Exporter (0) Imprimer
Développer tout
4 sur 7 ont trouvé cela utile - Évaluez ce sujet

Configuration matérielle et logicielle requise pour SharePoint 2013

 

S’applique à : SharePoint Server 2013, SharePoint Foundation 2013

Dernière rubrique modifiée : 2014-04-09

Résumé : Répertorie la configuration matérielle et logicielle requise pour installer et exécuter SharePoint 2013.

ImportantImportant :
Si vous contactez les services de support technique Microsoft à propos d’un système de production qui ne répond pas aux spécifications matérielles minimales décrites dans ce document, le support technique sera limité tant que le système n’aura pas été mis à niveau en fonction des spécifications minimales requises.

Dans cet article :

ImportantImportant :
Les informations contenues dans cet article s’appliquent à SharePoint Foundation 2013 et à SharePoint Server 2013. Pour plus d’informations sur les fonctionnalités prises en charge par chaque version, voir la page du produit SharePoint 2013.
Certaines valeurs de configuration matérielle requise décrites dans cet article sont basées sur les résultats des tests de Produits SharePoint 2010 et s’appliquent toujours à SharePoint 2013. Cet article sera mis à jour avec les valeurs appropriées, puis republié lorsque de nouvelles données seront disponibles. Les valeurs de configuration minimale requise obtenues à partir de Produits SharePoint 2010 et figurant dans cet article ne s’appliquent pas à la recherche dans SharePoint 2013.
Cet article renvoie aux instructions de Produits SharePoint 2010 où celles-ci sont encore valides. Les instructions de Produits SharePoint 2010 ne s’appliquent pas à la recherche dans SharePoint 2013, car l’architecture de recherche a beaucoup changé.

SharePoint 2013 permet plusieurs scénarios d’installation. Actuellement, ces scénarios comprennent les installations sur un seul serveur avec base de données intégrée, les installations sur une batterie de serveurs comprenant un seul serveur et les installations sur une batterie de serveurs comprenant plusieurs serveurs. Cet article décrit la configuration matérielle et logicielle requise pour SharePoint 2013 dans chacun de ces scénarios.

Si vous prévoyez d’utiliser les fonctionnalités offertes via SharePoint 2013 ou via d’autres canaux d’intégration, par exemple SQL Server ou Exchange Server, vous devez également respecter la configuration matérielle et logicielle requise, spécifique à ces fonctionnalités. La liste suivante fournit des liens vers la configuration matérielle et logicielle requise pour certaines fonctionnalités de SharePoint 2013 :

Certaines entreprises possèdent des centres de données situés à proximité les uns des autres et connectés par des liaisons de fibre optique à large bande passante. Dans cet environnement, il est possible de configurer les deux centres de données en tant que batterie de serveurs unique. Cette topologie de batterie de serveurs distribuée est appelée une batterie de serveurs étendue. Les batteries de serveurs étendues pour SharePoint 2013 sont prises en charge depuis avril 2013.

Pour qu’une architecture de batterie de serveurs étendue fonctionne en tant que solution de haute disponibilité prise en charge, les conditions préalables suivantes doivent être remplies :

  • Dans la batterie de serveurs, il existe une latence hautement cohérente <1 ms à sens unique, 99,9 % du temps sur une période de dix minutes. (La latence dans la batterie de serveurs est généralement définie comme la latence entre les serveurs Web frontaux et les serveurs de base de données.)

  • La vitesse de la bande passante doit atteindre au moins un gigabit par seconde.

Pour autoriser la tolérance de pannes dans une batterie de serveurs étendue, consultez les instructions des meilleures pratiques standard pour configurer des applications et ses bases de données de services redondantes. Pour plus d’informations, voir Créer une architecture et une stratégie haute disponibilité pour SharePoint 2013.

Les valeurs du tableau suivant correspondent aux valeurs minimales nécessaires pour les installations sur un seul serveur avec base de données intégrée, ainsi que pour les serveurs web et serveurs d’applications exécutant SharePoint 2013 dans une installation de batterie de serveurs comprenant plusieurs serveurs. Pour plus d’informations sur les types de déploiement utilisés dans ce tableau, voir le modèle de déploiement de SharePoint 2013. Vous pouvez télécharger ce modèle à partir de l’article du Centre de ressources Installation et déploiement de SharePoint 2013 pour les professionnels de l’informatique.

Quel que soit le scénario d’installation, vous devez disposer d’un espace suffisant sur le disque dur pour l’installation de base et pour les diagnostics, par exemple la journalisation, le débogage, la création de vidages mémoire, etc. Pour une utilisation en environnement de production, vous devez également disposer d’un espace disque disponible supplémentaire pour les opérations quotidiennes. En outre, conservez une quantité d’espace disponible égale au double de la mémoire RAM pour les environnements de production. Pour plus d’informations, voir les aspects relatifs à la gestion de capacité et au dimensionnement pour SharePoint Server 2010.

 

Scénario d’installation Type et échelle de déploiement Mémoire RAM Processeur Espace sur le disque dur

Serveur unique avec une base de données intégrée ou serveur unique qui utilise SQL Server

Développement ou installation d’évaluation de SharePoint Server 2013 ou SharePoint Foundation 2013 avec les services recommandés minimaux pour les environnements de développement. Pour plus d’informations, voir Services minimaux recommandés pour les environnements de développement.

8 Go

64 bits, 4 cœurs

80 Go pour le lecteur système

Serveur unique avec une base de données intégrée ou serveur unique qui utilise SQL Server

Développement ou installation d’évaluation de SharePoint Server 2013 ou SharePoint Foundation 2013 exécutant Visual Studio 2012 et les services recommandés minimaux pour les environnements de développement. Pour plus d’informations, voir Services minimaux recommandés pour les environnements de développement.

10 Go

64 bits, 4 cœurs

80 Go pour le lecteur système

Serveur unique avec une base de données intégrée ou serveur unique qui utilise SQL Server

Développement ou installation d’évaluation de SharePoint Server 2013 exécutant tous les services disponibles.

24 Go

64 bits, 4 cœurs

80 Go pour le lecteur système

Serveur Web ou serveur d’applications dans une batterie de serveurs à trois niveaux

Déploiement pilote, déploiement de test d’acceptation utilisateur ou déploiement de production de SharePoint Server 2013 ou SharePoint Foundation 2013.

12 Go

64 bits, 4 cœurs

80 Go pour le lecteur système

Les spécifications indiquées dans le tableau suivant s’appliquent aux serveurs de bases de données dans les environnements où la batterie de serveurs contient plusieurs serveurs.

 

Composant Configuration minimale

Processeur

  • 64 bits, 4 cœurs pour les déploiements à petite échelle (moins de 1 000 utilisateurs)

  • 64 bits, 8 cœurs pour les déploiements à moyenne échelle (entre 1 000 et 10 000 utilisateurs)

Mémoire RAM

  • 8 Go pour les déploiements à petite échelle (moins de 1 000 utilisateurs)

  • 16 Go pour les déploiements à moyenne échelle (entre 1 000 et 10 000 utilisateurs)

Pour les déploiements de grande envergure (au-delà de 10 000 utilisateurs), voir la section relative à l’estimation des besoins en mémoire sur la page Planification et configuration de la capacité de SQL Server et du stockage (SharePoint Server 2010). Ce document ne s’applique pas à la recherche dans SharePoint 2013.

Ces valeurs sont supérieures aux valeurs minimales recommandées pour SQL Server en raison de la distribution des données nécessaires pour un environnement SharePoint 2013. Pour plus d’informations sur la configuration requise de SQL Server, voir Configurations matérielle et logicielle requises pour l’installation de SQL Server 2008 R2.

Disque dur

80 Go pour le lecteur système

L’espace sur le disque dur dépend de la taille du contenu dont vous disposez dans votre déploiement. Pour plus d’informations sur l’estimation de la taille du contenu et des autres bases de données pour votre déploiement, voir Planification et configuration de la capacité de SQL Server et du stockage (SharePoint Server 2010).

Les spécifications de la section ci-dessous s’appliquent aux installations suivantes :

  • Serveur unique avec base de données intégrée

  • Batterie de serveurs comprenant un seul serveur

  • Batterie de serveurs comprenant plusieurs serveurs

ImportantImportant :
SharePoint 2013 ne prend pas en charge les noms de domaine en une seule partie. Pour plus d’informations, voir Informations sur la configuration des domaines Active Directory à l’aide de noms DNS en une seule partie.

L’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint peut vous aider à installer les logiciels prérequis pour SharePoint 2013. Vous devez disposer d’une connexion Internet, car certains composants sont installés depuis Internet. Pour plus d’informations sur l’utilisation de l’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint, voir Installer SharePoint 2013 sur un serveur unique avec SQL Server et Installer SharePoint 2013 sur plusieurs serveurs pour une batterie de serveurs à trois niveaux.

Cette section fournit la configuration logicielle minimale requise pour chaque serveur de la batterie de serveurs.

Configuration minimale requise pour un serveur de base de données dans une batterie de serveurs :

  • Un des éléments suivants :

    • Édition 64 bits de Microsoft SQL Server 2012.

    • Édition 64 bits de SQL Server 2008 R2 Service Pack 1

  • Édition 64 bits de Windows Server 2008 R2 Service Pack 1 (SP1) Standard, Enterprise ou Datacenter, ou édition 64 bits de Windows Server 2012 Standard ou Datacenter

  • Le processus d’analyse SharePoint se bloque dans Windows Server 2008 R2 (article 2554876 de la Base de connaissances Microsoft)

  • Correctif : les configurations IIS 7.5 ne sont pas mises à jour quand vous utilisez la classe ServerManager pour valider des modifications de configuration (article 2708075 de la Base de connaissances Microsoft)

  • Correctif : condition de concurrence ASP.NET (SharePoint) dans .NET 4.5 RTM :

    • Windows Server 2008 R2 SP1 (article 2759112 de la Base de connaissances Microsoft)

    • Windows Server 2012 (article 2765317 de la Base de connaissances Microsoft)

  • Microsoft .NET Framework version 4.5

Configuration minimale requise pour un serveur unique avec base de données intégrée :

  • Édition 64 bits de Windows Server 2008 R2 Service Pack 1 (SP1) Standard, Enterprise ou Datacenter, ou édition 64 bits de Windows Server 2012 Standard ou Datacenter

  • Le processus d’analyse SharePoint se bloque dans Windows Server 2008 R2 (article 2554876 de la Base de connaissances Microsoft)

  • CORRECTIF : les configurations IIS 7.5 ne sont pas mises à jour quand vous utilisez la classe ServerManager pour valider des modifications de configuration (article 2708075 de la Base de connaissances Microsoft)

  • Correctif : Condition de concurrence ASP.NET (SharePoint) dans .NET 4.5 RTM :

    • Windows Server 2008 R2 SP1 (article 2759112 de la Base de connaissances Microsoft)

    • Windows Server 2012 (article 2765317 de la Base de connaissances Microsoft)

  • Le programme d’installation installe les éléments prérequis suivants pour un serveur unique avec base de données intégrée :

    • Microsoft SQL Server 2008 R2 SP1 - Express Edition

  • L’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint installe les éléments prérequis suivants pour un serveur unique avec base de données intégrée :

    • Rôle serveur Web (Services Internet (IIS))

    • Rôle serveur d’applications

    • Microsoft .NET Framework version 4.5

    • SQL Server 2008 R2 SP1 Native Client

    • Microsoft WCF Data Services 5.0

    • Client MSIPC (Microsoft Information Protection and Control Client)

    • Microsoft Sync Framework Runtime v1.0 SP1 (x64)

    • Windows Management Framework 3.0 comprenant Windows PowerShell 3.0

    • Windows Identity Foundation (WIF) 1.0 et Microsoft Identity Extensions (précédemment WIF 1.1)

    • Windows Server AppFabric

    • Package de mise à jour cumulative 1 pour Microsoft AppFabric 1.1 pour Windows Server (article 2671763 de la Base de connaissances Microsoft)

Configuration minimale des serveurs Web frontaux et des serveurs d’applications dans une batterie de serveurs :

  • Édition 64 bits de Windows Server 2008 R2 Service Pack 1 (SP1) Standard, Enterprise ou Datacenter, ou édition 64 bits de Windows Server 2012 Standard ou Datacenter

  • Le processus d’analyse SharePoint se bloque dans Windows Server 2008 R2 (article 2554876 de la Base de connaissances Microsoft)

  • CORRECTIF : les configurations IIS 7.5 ne sont pas mises à jour quand vous utilisez la classe ServerManager pour valider des modifications de configuration (article 2708075 de la Base de connaissances Microsoft)

  • Correctif : Condition de concurrence ASP.NET (SharePoint) dans .NET 4.5 RTM :

    • Windows Server 2008 R2 SP1 (article 2759112 de la Base de connaissances Microsoft)

    • Windows Server 2012 (article 2765317 de la Base de connaissances Microsoft)

  • L’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint installe les éléments prérequis suivants pour les serveurs Web frontaux et les serveurs d’applications dans une batterie de serveurs :

    • Rôle serveur Web (Services Internet (IIS))

    • Rôle serveur d’applications

    • Microsoft .NET Framework version 4.5

    • SQL Server 2008 R2 SP1 Native Client

    • Microsoft WCF Data Services 5.0

    • Client MSIPC (Microsoft Information Protection and Control Client)

    • Microsoft Sync Framework Runtime v1.0 SP1 (x64)

    • Windows Management Framework 3.0 comprenant Windows PowerShell 3.0

    • Windows Identity Foundation (WIF) 1.0 et Microsoft Identity Extensions (précédemment WIF 1.1)

    • Windows Server AppFabric

    • Package de mise à jour cumulative 1 pour Microsoft AppFabric 1.1 pour Windows Server (article 2671763 de la Base de connaissances Microsoft)

Vous trouverez ci-dessous la liste des services et applications de service minimaux SharePoint 2013 qui sont recommandés pour les environnements de développement :

  • Application de service Gestion des applications

  • Site Web Administration centrale

  • Service d’émission de jetons Revendications vers Windows (C2WTS)

  • Service de cache distribué

  • Service de paramètres d’abonnement et de site Microsoft SharePoint Foundation 2013

  • Service Banque d’informations sécurisé

  • Application de service de profil utilisateur (SharePoint Server 2013 uniquement)

Les logiciels facultatifs décrits dans cette section sont pris en charge, mais vous n’en avez pas besoin pour installer ou utiliser SharePoint 2013. Ils peuvent être nécessaires pour des fonctionnalités telles que l’aide à la décision. Pour plus d’informations sur la configuration requise pour les autres fonctionnalités, voir l’article sur la configuration matérielle et logicielle requise pour les autres fonctionnalités SharePoint 2013.

 

Environnement Logiciels facultatifs

Serveur unique avec base de données intégrée, serveurs Web frontaux et serveurs d’applications dans une batterie de serveurs

  • Fournisseur de données .NET Framework pour SQL Server (inclus dans Microsoft .NET Framework)

  • Fournisseur de données .NET Framework pour OLE DB (inclus dans Microsoft .NET Framework)

  • Gestionnaire de workflow

    Vous pouvez installer Gestionnaire de workflow sur un ordinateur dédié.

  • Complément Microsoft SQL Server 2008 R2 Reporting Services pour les technologies Microsoft SharePoint

    Ce complément est utilisé par Services d’accès pour SharePoint 2013.

  • Infrastructure d’application de la couche Données Microsoft SQL Server 2012, édition 64 bits

  • Microsoft SQL Server 2012 Transact-SQL ScriptDom, édition 64 bits

  • Types CLR du système Microsoft pour Microsoft SQL Server 2012, édition 64 bits

  • Microsoft SQL Server 2012 avec Service Pack 1 (SP1) LocalDB, édition 64 bits

  • Microsoft Data Services pour le .NET Framework 4 et Silverlight 4 (anciennement ADO.NET Data Services)

  • API gérée des services Web Exchange, version 1.2

  • Microsoft SQL Server 2008 R2 Remote Blob Store inclus dans Microsoft SQL Server 2008 R2 Feature Pack

  • SQL Server 2008 R2 Analysis Services ADOMD.NET

  • Article 2472264 de la Base de connaissances Microsoft

    Si vous effectuez un déploiement distribué géographiquement et que vos serveurs exécutent Windows Server 2008 R2, l’installation du correctif décrit dans l’article 2472264 de la Base de connaissances Microsoft peut optimiser la latence dans un réseau de centre de données dédié. Pour plus d’informations et pour télécharger le logiciel, voir les instructions relatives à l’impossibilité de personnaliser certaines configurations TCP à l’aide de la commande netsh dans Windows Server 2008 R2.

Ordinateur client

Pour installer Windows Server 2008 R2 SP1, Windows Server 2012, SQL Server ou SharePoint 2013, vous pouvez vous rendre sur les sites web répertoriés dans cette section. Vous pouvez installer la plupart des autres prérequis logiciels via la page de démarrage de SharePoint 2013. Les prérequis logiciels sont également disponibles à partir des sites web répertoriés dans cette section. Vous pouvez activer le rôle serveur web (Services Internet (IIS)) et le rôle serveur d’applications dans le Gestionnaire de serveur.

Quand il n’est pas possible d’installer les prérequis directement depuis Internet, vous pouvez les télécharger sur un partage réseau et les installer à partir de ce dernier. Pour plus d’informations, voir Installer les composants requis pour SharePoint 2013 à partir d’un partage réseau.

Le programme d’installation des éléments prérequis SharePoint 2013 (prerequisiteinstaller.exe) installe les logiciels suivants, s’ils n’ont pas déjà été installés sur le serveur cible, dans cet ordre :

  1. Microsoft .NET Framework version 4.5

  2. Windows Management Framework 3.0

  3. Rôle serveur d’applications, rôle serveur Web (Services Internet (IIS))

  4. Microsoft SQL Server 2008 R2 SP1 Native Client

  5. Windows Identity Foundation (article 974405 de la Base de connaissances Microsoft)

  6. Microsoft Sync Framework Runtime v1.0 SP1 (x64)

  7. Windows Identity Extensions

  8. Client MSIPC (Microsoft Information Protection and Control Client)

  9. Microsoft WCF Data Services 5.0

  10. Windows Server AppFabric

  11. Package de mise à jour cumulative 1 pour Microsoft AppFabric 1.1 pour Windows Server (article 2671763 de la Base de connaissances Microsoft)

Vous pouvez exécuter prerequisiteinstaller.exe à une invite de commandes avec les options suivantes. Quand vous exécutez prerequisiteinstaller.exe à une invite de commandes, vous pouvez être invité à redémarrer le serveur une ou plusieurs fois durant le processus d’installation. Après le redémarrage, vous devez continuer l’installation des éléments prérequis en exécutant prerequisiteinstaller.exe avec l’option /continue.

  • /?   Permet d’afficher les options de ligne de commande

  • /continue   Permet d’indiquer au programme d’installation de continuer à partir d’un redémarrage

  • /unattended   Aucune interaction avec l’utilisateur

Le programme d’installation effectue l’installation à partir du fichier que vous spécifiez dans les options de ligne de commande décrites dans la liste suivante. Dans cette liste, <fichier> désigne le fichier à partir duquel vous voulez effectuer l’installation. Si vous ne spécifiez pas l’option <fichier>, le programme d’installation télécharge le fichier à partir d’Internet, puis l’installe. Si l’option ne s’applique pas au système d’exploitation actif, elle est ignorée.

  • /SQLNCli:<fichier>   Permet d’installer Microsoft SQL Server 2008 SP1 Native Client à partir de <fichier>

  • /PowerShell:<fichier> Permet d’installer Windows Management Framework 3.0 à partir de <fichier>

  • /NETFX:<fichier>   Permet d’installer Microsoft .NET Framework version 4.5 à partir de <fichier>

  • /IDFX:<fichier>   Permet d’installer Windows Identity Foundation (article 974405 de la Base de connaissances Microsoft) à partir de <fichier>

  • /IDFX11:<fichier>   Permet d’installer Windows Identity Foundation 1.1 à partir de <fichier>

  • /Sync:<fichier>   Permet d’installer Microsoft Sync Framework Runtime SP1 version 1.0 (x64) à partir de <fichier>

  • /AppFabric:<fichier>   Permet d’installer Windows Server AppFabric à partir de <fichier> (AppFabric doit être installé avec les options /i CacheClient,CachingService,CacheAdmin /gac)

  • /KB2671763:<fichier>   Permet d’installer Microsoft AppFabric 1.1 pour Windows Server (AppFabric 1.1) à partir de <fichier>

  • /MSIPCClient:<fichier>   Permet d’installer le client MSIPC (Microsoft Information Protection and Control Client) à partir de <fichier>

  • /WCFDataServices:<fichier>   Permet d’installer Microsoft WCF Data Services à partir de <fichier>

Certains éléments prérequis sont installés par le programme d’installation d’éléments prérequis avec des options spécifiques. Ces éléments prérequis sont listés ci-dessous avec les options spécifiques utilisées par le programme d’installation des éléments prérequis.

  • Windows AppFabric

    /i CacheClient,CachingService,CacheAdmin /gac

  • Microsoft WCF Data Services

    /quiet

Le programme d’installation d’éléments prérequis crée des fichiers journaux dans %TEMP%\prerequisiteinstaller.<date>.<heure>.log. Vous pouvez consulter ces fichiers journaux pour obtenir des détails spécifiques sur l’ensemble des modifications apportées par le programme d’installation à l’ordinateur cible.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.