Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Gestionnaire de serveur

Mis à jour: janvier 2008

S'applique à: Windows Server 2008

Le système d’exploitation Windows Server® 2008 facilite la gestion et la sécurisation de plusieurs rôles serveur dans une entreprise avec la nouvelle console Gestionnaire de serveur. Le Gestionnaire de serveur dans Windows Server 2008 constitue une source unique pour gérer l’identité et les informations système d’un serveur, afficher l’état du serveur, identifier les problèmes de configuration des rôles serveur et gérer tous les rôles installés sur le serveur.

Le Gestionnaire de serveur remplace plusieurs fonctionnalités fournies avec Windows Server® 2003, notamment Gérer votre serveur, Configurer votre serveur et Ajouter ou supprimer des composants Windows.

Le Gestionnaire de serveur élimine également pour les administrateurs la nécessité d’exécuter l’Assistant Configuration de la sécurité avant de déployer des serveurs ; les rôles serveur sont configurés par défaut avec les paramètres de sécurité recommandés et sont prêts à être déployés dès qu’ils sont installés et correctement configurés.

À quoi sert le Gestionnaire de serveur ?

Le Gestionnaire de serveur est une console MMC (Microsoft Management Console) étendue qui vous permet d’afficher et de gérer pratiquement toutes les informations et tous les outils qui affectent la productivité de votre serveur. Il contient des commandes pour installer ou supprimer des rôles et des fonctionnalités de serveur, et pour étendre des rôles déjà installés sur le serveur en ajoutant des services de rôle.

Le Gestionnaire de serveur améliore l’efficacité de l’administration du serveur en permettant aux administrateurs d’effectuer les tâches suivantes à l’aide d’un seul outil :

  • Afficher et modifier les rôles et les fonctionnalités de serveur installés sur le serveur.

  • Effectuer des tâches de gestion associées au cycle de vie utile du serveur, telles que le démarrage ou l’arrêt de services et la gestion de comptes d’utilisateurs locaux.

  • Effectuer des tâches de gestion associées au cycle de vie utile des rôles installés sur le serveur.

  • Déterminer l’état du serveur, identifier les événements critiques, analyser et dépanner les problèmes ou échecs de configuration.

  • Installer ou supprimer des rôles, services de rôle et fonctionnalités à l’aide d’une ligne de commande Windows.

Qui le Gestionnaire de serveur peut-il intéresser ?

Le Gestionnaire de serveur est conçu pour offrir le plus d’avantages aux professionnels de l’informatique ci-dessous :

  • Un administrateur, un planificateur ou un analyste informatique qui procède à une évaluation de Windows Server 2008.

  • Un planificateur ou un concepteur informatique d’entreprise.

  • Un adepte précoce de Windows Server 2008.

  • Un architecte informatique qui est responsable de la gestion et de la sécurité informatique dans une organisation.

Existe-t-il des considérations particulières ?

Avant d’utiliser le Gestionnaire de serveur, il vous est recommandé de vous familiariser avec les fonctions, la terminologie, les conditions et les tâches de gestion quotidiennes des rôles que vous comptez installer sur votre serveur. Pour des informations plus détaillées sur les rôles serveur, voir le Windows Server TechCenter (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=48541) (éventuellement en anglais).

Le Gestionnaire de serveur est installé par défaut dans le cadre du processus d’installation de Windows Server 2008. Pour utiliser le Gestionnaire de serveur, vous devez avoir ouvert une session sur l’ordinateur en tant que membre du groupe Administrateurs de l’ordinateur local.

Quels rôles et fonctionnalités de serveur sont disponibles ?

Windows Server 2008 comprend les rôles et fonctionnalités suivants.

Rôles serveur

Un rôle serveur décrit la fonction principale du serveur. Les administrateurs peuvent choisir de dédier un ordinateur tout entier à un seul rôle serveur ou d’installer plusieurs rôles serveur sur un même ordinateur. Chaque rôle peut inclure un ou plusieurs services de rôle, que l’on peut décrire comme des sous-éléments d’un rôle. Les rôles serveur suivants sont disponibles dans Windows Server 2008 et peuvent être installés et gérés à l’aide du Gestionnaire de serveur.

 

Nom du rôle Description

Services de certificats Active Directory

Les services de certificats Active Directory (AD CS) fournissent des services personnalisables pour la création et la gestion de certificats de clé publique qui sont utilisés dans des systèmes de sécurité logiciels employant des technologies de clé publique. Les organisations peuvent utiliser les services de certificats Active Directory pour améliorer la sécurité en liant l’identité d’une personne, d’un périphérique ou d’un service à une clé privée correspondante. Les services de certificats Active Directory contiennent aussi des fonctionnalités qui vous permettent de gérer l’inscription et la révocation de certificats dans une variété d’environnements évolutifs.

Les applications prises en charge par les services de certificats Active Directory incluent les extensions S/MIME (Secure/Multipurpose Internet Mail Extensions), les réseaux sans fil sécurisés, les réseaux privés virtuels (VPN), la sécurité du protocole Internet (IPsec), le système de fichiers EFS, l’ouverture de session par carte à puce, SSL/TLS (Secure Socket Layer/Transport Layer Security) et les signatures numériques.

Services de domaine Active Directory

Les Services de domaine Active Directory (AD DS) stockent des informations sur les utilisateurs, les ordinateurs et d’autres périphériques du réseau. AD DS permet aux administrateurs de gérer en toute sécurité ces informations et facilitent le partage des ressources et la collaboration entre les utilisateurs. AD DS doit aussi être installé sur le réseau pour installer des applications utilisant un annuaire, telles que Microsoft Exchange Server, et pour appliquer d’autres technologies Windows Server, telles que la stratégie de groupe.

Services AD FS (Active Directory Federation Services)

Les services AD FS fournissent des technologies Web d’authentification unique (SSO) pour authentifier un utilisateur dans plusieurs applications Web à l’aide d’un seul compte d’utilisateur. Pour cela, les services AD FS fédèrent, ou partagent, de manière sécurisée les identités des utilisateurs et les droits d’accès, sous la forme de demandes numériques, entre des organisations partenaires.

Services AD LDS (Active Directory Lightweight Directory Services)

Les organisations dont les applications nécessitent un annuaire pour le stockage des données d’application peuvent utiliser les services AD LDS comme magasin de données. AD LDS n’est pas exécuté en tant que service du système d’exploitation et, à ce titre, ne demande pas à être déployé sur un contrôleur de domaine. Cela permet d’exécuter plusieurs instances AD LDS simultanément sur un même serveur. Chaque instance peut être configurée indépendamment pour servir plusieurs applications.

Active Directory Rights Management Services (AD RMS)

AD RMS est une technologie de protection des informations qui fonctionne avec des applications activées pour AD RMS et dont l’objectif est de protéger les informations numériques contre les utilisations non autorisées. Les propriétaires du contenu peuvent définir exactement comment un destinataire peut utiliser les informations, par exemple qui peut ouvrir, modifier, imprimer, transférer ou effectuer d’autres opérations sur les informations. Les organisations peuvent créer des modèles de droits d’utilisation personnalisés, tels que « Confidentiel - Lecture seule », qui peuvent être appliqués directement à des informations telles que des rapports financiers, des spécifications de produit, des données clients et des messages électroniques.

Serveur d’applications

Le serveur d’applications constitue une solution complète pour l’hébergement et la gestion d’applications métier distribuées de haute performance. Les services intégrés, tels que .NET Framework, la prise en charge du serveur Web, Message Queuing, COM+, Windows Communication Foundation et la prise en charge du clustering avec basculement augmentent la productivité tout au long du cycle de vie de l’application, de la conception au développement, en passant par le déploiement et les opérations.

Serveur DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol)

Le protocole DHCP permet aux serveurs d’affecter (ou de louer) des adresses IP aux ordinateurs et autres périphériques reconnus comme clients DHCP. Le déploiement de serveurs DHCP sur le réseau fournit automatiquement aux ordinateurs et autres périphériques réseau TCP/IP des adresses IP valides et les paramètres de configuration supplémentaires requis, appelés options DHCP, qui leur permettent de se connecter à d’autres ressources réseau, telles que des serveurs DNS, des serveurs WINS et des routeurs.

Serveur DNS

Le système DNS (Domain Name System) fournit une méthode standard d’association de noms à des adresses Internet numériques. Cela permet aux utilisateurs de référencer les ordinateurs réseau en utilisant des noms faciles à retenir au lieu d’une longue série de chiffres. Les services DNS Windows peuvent être intégrés aux services DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) sous Windows. Il n’est ainsi plus nécessaire d’ajouter les enregistrements DNS lorsque des ordinateurs sont ajoutés au réseau.

Serveur de télécopie

Le Serveur de télécopie envoie et reçoit des télécopies et vous permet de gérer les ressources de télécopie, telles que les opérations, les paramètres, les rapports et les périphériques de télécopie sur cet ordinateur ou sur le réseau.

Services de fichiers

Les Services de fichiers fournissent des technologies pour la gestion du stockage, la réplication des fichiers, la gestion distribuée des espaces de noms, la recherche rapide de fichiers et l’accès client simplifié aux fichiers.

Hyper-V™

La Hyper-V fournit les services que vous pouvez utiliser pour créer et gérer des machines virtuelles et leurs ressources. Chaque machine virtuelle est un système informatique virtualisé qui fonctionne dans un environnement d’exécution isolé. Cela vous permet d’exécuter plusieurs systèmes d’exploitation simultanément.

Services de stratégie et d’accès réseau

Les services de stratégie et d’accès réseau proposent plusieurs méthodes pour fournir aux utilisateurs une connectivité réseau locale et à distance, pour connecter des segments réseau et pour permettre aux administrateurs réseau de gérer de façon centralisée les accès au réseau et les stratégies de contrôle d’intégrité des clients. Avec les services de stratégie et d’accès réseau, vous pouvez déployer des serveurs VPN, des serveurs d’accès à distance, des routeurs et des accès sans fil protégés 802.11. Vous pouvez aussi déployer des serveurs et des proxys RADIUS, et utiliser le Kit d’administration de Connection Manager pour créer des profils d’accès à distance qui permettent aux ordinateurs clients de se connecter à votre réseau.

Services d'impression

Les Services d'impression permettent la gestion des serveurs d’impression et des imprimantes. Un serveur d’impression réduit la charge de travail d’administration et de gestion en centralisant les tâches de gestion des imprimantes.

Services Terminal Server

Les Services Terminal Server fournissent des technologies qui permettent aux utilisateurs d’accéder aux programmes Windows installés sur un serveur Terminal Server ou d’accéder au Bureau Windows lui-même à partir de pratiquement n’importe quel périphérique informatique. Les utilisateurs peuvent se connecter à un serveur Terminal Server pour exécuter des programmes et utiliser des ressources réseau sur ce serveur.

Services UDDI (Universal Description, Discovery, and Integration)

Les services UDDI fournissent des fonctionnalités de description, de découverte et d’intégration universelles pour partager des informations relatives aux services Web au sein de l’intranet d’une organisation, entre des partenaires commerciaux sur un extranet ou sur Internet. Les services UDDI peuvent aider à améliorer la productivité des développeurs et des professionnels de l’informatique avec des applications plus fiables et plus faciles à gérer. Avec les services UDDI, vous pouvez éviter la répétition inutile des mêmes travaux en encourageant la réutilisation du travail de développement existant.

Serveur Web (IIS)

Le Serveur Web (IIS) permet le partage d’informations sur Internet, sur un intranet ou sur un extranet. Il s’agit d’une plateforme Web unifiée qui intègre IIS 7.0, ASP.NET et Windows Communication Foundation. IIS 7.0 permet aussi de renforcer la sécurité, de simplifier les diagnostics et de déléguer l’administration.

Services de déploiement Windows

Vous pouvez utiliser les services de déploiement Windows pour installer et configurer des systèmes d’exploitation Windows à distance sur des ordinateurs avec une mémoire morte (ROM) de démarrage d’environnement d’exécution de prédémarrage (PXE). La charge d’administration est réduite via l’implémentation du composant logiciel enfichable MMC (Microsoft Management Console) WdsMgmt qui gère tous les aspects des services de déploiement Windows. Les services de déploiement Windows fournissent aussi aux utilisateurs finals une expérience cohérente avec l’installation de Windows.

L’illustration suivante représente la page d’accueil du rôle Services de fichiers dans le Gestionnaire de serveur.

86576903-b375-486c-bed0-dc04c68312ad

Fonctionnalités

En règle générale, les fonctionnalités ne constituent pas la fonction principale d’un serveur. Elles fournissent des fonctions auxiliaires ou secondaires aux serveurs. Les administrateurs ajoutent généralement des fonctionnalités pour augmenter les capacités des rôles installés, et non pas en tant que fonction principale d’un serveur.

Par exemple, le clustering avec basculement est une fonctionnalité que les administrateurs peuvent installer après avoir installé certains rôles serveur, tels que les Services de fichiers, pour ajouter de la redondance aux Services de fichiers et réduire la durée d’une éventuelle récupération d’urgence.

Les fonctionnalités suivantes sont disponibles dans Windows Server 2008 et peuvent être installées à l’aide des commandes du Gestionnaire de serveur.

 

Fonctionnalité Description

Fonctionnalités de Microsoft .NET Framework 3.0

Microsoft .NET Framework 3.0 associe la puissance des API du .NET Framework 2.0 aux nouvelles technologies pour construire des applications offrant des interfaces utilisateur efficaces, protéger les informations d’identité personnelle de vos clients, permettre une communication transparente et sécurisée, et fournir la possibilité de modéliser une large gamme de processus d’entreprise.

Chiffrement de lecteur BitLocker

Le chiffrement de lecteur BitLocker aide à protéger les données sur des ordinateurs perdus, volés ou mis hors service de façon irrégulière en chiffrant la totalité du volume et en vérifiant l’intégrité des composants de la séquence de démarrage. Les données sont déchiffrées uniquement si ces composants ont été vérifiés avec succès et que le lecteur chiffré se trouve dans l’ordinateur d’origine. La vérification de l’intégrité nécessite un module de plateforme sécurisée (TPM) compatible.

Extensions du serveur BITS

Les extensions serveur du service de transfert intelligent en arrière-plan (BITS) permettent à un serveur de recevoir des fichiers chargés par des clients à l’aide de BITS. BITS permet à des ordinateurs clients de transférer des fichiers au premier plan ou en arrière-plan de manière asynchrone, de préserver la réactivité d’autres applications réseau et de reprendre des transferts de fichiers après des pannes de réseau et des redémarrages d’ordinateur.

Kit d’administration de Connection Manager

Le Kit d’administration de Connection Manager (CMAK) génère des profils Connection Manager.

Expérience utilisateur

L’expérience utilisateur inclut des fonctionnalités de Windows Vista®, telles que le Lecteur Windows Media, les thèmes du Bureau et la gestion de photos. L’expérience utilisateur n’active aucune des fonctionnalités de Windows Vista par défaut ; vous devez les activer manuellement.

Clustering avec basculement

La fonction Clustering avec basculement permet à plusieurs serveurs de collaborer pour fournir une haute disponibilité de services et d’applications. Cette fonction est souvent utilisée pour les services de fichiers et d’impression, ainsi que pour des applications de base de données et de messagerie.

Gestion des stratégies de groupe

La gestion des stratégies de groupe facilite la compréhension, le déploiement, la gestion et le dépannage d’implémentations d’une stratégie de groupe. L’outil standard est la Console de gestion des stratégies de groupe (GPMC), un composant logiciel enfichable MMC (Microsoft Management Console) scriptable qui offre un outil d’administration unique pour gérer la stratégie de groupe dans toute l’entreprise.

Client d’impression Internet

Le client d’impression Internet permet aux clients d’utiliser le protocole d’impression Internet (IPP) pour se connecter à des imprimantes sur le réseau ou sur Internet, et pour imprimer sur ces imprimantes.

Serveur iSNS (Internet Storage Name Server)

Le serveur iSNS fournit des services de découverte pour les réseaux de stockage iSCSI (Internet Small Computer System Interface). Le serveur iSNS traite les demandes d’inscription, les demandes de désinscription et les requêtes des clients iSNS.

Moniteur de port LPR

Le moniteur de port LPR (Line Printer Remote) permet à l’ordinateur d’imprimer sur des imprimantes qui sont partagées à l’aide du service LPD (Line Printer Daemon). (Le service LPD est couramment utilisé par les ordinateurs UNIX et les périphériques de partage d’imprimantes.)

Message Queuing

Message Queuing assure la livraison des messages, la sécurité, un routage efficace et des services de messagerie basés sur la priorité entre les applications. Message Queuing permet aussi la livraison de messages entre des applications qui s’exécutent sur différents systèmes d’exploitation, utilisent des infrastructures réseau distinctes, sont temporairement hors connexion ou s’exécutent à des heures différentes.

MPIO (Multipath I/O)

MPIO (Microsoft Multipath I/O), associé au DSM (Microsoft Device Specific Module) ou à un DSM tiers, fournit une prise en charge pour l’utilisation de plusieurs chemins d’accès aux données à un périphérique de stockage sous Windows.

Équilibrage de la charge réseau

L’équilibrage de la charge réseau répartit le trafic sur plusieurs serveurs à l’aide du protocole réseau TCP/IP. Il se révèle particulièrement utile pour garantir que les applications sans état, telles qu’un serveur Web exécutant les services IIS (Internet Information Services), sont évolutives en ajoutant des serveurs supplémentaires à mesure que la charge augmente.

Protocole de résolution de noms d’homologues

Le protocole de résolution de noms d’homologues permet aux applications de s’inscrire et de résoudre des noms sur votre ordinateur, de façon à ce que d’autres ordinateurs puissent communiquer avec ces applications.

Expérience audio-vidéo haute qualité Windows

L’expérience audio-vidéo haute qualité Windows (qWave) est une plateforme réseau destinée aux applications de flux AV (audio vidéo) sur des réseaux domestiques IP. qWave améliore les performances et la fiabilité des flux AV en assurant la qualité de service (QoS) sur le réseau des applications AV. Il fournit des mécanismes concernant le contrôle d’admission, l’analyse et la mise en œuvre du temps d’exécution, la rétroaction des applications et la définition des priorités du trafic. Sur les plateformes Windows Server, qWave propose uniquement des services de taux de flux et de définition de priorités.

Assistance à distance

Avec l’assistance à distance, vous (ou une personne chargée du support) pouvez fournir une assistance aux utilisateurs qui ont des problèmes ou des questions concernant leur ordinateur. L’assistance à distance vous permet d’afficher et de partager le contrôle du Bureau de l’utilisateur afin de dépanner et de corriger les problèmes. Les utilisateurs peuvent aussi demander de l’aide à des amis ou des collègues.

Compression différentielle à distance

La fonctionnalité Compression différentielle à distance (RDC) est un jeu d’interfaces de programmation d’applications (API) dont les applications peuvent se servir pour déterminer si un jeu de fichiers a été modifié et, le cas échéant, détecter les parties des fichiers ayant subi des modifications.

Outils d'administration de serveur distant

Les Outils d'administration de serveur distant permettent de gérer Windows Server 2003 et Windows Server 2008 à distance à partir d’un ordinateur exécutant Windows Server 2008, en vous autorisant à exécuter certains des outils de gestion pour les rôles, services de rôle et fonctionnalités sur un ordinateur distant.

Gestionnaire de stockage amovible

Le Gestionnaire de stockage amovible (RSM) gère et catalogue les médias amovibles et fait fonctionner les médias amovibles automatisés.

Proxy RPC sur HTTP

Le proxy RPC sur HTTP est un proxy utilisé par les objets qui reçoivent des appels de procédure distante (RPC) via HTTP (Hypertext Transfer Protocol). Ce proxy permet aux clients de découvrir ces objets même s’ils sont déplacés entre des serveurs ou s’ils existent à des emplacements spécifiques du réseau, généralement pour des raisons de sécurité.

Services pour NFS

Les services pour NFS (Network File System) sont un protocole qui agit comme un système de fichiers DFS, permettant à un ordinateur d’accéder à des fichiers à travers un réseau aussi aisément que s’ils se trouvaient sur ses disques locaux. Cette fonctionnalité est disponible pour l’installation sur Windows Server 2008 pour les systèmes Itanium ; dans les autres versions de Windows Server 2008, Services pour NFS est disponible sous forme d’un service de rôle du rôle Services de fichiers.

Services TCP/IP simplifiés

Les services TCP/IP simplifiés prennent en charge les services TCP/IP suivants : Générateur de caractères, Heure du jour, Ignorer, Écho et Citation du jour. Les services TCP/IP simplifiés sont fournis à des fins de compatibilité descendante et ne doivent pas être installés sauf s’ils sont requis.

Serveur SMTP

Un serveur SMTP prend en charge le transfert des messages électroniques entre les systèmes de messagerie.

Services SNMP

Les services SNMP (Simple Network Management Protocol) constituent le protocole Internet standard pour échanger des informations de gestion entre des applications de console de gestion, telles que HP Openview, Novell NMS, IBM NetView ou Sun Net Manager, et des entités gérées. Les entités gérées peuvent inclure des hôtes, des routeurs, des passerelles et des concentrateurs.

Gestionnaire de stockage pour réseau SAN

Le Gestionnaire de stockage pour réseau SAN (Storage Area Network) vous aide à créer et à gérer des numéros d’unité logique (LUN) dans les sous-systèmes de lecteurs de disque Fibre Channel et iSCSI prenant en charge le service de disque virtuel (VDS) dans votre réseau de stockage SAN.

Sous-système pour les applications UNIX

Le sous-système pour les applications UNIX (SUA), associé à un package d’utilitaires de support qui peut être téléchargé sur le site Web de Microsoft, vous permet d’exécuter des programmes UNIX, et de compiler et d’exécuter des applications UNIX personnalisées dans l’environnement Windows.

Client Telnet

Le client Telnet utilise le protocole Telnet pour se connecter à un serveur Telnet distant et exécuter des applications sur ce serveur.

Serveur Telnet

Le serveur Telnet permet aux utilisateurs distants, y compris à ceux qui exécutent des systèmes d’exploitation UNIX, d’effectuer des tâches d’administration à partir de la ligne de commande et d’exécuter des programmes à l’aide d’un client Telnet.

Client TFTP (Trivial File Transfer Protocol)

Le client TFTP (Trivial File Transfer Protocol) sert à lire ou à écrire des fichiers sur un serveur TFTP distant. Le protocole TFTP est principalement utilisé par des périphériques ou des systèmes incorporés qui récupèrent des microprogrammes, des informations de configuration ou une image système au cours du processus de démarrage à partir d’un serveur TFTP.

Base de données interne Windows

La base de données interne Windows est un magasin de données relationnelles utilisable uniquement par les rôles et les fonctionnalités Windows, tels que les services UDDI, AD RMS, les services WSUS (Windows Server Update Services) et le Gestionnaire de ressources système Windows.

Service WINS (Windows Internet Name Service)

Le service WINS fournit une base de données distribuée pour l’enregistrement et l’interrogation de mappages dynamiques de noms NetBIOS pour les ordinateurs et les groupes utilisés sur votre réseau. Le service WINS mappe des noms NetBIOS à des adresses IP et résout les problèmes liés à la résolution de noms NetBIOS dans des environnements routés.

Windows PowerShell™

Windows PowerShell est un interpréteur de ligne de commande et un langage de script qui améliore la productivité des professionnels de l’informatique. Il fournit un nouveau langage de script destiné aux administrateurs et plus de 130 outils en ligne de commande standard pour permettre une administration système simplifiée et une automatisation accélérée.

Service d’activation des processus Windows

Le service d’activation des processus Windows généralise le modèle de processus IIS, en éliminant la dépendance sur HTTP. Toutes les fonctionnalités d’IIS qui étaient précédemment disponibles uniquement pour les applications HTTP sont maintenant disponibles pour les applications hébergeant des services WCF (Windows Communication Foundation), utilisant des protocoles non-HTTP. IIS 7.0 utilise également le service d’activation des processus Windows pour l’activation basée sur des messages sur HTTP.

Fonctionnalités de la Sauvegarde de Windows Server

Les Fonctionnalités de la Sauvegarde de Windows Server vous permettent de sauvegarder et de récupérer votre système d’exploitation, vos applications et vos données. Vous pouvez planifier des sauvegardes quotidiennes ou plus fréquentes et protéger la totalité du serveur ou des volumes spécifiques.

Gestionnaire de ressources système Windows

Le Gestionnaire de ressources système Windows (WSRM) est un outil d’administration du système d’exploitation Windows Server qui peut gérer l’allocation des ressources d’unité centrale et de mémoire. La gestion d’allocation de ressources améliore les performances du système et réduit les risques d’interférence entre applications, services ou processus susceptibles de porter atteinte à l’efficacité du serveur et au temps de réponse du système.

Service de réseau local sans fil

Le service de réseau local sans fil configure et démarre le service de configuration automatique WLAN, que l’ordinateur dispose d’adaptateurs sans fil ou pas. Le service de configuration automatique WLAN énumère les adaptateurs sans fil et gère les connexions sans fil, ainsi que les profils sans fil contenant les paramètres requis pour configurer un client sans fil en vue d’une connexion à un réseau sans fil.

Quelles sont les nouvelles fonctionnalités offertes par le Gestionnaire de serveur ?

L’ajout et la suppression de rôles et de fonctionnalités de serveur ne sont pas des nouveautés, mais le Gestionnaire de serveur unifie les fonctionnalités de plusieurs outils antérieurs au sein d’une interface utilisateur unique toute simple, basée sur la console MMC.

Les rôles et fonctionnalités installés à l’aide du Gestionnaire de serveur sont sécurisés par défaut. Il n’est pas nécessaire pour les administrateurs d’exécuter l’Assistant Configuration de la sécurité après l’installation ou la suppression d’un rôle sauf s’ils souhaitent modifier les paramètres par défaut.

Le Gestionnaire de serveur fournit un point d’accès unique aux composants logiciels enfichables de gestion de tous les rôles installés. L’ajout d’un rôle crée automatiquement dans le Gestionnaire de serveur une page d’accueil de console de gestion pour ce rôle, dans laquelle sont affichés les événements et l’état de tous les services qui font partie du rôle. Les services de rôle, autrement dit les sous-éléments d’un rôle, sont répertoriés dans une section de la page d’accueil du rôle. Les administrateurs peuvent ouvrir des Assistants pour ajouter ou supprimer des services de rôle en utilisant les commandes de cette page d’accueil.

Tâches de configuration initiales

La fenêtre Tâches de configuration initiales est une nouvelle fonctionnalité de Windows Server 2008 qui s’ouvre automatiquement une fois le processus d’installation du système d’exploitation terminé et qui aide l’administrateur à terminer l’installation et la configuration initiale d’un nouveau serveur. Elle contient des tâches telles que la définition du fuseau horaire du serveur, la jointure du serveur à un domaine existante, l’activation du Bureau à distance pour le serveur et l’activation de Windows Update et du Pare-feu Windows.

L’illustration suivante représente la fenêtre Tâches de configuration initiales dans Windows Server 2008.

Fenêtre de tâches de configuration initiales

Les commandes Ajouter des rôles et Ajouter des fonctionnalités de la fenêtre Tâches de configuration initiales vous permettent de commencer immédiatement à ajouter des rôles et des fonctionnalités à votre serveur.

La fenêtre Tâches de configuration initiales vous permet également de participer aux programmes ci-dessous qui envoient des rapports anonymes à Microsoft sur la manière dont le logiciel se comporte dans votre entreprise.

  • Programme d’amélioration du produit Windows Server

  • Rapport d'erreurs Windows

Paramètres par défaut dans la configuration initiale

Le tableau suivant présente certains paramètres par défaut qui sont configurés par le processus d’installation de Windows Server 2008. Vous pouvez modifier ces paramètres par défaut à l’aide des commandes disponibles dans la fenêtre Tâches de configuration initiales.

 

Paramètre Configuration par défaut

Nom de l’ordinateur

Le nom de l’ordinateur est affecté de façon aléatoire pendant l’installation. Vous pouvez le modifier à l’aide des commandes de la fenêtre Tâches de configuration initiales.

Appartenance au domaine

L’ordinateur n’est pas joint par défaut à un domaine ; il est joint à un groupe de travail nommé WORKGROUP.

Mise à jour automatique de Windows

La mise à jour automatique de Windows est désactivée par défaut.

Connexions réseau

Toutes les connexions réseau sont configurées pour obtenir les adresses IP automatiquement à l’aide du protocole DHCP.

Pare-feu Windows

Le Pare-feu Windows est activé par défaut.

Rôles installés

Aucun rôle n’est installé par défaut.

Pourquoi la fonctionnalité Tâches de configuration initiales est-elle importante ?

La fenêtre Tâches de configuration initiales aide les administrateurs à configurer un serveur et à réduire le temps nécessaire entre l’installation du système d’exploitation et le déploiement du serveur dans une entreprise. Elle permet aux administrateurs de spécifier, de façon logique, des paramètres du système d’exploitation qui figuraient auparavant dans le programme d’installation de Windows Server 2003, tels que les paramètres d’informations de domaine et de réseau.

Qu’est-ce qui fonctionne différemment ?

Avant Windows Server 2008, le programme d’installation des systèmes d’exploitation Windows de catégorie serveur demandait aux administrateurs de spécifier les informations de compte d’administrateur, de domaine et de réseau. D’après les commentaires reçus par Microsoft, cette pratique ralentissait le processus de déploiement du système d’exploitation et du serveur, car l’installation du système d’exploitation ne pouvait pas se terminer tant que les administrateurs n’avaient pas répondu aux invites et fourni ces informations.

La fonctionnalité Tâches de configuration initiales permet aux administrateurs de reporter ces tâches jusqu’à la fin de l’installation, réduisant ainsi le nombre d’interruptions pendant l’installation.

En outre, étant donné que l’activation du produit peut être effectuée au cours d’une période de grâce (en général, 30 jours) et qu’elle n’est pas indispensable à la configuration initiale du serveur, la commande Activer votre serveur, présente dans la fenêtre Gérer votre serveur de Windows Server 2003, a été supprimée de la fenêtre Tâches de configuration initiales.

Console Gestionnaire de serveur

La console Gestionnaire de serveur est un nouveau composant logiciel enfichable MMC (Microsoft Management Console) qui fournit une vue centralisée du serveur, avec notamment des informations sur la configuration du serveur, l’état des rôles installés et des commandes pour ajouter et supprimer des rôles et des fonctionnalités.

Le volet de hiérarchie de la console Gestionnaire de serveur contient des nœuds développables que les administrateurs peuvent utiliser pour ouvrir directement les consoles permettant de gérer les différents rôles, les outils de dépannage ou les options de sauvegarde et de récupération d’urgence.

L’illustration suivante représente la fenêtre principale de la console Gestionnaire de serveur.

Fenêtre principale du Gestionnaire de serveur

La fenêtre principale de la console Gestionnaire de serveur contient les quatre sections réductibles suivantes :

  • Résumé serveur

    La section Résumé serveur contient deux sous-sections : Informations sur l’ordinateur et Informations sur la sécurité. La sous-section Informations sur l’ordinateur affiche le nom de l’ordinateur, le domaine, les connexions réseau, l’état de Bureau à distance et l’ID de produit du système d’exploitation. Les commandes de la sous-section Informations sur l’ordinateur vous permettent de modifier ces informations.

    La sous-section Informations sur la sécurité indique si la mise à jour automatique de Windows et le Pare-feu Windows sont activés, la date et l’heure de dernière vérification et installation de mises à jour par l’ordinateur, et si la configuration de sécurité renforcée de Windows® Internet Explorer® est activée, pour les administrateurs ou les autres utilisateurs. Les commandes de la sous-section Informations sur la sécurité vous permettent de modifier ces paramètres ou d’afficher des options avancées.

  • Résumé des rôles

    La section Résumé des rôles contient un tableau indiquant les rôles qui sont installés sur le serveur. Les commandes de cette section vous permettent d’ajouter ou de supprimer des rôles, ou d’accéder à une console plus détaillée dans laquelle vous pouvez gérer un rôle spécifique.

  • Résumé des fonctionnalités

    La section Résumé des fonctionnalités contient une liste indiquant les fonctionnalités qui sont installées sur le serveur. Les commandes de cette section vous permettent d’ajouter ou de supprimer des fonctionnalités.

  • Ressources et support

    La section Ressources et support indique si le serveur participe aux programmes de signalement de problèmes Programme d’amélioration du produit et Rapport d'erreurs Windows. Cette section est également destinée à être un point de lancement pour trouver une aide supplémentaire et rechercher des rubriques disponibles en ligne dans le Windows Server TechCenter (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=48541) (éventuellement en anglais).

    Les commandes de cette section vous permettent de modifier la participation du serveur aux programmes de signalement de problèmes et d’obtenir davantage d’aide et de support.

    Dans chaque page d’accueil de rôle du Gestionnaire de serveur, la section Ressources et support propose un menu de configurations ou scénarios recommandés dans lesquels le rôle ou une partie du rôle fonctionnent. Chaque configuration recommandée comporte un lien vers une liste de contrôle d’aide qui guide les administrateurs tout au long des tâches qu’ils doivent effectuer pour faire fonctionner le rôle dans ce scénario.

Pourquoi la console Gestionnaire de serveur est-elle importante ?

La console Gestionnaire de serveur correspond à la première page d’un journal consacré à votre serveur. Elle fournit un emplacement unique où les administrateurs peuvent avoir une vue d’ensemble concise d’un serveur, modifier les propriétés système du serveur et installer ou supprimer des rôles ou des fonctionnalités.

Assistants du Gestionnaire de serveur

Assistant Ajout de rôles

L’Assistant Ajout de rôles, qui permet d’ajouter un ou plusieurs rôles au serveur, recherche automatiquement les dépendances entre les rôles et vérifie que tous les rôles et services de rôle requis sont installés pour chaque rôle sélectionné.

Pour certains rôles, tels que Services Terminal Server et Services de certificats Active Directory, l’Assistant Ajout de rôles fournit aussi des pages de configuration qui permettent à l’utilisateur de spécifier la manière dont le rôle doit être configuré dans le cadre du processus d’installation.

L’illustration suivante représente la page Sélectionnez des rôles de serveurs de l’Assistant Ajout de rôles.

Sélection des rôles de serveur, Assistant d'ajout de rôles

Assistant Ajout de services de rôle

La plupart des rôles, tels que Services de fichiers, Services Terminal Server et Services de certificats Active Directory, sont composés de plusieurs sous-éléments, lesquels sont identifiés comme des services de rôle dans l’interface du Gestionnaire de serveur.

Après avoir installé l’un de ces rôles complexes, vous pouvez lui ajouter des services de rôle à l’aide de l’Assistant Ajout de services de rôle. La commande qui ouvre l’Assistant Ajout de services de rôle figure dans chaque page d’accueil de rôle de la console Gestionnaire de serveur.

Assistant Ajout de fonctionnalités

L’Assistant Ajout de fonctionnalités vous permet d’installer une ou plusieurs fonctionnalités sur l’ordinateur en une seule session. Les fonctionnalités sont des programmes logiciels qui prennent en charge ou augmentent les capacités d’un ou plusieurs rôles, ou bien améliorent les capacités du serveur lui-même, quels que soient les rôles installés.

Les commandes qui ouvrent l’Assistant Ajout de fonctionnalités se trouvent dans la zone Personnaliser ce serveur de la fenêtre Tâches de configuration initiales, ainsi que dans la section Résumé des fonctionnalités de la fenêtre de la console Gestionnaire de serveur.

Assistant Suppression de rôle

L’Assistant Suppression de rôle, qui permet de supprimer un ou plusieurs rôles du serveur, recherche automatiquement les dépendances entre les rôles et vérifie que les rôles et services de rôle requis restent installés pour les rôles que vous voulez conserver. Le processus de l’Assistant Suppression de rôle empêche la suppression accidentelle des rôles ou services de rôle qui sont requis par les rôles restant sur le serveur.

Assistant Suppression de services de rôle

Vous pouvez supprimer des services de rôle d’un rôle installé à l’aide de l’Assistant Suppression de services de rôle. La commande qui ouvre l’Assistant Suppression de services de rôle figure dans chaque page d’accueil de rôle de la console Gestionnaire de serveur.

Assistant Suppression de fonctionnalités

L’Assistant Suppression de fonctionnalités vous permet de supprimer une ou plusieurs fonctionnalités de l’ordinateur en une seule session. Les fonctionnalités sont des programmes logiciels qui prennent en charge ou augmentent les capacités d’un ou plusieurs rôles, ou bien améliorent les capacités du serveur lui-même, quels que soient les rôles installés.

Les commandes qui ouvrent l’Assistant Suppression de fonctionnalités se trouvent dans la zone Personnaliser ce serveur de la fenêtre Tâches de configuration initiales, ainsi que dans la section Résumé des fonctionnalités de la fenêtre de la console Gestionnaire de serveur.

Pourquoi les Assistants du Gestionnaire de serveur sont-ils importants ?

Les Assistants du Gestionnaire de serveur simplifient le processus de déploiement de serveurs dans votre entreprise en réduisant le temps qu’il fallait dans les versions antérieures de Windows Server pour installer, configurer ou supprimer des rôles, des services de rôle et des fonctionnalités. Plusieurs rôles, services de rôle ou fonctionnalités peuvent être installés ou supprimés en une seule session à l’aide des Assistants du Gestionnaire de serveur.

Plus important encore, Windows Server 2008 effectue des vérifications de dépendances à mesure que vous réalisez les étapes des Assistants du Gestionnaire de serveur, afin de garantir que tous les rôles et services de rôle requis par le rôle que vous sélectionnez sont installés et qu’aucun rôle ou service de rôle requis par les rôles ou services de rôle restants n’est supprimé.

Qu’est-ce qui fonctionne différemment ?

Dans les versions antérieures de Windows Server, vous deviez utiliser les fonctionnalités Configurer votre serveur, Gérer votre serveur et Ajouter ou supprimer des composants Windows pour ajouter ou supprimer des rôles serveur ou d’autres logiciels. Les vérifications de dépendances étaient limitées et les administrateurs ne pouvaient installer qu’un seul rôle à la fois avec la fonctionnalité Ajouter ou supprimer des composants Windows. Avant d’ajouter d’autres rôles, l’installation de chaque rôle devait être terminée.

Les différents Assistants du Gestionnaire de serveur vous permettent d’ajouter, de supprimer ou d’étendre plusieurs rôles en une seule session. Votre serveur peut même être complètement prêt à être déployé à la fin d’une seule session dans l’un des Assistants du Gestionnaire de serveur. Les configurations de rôles sont configurées par défaut avec les paramètres de sécurité recommandés ; il n’est pas nécessaire d’exécuter l’Assistant Configuration de la sécurité après l’installation d’un rôle ou d’une fonctionnalité sauf pour modifier les paramètres par défaut.

Ligne de commande du Gestionnaire de serveur

Le Gestionnaire de serveur propose un outil en ligne de commande, ServerManagerCmd.exe, qui automatise le déploiement de rôles et de fonctionnalités sur des ordinateurs exécutant Windows Server 2008.

Vous pouvez utiliser ServerManagerCmd.exe pour installer et supprimer des rôles, services de rôle et fonctionnalités. Les paramètres de ServerManagerCmd.exe affichent aussi une liste de tous les rôles, services de rôle et fonctionnalités installés et pouvant être installés sur l’ordinateur.

Pourquoi la ligne de commande du Gestionnaire de serveur est-elle importante ?

La ligne de commande du Gestionnaire de serveur permet l’installation ou la suppression sans assistance de rôles, services de rôle et fonctionnalités. Vous pouvez utiliser la ligne de commande du Gestionnaire de serveur pour installer ou supprimer un rôle, service de rôle ou fonctionnalité unique dans le cadre d’une instance de commande ou vous pouvez utiliser un fichier de réponses XML avec la ligne de commande du Gestionnaire de serveur pour ajouter ou supprimer plusieurs rôles, services de rôle et fonctionnalités dans le cadre d’une instance de commande unique.

Les options de ServerManagerCmd.exe permettent aux utilisateurs d’afficher des journaux de ses opérations et d’exécuter des requêtes pour afficher des listes des rôles, services de rôle et fonctionnalités installés et pouvant être installés sur un ordinateur.

Pour plus d’informations sur l’utilisation de la ligne de commande du Gestionnaire de serveur, voir l’aide du Gestionnaire de serveur.

ImportantImportant
En raison des restrictions de sécurité imposées par le Contrôle de compte d’utilisateur dans Windows Server 2008, vous devez exécuter ServerManagerCmd.exe dans une fenêtre Invite de commandes ouverte avec des privilèges élevés. Pour cela, cliquez avec le bouton droit sur l’exécutable Invite de commandes ou sur l’objet Invite de commandes dans le menu Démarrer, puis cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.

Qu’est-ce qui fonctionne différemment ?

Avant l’implémentation de la ligne de commande du Gestionnaire de serveur, les seuls outils en ligne de commande qui permettaient d’installer des packages logiciels Windows sur un ordinateur étaient ocsetup et pkgmgr. La syntaxe de la ligne de commande de ces outils est complexe et les noms des rôles, services de rôle et fonctionnalités pouvant être installés ou supprimés à l’aide de ces deux outils n’étaient pas intuitifs. ServerManagerCmd.exe simplifie l’installation et la suppression de rôles, services de rôle et fonctionnalités par le biais de la ligne de commande.

Quels paramètres ont été ajoutés ou modifiés ?

Les paramètres du Registre suivants s’appliquent à la console Gestionnaire de serveur et à la fonctionnalité Tâches de configuration initiales dans toutes les versions disponibles de Windows Server 2008.

Paramètres du Registre

Les paramètres du Registre figurant dans le tableau suivant contrôlent le comportement d’ouverture par défaut des fenêtres Gestionnaire de serveur et Tâches de configuration initiales.

 

Nom du paramètre Emplacement Valeur par défaut Valeurs possibles

Ne pas ouvrir le Gestionnaire de serveur à l’ouverture de session

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Gestionnaire de serveur

0

0 pour désactiver le paramètre et ouvrir la fenêtre normalement ; 1 pour activer le paramètre et empêcher la fenêtre de s’ouvrir.

Ne pas ouvrir la fenêtre Tâches de configuration initiales à l’ouverture de session

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Gestionnaire de serveur\oobe

0

0 pour désactiver le paramètre et ouvrir la fenêtre normalement ; 1 pour activer le paramètre et empêcher la fenêtre de s’ouvrir.

Comment préparer le déploiement du Gestionnaire de serveur ?

Le Gestionnaire de serveur est installé par défaut en tant que composant de Windows Server 2008. Pour utiliser le Gestionnaire de serveur, vous devez avoir ouvert une session sur l’ordinateur en tant que membre du groupe Administrateurs.

noteRemarque
Si vous ouvrez une session sur l’ordinateur en utilisant un compte d’administrateur qui n’est pas le compte d’administrateur par défaut, une boîte de dialogue peut s’afficher pour vous demander la permission d’exécuter le Gestionnaire de serveur. Cliquez sur Autoriser pour démarrer le Gestionnaire de serveur.

Comment ouvrir le Gestionnaire de serveur ?

Le Gestionnaire de serveur s’ouvre par défaut lorsque la fenêtre Tâches de configuration initiales est fermée.

Une fois les tâches de configuration initiales terminées, le Gestionnaire de serveur s’affiche par défaut lorsqu’un administrateur ouvre une session sur un ordinateur exécutant Windows Server 2008. Si vous fermez le Gestionnaire de serveur et que vous voulez le rouvrir, vous pouvez utiliser la commande Gestionnaire de serveur dans l’un des emplacements suivants :

  • Dans le menu Démarrer, sous Outils d’administration.

  • Dans le menu Démarrer (si vous avez ouvert une session sur l’ordinateur en tant que membre du groupe Administrateurs).

  • Dans le menu Démarrer, cliquez avec le bouton droit sur Ordinateur, puis cliquez sur Gérer.

  • Dans la barre d’outils Lancement rapide, à côté du bouton Démarrer.

  • Dans le Panneau de configuration, cliquez sur Programmes, sur Programmes et fonctionnalités, puis sur Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows.

Références supplémentaires

Pour plus d’informations sur le Gestionnaire de serveur, voir le TechCenter Windows Server (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=48541). Vous pouvez également apprendre à effectuer des opérations spécifiques dans le Gestionnaire de serveur à partir de l’aide de ce dernier, à laquelle vous pouvez accéder en appuyant sur F1 dans une fenêtre ouverte de la console Gestionnaire de serveur.

La Présentation technique du Gestionnaire de serveur (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=85101) fournit des informations plus détaillées sur le Gestionnaire de serveur et comprend le schéma XML auquel les fichiers de réponses de ligne de commande du Gestionnaire de serveur doivent se conformer. Vous pouvez aussi télécharger le schéma XML de ligne de commande du Gestionnaire de serveur à partir du Centre de téléchargement Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=81203) (éventuellement en anglais).

Le Guide pas à pas de scénarios du Gestionnaire de serveur (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=101037) fournit une vue d’ensemble du Gestionnaire de serveur et des démonstrations de plusieurs scénarios courants pour utiliser le Gestionnaire de serveur dans votre entreprise.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft