Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Programmation de l'exploration de données

Si vous estimez que les outils et composants intégrés dans Analysis Services ne répondent pas à vos besoins, vous pouvez étendre la puissance de Analysis Services en codant vos propres extensions. Dans cette optique, deux options sont à votre disposition :

  • XMLA

    Microsoft   SQL Server 2014 Analysis Services (SSAS) prend en charge XML for Analysis (XMLA) comme protocole de communication avec les applications clientes. Des commandes supplémentaires qui étendent la spécification XML for Analysis sont prises en charge par Analysis Services.

    Dans la mesure où Analysis Services utilise XMLA pour la définition, la manipulation et le contrôle de données, vous pouvez créer des structures et des modèles d'exploration de données à l'aide des outils visuels fournis par Outils de données SQL Server (SSDT), puis étendre les objets d'exploration de données que vous avez créés en utilisant des scripts DMX (Data Mining Extensions) et ASSL (Analysis Services Scripting Language).

    Vous pouvez créer et modifier des objets d'exploration de données entièrement dans des scripts XMLA et exécuter par programme des requêtes de prédiction sur les modèles à partir de vos propres applications.

  • Objets AMO (Analysis Management Objects)

    Analysis Services propose également une infrastructure complète permettant aux fournisseurs d'exploration de données tiers d'intégrer les objets d'exploration de données dans Analysis Services.

    Créez des structures et des modèles d'exploration de données à l'aide d'AMO. Consultez les exemples suivants dans CodePlex :

    • Navigateur d'indicateur de performance clé (AMO)

      Se connecte à l'instance SSAS spécifiée et répertorie tous les objets serveur et leurs propriétés, notamment la structure d'exploration de données et les modèles d'exploration de données.

    • Exemple AMO simple

      L'exemple AS simple couvre l'accès par programme à la plupart des objets principaux et illustre la navigation dans les métadonnées et l'accès aux valeurs des objets.

      L'exemple illustre également la création et le traitement d'une structure et d'un modèle d'exploration de données, et la navigation dans un modèle d'exploration de données existant.

  • DMX

    Vous pouvez utiliser DMX pour encapsuler des instructions de commande, des requêtes de prédiction et des requêtes de métadonnées, et retourner les résultats dans un format tabulaire, si vous avez créé une connexion à un serveur Analysis Services.

OLE DB pour l'exploration de données

Décrit les ajouts possibles à la spécification de manière à prendre en charge l'exploration de données et les données multidimensionnelles : nouveaux ensembles de lignes et nouvelles colonnes pour les schémas, langage DMX (Data Mining Extension) pour la création et la gestion des structures d'exploration de données.

Développement avec ADOMD.NET

Présente les objets de programmation clients et serveur ADOMD.NET.

Développement avec AMO (Analysis Management Objects)

Présente la bibliothèque de programmation AMO.

Développement avec le langage de script Analysis Services (ASSL)

Présente XML for Analysis (XMLA) et ses extensions.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft