Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Ce sujet n'a pas encore été évalué - Évaluez ce sujet

Restaurations normales, principales et faisant autorité

Mis à jour: janvier 2005

S'applique à: Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003 with SP1, Windows Server 2003 with SP2

Restaurations normales, principales et faisant autorité

Dans l'utilitaire de sauvegarde, les données de services distribués qui font partie des données d'État du système, telles que les données du service d'annuaire Active Directory, peuvent être restaurées à l'aide d'une des trois méthodes de restauration :

  • Restauration principale

  • Restauration normale (ne faisant pas autorité)

  • Restauration faisant autorité

Pour comprendre le fonctionnement de chaque méthode de restauration, il convient de comprendre la manière dont l'utilitaire de sauvegarde les données des services distribués. Lorsque vous sauvegardez les données relatives à l'état du système sur un contrôleur de domaine, vous sauvegardez la totalité des données Active Directory du serveur (en même temps que d'autres composants système tels que le répertoire SYSVOL et le Registre). Pour permettre la restauration des services distribués vers le serveur, vous devez restaurer les données sur l'état du système. Toutefois, le nombre et la configuration des contrôleurs de domaine dans votre système détermineront la méthode de restauration à utiliser. Par exemple, si vous devez restaurer des modifications d'Active Directory qui ont été répliquées et que votre organisation possède plusieurs contrôleurs de domaine, vous devez effectuer une restauration faisant autorité afin de vous assurer que les données restaurées sont répliquées sur tous vos serveurs. Par contre, si vous devez restaurer des données Active Directory sur un contrôleur de domaine autonome ou sur le premier d'un groupe de contrôleurs de domaine, vous devez effectuer une restauration principale. Si vous devez restaurer des données Active Directory sur un seul contrôleur de domaine dans un système où les données Active Directory sont répliquées sur plusieurs contrôleurs de domaine, vous pouvez effectuer une restauration normale si vos données restaurées ne sont pas obligées d'être répliquées sur tous les serveurs.

Restauration principale

Utilisez ce type de restauration lorsque le serveur à restaurer est le seul serveur qui exécute un jeu de données répliqué (SYSVOL et FRS sont des exemples de jeux de données répliqués). Sélectionnez la restauration principale uniquement lors de la restauration du premier jeu de réplicas sur le réseau. N'utilisez pas ce type de restauration si un ou plusieurs jeux de réplicas ont déjà été restaurés. En général, vous ne devez effectuer une restauration principale que lorsque tous les contrôleurs de domaine du domaine sont perdus et que vous essayez de reconstruire le domaine à partir d'une sauvegarde.

 

Données distribuées Raison justifiant l'utilisation d'une restauration principale des données sur l'état du système

Active Directory

Restauration d'un contrôleur de domaine autonome. Restauration du premier d'un groupe de plusieurs contrôleurs de domaine.

SYSVOL

Restauration d'un contrôleur de domaine autonome. Restauration du premier d'un groupe de plusieurs contrôleurs de domaine.

Jeux de réplicas

Restauration du premier jeu de réplicas.

Pour effectuer une restauration principale, sélectionnez Lors de la restauration de jeux de données répliqués, marquer les données restaurées en tant que données principales pour tous les réplicas. dans les options avancées. Pour plus d'informations, consultez Définir les options avancées de restauration.

Restauration normale

Durant une opération de restauration normale, l'utilitaire de sauvegarde fonctionne en mode de restauration ne faisant pas autorité. En d'autres termes, toutes les données restaurées, y compris les objets Active Directory, disposent d'un numéro original de séquence de mise à jour. Le système de réplication d'Active Directory utilise ce numéro pour détecter et propager les modifications d'Active Directory parmi les serveurs de votre organisation. C'est la raison pour laquelle les données restaurées de cette manière sont considérées comme anciennes par le système de réplication d'Active Directory, ce qui empêche leur réplication sur les autres serveurs. Au lieu de cela, si des données plus récentes provenant d'autres serveurs sont disponibles, le système de réplication d'Active Directory utilise ces données pour mettre à jour les données restaurées. Pour répliquer les données restaurées sur d'autres serveurs, vous devez effectuer une restauration faisant autorité.

 

Données distribuées Raison justifiant l'utilisation d'une restauration normale des données sur l'état du système

Active Directory

Restauration d'un contrôleur de domaine unique dans un environnement répliqué.

SYSVOL

Restauration d'un contrôleur de domaine unique dans un environnement répliqué.

Jeux de réplicas

Restauration de tous les jeux de réplicas à l'exception du premier (à savoir, les jeux 2 à n, pour n jeux de réplicas).

Restauration faisant autorité

Pour forcer la restauration des données Active Directory, vous devez exécuter l'utilitaire Ntdsutil après avoir restauré les données sur l'état du système, mais avant de redémarrer le serveur. L'utilitaire Ntdsutil vous permet de marquer les objets Active Directory pour une restauration faisant autorité. Lorsqu'un objet est marqué pour une restauration faisant autorité, son numéro de séquence de mise à jour est modifié de sorte qu'il soit plus élevé que tout autre numéro de séquence de mise à jour du système de réplication d'Active Directory. Cela permet de garantir que toutes les données répliquées ou distribuées que vous restaurez sont convenablement répliquées ou distribuées dans toute l'organisation.

Par exemple, si vous supprimez ou modifiez par inadvertance des objets stockés dans le service d'annuaire Active Directory et que ces objets sont répliqués ou distribués sur d'autres serveurs, vous devez forcer leur restauration pour permettre leur réplication ou leur distribution sur les autres serveurs. Dans le cas contraire, ces objets ne seront jamais répliqués ni distribués sur les autres serveurs car ils apparaîtront plus anciens que les objets déjà présents. L'utilisation de l'utilitaire Ntdsutil pour marquer les objets destinés à une restauration faisant autorité garantit que les données à restaurer sont répliquées et distribuées dans toute l'organisation. Néanmoins, si une erreur se produit sur le disque système ou si la base de données Active Directory est endommagée, vous pouvez restaurer les données de manière normale sans recourir à l'utilitaire Ntdsutil.

Vous pouvez exécuter l'utilitaire de ligne de commande Ntdsutil à partir d'une invite de commandes. Pour plus d'informations sur l'utilisation de ntdsutil pour effectuer une restauration faisant autorité, consultez Ntdsutil. L'aide de l'utilitaire Ntdsutil est également accessible à l'invite de commandes en tapant ntdsutil /?.

 

Données distribuées Raison justifiant l'utilisation d'une restauration faisant autorité des données sur l'état du système

Active Directory

Restauration de l'état initial ou annulation des modifications.

SYSVOL

Réinitialisation des données.

Jeux de réplicas

Restauration de l'état initial ou annulation des modifications.

Attention

  • Lorsque vous restaurez les données sur l'état du système sans spécifier d'emplacement différent pour les données, l'utilitaire de sauvegarde efface les données sur l'état du système présentes sur votre ordinateur et les remplace par celles que vous restaurez.

Remarques

  • Pour restaurer les données sur l'état du système sur un contrôleur de domaine, vous devez tout d'abord démarrer votre ordinateur en mode Restauration des services d'annuaire. Cela vous permettra de restaurer le répertoire SYSVOL et Active Directory. Pour plus d'informations sur le démarrage de votre ordinateur en mode Restauration des services d'annuaire, consultez Options de démarrage.

  • Vous ne pouvez restaurer les données sur l'état du système que sur un ordinateur local. Vous ne pouvez pas restaurer les données relatives à l'état du système sur un ordinateur distant.

Pour plus d'informations, consultez Définir les options avancées de restauration.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.