Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source
1 sur 1 ont trouvé cela utile - Évaluez ce sujet

Rapports Reporting Services (SSRS)

Les rapports SQL Server Reporting Services sont des définitions de rapport XML qui incluent des données de rapport et des éléments de disposition du rapport. Sur un système de fichiers client, les définitions de rapport portent l'extension de fichier .rdl. Une fois qu'un rapport est publié, il s'agit d'un élément de rapport stocké sur le serveur de rapports ou site SharePoint. Les rapports sont une partie de la plateforme serveur de création de rapports fournie par Reporting Services.

Si vous ne connaissez pas Reporting Services, veillez à vérifier les informations dans Concepts de Reporting Services (SSRS).

Vous pouvez utiliser des solutions de rapport Reporting Services pour effectuer les opérations suivantes :

  • Utiliser un ensemble de sources de données qui fournissent une seule version des faits. Baser les rapports sur ces sources de données pour fournir une vue des données unifiée afin d'aider à prendre des décisions.

  • Visualiser vos données de plusieurs manières interconnectées à l'aide de régions de données. Afficher les données organisées dans des tables, des matrices ou des analyses croisées, développer/réduire les groupes, graphiques, jauges, indicateurs ou indicateur de performance clé, et cartes, avec la possibilité d'imbriquer des graphiques dans les tables.

  • Afficher des rapports pour votre usage personnel ou publier des rapports sur un serveur de rapports ou un site SharePoint pour les partager avec votre équipe ou organisation.

  • Définir un rapport une fois et l'afficher de diverses façons. Vous pouvez exporter le rapport vers plusieurs formats de fichiers, ou fournir le rapport aux abonnés en tant que fichier électronique ou fichier partagé. Vous pouvez créer plusieurs rapports liés qui appliquent des jeux de paramètres distincts à la même définition de rapport.

  • Utiliser les parties de rapports, les sources de données partagées, les requêtes partagées et les sous-rapports pour définir des visualisations de données en vue de leur réutilisation.

  • Gérer les sources de données de rapport indépendamment de la définition de rapport. Par exemple, vous pouvez passer d'une source de données de test à une source de données de production sans modifier le rapport.

  • Concevoir des rapports dans une disposition de forme libre. La mise en page de rapport n'est pas limitée aux bandes d'informations. Vous pouvez organiser l'affichage des données sur la page de manière à favoriser la compréhension, l'analyse et l'action.

  • Activer les actions d'extraction, développer/réduire les bascules, les boutons de tri, les info-bulles et les paramètres de rapport pour permettre l'interaction des lecteurs du rapport avec le rapport. Utiliser les paramètres de rapport associés à des expressions que vous entrez pour permettre aux lecteurs du rapport de contrôler la façon dont les données sont filtrées, regroupées et triées.

  • Définir des expressions qui vous permettent de personnaliser la façon dont les données de rapport sont filtrées, regroupées et triées.

rs_GettingStartedReport

Lorsque vous créez un rapport, vous définissez un fichier de définition de rapport (.rdl) au format XML. Ce fichier contient toutes les informations nécessaires pour combiner les données et la mise en page du rapport par le processeur de rapports. Lorsque vous affichez un rapport, le rapport passe par les étapes suivantes :

  • Compilation. Évalue les expressions dans la définition de rapport et stocke le format intermédiaire compilé en interne sur le serveur de rapports.

  • Traitement. Exécute les requêtes de dataset, puis combine le format intermédiaire avec les données et la mise en page.

  • Rendu. Envoie le rapport traité à une extension de rendu pour déterminer la quantité d'informations pouvant tenir sur chaque page et crée le rapport paginé.

  • Exportation (facultatif). Exportez le rapport vers un autre format de fichier.

Pour plus d'informations, consultez Étapes des rapports dans Concepts de Reporting Services (SSRS).

Pour créer un rapport :

Chaque outil de création de rapports prend en charge l'affichage de l'aperçu d'un rapport. Pour plus d'informations, consultez Aperçu, Générateur de rapports (SSRS) et Aperçu des rapports dans le Générateur de rapports dans la documentation du Générateur de rapports sur msdn.microsoft.com.

Chaque outil de création prend en charge l'enregistrement d'un rapport localement ou la publication du rapport sur un serveur de rapports ou un site SharePoint. Pour plus d'informations, consultez Enregistrer et déployer, Générateur de rapports (SSRS) et Enregistrement des rapports (Générateur de rapports) dans la documentation du Générateur de rapports sur msdn.microsoft.com.

En plus de l'aperçu d'un rapport enregistré localement ou publié sur un serveur de rapports, vous pouvez fournir un large éventail d'affichages pour les lecteurs de votre rapport. Pour afficher un rapport :

Pour gérer un rapport publié :

  • Sources de données. Les sources de données incorporées et partagées sont gérées indépendamment de la définition de rapport.

  • Datasets. Les datasets partagés sont gérés indépendamment de la définition de rapport.

  • Paramètres. Les paramètres sont gérés indépendamment de la définition de rapport. Une fois les paramètres modifiés sur le serveur de rapports, les clients de création de rapports ne peuvent pas publier sur les modifications effectuées sur le serveur.

  • Ressources. Les images et les données spatiales dans les fichiers de forme ESRI sont des ressources qui peuvent être publiées et gérées indépendamment de la définition de rapport.

  • Cache de rapports. En planifiant l'exécution de rapports volumineux durant les heures creuses, vous diminuez l'impact de leur traitement sur le serveur de rapports pendant les heures d'activité principale de l'entreprise.

  • Instantanés. Utilisez les instantanés de rapport lorsque vous voulez fournir des résultats homogènes à plusieurs utilisateurs devant travailler sur des jeux de données identiques. Avec des données volatiles, un rapport à la demande peut produire des résultats différents en l'espace d'une minute. En revanche, un instantané de rapport vous permet d'effectuer des comparaisons valides par rapport à d'autres rapports ou peut servir d'outil d'analyse contenant des données toutes datées d'un même point dans le temps.

  • Historique de rapport. En créant une série d'instantanés, vous pouvez générer l'historique d'un rapport qui montre les modifications des données dans le temps.

Pour plus d'informations sur les performances, consultez Performances, instantanés, mise en cache (Reporting Services).

Pour sécuriser un rapport :

  • Auprès de l'administrateur du serveur de rapports, identifiez le système d'autorisation et d'authentification utilisé pour votre installation de Reporting Services. Par défaut, Reporting Services utilise l'authentification Windows, la sécurité intégrée, et l'attribution de rôle pour contrôler l'accès aux rapports publiés. Pour plus d'informations, consultez Rôles et autorisations (Reporting Services) et Sécurité et protection (SSRS).

Vous pouvez créer des alertes de données pour les rapports publiés sur un site SharePoint. Les alertes de données sont basées sur les flux de données des régions de données dans le rapport. Par défaut, les régions de données sont nommées automatiquement. Les auteurs de rapport peuvent faciliter la création d'alertes de données dans leurs rapports en nommant les régions de données en fonction de leur objectif métier. Si vous créez une alerte de données, vous êtes averti par message électronique lorsque les données remplissent les critères que vous spécifiez. Pour plus d'informations, consultez Génération de flux de données à partir de rapports (Générateur de rapports et SSRS), Créer une alerte de données dans le Concepteur d'alertes et Alertes de données (SSRS).

Reporting Services prend en charge plusieurs versions des définitions de rapports, serveurs de rapports et sites SharePoint. Pour mettre à niveau un rapport :

Pour dépanner un rapport :

  • Déterminez où se produit le problème. Vérifiez les informations dans Étapes d'un rapport.

  • Déterminez où vous pouvez rechercher plus d'informations. Par exemple, pour la création de rapports qui inclut des expressions, l'outil Concepteur de rapports fournit plus d'informations sur les problèmes d'évaluation d'expression que l'outil Générateur de rapports. Pour les erreurs de traitement des rapports, les fichiers journaux contiennent des informations détaillées.

Pour obtenir des liens vers des rubriques détaillées, consultez la section Tâche dans les articles mentionnés dans les sections précédentes de cette rubrique.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.