Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Gestion du menu de démarrage

Mis à jour: mai 2008

S'applique à: Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2

Dans cette rubrique

Vue d’ensemble

Un menu de démarrage s’affiche sur un ordinateur client lorsque celui effectue des démarrages PXE (Pre-Boot Execution Environment) et si plusieurs images de démarrage sont disponibles pour ce client. Si une seule image de démarrage est disponible, l’ordinateur peut démarrer automatiquement cette image. Les images de démarrage sont classées en ordre alphabétique selon le nom de fichier du fichier .wim qui contient l’image.

Microsoft a repensé entièrement l’environnement de démarrage de Windows Vista et en réponse à la complexité et à la diversité croissantes des microprogrammes et du matériel modernes. Un aspect de cette refonte du système est le nouveau magasin des données indépendant des microprogrammes qui contient les données de configuration de démarrage (BCD, Boot Configuration Data). Le magasin BCD définit la configuration du menu de démarrage. Le magasin est un conteneur d’espace de noms pour les objets et éléments BCD qui contient les informations requises pour charger Windows ou exécuter d’autres applications de démarrage. D’un point de vue physique, un magasin BCD est un fichier binaire au format ruche du registre. Pour plus d’informations sur les données de configuration de démarrage (BCD), voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=110353 (éventuellement en anglais).

Pour personnaliser le magasin BCD, voir How to Modify the BCD Store Using Bcdedit.

Limitations du menu de démarrage

Comme le menu existe en dehors d’un système d’exploitation, certaines limitations s’appliquent à l’interface utilisateur, en particulier :

  • La taille d’écran est de 80x25 pixels ce qui signifie que 13 images environ peuvent être affichées sur la page simultanément. Si plus de 13 images sont disponibles, l’affichage défile pour prendre en charge les images supplémentaires. Le nombre d’images pouvant être affiché dépend de plusieurs facteurs, notamment du nombre d’images à afficher au client et le nombre de caractères dans le nom de l’image.

  • Il n’existe pas de fonctionnalité IME (Input Method Editor) ou de souris.

  • En dehors des claviers pris en charge par le BIOS, il n’y a pas de prise en charge pour d’autres claviers.

  • En dehors de la prise en charge par le BIOS, la prise en charge pour la localisation est limitée.

  • La prise en charge de l’accessibilité est limitée.

Définition des images de démarrage pour les clients prédéfinis

Vous pouvez affecter une image de démarrage à un ordinateur prédéfini dans les services de domaine AD DS (Active Directory Domain Services). Pour des instructions, voir la section « Prédéfinir des ordinateurs » dans Comment gérer vos ordinateurs clients. Dans ces exemples, les services de déploiement Windows doivent créer dynamiquement un magasin BCD pour le client de démarrage dont l’image de démarrage attribuée est sélectionnée par défaut. Au lieu de générer un magasin BCD unique qui contient uniquement cette entrée du système d’exploitation pour chaque client de démarrage (ce qui peut nécessiter plusieurs secondes en raison de l’architecture BCD), le magasin BCD existant de l’architecture du client (dans RemoteInstall\Tmp) est copié et la sélection par défaut est modifiée pour répercuter le nouveau paramètre par défaut. De plus, les autres clients de démarrage auxquels la même image de démarrage a été affectée peuvent réutiliser ce magasin BCD généré dynamiquement.

Configuration du menu de démarrage pour les clients avec architecture x64

Comme les ordinateurs avec architecture x64 peuvent démarrer des images d’architecture x86 et x64, le comportement par défaut permet aux utilisateurs de consulter une liste des images de démarrage avec architecture x86 et x64 lorsque les deux images sont disponibles sur le serveur. Cela signifie que les clients avec architecture x64 reçoivent le magasin x86x64.{GUID}.bcd. Pour des instructions sur la configuration de la stratégie d’image de démarrage destinée aux clients avec architecture x64, voir la section « Image de démarrage et programme de démarrage » dans Comment gérer vos ordinateurs clients.

Pour résoudre les problèmes où le client de démarrage peut ne pas envoyer la valeur d’architecture correcte dans le paquet PXE initial de découverte, le programme de démarrage Wdsnbp.com détecte l’architecture du client de démarrage et retourne cette valeur au serveur des services de déploiement Windows. Pour plus d’informations, voir la liste des programmes de démarrage du réseau dans Managing Network Boot Programs.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft