Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Options de mise à niveau pour Windows Server 2012 R2

Publication: juin 2013

Mis à jour: novembre 2013

S'applique à: Windows Server 2012 R2



Cette rubrique comprend des informations sur la mise à niveau vers Windows Server® 2012 R2 à partir de plusieurs systèmes d’exploitation antérieurs à l’aide de différentes méthodes.

En fonction du système d’exploitation de départ et de la méthode choisie, le processus de transition vers Windows Server 2012 R2 peut varier grandement. Nous utilisons les termes suivants pour différencier les actions qui font partie d’un nouveau déploiement de Windows Server 2012 R2.

  • Installation représente le concept de base d’obtention d’un nouveau système d’exploitation pour votre matériel. Une nouvelle installation exige la suppression du système d’exploitation précédent. Pour plus d’informations sur l’installation de Windows Server 2012 R2, voir Configuration requise et informations d’installation pour Windows Server 2012 R2. Pour plus d’informations sur l’installation d’autres versions de Windows Server, voir Installation et mise à niveau de Windows Server.

  • Une mise à niveau correspond au passage de votre version du système d’exploitation existante vers une version plus récente, sur le même matériel. Par exemple, si votre serveur exécute Windows Server 2012, vous pouvez le mettre à niveau vers Windows Server 2012 R2. Vous pouvez effectuer une mise à niveau à partir d’une version d’évaluation du système d’exploitation vers une version commercialisée, d’une version commercialisée plus ancienne vers une version plus récente ou, dans certains cas, d’une édition de licence en volume du système d’exploitation vers une version commercialisée ordinaire.

  • Une conversion de licence dans certaines versions de systèmes d’exploitation permet de convertir une édition particulière de la version vers une autre édition de la même version en une seule étape à l’aide d’une simple commande et de la clé de licence appropriée. Cette opération est appelée « conversion de licence ». Par exemple, si vous exécutez Windows Server 2012 R2 Standard, vous pouvez effectuer une conversion vers Windows Server 2012 R2 Datacenter.

  • Une migration correspond au passage de votre système d’exploitation existant à Windows Server 2012 R2 par le transfert sur un autre matériel. La migration, qui dépend des rôles serveur installés, est décrite en détail à l’adresse http://technet.microsoft.com/en-us/windowsserver/dn458795.

En fonction de votre scénario, vous pouvez avoir le choix entre différentes méthodes de mise à niveau.

Le tableau ci-dessous récapitule brièvement les mises à niveau possibles de systèmes d’exploitation Windows déjà sous licence (c’est-à-dire qui ne sont pas des versions d’évaluation) vers des éditions spécifiques de Windows Server 2012 R2.

Notez les directives générales suivantes pour les chemins d’accès pris en charge :

  • Les mises à niveau sur place des architectures 32 bits vers des architectures 64 bits ne sont pas prises en charge. Toutes les éditions de Windows Server 2012 R2 sont des éditions 64 bits uniquement.

  • Les mises à niveau sur place d’une langue vers une autre ne sont pas prises en charge.

  • Les mises à niveau sur place d’un type de version (par exemple, de fre vers chk) ne sont pas prises en charge.

  • Si le serveur est un contrôleur de domaine, voir http://technet.microsoft.com/library/hh994618.aspx pour obtenir des informations importantes.

  • Les mises à niveau depuis des versions préliminaires de Windows Server 2012 R2 ne sont pas prises en charge. Effectuez une nouvelle installation sur Windows Server 2012 R2.

  • Les mises à niveau qui passent d’une installation minimale à une installation serveur en mode graphique de Windows Server 2012 R2 en une étape (et vice versa) ne sont pas prises en charge. Toutefois, une fois la mise à niveau terminée, Windows Server 2012 R2 vous permet de basculer librement entre le mode d’installation minimale et l’installation serveur en mode graphique. Pour plus d’informations sur ces options d’installation, sur la façon de passer de l’une à l’autre, ainsi que sur l’utilisation de la nouvelle interface serveur minimale et des nouvelles fonctionnalités à la demande, voir http://technet.microsoft.com/en-us/library/hh831786.

Si vous ne voyez pas votre version actuelle dans la colonne de gauche, cela signifie que la mise à niveau vers cette version de Windows Server 2012 R2 n’est pas prise en charge.

Si vous voyez plusieurs éditions dans la colonne de droite, la mise à niveau à partir de la même version de départ est prise en charge vers toutes ces éditions.

 

Si vous exécutez :

Vous pouvez effectuer une mise à niveau vers ces éditions :

Windows Server 2008 R2 Datacenter avec SP1

Windows Server 2012 R2 Datacenter

Windows Server 2008 R2 Entreprise avec SP1

Windows Server 2012 R2 Standard ou Windows Server 2012 R2 Datacenter

Windows Server 2008 R2 Standard avec SP1

Windows Server 2012 R2 Standard ou Windows Server 2012 R2 Datacenter

Windows Web Server 2008 R2 avec SP1

Windows Server 2012 R2 Standard

Windows Server 2012 Datacenter

Windows Server 2012 R2 Datacenter

Windows Server 2012 Standard

Windows Server 2012 R2 Standard ou Windows Server 2012 R2 Datacenter

Hyper-V Server 2012

Hyper-V Server 2012 R2

Windows Storage Server 2012 Standard

Windows Storage Server 2012 R2 Standard

Windows Storage Server 2012 Workgroup

Windows Storage Server 2012 R2 Workgroup

Même dans les chemins de mise à niveau pris en charge vers Windows Server 2012 R2 à partir de versions commercialisées antérieures, certains rôles serveur déjà installés peuvent nécessiter une préparation ou des actions supplémentaires pour continuer à fonctionner après la mise à niveau. Pour obtenir plus de détails sur les étapes supplémentaires qui peuvent être requises, voir les rubriques de la bibliothèque TechNet pour chaque rôle de serveur que vous envisagez d’installer.

Vous pouvez convertir la version d’évaluation de Windows Server 2012 R2 Standard vers Windows Server 2012 R2 Standard (version commercialisée) ou Datacenter (version commercialisée). De même, vous pouvez convertir la version d’évaluation de Windows Server 2012 R2 Datacenter vers la version commercialisée.

Avant de tenter d’effectuer une conversion d’une version d’évaluation vers une version commercialisée, vérifiez que votre serveur exécute réellement une version d’évaluation. Pour ce faire, effectuez l’une ou l’autre des opérations suivantes :

  • À partir d’une invite de commandes avec élévation de privilèges, exécutez slmgr.vbs /dlv ; les versions d’évaluation incluent « EVAL » dans la sortie.

  • À partir de l’écran d’accueil, ouvrez le Panneau de configuration. Ouvrez Système et sécurité, puis Système. Affichez l’état d’activation de Windows dans la zone Activation de Windows de la page Système. Pour plus d’informations sur votre état d’activation de Windows, cliquez sur Afficher les détails dans Activation de Windows.

Si vous avez déjà activé Windows, le Bureau affiche le temps restant de la période d’évaluation.

Si le serveur exécute une version commercialisée au lieu d’une version d’évaluation, voir la section « Mise à niveau de versions commercialisées antérieures de Windows Server vers Windows Server 2012 R2 » de cette rubrique afin d’obtenir des instructions pour effectuer la mise à niveau vers Windows Server 2012.

Pour Windows Server 2012 Essentials : vous pouvez passer à la version commercialisée complète en entrant une clé de version de licence en volume, commercialisée ou OEM dans la commande slmgr.vbs.

Si le serveur exécute une version d’évaluation de Windows Server 2012 Standard ou de Windows Server 2012 Datacenter, vous pouvez la convertir en une version commerciale en procédant comme suit :

  1. Si le serveur est un contrôleur de domaine, vous ne pouvez pas le convertir en version commerciale. Dans ce cas, installez un contrôleur de domaine supplémentaire sur un serveur qui exécute une version commerciale, puis supprimez les services AD DS du contrôleur de domaine qui exécute la version d’évaluation. Pour plus d’informations, voir http://technet.microsoft.com/en-us/library/hh994618.aspx.

  2. Lisez les termes du contrat de licence.

  3. À partir d’une invite de commandes avec élévation de privilèges, déterminez le nom de l’édition actuelle à l’aide de la commande DISM /online /Get-CurrentEdition. Relevez l’ID de l’édition, qui est une forme abrégée du nom de l’édition. Exécutez ensuite DISM /online /Set-Edition:<edition ID> /ProductKey:XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX /AcceptEula, en fournissant l’ID de l’édition et une clé de produit commercialisé. Le serveur redémarre deux fois.

Pour la version d’évaluation de Windows Server 2012 Standard, vous pouvez également passer à la version commercialisée de Windows Server 2012 Datacenter en une étape, en utilisant cette même commande et la clé de produit appropriée.

TipConseil
Pour plus d’informations sur Dism.exe, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=192466.

À tout moment après l’installation de Windows Server 2012, vous pouvez exécuter le programme d’installation pour réparer l’installation (opération parfois appelée « réparation sur place ») ou, dans certains cas, effectuer une conversion vers une autre édition.

Vous pouvez exécuter le programme d’installation pour effectuer une « réparation sur place » sur n’importe quelle édition de Windows Server 2012 ; vous obtiendrez la même édition que celle avec laquelle vous avez commencé.

Pour Windows Server 2012 Standard, vous pouvez convertir le système en Windows Server 2012 Datacenter de la façon suivante : à partir d’une invite de commande avec élévation de privilèges, déterminez le nom de l’édition actuelle avec la commande DISM /online /Get-CurrentEdition. Relevez l’ID de l’édition, qui est une forme abrégée du nom de l’édition. Exécutez ensuite DISM /online /Set-Edition:<edition ID> /ProductKey:XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX /AcceptEula, en fournissant l’ID de l’édition et une clé de produit commercialisé. Le serveur redémarre deux fois.

À tout moment après l’installation de Windows Server 2012, vous pouvez librement passer à une version de licence en volume, une version commercialisée ou une version OEM. L’édition reste la même pendant cette conversion.

Pour ce faire, à partir d’une invite de commandes avec élévation de privilèges, exécutez :

slmgr /ipk <key>

Où <key> représente la clé de produit appropriée de la version de licence en volume, commercialisée ou OEM.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft