Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Considérations relatives à l'exécution de SQL Server 2005 sous Windows Vista

SQL Server 2005

Microsoft SQL Server 2005 requiert le Service Pack 2 pour s'exécuter sous Windows Vista. Pour plus d'informations, consultez Configuration matérielle et logicielle requise pour l'installation de SQL Server 2005.

Vous devez tenir compte des points suivants lors de l'installation et de l'exécution de SQL Server 2005 SP2 sous Windows Vista.

Windows Vista inclut une nouvelle fonctionnalité, le contrôle de compte d'utilisateur qui permet aux administrateurs de gérer les autorisations élevées qu'ils utilisent. Par défaut, sous Windows Vista, les administrateurs n'utilisent pas leurs droits d'administration. À la place, ils effectuent la plupart des actions en tant qu'utilisateurs standard (non administratifs), assumant temporairement leurs droits d'administration seulement lorsque cela est nécessaire.

Le Contrôle de compte d'utilisateur entraîne certains problèmes connus. Pour plus d'informations, consultez les pages Web suivantes sur TechNet :

Droits d'administration non hérités de Windows

Dans les versions antérieures à Windows Vista, les membres du groupe local Administrateurs n'ont pas besoin de leurs propres connexions SQL Server et il n'est pas nécessaire de leur accorder des droits d'administration dans SQL Server. Ils se connectent à SQL Server en tant qu'entité de sécurité de serveur intégrée BUILTIN\Administrators et ils possèdent des droits d'administration au sein de SQL Server car BUILTIN\Administrateurs est membre du rôle serveur fixe sysadmin.

Sous Windows Vista, ces mécanismes sont disponibles seulement pour les utilisateurs administratifs qui disposent d'autorisations Windows élevées, ce qui n'est pas recommandé. Vous devriez plutôt créer un nom de connexion SQL Server pour chaque utilisateur administrateur, et ajouter ce nom de connexion au rôle serveur fixe sysadmin. Vous devez procéder de même pour les comptes Windows utilisés pour exécuter des travaux de l'Agent SQL Server. Ceux-ci incluent les travaux de l'agent de réplication.

Pour ajouter un nouveau nom de connexion au rôle serveur fixe sysadmin alors que vous êtes connecté en tant que nomordinateur\Administrateur
  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur SQL Server 2005, puis cliquez sur SQL Server Management Studio.

  2. Connectez-vous à SQL Server.

  3. Pour ajouter l'utilisateur Windows au rôle serveur fixe sysadmin, procédez comme suit :

    1. Cliquez sur Sécurité.
    2. Cliquez avec le bouton droit sur Connexions, puis cliquez sur Nouvelle connexion.
    3. Tapez le nom d'utilisateur dans la zone de texte Nom de connexion.
    4. Cliquez sur Rôles du serveur.
    5. Activez la case à cocher sysadmin, puis cliquez sur OK.
Pour ajouter un nouveau nom de connexion au rôle serveur fixe sysadmin lorsque vous êtes connecté en tant qu'utilisateur non-administrateur
  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur SQL Server 2005, cliquez avec le bouton droit sur SQL Server Management Studio, puis cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur.

    Aa905868.note(fr-fr,SQL.90).gifRemarque :
    L'option Exécuter en tant qu'administrateur élève les autorisations d'utilisateur.

  2. Une boîte de dialogue Contrôle de compte d'utilisateur apparaît. Vous devrez peut-être fournir les informations d'identification de l'administrateur. Cliquez sur Continuer

  3. Dans SQL Server Management Studio, connectez-vous à SQL Server.

  4. Pour ajouter l'utilisateur Windows au rôle serveur fixe sysadmin, procédez comme suit :

    1. Cliquez sur Sécurité.
    2. Cliquez avec le bouton droit sur Connexions, puis cliquez sur Nouvelle connexion.
    3. Tapez le nom d'utilisateur dans la zone de texte Nom de connexion.
    4. Cliquez sur Rôles du serveur.
    5. Activez la case à cocher sysadmin, puis cliquez sur OK.
Accès administrateur refusé à un déploiement du serveur de rapports

Le Contrôle de compte d'utilisateur peut empêcher l'accès administratif à un déploiement du serveur de rapports. Pour obtenir l'accès administratif, connectez-vous à SQL Server en utilisant la solution de contournement décrite précédemment dans cette rubrique et créez des attributions de rôles sur le dossier racine et au niveau système pour votre compte. Vous devez exécuter SQL Server Management Studio avec des autorisations élevées seulement pour créer les attributions de rôles pour votre compte et pour obtenir l'accès à un serveur de rapports si vos attributions de rôles ont été supprimées. Après la création d'attributions de rôles pour votre compte, vous pouvez fermer SQL Server Management Studio puis l'ouvrir de nouveau avec des autorisations standard. Les attributions de rôles que vous avez créées pour votre compte fournissent des droits suffisants pour créer des attributions de rôles supplémentaires pour d'autres utilisateurs.

