Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Types de rapports

Dans Reporting Services, vous pouvez utiliser des rapports de diverses façons. Cette rubrique décrit la terminologie utilisée pour décrire les différents types de rapports et les façons dont les rapports sont créés et utilisés. Un seul et même rapport peut avoir des caractéristiques de plusieurs types ; par exemple, les rapports d'instantané peuvent être paramétrés, les rapports ad hoc incorporent des fonctionnalités de rapport généré interactif en raison des modèles de rapport sur lesquels ils sont basés, et les sous-rapports peuvent être liés à des rapports.

Avec Reporting Services, vous pouvez créer les types de rapports suivants :

Il existe plusieurs façons de considérer le type de rapport. Vous pouvez le considérer comme une façon dont les données apparaissent dans le rapport. Dans Reporting Services, l'apparence des données dans un rapport dépend du type de région de données que vous utilisez ; par exemple, les rapports tabulaires et les rapports de graphique utilisent des régions de données différentes. Pour plus d'informations sur la manière d'afficher des données, consultez Régions de données et cartes (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS). De même, les fonctionnalités qui sont disponibles dans un rapport dépendent du format de sortie ; par exemple, des fonctionnalités interactives telles que les rapports d'extraction sont disponibles dans des formats d'exportation Web mais pas dans tous les formats d'exportation basés sur une image. Le format de sortie final d'un rapport affecte les fonctionnalités que vous pouvez inclure dans un rapport. Pour plus d'informations sur les considérations relatives à la conception pour plusieurs formats d'exportation, consultez Exportation de rapports (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS).

Il existe également une terminologie associée au stade de traitement d'un rapport. Pour plus d'informations sur les différences entre les définitionsde rapport, lesrapports publiés et lesrapports rendus, consultez Rapports, parties de rapports et définitions de rapport (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS). Enfin, pour plus d'informations sur la planification de rapports et les rapports à la demande, consultez Planification de rapports, de datasets partagés et d'abonnements.

Un rapport paramétrable utilise des valeurs d'entrée pour permettre l'exécution du rapport ou le traitement des données. Un rapport paramétrable vous permet de faire varier le résultat d'un rapport en fonction des valeurs qui sont définies lorsque le rapport s'exécute. Les rapports paramétrables sont souvent utilisés pour les rapports d'extraction, les rapports liés et les sous-rapports, car ils relient des rapports à des données associées et les filtrent.

Utilisation des paramètres

Les paramètres sont utilisés dans les requêtes de dataset pour sélectionner les données d'un rapport, filtrer le jeu de résultats retourné par la requête ou définir les propriétés de mise en page utilisées pour afficher ou masquer des parties d'un rapport. Vous pouvez également spécifier des paramètres en cascade qui remplissent une série de listes déroulantes de paramètres dépendantes. Par exemple, une liste déroulante contenant les valeurs de paramètre d'un champ Région peut servir à remplir une liste déroulante contenant les valeurs de paramètres d'un champ Ville.

Vous pouvez utiliser des paramètres avec des rapports liés en associant un paramètre spécifique à chaque rapport lié afin de modifier le résultat. Par exemple, vous pouvez créer un rapport des ventes régionales unique, qui affiche les ventes réalisées dans toutes les régions ; vous pouvez ensuite utiliser un paramètre pour chaque rapport lié pour filtrer les données relatives à une région particulière. Il est possible de stocker des valeurs de paramètres spécifiques avec le rapport, de sorte que les utilisateurs n'ont pas à taper de valeurs.

Il se peut que tous les paramètres ne soient pas visibles dans le rapport au moment de l'exécution. Un créateur de rapport, un administrateur de serveur de rapports ou un gestionnaire de contenu peut spécifier les valeurs à utiliser, puis masquer les champs d'entrée dans le rapport.

Paramètres de requête et paramètres de rapport

Reporting Services prend en charge deux types de paramètres : les paramètres de requête et les paramètres de rapport. Les paramètres de requête sont utilisés pendant le traitement des données pour sélectionner ou filtrer les données. Les paramètres de requête sont spécifiés dans la syntaxe d'une extension de traitement des données. Si un paramètre de requête est spécifié, une valeur doit être fournie par l'utilisateur ou par les propriétés par défaut pour permettre l'exécution de l'instruction SELECT ou de la procédure stockée chargée de récupérer les données d'un rapport. Les paramètres de rapport sont utilisés pendant le traitement des rapports pour montrer un aspect différent des données. Un paramètre de rapport est généralement utilisé pour filtrer un vaste ensemble d'enregistrements ; toutefois, il peut avoir d'autres usages en fonction des requêtes et expressions utilisées dans le rapport. Les paramètres de rapport diffèrent des paramètres de requête en ce sens qu'ils sont définis dans un rapport et traités par le serveur de rapports, tandis que les paramètres de requête sont définis dans le cadre de la requête de dataset et traités sur le serveur de base de données. Pour plus d'informations, consultez Paramètres (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS) et Définition des propriétés de paramètres d'un rapport publié.

Un rapport lié est un élément de serveur de rapports qui fournit un point d'accès à un rapport existant. Au niveau conceptuel, il est assimilable au raccourci d'un programme que vous utilisez pour exécuter une application ou ouvrir un fichier.

Un rapport lié est issu d'un rapport existant et il reste fidèle à la définition de rapport d'origine. Il hérite toujours des propriétés de la source de données et de la mise en page du rapport d'origine. Toutes les autres propriétés et toutes les autres valeurs peuvent différer, notamment la sécurité, les paramètres, l'emplacement, les abonnements et les planifications.

Vous pouvez créer un rapport lié sur le serveur de rapports lorsque vous voulez créer des versions supplémentaires d'un rapport existant. Ainsi, vous pouvez trouver pratique d'utiliser un rapport de ventes régional unique pour créer des rapports spécifiques aux régions pour tous vos secteurs de ventes.

Bien que les rapports liés soient généralement basés sur des rapports paramétrés, il n'est pas obligatoire de recourir à des rapports paramétrés. Vous pouvez créer des rapports liés dès lors que vous souhaitez déployer un rapport existant avec des paramètres différents. Pour plus d'informations, consultez Ajout, modification et suppression de rapports liés.

Un instantané de rapport est un rapport contenant des informations de mise en page et des résultats de requêtes récupérés à un moment précis. Contrairement aux rapports à la demande, qui récupèrent les résultats des requêtes récentes lorsque vous les sélectionnez, les instantanés de rapport sont traités par planification, puis enregistrés sur un serveur de rapports. Lorsque vous sélectionnez un instantané de rapport pour le visualiser, le serveur de rapports récupère le rapport stocké dans la base de données du serveur de rapports, puis affiche les données et la mise en page telles qu'elles étaient lors de la création de l'instantané.

Les instantanés de rapport ne sont pas enregistrés dans un format de rendu particulier. Ils sont générés dans un format d'affichage final (par exemple au format HTML) uniquement à la demande d'un utilisateur ou d'une application. Le rendu différé permet de disposer d'un instantané portable. Le rendu du rapport peut être effectué dans le format approprié pour le périphérique ou le navigateur Web à l'origine de la demande.

Les instantanés de rapport répondent à trois objectifs :

  • Historique de rapport. En créant une série d'instantanés, vous pouvez générer l'historique d'un rapport qui montre les modifications des données dans le temps.

  • Cohérence. Utilisez les instantanés de rapport lorsque vous voulez fournir des résultats homogènes à plusieurs utilisateurs devant travailler sur des jeux de données identiques. Avec des données volatiles, un rapport à la demande peut produire des résultats différents en l'espace d'une minute. En revanche, un instantané vous permet d'effectuer des comparaisons valides par rapport à d'autres rapports ou peut servir d'outil d'analyse contenant des données toutes datées d'un même point dans le temps.

  • Performances. En planifiant l'exécution des rapports volumineux durant les heures creuses, vous diminuez l'impact de leur traitement sur le serveur de rapports pendant les heures d'activité principale de l'entreprise.

Pour plus d'informations sur la création des instantanés de rapport, consultez Définition des propriétés de traitement d'un rapport.

Un rapport mis en cache est une copie enregistrée d'un rapport traité. Les rapports mis en cache sont utilisés pour améliorer les performances en réduisant le nombre de demandes de traitement au processeur de rapports et le temps requis pour extraire les rapports volumineux. Ils ont une période d'expiration obligatoire, généralement exprimée en minutes. Pour plus d'informations sur l'utilisation des rapports mis en cache, consultez Mise en cache d'un rapport dans Reporting Services.

Un rapport généré interactif est un rapport qui, lorsque vous cliquez sur les données interactives contenues dans votre rapport basé sur un modèle, affiche d'autres données associées provenant d'un modèle de rapport. Ces rapports sont générés par le serveur de rapports à partir des informations contenues dans le modèle de rapport. La personne qui crée le modèle détermine quels champs sont interactifs et quels champs sont retournés lors de l'ouverture d'un rapport généré interactif. Ces paramètres de champ ne peuvent pas être modifiés dans les outils de création de rapport.

Les rapports générés interactifs sont générés automatiquement. Toutefois, vous pouvez créer un rapport personnalisé de remplacement qui s'affiche à la place du modèle d'éléments de données interactifs. Le rapport personnalisé est un rapport Reporting Services standard. Pour plus d'informations, consultez Utilisation de rapports générés interactifs.

Les rapports d'analyse masquent initialement la complexité et permettent à l'utilisateur de basculer des éléments de rapport masqués de façon conditionnelle pour contrôler la quantité de données de détail affichées. Les rapports d'analyse doivent extraire toutes les données possibles pouvant être affichées dans le rapport. Pour plus d'informations, consultez Masquage et affichage d'éléments de rapport par ajout d'une action d'exploration (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS).

En présence de rapports contenant de gros volumes de données, préférez les rapports d'extraction.

Les rapports d'extraction sont des rapports standard accessibles par le biais d'un lien hypertexte sur une zone de texte dans le rapport d'origine. Ils sont associés à un rapport principal et sont la cible d'une action d'extraction pour un élément de rapport tel qu'un texte d'espace réservé ou un graphique. Le rapport principal affiche des informations de synthèse, par exemple dans une matrice ou un graphique. Les actions définies dans la matrice ou le graphique fournissent des liens d'extraction vers les rapports qui affichent des détails supplémentaires en fonction de l'agrégat dans le rapport principal. Les rapports d'extraction peuvent être filtrés par les paramètres, mais ce n'est pas obligatoire. Les rapports d'extraction diffèrent des sous-rapports en ce sens qu'ils ne s'affichent pas dans le rapport d'origine, mais s'ouvrent séparément. Ils diffèrent des rapports générés interactifs par le fait qu'ils ne sont pas générés automatiquement à partir de la source de données, mais sont plutôt des rapports personnalisés enregistrés sur le serveur de rapports. Ils diffèrent des rapports d'analyse car ils extraient uniquement les données de rapport concernant les paramètres spécifiés ou la requête de dataset. Pour plus d'informations, consultez Rapports d'extraction (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS).

Un sous-rapport est un rapport qui affiche un autre rapport à l'intérieur du corps d'un rapport principal. D'un point de vue conceptuel, un sous-rapport ressemble à un cadre d'une page Web. Il est utilisé pour incorporer un rapport dans un autre. Vous pouvez utiliser tout rapport comme un sous-rapport. Le sous-rapport peut utiliser des sources de données différentes de celles utilisées pour le rapport principal. Le rapport que le sous-rapport affiche est stocké sur un serveur de rapports, en général dans le même dossier que le rapport parent. Vous pouvez configurer ce dernier pour qu'il passe des paramètres au sous-rapport.

Bien qu'un sous-rapport puisse être répété dans des régions de données en utilisant un paramètre pour filtrer les données dans chaque instance du sous-rapport, les sous-rapports sont généralement utilisés avec un rapport principal comme un dossier de synthèse ou comme un conteneur pour une collection de rapports connexes. Pour plus d'informations, consultez Sous-rapports (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS).

En présence de rapports comportant de nombreuses instances de sous-rapports, préférez les rapports d'extraction.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft