Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Forum Aux Questions sur les services de déploiement Windows

S'applique à: Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2

Dans cette rubrique :

Général

  • Qu’est devenu le service d’installation à distance ?

  • Qu’est devenu le service SIS (Single Instance Store) ?

  • Puis-je utiliser les services de déploiement Windows (en particulier en multidiffusion) avec les ordinateurs virtuels ?

Images de démarrage et d’installation

  • Quelle est la différence entre les images de démarrage et les images d’installation ?

  • Qu’est-ce que le nœud Images héritées dans le composant logiciel enfichable MMC ?

  • Comment assurer la maintenance de mes images d’installation et de démarrage ?

Configuration

  • Puis-je avoir plusieurs serveurs des services de déploiement Windows sur le réseau ?

  • Quelles sont les autorisations à configurer ?

  • Pourquoi faut-il deux fichiers d’installation sans assistance ?

  • Puis-je protéger mes utilisateurs en exigeant qu’ils se connectent avant de reformater leurs lecteurs de disque dur ?

Diagnostics

  • Quels sont les journaux à consulter pour les problèmes de dépannage ?

  • Comment activer la journalisation ?

Tâches courantes

  • Comment répliquer des images ?

  • Comment joindre un ordinateur à un domaine ?

  • Comment configurer l’attribution de nom d’ordinateur ?

  • Comment utiliser WDSMCast pour transmettre d’autres types de fichiers ?

Général

Qu’est devenu le service d’installation à distance ?

Les services de déploiement Windows correspondent à la version mise à jour et repensée des services d’installation à distance (RIS, Remote Installation Services). Les services de déploiement Windows incluent plusieurs modifications liées aux fonctionnalités des services d’installation à distance (RIS). Certaines modifications dans Windows Server 2008 sont aussi liées à la mise à jour des services de déploiement Windows que vous pouvez installer sur des ordinateurs exécutant Windows Server 2003. Ces types de modifications sont décrites dans le tableau suivant.

 

Modifications liées aux services d’installation à distance (RIS) Modifications liées aux services de déploiement Windows sur Windows Server 2003
  • Capacité à déployer Windows Vista et Windows Server 2008.

  • Windows PE est le système d’exploitation de démarrage

  • Installation à base d’image au moyen du fichier image Windows (.wim)

  • Possibilité de transmettre des données et des images à l’aide des fonctionnalités de multidiffusion (voir Comment créer des transmissions par multidiffusion)

  • Possibilité de transmettre des données et des images à l’aide des espaces de noms de multidiffusion sur un serveur autonome (lorsque vous installez le Utilisation du serveur de transport)

  • Serveur PXE extensible et plus performant

  • Nouveau format du menu de démarrage pour la sélection des images de démarrage

  • Nouvelle interface graphique utilisateur permettant de sélectionner et de déployer des images, ainsi que de gérer les serveurs et les clients des services de déploiement Windows

  • Possibilité de transmettre des données et des images à l’aide des fonctionnalités de multidiffusion (voir Comment créer des transmissions par multidiffusion)

  • Possibilité de transmettre des données et des images à l’aide des espaces de noms de multidiffusion sur un serveur autonome (lorsque vous installez le Utilisation du serveur de transport)

  • Pas de prise en charge des images RISETUP ni des écrans OSChooser

  • Serveur TFTP amélioré

  • Capacité de démarrage réseau des ordinateurs à architecture x64 avec partition EFI (Extensible Firmware Interface)

  • Signalisation des métriques pour les installations (voir Journalisation et suivi)

Qu’est devenu le service SIS (Single Instance Store) ?

Les services de déploiement Windows n’utilisent pas la fonctionnalité SIS (Single Instance Store) utilisée dans les services d’installation à distance (RIS). À la place, les services de déploiement Windows utilisent une méthode où les ressources de fichiers sont partagées entre chaque groupe d’images (et par conséquent à instance unique) et les métadonnées de chaque image résident dans un fichier .wim séparé. Le magasin d’images apporte une dimension supplémentaire au concept d’images .wim divisées en créant un jeu de médias divisés contenant deux fichiers :

  • Un fichier .wim « vide » qui contient uniquement la définition de l’image

  • Un fichier Res.rwm qui contient toutes les ressources de fichiers de toutes les images dans le groupe d’images. Les données dans Res.rwm sont à instance unique et compressées ; par conséquent, le service SIS (Single Instance Store) n’est plus nécessaire. En fait, avec les services de déploiement Windows, la taille de stockage du disque pour les images dans un groupe d’images est nettement réduite et plus efficace que le mécanisme de stockage utilisé dans le service RIS.

Puis-je utiliser les services de déploiement Windows (en particulier en multidiffusion) avec les ordinateurs virtuels ?

Les services de déploiement Windows fonctionnent sur des ordinateurs virtuels. Cependant, notez que les performances sont souvent moindres notamment en phase de téléchargement TFTP (Trivial File Transfer Protocol). Cette phase utilise une grande quantité de ressources et peut échouer en l’absence de ressources suffisantes sur l’ordinateur hôte.

Images de démarrage et d’installation

Quelle est la différence entre les images de démarrage et les images d’installation ?

Les images d’installation sont les images du système d’exploitation que vous déployez sur l’ordinateur client. Les images de démarrage sont les images dans lesquelles vous démarrez un ordinateur client pour installer un système d’exploitation. Les images de démarrage contiennent Windows PE et le client des services de déploiement Windows (le client est essentiellement Windows Vista Setup.exe et ses fichiers de prise en charge pour les services de déploiement Windows). Vous pouvez utiliser les images de démarrage standard incluses dans le support Windows Vista ou Windows Server 2008 (situé dans \Sources\boot.wim) sans modification. Cependant, votre fichier Boot.wim doit être égal ou plus récent que le système d’exploitation de l’image d’installation. Par exemple, si vous installez Windows Vista, vous devez utiliser l’image de démarrage à partir du support Windows Server 2008 ; vous ne pouvez pas utiliser Boot.wim à partir du support Windows Vista. Vous pouvez également créer des images de démarrage personnalisées. Pour plus d’informations, voir la section Création d’images.

Qu’est-ce que le nœud Images héritées dans le composant logiciel enfichable MMC ?

Le nœud Images héritées dans le composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows contient des images RIS provenant d’une mise à niveau précédente de Windows Server 2003. Si vous n’avez pas mis à niveau votre ordinateur, ce nœud sera vide et ne présente aucun intérêt.

Comment assurer la maintenance de mes images d’installation et de démarrage ?

Les procédures suivantes traitent de certaines tâches courantes que vous pouvez accomplir avec vos images. Pour plus de procédures, voir Comment gérer des images.

Pour modifier et réimporter une image

  1. Ouvrez le composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows, cliquez avec le bouton droit sur l’image et cliquez sur Désactiver. Cela permet aux installations existantes de continuer, mais les nouveaux clients ne pourront pas installer l’image.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur l’image, puis cliquez sur Exporter l’image.

  3. Modifiez l’image à l’aide des outils inclus dans le Kit d’installation automatisée (Windows AIK).

  4. En supposant que toutes les installations qui l’utilisent sont terminées, cliquez avec le bouton droit sur l’image et cliquez sur Remplacer l’image. Puis accédez à la version mise à jour et continuez la suite de l’Assistant.

Pour forcer une conversion en place d’une image RIPREP

Lors de la conversion d’une image RIPREP hors connexion, il est possible de forcer une conversion en place d’une image RIPREP pour gagner du temps et économiser de l’espace disque au cours du processus de conversion. Pour ce faire, utilisez l’option /InPlace avec la commande WDSUTIL /Convert-RiprepImage. Il est courant que des variantes d’une seule image RIPREP (qui se distinguent uniquement par le type HAL) coexistent sur le même serveur. Vous pouvez économiser du temps au cours du processus de conversion à l’aide de l’option /Overwrite:Append de la commande WDSUTIL /Convert-RiprepImage pour tirer parti de la technologie à instance unique du format .wim. L’opération d’ajout est beaucoup plus rapide qu’une capture classique puisqu’elle s’effectue sans la compression et l’insertion des fichiers déjà présents au format .wim. Les fichiers d’images identiques et qui existent déjà dans le fichier .wim verront simplement leur compteur de référence incrémenté pour indiquer que le fichier unique appartient à plusieurs images dans le fichier .wim. Le processus de conversion générale consiste à convertir d’abord la première image RIPREP de l’ensemble en créant un nouveau fichier .wim. Puis le processus convertit les images RIPREP restantes du jeu (pour les autres types HAL) en les ajoutant au fichier .wim créé précédemment. Pour plus d’informations, voir la section Création d’images.

Pour exporter une image dans le magasin vers un fichier .wim autonome.

 

À l’aide de la console MMC À l’aide de WDSUTIL
  1. Cliquez avec le bouton droit sur une image de démarrage ou d’installation, puis cliquez sur Exporter l’image.

  2. Dans la boîte de dialogue, choisissez un nom de fichier vers lequel exporter l’image.

  • Pour une image de démarrage, exécutez la commande WDSUTIL /Verbose /Progress /Export-Image /Image:<nom> /ImageType:Boot /Architecture:{x86|x64|ia64} /DestinationImage /Filepath:<chemin et nom de fichier>.

  • Pour une image d’installation, exécutez la commande WDSUTIL /Verbose /Progress /Export-Image /Image:<nom> /ImageType:Install /ImageGroup:<nom du groupe d’images> /DestinationImage /Filepath:<chemin et nom de fichier>.

    • Pour définir ces champs de métadonnées sur l’image, ajoutez /Name:<nom> ou /Description:<description> à la commande.

    • Pour déterminer le comportement lorsque l’image spécifiée par /DestinationImage existe déjà, ajoutez /Overwrite:{Yes|No|Append} à la commande. Yes remplace l’image, No entraîne une erreur dans le processus et Append ajoute la nouvelle image au fichier existant .wim. Notez que Append est disponible uniquement pour les images d’installation.

Configuration

Puis-je avoir plusieurs serveurs des services de déploiement Windows sur le réseau ?

Oui. Pour plus d’informations, voir Gestion d’un environnement complexe [rôle uniquement].

Quelles sont les autorisations à configurer ?

Pour plus d’informations sur les autorisations nécessaires, voir Autorisations requises.

Pourquoi faut-il deux fichiers d’installation sans assistance ?

Deux fichiers d’installation sans assistance sont nécessaires car le client des services de déploiement Windows peut déployer deux types d’image : les images Windows Vista qui prennent en charge le format Unattend.xml, et les images Windows XP et Windows Server 2003 qui utilisent le fichier Sysprep.inf. Les deux fichiers que vous devez créer pour automatiser le programme d’installation sont les suivants :

  • Fichier d’installation sans assistance du client des services de déploiement Windows. Ce fichier est au format Unattend.xml et est stocké sur le serveur des services de déploiement Windows dans le dossier \WDSClientUnattend. Il permet d’automatiser les écrans de l’interface utilisateur du client des services de déploiement Windows (notamment les écrans d’entrée des informations d’identification, de sélection d’une image d’installation et de configuration du disque).

  • Fichier d’installation sans assistance d’image. Ce fichier est au format Unattend.xml ou Sysprep.inf selon la version du système d’exploitation au sein de l’image. Il permet de configurer des options d’installation sans assistance au cours de l’installation de Windows et il est stocké dans un sous-dossier (structure $OEM$ ou \Unattend) dans le dossier par image. Il permet d’automatiser les phases restantes de l’installation (par exemple, le traitement hors connexion, la spécialisation Sysprep et la mini-installation).

Pour plus d’informations, voir Effectuer des installations sans assistance.

Puis-je protéger mes utilisateurs en exigeant qu’ils se connectent avant de reformater leurs lecteurs de disque dur ?

Aucune autorisation n’est nécessaire pour les actions suivantes :

  • Démarrage d’un client dans PXE (aucun mécanisme ne permet de sécuriser le processus de démarrage sur le réseau).

  • Sélection d’une image de démarrage (aucun mécanisme ne permet de sécuriser les images de démarrage répertoriées).

Si la sécurité est une de vos préoccupations, nous vous recommandons d’utiliser le support physique Windows PE pour démarrer chaque ordinateur client. Le premier mécanisme d’authentification pour un réseau se produit lorsque le client des services de déploiement Windows s’exécute dans Windows PE. À ce stade, les utilisateurs doivent entrer des informations d’identification pour sélectionner une image d’installation. Ces informations doivent être celles d’un compte de domaine. Après l’authentification d’un client auprès du serveur des services de déploiement Windows, l’utilisateur authentifié doit pouvoir lire les fichiers Image.wim et Res.rwm pour une image dans le dossier RemoteInstall. Par défaut, les utilisateurs authentifiés ont les autorisations nécessaires pour le faire. Pour plus d’informations, voir la section « Autorisations pour les installations de clients » dans Autorisations requises.

Diagnostics

Quels sont les journaux à consulter pour les problèmes de dépannage ?

Vous pouvez consulter divers journaux pour dépanner les problèmes que vous rencontrez. Pour obtenir une liste complète des journaux, voir Journalisation et suivi.

Comment activer la journalisation ?

Pour des informations sur l’activation de la journalisation, voir Journalisation et suivi.

Tâches courantes

La section suivante contient un ensemble de tâches courantes. Pour une liste plus complète, voir Comment effectuer des tâches courantes.

Comment répliquer des images ?

Pour effectuer une copie d’une image d’installation, exécutez la commande WDSUTIL /Copy-Image /Image:<nom> /ImageType:Install /ImageGroup:<nom du groupe d’images> /DestinationImage /Name:<nom> /Filename:<nom de fichier> [/Description:<description>].

Comment joindre un ordinateur à un domaine ?

Pour des informations détaillées sur cette rubrique, voir la section sur la jonction de domaine et l’attribution de noms aux ordinateurs dans Effectuer des installations sans assistance. Pour prédéfinir un ordinateur client pour joindre un domaine à l’aide de WDSUTIL, suivez une des procédures suivantes :

  • Pour permettre à un utilisateur de joindre l’ordinateur client à un domaine, exécutez la commande WDSUTIL /Set-Device /Device:<nom> /User:<utilisateur> /JoinRights:JoinOnly /JoinDomain:Yes /Domain:<domaine> /ResetAccount, où :

    <utilisateur> est domaine\nom_utilisateur ou user@domain.

    <nom> est le nom du périphérique.

    <domaine> est le nom du domaine.

  • Pour permettre à un utilisateur de joindre l’ordinateur client à un domaine à tout moment, exécutez la commande WDSUTIL /Set-Device /Device:<nom> /User:<utilisateur> /JoinRights:Full /JoinDomain:Yes /Domain:<domaine>.

  • Pour joindre l’ordinateur client à un domaine sans octroyer de droits d’utilisateur, exécutez la commande WDSUTIL /Set-Device /Device:<nom> /JoinDomain:Yes /Domain:<domaine>.

Comment configurer l’attribution de nom dordinateur ?

Pour spécifier une stratégie de génération des noms d’ordinateur client, utilisez une des méthodes suivantes. Pour des informations détaillées sur cette rubrique, voir la section sur la jonction de domaine et l’attribution de noms aux ordinateurs dans Effectuer des installations sans assistance.

 

À l’aide de la console MMC À l’aide de WDSUTIL
  1. Cliquez avec le bouton droit sur le nom du serveur, puis cliquez sur Propriétés.

  2. Sous l’onglet Services d’annuaire, entrez la stratégie de noms dans le champ indiqué.

  1. Ouvrez une fenêtre d’invite de commandes avec des privilèges élevés.

  2. Exécutez WDSUTIL /Set-Server /NewMachineNamingPolicy:<stratégie>

    La chaîne de stratégie fonctionne comme suit :

    • %First : prénom de l’utilisateur

    • %Last : nom de l’utilisateur

    • %Username : nom d’utilisateur de l’utilisateur

    • %MAC : adresse MAC de l’ordinateur

    • %n# : nombre à n chiffre incrémentiel. Par exemple, %2# ajoute un nombre au nom d’ordinateur dans l’ordre suivant : 1,2,3,…99.

    • %0n# : nombre à n chiffre incrémentiel avec des zéros ajoutés en préfixe. Par exemple, %02# ajoute un nombre au nom d’ordinateur dans l’ordre suivant : 01,02,03,…99.

    Ces valeurs peuvent être associées dans n’importe quel ordre. Un nombre préfixant une chaîne de balise (par exemple, %3First ou %5Username) définit la longueur de la chaîne. Par exemple :

    %61Username%# est égal à JohnSmi12

    %2first.%last est égal à Jo.Smith

Comment utiliser WDSMCast pour transmettre d’autres types de fichiers ?

Ces étapes définissent le processus général d’utilisation de WDSMCast pour transmettre des données.

  1. Installer le service de rôle Serveur de transport.

  2. Créez un espace de noms de multidiffusion à l’aide de l’option /ConfigString pour pointer sur le fichier vers lequel transmettre. Par exemple, pour transmettre le fichier à C:\database\database.mdb, définissez /ConfigString à C:\database.

  3. Créer une image qui contient Windows PE et Wdsmcast à l’aide du Kit d’installation automatisée (Windows AIK).

  4. Démarrez le client dans l’image (par exemple, à l’aide d’un lecteur PXE, CD-ROM, ou USB).

  5. Exécutez la commande Wdsmcast /transferfile avec l’espace de noms et le chemin d’accès relatif vers le fichier (dans cet exemple, Database.mdb).

Pour plus d’informations sur cette procédure, voir Utilisation du serveur de transport.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft