Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Mise en miroir de bases de données ALTER DATABASE (Transact-SQL)

Remarque Remarque

Cette fonctionnalité sera supprimée dans une prochaine version de Microsoft SQL Server. Évitez d'utiliser cette fonctionnalité dans de nouveaux travaux de développement et prévoyez de modifier les applications qui utilisent actuellement cette fonctionnalité. Utilisez plutôt Groupes de disponibilité AlwaysOn.

Contrôle la mise en miroir d'une base de données. Les valeurs spécifiées avec les options de mise en miroir de bases de données s'appliquent aux deux copies de la base de données et à l'ensemble de la session de mise en miroir de bases de données. Une seule <database_mirroring_option> est autorisée par instruction ALTER DATABASE.

Remarque Remarque

Il est recommandé de configurer la mise en miroir de la base de données pendant les heures creuses car l'opération de configuration peut avoir une incidence sur les performances.

Pour afficher les options ALTER DATABASE, consultez ALTER DATABASE (Transact-SQL). Pour afficher les options ALTER DATABASE SET, consultez Options SET d'ALTER DATABASE (Transact-SQL).

S'applique à : SQL Server (SQL Server 2008 via la version actuelle).

Icône Lien de rubrique Conventions de la syntaxe Transact-SQL

ALTER DATABASE database_name 
SET { <partner_option> | <witness_option> }
  <partner_option> ::=
    PARTNER { = 'partner_server' 
            | FAILOVER 
            | FORCE_SERVICE_ALLOW_DATA_LOSS
            | OFF
            | RESUME 
            | SAFETY { FULL | OFF }
            | SUSPEND 
            | TIMEOUT integer
            }
  <witness_option> ::=
    WITNESS { = 'witness_server' 
            | OFF 
            }

Important Important

Une commande SET PARTNER ou SET WITNESS peut se dérouler normalement lorsqu'elle est entrée, mais échouer ensuite.

Remarque Remarque

Les options de mise en miroir de bases de données ALTER DATABASE ne sont pas disponibles pour une base de données à relation contenant-contenu.

database_name

Nom de la base de données à modifier.

PARTNER <partner_option>

Contrôle les propriétés de base de données qui définissent les partenaires de basculement d'une session de mise en miroir de bases de données ainsi que leur comportement. Certaines options de SET PARTNER peuvent être définies sur l'un et l'autre des serveurs partenaires tandis que d'autres sont réservées au serveur principal ou au serveur miroir. Pour plus d'informations, consultez les options PARTNER individuelles décrites ci-dessous. Une clause SET PARTNER affecte les deux copies de la base de données, indépendamment du serveur partenaire sur lequel elle est spécifiée.

Pour exécuter une instruction SET PARTNER, l'option STATE des points de terminaison des deux serveurs partenaires doit avoir la valeur STARTED. Notez par ailleurs que l'option ROLE du point de terminaison de mise en miroir de chaque instance de serveur partenaire doit avoir la valeur PARTNER ou ALL. Pour plus d'informations sur la définition d'un point de terminaison, consultez Créer un point de terminaison de mise en miroir de bases de données pour l'authentification Windows (Transact-SQL). Pour connaître le rôle et l'état du point de terminaison de mise en miroir de bases de données d'une instance de serveur, utilisez l'instruction Transact-SQL suivante sur cette instance :

SELECT role_desc, state_desc FROM sys.database_mirroring_endpoints

<partner_option> ::=

RemarqueRemarque

Une seule occurrence de <partner_option> est autorisée par clause SET PARTNER.

'partner_server'

Spécifie l'adresse réseau de serveur d'une instance de SQL Server sélectionnée comme partenaire de basculement dans une nouvelle session de mise en miroir de bases de données. Chaque session requiert deux serveurs partenaires : l'un démarre comme serveur principal et l'autre démarre comme serveur miroir. Les deux serveurs partenaires doivent de préférence résider sur des ordinateurs différents.

Cette option est spécifiée une seule fois par session sur chaque serveur partenaire. L'initialisation d'une session de mise en miroir de bases de données exige deux instructions ALTER DATABASE database SET PARTNER ='partner_server'. Leur ordre est important. Commencez par vous connecter au serveur miroir et spécifiez l'instance de serveur principal en tant que partner_server (SET PARTNER ='principal_server'). Ensuite, connectez-vous au serveur principal et spécifiez l'instance de serveur miroir en tant que partner_server (SET PARTNER ='mirror_server') ; cette opération démarre une session de mise en miroir de bases de données entre ces deux serveurs partenaires. Pour plus d'informations, consultez Configuration de la mise en miroir de bases de données (SQL Server).

La valeur de partner_server est une adresse réseau de serveur. La syntaxe est la suivante :

TCP://<system-address>:<port>

  • <system-address> est une chaîne, telle qu'un nom de système, un nom de domaine complet ou une adresse IP, qui identifie de manière unique l'ordinateur de destination.

  • <port> est un numéro de port associé au point de terminaison de la mise en miroir de l'instance du serveur partenaire.

Pour plus d'informations, consultez Spécifier une adresse réseau de serveur (mise en miroir de bases de données).

L'exemple suivant illustre la clause SET PARTNER ='partner_server' :

'TCP://MYSERVER.mydomain.Adventure-Works.com:7777'
ImportantImportant

Si une session est configurée à l'aide de l'instruction ALTER DATABASE au lieu de SQL Server Management Studio, la session est définie par défaut avec l'option de sécurité la plus élevée pour les transactions (SAFETY a la valeur FULL) et s'exécute en mode haute sécurité sans basculement automatique. Pour autoriser le basculement automatique, configurez un témoin et pour le mode hautes performances, désactivez la sécurité des transactions (SAFETY OFF).

FAILOVER

Bascule manuellement le serveur principal vers le serveur miroir. Vous ne pouvez spécifier l'option FAILOVER que sur le serveur principal. Cette option est valide dans le seul cas où le paramètre SAFETY a la valeur FULL (valeur par défaut).

L'option FAILOVER requiert master comme contexte de base de données.

FORCE_SERVICE_ALLOW_DATA_LOSS

Force le service de base de données vers la base de données miroir après la défaillance du serveur principal avec la base de données dans un état non synchronisé ou dans un état synchronisé si le basculement automatique ne se produit pas.

Il est vivement conseillé de ne forcer le service que si le serveur principal n'est plus en cours d'exécution. Sinon, certains clients peuvent continuer à accéder la base de données principale d'origine au lieu de la nouvelle base de données principale.

FORCE_SERVICE_ALLOW_DATA_LOSS est disponible uniquement sur le serveur miroir et seulement dans les circonstances suivantes :

  • Le serveur principal est hors service.

  • WITNESS a la valeur OFF ou le témoin est connecté au serveur miroir.

Forcez le service uniquement si vous pouvez prendre le risque de perdre des données afin de restaurer immédiatement le service à la base de données.

Lorsque vous forcez le service, la session est interrompue ; toutes les données sont conservées temporairement dans la base de données principale d'origine. Une fois que le principal d'origine est en service et en mesure de communiquer avec le nouveau serveur principal, l'administrateur de base de données peut réactiver le service. Lors d'une reprise de la session, tous les enregistrements de journal non envoyés et les mises à jour correspondantes sont perdus.

OFF

Supprime une session de mise en miroir de bases de données et supprime la mise en miroir de la base de données. Vous pouvez définir la valeur OFF sur l'un et l'autre des serveurs partenaires. Pour plus d'informations sur l'impact de la suppression de la mise en miroir, consultez Suppression d'une mise en miroir des bases de données (SQL Server).

RESUME

Reprend une session de mise en miroir de bases de données interrompue. Vous ne pouvez spécifier l'option RESUME que sur le serveur principal.

SAFETY { FULL | OFF }

Définit le niveau de sécurité des transactions. Vous ne pouvez spécifier l'option SAFETY que sur le serveur principal.

La valeur par défaut est FULL. Avec la sécurité complète, la session de mise en miroir de bases de données s'exécute de façon synchrone (mode haute sécurité). Si l'option SAFETY est désactivée (OFF), la session de mise en miroir de bases de données s'exécute de façon asynchrone (mode hautes performances).

Le comportement du mode haute sécurité dépend en partie du témoin :

  • Lorsque SAFETY a la valeur FULL et qu'un témoin est défini pour la session, la session s'exécute en mode haute sécurité avec basculement automatique. En cas de perte du serveur principal, la session bascule automatiquement si la base de données est synchronisée et si l'instance du serveur miroir et le témoin sont toujours connectés l'un à l'autre (en d'autres termes, ils ont un quorum). Pour plus d'informations, consultez Quorum : effets d'un témoin sur la disponibilité de la base de données (mise en miroir de bases de données).

    Si un témoin est défini pour la session mais qu'il est déconnecté à ce moment-là, la perte du serveur miroir provoque l'arrêt du serveur principal.

  • Lorsque SAFETY prend la valeur FULL et que le témoin a la valeur OFF, la session s'exécute en mode haute sécurité sans basculement automatique. L'arrêt éventuel de l'instance de serveur miroir n'a aucune incidence sur l'instance de serveur principal. Par contre, si l'instance de serveur principal s'arrête, le service peut être forcé (avec perte de données, le cas échéant) sur l'instance de serveur miroir.

Si SAFETY a la valeur OFF, la session s'exécute en mode hautes performances et les basculements manuel et automatique ne sont pas pris en charge. Toutefois, les problèmes survenant sur le miroir n'ont pas d'incidence sur l'instance de serveur principal qui, si elle s'arrête, peut être, si nécessaire, relayée par l'instance de serveur miroir dont vous forcez le service (avec une perte possible des données). Pour cela, WITNESS doit avoir la valeur OFF, ou le témoin être connecté à ce moment-là au miroir. Pour plus d'informations sur le service forcé, consultez « FORCE_SERVICE_ALLOW_DATA_LOSS » plus haut dans cette section.

ImportantImportant

Le mode hautes performances n'a pas été prévu pour utiliser un témoin. Toutefois, il est vivement recommandé de vérifier que WITNESS a la valeur OFF chaque fois que l'option SAFETY est désactivée (OFF).

SUSPEND

Suspend une session de mise en miroir de bases de données.

Vous pouvez définir la valeur SUSPEND sur l'un et l'autre des serveurs partenaires.

TIMEOUT integer

Spécifie le délai d'attente en secondes. Le délai d'attente est la durée maximale pendant laquelle une instance de serveur attend de recevoir un message PING d'une autre instance de la session de mise en miroir avant de considérer que cette dernière est déconnectée.

Vous ne pouvez spécifier l'option TIMEOUT que sur le serveur principal. Si vous ne précisez pas de valeur, le délai défini par défaut est 10 secondes. Si vous spécifiez 5 ou une valeur supérieure, le délai d'attente correspond au nombre de secondes indiqué. Si vous spécifiez une valeur comprise entre 0 et 4 secondes, le délai d'attente est automatiquement de 5 secondes.

ImportantImportant

Le temps d'attente recommandé est de 10 secondes minimum. En définissant une valeur inférieure à 10 secondes, vous créez la possibilité qu'un système surchargé soit à court de PING et qu'il déclare à tort une défaillance.

Pour plus d'informations, consultez Défaillances possibles pendant la mise en miroir d'une base de données.

WITNESS <witness_option>

Contrôle les propriétés de base de données qui définissent un témoin de mise en miroir de bases de données. Une clause SET WITNESS affecte les deux copies de la base de données, mais vous ne pouvez la spécifier que sur le serveur principal. Si un témoin est défini pour une session, le quorum est obligatoire pour servir la base de données sans tenir compte de l'option SAFETY. Pour plus d'informations, consultez Quorum : effets d'un témoin sur la disponibilité de la base de données (mise en miroir de bases de données).

Les partenaires de basculement et témoins doivent de préférence résider sur des ordinateurs différents. Pour plus d'informations sur le témoin, consultez Témoin de mise en miroir de base de données.

Pour exécuter une instruction SET WITNESS, l'option STATE des points de terminaison des instances de serveur principal et de serveur témoin doit avoir la valeur STARTED. Notez par ailleurs que l'option ROLE du point de terminaison de mise en miroir de bases de données d'une instance de serveur témoin doit avoir la valeur WITNESS ou ALL. Pour plus d'informations sur la définition d'un point de terminaison, consultez Point de terminaison de mise en miroir de bases de données (SQL Server).

Pour connaître le rôle et l'état du point de terminaison de mise en miroir de bases de données d'une instance de serveur, utilisez l'instruction Transact-SQL suivante sur cette instance :

SELECT role_desc, state_desc FROM sys.database_mirroring_endpoints
RemarqueRemarque

Les propriétés de base de données ne peuvent pas être définies sur le témoin.

<witness_option> ::=

RemarqueRemarque

Une seule occurrence de <witness_option> est autorisée par clause SET WITNESS.

'witness_server'

Spécifie une instance du Moteur de base de données qui doit servir de serveur témoin pour une session de mise en miroir de bases de données. Vous ne pouvez spécifier d'instructions SET WITNESS que sur le serveur principal.

Dans une instruction SET WITNESS ='witness_server', la syntaxe de witness_server est identique à celle de partner_server.

OFF

Supprime le témoin d'une session de mise en miroir de bases de données. Si le témoin a la valeur OFF, le basculement automatique est désactivé. Lorsque la base de données est configurée avec l'option FULL SAFETY et le témoin avec la valeur OFF, une défaillance du serveur miroir conduit le serveur principal à rendre la base de données inaccessible.

A.Création d'une session de mise en miroir de bases de données avec un témoin

Pour configurer la mise en miroir de bases de données avec un témoin, vous devez configurer la sécurité, préparer la base de données miroir et utiliser ALTER DATABASE pour définir les serveurs partenaires. Pour obtenir un exemple du processus de configuration complet, consultez Configuration de la mise en miroir de bases de données (SQL Server).

B.Basculement manuel d'une session de mise en miroir de bases de données

Le basculement manuel peut être débuté par l'un ou l'autre des serveurs partenaires de mise en miroir de bases de données. Avant le basculement, assurez-vous que le serveur considéré comme serveur principal est effectivement le serveur principal. Par exemple, pour la base de données AdventureWorks2012 , sur l'instance de serveur représentant, selon vous, le serveur principal, exécutez la requête suivante :

SELECT db.name, m.mirroring_role_desc 
FROM sys.database_mirroring m 
JOIN sys.databases db
ON db.database_id = m.database_id
WHERE db.name = N'AdventureWorks2012'; 
GO

Si l'instance de serveur est effectivement le principal, la valeur de mirroring_role_desc est Principal. Si cette instance de serveur est le serveur miroir, l'instruction SELECT retourne Mirror.

L'exemple suivant suppose que le serveur est le principal actuel.

  1. Basculez manuellement vers le serveur partenaire de mise en miroir de bases de données :

    ALTER DATABASE AdventureWorks2012 SET PARTNER FAILOVER;
    GO
    
  2. Pour vérifier les résultats du basculement sur le nouveau miroir, exécutez la requête suivante :

    SELECT db.name, m.mirroring_role_desc 
    FROM sys.database_mirroring m 
    JOIN sys.databases db
    ON db.database_id = m.database_id
    WHERE db.name = N'AdventureWorks2012'; 
    GO
    

    La valeur actuelle de mirroring_role_desc est désormais Mirror.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft