Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Sécurisation de Windows XP Professionnel dans un environnement réseau d'égal à égal

Dernière mise à jour le 21 juillet 2006

Télécharger
Télécharger le guide Sécurisation de Windows XP Professionnel dans un environnement réseau d'égal à égal
Sur cette page

Introduction Introduction
Avant de commencer Avant de commencer
Sécurisation du système de fichiers Sécurisation du système de fichiers
Pare-feu Windows Pare-feu Windows
Mise à jour des correctifs de sécurité Mise à jour des correctifs de sécurité
Informations complémentaires Informations complémentaires

Introduction

La mise en réseau d'égal à égal peut accroître la productivité en facilitant le partage des informations et des ressources sur votre réseau. Cependant, la possibilité de contrôler l'accès à leurs ordinateurs peut exposer les utilisateurs au vol, à la perte ou au partage involontaire de fichiers. Par conséquent, vous devez non seulement veiller à l'application d'une stratégie informatique dans l'entreprise, mais aussi vous assurer que vos employés et vous-même comprenez les notions de base des réseaux d'égal à égal et de la sécurité Windows.

Pour faire face à la menace des programmes malveillants, tels que les vers, les virus, les chevaux de Troie et les logiciels espions, et aux attaques des pirates, il est impératif de prendre immédiatement les mesures nécessaires pour verrouiller les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables. Ce document explique comment implémenter des mesures de sécurité dans les petites ou moyennes entreprises dotées d'un réseau d'égal à égal. Ces recommandations vous aideront à protéger vos ordinateurs exécutant Microsoft® Windows® XP Professionnel avec le Service Pack 2 (SP2), sans pour autant affecter l'efficacité et la productivité des utilisateurs.

Objectif de ce document

Après avoir pris connaissance des informations contenues dans ce document, vous serez en mesure de renforcer la sécurité d'un groupe de travail d'égal à égal.

Avant de commencer

Comme dans toutes les recommandations relatives à la sécurité, ce guide s'efforce d'allier renforcement de la sécurité et facilité d'utilisation. Les recommandations fournies dans ce document concernent le déploiement de Windows XP Professionnel SP2 dans divers types d'environnement. Avant de les appliquer, vous devez toutefois retenir que ce document ne prétend pas répondre à tous les besoins et configurations que l'on peut trouver dans une grande entreprise. Par ailleurs, il est possible que ce guide ne réponde pas totalement aux besoins spécifiques de certaines organisations en matière de sécurité.

Installation des Service Packs requis

Les recommandations de ce document s'appliquent uniquement aux ordinateurs Windows XP Professionnel avec SP2 qui sont membres d'un groupe de travail, et non d'un domaine. Si le SP2 n'est pas installé sur un ordinateur ou si vous ne savez pas s'il a été installé, vous pouvez consulter la page Microsoft Update sur le site Web de Microsoft à l'adresse http://windowsupdate.microsoft.com, et rechercher les mises à jour disponibles pour votre ordinateur. Si le SP2 apparaît en tant que mise à jour disponible, installez-le avant de passer aux procédures décrites dans ce document.

Remarque   L'installation du SP2 nécessite le redémarrage de l'ordinateur.

Conditions d'administration

Pour pouvoir effectuer les procédures suivantes, vous devez vous connecter en tant qu'administrateur ou membre du groupe Administrateurs. Si votre ordinateur est connecté à un réseau, les paramètres de stratégie du réseau peuvent vous empêcher d'effectuer ces procédures.

Sécurisation du système de fichiers

Le système de fichiers détermine l'organisation des répertoires et des fichiers sur un ordinateur. Il existe plusieurs méthodes de protection du système de fichiers contre l'accès, la modification et la suppression non autorisés. Cette section contient des instructions détaillées pour effectuer les tâches suivantes qui vous permettront de sécuriser le système de fichiers :

  • Conversion des systèmes de fichiers en systèmes de fichiers NTFS

  • Utilisation d'un antivirus

  • Utilisation de Windows Defender (Bêta 2)

  • Protection des partages de fichiers

  • Sécurisation des dossiers partagés

  • Désactivation des services inutiles

  • Désactivation ou suppression des comptes inutiles

Conversion de vos systèmes de fichiers en systèmes de fichiers NTFS

Lors de l'installation de Windows XP, vous pouvez configurer l'ordinateur pour qu'il utilise soit le système de fichiers FAT32, soit le système de fichiers NTFS.

FAT32 est une technologie plus ancienne employée par les versions précédentes de Windows. Le système de fichiers NTFS est plus rapide et plus sûr que le système FAT32 et d'autres systèmes de fichiers plus anciens. Pour optimiser les performances du système d'exploitation, utilisez le système de fichiers NTFS pour protéger toutes les partitions système de votre ordinateur. Utilisez les deux procédures suivantes pour vérifier le type de système de fichiers de votre ordinateur, puis, si nécessaire, le convertir en système de fichiers NTFS.

Important   Tenez compte des limitations suivantes avant de convertir une partition FAT en partition NTFS :

  • La conversion est un processus à sens unique. Après avoir converti une partition FAT en partition NTFS, vous ne pouvez plus la reconvertir en partition FAT. Pour restaurer la partition FAT, il vous faudra la reformater en tant que partition FAT, ce qui entraînera la perte de toutes les données de la partition. Vous devrez alors restaurer les données à partir d'une sauvegarde.

  • Vous ne pouvez pas supprimer Windows XP pour rétablir Windows 98 ou Windows Millennium Edition si vous convertissez un lecteur quelconque de l'ordinateur en lecteur NTFS.

  • Convert.exe nécessite une certaine quantité d'espace libre sur le lecteur pour convertir le système de fichiers. Pour plus d'informations sur la quantité d'espace libre nécessaire à une conversion, consultez l'article de la Base de connaissances Microsoft
    Espace disque nécessaire à la conversion de FAT en NTFS à l'adresse http://support.microsoft.com/kb/156560.

Pour vérifier le type de système de fichiers de votre ordinateur

  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Poste de travail.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur la lettre correspondant au lecteur que vous voulez vérifier, puis cliquez sur Propriétés.

  3. Le type de système de fichiers doit être NTFS, comme illustré dans la capture d'écran suivante. Dans le cas contraire, vous pouvez utiliser l'utilitaire Convert.exe pour convertir le système de fichiers FAT16 ou FAT32 en système de fichiers NTFS.

    XPP2P01.GIF

Répétez cette procédure pour toutes les partitions des disques durs de l'ordinateur. Même si le système de fichiers était configuré comme FAT32 lors de l'installation du système d'exploitation, vous pouvez facilement le convertir en système de fichiers NTFS pour apporter une sécurité supplémentaire.

Pour convertir le système de fichiers en système de fichiers NTFS, notez le nom du disque, également appelé nom de volume (C dans la capture d'écran précédente). Suivez ensuite la procédure ci-après pour convertir votre système de fichiers en système de fichiers NTFS. La conversion de votre système de fichiers en système de fichiers NTFS apporte un niveau de sécurité plus élevé à votre ordinateur.

Pour convertir le système de fichiers en système de fichiers NTFS

  1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez cmd, puis cliquez sur OK.

  2. À l'invite de commandes, tapez la commande suivante, où <lettre_lecteur> désigne le lecteur à convertir, puis appuyez sur ENTRÉE :

    convert <lettre_lecteur> : /fs:ntfs

  3. Le programme vous demande d'indiquer le nom de volume du lecteur. Entrez le nom que vous avez identifié auparavant, puis appuyez sur ENTRÉE.

  4. Une fois la conversion terminée, tapez exit, puis appuyez sur ENTRÉE pour fermer l'invite de commandes.

    Remarque   Si vous tentez de convertir le lecteur contenant le système d'exploitation, un message peut vous demander de différer la conversion pour qu'elle se produise lors du prochain redémarrage. Si tel est le cas, tapez y, puis appuyez sur ENTRÉE pour redémarrer l'ordinateur.

Utilisation d'un antivirus

Les virus informatiques sont des programmes chargés dans votre ordinateur à votre insu ou sans votre accord. Les virus et autres formes de programmes malveillants existent depuis des années. Les virus que nous rencontrons de nos jours sont capables de se reproduire eux-mêmes et d'exploiter Internet et les applications de messagerie pour se propager à travers le monde en moins d'une heure.

Un antivirus peut protéger votre ordinateur contre de nombreux virus, vers, chevaux de Troie et autres codes malveillants connus. L'antivirus recherche constamment la présence de virus dans votre ordinateur et facilite leur détection et leur suppression. L'installation d'un antivirus ne résout qu'une partie du problème ; il est en effet crucial de mettre à jour les fichiers de signature de l'antivirus afin de maintenir la sécurité d'un ordinateur de bureau ou d'un portable.

De nombreux ordinateurs récents sont vendus avec un antivirus déjà installé. Cependant, vous devez vous abonner pour le maintenir à jour. Si vous n'êtes pas encore abonné pour recevoir ces mises à jour, votre ordinateur risque d'être vulnérable aux nouvelles attaques.

L'autre mesure importante pour éviter les attaques de virus consiste à apprendre aux utilisateurs à utiliser le courrier électronique avec prudence. Ils ne doivent jamais ouvrir un message ni traiter une pièce jointe s'ils ne connaissent pas la provenance du fichier. Assurez-vous que toutes les pièces jointes de courrier sont analysées par un antivirus avant leur ouverture.

Proposé par Microsoft, Windows Live OneCare est un service de maintenance de PC à mise à jour automatique qui s'exécute silencieusement en arrière-plan. Ce service offre une protection permanente contre les virus, les pirates et d'autres menaces. Il permet également d'optimiser les réglages de votre PC et de sauvegarder vos documents importants. Pour plus de détails, consultez Windows Live OneCare à l'adresse www.windowsonecare.com.

Pour plus d'informations sur les éditeurs de logiciels qui proposent des antivirus compatibles avec Windows XP, consultez la page Liste des fournisseurs de logiciels antivirus sur le site Web de Microsoft à l'adresse http://support.microsoft.com/kb/49500.

Utilisation de Microsoft Defender

Windows Defender (version bêta 2) est un outil de sécurité qui permet de mieux protéger les utilisateurs Windows contre tout logiciel espion et autre logiciel potentiellement indésirable. Windows Defender peut détecter et supprimer les logiciels espions connus sur votre PC, réduisant ainsi les effets négatifs associés à ceux-ci, notamment le ralentissement des performances du PC, l'affichage de fenêtres publicitaires intempestives, la modification des paramètres Internet à votre insu et l'utilisation non autorisée de vos informations privées. La protection continue améliore la sécurité de la navigation Internet en protégeant votre PC contre plus de cinquante types d'intrusion. Les membres de la communauté SpyNet™ mondiale jouent un rôle clé dans la classification de programmes suspects comme logiciels espions. Les chercheurs de Microsoft développent rapidement des méthodes pour contre-attaquer ces menaces, et les mises à jour sont automatiquement téléchargées sur votre PC pour vous faire bénéficier d'une protection à jour.

Vous pouvez télécharger Windows Defender à l'adresse www.microsoft.com/athome/security/spyware/software/default.mspx. La version actuelle est une version bêta 2. Le fichier se nomme WindowsDefender.msi et sa taille est d'environ 5,5 Mo. (le nom et la taille du fichier de la version finale pourront être différents).

Protection des partages de fichiers

Les partages de fichiers Windows XP Professionnel offrent un moyen de partager des fichiers sur un disque dur local avec des utilisateurs sur d'autres systèmes Windows. Vous pouvez attribuer un nom de partage à un dossier ou à un répertoire entier, et affecter des autorisations sur ce partage de fichiers à des utilisateurs ou groupes d'utilisateurs. Ces partages de fichiers fonctionnent de façon identique que la station de travail soit membre d'un domaine ou d'un groupe de travail. Dans les deux configurations, vous pouvez créer un partage pour autoriser d'autres utilisateurs d'autres stations de travail à accéder à un répertoire sur un disque dur local. Un utilisateur d'une station de travail Windows XP Professionnel peut affecter une autorisation sur ces partages à des comptes et des groupes locaux dans les deux configurations, mais il peut uniquement accorder l'accès aux comptes et groupes du service d'annuaire Active Directory® si la station de travail est membre d'Active Directory.

Par défaut, un contrôle total est affecté à Tout le monde lors de la création des partages. Vous devez modifier ces autorisations pour autoriser uniquement ceux qui ont besoin d'accéder au partage. Par ailleurs, vous pouvez limiter les actions pouvant être entreprises par les comptes d'utilisateurs et les groupes de comptes d'utilisateurs sur un partage de fichiers. Vous pouvez limiter leur accès en lecture seule ou leur affecter des autorisations pour qu'ils puissent lire, créer, modifier et même supprimer des fichiers.

Le partage de fichiers est destiné à être utilisé sur un réseau domestique ou d'entreprise équipé d'un pare-feu, tel que le Pare-feu Windows fourni avec Windows XP SP2. N'oubliez jamais que si vous êtes connecté à Internet sans pare-feu, tous les partages de fichiers que vous avez créés peuvent être utilisés par n'importe qui sur Internet.

Sécurisation des dossiers partagés

La gestion de réseau d'égal à égal de Windows vous permet de partager le contenu de votre système de fichiers avec les autres ordinateurs connectés à votre réseau. La procédure suivante suppose que vous avez déjà partagé un ou plusieurs dossiers de votre de système de fichiers. La modification de certains paramètres par défaut du système de fichiers vous permet de restreindre l'accès non autorisé à vos partages.

  • Chaque utilisateur ayant besoin d'accéder au partage à partir de son ordinateur doit aussi avoir un compte d'utilisateur sur la station de travail avec le partage. Cette exigence est une limitation de la configuration d'un réseau de groupe de travail d'égal à égal. Il est recommandé de maintenir le nombre d'ordinateurs ayant des répertoires partagés aussi réduit que possible. Si vous possédez des partages sur toutes les stations de travail, vous devez avoir des comptes d'utilisateurs sur chacune d'entre elles, ce qui peut rapidement devenir difficile à prendre en charge.

  • Vous ne pouvez définir des autorisations que sur des lecteurs formatés pour utiliser le système de fichiers NTFS.

  • Dans les étapes suivantes, vous allez supprimer le groupe spécial Tout le monde qui fournit l'accès anonyme. Vous affecterez ensuite à chaque compte d'utilisateur local des autorisations Lire ou Modifier sur le dossier partagé.

    • Lire donne à un compte d'utilisateur suffisamment d'autorisations pour énumérer les fichiers, les ouvrir et les copier du partage vers un autre emplacement.

    • Modifier permet à un compte d'utilisateur d'énumérer, d'ajouter, de modifier et de supprimer des fichiers.

    Vous devez sélectionner Modifier et Lire pour affecter des autorisations Modifier. Limitez le nombre d'utilisateurs auxquels vous affectez des autorisations Modifier. Il est déconseillé d'affecter à d'autres comptes d'utilisateurs un Contrôle total sur le partage. Contrôle total donne aux utilisateurs les mêmes autorisations que Modifier, avec en plus la possibilité de prendre possession de fichiers/répertoires et de modifier les autorisations.

Pour sécuriser un dossier partagé

  1. Cliquez avec le bouton droit sur un dossier précédemment partagé, puis sélectionnez Partage et sécurité.

  2. Sous l'onglet Partage, cliquez sur Autorisations. Un écran semblable au suivant s'affiche.

    XPP2P02.GIF

  3. Sélectionnez le groupe Tout le monde, puis cliquez sur Supprimer.

  4. Cliquez sur Ajouter pour sélectionner les utilisateurs qui pourront accéder au dossier.

  5. Dans la boîte de dialogue Sélectionnez Utilisateurs ou Groupes, cliquez sur Types d'objet.

  6. Désactivez les cases à cocher Entités de sécurité intégrées et Groupes, puis cliquez sur OK.

  7. Cliquez sur Avancé.

  8. Cliquez sur Rechercher maintenant.

  9. Cliquez pour sélectionner les utilisateurs que vous souhaitez autoriser à accéder au dossier. Une fois les utilisateurs sélectionnés, cliquez sur OK.

  10. Vous devez maintenant affecter un type d'accès approprié à chaque utilisateur figurant dans la liste des autorisations. Double-cliquez sur un utilisateur, puis désactivez la case à cocher Autoriser située en regard de Contrôle total. Spécifiez ensuite si vous souhaitez accorder à l'utilisateur un accès lui permettant de Modifier et de Lire ou uniquement de Lire.

  11. Cliquez sur OK.

  12. Cliquez à nouveau sur OK pour fermer la boîte de dialogue Autorisations du dossier.

    Remarque   Si les cases à cocher contenues dans la boîte de dialogue Autorisations ne sont pas disponibles, les autorisations sont héritées du dossier parent.

Désactivation des services inutiles

En désactivant les services inutiles, vous pouvez réduire le risque d'exploitation d'une vulnérabilité connue ou inconnue. Utilisez Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration pour désactiver des services.

Pour obtenir une liste des services et de leurs paramètres, consultez la page « Default settings for services » sur le site Web Microsoft Windows XP Professional Documentation (en anglais) à l'adresse www.microsoft.com/resources/documentation/windows/xp/all/proddocs/
en-us/sys_srv_default_settings.mspx?mfr=true.

Désactivation ou suppression des comptes d'utilisateurs inutiles

Désactivez ou supprimez les comptes d'utilisateurs dont vous n'avez pas besoin. En désactivant ou en supprimant les comptes inutiles, vous pouvez réduire les risques d'accès non autorisé à votre ordinateur.

Pour désactiver un compte

  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.

  2. Double-cliquez sur Comptes d'utilisateurs.

  3. Cliquez sur l'onglet Avancé, puis sur le bouton Avancé.

  4. Cliquez sur la branche Utilisateurs.

  5. Double-cliquez sur un compte d'utilisateur pour afficher la boîte de dialogue des propriétés.

  6. Activez la case à cocher Le compte est désactivé.

Remarque   Un compte désactivé existe toujours, mais l'utilisateur n'est pas autorisé à ouvrir une session. Il s'affiche dans le volet d'informations Utilisateurs, mais l'icône est marquée d'un X.

Pour supprimer un compte

  1. Effectuez les étapes 1 à 4 de la procédure précédente.

  2. Au lieu de double-cliquer sur le compte, cliquez dessus avec le bouton droit et sélectionnez Supprimer.

    • Avant de supprimer des comptes d'utilisateurs, désactivez-les. Une fois que vous êtes certain qu'aucune erreur ne s'est produite suite à la désactivation du compte, vous pouvez le supprimer en toute sécurité.

    • Un compte d'utilisateur supprimé ne peut pas être rétabli.

    • Les comptes prédéfinis Administrateur et Invité ne peuvent pas être supprimés.

Sécurisation des comptes d'utilisateurs

En utilisant des mots de passe et en configurant le verrouillage des comptes, vous pouvez réduire les risques d'accès non autorisé à votre ordinateur.

Utilisation de mots de passe

Il est important que tous les comptes d'utilisateurs sur chaque station de travail possèdent un mot de passe. Si des mots de passe sont laissés vides, n'importe qui peut accéder à un ordinateur en usurpant l'identité de son propriétaire.

  • N'utilisez pas le compte Invité sur les stations de travail. Vous devez le désactiver.

  • Chaque utilisateur doit posséder son propre compte d'utilisateur. Ne partagez pas les comptes d'utilisateurs et les mots de passe.

Deux concepts liés aux mots de passe prêtent souvent à confusion. Un compte d'utilisateur peut devenir verrouillé, ce qui se produit généralement lorsque l'utilisateur tente d'ouvrir une session avec un mot de passe incorrect un trop grand nombre de fois. Le compte a simplement besoin d'être déverrouillé. Le mot de passe n'a pas besoin d'être réinitialisé, sauf si l'utilisateur ne s'en souvient plus. Par exemple, un utilisateur peut être verrouillé s'il a accidentellement tapé son mot de passe avec la touche Verr. maj enfoncée.

Une réinitialisation du mot de passe fournit au compte d'utilisateur un nouveau mot de passe, généralement un mot de passe temporaire. Ce dernier peut alors être transmis à l'utilisateur pour qu'il puisse ouvrir une session. Il est recommandé de configurer les mots de passe temporaires de manière à ce qu'ils expirent à la première utilisation, au cas où l'utilisateur oublierait de les modifier après avoir ouvert la session. Si vous contraignez l'utilisateur à ouvrir une session et à créer immédiatement un nouveau mot de passe, la confidentialité du mot de passe est garantie.

Pour déverrouiller un compte d'utilisateur verrouillé

  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.

  2. Double-cliquez sur Comptes d'utilisateurs.

  3. Cliquez sur l'onglet Avancé, puis sur le bouton Avancé.

  4. Cliquez sur la branche Utilisateurs.

  5. Recherchez le compte d'utilisateur en question et double-cliquez dessus.

  6. Désactivez la case à cocher Le compte est verrouillé, puis cliquez sur OK.

Pour définir ou réinitialiser le mot de passe d'un compte d'utilisateur existant

  1. Effectuez les étapes 1 à 5 de la procédure précédente.

  2. Activez la case à cocher L'utilisateur doit changer le mot de passe à la prochaine ouverture de session. Cliquez ensuite sur OK.

  3. Cliquez avec le bouton droit sur le compte en question, puis cliquez sur Définir le mot de passe. Un message d'avertissement s'affiche. Avant de continuer, prenez note de l'impact potentiel de cette opération.

  4. Si vous avez cliqué sur le bouton Continuer, entrez le mot de passe temporaire dans les deux champs de mot de passe.

  5. Cliquez sur OK et communiquez le mot de passe temporaire à l'utilisateur.

Pare-feu Windows

Le Pare-feu Windows est une solution de pare-feu basée sur l'hôte qui est fournie avec Windows XP Professionnel SP2 et hautement configurable. Le Pare-feu Windows est activé par défaut et protège votre ordinateur contre les attaques réseau. Windows Live OneCare analyse également le Pare-feu Windows, et fournit une console unique pour vérifier l'état de la sécurité d'ensemble de votre PC.

Le Pare-feu Windows ne vise pas à remplacer un pare-feu réseau. Le Pare-feu Windows active les ports de gestion de réseau Windows de façon à ce que les groupes de travail d'égal à égal puissent communiquer et partager des ressources. Un pare-feu réseau doit être en place pour protéger le réseau pendant que le Pare-feu Windows protège chaque station de travail sur laquelle il est installé et activé. De nombreux éditeurs de logiciels proposent des pare-feu réseau économiques pour les réseaux de petite taille à taille moyenne.

Pour vérifier que le Pare-feu Windows n'a pas été désactivé

  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.

  2. Double-cliquez sur l'icône Pare-feu Windows.

  3. Vérifiez que l'option Activé (recommandé) est sélectionnée.

Mise à jour des correctifs de sécurité

Le meilleur moyen de maintenir à jour les correctifs de sécurité est de s'abonner aux bulletins de sécurité Microsoft qui sont envoyés par courrier électronique. Vous pouvez vous abonner aux bulletins de sécurité sur le site Web Microsoft Sécurité à l'adresse http://www.microsoft.com/france/securite/default.mspx. Outre les bulletins d'information, certaines technologies peuvent vous aider à automatiser l'application de correctifs de sécurité.

Mise à jour automatique

La fonction de mise à jour automatique de Windows XP peut détecter et charger automatiquement les derniers correctifs de sécurité à partir du site Web de Microsoft. Elle peut être configurée pour télécharger automatiquement les correctifs en arrière-plan et vous inviter ensuite à les installer une fois le téléchargement effectué.

Pour configurer la mise à jour automatique de votre ordinateur

  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.

  2. Double-cliquez sur l'icône Mises à jour automatiques.

  3. Configurez toutes les stations de travail Windows XP avec l'option Automatique. Notez que vous pouvez configurer la fréquence et l'heure auxquelles ces mises à jour auront lieu.

  4. Cliquez sur OK.

Remarque   Microsoft publie également des bulletins de sécurité par le biais de son service Security Notification Service. Ces bulletins sont publiés chaque fois qu'un produit Microsoft révèle des failles en matière de sécurité.

Informations complémentaires

Pour plus d'informations sur la sécurisation de Windows XP, consultez :

  • Windows XP Security Guide (en anglais), que vous pouvez consulter et télécharger sur le site Web Microsoft TechNet à l'adresse www.microsoft.com/technet/security/prodtech/windowsxp/secwinxp/default.mspx.

Pour plus d'informations sur les rubriques connexes relatives à la sécurisation de Windows XP, consultez :

  • Guide Threats and Countermeasures (en anglais), que vous pouvez consulter et télécharger sur le site Web Microsoft TechNet à l'adresse www.microsoft.com/technet/security/topics/serversecurity/tcg/tcgch00.mspx.


Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft