Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

Matrice de fonctionnalités Microsoft Outlook 2007 basée sur la version d'Exchange Server

 

Dernière rubrique modifiée : 2010-03-30

Microsoft Office Outlook 2007, version la plus répandue du client de messagerie Microsoft Exchange, est suffisamment flexible pour pouvoir se connecter à une boîte aux lettres sur les versions d'Exchange suivantes :

  • Microsoft Exchange 2000
  • Microsoft Exchange 2003
  • Microsoft Exchange 2007

Une boîte aux lettres sur un serveur Exchange 2007 bénéficie de nombreuses nouvelles fonctions Outlook. Les fonctions suivantes sont disponibles uniquement si vous accédez à une boîte aux lettres Exchange 2007 à l'aide d'un client de messagerie Outlook 2007. Les éléments marqués d'un astérisque (*) indiquent une prise en charge limitée dans des versions antérieures du client de messagerie Outlook.

  • Découverte automatique
  • Carnets d'adresses en mode hors connexion (OAB) Web
  • Service de disponibilité
  • Gestionnaire de ressources
  • Messagerie unifiée
  • *Gestionnaire d'absence du bureau
  • Dossiers gérés
  • *Limite du nombre de règles relevée
  • Téléchargement partiel de modification d'élément
  • Classification de message

Cette rubrique détaille ces fonctionnalités. Pour plus d'informations sur le client et pour une comparaison des fonctions d'Outlook 2003, d'Outlook 2007 et d'Outlook Web Access 2007, consultez le site Web de Microsoft suivant :

Exchange Server 2007 Product Overview (en anglais)

Le service de découverte automatique est systématiquement installé et configuré lors de l'installation du rôle serveur d'accès au client sur un serveur Exchange 2007. Durant la configuration du rôle serveur d'accès au client, le répertoire virtuel de découverte automatique est créé dans le site Web par défaut, et un objet point de connexion de service est généré dans Active Directory. Le répertoire virtuel et l'objet point de connexion de service sont des éléments nécessaires de l'environnement Exchange parce qu'ils permettent aux clients Outlook 2007 de trouver rapidement le serveur d'accès au client et de communiquer avec lui.

En fonction de l'emplacement du client, Outlook utilise l'une des méthodes suivantes pour communiquer avec le serveur d'accès au client :

  • Objet point de connexion de service
    Si vous êtes connecté au domaine, Outlook 2007 recherche dans Active Directory les informations sur le point de connexion de service. Ce dernier contient l'URL du service de découverte automatique qu'Outlook utilise ensuite pour contacter le serveur d'accès au client.
  • DNS   
    Si vous n'êtes pas connecté au domaine ou si Outlook ne peut pas localiser d'objet point de connexion de service dans Active Directory, Outlook tente de localiser le service de découverte automatique à l'aide du DNS. En fonction du suffixe de votre adresse SMTP, Outlook effectue plusieurs tentatives de connexion aux URL codées en dur suivantes :
    • http(s)://domain.com/autodiscover/autodiscover.xml
    • http(s)://autodiscover.domain.com/autodiscover/autodiscover.xml
    Si Outlook peut établir une connexion à l'aide de l'une de ces méthodes, le serveur d'accès au client configure les clients Outlook en renseignant automatiquement les paramètres relatifs aux éléments suivants :
    • Serveur de boîtes aux lettres
    • URL du serveur de MU
    • Emplacement de téléchargement du carnet d'adresses en mode hors connexion
    • URL du service de disponibilité
    • URL d'absence du bureau
    • Détails de configuration d'Outlook Anywhere
    • Méthode d'authentification

Ces informations peuvent être aisément consultées à l'aide de l'outil Tester la configuration automatique de la messagerie d'Outlook 2007. Pour accéder à cet outil, maintenez la touche CTRL enfoncée, puis cliquez avec le bouton droit sur l'icône Outlook dans la zone de notification.

Pour obtenir une vue d'ensemble du service de découverte automatique, consultez la rubrique Vue d'ensemble du service de découverte automatique.

Pour plus d'informations sur le fonctionnement de la découverte Outlook et la modification d'un fichier XML pour configurer la découverte automatique, consultez la rubrique Outlook Automatic Account Configuration (en anglais).

noteRemarque :
Outlook Web Access et Outlook 2007 ou ses versions antérieures n'utilisent pas la découverte automatique. Si vous vous connectez à une boîte aux lettres Exchange 2007 à l'aide d'un client Outlook 2003, le processus est le même qu'une connexion à l'aide d'une boîte aux lettres Exchange 2003.

Exchange Server 2007 intègre un nouveau mécanisme HTTP(s) pour la distribution de carnet d'adresses en mode hors connexion à des clients Outlook 2007. Cette nouvelle méthode de carnet d'adresses en mode hors connexion ne requiert pas de dossiers publics. Elle ne remplace pas la méthode de dossier publics antérieure. Vous pouvez utiliser les deux méthodes pour fournir des données de carnet d'adresses en mode hors connexion pour Outlook 2007 et des clients plus anciens. Toutefois, si vous êtes dans un environnement Exchange 2007 sans dossier public, seule la méthode de téléchargement Web est disponible pour les clients Outlook 2007.

Outlook 2007 détermine la méthode de téléchargement de carnet d'adresses en mode hors connexion à utiliser à l'aide des informations renseignées par le service de découverte automatique. Si vous ne configurez pas Exchange à l'aide d'un téléchargement de carnet d'adresses en mode hors connexion sur le Web, l'outil Tester la configuration automatique de la messagerie indique « Dossier public » pour l’URL du carnet d’adresses en mode hors connexion. Dans ce cas, Outlook utilise la méthode traditionnelle (dossier public) pour le téléchargement des données de carnet d'adresses en mode hors connexion.

Si Exchange est configuré à l'aide d'un point de distribution Web pour les fichiers de carnet d'adresses en mode hors connexion, l'outil Tester la configuration automatique de la messagerie indique un emplacement HTTP(s) pour l'URL du carnet d’adresses en mode hors connexion. Dans ce cas, Outlook extrait les données de carnet d'adresses en mode hors connexion du serveur d'accès au client.

Les données téléchargées à l'aide de la méthode de distribution Web sont identiques à celles téléchargées à partir de dossiers publics. En revanche, le téléchargement HTTP pour les données de carnet d'adresses en mode hors connexion utilise la technologie BITS. Le mécanisme de téléchargement BITS est identique à celui utilisé pour télécharger des mises à jour du site Windows Update. Il permet d'effectuer des téléchargements de carnet d'adresses en mode hors connexion plus flexibles.

Pour plus d'informations sur les carnet d'adresses en mode hors connexion Web d'Exchange 2007, consultez l'article suivant du blog de l'équipe Exchange Server :

En fonction de la topologie existante, le service de disponibilité traite vos demandes d'informations de disponibilité dans Exchange 2007. Pour ce faire, le service calcule les informations de disponibilité directement à partir du calendrier de votre boîte aux lettres.

La prise en charge de versions antérieures de l'architecture de dossiers publics Exchange est maintenue pour garantir que des clients Outlook de versions antérieures à Outlook 2007 puissent publier et extraire des informations de disponibilité. Dans des environnements de client aux versions mélangées où existent des dossiers publics, les clients Outlook 2007 publient également des informations de disponibilité dans le dossier public de disponibilité de façon à ce que des clients de bas niveau puissent y accéder.

Au démarrage, Outlook 2007 localise et contacte le service de découverte automatique pour Exchange 2007 en cours d'exécution sur un serveur tenant le rôle serveur d'accès au client. La découverte automatique permet d'extraire une ou plusieurs URL pour le service de disponibilité.

En fonction de votre topologie, le serveur indiqué dans la réponse de la découverte automatique pourrait ne pas réellement extraire les informations de disponibilité de votre serveur de boîte aux lettres ou les informations d'autres utilisateurs que vous invitez à une réunion. Par exemple, si vous demandez les informations de disponibilité d'un utilisateur situé dans un site Active Directory différent du vôtre, votre serveur local tenant le rôle serveur d'accès au client n'interroge pas directement la boîte aux lettres de l'utilisateur. Au lieu de cela, il transfère directement par proxy une demande Web au serveur tenant le rôle serveur d'accès au client dans le site Active Directory de l'utilisateur.

Cette demande proxy ressemble à la manière dont Outlook demande des données au service de disponibilité. La différence réside dans le fait que la demande transférée par proxy comporte des données d'en-tête supplémentaires indiquant l'utilisateur à l'origine de la demande. Cela découle d'un souci de sécurité. Si vous planifiez une réunion avec un utilisateur dont la boîte aux lettres réside sur un serveur Exchange 2003, le service de disponibilité obtient les informations de disponibilité du serveur de dossiers publics approprié.

noteRemarque :
Le service de disponibilité est un service Web intégré dans une API du service de disponibilité commune. Outlook 2007 obtient les informations de disponibilité en appelant le service Web, tandis qu'OWA invoque directement l'API du service de disponibilité. Autrement dit, OWA n'utilise pas le service de disponibilité.

Le volet Heures suggérées se trouve du côté droit des formulaires de réunion OWA et Outlook. Il inclut les fonctions et composants suivants :

  • Sélecteur de dates
  • Contrôle de durée
  • Liste Heures suggérées
  • Codage en couleurs des suggestions

La principale fonction du volet Heures suggérées est de vous permettre d'exécuter des scénarios « what if » pour votre réunion. À mesure que vous sélectionnez d'autres jours dans le sélecteur de dates ou modifiez la longueur de réunion possible à l'aide du contrôle de durée, les heures de réunion suggérées figurant dans la liste des suggestions de réunion sont automatiquement actualisées. Cela vous permet de voir en un clin d'œil la date et la durée qui produisent l'heure de réunion la plus compatible avec l'ensemble des participants et des ressources.

Les informations affichées dans le volet Heures suggérées sont générées par le service de disponibilité. Ces informations rendent compte des données de disponibilité des participants, des jours et heures de travail, de la périodicité de la réunion et du nombre de participants. Ainsi, si vous ne pouvez pas générer de suggestions de réunion, vous devez vous assurer que le service de disponibilité fonctionne avant de supposer que le problème affecte uniquement la fonction Heures suggérées.

Dans une topologie inter-forêts où Exchange 2007 est installé dans les deux forêts et où les utilisateurs accèdent à leur messagerie à l'aide d'Outlook 2007, vous pouvez utiliser le service de disponibilité pour collecter des données de disponibilité sur les utilisateurs des deux forêts.

Dans une topologie de coexistence inter-forêts où une forêt n'a pas de serveur de boîtes aux lettres Exchange 2007, ou bien où des utilisateurs n'utilisent pas Outlook 2007 pour accéder à leur messagerie, vous devez utiliser l'outil de réplication inter-organisationnelle Microsoft Exchange Server pour partager des données de disponibilité entre les forêts.

Pour plus d'informations sur la configuration du service de disponibilité dans des topologies inter-forêts, consultez la rubrique Deploy Multiple Forest Topologies (en anglais).

Consultez également l'article du blog de l'équipe Exchange Server What does Exchange 2007 Availability Service do? (en anglais).

Dans Exchange Server 2007, des modifications ont été apportées à l'architecture de réservation de ressources pour résoudre un grand nombre des problèmes et limites rencontrés avec les boîtes aux lettres de ressources dans les versions antérieures d'Exchange Server. Cette nouvelle architecture est implémentée à l'aide du nouveau Gestionnaire de ressources.

Lorsque vous réservez ou administrez une boîte aux lettres de ressources Exchange 2007, vous pouvez utiliser les fonctions suivantes.

 

Fonction Notes

Réservation directe de ressource

Comme le Gestionnaire de ressources lit les informations de disponibilité directement dans le calendrier de la boîte aux lettres de ressources, vous pouvez réserver des ressources sans vous inquiéter de la réception d'un message de refus résultant d'un conflit.

Expérience de planification de nouvelle réunion

La planification des salles est intégrée grâce un système de réunion client profondément repensé, tant dans Outlook 2007 que dans Outlook Web Access.

Le nouveau carnet d'adresses Toutes les salles généré par Exchange 2007 permet de localiser et sélectionner rapidement des boîtes aux lettres de ressources de type salle à l'aide des nouvelles fonctions.

 

Fonction Notes

Schéma des ressources

Exchange Server 2007 intègre un schéma spécifique aux ressources. Ce dernier offre un mécanisme permettant de faire rapidement la distinction entre les boîtes aux lettres de ressources et les boîtes aux lettres d'utilisateurs, ainsi que de rechercher des ressources en fonction d'attributs que vous spécifiez.

Stratégies de planification

Une stratégie de planification définit à quel moment les utilisateurs peuvent utiliser des ressources. Elle détermine en somme « qui peut réserver quoi et à quel moment ». Par exemple, si certains utilisateurs ne doivent jamais recevoir de message de refus automatique d'une boîte aux lettres de ressources, vous pouvez configurer celle-ci de façon à transférer la demande de réunion à un délégué qui la traitera. Pour configurer des stratégies pour un boîte aux lettres de ressources, utilisez l'environnement de ligne de commande Exchange Management Shell.

Pour plus d'informations sur la gestion des boîtes aux lettres de ressources, consultez la rubrique Gestion de la planification des ressources.

Exchange 2007 prend en charge la messagerie unifiée (MU). La messagerie unifiée combine plusieurs infrastructures de messagerie en une infrastructure unique. Les utilisateurs à extension messagerie unifiée Exchange 2007 peuvent recevoir la totalité des messages vocaux, électroniques et de télécopie dans leur boîte aux lettres, ainsi qu'accéder à celle-ci à partir de divers périphériques.

Les clients suivants bénéficient de la nouvelle infrastructure de messagerie unifiée d'Exchange 2007 :

  • ActiveSync
  • Outlook 2007
  • Outlook Web Access
  • Téléphone (analogique, numérique ou cellulaire)

Pour plus d'informations sur les fonctionnalités client incluses dans la messagerie unifiée Exchange 2007, consultez la rubrique Fonctionnalités client dans la messagerie unifiée.

Un utilisateur à extension messagerie unifiée a davantage d'options de messagerie vocale s'il utilise Outlook 2007 ou Outlook Web Access que s'il utilise une version antérieure d'Outlook. Les clients antérieurs à Outlook 2007 continuent à recevoir leur messages vocaux sous la forme de fichiers son standard (format .wav ou .wma) en pièce jointe. En revanche, ils n'offrent aucune option de configuration de la messagerie vocale.

Dans Outlook 2007, les options de configuration de la messagerie unifiée sont offertes par un complément COM personnalisé nommé messagerie unifiée Microsoft Exchange. Ce complément est installé par défaut. Il charge un nouvel onglet Messagerie vocale dans la boîte de dialogue Outils|Options. Toutefois, ce complément COM n'est disponible dans Outlook que pour les utilisateurs à extension messagerie unifiée, même s'il est sélectionné dans la boîte de dialogue Compléments COM.

Lorsque le complément COM de messagerie unifiée est chargé, il communique avec le service Web de messagerie unifiée en cours d'exécution sur le serveur d'accès au client. L'URL du service Web de messagerie unifiée est également affichée dans la boîte de dialogue Tester la configuration automatique de la messagerie d'Outlook à côté de l'URL du Service de messagerie unifiée.

Un grand nombre de blogs relatifs à Exchange 2007 traitent de la messagerie unifiée. Suivez le lien de résultats de recherche suivant pour consulter la liste de ces blogs :

http://msexchangeteam.com/search/SearchResults.aspx?q=unified+messaging.

Exchange 2007 (y compris OWA) et Outlook 2007 apportent les améliorations suivantes à la fonction de notification d'absence du bureau.

Absences du bureau externes

Quelques changements de configuration d'Exchange permettent à des versions antérieures d'Exchange et d'Outlook d'envoyer des messages à des utilisateurs situés hors de l'organisation Exchange. Toutefois, le texte du message d'absence du bureau est le même pour les destinataires internes et externes.

La nouvelle architecture de notification d'absence du bureau fournit des informations plus détaillées pour les messages d'absence du bureau internes et externes. Elle permet de rédiger un texte uniquement pour les destinataires internes ou bien pour les destinataires internes et externes. Elle permet de faire cela de façon tout à fait indépendante pour les deux messages de notification d'absence du bureau.

Absences du bureau planifiées

Vous pouvez désormais planifier les moments auxquels vos messages d'absence du bureau seront envoyés. L'un des avantages de cette fonction est que vous pouvez créer vos messages à l'avance, puis définir le planning souhaité. Lorsque vous quittez le bureau, vos messages sont envoyés automatiquement. À votre retour, ils sont automatiquement désactivés. Cela est particulièrement utile si vous prévoyez une période d'absence prolongée liée, par exemple, à un voyage d'affaires ou à des vacances.

Notifications d'absence du bureau orientées

Vous pouvez décider d'envoyer des messages de notification d'absence du bureau libellés différemment selon que leurs destinataires sont internes ou externes. De même, la nouvelle architecture de notification d'absence du bureau permet d'envoyer les messages externes uniquement aux personnes figurant dans votre dossier Contacts. Comme bon nombre d'autres fonctions d'Exchange 2007, la fonction de notification d'absence du bureau d'Outlook 2007 est accessible sur le service Web Absence du bureau.

Les informations relatives à l'URL du service Web Absence du bureau figurent à côté de URL d'absence du bureau dans l'outil Tester la configuration automatique de la messagerie.

L'URL d'absence du bureau est identique à celle du service de disponibilité. Ainsi, si vous rencontrez des problèmes de connexion à cette URL, commencez par vérifier que le service de disponibilité fonctionne. Pour tester ce dernier, tentez d'obtenir des informations de disponibilité lorsque vous planifiez une réunion. Si cette tentative échoue, il se peut que le problème n'ait pas uniquement trait à la fonctionnalité d'absence du bureau.

Pour plus d'informations sur l'absence du bureau, consultez l'article du blog de l'équipe Exchange Server Exchange Server 2007 Out of Office (OOF) (en anglais).

Exchange 2007 permet aux utilisateurs de participer au processus de Gestion des enregistrements de messagerie en exposant des dossiers de boîte aux lettres spéciaux appelés Dossiers gérés personnalisés. Les Dossiers gérés personnalisés apparaissent comme des dossiers de boîte aux lettres ordinaires parmi les boîtes aux lettres d'utilisateur. Ils se distinguent par le fait qu'il est impossible de les déplacer, renommer ou supprimer si l'administrateur n'a pas préalablement désaffecté la boîte aux lettres.

Toutes les fonctionnalités de la Gestion des enregistrements de messagerie sont contrôlées à partir de la console de gestion Exchange ou de l'environnement de ligne de commande Exchange Management Shell. Les Dossiers gérés personnalisés sont ajoutés aux boîtes aux lettres d'utilisateur à l'aide d'un processus appelé « configuration ». Ce processus est défini dans les paramètres de stratégie de boîte aux lettres. Après avoir créé les dossiers et stratégies de Gestion des enregistrements de messagerie, vous pouvez appliquer la stratégie souhaitée à la boîte aux lettres d'un utilisateur.

Assistant Dossier géré

L'Assistant Dossier géré est responsable de l'application au boîtes aux lettres des stratégies de Gestion des enregistrements de messagerie. L'Assistant Dossier géré s'exécute dans le cadre d'un service en arrière-plan sur des serveurs ayant le rôle serveur de boîtes aux lettres. Cet assistant basé sur le temps opère en fonction d'une planification prédéterminée. Il est toutefois également possible de l'appeler via une tâche administrative. L'Assistant Dossier géré, également appelé « robot », analyse l'ensemble des boîtes aux lettres figurant sur le serveur

Pour plus d'informations sur l'Assistant Dossier géré, consultez l'article du blog de l'équipe Exchange Server Records Management in Exchange Server 2007 and Outlook 2007 in 5 Easy Steps (en anglais).

L'un des principaux griefs formulés à l'encontre d'Exchange Server 2003 et des versions antérieures d'Exchange, est la limitation à 32 Ko de l'espace de stockage des règles de messagerie dans une boîte aux lettres Exchange. Cette restriction découle d'une limitation héritée de l'interface MAPI en relation avec les banques d'informations Exchange.

Si vous exécutez Outlook sur un serveur exécutant Exchange Server 2003 ou une version antérieure, et que vous dépassiez cette limite du nombre de règles, il se peut que vous receviez l'un des messages d'erreur suivants :

 

Une ou plusieurs règles n'ont pu être téléchargées sur le serveur Exchange et ont été désactivées. Cela peut être dû au fait que certains paramètres ne sont pas pris en charge ou que l'espace est insuffisant pour stocker toutes les règles.

L'espace disponible sur le serveur Microsoft Exchange est insuffisant pour stocker toutes les règles. Les règles non chargées ont été désactivées.

noteRemarque :
Exchange Server 2007 offre une limite par défaut relevée à 64 Ko pour votre boîte aux lettres. Pour fixer la limite entre 32 Ko et 256 Ko, vous pouvez utiliser le paramètre –RulesQuota pour la commande Set-Mailbox.

Pour plus d'informations sur la cmdlet Set-Mailbox, consultez la rubrique Set-Mailbox.

Lorsque vous utilisez un client Outlook 2003 en mode mis en cache dans Exchange 2003 et des versions antérieures d'Exchange, les modifications apportées aux messages sont suivies. Afin de réduire le nombre d'octets téléchargés sur le serveur Exchange, Outlook 2003 télécharge uniquement les modifications apportées à des propriétés spécifiques du message plutôt que le message entier. Toutefois, le trafic de téléchargement entre Exchange et le client Outlook en mode mis en cache n'est pas optimisé. En cas de modification d'une propriété d'un message existant au niveau du serveur (par exemple, via une session OWA), le message entier est resynchronisé sur le client Outlook en mode mis en cache.

Dans ce scénario, chaque message est divisé en plusieurs sections suivies de façon indépendante. En cas de modification partielle d'une section, seule cette dernière est de nouveau téléchargée sur le client Outlook. Cette condition réduit sensiblement le nombre d'octets transférés du serveur vers le client. C'est pourquoi il n'est pas toujours recommandé d'utiliser un serveur Exchange 2007 et un client Outlook 2007 en mode mis en cache.

Il n'existe aucun paramètre de configuration de cette fonction dans Exchange 2007 ou Outlook 2007. Cette fonction ne constitue qu'une amélioration du processus de synchronisation en mode mise en cache.

Les classifications de message d'Exchange Server 2007 et d'Outlook 2007 aident les organisations à assumer leurs stratégies de messagerie et leurs responsabilités réglementaires. Quand un message est classifié, il contient des métadonnées spécifiques décrivant son utilisation ou son public prévu. Outlook 2007 et Microsoft Office Outlook Web Access peuvent agir sur ces métadonnées en affichant une description conviviale de la classification aux expéditeurs et destinataires d'un message classifié. Dans Exchange 2007, le service de transport Microsoft Exchange peut agir sur les métadonnées si une règle de transport correspond aux critères spécifiques configurés par l'administrateur Exchange.

Exchange 2007 inclut plusieurs classifications de message par défaut que les clients Outlook 2007 peuvent appliquer aux messages. Par exemple, vous pouvez utiliser la classification de message confidentiel pour indiquer le niveau de confidentialité que l'expéditeur et le destinataire doivent respecter. Par défaut, un message classifié comme privilégié affiche des informations sur le public auquel il est destiné. Toutefois, vous pouvez configurer une règle de transport qui renvoie des messages de confidentialité si le destinataire d'un message ne répond pas aux conditions de la règle.

Pour plus d'informations sur la fonction de classification des messages, consultez la rubrique Présentation des classifications des messages.

Pour plus d'informations sur la gestion des classifications de messages, consultez la rubrique Stratégie et conformité de messagerie.

 
Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft