Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Configuration requise pour Exchange 2010

Exchange 2010
 

S’applique à : Exchange Server 2010 SP3, Exchange Server 2010 SP2

Dernière rubrique modifiée : 2014-02-26

Avant d’installer Microsoft Exchange Server 2010, nous vous recommandons de parcourir les sections de cette rubrique pour vous assurer que votre réseau, votre matériel, vos logiciels, vos clients et autres éléments sont conformes à la configuration requise pour Exchange 2010. Assurez-vous également que vous comprenez les scénarios de coexistence pris en charge par Exchange 2010 et les versions antérieures d’Exchange.

Le tableau suivant répertorie les scénarios pour lesquels la coexistence entre Exchange 2010 et les versions précédentes de Exchange est prise en charge.

Coexistence entre Exchange 2010 et les versions antérieures d’Exchange Server

Version Exchange Coexistence d’organisation Exchange

Exchange 2000 Server

Non pris en charge

Exchange Server 2003

Pris en charge

Exchange 2007

Pris en charge

Organisation mixte Exchange 2007 et Exchange Server 2003

Pris en charge

Vous ne pouvez pas mettre à niveau une organisation existante Exchange 2000 à Exchange 2010. Vous devez d’abord mettre à niveau l’organisation Exchange 2000 à une organisation Exchange 2003 ou Exchange 2007, et ensuite mettre à niveau l’organisation Exchange 2003 ou Exchange 2007 à l’organisation Exchange 2010. Nous vous recommandons de mettre à niveau votre organisation de Exchange 2000 à Exchange 2003, puis d’effectuer la mise à niveau de Exchange 2003 à Exchange 2010. Pour plus d'informations sur la mise à niveau à partir de Exchange 2000, consultez la rubrique Planification d'une mise à niveau à partir d'Exchange 2000 et Mise à niveau vers Exchange 2007.

Pour plus d’informations sur les serveurs d’annuaire pris en charge pour Exchange 2010, voir la section relative aux environnements Active Directory pris en charge de la matrice de support Exchange Server.

Dans chaque site Active Directory où vous prévoyez d’installer Exchange 2010, vous devez disposer d’au moins un serveur de catalogue global accessible en écriture et un contrôleur de domaine accessible en écriture exécutant une version prise en charge de Windows Server.

Le protocole IPv6 n’est pris en charge que lorsque le protocole IPv4 est aussi utilisé ; un environnement exclusivement IPv6 n’est pas pris en charge. L’utilisation d’adresses IPv6 et de plages d’adresses IP n’est prise en charge que si les protocoles IPv6 et IPv4 sont activés sur cet ordinateur et si le réseau prend en charge les deux versions d’adresse IP. En cas de déploiement d’Exchange 2010 dans cette configuration, tous les rôles serveur peuvent échanger des données avec des périphériques, des serveurs et des clients utilisant des adresses IPv6. La prise en charge d’Exchange 2010 est semblable à celle d’Exchange Server 2007. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Présentation de la prise en charge du protocole IPv6 dans Exchange 2010.

L’utilisation de contrôleurs de domaine Active Directory 64 bits augmente les performances du service d’annuaire d’Exchange 2010. Pour plus d’informations sur Exchange 2010, le rôle serveur de boîtes aux lettres et les ratios Active Directory, consultez la section « Ratios de serveur de boîtes aux lettres et de serveur Active Directory » dans Présentation des ratios de rôle serveur et des performances d'Exchange.

RemarqueRemarque :
Dans le cas d'environnements à domaines multiples dans lesquels le japonais a été défini comme langue locale d'Active Directory pour les contrôleurs de domaine Windows Server 2008, les serveurs peuvent ne pas recevoir certains attributs stockés sur un objet pendant la réplication entrante. Pour plus d’informations, consultez l’article 949189 de la Base de connaissances Microsoft, Un contrôleur de domaine Windows Server 2008 qui est configuré avec les paramètres régionaux japonais peut ne pas appliquer des mises à jour aux attributs d’un objet lors de la réplication entrante.

Pour des raisons de sécurité et de performances, nous vous recommandons d’installer Exchange 2010 sur des serveurs membres uniquement et non sur des serveurs d’annuaire Active Directory. Toutefois, vous ne pouvez pas exécuter DCPromo sur un ordinateur exécutant Exchange 2010. Après l’installation d’Exchange 2010, la modification de son rôle de serveur membre en serveur d’annuaire, ou inversement, n’est pas prise en charge.

La configuration matérielle requise pour les serveurs Exchange 2010 varie en fonction d’un certain nombre de facteurs incluant les rôles serveurs installés et la charge anticipée qui sera placée sur les serveurs. Pour plus d’informations sur les configurations matérielles minimale, maximale et recommandée pour les serveurs Exchange 2010, consultez Performances et évolutivité.

Configuration matérielle requise pour Exchange 2010

 

Composant Conditions requises Notes

Processeur

  • ordinateur basé sur une architecture x64 équipé d'un processeur Intel prenant en charge l'architecture 64 d'Intel (Intel EM64T)

  • processeur AMD prenant en charge la plate-forme AMD64

  • les processeurs Intel Itanium IA64 ne sont pas pris en charge

L’installation des outils de gestion Exchange sur un ordinateur équipé d’un processeur 64 bits est prise en charge.

Pour plus d’informations, consultez les rubriques Installer les outils de gestion Exchange 2010 et Préparer Active Directory et les domaines.

Mémoire

Varie selon les fonctionnalités Exchange qui sont installées

Pour plus d’informations sur la mémoire requise pour Exchange 2010, consultez Présentation des configurations mémoire et des performances Exchange.

Taille de fichier d'échange

La taille minimale et maximale du fichier d'échange doit correspondre à la taille de la RAM physique augmentée de 10 Mo

La taille de fichier d'échange recommandée tient également compte de la quantité de mémoire nécessaire pour collecter les informations en cas d'arrêt inattendu du système d'exploitation. Sous les systèmes d'exploitation 64 bits, il est possible d'écrire la mémoire en tant que fichier de vidage dans le fichier d'échange. Ce fichier doit être présent sur le volume de démarrage du serveur.

Pour plus d’informations sur les options de configuration disponibles pour les données d’image mémoire, consultez l’article 254649 de la Base de connaissances Microsoft Présentation des options de fichier d’image mémoire de Windows Vista, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2008, Windows Server 2003, Windows XP et Windows 2000.

Espace disque

  • Au moins 1,2 Go sur le lecteur sur lequel vous voulez installer Exchange

  • 500 Mo supplémentaires d'espace disque disponible pour chaque module linguistique de la messagerie unifiée que vous prévoyez d'installer

  • 200 Mo d'espace disque disponible sur le lecteur système

  • Un disque dur qui stocke la base de données des files d’attente de messages sur un serveur de transport Edge ou Hub avec au moins 500 Mo d’espace libre

Les tailles minimales d'espace disque nécessaire présentées ici ne tiennent pas compte de la configuration requise pour une performance adéquate des sous-systèmes de disques.

Lecteur

lecteur de DVD-ROM, local ou accessible sur le réseau

Aucune.

Résolution d'écran

800 x 600 pixels ou supérieure

Aucun.

Format de fichier

Partitions de disque formatées comme systèmes de fichiers NTFS, ce qui s'applique aux partitions suivantes :

  • partition système

  • Partition de stockage des fichiers binaires d'Exchange

  • partitions contenant des fichiers du journal des transactions

  • partitions contenant des fichiers de base de données

  • partitions contenant d'autres fichiers Exchange

Aucun.

Pour plus d’informations sur la planification du matériel pour Exchange 2010, consultez les rubriques suivantes :

Pour plus d’informations sur les systèmes d’exploitation pris en charge pour Exchange 2010, voir la section relative aux plateformes de système d’exploitation prises en charge de la matrice de support Exchange Server.

ImportantImportant :
La version finale d’Exchange 2010 n’est pas exécutable sur les ordinateurs configurés pour se conformer aux normes FIPS (Federal Information Processing Standards) des États-Unis. Si les paramètres FIPS sont activés sur vos ordinateurs exécutant Windows Server 2008 SP2 ou Windows Server 2008 R2, la version finale d’Exchange 2010 ne fonctionnera pas correctement. Pour plus d’informations, consultez l’article 811833 de la Base de connaissances Microsoft, Effets de l’activation du paramètre de sécurité « Cryptographie système : utilisation des algorithmes de conformité FIPS pour le chiffrage, le hachage et la signature » dans Windows XP et les versions ultérieures de Windows.

Exchange 2010 prend en charge les versions suivantes de Microsoft Office Outlook et de Microsoft Entourage pour Mac :

  • Outlook 2010

  • Outlook 2007

  • Outlook 2003

  • Entourage 2008 pour Mac, Web Services Edition

  • Outlook pour Mac 2011

Si vous possédez desclients qui utilisent Outlook 2003, tenez compte des éléments suivants lors de la mise à niveau de votre organisation vers Exchange 2010 :

  • Sur les clients exécutant Outlook 2003, vous pouvez constater que les mises à jour de dossier ne se produisent pas automatiquement de manière ponctuelle. Ce problème connu dans Exchange 2010 RTM et SP1 a été résolu dans la mise à jour cumulative 3 d’Exchange 2010 SP1. Pour plus d’informations sur l’installation d’une mise à jour cumulative, consultez la rubrique Installer le dernier correctif cumulatif pour Exchange 2010. Pour obtenir des informations générales sur ce problème, consultez l’article 2009942 de la Base de connaissances, Dans Outlook 2003, l’envoi et la réception des messages électroniques prend un certain temps lorsque vous utilisez une boîte aux lettres Exchange 2010. Outlook 2007 et Outlook 2010 ne sont pas concernés par ce problème.

  • Exchange 2010 RTM : Les clients qui exécutent Outlook 2003 n’utilisent pas le chiffrement RPC, que le service d’accès au client RPC demande par défaut. Vous devrez soit désactiver la demande de chiffrement RPC soit configurer Outlook 2003 pour utiliser le chiffrement RPC. Toutefois, Outlook 2007 et les versions ultérieures sont systématiquement compatibles avec le changement vers le service d’accès au client RPC, car ils prennent en charge le chiffrement RPC par défaut. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Présentation de l'accès au client RPC.

  • Exchange 2010 SP1 : Dans Exchange 2010 SP1, la fonctionnalité de chiffrement RPC requise est désactivée par défaut. Tous les nouveaux serveurs d’accès au client (CAS) déployés dans l’organisation n’exigent pas le chiffrement. Cependant, tous les serveurs CAS déployés avant Exchange 2010 SP1 ou mis à niveau vers Exchange 2010 SP1 maintiennent le chiffrement RPC requis existant.

Pour plus d’informations, consultez l’article Question : le fait d’avoir des clients Outlook 2003 m’empêchera-t-il de déployer Exchange 2010 ?.

Microsoft prend en charge l’exécution d’Exchange 2010 en production sur un logiciel de virtualisation matérielle. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Présentation de la virtualisation d'Exchange 2010.

 © 2010 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.
Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft