Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Fonctionnement de Windows RE

S'applique à: Windows Vista

Cette rubrique explique comment fonctionne Windows RE, en particulier le comportement du basculement automatique, le diagnostic manuel et le processus de réparation et explique comment fonctionne l'outil de redémarrage système.

Basculement automatique

Un ordinateur exécutant Windows Vista peut basculer automatiquement dans Windows RE sur disque seulement si un échec de démarrage est détecté. Au démarrage, le chargeur de Windows définit un indicateur d'état qui indique que le processus de démarrage a commencé et cet indicateur est habituellement effacé avant que l'écran d'ouverture de session s'affiche. Si la tentative de démarrage échoue, l'indicateur n'est pas effacé. Lors du démarrage suivant de l'ordinateur, le chargeur détecte l'indicateur et suppose qu'un échec de démarrage s'est produit. Lorsque cela se produit, le chargeur lance Windows RE au lieu de Windows Vista.

noteRemarques
La détection d'un échec de démarrage s'appuie sur l'achèvement du démarrage et non sur une éventuelle erreur qui se serait produit dans Windows Vista. Un exemple de faux démarrage est ce qui se produit lors d'une panne d'alimentation pendant le processus de démarrage, provoquant le lancement de Windows RE même si l'installation de Windows est démarrable.

Parce le mécanisme de basculement s'appuie sur le gestionnaire de démarrage Windows et le chargeur de démarrage Windows, certains anomalies rendent Windows RE inaccessible. Dans les cas suivants, l'utilisateur doit utiliser un support démarrable de Windows RE pour démarrer l'ordinateur :

  • Métadonnées du disque endommagées dans le secteur de démarrage principal (MBR), la table de partition ou le secteur de démarrage de la partition Windows RE.

  • Gestionnaire de démarrage manquant ou endommagé.

  • Données de démarrage manquantes ou endommagées.

Parfois l'indicateur d'état de démarrage ne peut être lu ou écrit par le chargeur de démarrage, auquel cas Windows ne basculera pas automatiquement dans Windows RE. En revanche, l'utilisateur peut toujours lancer manuellement Windows RE sur disque grâce au menu accessible par la touche F8.

Diagnostic manuel et réparation

Lors du démarrage depuis un CD/DVD Windows RE ou l'utilisation du menu d'options de démarrage avancées accessible par la touche F8 pour lancer Windows RE sur disque, l'utilisateur peut lancer manuellement divers outils de récupération du système :

  • Outil de redémarrage système (lorsqu'il n'est pas lancé automatiquement)

  • Restauration du système (à partir de points de restauration existants)

  • Récupération d'urgence Windows depuis une sauvegarde (pour restaurer depuis une image de volume sauvegardée)

  • Invite de commandes, à partir de laquelle tous les outils standard de console Windows PE, comme Regedit et ChkDsk, sont disponibles

  • Outil d'assistance/récupération OEM personnalisé

Outil de redémarrage système

L'outil de redémarrage système permet d'automatiser les tâches courantes de diagnostic et de réparation des installations Windows Vista non démarrables. Si l'ordinateur bascule dans Windows RE en raison d'un échec de démarrage détecté, l'outil de redémarrage système se lance automatiquement. Si le basculement automatique vers Windows RE sur disque n'est pas disponible, l'outil de redémarrage système peut également se lancer comme un outil de récupération manuelle depuis un CD/DVD Windows RE.

Processus de l'outil de redémarrage système

L'outil de redémarrage système va essayer de réparer des ordinateurs non démarrables pour les raisons suivantes :

  • Registre endommagé

  • Fichiers système et de pilotes manquant ou endommagés

  • Métadonnées disque endommagées (MBR, table de partition et secteur de démarrage)

  • Métadonnées du système de fichiers endommagées

  • Installation de pilotes à problèmes ou incompatibles

  • Installation de service packs et de correctifs Windows incompatibles

  • Données de configuration de démarrage endommagées

  • Mémoire et disque dur défectueux (détection seulement)

L'outil de redémarrage système ne réparera pas les systèmes non démarrables en raison des problèmes suivants :

  • Logiciel et autres composants matériels fonctionnant mal

  • Problèmes avec des installations propres de Windows ou des mises à jour de Windows (par exemple, de Windows XP à Windows Vista)

  • Erreurs d'ouverture de session Windows

  • Virus et logiciels malveillants

Journal de l'outil de redémarrage système

Après l'exécution de l'outil de redémarrage système, un journal comportant les informations de diagnostic et les résultats de réparation est produit. Ce fichier journal est situé sous %WINDIR%\System32\LogFiles\Srt\SrtTrail.txt.

Le fichier journal commence par des informations concernant la session de diagnostic et de réparation, comme dans l'exemple suivant.

Session Summary:
System Disk = \Device\Harddisk0
WinDir = C:\windows
AutoChk Run = 0
Root causes = 1

Le tableau suivant décrit ces champs.

 

Champ Description

System Disk

Chemin du disque sur lequel se situe l'installation de Windows.

WinDir

Chemin complet de l'installation Windows à réparer.

AutoChk Run

Une valeur non nulle indique qu'AutoChk s'exécutait lors du démarrage de Windows PE.

Root causes (causes initiales)

Nombre de causes initiales trouvées pendant le diagnostic.

La section suivante du fichier journal comporte les tâches de diagnostic effectuées. Par exemple,

Test Performed:
---------------------------
Name: Software installation log diagnosis
Result: Completed successfully. Error code =  0x0
Time taken = 125 ms

Test Performed: 
---------------------------
Name: ACL test
Result: Completed successfully. Error code =  0x0
Time taken = 18200 ms

Le tableau suivant décrit ces champs.

 

Champ Description

Name (Nom)

Nom de la tâche de diagnostic effectuée.

Result (Résultat)

Indication sous forme de texte que le test s'est effectué avec succès.

Error code (Code d'erreur)

Code Win32 renvoyé de la procédure de diagnostic. La valeur 0x0 indique que le test spécifié s'est exécuté avec succès.

Time taken (Temps écoulé)

La durée, en millisecondes, écoulé pendant l'étape de diagnostic.

Le tableau suivant décrit les tâches de diagnostic effectuées par l'outil de redémarrage système.

 

Tâche de diagnostic Description

Test des métadonnées du disque

Vérifie l'intégrité du MBR, de la table de partition et du secteur de démarrage

Détermine le système d'exploitation cible

Extrait la situation de l'installation de Windows des données de configuration d'amorçage (BCD).

Test des ruches de registre

Vérifie l'intégrité des ruches de registre.

Test rapide des métadonnées de volume

Vérifie que le répertoire Windows existe.

diagnostic du journal d'événements

Cherche les modifications récentes de Windows dans le journal d'événements.

Test de l'état de démarrage

Vérifie que Windows n'a pas démarré avec succès.

Vérification de l'état de l'installation

Vérifie si une anomalie s'est produite pendant l'installation de Windows.

Analyse de la vérification d'erreur

Analyse les vidages sur incident créés pendant la tentative de démarrage non réussi.

Diagnostic du journal d'installation du logiciel

Vérifie si des mises à jour de Windows ont été installées récemment.

Diagnostic de l'état du disque

Vérifie l'état SMART (Self-Monitoring, Analysis, and Reporting Technology) du disque dur.

Chkdsk

Exécute Chkdsk pour identifier les problèmes de métadonnées du système de fichiers.

Test de l'intégrité des fichiers binaires

Vérifie l'intégrité des fichiers système requis pour le démarrage.

Test ACL

Vérifie que les fichiers système requis pour le démarrage ont une liste de contrôle d'accès (ACL) correcte.

Root Causes (causes initiales)

Lorsque la cause initiale de l'échec du démarrage a été trouvée, les détails et les actions qui en résultent sont inclus dans le fichier journal. Par exemple,

Root cause found: 
---------------------------
ACLs on file C:\windows\system32\user32.dll are not proper. Old value = 0xd015f

Repair action: ACLs fix
Result: Completed successfully. Error code =  0x0

Le tableau suivant décrit ces champs.

 

Champ Description

Root cause found (Cause initiale trouvée)

Texte de description du problème.

Repair action (Action de réparation)

Nom de l'action de réparation effectuée.

Result (Résultat)

Texte de description du succès ou de l'échec de l'action de réparation.

Error code (Code d'erreur)

Code Win32 renvoyé de la procédure de réparation. La valeur 0x0 indique que la réparation spécifiée s'est effectuée avec succès.

Le tableau suivant dresse la liste des causes initiales possibles des échecs de démarrage.

 

Cause initiale Description

Le Gestionnaire de démarrage n'a pas trouvé le chargeur du système d'exploitation.

Winload.exe est manquant ou est inaccessible.

La configuration de démarrage est endommagée.

Le fichier de configuration de démarrage est manquant ou contient des entrées du système d'exploitation incorrectes.

Fichier critique de démarrage <nom du fichier> manquant.

Le fichier spécifié requis pour le démarrage est manquant.

Fichier critique de démarrage <nom du fichier> est endommagé.

Le fichier spécifié requis pour le démarrage est endommagé.

Plusieurs fichiers critiques pour le démarrage sont endommagés.

Plusieurs fichiers requis pour le démarrage sont endommagés.

Le registre est endommagé.

Une ruche de registre ne réussit pas à se charger

<Code> de vérification d'erreur inconnu. Paramètres = <param1>, <param2>, <param3>, <param4>.

Le démarrage du système a échoué avec le code de vérification d'erreur spécifié.

Le pilote <nom du pilote> empêche le système de démarrer.

Le pilote spécifié est manquant ou endommagé.

Une installation ou une mise à jour récente d'un pilote peut empêcher le système de démarrer.

Un pilote incompatible a été installé avant l'échec du démarrage.

Un correctif empêche le système de démarrer.

Une mise à jour du système d'exploitation a été installée avant l'échec du démarrage.

Les ACL du fichier <nom de fichier> ne sont pas correctes. Old value (ancienne valeur) = <valeur>

Le fichier spécifié est inaccessible en raison d'une ACL incorrecte.

La table de partition ne comporte pas de partition système valide.

La partition système mentionnée dans la table de partition ne contient pas les fichiers système requis.

Le MBR est endommagé.

Le MBR sur le disque système est endommagé.

La table de partition est endommagée sur le disque <nom du disque>.

La table de partition sur le disque spécifié ne contient aucune entrée valide.

Le secteur de démarrage de la partition du disque système est endommagé.

Les informations du secteur de démarrage sont incorrectes.

Le code du secteur de démarrage du disque système est endommagé.

Le code du secteur de démarrage ne correspond pas au secteur de démarrage par défaut.

Le volume système sur disque est endommagé.

Le volume système est inaccessible.

Fichiers du système d'exploitation introuvables sur le disque.

Le répertoire Windows ne contient pas d'installation de Windows correcte.

Le Gestionnaire de démarrage est manquant.

Le Gestionnaire de démarrage est introuvable sur la partition système.

Un disque dur est introuvable. Si un disque dur est installé, il ne répond pas.

Détection impossible de tout disque dur installé. C'est seulement possible lors de l'exécution de Windows RE depuis un CD/DVD.

Les paramètres de sécurité de cet ordinateur empêchent le démarrage de Windows.

Windows est incapable d'auditer le système.

La partition système comporte un type de système de fichiers inconnu.

La partition système est formatée à l'aide d'un type de système de fichiers que Windows ne reconnaît pas.

L'état du démarrage indique que le système d'exploitation a démarré avec succès.

Windows a démarré avec succès. C'est un scénario courant lorsqu'un utilisateur lance manuellement Windows RE et exécute l'outil de redémarrage système.

Echec lors d'un démarrage en cours.

L'ordinateur ne démarre pas en raison d'un processus d'installation de Windows défectueux.

La version du système d'exploitation est incompatible avec l'outil de redémarrage système.

La version de Windows ne correspond pas à l'outil de redémarrage système. Par exemple, la tentative de réparation de Windows XP à l'aide de l'outil de redémarrage système déclenchera cette cause initiale.

Actions de réparation

Le tableau suivant décrit les actions de réparation possibles.

 

Action de réparation Description

BCDMD

Répare le MBR, la table de partition ou le secteur de démarrage.

ChkDsk

Exécute ChkDsk en mode de réparation.

Réparation de fichier

Remplace le fichier système endommagé par une copie de sauvegarde.

BootCfg

Reconstruit le BCD.

Restauration du système

Restitue l'état du système à l'aide de l'outil de Restauration du système.

Correction des ACL

Paramètre les ACL du fichier spécifié avec une valeur par défaut.

Restauration du registre

Remplace les ruches de registre endommagées par une copie de sauvegarde.

Modifier le paramètre d'arrêt en cas d'échec de l'audit

Désactive l'audit de Windows. Seul un administrateur peut ouvrir une session de Windows.

Diagnostics de la mémoire

Exécute l'outil Diagnostics de la mémoire Windows.

Le tableau suivant décrit le diagnostic possible ou les résultats de la réparation.

 

Texte du résultat Description

Completed successfully (Terminé avec succès). Error code (Code d'erreur) = 0x0

Les processus de diagnostic et de réparation se sont terminés sans erreur.

Failed. Error code (Echec. Code d'erreur) = <code d'erreur>

Les processus de diagnostic et de réparation ont échoué avec l'erreur spécifiée.

Started but not completed (Commencé mais non terminé)

Le processus de diagnostic ou de réparation a été annulé par l'utilisateur.

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft