Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Informations de référence sur la ligne de commande Psconfig (SharePoint Server 2010)

Publié : 8 juillet 2010

Dans les Produits SharePoint 2010, vous pouvez vous tourner vers l’outil en ligne de commande Psconfig pour effectuer une série d’opérations qui contrôlent la configuration des Produits SharePoint 2010. Vous devez être membre du groupe Administrateurs sur l’ordinateur local pour réaliser ces opérations.

Dans cet article

Comment utiliser les commandes Psconfig

Lorsque vous exécutez Psconfig depuis une invite de commandes, vous pouvez spécifier des commandes pour contrôler l’exécution de l’outil. Pour exécuter Psconfig depuis une invite de commandes, accédez au dossier %COMMONPROGRAMFILES%\Microsoft Shared\web server extensions\14\bin, puis tapez les commandes en utilisant la syntaxe suivante :

psconfig.exe -cmd <command> [optional parameters]

Le tableau de référence dans la section suivante contient plusieurs exemples. De l’aide est également disponible depuis l’interface de la ligne de commande. Pour afficher l’aide, depuis l’invite de commandes, tapez :

psconfig.exe -?

Pour visualiser l’aide sur une commande spécifique, tapez :

psconfig.exe -help <command name>

Les commandes dans Psconfig doivent être exécutées dans un ordre spécifique pour fonctionner correctement. Si vous utilisez l’Assistant Configuration des produits SharePoint pour configurer une installation, il appelle automatiquement les commandes, également appelées tâches de configuration, dans l’ordre adéquat. Toutefois, si vous utilisez la ligne de commande pour exécuter Psconfig, vous devez veiller à effectuer les tâches dans l’ordre correct. Les commandes Psconfig doivent être exécutées dans l’ordre suivant :

  1. configdb

  2. helpcollections

  3. secureresources

  4. services

  5. installfeatures

  6. adminvs

  7. evalprovision (uniquement pour les installations autonomes)

  8. applicationcontent

  9. upgrade

Cc263093.Important(fr-fr,office.14).gifImportant :

Si Psconfig détecte que la batterie de serveurs doit être mise à niveau, il démarre automatiquement une mise à niveau lorsque vous l’exécutez (même si vous n’avez pas sélectionné la commande upgrade).

Au moyen d’une seule chaîne de ligne de commande, vous pouvez spécifier l’exécution de toutes les commandes. Si vous procédez de la sorte, Psconfig exécute toutes les commandes dans l’ordre adéquat. Par exemple, depuis l’invite de commandes, vous pouvez exécuter une commande similaire à la commande suivante :

psconfig.exe -cmd configdb <parameters>
-cmd helpcollections <parameters>
-cmd secureresources <parameters>
-cmd services <parameters>
-cmd installfeatures <parameters>
-cmd adminvs <parameters>
-cmd evalprovision <parameters>
-cmd applicationcontent <parameters>

Pour plus d’informations sur la configuration d’un serveur ou d’une batterie de serveurs depuis la ligne de commande, voir le TechCenter Microsoft SharePoint Server 2010.

Commandes et paramètres disponibles

Dans l’Assistant Configuration des produits SharePoint, les options de ligne de commande suivantes sont reconnues.

Commande Description, paramètres et exemples

?

Affiche les commandes utilisables avec Psconfig.

Exemple

psconfig.exe -?

help <command name>

Affiche les commandes utilisables avec Psconfig. Si un nom de commande est spécifié, affiche l’aide relative à cette commande.

Exemple

psconfig.exe -help adminvs

adminvs

Gère l’application Web Administration centrale de SharePoint sur l’ordinateur local. Prend les paramètres facultatifs suivants :

[-provision]

Met en service l’application Web Administration centrale de SharePoint sur ce serveur. La mise en service crée une application Web Administration centrale de SharePoint et un pool d’applications exécuté sur le compte de l’administrateur de la batterie de serveurs.

[-unprovision]

Annule la mise en service de l’application Web Administration centrale de SharePoint sur ce serveur. L’annulation de la mise en service supprime l’application Web Administration centrale de SharePoint et le pool d’applications associé.

[-port <port number>]

Le port de l’application Web Administration centrale de SharePoint est un paramètre global sur la batterie de serveurs. Lors de la modification du port, un travail de service du minuteur SharePoint est transmis pour synchroniser le port de toutes les applications Web Administration centrale de SharePoint de la batterie de serveurs. Si aucun port n’est spécifié, c’est le port utilisé pour les applications Web Administration centrale de SharePoint existantes de la batterie de serveurs qui est utilisé. Si une application Web Administration centrale de SharePoint n’a pas été mise en service dans la batterie de serveurs et qu’aucun port n’est spécifié, le port par défaut sélectionné sera aléatoire.

[-windowsauthprovider <enablekerberos | onlyusentlm>]

Le fournisseur d’authentification de l’application Web Administration centrale de SharePoint est un paramètre global sur la batterie de serveurs. Lorsque vous modifiez le fournisseur d’authentification, un travail de service du minuteur SharePoint est transmis pour synchroniser le fournisseur sur toutes les applications Web Administration centrale de SharePoint de la batterie de serveurs. Si onlyusentlm est spécifié, NTLM sera le fournisseur d’authentification exclusif de toutes les applications Web Administration centrale de SharePoint. Tous les autres fournisseurs d’authentification sont désactivés et NTLM sera le seul fournisseur d’authentification autorisé. Si enablekerberos est spécifié, l’authentification Kerberos sera activée pour toutes les applications Web Administration centrale de SharePoint. Si aucun fournisseur d’authentification n’est spécifié, c’est le fournisseur utilisé pour les applications Web Administration centrale de SharePoint existantes de la batterie de serveurs qui sera utilisé. Si une application Web Administration centrale de SharePoint n’a pas été mise en service dans la batterie de serveurs et qu’aucun fournisseur d’authentification n’a été spécifié, le fournisseur d’authentification Kerberos sera activé.

Exemples

psconfig.exe -cmd adminvs -provision -port 8080 -windowsauthprovider onlyusentlm

psconfig.exe -cmd adminvs -unprovision

applicationcontent

Gère le contenu partagé de l’application. Prend le paramètre obligatoire suivant :

-install

Copie les données partagées de l’application (par exemple, les fichiers de ressources et les binaires d’application Web) dans les répertoires virtuels de l’application Web.

Exemple

psconfig.exe -cmd applicationcontent -install

configdb

Crée, connecte ou déconnecte ce serveur de la batterie de serveurs. Prend les paramètres facultatifs suivants :

[-create]

Crée une base de données de configuration et une batterie de serveurs. Si ce serveur est déjà connecté à une base de données de configuration, il est tout d’abord déconnecté, puis la nouvelle base de données de configuration est créée.

[-disconnect]

Déconnecte ce serveur de la base de données de configuration et de la batterie de serveurs.

[-connect]

Établit une connexion à une base de données de configuration existante et associe ce serveur à une batterie de serveurs existante. Si ce serveur est déjà connecté à une base de données de configuration, il est tout d’abord déconnecté, puis connecté à la base de données de configuration existante.

[-server <SQLServerName>]

Ordinateur exécutant Microsoft SQL Server qui héberge la base de données de configuration.

[-database <SQLDatabaseName>]

Nom de la base de données de configuration

[-dbuser <value>]

Nom d’utilisateur utilisé pour l’authentification SQL.

[-dbpassword <value>]

Mot de passe utilisé pour l’authentification SQL.

[-user <Domain\User>]

Compte d’utilisateur de l’administrateur de la batterie de serveurs.

[-password <Password>]

Mot de passe du compte d’utilisateur de l’administrateur de la batterie de serveurs.

[-addomain <value>]

Nom du domaine Active Directory utilisé pour la batterie de serveurs.

[-adorgunit <value>]

Nom de l’unité d’organisation Active Directory utilisé pour la batterie de serveurs.

[-admincontentdatabase <SQLAdminContentDatabaseName>]

Nom de la base de données de contenu de l’application Web Administration centrale.

Exemples

psconfig.exe -cmd configdb -create -server <Server_name> -database <Database_name>

-dbuser <DOMAIN\username> -dbpassword <password>

-user <DOMAIN\username> -password <password>

-addomain <domain_name> -adorgunit <org_unit>

-admincontentdatabase <Database_name>

psconfig.exe -cmd configdb -disconnect

psconfig.exe -cmd configdb -connect -server <Server_name> -database <Database_name>

-dbuser <DOMAIN\username> -dbpassword <password>

evalprovision

Met en service ce serveur en tant que serveur autonome (mode d’évaluation). Prend les paramètres obligatoires et facultatifs suivants :

-provision

Effectue la mise en service en mode autonome sur ce serveur.

[-port <port number>]

Numéro de port affecté à l’application Web SharePoint par défaut. Si ce numéro n’est pas spécifié, le port 80 est utilisé. Si une application Web SharePoint existe déjà et utilise ce port, le site existant est remplacé. Si un site existant utilise le port et n’est pas une application Web SharePoint, le site sera désactivé et une nouvelle application Web SharePoint sera créée qui utilise ce port.

[-overwrite]

Indique s’il faut écraser tout site Web Microsoft SharePoint Server 2010 existant pendant l’installation. Si ce paramètre n’est pas spécifié, le site n’est pas supprimé.

Exemple

psconfig.exe -cmd evalprovision -provision -port 1100

helpcollections

Gère les collections d’aide. Prend le paramètre obligatoire suivant :

-installall

Installe toutes les collections d’aide disponibles.

Exemple

psconfig.exe -cmd helpcollections -installall

installfeatures

Enregistre toutes les fonctionnalités des produits et technologies SharePoint situées sur le système de fichiers de ce serveur avec la batterie de serveurs.

Exemple

psconfig.exe -cmd installfeatures

quiet

Exécute l’Assistant Configuration des produits SharePoint en mode silencieux. La sortie est écrite dans le fichier journal nommé PSCONFIG.EXE_MM_JJ_AA_HH_MM_SS_MS.log, où « _MM_JJ_AA_HH_MM_SS_MS » est la date et l’heure complètes auxquelles l’utilitaire a été exécuté. Le fichier journal est stocké dans le répertoire %COMMONPROGRAMFILES%\Microsoft Shared\web server extensions\14\LOGS.

Exemple

psconfig.exe -cmd quiet

secureresources

Applique la sécurité des ressources des Produits SharePoint 2010 sur le serveur. Par exemple, la sécurité est appliquée aux fichiers, aux dossiers et aux clés de Registre.

Exemple

psconfig.exe -cmd secureresources

services

Gère les services des Produits SharePoint 2010. Prend les paramètres facultatifs suivants :

[-install]

Enregistre les services de la batterie de serveurs situés sur ce serveur.

[-provision]

Met en service les services situés sur ce serveur et active la mise en ligne des services si les Produits SharePoint 2010 sont installés en mode autonome. La mise en service garantit également l’enregistrement des services.

Cc263093.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :
Le paramètre [-provision] n’est pris en charge que pour une installation autonome monoserveur. N’utilisez pas ce paramètre pour une installation de batterie de serveurs.

Exemple

psconfig.exe -cmd services -install

psconfig.exe -cmd services -provision

setup

Effectue la configuration des Produits SharePoint 2010 en fonction du mode d’installation. En outre, répare la configuration. Si le produit est installé en mode autonome, la configuration autonome est effectuée. Si le produit n’est pas installé en mode autonome, vous devez effectuer la configuration initiale en utilisant l’Assistant Configuration des produits SharePoint au lieu de l’outil en ligne de commande Psconfig. Pour exécuter l’Assistant, dans le menu Démarrer, pointez sur Tous les programmes, pointez sur Outils d’administration, puis cliquez sur Assistant Configuration des produits SharePoint.

Si vous souhaitez réparer une installation autonome, exécutez setup /repair (pour plus d’informations, voir le système d’aide du programme d’installation), puis psconfig.exe -setup. Pour les installations de batterie de serveurs, après avoir exécuté setup /repair, utilisez l’Assistant Configuration des produits SharePoint au lieu de l’outil en ligne de commande Psconfig.

Prend le paramètre facultatif suivant :

[-lcid <1033>]

ID de paramètres régionaux (LCID) qui spécifie la langue d’installation.

Exemple

psconfig.exe -cmd setup

standaloneconfig

Effectue une configuration autonome pour les produits et technologies SharePoint. Prend les paramètres facultatifs suivants :

[-lcid <1033>]

ID de paramètres régionaux (LCID) qui spécifie la langue d’installation.

Exemple

psconfig.exe -cmd standaloneconfig

upgrade

Effectue une mise à niveau des Produits SharePoint 2010. Cette commande est exécutée automatiquement lorsque vous exécutez l’Assistant Configuration des produits SharePoint si le produit doit être mis à niveau. Prend les paramètres facultatifs suivants :

[-wait]

Si ce paramètre est spécifié, l’Assistant Configuration des produits SharePoint ne s’affiche que lorsque la mise à niveau est terminée. Dans le cas contraire, l’Assistant s’affiche après la transmission d’un travail de service du minuteur SharePoint destiné à effectuer la mise à niveau. Pour consulter l’état du travail de mise à niveau, vous pouvez accéder au site Web Administration centrale de SharePoint à l’aide de votre navigateur Web.

[-force]

Si ce paramètre est spécifié, l’Assistant Configuration des produits SharePoint arrête toutes les actions de mise à niveau en cours et redémarre ensuite la mise à niveau.

[-reghostonupgrade]

Si ce paramètre est spécifié, l’Assistant Configuration des produits SharePoint rétablit tout le contenu à la version de définition du site pendant la mise à niveau.

[-inplace <v2v|b2b>]

Si ce paramètre est spécifié, l’Assistant Configuration des produits SharePoint exécute une mise à niveau sur place. Si v2v est spécifié, le système effectue une mise à niveau de version à version. Si b2b est spécifié, il effectue alors une mise à niveau de build à build.

[-preserveolduserexperience]

Si la valeur est false, l’Assistant Configuration des produits SharePoint ne met pas les sites à jour pour qu’ils utilisent la dernière expérience utilisateur SharePoint. Si vous ne spécifiez pas ce paramètre, la valeur par défaut est true.

[-passphrase]

Phrase secrète utilisée pour lier la batterie de serveurs. La valeur de la phrase secrète doit être la même sur tous les serveurs de la batterie de serveurs pour que celle-ci fonctionne correctement.

Exemple

psconfig.exe -cmd upgrade -inplace v2v -wait

Historique des modifications

Date Description

8 juillet 2010

Publication initiale

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft