Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Déployer Hyper-V sur SMB

Mis à jour: mars 2013

S'applique à: Windows Server 2012

Dans Windows Server 2012, vous pouvez maintenant utiliser des partages de fichiers SMB 3.0 comme stockage partagé pour Hyper-V. Cette nouvelle fonction permet à Hyper-V de stocker des fichiers d’ordinateur virtuel, par exemple une configuration, des fichiers de disque dur virtuel (VHD) et des captures instantanées, sur des partages de fichiers SMB. Voici les principaux avantages du stockage des données d’application pour Hyper-V sur des partages de fichiers SMB :

  • Facilité d’approvisionnement et de gestion. Vous pouvez gérer les partages de fichiers à la place d’un ensemble fibre optique de stockage et de numéros d’unités logiques.

  • Flexibilité accrue. Vous pouvez effectuer de façon dynamique la migration des bases de données ou ordinateurs virtuels dans le centre de données.

  • Possibilité de tirer parti d’un investissement existant dans un réseau convergé. Vous pouvez utiliser votre réseau convergé existant sans matériel de mise en réseau de stockage spécialisé.

  • Dépenses réduites en termes de capital. Les dépenses de capital (coûts d’acquisition) sont réduites.

  • Dépenses de fonctionnement réduites. Vous pouvez réduire les coûts de fonctionnement car il n’existe aucun besoin de connaissances spécialisées en matière de stockage.

noteRemarque
Certaines fonctionnalités Hyper-V dans Windows Server 2012 reposent maintenant sur l’utilisation de partages de fichiers SMB, par exemple certains types de migration dynamique.

Contenu de ce guide

noteRemarque
Cette rubrique inclut des exemples d’applets de commande Windows PowerShell que vous pouvez utiliser pour automatiser certaines des procédures décrites. Pour plus d’informations, voir la page expliquant comment exécuter une applet de commande Windows PowerShell.

L’utilisation d’Hyper-V avec SMB nécessite la configuration suivante :

  • Un ou plusieurs ordinateurs exécutant Windows Server 2012 avec le rôle Hyper-V installé. Vous pouvez également utiliser des serveurs de fichiers non-Microsoft qui implémentent le protocole SMB 3.0.

  • Un ou plusieurs ordinateurs exécutant Windows Server 2012 avec le rôle Services de fichiers et de stockage installé.

  • Une infrastructure Active Directory commune. Les serveurs exécutant les services de domaine Active Directory (AD DS) n’ont pas besoin d’exécuter Windows Server 2012.

Les trois configurations de serveur de fichiers les plus courantes pour Hyper-V sur SMB sont un serveur de fichiers à un nœud, un serveur de fichiers de nœud double et un serveur de fichiers multinœud, comme illustré dans la figure suivante.

Configurations courantes pour Hyper-V sur SMB2

Figure 1   Configurations courantes pour Hyper-V sur SMB2

Les deux configurations Hyper-V prises en charge pour Hyper-V sur SMB sont :

  • Serveurs Hyper-V autonomes (qui n’est pas une solution à haute disponibilité)

  • Serveurs Hyper-V configurés dans un cluster de basculement

noteRemarque
Windows Server 2012 doit être installé sur l’hôte Hyper-V.

Éléments à prendre en compte lors de l’utilisation d’Hyper-V avec SMB

  • Une infrastructure Active Directory est requise afin que vous puissiez accorder des autorisations au compte d’ordinateur des hôtes Hyper-V.

  • Windows Server 2012 doit être installé sur le serveur de fichiers afin que le nouveau protocole SMB 3.0 soit disponible. Vous pouvez également utiliser des serveurs de fichiers non-Microsoft qui implémentent le protocole SMB 3.0. Hyper-V ne bloque pas les versions antérieures de SMB : toutefois, le Best Practice Analyzer d’Hyper-V émet une alerte lorsqu’une version antérieure de SMB est détectée.

  • Les configurations de bouclage (où l’ordinateur qui exécute Hyper-V est utilisé comme serveur de fichiers pour le stockage d’ordinateur virtuel) ne sont pas prises en charge.

  • Vous devez disposer de clusters de basculement distincts pour Hyper-V et pour le serveur de fichiers.

Pour déployer Hyper-V sur SMB, utilisez l’une des procédures suivantes pour votre configuration du serveur de fichiers. Windows Server 2012 doit être installé sur tous les serveurs de votre configuration du serveur de fichiers.

  1. Ouvrez une session sur le serveur en tant que membre du groupe Administrateurs local.

  2. Le Gestionnaire de serveur démarre automatiquement. S’il ne démarre pas automatiquement, cliquez sur Démarrer, tapez servermanager.exe, puis cliquez sur Gestionnaire de serveur.

  3. Dans la section DÉMARRAGE RAPIDE, cliquez sur Ajouter des rôles et des fonctionnalités.

  4. Dans la page Sélectionner le type d’installation, cliquez sur Installation basée sur un rôle ou une fonctionnalité, puis sur Suivant.

  5. Dans la page Sélectionner le serveur de destination, sélectionnez le serveur approprié, puis cliquez sur Suivant. Le serveur local est sélectionné par défaut.

  6. Dans la page Sélectionner des rôles de serveurs, cliquez sur Services de fichiers et de stockage, puis sur Suivant.

  7. Dans la page Confirmer les sélections d’installation, cliquez sur Installer.

Logo PowerShell Commandes équivalentes Windows PowerShell

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes remplissent la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent sur plusieurs lignes en raison de contraintes de format.

Pour ajouter le rôle Services de fichiers et de stockage, tapez :

Install-WindowsFeature File-Services, FS-FileServer

Si vous utilisez SMB Multichannel, vérifiez que deux cartes réseau de vitesse et de type identiques sont disponibles. Pour afficher la liste des cartes réseau, tapez :

Get-NetAdapter
Get-SmbServerNetworkInterface

  1. Windows Server 2012 étant installé sur deux serveurs, ajoutez le rôle Services de fichiers et de stockage et la fonctionnalité Clustering avec basculement sur chaque serveur en tapant :

    Install-WindowsFeature File-Services, FS-FileServer, Failover-Clustering
    Install-WindowsFeature RSAT-Clustering -IncludeAllSubFeature
    
  2. Si vous utilisez SMB Multichannel, vérifiez que deux cartes réseau de vitesse et de type identiques sont disponibles et qu’elles sont configurées sur des sous-réseaux différents. Pour afficher la liste des cartes réseau, tapez :

    Get-NetAdapter
    Get-SmbServerNetworkInterface
    
  3. Pour créer un cluster de basculement utilisant les deux serveurs, tapez :

    New-Cluster –Name ClusterName -Node FileServer1, FileServer2
    
  4. Pour créer un cluster de serveur de fichiers pour héberger les partages de fichiers SMB disponibles en permanence, où FST est le nom du cluster de serveur de fichiers et Cluster Disk 1 représente le stockage, tapez :

    Add-ClusterFileServerRole -Name FST -Storage “Cluster Disk 1” –StaticAddress 192.168.101.22/24, 192.168.102.22/24
    

    L’exemple ci-dessus part du principe que vous utilisez deux réseaux avec les adresses 192.168.101.22/24 et 192.168.102.22/24 pour le trafic réseau SMB. Deux réseaux sont recommandés pour la tolérance de panne réseau.

  1. Suivez les étapes 1 à 3 de la procédure précédente, Pour configurer un serveur de fichiers en cluster .

  2. Pour créer un serveur de fichiers avec montée en puissance parallèle sur le cluster de basculement pour héberger les partages de fichiers SMB disponibles en permanence, où FSO est le nom du cluster de serveur de fichiers avec montée en puissance parallèle et Cluster Disk 2 est le nom du stockage, tapez :

    Add-ClusterSharedVolume “Cluster Disk 2”
    Add-ClusterScaleOutFileServerRole -Name FSO
    

Pour continuer à déployer Hyper-V sur SMB, installez le rôle Hyper-V sur un serveur séparé.

  1. Pour installer le rôle Hyper-V sur un serveur séparé, suivez les étapes 1 à 5 de la procédure Pour configurer un serveur de fichiers autonome.

  2. Dans la page Sélectionner des rôles de serveurs, cliquez sur Hyper-V, puis sur Suivant.

  3. Dans la page Confirmer les sélections d’installation, cliquez sur Installer.

Logo PowerShell Commandes équivalentes Windows PowerShell

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes remplissent la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent sur plusieurs lignes en raison de contraintes de format.

Pour installer le rôle Hyper-V ainsi que les outils et applets de commande Windows PowerShell Hyper-V, tapez :

Install-WindowsFeature Hyper-V, Hyper-V-PowerShell, Hyper-V-Tools

Si vous utilisez SMB Multichannel, vérifiez que deux cartes réseau de vitesse et de type identiques sont disponibles et qu’elles ne sont pas connectées au commutateur virtuel. Pour afficher la liste des cartes réseau, tapez :

Get-NetAdapter
Get-SmbClientNetworkInterface

Le dossier utilisé par Hyper-V pour stocker les données d’ordinateur virtuel nécessite des autorisations spécifiques pour accéder au partage de fichiers SMB. Vous devez vous assurer que les comptes d’ordinateurs Hyper-V, le compte SYSTEM et tous les administrateurs Hyper-V possèdent des autorisations de contrôle total.

  1. Ouvrez une session sur le serveur en tant que membre du groupe Administrateurs local.

  2. Le Gestionnaire de serveur démarre automatiquement. S’il ne démarre pas automatiquement, cliquez sur Démarrer, tapez servermanager.exe, puis cliquez sur Gestionnaire de serveur.

  3. Sur la gauche, cliquez sur Services de fichiers et de stockage.

  4. Cliquez sur Tâches, puis sur Nouveau partage pour ouvrir l’Assistant Nouveau partage.

  5. Dans la page Sélectionner un profil, sélectionnez Partage SMB - Applications, puis cliquez sur Suivant.

  6. Dans la page Emplacement du partage, sélectionnez un serveur et un volume, puis cliquez sur Suivant.

  7. Dans la page Nom du partage, spécifiez un nom pour le nouveau partage, puis cliquez sur Suivant.

  8. Dans la page Autorisations, cliquez sur Personnaliser les autorisations.

  9. Cliquez sur Ajouter, sur Sélectionnez un principal, puis sur Types d’objets.

  10. Dans Types d’objets, cliquez pour sélectionner Ordinateurs, puis cliquez sur OK.

  11. Entrez le nom de l’ordinateur, puis cliquez sur OK.

  12. Dans Autorisations pour, sélectionnez Contrôle total, puis cliquez sur OK.

  13. Répétez les trois étapes précédentes pour le second serveur Hyper-V. Cliquez sur OK quand vous avez terminé.

  14. Dans la page Autorisations, cliquez sur Suivant.

  15. Cliquez sur Créer pour créer le partage de fichiers SMB.

Logo PowerShell Commandes équivalentes Windows PowerShell

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes remplissent la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent sur plusieurs lignes en raison de contraintes de format.

Pour un serveur de fichiers autonome ou en cluster, tapez ce qui suit pour configurer un partage de fichiers SMB (où HV1 et HV2 sont des serveurs exécutant Hyper-V, HVC est le compte de cluster Hyper-V et HVadmin est le compte administrateur Hyper-V) :

# Create folder
MD X:\VMS
# Create file share
New-SmbShare -Name VMS1 -Path X:\VMS -FullAccess Domain\HVAdmin, Domain\HV1$, Domain\HV2$, Domain\HVC$
# Set NTFS permissions from the file share permissions
(Get-SmbShare VMS1).PresetPathAcl | Set-Acl

Pour un cluster de serveur de fichiers avec montée en puissance parallèle, tapez ce qui suit pour configurer un partage de fichiers SMB (où HV1 et HV2 sont des serveurs exécutant Hyper-V et HVadmin est le compte administrateur Hyper-V) :

# Create folder
MD X:\VMS
# Create file share
New-SmbShare -Name VMS1 -Path X:\VMS -FullAccess Domain\HVAdmin, Domain\HV1$, Domain\HV2$, Domain\HVC$
apply permissions
# Set NTFS permissions from the file share permissions
(Get-SmbShare VMS1).PresetPathAcl | Set-Acl

Pour créer un disque dur virtuel (VHD) et un ordinateur virtuel sur un partage de fichiers SMB, utilisez le Gestionnaire Hyper-V ou les applets de commande Windows PowerShell Hyper-V. Vous devez également indiquer un chemin UNC (Universal Naming Convention), par exemple \\nom_serveur\nom_partage.

  1. Ouvrez le Gestionnaire Hyper-V. Dans le menu Outils du Gestionnaire de serveur, cliquez sur Gestionnaire Hyper-V.

  2. Dans le volet de navigation du Gestionnaire Hyper-V, sélectionnez l’ordinateur exécutant Hyper-V.

  3. Dans le volet Actions, cliquez sur Nouveau, puis sur Ordinateur virtuel.

  4. L’Assistant Nouvel ordinateur virtuel s’ouvre. Cliquez sur Suivant.

  5. Dans la page Spécifier le nom et l’emplacement, tapez un nom et un emplacement appropriés (avec un chemin UNC). Pour configurer Hyper-V sur SMB, vous devez utiliser un chemin UNC.

  6. Dans la page Affecter la mémoire, spécifiez une quantité suffisante de mémoire pour démarrer le système d’exploitation invité.

  7. Dans la page Configurer la mise en réseau, connectez l’ordinateur virtuel au commutateur que vous avez créé lors de l’installation d’Hyper-V.

  8. Dans les pages Connecter un disque dur virtuel et Options d’installation, choisissez Créer un disque dur virtuel. Cliquez sur Suivant, puis sur l’option qui décrit le type de support que vous allez utiliser. Par exemple, pour utiliser un fichier .iso, cliquez sur Installer un système d’exploitation à partir d’un CD/DVD-ROM de démarrage et indiquez le chemin d’accès au fichier .iso.

  9. Dans la page Résumé, vérifiez vos sélections, puis cliquez sur Terminer.

Logo PowerShell Commandes équivalentes Windows PowerShell

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes remplissent la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent sur plusieurs lignes en raison de contraintes de format.

Pour un serveur de fichiers nommé FS1 et un partage de fichiers nommé VMS, pour créer un ordinateur virtuel nommé VM1, tapez :

New-VHD -Path \\FS1\VMS\VM1.VHDX -VHDType Dynamic -SizeBytes 127GB
New-VM -Name VM1 -Path \\FS1\VMS -Memory 1GB -VHDPath \\FS1\VMS\VM1.VHDX

Vous pouvez migrer le stockage d’ordinateur virtuel à la fois à partir d’un stockage en attachement direct vers un partage de fichiers SMB et à partir d’un partage de fichiers SMB vers un autre partage de fichiers SMB.

  1. Pour confirmer l’existence d’un ordinateur virtuel qui utilise le stockage local, tapez :

    Get-VM VM1 | FT Name, Path, State
    Get-VMHardDiskDrive VM1 | FT VMName, Path
    

    Pour migrer le stockage d’ordinateur virtuel d’un partage de fichiers SMB vers un autre partage de fichiers SMB, indiquez le partage de fichiers SMB dans cette étape.

  2. Démarrez un long processus, tel que l’exécution d’une charge de travail de copie de fichiers, à l’intérieur du système d’exploitation invité.

  3. Pour migrer le stockage d’ordinateur virtuel vers un partage de fichiers SMB, tapez :

    Move-VMStorage –VMName VM1 –DestinationStoragePath \\FST\VMS
    
  4. Pour confirmer qu’un ordinateur virtuel utilise un partage de fichiers SMB et que la charge de travail n’est pas interrompue, tapez :

    Get-VM VM1 | FT Name, Path, State
    Get-VMHardDiskDrive VM1 | FT VMName, Path
    

Vous pouvez déplacer de façon transparente des ordinateurs virtuels en cours d’exécution d’un nœud de cluster vers un autre nœud du même cluster sans interruption de la connexion réseau ni perception d’un temps mort.

  1. Pour confirmer qu’un ordinateur virtuel est exécuté dans un nœud de cluster et utilise un partage de fichiers SMB, tapez :

    Get-VM VM1 | FT Name, Path, State
    Get-VMHardDiskDrive VM1 | FT VMName, Path
    Get-ClusterGroup VM1 | FT Name, OwnerNode, State
    
  2. Démarrez un long processus, tel que l’exécution d’une charge de travail de copie de fichiers, à l’intérieur du système d’exploitation invité.

  3. Pour effectuer la migration dynamique d’un ordinateur virtuel vers un autre nœud de cluster, tapez :

    Move-ClusterVirtualMachineRole -Name VM1 -Node HV2 –VmMigrationType Live
    
  4. Pour confirmer que l’ordinateur virtuel a été déplacé vers un autre nœud de cluster et que la charge de travail n’est pas interrompue, tapez :

    Get-ClusterGroup VM1 | FT Name, OwnerNode, State
    

Pour déplacer des ordinateurs virtuels en cours d’exécution d’un nœud de cluster vers un autre nœud du même cluster et migrer le stockage d’ordinateur virtuel, utilisez l’une des procédures suivantes :

  1. Pour confirmer l’exécution d’un ordinateur virtuel sur l’hôte Hyper-V, tapez :

    Get-VM VM1 | FT Name, Path, State
    
  2. Démarrez un long processus, tel que l’exécution d’une charge de travail de copie de fichiers, à l’intérieur du système d’exploitation invité.

  3. Pour effectuer la migration dynamique d’un ordinateur virtuel vers un autre hôte Hyper-V, tapez :

    Move-VM –Name VM1 –DestinationHost HV2
    
  4. Pour confirmer que l’ordinateur virtuel a été déplacé vers un autre hôte Hyper-V et que la charge de travail n’est pas interrompue, tapez :

    Get-VM VM1 | FT Name, Path, State
    
    

  1. Pour confirmer l’exécution d’un ordinateur virtuel avec un stockage local sur l’hôte Hyper-V, tapez :

    Get-VM VM1 | FT Name, Path, State
    Get-VMHardDiskDrive VM1 | FT VMName, Path
    

    Pour migrer le stockage d’ordinateur virtuel d’un partage de fichiers SMB vers un autre partage de fichiers SMB, indiquez le partage de fichiers SMB dans cette étape.

  2. Démarrez un long processus, tel que l’exécution d’une charge de travail de copie de fichiers, à l’intérieur du système d’exploitation invité.

  3. Pour déplacer l’ordinateur virtuel vers un autre hôte Hyper-V et le stockage vers un partage de fichiers SMB, tapez :

    Move-VM –Name VM1 -DestinationHost HV2 –DestinationStoragePath \\FST\VMS
    
  4. Pour confirmer que l’ordinateur virtuel a été déplacé vers un autre hôte Hyper-V utilisant le partage de fichiers SMB et que la charge de travail n’est pas interrompue, tapez :

    Get-VM VM1 | FT Name, Path, State
    Get-VMHardDiskDrive VM1 | FT VMName, Path
    

Cette section aborde certains problèmes courants auxquels vous pouvez être confronté lors de l’utilisation d’Hyper-V sur SMB.

Vérifier et corriger les problèmes avec les autorisations

Vous pouvez rencontrer des problèmes avec les autorisations liées à l’accès à un partage de fichiers SMB ou au dossier NTFS sur lequel le partage a été créé. Pour vérifier les autorisations sur un partage de fichiers SMB (où VMS1 est le partage et X:\VMS est le dossier NTFS), tapez ce qui suit :

Get-SmbShareAccess -Name VMS1 -Path X:\VMS 

Si vous déterminez qu’un compte d’ordinateur spécifique est absent des autorisations, vous pouvez ajouter le compte à la fois au partage de fichiers et au dossier pour résoudre le problème. Pour corriger les autorisations, tapez ce qui suit :

Grant-SmbShareAccess –Name VMS1 –AccountName Domain\HV3$ -AccessRight Full 
(Get-SmbShare VMS1).PresetPathAcl | Set-Acl

Utilisation de la délégation contrainte

Lors de l’utilisation du Gestionnaire Hyper-V à partir d’un ordinateur exécutant Windows Server 2012 pour gérer les ordinateurs virtuels sur un autre ordinateur exécutant Windows Server 2012, une erreur qui indique que l’accès à un partage de fichiers SMB est refusé peut s’afficher. En règle générale, cette erreur survient car vous avez besoin de droits de délégation pour utiliser vos informations d’identification afin d’accéder au partage distant sur un autre ordinateur. Il s’agit d’une fonctionnalité de sécurité qui empêche un utilisateur d’accéder à un ordinateur de votre réseau afin d’exécuter des actions sur d’autres ordinateurs du réseau. Pour résoudre ce problème, vous avez deux possibilités :

Option 1 : utiliser le Bureau à distance. Utilisez le Bureau à distance pour accéder à l’ordinateur et exécuter le Gestionnaire Hyper-V directement sur cet ordinateur.

Option 2 : configurer la délégation contrainte. Vous pouvez modifier les propriétés du compte d’ordinateur dans Utilisateurs et ordinateurs Active Directory pour autoriser la délégation. Lorsqu’elle est activée, la délégation contrainte vous permet d’utiliser un partage de fichiers distant SMB spécifique sans vous demander d’effectuer une action sur un ordinateur. La délégation contrainte indique à Utilisateurs et ordinateurs Active Directory qu’entre deux ordinateurs (dans ce cas, le serveur Hyper-V et le serveur de fichiers SMB) et pour des services spécifiques (dans ce cas, SMB), il est permis de fournir à nouveau l’accès aux ressources.

Pour configurer la délégation contrainte, pour chaque serveur exécutant Hyper-V, effectuez la procédure suivante :

  1. Dans Utilisateurs et ordinateurs Active Directory, cliquez pour ouvrir Propriétés pour le compte d’ordinateur, puis cliquez pour ouvrir l’onglet Délégation.

  2. Sélectionnez à la fois N’approuver cet ordinateur que pour la délégation aux services spécifiés et Utiliser uniquement Kerberos.

  3. Cliquez sur Ajouter et indiquez le nom du serveur de fichiers SMB (ou le Point d’accès au cluster pour un serveur de fichiers avec montée en puissance parallèle).

  4. Sélectionnez le service CIFS. Notez que CIFS (Common Internet File System) est le précédent nom de SMB.

  5. Sur le partage de fichiers SMB créé pour les ordinateurs virtuels, ajoutez les autorisations Contrôle total pour les Administrateurs Hyper-V.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft