Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Arp
At
Cd
Cls
Cmd
Del
Dir
Fc
For
Ftp
If
Ldp
Lpq
Lpr
Md
Mmc
Msg
Nlb
Rcp
Rd
Reg
Rem
Ren
Rsh
Rsm
Rss
Sc
Set
Sfc
Ver
Vol
Développer Réduire
Cet article a fait l'objet d'une traduction automatique. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Cluster

Crée un nouveau cluster ou configure un cluster existant.

Pour obtenir des exemples d'utilisation de cette commande, voir des exemples.

Syntaxe



cluster [[/ cluster:] <ClusterName>] / <option>

Paramètres

Paramètre Description

<ClusterName>/CREATE [ess] /ipaddr : <Static_IP_Address> [, <SubnetMask>, <NetworkConnectionName>] /pass [word]: <Password>/ User: {<Domain> \ <UserName>| <UserName> @ <Domain>} [/ nœud : <NodeName>] [/ verbe [ose]] [/unattend [ed]] [/ min [imal]]

Crée un cluster. Descriptions des paramètres facultatifs sont fournies dans le tableau ci-dessous.

<ClusterName>/Add [noeuds] [: <NodeName1> [, <NodeName2>,...]] [/pass [word]: <Password>] [/ verbe [ose]] [/unattend [ed]] [/ min [imal]]

Ajoute un ou plusieurs nœuds à un cluster existant.

/REN [ame]: <ClusterName>

Renomme un cluster.

/ cluster : <ClusterName1> [, <ClusterName2>,...] /changepass [word] [: <NewPassword> [, <OldPassword>]] [/skipdc] [/ force] [/test] [/ quiet] [/ verbe [ose]] [/unattend [ed]] [/ help]

Pour un ou plusieurs clusters, devient le mot de passe du compte de service de Cluster sur le contrôleur de domaine et tous les nœuds de cluster OldPasswordNewPassword NewPassword . Si ne pas fourni dans le cadre de la commande, vous devrez fournir NewPassword ou OldPassword. Vous pouvez spécifier un mot de passe vide en saisissant deux guillemets doubles (""). Si plusieurs clusters sont spécifiés dans une opération, ils doivent tous utiliser le même compte de service de Cluster. Descriptions des paramètres facultatifs sont fournies dans le tableau ci-dessous.

/ver [sion]

Affiche le numéro de version de service de Cluster.

/listnetpri [orité]

Répertorie la priorité de tous les réseaux internes (privés et mixtes).

/setnetpri [orité]: <NetworkName1> [, <NetworkName2>,...]

Définit l'ordre de priorité pour tous les réseaux internes. Si vous utilisez cette option, vous devez fournir tous les réseaux internes du cluster.

/quorum [resource] [: <ResourceName>]

[/ path : <Drive>: \ <Path> \]

[/ maxlogsize : <MaximumSize_in_Kilobytes>]

Modifie le nom ou l'emplacement de la ressource de quorum ou de la taille du journal quorum. Si vous modifiez l'emplacement de la ressource quorum, n'oubliez pas la lettre de lecteur, le signe deux-points ou les barres obliques inverses. Par exemple, pour une ressource de quorum sur le lecteur f: dans un dossier appelé Quorumfolder, vous devez spécifier l'emplacement avec /path:f:\Quorumfolder\ pas /path:f:Quorumfolder.

Si aucune option n'est fournie, cette commande affiche le nom de la ressource quorum, le chemin d'accès et la taille maximale du journal.

/REG [admin] ext : <AdminExtension_DLL>

[, <AdminExtension_DLL>...]

Inscrit une DLL d'extension de l'administrateur de Cluster dans le cluster.

/UNREG [admin] ext : <AdminExtension_DLL>

[, <AdminExtension_DLL>...]

Annule l'inscription d'une DLL d'extension de l'administrateur de Cluster dans le cluster.

/List: [<DomainName>]

Affiche une liste des clusters dans le domaine de l'ordinateur ou un domaine spécifié. N'utilisez pas le nom du cluster avec cette option de ligne de commande.

/PROP [erties] [<PropertyList>]

Affiche ou définit les propriétés communes du cluster.

/PRIV [properties] [<PropertyList>]

Affiche ou définit les propriétés privées de cluster.

/registerdns

Registres des ressources de nom de réseau avec un serveur DNS d'une manière qui n'interrompt pas la disponibilité du cluster existantes.

/wiz [ard]

Démarre l'Assistant de Configuration de Cluster. Cette commande doit être utilisée avec / createou//Add[noeuds] commandes. [noeuds]

Cc732694.Important(fr-fr,WS.10).gif Important
Vous ne pouvez pas fournir le nom de connexion réseau ou le masque de sous-réseau lorsque vous utilisez la commande /wiz [[ard] [ard] pour créer un cluster. Le programme utilise les informations à partir de la connexion réseau avec le même masque de sous-réseau que le cluster pour fournir le masque de sous-réseau et le nom de la connexion réseau.

[urereactions] /SETFAIL [: <NodeName> [, <NodeName>...]]

Réinitialise les paramètres des actions redémarrer le composant logiciel enfichable Services de Microsoft Management Console utilise pour le service de Cluster pour les valeurs d'origine utilisé lors de l'installation.

/?

Affiche l'aide à l'invite de commande.

Remarques

  • À l'aide de la commande cluster

    Le nom du cluster est facultatif, sauf lorsque vous utilisez la commande /changepass[word] [word] . Si vous ne spécifiez pas un cluster, Cluster.exe tente de se connecter au cluster en cours d'exécution sur le nœud sur lequel tourne Cluster.exe.

    Si le nom de votre cluster est aussi une commande de cluster ou son abréviation, notamment « cluster » ou « c », utilisez /cluster : pour spécifier explicitement le nom du cluster. Pour obtenir une liste de toutes les commandes de cluster, consultez Rubriques connexes.

  • À l'aide des options de ligne de commande avec cluster / create

    Sauf si vous appelez l'Assistant de Configuration de Cluster (en utilisant l'option /wiz [[ard] [ard] ), vous devez fournir un nom et l'adresse IP statique pour le cluster et le nom d'utilisateur pour le compte de service de Cluster. Si vous n'utilisez pas l'option//Unattend[ed] [ed] , vous devez également fournir le mot de passe du compte d'utilisateur utilisé pour exécuter le service de Cluster sur le premier nœud. Si possible, le programme utilisera les informations à partir de la connexion réseau avec le même masque de sous-réseau que le nœud pour fournir le masque de sous-réseau et le nom de la connexion réseau. Le cluster sera créé dans le même domaine auquel appartient le premier serveur. Consultez le tableau ci-dessous pour plus d'informations sur les autres paramètres facultatifs.

  • À l'aide de la commande cluster pour une installation sans assistance.

    Vous pouvez créer et configurer un cluster pendant une installation sans assistance en incluant la commande cluster.exe dans votre processus d'installation sans assistance.

  • À l'aide de l'option de ligne de commande /prop [erties] [<PropertyList>]

    Voir Listes de propriétés Pour plus d'informations.

  • À l'aide de l'option de ligne de commande /priv [properties] [<PropertyList>]

    Voir Listes de propriétés Pour plus d'informations.

  • À l'aide de la [urereactions] /setfail [: <NodeName> [, <NodeName>...]] option de ligne de commande

    Cette option réinitialise les paramètres de redémarrage de service de Cluster pour un ou plusieurs nœuds pour les valeurs suivantes :

    Option de redémarrage du service Paramètre

    Première défaillance

    Redémarrez le service

    Deuxième défaillance

    Redémarrez le service

    Cas de défaillance ultérieure

    Redémarrez le service

    Réinitialiser le compteur de défaillances après n jours

    0 jours

    Redémarrez le service après n minutes

    1 minute

  • Options de commande pour la création d'un cluster

    Option Description

    [/ nœud : <NodeName>]

    Le nom du serveur à configurer en tant que premier nœud du cluster. La commande utilise le nom de l'ordinateur actuel si vous ne fournissez pas un nom de nœud.

    [/ min [imal]]

    Cette option crée un cluster à l'aide de l'option de Configuration avancée (minimale). Utilisez cette option lors de la création de clusters avec des configurations de stockage complexes. Pour plus d'informations, consultez Options de configuration du stockage .

    [/ verbe [ose]]

    Cette option enregistre tous les messages d'événement dans le journal de cluster. Utilisez cette option pour la résolution des problèmes de configuration du cluster.

    /unattend [ed]

    Si vous utilisez cette option, vous ne sera pas invité pour les mots de passe non fournis à l'invite de commande.

  • Options de commande pour modifier le mot de passe du compte du service de Cluster

    Option Description

    [/SKIPDC.]

    Cette option modifie le mot de passe du compte de service de Cluster uniquement sur les nœuds du cluster. Il ne changera pas le mot de passe sur le contrôleur de domaine. Utilisez cette option pour effectuer une mise à jour de mot de passe précédent ne était que partiellement rempli. Par exemple, utilisez cette option si vous avez déjà émis une commande de cluster /changepass pour plusieurs clusters et le mot de passe du compte du service de Cluster n'a pas mis à jour sur tous les clusters, pour une raison quelconque.

    Notez que si vous utilisez cette option, vous n'avez pas à fournir le paramètre OldPassword.

    [/ force]

    Cette option force l'exécution de la commande de changement de mot de passe sur les nœuds disponibles dans un cluster même si certains des nœuds du cluster ne sont pas disponibles (autrement dit, certains nœuds sont dans l'état Down, Joining ou Unknown).

    [/test]

    Cette option Ouvrir une connexion avec les clusters spécifiés, vérifiez qu'un contrôleur de domaine approprié est disponible, vérifiez la version du système d'exploitation installé sur chaque nœud et vérifiez que tous les nœuds du cluster sont en ligne et utilisent le même compte de service de Cluster.

    [/ quiet]

    Cette option entraîne aucune sortie, sauf si une erreur se produit.

    [/ verbe [ose]]

    Cette option affiche des informations détaillées sur les nœuds du cluster (par exemple, les noms des nœuds et les noms de compte de service de Cluster) à l'écran. Utilisez cette option pour la résolution des problèmes de changement de mot de passe.

    /unattend [ed]

    Si vous utilisez cette option, vous ne sera pas invité pour les mots de passe non fournis à l'invite de commande.

    [/help]

    Cette option affiche l'aide de la commande cluster /changepass uniquement.

  • Noms des propriétés communes de cluster

    Le tableau suivant décrit les noms des propriétés communes cluster , leurs utilisations et les paramètres valides :

    Noms des propriétés communes Utilisation

    AdminExtensions

    Décrit un ou plusieurs identificateurs de classe (CLSID) de l'extension de l'administrateur de Cluster pour l'objet cluster.

    DefaultNetworkRole

    Spécifie le rôle par défaut à assigner aux réseaux.

    Description

    Spécifie la description administrative du cluster.

    Sécurité

    Décrit le descripteur de sécurité compatible avec Windows Server 2003.

    Descripteur de sécurité

    Décrit Windows NT SP4 et le descripteur de sécurité compatible avec la famille Windows Server 2003.

    Groups\AdminExtensions

    Décrit un ou plusieurs identificateurs de classe (CLID) des extensions administrateur du Cluster pour les groupes.

    NetworkInterfaces\AdminExtensions

    Décrit un ou plusieurs identificateurs de classe (CLID) des extensions administrateur du Cluster pour les interfaces réseau.

    Networks\AdminExtensions

    Décrit un ou plusieurs identificateurs de classe (CLID) des extensions administrateur du Cluster pour les réseaux.

    Nodes\AdminExtensions

    Décrit un ou plusieurs identificateurs de classe (CLID) des extensions administrateur du Cluster pour les nœuds.

    Resources\AdminExtensions

    Décrit un ou plusieurs identificateurs de classe (CLID) des extensions administrateur du Cluster pour les ressources.

    ResourceTypes\AdminExtensions

    Décrit un ou plusieurs identificateurs de classe (CLID) des extensions administrateur du Cluster pour les types de ressources.

    EnableEventLogReplication

    Spécifie si la réplication du journal des événements est activée ou désactivée au niveau du cluster. (True (1) signifie activé ;(False 0) signifie désactivée.)

    QuorumArbitrationTimeMin QuorumArbitrationTimeMax

    Détermine la durée minimale et maximale, en secondes, un nœud est autorisé à arbitrer la ressource quorum avant d'abandonner. La plage de valeurs autorisée est de 0 à 3 600 secondes pour QuorumArbitrationTimeMin et 1 à 3 600 secondes pour QuorumArbitrationTimeMax.

    Pour un cluster de serveurs de périphérique quorum unique, les valeurs par défaut sont 7 secondes pour QuorumArbitrationTimeMin et 60 secondes pour QuorumArbitrationTimeMax.

    Pour un cluster serveur du jeu de nœud majoritaire, les valeurs par défaut sont 7 secondes pour QuorumArbitrationTimeMin et 180 secondes pour QuorumArbitrationTimeMax.

    DisableGroupPreferredOwnerRandomization

    Si vous ne spécifiez pas une liste des propriétaires favoris pour les groupes de ressources, le service de Cluster rend aléatoire la liste qu'il utilise en interne pour décider quel nœud basculer sur les groupes. En d'autres termes, par défaut, cette propriété est définie sur FALSE (0). Si vous souhaitez désactiver cet sélection aléatoire et respecter plutôt interne liste ordonnée des nœuds de basculement, définissez la propriété DisableGroupPreferredOwnerRandomization pour être vrai (ou 1).

    EnableEventDeltaGeneration

    Lorsqu'un ensemble d'événements dans l'événement journal est répliqué entre les nœuds de cluster, cette propriété génère un événement delta dans le journal des événements pour indiquer la différence de temps entre les nœuds. True (1), la valeur par défaut, signifie activée ;False (0) signifie désactivée.

    ClusSvcHeartbeatTimeout

    Utilisé par le pilote de réseau du Cluster, ClusNet.sys, pour surveiller la santé du service de Cluster.

    HangRecoveryAction

    Décrit l'action de récupération exécutée si ClusNet.sys détecte une défaillance dans le service de Cluster.

    EnableResourceDllDeadlockDetectionResourceDllDeadlockTimeoutResourceDllDeadlockThresholdResourceDllDeadlockPeriod

    Permet de surveiller si les points d'entrée pour les DLL de ressource sont bloquées par le service de Cluster (une condition qui se produit lorsque deux processus attendent chacun pour l'autre se termine avant de continuer).

  • À l'aide de noms de propriétés privées de cluster

    Pour afficher les propriétés privées pour un cluster, utilisez le paramètre /priv [properties sans option. Par exemple, pour afficher les propriétés privées de cluster OpsClust, tapez ce qui suit à une invite de commande :

    
    
    cluster opsclust /priv
    
    
    Le tableau suivant décrit une propriété privée de cluster pour les points de contrôle cryptographiques. Cette propriété privée est utile dans deux scénarios :

    Vous pouvez utiliser cette propriété privée pour modifier les niveaux de cryptage pour aucun des fournisseurs cryptographiques (fournis par des développeurs tiers ou par Microsoft) qui sont utilisés par le service de Cluster.

    Noms de propriété privée Utilisation

    « <CSP> »

    Définit les niveaux de cryptage (longueurs de clé) pour une clé de chiffrement qui est utilisé pour exporter (crypter) et importer (décrypter) les données de ressource (cluster et points de contrôle cryptographique cluster application). Les données de ressources importées et exportées sont enregistrées dans le quorum. La clé de chiffrement est générée par un fournisseur de services cryptographiques qui utilise la méthode de chiffrement du bloc RC2.

    Utilisation :

    
    
    « <CSP> » = <key_length>, <effective_key_length> : MULTISTR
    
    

    « <CSP> » est le nom du fournisseur de chiffrement. Par exemple, un des fournisseurs cryptographiques standard fournis avec la famille Windows Server 2003 est « Microsoft Enhanced Cryptographic Provider v1.0 ». Pour plus d'informations, consultez CLUSCTL_RESOURCE_ADD_CRYPTO_CHECKPOINT dans le Microsoft Platform Software Development Kit (SDK).

    <key_length>est la longueur de la clé RC2, en bits.

    <effective_key_length>est la longueur clée d'efficace RC2, en bits

    Par exemple, pour modifier la longueur de la clé RC2 pour un fournisseur de services cryptographiques tiers nommé « Database CSP v2.0 » dans le cluster opsclust en 128 bits, tapez :

    
    
    cluster opsclust /priv « Database CSP v2.0 "= 128, 40:MULTISTR
    
    
    Cc732694.note(fr-fr,WS.10).gif Remarque
    Pour cette propriété prend effet, la DLL de ressource doit ajouter le point de contrôle cryptographique pour la propriété. C'est parce que la clé de chiffrement est exportée et enregistrée dans le quorum lorsque le point de contrôle est ajouté pour la première fois ;antérieures à la ressource en ligne, la clé est importée à partir du fichier enregistré dans le quorum. Consultez la documentation de votre fournisseur de services cryptographiques obtenir la procédure d'ajout de point de contrôle cryptographique correcte.

    Consultez la documentation de votre fournisseur de services cryptographiques obtenir des paramètres de l'algorithme des valeurs valides pour le cryptage RC2 suivant : <key_length> et <effective_key_length> .

Exemples

Pour renommer un cluster appelé OpsClust en OpsClust1, tapez :



cluster opsclust /rename:opsclust1

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft