Exporter (0) Imprimer
Développer tout
2 sur 2 ont trouvé cela utile - Évaluez ce sujet

Exécutez l’outil de vérification préalable à la mise à niveau (SharePoint Server 2010)

Publié : 12 mai 2010

Vous pouvez utiliser l’outil de vérification préalable à la mise à niveau pour indiquer l’état de votre environnement et des sites SharePoint avant d’effectuer une mise à niveau vers Microsoft SharePoint Server 2010. Il est vivement recommandé que l’administrateur du serveur exécute l’outil de vérification préalable à la mise à niveau avant d’effectuer la mise à niveau et qu’il résolve tous les problèmes possibles avant de planifier la mise à niveau.

L’outil de vérification préalable à la mise à niveau est une opération Stsadm que vous exécutez dans un environnement Microsoft Office SharePoint Server 2007 pour détecter les éventuels problèmes de la mise à niveau et pour revoir les recommandations et les meilleures pratiques. Cette opération est disponible avec Office SharePoint Server 2007 Service Pack 2 et elle a été actualisée dans la mise à jour cumulative d’octobre 2009 pour Windows SharePoint Services 3.0 et Office SharePoint Server 2007. Vous pouvez télécharger et installer cette mise à jour cumulative d’octobre 2009 à partir du site Les mises à jour cumulatives d’octobre 2009 pour SharePoint Server 2007 et Windows SharePoint Services 3.0 sont publiées (éventuellement en anglais) (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=169179&clcid=0x40C).

Cc262231.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

Vous devrez peut-être exécuter l’outil de vérification préalable à la mise à niveau plusieurs fois. Par exemple, si vous exécutez l’outil pour évaluer votre batterie de serveurs, mais que vous n’effectuez pas la mise à niveau pendant quelques semaines, vous pouvez réexécuter l’outil juste avant d’effectuer la mise à niveau pour analyser tous les nouveaux sites et pour vous assurer qu’aucun problème supplémentaire n’est apparu entre-temps.

Dans cet article :

Cc262231.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

Une des causes fréquentes des échecs au cours d’une mise à niveau est que l’environnement ne dispose pas de fonctionnalités, de solutions ou autres éléments personnalisés. Assurez-vous que les éléments personnalisés dont vous avez besoin sont installés sur vos serveurs Web frontaux avant de lancer la mise à niveau. Vous pouvez utiliser l’outil de vérification préalable à la mise à niveau, et pour une mise à niveau avec attachement de base de données l’applet de commande test-spcontentdatabaseWindows PowerShell, pour identifier les éléments personnalisés que vos sites utilisent. Pour plus d’informations, voir Identifier et installer les personnalisations dans l’article intitulé « Utiliser une mise à niveau d’évaluation pour rechercher les problèmes potentiels ».

À propos du rapport de vérification préalable à la mise à niveau

L’outil de vérification préalable à la mise à niveau fournit des informations sur le statut de votre environnement et des sites SharePoint de cet environnement, en particulier :

  • Aptitude à la mise à niveau et chemins pris en charge   Liste de tous les serveurs et composants de la batterie de serveurs, avec des informations indiquant si les serveurs respectent les conditions indispensables à la mise à niveau.

  • Paramètres de mappage des accès de substitution   Liste des URL de mappage des accès de substitution utilisées dans la batterie de serveurs.

  • Éléments installés    Liste de toutes les définitions de site, tous les modèles de site, toutes les fonctionnalités et modules linguistiques installés dans la batterie de serveurs. Vous devez savoir quels modèles de site ont été installés ou utilisés, afin de pouvoir vous assurer qu’ils sont disponibles après une mise à niveau ou une association de base de données. Vous avez également besoin de savoir quels éléments ont été personnalisés, afin de pouvoir vérifier les personnalisations après la mise à niveau. Par exemple, vous devez savoir si un site dépend d’un module linguistique pour Office SharePoint Server 2007 mais qui n’existe pas encore pour SharePoint Server 2010, ce qui vous permet de planifier la gestion de ce site pendant la mise à niveau.

  • Personnalisations non prises en charge   Vous permet de savoir si la batterie de serveurs contient des personnalisations côté serveur qui ne sont pas prises en charge (par exemple les modifications de schéma de base de données).

  • Objets orphelins   Liste des orphelins de base de données ou de site dans la batterie de serveurs. Les objets tels que les éléments de liste, les listes, les documents, les sites Web et les collections de sites peuvent devenir orphelins ; en d’autres termes, les objets existent, mais ne sont pas associés à un site particulier. Étant donné que les objets orphelins ne fonctionnent pas dans la version précédente, ils ne fonctionneront pas après la mise à niveau. Si vous effectuez une mise à niveau sur place, les éléments orphelins existeront toujours, mais ne fonctionneront pas. Il est recommandé de réparer les objets orphelins avant la mise à niveau.

    Cc262231.Tip(fr-fr,office.14).gifConseil :

    Les membres du groupe Administrateurs sur les serveurs Web frontaux peuvent réparer les éléments orphelins avant la mise à niveau en suivant les étapes décrites dans l’article 918744 de la Base de connaissances, Description d’une nouvelle opération de ligne de commande que vous pouvez utiliser pour réparer des bases de données de contenu de Windows SharePoint Services 2.0 et SharePoint Portal Server 2003 (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=69958&clcid=0x40C) .

  • Paramètres de configuration valides   Tous les paramètres de configuration manquants ou non valides (par exemple un fichier Web.config absent, des noms d’hôte non valides ou des comptes de service non valides) existant dans la batterie de serveurs sont signalés.

  • Impératifs de base de données   Vous pouvez savoir si les bases de données répondent aux conditions requises pour une mise à niveau ; par exemple, les bases de données sont définies en lecture/écriture, et toutes les bases de données et collections de sites stockées dans la Base de données interne Windows ne dépassent pas 4 Go.

Utilisez les informations collectées à partir de l’outil de vérification préalable à la mise à niveau afin de déterminer :

  • s’il convient d’effectuer une mise à niveau sur place ou par attachement de base de données ;

    L’article Déterminer l’approche de mise à niveau (SharePoint Server 2010) fournit des informations qui vous aident à déterminer le type de mise à niveau à effectuer. Il est important de prendre en compte le rapport généré par l’outil de vérification préalable à la mise à niveau lorsque vous prenez cette décision. Si vos serveurs ne remplissent les conditions requises pour une mise à niveau sur place, vous devez envisager d’utiliser une mise à niveau par attachement de base de données.

  • s’il convient de mettre à niveau une partie ou la totalité des collections de sites qui contiennent des sites personnalisés ;

  • les sites dont la personnalisation doit être réappliquée ou renouvelée après la mise à niveau et qui, par conséquent, peuvent prendre plus de temps que d’autres au cours de l’étape de révision.

Une feuille de calcul est à votre disposition, dans laquelle vous pouvez enregistrer les informations sur votre environnement pendant que vous préparez la mise à niveau. Téléchargez la feuille de calcul à partir de l’adresse http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=179928&clcid=0x40C (éventuellement en anglais).

Exécuter l’outil de vérification préalable à la mise à niveau

Avant d’effectuer cette procédure, assurez-vous que :

  • Votre système exécute Office SharePoint Server 2007 avec Service Pack 2

Pour exécuter l’outil de vérification préalable à la mise à niveau

  1. Vérifiez que vous disposez des informations d’identification administratives suivantes :

    • Pour utiliser Stsadm, vous devez appartenir au groupe Administrateurs locaux du serveur.

  2. Cliquez sur Démarrer, cliquez avec le bouton droit sur Invite de commandes, puis cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.

  3. Dans la fenêtre Invite de commandes, accédez au répertoire suivant :

    %COMMONPROGRAMFILES%\Microsoft Shared\Web Server Extensions\12\bin

  4. Tapez la commande suivante, puis appuyez sur Entrée :

    STSADM.EXE -o preupgradecheck

    Cette commande vérifie à la fois le serveur local et vos paramètres au niveau de la batterie de serveurs. Pour avoir une liste des autres paramètres que vous pouvez utiliser avec cette opération, voir Preupgradecheck : opération Stsadm (Office SharePoint Server). Pour avoir une liste des règles incluses dans l’outil de vérification préalable à la mise à niveau, voir Analyse et rapport préalables à la mise à niveau vers des versions ultérieures (Office SharePoint Server).

Une fois que vous avez exécuté l’outil de vérification préalable à la mise à niveau, le rapport s’ouvre automatiquement dans votre navigateur par défaut. Vous pouvez également l’afficher en l’ouvrant à partir de son emplacement dans le répertoire %COMMONPROGRAMFILES%\Microsoft Shared\Web Server Extensions\12\LOGS. Le nom du rapport suit la syntaxe suivante : PreUpgradeCheck_JJMMAAAA-HHMMSS-SSS-nombre-aléatoire.htm, où JJMMAAAA est la date et HHMMSS-SSS l’heure (sur 24 heures, minutes, secondes et millisecondes) ; le nombre aléatoire est utilisé pour différencier d’éventuelles tentatives simultanées d’exécution de l’outil de vérification préalable à la mise à niveau. Il existe aussi des versions TXT et XML du rapport au même emplacement.

Utilisez le rapport pour rechercher et résoudre les problèmes. Vous pouvez également partager les résultats avec d’autres membres de l’équipe de mise à niveau. Par exemple, vous pouvez signaler les problèmes tels que des modèles de sites personnalisés ou des composants WebPart personnalisés au propriétaire de site, concepteur ou développeur de site Web approprié avant la planification de la mise à niveau afin qu’ils aient le temps de résoudre les problèmes.

Historique des modifications

Date Description

2010/05/12

Publication initiale

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.