Pour plus d'informations sur l'installation et la configuration d'un serveur de rapports, consultez Procédure : installer Reporting Services 32 bits sur Windows Vista et Procédure : installer Reporting Services 64 bits sur Windows Vista.

Accès local refusé aux répertoires virtuels du serveur de rapports

Si vous essayez d'accéder au Gestionnaire de rapports ou au serveur de rapports sur un ordinateur local à l'aide d'Internet Explorer, vous obtenez une erreur de type Accès refusé. Pour résoudre cette erreur, ajoutez le Gestionnaire de rapports et l'URL du serveur de rapports aux Sites approuvés dans Internet Explorer.

Impossible d'ouvrir l'invite de commandes pour Notification Services

Si vous essayez d'ouvrir l'invite de commandes pour Notification Services, l'opération échoue avec une erreur « Accès refusé ». Cela est dû au fait que l'accès au dossier Notification Services sous <lecteur>\Program Files\Microsoft SQL Server\90 requiert des autorisations d'administration.

Pour exécuter l'invite de commandes pour Notification Services, ouvrez une session sur l'ordinateur en utilisant le compte Administrateur ou exécutez l'invite de commandes pour Notification Services avec des autorisations élevées.

Pour utiliser le compte Administrateur
  1. Ouvrez une session sur l'ordinateur en utilisant le compte local Administrateur.

  2. Dans le menu Démarrer, cliquez sur Tous les programmes, sur Microsoft SQL Server 2005, sur Outils de configuration, cliquez avec le bouton droit sur Invite de commandes pour Notification Services, puis cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur.

Pour utiliser des autorisations élevées
  1. Ouvrez une session sur l'ordinateur en utilisant un compte membre du groupe local Administrateurs.

  2. Dans le menu Démarrer, cliquez sur Ordinateur.

  3. Recherchez <lecteur>\Program Files\Microsoft SQL Server\90\NotificationServices.

  4. Lorsqu'un message s'affiche qui stipule « Vous ne disposez pas des autorisations requises pour accéder à ce dossier », cliquez sur Continuer.

    Aa905868.note(fr-fr,SQL.90).gifRemarque :
      Si ce message ne s'affiche pas, vous disposez déjà des autorisations nécessaires pour accéder à ce dossier.

  5. Cliquez avec le bouton droit sur Invite de commandes pour Notification Services, puis cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur.

Des commandes Notification Services retournent des erreurs dans SQL Server Management Studio

Si vous essayez d'exécuter des commandes Notification Services dans SQL Server Management Studio, une erreur « La référence d'objet n'est pas définie à une instance d'un objet » peut survenir. Cela est dû au fait que l'exécution de certaines commandes Notification Services requiert des autorisations administratives.

Pour exécuter SQL Server Management Studio avec des autorisations élevées
  1. Ouvrez une session sur l'ordinateur en utilisant un compte d'administrateur.

  2. Dans le menu Démarrer, cliquez sur Tous les programmes, sur Microsoft SQL Server 2005, cliquez avec le bouton droit sur SQL Server Management Studio, puis cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur.

Pour exécuter SQL Server Management Studio avec des autorisations élevées, utilisez l'invite de commandes pour Notification Services pour déployer et administrer Notification Services.

Les autorisations sur le partage de fichiers de captures instantanées de réplication doivent être octroyées explicitement

La fonctionnalité Contrôle de compte d'utilisateur peut empêcher l'accès administratif au partage de fichiers de captures instantanées. Vous devez octroyer explicitement les autorisations sur le partage de fichiers de captures instantanées aux comptes Windows qui sont utilisés par l'Agent de capture instantanée, l'Agent de distribution et l'Agent de fusion. Vous devez effectuer cette opération même si les comptes Windows sont membres du groupe Administrateurs. Pour plus d'informations, consultez « Modèle de sécurité de l'Agent de réplication » dans la documentation en ligne de SQL Server.

Dans cette version de SQL Server 2005 SP2, les compteurs de performances SQL Server ne sont pas visibles dans l'analyseur de performances du système d'exploitation lorsque vous exécutez Windows Vista. Toutefois, les compteurs de performances SQL Server sont disponibles dans la vue de gestion dynamique sys.dm_os_performance_counters.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft