Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire
0 sur 1 ont trouvé cela utile - Évaluez ce sujet

Ce serveur Exchange dispose de plus de 4 Go de mémoire

[Cette rubrique est destinée à résoudre un problème spécifique signalé par l'outil Exchange Server Analyzer Tool. Ne l'appliquez qu'à des systèmes sur lesquels l'outil Exchange Server Analyzer Tool a été exécuté et qui ont rencontré ce problème spécifique. L'outil Exchange Server Analyzer Tool, disponible sous forme de téléchargement gratuit, collecte à distance des données de configuration de chaque serveur de la topologie et les analyse automatiquement. Il génère un rapport qui détaille les problèmes de configuration importants, les problèmes potentiels et les paramètres du produit qui ne sont pas définis par défaut. En suivant ces recommandations, vous pouvez accroître les performances, l'évolutivité, la fiabilité et la disponibilité. Pour plus d'informations sur l'outil ou pour télécharger les versions les plus récentes, consultez la rubrique sur les analyseurs Microsoft Exchange à l'adresse http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=34707.]  

Dernière rubrique modifiée : 2006-06-20

L'outil Microsoft® Exchange Server Analyzer Tool interroge la classe WMI (Windows® Management Instrumentation) Microsoft Win32_ComputerSystem pour déterminer la valeur de la clé TotalPhysicalMemory pour chaque ordinateur Exchange Server.

Si Exchange Server Analyzer détecte que la valeur de TotalPhysicalMemory est comprise entre 4294967296 et 6442450944, un avertissement s'affiche.

Si Exchange Server Analyzer détecte que la valeur de TotalPhysicalMemory est supérieure à 6442450944, une erreur s'affiche.

Une valeur de TotalPhysicalMemory supérieure à 4294967296 indique que l'ordinateur Exchange Server possède une mémoire de plus de 4 gigaoctets (Go) installée, alors qu'une valeur de TotalPhysicalMemory supérieure à 6442450944 indique que l'ordinateur Exchange Server possède une mémoire de plus de 6 Go installée. Sur un ordinateur dont la mémoire physique est égale ou supérieure à 4 Go, Exchange Server n'utilise pas plus de 3 Go. Par conséquent, s'il est uniquement destiné à l'exécution d'Exchange Server, il n'est pas utile d'y installer plus de 4 Go de mémoire.

De plus, plus la mémoire RAM physique est grande, plus il faut d'entrées d'adresse de noyau du système d'exploitation pour effectuer le mappage nécessaire de la mémoire virtuelle à la mémoire physique. Cette opération réduit les entrées dans la table des pages (PTE) système disponibles et la mémoire de réserve paginée disponible sur le système, ce qui peut entraîner une instabilité.

Par exemple, un ordinateur avec 8 Go de mémoire RAM physique aura 3 000 entrées dans la table des pages (PTE) système disponibles et 30 Mo de moins que la taille maximale de mémoire de réserve paginée qu'un ordinateur qui ne dispose que d'une mémoire RAM physique de 4 Go.

Il est recommandé de choisir l'une des solutions suivantes :

  • Réduire à 4 Go la quantité de mémoire disponible sur le système
  • Définir le paramètre BurnMemory dans le fichier Boot.ini pour réduire la mémoire physique à 4 Go, comme décrit plus loin dans cet article.

En outre, si vous exécutez plusieurs applications qui nécessitent la mémoire supplémentaire, vous pouvez exécuter un correctif Windows qui permettra d'empêcher les défaillances de la banque d'informations Exchange qui pourraient survenir lorsque la RAM disponible est supérieure à 4 Go. Notez qu'il est recommandé de consacrer un ordinateur exclusivement à l'exécution d'Exchange Server. Pour plus de détails sur le correctif, voir l'article 834628 de la Base de connaissances Microsoft sur l'endommagement des données si les extensions d'adresse physique sont activées sur un ordinateur Windows Server 2003 (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=3052).

  1. Dans l'Explorateur Windows, naviguez jusqu'à la partition système.

  2. Si le fichier boot.ini n'est pas visible, cela peut signifier que les Options des dossiers sont définies sur Masquer les fichiers protégés du système d'exploitation (recommandé). Le cas échéant, dans l'Explorateur Windows, cliquez sur Outils, Options des dossiers, puis sur l'onglet Affichage. Désactivez la case à cocher Masquer les fichiers protégés du système d'exploitation (recommandé). Cliquez sur Oui dans la boîte d'avertissement qui s'affiche.

  3. Dès que le fichier boot.ini est visible dans l'Explorateur, cliquez avec le bouton droit sur le fichier, cliquez sur Ouvrir avec et choisissez Bloc-notes pour ouvrir le fichier.

  4. Dans la section [Systèmes d'exploitation], ajoutez le commutateur suivant à la ligne de démarrage : /BURNMEMORY=<Valeur en Mo>

    Par exemple :

    Si une mémoire physique de 6 Go est installée, /BURNMEMORY=2048 permet de réduire la mémoire disponible à 4 Go. Si une mémoire physique de 8 Go est installée, utilisez plutôt /BURNMEMORY=4096.

  5. Enregistrez les modifications et fermez le Bloc-notes.

  6. Redémarrez l'ordinateur Exchange Server pour que la modification soit prise en compte.

Pour plus d'informations sur les paramètres utilisables dans le fichier Boot.ini, voir les articles suivants de la Base de connaissances Microsoft :

 
Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.