Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Guide pas à pas de la réplication des services AD LDS (Active Directory Lightweight Directory Services Replication)

Mis à jour: août 2007

S'applique à: Windows Server 2008

AD LDS (Active Directory® Lightweight Directory Services), anciennement ADAM (Active Directory Application Mode), est un service d’annuaire LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) qui fournit le stockage des données et la prise en charge de l’extraction aux applications Active Directory sans les dépendances requises pour les services AD DS (Active Directory Domain Services). Vous pouvez exécuter simultanément plusieurs instances d’AD LDS sur un même ordinateur, avec un schéma géré indépendamment pour chaque instance AD LDS.

Pour plus d’informations sur les services AD LDS, voir « Vue d’ensemble des services AD LDS (Active Directory Lightweight Directory Services) » (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=96084).

À propos de ce guide

Ce guide décrit les procédures pour configurer la réplication de données entre instances AD LDS selon leur participation à un jeu de configuration. Vous pouvez utiliser les procédures de ce guide pour configurer la réplication AD LDS sur les serveurs exécutant le système d’exploitation Windows Server® 2008 dans un environnement de test réduit.

Au fur et à mesure que vous effectuerez les étapes de ce guide, vous serez à même d’effectuer les tâches suivantes :

  • Créer les réplicas d’instances AD LDS

  • Gérer les objets site

  • Gérer les objets Lien de sites

noteRemarque
Pour optimiser vos chances d’atteindre avec succès les objectifs de ce guide, il importe que vous suiviez les étapes de ce guide en respectant leur ordre de présentation.

Ce que ce guide ne contient pas

Ce guide ne fournit pas d’informations sur la sécurité de la réplication :

  • Pour obtenir des informations générales sur la sécurité de la réplication ADAM ou AD LDS, voir la section « Garantie de la sécurité de réplication » dans « Présentation de la réplication ADAM et des jeux de configuration » (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=98673).

  • Pour plus d’informations sur les critères de réplication ADAM ou AD LDS pour les comptes de service, voir « Sélection d’un compte de service ADAM » (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=98674).

  • Pour plus d’informations sur les noms principaux de service ADAM ou AD LDS et la sécurité de réplication, voir « Administration des noms principaux de services ADAM » (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=98675).

  • Pour obtenir les instructions sur la configuration de niveau de sécurité de la réplication, voir « Modifier le niveau de sécurité de réplication d’un jeu de configuration » (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=98676).

Ce guide ne fournit pas d’informations sur l’outil de ligne de commande Repadmin. Pour plus d’informations sur Repadmin et obtenir les instructions, voir « Repadmin » (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=98687).

Présentation de la réplication et des jeux de configuration

AD LDS utilise la réplication pour fournir la tolérance de panne et l’équilibrage de charge aux services d’annuaire. Par l’intermédiaire de la réplication, les services AD LDS (Active Directory Lightweight Directory Services) copient les mises à jour des données de l’annuaire qui sont effectuées dans une partition d’annuaire et appliquées à une instance AD LDS, vers d’autres instances AD LDS qui contiennent des copies de la même partition d’annuaire. Les instances AD LDS qui contiennent des copies de la même partition ou partitions d’annuaire forment un groupement logique qui s’appelle un jeu de configuration.

AD LDS emploie un type de réplication appelé réplication multimaître, qui signifie simplement que vous pouvez apporter des modifications aux données d’annuaire d’une instance AD LDS. Les services AD LDS (Active Directory Lightweight Directory Services) répliquent automatiquement ces modifications sur les autres membres du jeu de configuration.

Les instances AD LDS répliquent les données en fonction de leur participation à un jeu de configuration. Toutes les instances AD LDS jointes au même jeu de configuration doivent répliquer une partition commune d’annuaire de configuration et une partition commune d’annuaire de schéma. Les instances AD LDS d’un jeu de configuration peuvent également répliquer n’importe quel nombre de partitions d’annuaire d’applications. Les instances AD LDS d’un jeu de configuration ne doivent pas obligatoirement répliquer toutes les partitions d’annuaire d’applications du jeu de configuration. Une même instance AD LDS peut répliquer toutes les partitions d’annuaire d’applications (ou tout sous-ensemble) de son jeu de configuration. Une instance AD LDS ne peut cependant pas répliquer une partition d’annuaire d’applications à partir d’un jeu de configuration différent.

Présentation de la réplication et des sites

Dans AD LDS, la topologie de réplication désigne l’ensemble de connexions physiques utilisé pour répliquer les mises à jour d’annuaire entre les instances AD LDS d’un jeu de configuration. Vous pouvez créer les objets site et les objets Lien de site dans la partition de l’annuaire de configuration d’AD LDS pour représenter la structure physique de votre réseau. AD LDS crée alors la topologie de réplication la plus efficace pour un jeu de configuration fondé sur les sites dans lesquels résident les membres du jeu de configuration.

Dans AD LDS, la réplication au sein d’un site (réplication intrasite) est traitée différemment de la réplication entre sites (réplication intersite). La réplication intrasite se déroule automatiquement et ne nécessite aucune configuration autre que la construction de jeux de configuration. Cependant, vous pouvez choisir de configurer la fréquence de la réplication intrasite. Pour la réplication intersite, vous devez définir les objets Lien de site, sur lesquels vous pouvez choisir de configurer la planification, la fréquence et la disponibilité de la réplication.

Configuration requise

Avant d’utiliser les procédures de ce guide, exécutez les opérations suivantes relatives au système d’exploitation :

  • Posséder au moins un ordinateur de test disponible sur lequel vous pouvez installer AD LDS. Afin de pouvoir effectuer les exercices du guide, installez AD LDS sur des ordinateurs exécutant Windows Server 2008.

  • Pour parcourir les exercices du guide, vous devez d’abord installer le rôle serveur AD LDS sur les ordinateurs de test et créer au moins une instance AD LDS en cours d’exécution. Pour plus d’informations et d’instructions sur l’installation du rôle serveur AD LDS et la création d’instances AD LDS, voir « Étape 1 : installer le rôle serveur AD LDS » et « Étape 2 : s’exercer à utiliser les instances AD LDS » dans le Guide pas à pas de mise en route des services AD LDS (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=98679).

  • Connectez-vous à Windows Server 2008 avec un compte administrateur.

  • Pour les besoins de ce guide, vous pouvez installer les réplicas d’instances AD LDS sur votre premier ordinateur de test ou les installer sur un autre ordinateur si vous en avez un de disponible.

Étapes de la configuration de la réplication AD LDS

Les sections suivantes fournissent les instructions pas à pas pour la configuration de la réplication des données de réplication entre les instances AD LDS. Ces sections proposent une interface graphique utilisateur et des méthodes de ligne de commande pour sauvegarder et restaurer les services AD LDS, le cas échéant.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft