Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Guide de l'interface utilisateur multilingue de Windows Vista

Mis à jour: mars 2007

S'applique à: Windows Vista

Dans ce guide

Qu'est-ce qu'une interface utilisateur multilingue ?

Autrefois, la mise en place d'un environnement multilingue constituait un défi lors du déploiement d'un système d'exploitation. Souvent, il fallait attendre longtemps avant la publication de versions entièrement localisées. En outre, le nombre limité de langues disponibles représentait un défi supplémentaire pour les organisations actives au niveau mondial. L'interface utilisateur multilingue (MUI) du système d'exploitation Microsoft® Windows Vista® offre une nouvelle approche de l'environnement multilingue.

Sous Windows® XP, le pack de l'interface utilisateur multilingue s'appliquait à une version anglaise, puis des modules linguistiques ont été installés pour offrir une expérience utilisateur localisée. Toutefois, les résultats étaient inégaux : certaines langues bénéficiaient d'une meilleure prise en charge que d'autres. De plus, il fallait dans tous les cas installer les modules linguistiques sur une version anglaise de Windows XP.

Sous Windows Vista, l'architecture MUI sépare les ressources linguistiques pour l'interface utilisateur du code binaire du système d'exploitation. Cette séparation permet de modifier complètement les langues sans modifier les codes binaires de Windows Vista ou de disposer de plusieurs langues sur le même ordinateur. Les langues sont appliquées sous la forme de modules linguistiques contenant les ressources nécessaires à la localisation d'une partie ou de la totalité de l'interface utilisateur dans Windows Vista.

Présentation des modules linguistiques

Les modules linguistiques contiennent les ressources localisées pour l'interface utilisateur dans Windows Vista. Toutes les installations de Windows Vista contiennent au moins un module linguistique et les fichiers binaires indépendants de la langue qui constituent le système d'exploitation. Les types de modules linguistiques décrits ci-dessous diffèrent uniquement par rapport à la couverture qu'ils offrent à Windows Vista et à la nécessité d'un autre module linguistique pour obtenir une interface complète.

L'implémentation de l'interface Windows Vista comporte deux éléments principaux :

  • Fichiers binaires indépendants de la langue :les fichiers constituant Windows Vista ne contiennent pas de ressources linguistiques spécifiques et sont définis en tant que fichiers binaires indépendants de la langue. L'avantage d'un système d'exploitation indépendant de la langue est que celui-ci peut être mis à jour via une simple mise à jour logicielle partout dans le monde plutôt que de nécessiter une version de la mise à jour spécifique à la langue.

  • Modules linguistiques :les modules linguistiques contiennent les ressources localisées pour l'interface utilisateur. Il existe plusieurs niveaux :

    • Module linguistique entièrement localisé :ressources d'interface localisées pour Windows Vista. Les modules linguistiques contiennent la totalité des ressources textuelles de l'interface utilisateur. Windows Vista avec module linguistique dispose de l'interface utilisateur entièrement localisée avec tous les éléments dans la langue spécifiée. La version anglaise (États-Unis) de Windows Vista est une version indépendante de la langue à laquelle le module linguistique en-US a été appliqué. Les modules linguistiques font également souvent référence aux langues parentes.

    • Module de langue parente :module de langue parente entièrement localisé prenant en charge un pack linguistique LIP. Exemple : un ordinateur sous Windows Vista utilisant le français comme langue parente et le lao pour les parties les plus courantes des ressources linguistiques.

    • Module linguistique de base :en règle générale, un module linguistique de base est un module entièrement localisé, installé pour prendre en charge les ressources linguistiques absentes d'un module linguistique partiellement localisé.

    • Module linguistique partiellement localisé :module contenant la plupart, mais pas la totalité, des ressources linguistiques pour l'interface utilisateur de Windows Vista. Pour prendre en charge une interface utilisateur complète, le module linguistique partiellement localisé nécessite un module linguistique de base. Par exemple, l'arabe (Arabie saoudite) est un module linguistique partiellement localisé contenant environ 80 % des ressources linguistiques localisées en arabe. Les 20 % restants peuvent être en anglais ou en français. L'anglais et le français sont des langues entièrement localisées.

    • Pack linguistique LIP :un LIP requiert un module de langue parent pour convertir une interface utilisateur complète. Dans les pays/régions où cohabitent deux langues, vous pouvez obtenir un meilleur niveau de localisation en appliquant un LIP en plus du module linguistique pour offrir une meilleure expérience utilisateur.

Le graphique suivant présente les diverses combinaisons possibles de composants MUI pour obtenir une version complète de l'interface utilisateur.

Shows how various MUI components might be combined

À qui est destinée l'interface utilisateur multilingue ?

L'implémentation de l'interface Windows Vista est destinée aux professionnels de l'informatique et à ceux qui effectuent le déploiement de Windows Vista dans un environnement multilingue. L'interface utilisateur multilingue permet aux utilisateurs ayant des exigences linguistiques différentes de partager un même ordinateur car les préférences linguistiques de chaque utilisateur sont chargées avec le profil.

Avantages de l'interface utilisateur multilingue

  • Les fichiers binaires indépendants de la langue du système d'exploitation. Windows Vista est développé et géré en tant que système d'exploitation unique, indépendant de la langue.

  • La prise en charge linguistique est installée par défaut. L'interface utilisateur multilingue est présente dans chaque version de Windows Vista sans nécessiter un package séparé (comme pour Windows XP).

  • La création d'une version linguistique spécifique du système d'exploitation dure moins longtemps. Une fois la version indépendante de la langue créée, seules les ressources localisées de l'interface utilisateur doivent être développées pour créer une version linguistique de Windows Vista.

  • Déploiement aisé d'une image unique contenant plusieurs langues. Vous pouvez combiner plusieurs modules linguistiques avec les fichiers de base indépendants de la langue de Windows Vista pour créer une image de déploiement unique. Les utilisateurs peuvent choisir la langue souhaitée pendant l'installation.

  • Les langues disponibles pour l'interface utilisateur multilingue sont plus nombreuses. Étant donné que la création d'un module linguistique nécessite moins de temps et d'efforts que la création d'une version localisée de Windows Vista, Microsoft est en mesure de proposer d'autres langues.

  • Les mises à jour logicielles sont disponibles plus rapidement. Microsoft doit créer une seule mise à jour logicielle de Windows Vista et la distribuer dans le monde. Toutes les versions linguistiques de Windows Vista peuvent utiliser la même mise à jour et ne doivent pas attendre une version localisée.

  • Les éditeurs de logiciels peuvent optimiser la production de logiciels à usage universel. Les développeurs de logiciels peuvent profiter de l'architecture de l'interface utilisateur multilingue pour créer des fichiers binaires indépendants de la langue pour leurs produits. Ces fichiers disposent de modules linguistiques distincts contenant leurs ressources d'interface utilisateur (comme Windows Vista).

Limitations des modules linguistiques

  • Les conditions du contrat de licence stipulent que les versions du système d'exploitation Windows Vista ne peuvent inclure qu'une seule langue, à l'exception des éditions Windows Vista® Édition Intégrale et Windows Vista® Enterprise . Pour les éditions autres que Windows Vista Édition Intégrale et Windows Vista Entreprise, Windows supprime automatiquement de l'ordinateur toutes les langues non définies par défaut à l'issue des écrans d'accueil de Windows.

  • Après l'installation d'un module linguistique, vous devez recréer le fichier Lang.ini dans votre distribution Windows. Lang.ini spécifie les langues disponibles dans une image système Windows. Il spécifie la langue par défaut à utiliser pendant l'exécution du programme d'installation de Windows. Pour mettre à jour le fichier Lang.ini, utilisez l'outil Intlcfg.exe.

  • Dans les scénarios de mise à niveau, vous ne pouvez pas effectuer une mise à jour d'une langue vers une autre. Toutes les mises à niveau doivent être effectuées dans la même langue.

  • Toutes les distributions Windows sont commercialisées avec une langue par défaut préinstallée. Cette langue par défaut ne peut pas être supprimée. Elle est utilisée pour créer des identificateurs de sécurité d'ordinateur (SID) et des répertoires spécifiques à la langue.

Préparation à l'interface utilisateur multilingue

Pour déployer la configuration linguistique appropriée de Windows Vista et pour configurer la prise en charge nationale/régionale en fonction de la position géographique et de l'infrastructure informatique de votre organisation, vous devez définir vos préférences linguistiques et nationales/régionales ainsi que la configuration requise et les contraintes de votre matériel.

Vous devez également effectuer les opérations suivantes :

  • évaluer la configuration matérielle requise pour la prise en charge multilingue ;

  • définir les besoins des utilisateurs itinérants dans votre organisation ;

  • déterminer si votre organisation doit déployer une image globale unique ou des versions nationales/régionales spécifiques pour plusieurs bureaux de votre organisation.

Définition des besoins linguistiques et nationaux/régionaux

Si vos activités se font dans plusieurs langues ou dans des environnements de bureau multilingues, vous devez déterminer les langues ou dialectes que votre organisation doit prendre en charge et si ces langues nécessitent des éditeurs de méthode d'entrée (IME), des claviers ou des périphériques d'entrée de remplacement.

Si vos activités ont une portée internationale, vous devez définir les pays/régions que votre organisation doit prendre en charge, ainsi que les langues ou dialectes qui y sont parlés. Vous devez identifier les variations de devise, fuseau horaire ou calendrier entre ces divers pays/régions. En outre, vous devez identifier les applications métier dont vous disposez et qui doivent être adaptées à ces différences entre pays/régions.

Un tableau en quatre colonnes vous permettra d'identifier les besoins linguistiques et nationaux/régionaux. Vous pouvez organiser le tableau comme suit :

  • Première colonne : liste des bureaux ou départements.

  • Deuxième colonne : liste des langues ou dialectes utilisés dans ces bureaux ou départements.

  • Troisième colonne : packs linguistiques et paramètres régionaux de Windows Vista qui prennent en charge ces langues ou dialectes. Pour consulter les tableaux répertoriant les packs linguistiques et les paramètres régionaux de Windows Vista, rendez-vous sur le site Locale and Language Identifier Constants and Strings (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=82393).

  • Quatrième colonne : normes spéciales et paramètres de format, prise en charge linguistique ou langues par défaut pour les programmes non Unicode requis pour vos bureaux et départements.

noteRemarques
Vous pouvez utiliser ce tableau pour planifier votre déploiement physique et compléter la section pays/région des fichiers de réponses.

Évaluation de la configuration matérielle requise pour la prise en charge multilingue

La prise en charge multilingue peut avoir un impact sur votre configuration matérielle dans deux domaines :

  • Espace disque dur. Certaines langues nécessitent une capacité de stockage sur disque plus importante que d'autres. Plus vous installez de langues sur un ordinateur, plus vous occupez d'espace sur le disque dur. En outre, le pack de l'interface utilisateur multilingue pour Windows XP Professionnel nécessite plus d'espace disque pour chaque langue d'interface utilisateur installée ou prise en charge.

  • Périphériques matériels spécialisés. Certaines langues et certains utilisateurs nécessitent des claviers spéciaux, des éditeurs de méthode d'entrée ou des périphériques d'entrée de remplacement.

noteRemarques
L'installation de packs linguistiques permet l'affichage de texte dans ces langues dans des documents, sur une page Web, etc. Toutefois, pour saisir du texte dans une langue donnée, vous devez également ajouter cette langue en tant que langue d'entrée.

Définition des besoins des utilisateurs itinérants

Si plusieurs utilisateurs itinérants doivent ouvrir une session à partir d'emplacements différents et modifier des documents dans plusieurs langues, vous devez vous assurer que les fichiers linguistiques appropriés sont installés ou installables à la demande sur les ordinateurs de ces utilisateurs. Vous pouvez également installer des services Terminal Server pour que les utilisateurs puissent s'authentifier sur des sessions de services Terminal Server dans plusieurs langues.

Si les utilisateurs itinérants doivent ouvrir une session à partir d'emplacements différents dans la version d'interface utilisateur du système d'exploitation de leur langue maternelle, vous devez installer les modules linguistiques appropriés.

Déploiement d'une image globale unique

Le système d'exploitation Windows Vista permet au service informatique d'une organisation internationale de déployer et de gérer un image système globale unique. Ainsi, l'organisation peut créer une version unique qui contient la prise en charge linguistique de l'interface utilisateur pour toutes les langues de vos activités. Cette version peut également comprendre des applications universelles comme Office 2007.

Par exemple, si votre société prend en charge les interfaces utilisateur en anglais, français, italien, espagnol, japonais, chinois simplifié et chinois traditionnel, vous pouvez créer une image globale unique qui contient la prise en charge de l'interface utilisateur dans toutes ces langues. La prise en charge de l'installation à la demande de langues supplémentaires après le déploiement est possible avec les packages Windows Installer.

noteRemarques
Le déploiement et la gestion d'une image globale unique peuvent améliorer considérablement l'efficacité des systèmes informatiques et réduire les coûts. Ils permettent de développer et de tester une application à base de code unique, simplifient la publication des correctifs et services patches et réduisent le nombre d'appels de l'utilisateur final au support technique.

Déploiement d'une image nationale/régionale

Vous pouvez personnaliser les déploiements de Windows Vista en créant des versions spécifiques à un pays/une région, adaptées aux besoins multilingues et internationaux de chaque bureau. Pour chaque bureau ou site, vous pouvez créer une version nationale/régionale, qui détermine la version linguistique appropriée du système d'exploitation, la langue d'entrée par défaut ainsi que les normes et formats correspondant au pays/à la région.

Vous pouvez également inclure les versions linguistiques localisées appropriées d'applications tierces, telles que les utilitaires antivirus, ainsi que d'autres pilotes et applications spécialisés nécessaires au bureau.

Par exemple, vous pouvez créer les quatre versions nationales/régionales uniques suivantes pour l'Amérique du Nord :

  • deux versions canadiennes pour les bureaux de Vancouver, Colombie-Britannique et Montréal pour déployer la version en anglais international de Windows Vista, avec l'anglais et le français (Canada) définis comme langues d'entrée par défaut et Canada comme paramètre par défaut pour les normes et les formats (l'anglais est la langue d'entrée par défaut à Vancouver et le français est la langue d'entrée par défaut à Montréal) ;

  • une version en anglais (États-Unis) pour que les utilisateurs de Seattle et d'autres lieux américains puissent installer la version en anglais international de Windows Vista, avec l'anglais (États-Unis) défini comme langue d'entrée par défaut et une prise en charge facultative du pack linguistique extrême-oriental, comprenant les fichiers de polices, les liaisons de polices et les paramètres du Registre pour la prise en charge linguistique du chinois simplifié et traditionnel, du japonais et du coréen ;

  • une version pour Boston, qui installe la version en anglais (États-Unis) avec une prise en charge facultative du pack linguistique extrême-oriental.

La version nationale/régionale pour le bureau de Tokyo, au contraire, pourrait installer la version localisée japonaise de Windows Vista ainsi que les versions localisées japonaises des applications d'antivirus et de comptabilité.

Grâce à Windows Vista, les organisations internationales peuvent adopter une approche hybride. Elles peuvent combiner une image globale unique contenant le système d'exploitation et les applications de base avec des images nationales/régionales supplémentaires qui incluent des applications localisées, des paramètres, etc. Le service informatique global développe et gère l'image globale et les pays/régions sont chargés de la création et de la gestion de leurs images nationales/régionales. Les bureaux locaux peuvent également ajouter une image personnalisée de troisième niveau pour les papiers à lettre ou modèles personnalisés, les pilotes d'imprimante, etc.

Utilisation de l'interface utilisateur multilingue

L'interface utilisateur multilingue est utilisée dans un scénario de déploiement de Windows Vista ou sur un ordinateur local lorsque l'utilisateur modifie la prise en charge linguistique. Les avantages de l'interface utilisateur multilingue sont plus importants lors de la phase de déploiement de Windows Vista , en particulier dans les multinationales.

Configuration des options nationales/régionales et linguistiques

Vous pouvez utiliser les paramètres Options régionales et linguistiques dans le Panneau de configuration pour configurer les langues d'entrée des comptes d'utilisateurs. Pour le pack de l'interface utilisateur multilingue, utilisez ces paramètres pour définir ou modifier la langue d'interface utilisateur par défaut ou pour installer ou supprimer les modules linguistiques de l'interface utilisateur.

Pour modifier la langue des programmes non Unicode

  1. Ouvrez une session en tant qu'administrateur.

  2. Dans le Panneau de configuration, cliquez sur Options régionales et linguistiques.

  3. Cliquez sur l'onglet Options avancées , puis sous Langue pour les programmes non Unicode, sélectionnez la langue pour laquelle l'application a été développée.

Simplification de l'utilisation multilingue sur les ordinateurs

Les administrateurs peuvent configurer les ordinateurs pour simplifier le travail en environnement multilingue. Par exemple, vous pouvez ajouter une barre d'outils linguistique sur le Bureau ou une icône de langue dans la barre des tâches, ce qui permettra aux utilisateurs de modifier la langue d'entrée plus facilement lorsqu'ils devront rédiger des documents dans plusieurs langues. Vous pouvez également créer des combinaisons de touches spécifiques permettant aux utilisateurs de basculer rapidement entre les langues d'entrée, les dispositions de clavier de remplacement et les éditeurs de méthode d'entrée installés.

Pour ajouter une barre de langue sur le Bureau ou la barre des tâches

  1. Dans le Panneau de configuration, sous Horloge, langue et région, cliquez sur Modifier les claviers ou les autres méthodes d'entrée.

  2. Cliquez sur Modifier les claviers, puis sur l'onglet Barre de langue .

  3. Dans la boîte de dialogue Services de texte et langues d'entrée , sous Préférences, cliquez sur Barre de langue.

  4. Sous l'onglet Barre de langue , activez les cases à cocher correspondant aux options de la barre de langue et de la barre des tâches que vous souhaitez sélectionner.

Pour activer ou modifier des combinaisons de touches pour basculer entre les langues d'entrée ou les dispositions de clavier et les éditeurs de méthode d'entrée

  1. Dans le Panneau de configuration, sous Horloge, langue et région, cliquez sur Modifier les claviers ou les autres méthodes d'entrée.

  2. Cliquez sur Modifier les claviers, puis sur l'onglet Paramètres de touches avancés .

  3. Sous l'onglet Paramètres de touches avancés , mettez en surbrillance la combinaison de touches à modifier, puis cliquez sur Modifier la combinaison de touches.

  4. Dans la boîte de dialogue Modifier la combinaison de touches , sélectionnez les options correspondant aux combinaisons de touches et aux actions que vous souhaitez utiliser pour permettre à un utilisateur de basculer entre les langues d'entrée installées ou les dispositions de clavier et les éditeurs de méthode d'entrée.

Si vous souhaitez utiliser le clavier visuel pour saisir du texte dans une autre langue, modifiez la langue d'entrée appropriée avant d'activer le clavier visuel.

Pour afficher le clavier visuel

  1. Dans le menu Démarrer , pointez sur Tous les programmes, Accessoires, puis sur Options d'ergonomie.

  2. Cliquez sur Clavier visuel.

Saisie de caractères spéciaux ou de points de code

Les utilisateurs peuvent saisir des caractères qui ne sont pas disponibles sur le clavier en maintenant la touche ALT enfoncée et en saisissant sur le pavé numérique le code décimal correspondant à ce caractère.

  • Si le premier chiffre saisi est 0, la valeur est reconnue comme un point de code dans la langue d'entrée actuelle. Par exemple, maintenir la touche ALT enfoncée et saisir le code 0163 génère £ (le symbole de la livre : U+00A3 dans le format pour le codage Unicode) si la langue d'entrée par défaut est l'anglais (États-Unis).

  • Si le premier chiffre saisi est compris entre 1 et 9, la valeur est représentée comme un point de code dans la page de codes OEM du système d'exploitation. Par exemple, maintenir la touche ALT enfoncée et saisir le code 163 génère ú (U+00FA) si la page de codes est 437 (MS-DOS Latin US).

Pour obtenir la liste complète des pages de code OEM et les points de code qui y sont associés pour la saisie sur le pavé numérique, cliquez sur le lien Microsoft OEM Code Reference de la page Microsoft.com Web Resources (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=82396).

Contrôle des ordinateurs à l'aide des paramètres de stratégie de groupe

Windows Vista permet aux administrateurs d'automatiser divers paramètres nationaux/régionaux et options linguistiques des utilisateurs (comme la langue d'entrée par défaut ou les normes et formats) à l'aide d'un script d'ouverture de session de stratégie de groupe. Lorsqu'un utilisateur ouvre une session sur un ordinateur, le script d'ouverture de session de la stratégie de groupe ouvre les Options régionales et linguistiques dans le Panneau de configuration en mode silencieux pour définir les paramètres adéquats pour cet utilisateur.

Utilisation des configurations en mode silencieux

Vous souhaiterez peut-être modifier les paramètres nationaux/régionaux et les options linguistiques d'un ordinateur en mode silencieux après l'installation initiale. Par exemple, si votre organisation verrouille l'ordinateur pour éviter qu'un groupe d'utilisateurs n'accède au Panneau de configuration, vous pouvez exécuter une mise à jour des paramètres nationaux/régionaux et des options linguistiques de ce groupe en utilisant une stratégie de groupe activant un script d'ouverture de session.

ImportantImportant
Les procédures suivantes doivent être effectuées à partir d'une invite de commandes élevée.

Modification sans assistance des paramètres linguistiques de l'utilisateur actuel
  1. Créez un fichier de configuration .xml similaire à l'exemple suivant :

    <gs:GlobalizationServices xmlns:gs="urn:longhornGlobalizationUnattend">  <!-- User List-->  <gs:UserList>    <gs:User UserID="Current" />   </gs:UserList> <!-- MUI-->    <gs:MUILanguagePreferences>    <gs:MUILanguage Value="ar-DZ" />     <gs:MUIFallback Value="es-ES" />    </gs:MUILanguagePreferences></gs:GlobalizationServices>
    
  2. Ouvrez une fenêtre d'invite de commandes. Cliquez sur Démarrer, Tous les programmes, Accessoires, puis sur Invite de commandes.

  3. Appliquez le fichier XML en entrant la commande suivante :

    control intl.cpl,, /f:“filename.xml”
    
noteRemarques
Dans cet exemple, « filename.xml » représente le chemin d'accès complet et le nom du fichier XML contenant vos paramètres de configuration.

Modification sans assistance de la langue de l'interface utilisateur pour l'utilisateur du système
  1. Créez un fichier de configuration .xml similaire à l'exemple suivant :

    <gs:GlobalizationServices xmlns:gs="urn:longhornGlobalizationUnattend">  <!-- User List-->   <gs:UserList>    <gs:User UserID="Current" CopySettingsToSystemAcct="true" />   </gs:UserList>  <!-- MUI-->   <gs:MUILanguagePreferences>    <gs:MUILanguage Value="ar-DZ" />     <gs:MUIFallback Value="es-ES" />   </gs:MUILanguagePreferences></gs:GlobalizationServices> 
    
  2. Ouvrez une fenêtre d'invite de commandes. Cliquez sur Démarrer, Tous les programmes, Accessoires, puis sur Invite de commandes.

  3. Appliquez le fichier XML en entrant la commande suivante :

    control intl.cpl,, /f:“filename.xml”
    
noteRemarques
Dans cet exemple, « filename.xml » représente le chemin d'accès complet et le nom du fichier XML contenant vos paramètres de configuration.

Modification sans assistance de la langue de l'interface utilisateur par défaut pour les nouveaux comptes
  1. Créez un fichier de configuration .xml similaire à l'exemple suivant :

    <gs:GlobalizationServices xmlns:gs="urn:longhornGlobalizationUnattend">  <!-- User List-->   <gs:UserList>   <gs:User UserID="Current" CopySettingsToDefaultUserAcct="true" />   </gs:UserList>  <!-- MUI-->   <gs:MUILanguagePreferences>    <gs:MUILanguage Value="ar-DZ" />     <gs:MUIFallback Value="es-ES" />   </gs:MUILanguagePreferences></gs:GlobalizationServices> 
    
  2. Ouvrez une fenêtre d'invite de commandes. Cliquez sur Démarrer, Tous les programmes, Accessoires, puis sur Invite de commandes.

  3. Appliquez le fichier XML en entrant la commande suivante :

    control intl.cpl,, /f:“filename.xml”
    
noteRemarques
Dans cet exemple, « filename.xml » représente le chemin d'accès complet et le nom du fichier XML contenant vos paramètres de configuration.

Descriptions des entités XML

<gs:UserList>

Obligatoire

Liste des utilisateurs qui sont concernés par le fichier de configuration sans assistance. Les Options régionales et linguistiques sans assistance ne peuvent modifier que les paramètres de l'utilisateur actuel. Seul le nom d'utilisateur « Current » est pris en charge dans cette version.

Facultatif

Deux attributs facultatifs peuvent être utilisés : CopySettingsToDefaultUserAcct et CopySettingsToSystemAcct. Ces deux attributs facultatifs permettent d'appliquer tous les paramètres modifiés dans le fichier Options régionales et linguistiques sans assistance au compte d'utilisateur par défaut et aux comptes système (Service local, Service réseau et Système local). Vous devez être administrateur pour pouvoir appliquer des paramètres à l'aide de ces deux attributs.

<gs:LocationPreferences>

Facultatif

Prend en charge la valeur GeoID pour l'utilisateur actuel. Défini via un élément enfant <gs:GeoID> avec un attribut contenant la valeur GeoID.

<gs:MUILanguagePreferences>

Facultatif

Prend en charge le paramètre de langue d'affichage et, le cas échéant, la langue d'affichage de base pour le système. Défini via un élément enfant <gs:MUILanguage> avec un attribut contenant la chaîne de langue.

Pour définir la langue de base de la langue définie à l'aide de <gs:MUILanguage>, utilisez l'élément <gs:MUIFallback>. L'utilisation de cette entité XML N'entraîne PAS l'installation des langues d'affichage. Elle ne doit être utilisée que pour la sélection des langues d'affichage après leur installation.

<gs:SystemLocale>

Facultatif

Modifie la langue des programmes non Unicode (paramètres régionaux système) du système. Vous devez être administrateur pour pouvoir modifier ce paramètre.

<gs:InputPreferences>

Facultatif

Permet à l'utilisateur d'ajouter des claviers au système ou d'en supprimer sans modifier les paramètres régionaux de l'utilisateur. Il est possible de sélectionner le clavier par défaut à l'aide de l'attribut Default="true" .

<gs:UserLocale>

Facultatif

Prend en charge les modifications des paramètres régionaux de l'utilisateur, modifie les paramètres régionaux actuels de l'utilisateur et rétablit les valeurs par défaut de tous les paramètres. L'entité <gs:UserLocale> comporte un élément enfant obligatoire : <gs:Locale>. Cet élément enfant prend en charge deux attributs facultatifs : SetAsCurrent et ResetAllSettings.

Si le format spécifié n'est pas le format par défaut actuel (paramètres régionaux de l'utilisateur), SetAsCurrent doit être défini sur True.

L'entité <gs:Locale> comporte un élément enfant facultatif, qui peut être défini sur <gs:Win32> ou <gs:Framework>. Ces éléments contiennent une liste d'éléments enfants représentant la liste des paramètres à modifier. Un ou plusieurs de ces éléments peuvent être modifiés simultanément.

Si vous définissez des propriétés personnalisées, vous ne pouvez pas utiliser une notation localisée. Par exemple, si vous personnalisez le long format de date allemand en Win32, vous devez utiliser jjjj MMMM aaaa comme format.

Les noms Win32 ou .NET Framework peuvent être utilisés dans la liste des options à définir, mais un seul doit être choisi. La liste des noms est présentée dans le tableau ci-dessous. Le schéma ne prend pas en charge une combinaison de ces noms.

 

Nom Win32 Nom .NET Framework Identificateur NLS (LCTYPE)

sSort

AlternateSort

LOCALE_SSORTNAME

Prise en charge uniquement pour les formats avec un ordre de tri de substitution, comme l'allemand (Allemagne).

sList

ListSeparator

LOCALE_SLIST

sDecimal

NumberDecimalSeparator

LOCALE_SDECIMAL

sThousand

NumberGroupSeparator

LOCALE_STHOUSAND

sGrouping

NumberGroupSizes

LOCALE_SGROUPING

iDigits

NumberDecimalDigits

LOCALE_IDIGITS

iNegNumber

NegativeNumberPattern

LOCALE_INEGNUMBER

sNegativeSign

NegativeSign

LOCALE_SNEGATIVESIGN

sPositiveSign

PositiveSign

LOCALE_SPOSITIVESIGN

sCurrency

CurrencySymbol

LOCALE_SCURRENCY

sMonDecimalSep

CurrencyDecimalSeparator

LOCALE_SMONDECIMALSEP

sMonThousandSep

CurrencyGroupSeparator

LOCALE_SMONTHOUSANDSEP

sMonGrouping

CurrencyGroupSizes

LOCALE_SMONGROUPING

iCurrDigits

CurrencyDecimalDigits

LOCALE_ICURRDIGITS

iCurrency

CurrencyPositivePattern

LOCALE_ICURRENCY

iNegCurr

CurrencyNegativePattern

LOCALE_INEGCURR

iLZero

LeadingZero

LOCALE_ILZERO

sTimeFormat

TimePattern

LOCALE_STIMEFORMAT

s1159

AMDesignator

LOCALE_S1159

s2359

PMDesignator

LOCALE_S2359

sShortDate

ShortDatePattern

LOCALE_SSHORTDATE

sLongDate

LongDatePattern

LOCALE_SLONGDATE

iCalendarType

Calendar

LOCALE_ICALENDARTYPE

iFirstDayOfWeek

FirstDayOfWeek

LOCALE_IFIRSTDAYOFWEEK

iFirstWeekOfYear

CalendarWeekRule

LOCALE_IFIRSTWEEKOFYEAR

sNativeDigits

NativeDigits

LOCALE_SNATIVEDIGITS

iDigitSubstitution

DigitSubstitution

LOCALE_IDIGITSUBSTITUTION

iMeasure

IsMetric

LOCALE_IMEASURE

Pour des explications complètes sur la terminologie utilisée, voir les informations sur les paramètres régionaux (MSDN) (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=82398).

Modification des options nationales/régionales et linguistiques

Le format du fichier de réponses spécifié lors d'une configuration en mode silencieux est exactement le même que celui utilisé pendant l'installation. Toutes les options des paramètres nationaux/régionaux peuvent donc être modifiées après l'installation initiale. L'exemple suivant illustre une configuration en mode silencieux qui :

  • ajoute la langue d'entrée « allemand vers allemand » pour l'utilisateur actuel ;

  • ajoute la langue d'entrée « allemand vers allemand (Suisse) » à la liste des langues d'entrée pour l'utilisateur par défaut ;

  • configure la langue pour les programmes non Unicode sur l'allemand.

[RegionalSettings] InputLocale="0407:00000407" InputLocale_DefaultUser="0407:00000807" SystemLocale="0407"

Si vous indiquez plusieurs langues d'entrée pour les clés InputLocale et InputLocale_DefaultUser , la première valeur spécifiée sera définie en tant que valeur par défaut pour cet utilisateur. Dans l'exemple suivant, la clé InputLocale définira « allemand vers allemand » comme langue d'entrée par défaut pour l'utilisateur actuel tout en rendant « allemand vers allemand (Suisse) » disponible en tant que langue d'entrée.

[RegionalSettings] InputLocale="0407:00000407", "0407:00000807"

Utilisation des packages Windows Installer pour des installations à la demande

Le système d'exploitation Windows Vista contient des packages Windows Installer qui permettent aux utilisateurs d'installer des langues d'interface utilisateur à la demande. Pour les sociétés prenant en charge une image globale unique, l'installation à la demande permet des installations et des images plus petites et rapides. Si vous utilisez des versions nationales/régionales ou effectuez des déploiements à partir d'un CD-ROM, ajoutez-y (sur CD-ROM ou partage réseau) le package Windows Installer pour chaque langue d'interface utilisateur que votre société doit prendre en charge.

Pour permettre des installations à la demande, vous pouvez publier un package Windows Installer (.msi) pour chaque langue d'interface utilisateur que votre société prend en charge dans les services de domaine Active Directory appropriés. Les packages Windows Installer sont alors répertoriés en tant que langues d'interface utilisateur supplémentaires dans le module Ajouter ou supprimer des programmes du Panneau de configuration de chaque utilisateur.

Si vous publiez les packages .msi en activant l'option Interface utilisateur maximale , les utilisateurs peuvent décider d'installer et de définir une langue d'interface utilisateur spécifique pour l'utilisateur actuel, l'utilisateur par défaut, ou les deux. Pour définir automatiquement les paramètres du compte d'utilisateur, vous pouvez également publier les packages .msi en activant l'option Interface utilisateur de base , puis en appliquant les modifications aux packages.

Par exemple, imaginons que votre société prenne en charge 12 langues différentes dans le monde. Le service informatique publie alors 12 packages Windows Installer de langue d'interface utilisateur dans les services de domaine Active Directory. Un employé du bureau de Boston (équipé de Windows Vista avec l'anglais (États-Unis) défini comme langue d'interface utilisateur par défaut) peut alors installer la prise en charge de l'italien et du japonais comme langues d'interface utilisateur si c'est nécessaire. Il suffit alors à l'utilisateur d'ouvrir le module Ajouter ou supprimer des programmes dans le Panneau de configuration et de sélectionner les packages de prise en charge de l'italien et du japonais comme langues d'interface utilisateur.

Pour plus d'informations sur les packages Windows Installer et les paramètres d'utilisation de la commande msiexec.exe , voir le lien relatif aux informations sur le kit de développement logiciel (SDK) sur la bibliothèque MSDN sur la page Web Resources (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=82396).

Utilisation de l'interface utilisateur multilingue dans le déploiement de Windows Vista

Profiter de l'interface utilisateur multilingue dans les déploiements de Windows Vista permet de réduire les temps de développement et de test pour les environnements multilingues. En effet, Windows Vista utilise une image unique indépendante de la langue et des modules linguistiques pour que vous puissiez configurer facilement une image unique à déployer dans votre organisation au niveau mondial. Ainsi, les utilisateurs décident eux-mêmes de la langue de configuration pendant l'installation. Les paramètres de l'interface utilisateur multilingue peuvent également être configurés dans le fichier unattend.xml afin de déployer un ensemble spécifique de langues sur un site particulier.

Les méthodes d'utilisation de l'interface utilisateur multilingue lors d'un déploiement de Windows Vista sont décrites dans les documentations suivantes :

Conditions requises pour l'utilisation de l'interface utilisateur multilingue

L'utilisation de l'interface utilisateur multilingue sous Windows Vista nécessite les éléments suivants :

  • le système d'exploitation Windows Vista ;

  • les modules linguistiques Windows Vista pour chaque langue que vous souhaitez installer. Pour les modules linguistiques partiellement localisés ou les LIP, vous devez également avoir un module de langue parente.

noteRemarques
Les conditions du contrat de licence stipulent que les versions du système d'exploitation Windows Vista ne peuvent inclure qu'une seule langue, à l'exception des éditions Windows Vista® Édition Intégrale et Windows Vista® Enterprise . Pour les éditions autres que Windows Vista Édition Intégrale et Windows Vista Entreprise, Windows supprime automatiquement de l'ordinateur toutes les langues non définies par défaut à l'issue des écrans d'accueil de Windows.

Ressources supplémentaires pour l'interface utilisateur multilingue

Pour plus d'informations sur l'utilisation de l'interface utilisateur multilingue dans le déploiement de Windows Vista, voir l'aide du Kit d'installation Windows automatisée (http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=C7D4BC6D-15F3-4284-9123-679830D629F2&displaylang=fr).

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft