Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Création d’images

Mis à jour: mai 2008

S'applique à: Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2

Cette rubrique contient des informations sur les images que vous utilisez avec les Services de déploiement Windows.

Dans cette rubrique

noteRemarque
Pour télécharger la documentation des Services de déploiement Windows (y compris le guide de mise en route, le guide de déploiement et la syntaxe de ligne de commande WDSUTIL, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=89381 (éventuellement en anglais).

Types d’images

Les Services de déploiement Windows utilisent deux types d’images, toutes deux au format .wim (Windows Image) :

  • Image d’installation : l’image du système d’exploitation que vous déployez sur l’ordinateur client.

  • Image de démarrage : image d’environnement de préinstallation Windows (Windows PE) que vous démarrez sur un client avant d’installer l’image d’installation. Pour installer un système d’exploitation, vous démarrez d’abord l’ordinateur sur l’image de démarrage, puis vous sélectionnez l’image d’installation à installer. Vous pouvez également créer deux autres types d’images de démarrage :

    • Image de capture : type d'image de démarrage dans lesquelles vous démarrez un ordinateur client pour capturer le système d’exploitation dans un fichier .wim. Vous devez d’abord créer une image de capture lorsque vous créez des images d’installation personnalisées.

    • Image de découverte : type d’image de démarrage que vous pouvez utiliser pour installer un système d’exploitation sur un ordinateur qui n’est pas compatible PXE. Lorsque vous démarrez un ordinateur sur une image de découverte, le client Services de déploiement Windows recherche un serveur Services de déploiement Windows valide, et vous pouvez alors choisir l’image d’installation à installer.

Images de démarrage

Ces images de démarrage contiennent Windows PE et le client des Services de déploiement Windows, c’est-à-dire Windows Vista Setup.exe avec quelques fonctionnalités nécessaires au déploiement sur réseau. Dans la plupart des cas, vous devez utiliser l’image de démarrage standard incluse dans le support Windows Server 2008 (située à l’emplacement \Sources\boot.wim) sans modification. N’utilisez pas le fichier Boot.wim du support Windows Vista, sauf si votre version de Windows Vista contient le Service Pack 1 sur le DVD. Si vous utilisez Boot.wim de la version de Windows Vista qui ne contient pas le Service Pack 1, la multidiffusion ne fonctionnera pas correctement.

Création d’images de démarrage personnalisées

Vous pouvez aussi faire appel aux outils standard du Kit d’installation automatisée (Windows AIK) pour créer une image de démarrage personnalisée. Pour plus d’informations, voir l’article Démonstrations de Windows PE (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=120691) (éventuellement en anglais). Lorsque vous créez des images de démarrage, assurez-vous que l’image est au format .wim et qu’elle est marquée comme exécutable à partir de RAMDISK à l’aide de l’option /boot avec ImageX. Pour créer une image de démarrage personnalisée, vous devez copier les fichiers Setup.exe de Windows Vista ou Windows Server 2008 dans l’image personnalisée. Le processus est le suivant :

  1. Créez un dossier de niveau supérieur dans l’image de démarrage personnalisée, appelé Sources.

  2. Montez l’image de démarrage exécutable depuis RAMDISK dans le fichier Boot.wim (Boot.wim contient deux images Windows PE, l’image de démarrage est la seconde).

  3. Copiez tous les fichiers Setup.exe du dossier \Sources de l’image montée vers le dossier \Sources de l’image de démarrage personnalisée.

En outre, vous devez vous assurer que le client Services de déploiement Windows est démarré par Windows PE. Pour vous en assurer, créez une entrée dans le fichier WinPESHL.ini pour démarrer Setup.exe en mode Services de déploiement Windows. Pour plus d’informations, voir la section relative au démarrage du programme d’installation en mode Services de déploiement Windows dans la rubrique relative au fonctionnement des Services de déploiement Windows http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=147067) (éventuellement en anglais). Pour plus d’informations sur la modification du fichier WinPESHL.ini, voir l’article relatif à l’inclusion d’un script personnalisé dans une image Windows PE (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=120692) (éventuellement en anglais). Pour plus d’informations sur la gestion et la modification du menu de démarrage, voir Gérer Gestion du menu de démarrage.

Versions de Windows PE

Lorsque vous créez des images de démarrage personnalisées, la version de Windows PE que vous utilisez doit être la même que celle de l’image d’installation ou une version ultérieure. Par exemple, vous pouvez utiliser Windows PE 2.1 pour déployer des images d’installation sur toutes les versions de Windows (y compris Windows Vista SP1, Windows Server 2008 et toutes les versions précédentes de Windows). Vous ne pouvez cependant pas utiliser Windows PE 2.0 pour déployer Windows Vista SP1 ou Windows Server 2008.

Si vous déployez Windows Server 2003 et que votre image de démarrage ne contient pas le client Services de déploiement Windows (par exemple, si vous démarrez une image de démarrage Windows PE 2005 via l’invite de commandes plutôt que par les écrans de l’interface utilisateur du client Services de déploiement Windows), nous vous recommandons d’utiliser la dernière version de Windows PE. Vous pouvez utiliser Windows PE 2004, Windows PE 2005, Windows PE 2.0 ou Windows PE 2.1, avec les inconvénients suivants :

  • Si vous appliquez une image .wim de Windows Server 2003 à l’aide d’ImageX, vous pouvez utiliser soit la version x86, soit la version x64 de Windows PE.

  • Auparavant, lorsque vous exécutiez Winnt32.exe au lieu de Setup.exe, vous ne pouviez utiliser que les versions x64 de Windows PE. Pour plus d’informations, voir l’article 931761 de la Base de connaissances (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=110354) (éventuellement en anglais).

  • Si vous utilisez Windows PE 2.0, vous pouvez rencontrer le problème décrit ici http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=110354. Dans ce cas, exécutez la commande Bootsect.exe /nt52 c: pour définir le bon secteur de démarrage du système de fichiers NTFS.

Images de découverte

Les images de découvertes sont généralement utilisées dans les scénarios où le client ne peut pas effectuer de démarrage PXE. Ces images permettent à l’ordinateur de repérer le serveur Services de déploiement Windows et de l’utiliser pour installer une image. Pour ce faire, cliquez avec le bouton droit sur l’image de démarrage désactivée à l’aide du composant logiciel enfichable MMC, puis cliquez sur Remplacer l’image. Dans la plupart des cas, vous devez utiliser le fichier Boot.wim fourni sur le DVD de Windows Server 2008 pour créer l’image. Pour plus d’informations, voir Guide de déploiement des services de déploiement Windows. Lorsque vous créez des images de découverte, vous devez configurer les éléments suivants :

  • Découverte statique. Dans la découverte statique, vous spécifiez le serveur que l’ordinateur doit utiliser. La découverte statique fonctionne bien dans les environnements de centres de données ou dans les filiales dans lesquelles l’option DHCP n’est pas disponible. Un des principaux inconvénients de la découverte statique est qu’elle introduit un point de défaillance unique. Par exemple, si le serveur spécifié n’est pas disponible, le client Services de déploiement Windows ne fonctionnera pas et il n’est pas possible de demander au client d’essayer un autre serveur. Un autre problème est que la découverte automatique ne permet pas l’équilibrage de la charge, car tous les clients utilisant la même image de démarrage utilisent le serveur spécifié. Vous pouvez spécifier le serveur lorsque vous créez l’image de découverte.

  • Découverte dynamique. Si vous ne spécifiez pas le serveur à utiliser lorsque vous créez une image de découverte, le client des services de déploiement Windows va émuler une requête PXE depuis Windows PE. En fonction de la réponse à cette requête PXE, le client peut retrouver un serveur valide et continuer le processus d’installation.

Création d’images de découverte personnalisées

Pour les scénarios avancés dans lesquelles vous voulez créer un déploiement personnalisé, vous pouvez créer une image de découverte à l’aide des outils fournis dans le kit d’installation automatisée de Windows. Pour plus d’informations, voir l’article Démonstrations de Windows PE (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=120691) (éventuellement en anglais).

Pour créer une image de découverte manuellement

  1. Sur l’image de démarrage, créez un dossier temporaire dans le chemin d’accès référencé par la variable d’environnement, %TEMP%.

  2. Copiez les fichiers Setup.exe à partir du dossier \Sources de l’image de démarrage sur le DVD de Windows Server 2008 (la seconde image dans le fichier Boot.wim) vers le dossier temporaire.

  3. Créez un fichier Winpeshl.ini dans le dossier Windows\System32 de l’image appliquée à l’aide de la section suivante. Pour plus d’informations sur la modification du fichier WinPESHL.ini, voir l’article relatif à l’inclusion d’un script personnalisé dans une image Windows PE (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=120692) (éventuellement en anglais).

    [LaunchApps] %SYSTEMROOT%\sources\setup.exe, "/wds /wdsdiscover"
    

    ou

    [LaunchApps] %SYSTEMROOT%\sources\setup.exe, "/wds /wdsdiscover /wdsserver:<serveur>"
    

    Pour plus d’informations sur ces options, voir le tableau qui suit :

  4. Capturez l’image modifiée dans un nouveau fichier .wim.

  5. Mettez à jour les métadonnées d’image pour refléter des modifications apportées au nom ou à la description de l’image.

Il existe deux options de ligne de commande pour Setup.exe qui contrôlent le comportement de découverte du client des Services de déploiement Windows. Ces option sont décrites dans le tableau suivant.

 

Option Description

/WDSDiscover

(par défaut) Spécifie que le client Services de déploiement Windows doit être en mode découverte. Si vous ne spécifiez pas /WDSServer avec cette option, les services de déploiement recherchent un serveur. Par exemple, pour démarrer le client des services de déploiement Windows en mode de découverte dynamique, exécutez la commande \sources\setup.exe /wds /WDSDiscover.

/WDSServer:<Nom_serveur>

Spécifie le nom du serveur des services de déploiement Windows auquel le client doit se connecter. <Nom_serveur> peut être une adresse IP, un nom NetBIOS ou un nom de domaine complet (FQDN). Vous devez également spécifier /WDSDiscover. Par exemple, pour démarrer le client des services de déploiement Windows en mode de découverte statique, exécutez la commande \sources\setup.exe /wds /WDSDiscover /WDSServer:MyWDSServer.

Images de capture

Les images de capture sont des images de démarrage qui contiennent Windows PE et l’Assistant Capture d'image des services de déploiement Windows. Lorsque vous démarrez un ordinateur (qui a été préparé à l’aide de Sysprep) dans une image de capture, l’Assistant crée une image d’installation de l’ordinateur de référence et l’enregistre en tant que fichier .wim. Vous pouvez ensuite charger l’image sur le serveur Services de déploiement Windows ou la copier sur un support amorçable (CD, DVD, support USD, etc.). Vous pouvez créer des images de capture à partir d’images de démarrage existantes, le plus souvent à partir du fichier Boot.wim du support d’installation. Pour plus d’informations sur la création de ces images, voir Guide de déploiement des services de déploiement Windows. Pour plus d’information sur l’automatisation de l’Assistant, voir Automating the Image Capture Wizard.

quel que soit l’outil que vous utilisiez (capture d’images ou ImageX), le processus de capture des images reste essentiellement le même :

  1. Installer Windows sur un ordinateur de référence.

  2. Appliquer les personnalisations et installer les logiciels.

  3. Exécuter la bonne version de Sysprep pour le système d’exploitation de l’ordinateur de référence.

  4. Redémarrer avec Windows PE.

  5. Capturer l’image Sysprep hors ligne au format .wim.

  6. Charger l’image sur le serveur d’images des services de déploiement Windows.

Comparaison d’ImageX et de l’Assistant Capture d’images

L’Assistant Capture d’images offre un ensemble de fonctionnalités compris dans la commande ImageX /capture. Pour plus d’informations, voir le guide de référence technique sur ImageX (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=120693) (éventuellement en anglais). La tableau ci-dessous compare ces deux outils.

 

Fonctionnalité Assistant Capture d’images ImageX

Capture d’une partie d’un volume ?

Non

Oui

Capture d’une image qui n’a pas été préparée avec Sysprep ?

Non

Oui

Chargement direct sur le serveur des services de déploiement Windows ?

Oui

Non

Automatisation du processus ?

Oui

Oui

Interface graphique ?

Oui

Non

fonctionnalités supplémentaires en-dehors de la capture d’images ?

Non

Oui

Possibilité de spécifier une liste d'exclusion de capture ?

Oui

Oui

Capture directe vers un emplacement réseau sans copie locale de l’image ?

Non

Oui

Création d’images de capture personnalisées

Dans les scénarios avancés, vous pouvez créer une image de capture personnalisée.

Pour créer une image de capture manuellement

  1. Créez un dossier temporaire dans le chemin d’accès référencé par la variable d’environnement, %TEMP%.

  2. Appliquez au dossier \Temp le contenu de l’image de démarrage source dans le magasin d’images du serveur des services de déploiement Windows.

  3. Créez un fichier Winpeshl.ini dans le dossier Windows\System32 de l’image appliquée à l’aide de la section suivante :

    [LaunchApps] %SYSTEMROOT%\system32\wdscapture.exe
    
  4. Capturez l’image modifiée dans un nouveau fichier .wim.

  5. Mettez à jour les métadonnées d’image pour refléter des modifications apportées au nom ou à la description de l’image.

Conversion d’images RIPREP

Pour convertir les images RIPREP, vous devez d’abord mettre à niveau votre serveur vers Windows Server 2008. Pour plus d’instructions, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=84628.

Conversion par défaut

Pour convertir vos fichiers, cliquez avec le bouton droit sur l’image RIPREP à convertir dans le nœud Images héritées, puis cliquez sur Convertir en WIM. Le processus de conversion par défaut copie la version mise à jour du fichier dans un autre emplacement. Deux facteurs principaux sont à l’origine de ce processus :

  • L’image d’origine reste intacte, au cas où le processus de conversion échoue ou au cas où vous voudriez continuer à utiliser l’image RIPREP d’origine après l’exécution du processus de conversion.

  • Dans les services RIS, vous pouviez associer plusieurs fichiers d’installation autonome (.sif) à une image. Si l’image était configurée de cette manière, le processus de conversion exécuté sur un fichier .sif endommagerait les fichiers utilisés par l’autre fichier .sif.

Le processus de conversion nécessite un espace disponible égal à au moins deux fois la taille de l’image. Cet espace est nécessaire pour placer une copie de l’image RIPREP dans le dossier %TEMP% et pour le fichier wim créé avec le contenu de l’image convertie dans le dossier %TEMP%. Notez que les données dans le dossier %TEMP% ne peuvent être supprimées qu’une fois que la nouvelle image a été capturée.

Conversion en place

Il est possible de forcer une conversion en place d’une image RIPREP pour gagner du temps et économiser de l’espace disque au cours du processus de conversion. Pour ce faire, utilisez l’option /InPlace avec la commande WDSUTIL /Convert-RiprepImage. Il est courant que de multiples variantes d’une seule image RIPREP (qui se distinguent uniquement par le type HAL) coexistent sur un même serveur. Vous pouvez économiser du temps au cours du processus de conversion à l’aide de l’option /Overwrite:Append de la commande WDSUTIL /Convert-RiprepImage pour tirer parti de la technologie à instance unique du format .wim. Pour des instructions, voir la section « Images d’installation » dans Comment gérer des images.

L’opération d’ajout est beaucoup plus rapide qu’une capture classique puisqu’elle s’effectue sans la compression et l’insertion des fichiers déjà présents au format .wim. Les fichiers d’images identiques et qui existent déjà dans le fichier .wim verront simplement leur compteur de référence incrémenté pour indiquer que le fichier unique appartient à plusieurs images dans le fichier .wim. Le processus de conversion se fait comme suit : conversion de l’image RIPREP par la création d’un fichier .wim, puis conversion des images RIPREP restantes (pour les autres types HAL) en les ajoutant au fichier wim créé précédemment.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft