Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Commandes Netsh pour l'interface IPv6

Mis à jour: janvier 2005

S'applique à: Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003 with SP1, Windows Server 2003 with SP2

Commandes Netsh pour l'interface IPv6

Les commandes Netsh pour l'interface IPv6 offrent un outil de ligne de commande permettant d'interroger et de configurer des interfaces, adresses, caches et itinéraires IPv6.

En outre, le contexte Interface IPv6 de netsh offre un sous-contexte pour 6to4. Vous pouvez utiliser les commandes dans le contexte de l'interface netsh IPv6 6to4 pour configurer ou afficher la configuration du service 6to4 sur un hôte 6to4 ou un routeur 6to4.

Vous pouvez exécuter ces commandes à partir de l'invite de commandes des systèmes d'exploitation de la famille Windows Server™ 2003 ou de l'invite de commandes du contexte netsh interface IPv6. Pour que ces commandes fonctionnent à l'invite de commandes des systèmes d'exploitation de la famille Windows Server™ 2003, vous devez entrer netsh interface ipv6 avant de taper les commandes et paramètres indiqués dans la syntaxe ci-dessous. Quelques différences fonctionnelles entre les commandes contextuelles netsh peuvent apparaître sur Windows 2000 et les produits de la famille Windows Server™ 2003.

À l'invite, pour afficher l'aide relative à une commande, tapez NomCommande/?, où NomCommande est le nom de la commande.

Pour plus d'informations sur netsh, voir Vue d'ensemble des commandes Netsh et Entrer dans un contexte Netsh.

Pour afficher la syntaxe d'une commande, sélectionnez-la :

6to4

Spécifie que le contexte 6to4 de netsh interface IPv6 6to4 est utilisé.

Syntaxe

6to4

add 6over4tunnel

Crée une interface 6over4 à partir de l'adresse IPv4 spécifiée.

Syntaxe

add 6over4tunnel [[interface=]Chaîne] [localaddress=]AdresseIPv4 [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[ localaddress=]AdresseIPv4
Obligatoire. Spécifie l'adresse IPv4 qui est encapsulée.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande crée une interface 6over4 à l'aide de l'adresse IPv4 10.1.1.1 sur l'interface nommée « Private ».

add 6over4tunnel "Private" 10.1.1.1

add address

Ajoute une adresse IPv6 à une interface spécifiée. Les valeurs de temps peuvent être exprimées en jours (j), heures (h), minutes (m) et secondes (s). Par exemple, 2j représente deux jours.

Syntaxe

add address [[interface=]Chaîne] [address=]AdresseIPv6 [[type=]{unicast | anycast}] [[validlifetime=]{Entier | infinite}] [[preferredlifetime=]{Entier | infinite}] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[ address=]AdresseIPv6
Obligatoire. Spécifie l'adresse IPv6 à ajouter.

[[ type=]{unicast | anycast}]
Indique si une adresse monodiffusion (unicast) ou anycast (anycast) est ajoutée. La sélection par défaut est unicast.

[[ validlifetime=]{Entier | infinite}]
Spécifie la durée de vie pendant laquelle l'adresse est valide. La valeur par défaut est infinite.

[[ preferredlifetime=]{Entier | infinite}]
Spécifie la durée de vie pendant laquelle l'adresse est préférée. La valeur par défaut est infinite.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande ajoute l'adresse IPv6 FE80::2 à l'interface nommée « Private ».

add address "Private" FE80::2

add dns

Ajoute une nouvelle adresse IP de serveur DNS à la liste de serveurs DNS configurée de manière statique pour l'interface spécifiée.

Syntaxe

add dns [interface=]Chaîne [address=]AdresseIP [[index=]Entier]

Paramètres
[ interface=]Chaîne
Obligatoire. Spécifie, par nom, pour quelle interface une adresse IP de serveur DNS est ajoutée à sa liste d'adresses IP de serveur DNS.

[ address=]AdresseIP
Obligatoire. Spécifie l'adresse IPv6 du serveur DNS à ajouter à la liste.

[[ index=]Entier]
Spécifie la position, dans la liste configurée de manière statique, où placer l'adresse IP de serveur DNS spécifiée dans address. Par défaut, l'adresse IP du serveur DNS est ajoutée à la fin de la liste.

Note

Si un index est spécifié, le serveur DNS est placé à cette position dans la liste.

Exemple

Dans le premier exemple de commande, un serveur DNS avec l'adresse IPv6 FEC0:0:0:FFFF::1 est ajouté à la liste d'adresses IP de serveur DNS de l'interface nommée « Local Area Connection ». Dans le deuxième exemple, un serveur DNS avec l'adresse IPv6 FEC0:0:0:FFFF::2 est ajouté à l'index 2 du deuxième serveur dans la liste des serveurs de l'interface nommée « Local Area Connection ».

add dns "Local Area Connection" FEC0:0:0:FFFF::1

add dns "Local Area Connection" FEC0:0:0:FFFF::2 index=2

add prefixpolicy

Ajoute une stratégie de sélection d'adresse source et destination pour un préfixe spécifié.

Syntaxe

add prefixpolicy [prefix=]AdresseIPv6/Entier [precedence=]Entier [label=]Entier [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[ prefix=]AdresseIPv6/Entier
Obligatoire. Spécifie le préfixe pour lequel ajouter une stratégie dans la table des stratégies. Entier spécifie la longueur du préfixe.

[ precedence=]Entier
Obligatoire. Spécifie la valeur de priorité utilisée pour le tri des adresses de destination dans la table des stratégies.

[ label=]Entier
Obligatoire. Spécifie la valeur du libellé autorisant les stratégies qui requièrent un préfixe d'adresse source spécifique à utiliser avec un préfixe d'adresse de destination.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande ajoute une stratégie de préfixe pour le préfixe ::/96, avec une valeur de priorité de 3 et une valeur de libellé de 4.

add prefixpolicy ::/96 3 4

add route

Ajoute un itinéraire pour un préfixe spécifié. Les valeurs de temps peuvent être exprimées en jours (j), heures (h), minutes (m) et secondes (s). Par exemple, 2j représente deux jours.

Syntaxe

add route [prefix=]AdresseIPv6/Entier [[interface=]Chaîne] [[nexthop=]AdresseIPv6] [[siteprefixlength=]Entier] [[metric=]Entier] [[publish=]{no | yes | immortal}] [[validlifetime=]{Entier | infinite}] [[preferredlifetime=]{Entier | infinite}] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[ prefix=]AdresseIPv6/Entier
Obligatoire. Spécifie le préfixe pour lequel ajouter un itinéraire. Entier spécifie la longueur du préfixe.

[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ nexthop=]AdresseIPv6]
Spécifie l'adresse de passerelle, si le préfixe n'est pas sur liaison active.

[[ siteprefixlength=]Entier]
Spécifie la longueur du préfixe pour tout le site, si le préfixe n'est pas sur liaison active.

[[ metric=]Entier]
Spécifie la valeur métrique de l'itinéraire.

[[ publish=]{no | yes | immortal}]
Spécifie si les itinéraires sont annoncés (yes), annoncés avec une durée de vie illimitée (immortal) ou non annoncés (no) dans les annonces d'itinéraires. La valeur par défaut est no.

[[ validlifetime=]{Entier | infinite}]
Spécifie la durée de vie pendant laquelle l'itinéraire est valide. La valeur par défaut est infinite.

[[ preferredlifetime=]{Entier | infinite}]
Spécifie la durée de vie pendant laquelle l'itinéraire est préféré. La valeur par défaut est infinite.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande ajoute un itinéraire sur l'interface nommée « Internet » avec le préfixe 3FFE:: et une longueur de préfixe de 16 bits (3FFE::/16). La valeur nexthop est FE80::1.

add route 3FFE::/16 "Internet" FE80::1

add v6v4tunnel

Crée un tunnel IPv6 dans IPv4.

Syntaxe

add v6v4tunnel [[interface=]Chaîne] [localaddress=]AdresseIPv4 [remoteaddress=]AdresseIPv4 [[neighbordiscovery=]{enabled | disabled}] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[ localaddress=]AdresseIPv4
Obligatoire. Spécifie l'adresse IPv4 du point de terminaison local du tunnel.

[ remoteaddress=]AdresseIPv4
Obligatoire. Spécifie l'adresse IPv4 du point de terminaison distant du tunnel.

[[ neighbordiscovery=]{enabled | disabled}]
Spécifie si la découverte de voisins est activée (enabled) ou désactivée (disabled) sur l'interface. La sélection par défaut est disabled.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande crée un tunnel IPv6 dans IPv4 entre l'adresse locale 10.0.0.1 et l'adresse distante 192.168.1.1 sur l'interface « Private ».

add v6v4tunnel "Private" 10.0.0.1 192.168.1.1

delete address

Syntaxe

delete address [[interface=]Chaîne] [address=]AdresseIPv6 [[store=]{active | persistent}]

Modifie une adresse IPv6 sur une interface spécifiée.

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[ address=]AdresseIPv6
Obligatoire. Spécifie l'adresse IPv6 à supprimer.

[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si la suppression dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande supprime l'adresse FE80::2 de l'interface nommée « Private ».

delete address "Private" FE80::2

delete destinationcache

Vide le cache de destination. Si une interface est spécifiée, seul le cache de cette interface est vidé. Si une adresse est également spécifiée, seule cette entrée du cache de destination est supprimée.

Syntaxe

delete destinationcache [[interface=]Chaîne] [[address=]AdresseIPv6]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ address=]AdresseIPv6]
Spécifie l'adresse de destination.

Note

Lorsque aucun paramètre n'est spécifié, toutes les entrées des caches de destination de toutes les interfaces sont supprimées.

Exemples

Cet exemple de commande supprime le cache de destination de l'interface nommée « Private ».

delete destinationcache "Private"

delete dns

Supprime les adresses IPv6 de serveur DNS configurées de manière statique pour une interface spécifique.

Syntaxe

delete dns [interface=]Chaîne [[address=]{AdresseIPv6 | all}]

Paramètres
[ interface=]Chaîne
Obligatoire. Spécifie l'interface, par nom, pour laquelle vous souhaitez supprimer un serveur DNS de la liste de serveurs DNS.

[[ address=]{AdresseIPv6 | all}]
Spécifie l'adresse IPv6 de serveur DNS à supprimer. Si l'option all est spécifiée, toutes les adresses IPv6 de serveur DNS de la liste de l'interface sont supprimées.

Exemples

Dans le premier exemple de commande, l'adresse IPv6 FEC0:0:0:FFFF::1 de serveur DNS est supprimée de la liste d'adresses pour la connexion nommée « Local Area Connection ». Dans le deuxième exemple de commande, toutes les adresses IPv6 de serveur DNS sont supprimées pour la connexion nommée « Local Area Connection ».

delete dns "Local Area Connection" FEC0:0:0:FFFF::1

delete dns "Local Area Connection" all

delete interface

Supprime une interface spécifiée de la pile IPv6.

Syntaxe

delete interface [[interface=]Chaîne] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si la suppression dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande supprime l'interface nommée « Private ».

delete interface "Private"

delete neighbors

Spécifie que toutes les entrées du cache voisin sont supprimées. Si une interface est spécifiée, seul le cache de cette interface est vidé. Si une adresse est également spécifiée, seule cette entrée du cache voisin est supprimée.

Syntaxe

delete neighbors [[interface=]Chaîne] [[address=]AdresseIPv6]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ address=]AdresseIPv6]
Spécifie l'adresse du voisin.

Exemple

Cet exemple de commande supprime toutes les entrées du cache voisin sur l'interface nommée « Private ».

delete neighbors "Private"

delete prefixpolicy

Supprime la stratégie de sélection d'adresse source et destination pour un préfixe spécifié.

Syntaxe

delete prefixpolicy [prefix=]AdresseIPv6/Entier [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[ prefix=]AdresseIPv6/Entier
Obligatoire. Spécifie le préfixe (AdresseIPv6) et la longueur du préfixe (Entier) à supprimer de la table de stratégies.

[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si la suppression dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande supprime le préfixe ::/96 de la table de stratégies.

delete prefixpolicy ::/96

delete route

Supprime un itinéraire IPv6.

Syntaxe

delete route [prefix=]AdresseIPv6/Entier [[interface=]Chaîne] [[nexthop=]AdresseIPv6] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[ prefix=]AdresseIPv6/Entier
Obligatoire. Spécifie le préfixe de l'itinéraire à supprimer.

[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ nexthop=]AdresseIPv6]
Spécifie l'adresse de passerelle, si le préfixe n'est pas sur liaison active.

[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si la suppression dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande supprime l'itinéraire avec le préfixe 3FFE::/16 et la passerelle FE80::1 de l'interface nommée « Internet ».

delete route 3FFE::/16 "Internet" FE80::1

dump

Transfère la configuration IPv6 de la carte réseau vers la fenêtre d'invite de commandes lorsque cette commande est exécutée dans le contexte netsh. Lorsqu'elle est exécutée dans un fichier de commandes ou dans un script, le résultat peut être enregistré dans un fichier texte.

Syntaxe

netsh interface ipv6 dump > [ NomEtCheminFichier ]

Paramètres
[ NomEtCheminFichier]
Spécifie à la fois l'emplacement où le fichier est enregistré et le nom du fichier de destination dans lequel la configuration est enregistrée.

Notes
  • Une fois la sortie du fichier obtenue, vous pouvez utiliser la commande netsh exec pour configurer un autre ordinateur avec la même configuration IPv6 ou pour restaurer la configuration d'origine sur le même ordinateur.

  • Toutes les informations de configuration IPv6 sont enregistrées avec la commande dump. Par exemple, si une configuration ISATAP ou 6to4 est définie sur une interface, la commande dump enregistre ces paramètres dans le fichier texte.

Exemple

Dans le premier exemple, la commande est exécutée manuellement dans le contexte netsh interface ipv6 d'une invite de commandes. La configuration IPv6 s'affiche dans la fenêtre d'invite de commandes et peut être copiée et collée dans un fichier texte. Dans le deuxième exemple, la commande dump est exécutée dans un fichier de commandes et la configuration est enregistrée dans un fichier texte nommé Ipv6_conf.txt, situé dans le dossier C:\Temp.

dump

netsh interface ipv6 dump > C:\temp\ipv6_conf.txt

install

Installe IPv6.

Syntaxe

install

isatap

Spécifie que le contexte isatap de netsh interface IPv6 isatap est utilisé.

Syntaxe

isatap

Note
  • ISATAP (Intrasite Automatic Tunnel Addressing Protocol) est utilisé pour la communication entre nœuds IPv6 et IPv4 au sein d'un site IPv4. Il est décrit dans le document d'assistance en ligne « Intra-Site Automatic Tunnel Addressing Protocol (ISATAP) » (draft-ietf-ngtrans-isatap-00.txt). Pour plus d'informations, voir Trafic IPv6 entre nœuds de sous-réseaux différents d'une interconnexion IPv4.

renew

Redémarre les interfaces IPv6.

Syntaxe

renew [[interface=]Chaîne]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

Exemple

renew "Private"

reset

Réinitialise l'état de la configuration IPv6.

Syntaxe

reset

set address

Modifie une adresse IPv6 sur une interface spécifiée. Les valeurs de temps peuvent être exprimées en jours (j), heures (h), minutes (m) et secondes (s). Par exemple, 2j représente deux jours.

Syntaxe

set address [[interface=]Chaîne] [address=]AdresseIPv6 [[type=]{unicast | anycast}] [[validlifetime=]{Entier | infinite}] [[preferredlifetime=]{Entier | infinite}] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[ address=]AdresseIPv6
Obligatoire. Spécifie l'adresse IPv6 à modifier.

[[ type=]{unicast | anycast}]
Indique si l'adresse est marquée comme étant une adresse monodiffusion (unicast) ou anycast (anycast). La sélection par défaut est unicast.

[[ validlifetime=]{Entier | infinite}]
Spécifie la durée de vie pendant laquelle l'adresse est valide. La valeur par défaut est infinite.

[[ preferredlifetime=]{Entier | infinite}]
Spécifie la durée de vie pendant laquelle l'adresse est préférée. La valeur par défaut est infinite.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande définit l'adresse FE80::2 sur l'interface nommée « Private » comme une adresse anycast.

set address "Private" FE80::2 anycast

set global

Modifie les paramètres de configuration globaux.

Syntaxe

set global [[defaultcurhoplimit=]Entier] [neighborcachelimit=]Entier [[routecachelimit=]Entier] [[reassemblylimit=]Entier] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ defaultcurhoplimit=]Entier]
Spécifie la limite des tronçons par défaut des paquets envoyés.

[ neighborcachelimit=]Entier
Obligatoire. Spécifie le nombre maximal d'entrées de cache voisin.

[[ routecachelimit=]Entier]
Spécifie le nombre maximal d'entrées de cache d'itinéraire.

[[ reassemblylimit=]Entier]
Spécifie la taille maximale de la mémoire tampon de réassemblage.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande définit les paramètres globaux de toutes les interfaces compatibles IPv6 de l'ordinateur. La limite des tronçons par défaut est définie à 32, le nombre maximal d'entrées de cache voisin à 100 et le nombre maximal d'entrées de cache d'itinéraire à 100 000.

set global 32 100 100000

set interface

Modifie les paramètres de configuration de l'interface.

Syntaxe

set interface [[interface=]Chaîne] [[forwarding=]{enabled | disabled}] [[advertise=]{enabled | disabled}] [[mtu=]Entier] [[siteid=]Entier] [[metric=]Entier] [[firewall=]{enabled | disabled}] [[siteprefixlength=]Entier] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ forwarding=]{enabled | disabled}]
Indique si les paquets arrivant sur cette interface peuvent être transmis à d'autres interfaces. La sélection par défaut est disabled.

[[ advertise=]{enabled | disabled}]
Indique si les annonces de routeurs doivent être envoyées sur cette interface. La sélection par défaut est disabled.

[[ mtu=]Entier]
Spécifie le MTU de cette interface. Le MTU par défaut est le MTU naturel de la liaison.

[[ siteid=]Entier]
Spécifie l'identificateur de zone d'étendue de site.

[[ metric=]Entier]
Spécifie la valeur métrique de l'interface, qui est ajoutée aux métriques d'itinéraire pour tous les itinéraires via l'interface.

[[ firewall=]{enabled | disabled}]
Spécifie si le fonctionnement doit être en mode pare-feu.

[[ siteprefixlength=]Entier]
Spécifie la longueur par défaut du préfixe global pour le site entier.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande configure l'interface avec le nom « Private », une valeur siteid de 2 et une métrique de 2. Tous les autres paramètres conservent leur valeur par défaut.

set interface "Private" siteid=2 metric=2

set mobility

Modifie les paramètres de configuration de mobilité.

Syntaxe

set mobility [[security=]{enabled | disabled}] [[bindingcachelimit=]Entier] [[correspondentnode=]enabled | disabled] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ security=]{enabled | disabled}]
Indique si les mises à jour liées doivent être sécurisées.

[[ bindingcachelimit=]Entier]
Spécifie le nombre maximal d'entrées de cache lié.

[[ correspondentnode=]enabled | disabled]
Spécifie si la fonctionnalité de nœud correspondant est définie sur enabled ou sur disabled (par défaut).

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

set mobility security=disabled bindingcachelimit=1000 corr=enabled

set prefixpolicy

Modifie une stratégie de sélection d'adresse source et destination pour un préfixe spécifié.

Syntaxe

set prefixpolicy [prefix=]AdresseIPv6/Entier [precedence=]Entier [label=]Entier [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[ prefix=]AdresseIPv6/Entier
Obligatoire. Spécifie le préfixe pour lequel ajouter une stratégie dans la table des stratégies. Entier spécifie la longueur du préfixe.

[ precedence=]Entier
Obligatoire. Spécifie la valeur de priorité utilisée pour le tri des adresses de destination dans la table des stratégies.

[ label=]Entier
Obligatoire. Spécifie la valeur du libellé autorisant les stratégies qui requièrent un préfixe d'adresse source spécifique à utiliser avec un préfixe d'adresse de destination.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande définit une stratégie dans la table de stratégies pour le préfixe ::/96, avec une valeur de priorité de 3 et une valeur de libellé de 4.

set prefixpolicy ::/96 3 4

set privacy

Modifie les paramètres liés à la génération d'une adresse temporaire. Si randomtime= est spécifié, maxrandomtime= n'est pas utilisé. Les valeurs de temps peuvent être exprimées en jours (j), heures (h), minutes (m) et secondes (s). Par exemple, 2j représente deux jours.

Syntaxe

set privacy [[state=]{enabled | disabled}] [[maxdadattempts=]Entier] [[maxvalidlifetime=]Entier] [[maxpreferredlifetime=]Entier] [[regeneratetime=]Entier] [[maxrandomtime=]Entier] [[randomtime=]Entier] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ state=]{enabled | disabled}]
Spécifie si les adresses temporaires sont activées.

[[ maxdadattempts=]Entier]
Spécifie le nombre de tentatives de détection d'adresses dupliquées qui sont effectuées. La valeur par défaut est 5.

[[ maxvalidlifetime=]Entier]
Spécifie la durée de vie maximale pendant laquelle une adresse temporaire est valide. La valeur par défaut est 7j (sept jours).

[[ maxpreferredlifetime=]Entier]
Spécifie la durée de vie maximale pendant laquelle une adresse anonyme est préférée. La valeur par défaut est de 1j (un jour).

[[ regeneratetime=]Entier]
Spécifie la période qui s'écoule lorsqu'une nouvelle adresse est générée et avant la dépréciation d'une adresse temporaire. La valeur par défaut est de 5s (cinq secondes).

[[ maxrandomtime=]Entier]
Spécifie la limite supérieure à utiliser lors du calcul d'un retard aléatoire au démarrage. La valeur par défaut est 10m (dix minutes).

[[ randomtime=]Entier]
Spécifie une valeur temporelle à utiliser, plutôt qu'une valeur générée au démarrage.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

set route

Modifie les paramètres d'itinéraire. Les valeurs de temps peuvent être exprimées en jours (j), heures (h), minutes (m) et secondes (s). Par exemple, 2j représente deux jours.

Syntaxe

set route [prefix=]AdresseIPv6/Entier [[interface=]Chaîne] [[nexthop=]AdresseIPv6] [[siteprefixlength=]Entier] [[metric=]Entier] [[publish=]{no | yes | immortal}] [[validlifetime=]{Entier | infinite}] [[preferredlifetime=]{Entier | infinite}] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[ prefix=]AdresseIPv6/Entier
Obligatoire. Spécifie le préfixe (AdresseIPv6) et la longueur du préfixe (Entier) de l'itinéraire à modifier.

[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ nexthop=]AdresseIPv6]
Spécifie l'adresse de passerelle, si le préfixe n'est pas sur liaison active.

[[ siteprefixlength=]Entier]
Spécifie la longueur du préfixe pour tout le site, si le préfixe n'est pas sur liaison active.

[[ metric=]Entier]
Spécifie la valeur métrique de l'itinéraire.

[[ publish=]{no | yes | immortal}]
Spécifie si les itinéraires sont annoncés (yes), annoncés avec une durée de vie illimitée (immortal) ou non annoncés (no) dans les annonces d'itinéraires. La valeur par défaut est no.

[[ validlifetime=]{Entier | infinite}]
Spécifie la durée de vie pendant laquelle l'itinéraire est valide. La valeur par défaut est infinite.

[[ preferredlifetime=]{Entier | infinite}]
Spécifie la durée de vie pendant laquelle l'itinéraire est préféré. La valeur par défaut est infinite.

[[ store=]{active | persistent}]
Indique si la modification dure uniquement jusqu'au prochain redémarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). La sélection par défaut est persistent.

Exemple

Cet exemple de commande définit un itinéraire sur l'interface nommée « Internet ». Le préfixe de l'itinéraire est 3FFE:: et il présente une longueur de 16 bits. L'adresse de la passerelle, définie par le paramètre nexthop=, est FE80::1.

set route 3FFE::/16 "Internet" FE80::1

set state

Active ou désactive la compatibilité IPv4. La valeur par défaut de tous les paramètres est désactivée.

Syntaxe

set state [[6over4=]{enabled | disabled | default}] [[v4compat=]{enabled | disabled | default}]

Paramètres
[[6over4=]{enabled| disabled| default}]
Spécifie si les interfaces 6over4 sont créées. Pour désactiver et supprimer les interfaces compatibles 6over4, spécifiez default. Pour désactiver les interfaces compatibles 6over4 sans les supprimer, spécifiez disabled.

[[ v4compat=]{ enabled| disabled| default}]
Spécifie si des interfaces compatibles IPv4 sont créées. Pour désactiver et supprimer les interfaces compatibles IPv4, spécifiez default. Pour désactiver les interfaces compatibles IPv4 sans les supprimer, spécifiez disabled.

Exemples

Dans le premier exemple de commande, les adresses compatibles IPv4 sont désactivées et toute interface existant précédemment est supprimée. Dans le deuxième exemple de commande, les adresses compatibles IPv4 sont activées.

set state default

set state 6over4=disabled v4compat=enabled

show address

Affiche toutes les adresses IPv6 ou toutes les adresses d'une interface spécifiée.

Syntaxe

show address [[interface=]Chaîne] [[level=]{normal | verbose}] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ level=]{normal | verbose}]
Spécifie s'il faut afficher une ligne par interface (normal) ou s'il faut afficher des informations supplémentaires sur chaque interface (verbose). Si aucune interface n'est spécifiée, l'option par défaut est normal. Lorsqu'une interface est spécifiée, l'option par défaut est verbose.

[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si des adresses actives (active) ou permanentes (persistent) sont affichées. La sélection par défaut est active.

show bindingcacheentries

Affiche toutes les entrées de cache lié.

Syntaxe

show bindingcacheentries

show destinationcache

Affiche les entrées de cache de destination. Si une interface est spécifiée, seul le cache de cette interface est affiché. Si une adresse est également spécifiée, seule cette entrée du cache de destination est affichée.

Syntaxe

show destinationcache [[interface=]Chaîne] [[address=]AdresseIPv6]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ address=]AdresseIPv6]
Spécifie l'adresse de destination.

show dns

Affiche la configuration de serveur DNS pour une ou plusieurs interfaces spécifiques.

Syntaxe

show dns [[interface=]Chaîne]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie l'interface, par nom, pour laquelle vous souhaitez afficher les adresses IPv6 de serveur DNS configurées. Si aucune interface n'est spécifiée, les serveurs de toutes les interfaces sont affichés.

Exemples

Dans cet exemple de commande, les adresses IPv6 de serveur DNS configurées sur l'interface « Local Area Connection » sont affichées.

show dns "Local Area Connection"

show global

Affiche les paramètres de configuration globaux.

Syntaxe

show global [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si des informations actives (active) ou permanentes (persistent) sont affichées. La sélection par défaut est active.

show interface

Affiche des informations sur toutes les interfaces ou sur une interface spécifiée.

Syntaxe

show interface [[interface=]Chaîne] [[level=]{normal | verbose}] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ level=]{normal | verbose}]
Spécifie s'il faut afficher une ligne par interface (normal) ou s'il faut afficher des informations supplémentaires sur chaque interface (verbose). Si aucune interface n'est spécifiée, l'option par défaut est normal. Lorsqu'une interface est spécifiée, l'option par défaut est verbose.

[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si des interfaces actives (active) ou permanentes (persistent) sont affichées. La sélection par défaut est active.

show joins

Affiche toutes les adresses IPv6 de multidiffusion ou toutes les adresses de multidiffusion d'une interface spécifiée.

Syntaxe

show joins [[interface=]Chaîne] [[level=]{normal | verbose}]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ level=]{normal | verbose}]
Spécifie s'il faut afficher une ligne par interface (normal) ou s'il faut afficher des informations supplémentaires sur chaque interface (verbose). Si aucune interface n'est spécifiée, l'option par défaut est normal. Lorsqu'une interface est spécifiée, l'option par défaut est verbose.

show mobility

Affiche les paramètres de configuration de mobilité.

Syntaxe

show mobility [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si des informations actives (active) ou permanentes (persistent) sont affichées. La sélection par défaut est active.

show neighbors

Affiche les entrées de cache voisin. Si une interface est spécifiée, seul le cache de cette interface est affiché. Si une adresse est également spécifiée, seule cette entrée du cache voisin est affichée.

Syntaxe

show neighbors [[interface=]Chaîne] [[address=]AdresseIPv6]

Paramètres
[[ interface=]Chaîne]
Spécifie un index ou un nom d'interface.

[[ address=]AdresseIPv6]
Spécifie l'adresse du voisin.

show prefixpolicy

Affiche les entrées de la table de stratégies de préfixe utilisée pour la sélection des adresses source et destination.

Syntaxe

show prefixpolicy [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si des informations actives (active) ou permanentes (persistent) sont affichées. La sélection par défaut est active.

show privacy

Affiche les paramètres de configuration de confidentialité.

Syntaxe

show privacy [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si des informations actives (active) ou permanentes (persistent) sont affichées. La sélection par défaut est active.

show routes

Affiche les entrées de la table de routage.

Syntaxe

show routes [[level=]{normal | verbose}] [[store=]{active | persistent}]

Paramètres
[[ level=]{normal | verbose}]
Indique si seuls les itinéraires normaux (normal) ou les itinéraires utilisés pour le bouclage (verbose) sont affichés. La sélection par défaut est normal.

[[ store=]{active | persistent}]
Spécifie si des itinéraires actifs (active) ou permanents (persistent) sont affichés. La sélection par défaut est active.

show siteprefixes

Affiche la table des préfixes de site.

Syntaxe

show siteprefixes

uninstall

Désinstalle IPv6.

Syntaxe

uninstall

Interface netsh IPv6 6to4

Vous pouvez utiliser les commandes suivantes dans le contexte netsh interface IPv6 6to4 pour configurer ou afficher la configuration du service 6to4 sur un hôte 6to4 ou un routeur 6to4. Pour plus d'informations sur l'utilisation du service 6to4, voir Trafic IPv6 entre nœuds dans des sites différents par Internet (6to4).

Pour plus d'informations sur Netsh, voir Vue d'ensemble des commandes Netsh.

set interface

Configure le service 6to4 sur une interface.

Syntaxe

set interface [name=] NomInterface [[routing=] enabled|disabled|default}]

Paramètres
[ name=] NomInterface
Obligatoire. Spécifie le nom de l'interface pour laquelle vous souhaitez configurer le service 6to4. Le paramètre NomInterface doit correspondre au nom de l'interface spécifiée dans Connexions réseau. Si le paramètre NomInterface contient des espaces, il doit être exprimé entre guillemets.

[[ routing=] {enabled | disabled | default}]
Spécifie si la transmission des paquets 6to4 reçus sur l'interface est activée, désactivée ou définie à sa valeur par défaut.

Notes
  • Cette commande active, désactive ou définit à sa valeur par défaut le routage du service 6to4 sur une interface spécifiée.

La valeur par défaut du paramètre routing= est enabled, ce qui active le routage sur les interfaces privées si le partage de connexion Internet (ICS) est utilisé.

Remarque

  • Le partage de connexion Internet et le pont réseau ne sont pas inclus dans Windows Server 2003 Web Edition, dans Windows Server 2003 Datacenter Edition et dans les éditions Itanium de la version d’origine des systèmes d’exploitation Windows Server 2003.

show interface

Affiche la configuration du routage du service 6to4 sur toutes les interfaces ou sur une interface spécifiée.

Syntaxe

show interface [[name=] NomInterface]

Paramètres
[[ name=] NomInterface]
Spécifie le nom de l'interface pour laquelle vous souhaitez afficher la configuration du service 6to4. Le paramètre NomInterface doit correspondre au nom de l'interface spécifiée dans Connexions réseau. Si le paramètre NomInterface contient des espaces, il doit être exprimé entre guillemets.

Note
  • Si aucun nom d'interface n'est spécifié, la configuration 6to4 de toutes les interfaces est affichée.

set relay

Configure le nom du routeur relais 6to4 du service 6to4. En outre, spécifie la fréquence de résolution du nom et l'état du composant relais du service 6to4.

Syntaxe

set relay [[name=] {NomDNSRelais | default}] [[state=] {enabled | disabled | automatic | default}] [[interval=] {IntervalleRés | default}]

Paramètres
[[ name=] {NomDNSRelais | default}]
Spécifie le nom de domaine complet (FQDN, Fully Qualified Domain Name) d'un routeur relais 6to4 sur Internet IPv4 (NomDNSRelais) ou applique au nom de relais sa valeur par défaut 6to4.ipv6.microsoft.com (default).

[[ state=] {enabled | disabled | automatic | default}]
Indique si l'état du composant relais du service 6to4 est activé, désactivé, automatiquement activé si une adresse IPv4 publique est configurée ou défini à sa valeur par défaut.

[[ interval=] {IntervalleRés | default}]
Spécifie la fréquence de résolution en minutes du nom du routeur relais (IntervalleRés) ou affecte à l'intervalle de résolution sa valeur par défaut de 1 440 minutes (default).

Notes
  • Le routeur relais 6to4 est un routeur qui fournit un point d'accès entre Internet IPv4 et 6bone (portion IPv6 native d'Internet). Pour accéder aux ressources 6bone d'un routeur 6to4, le routeur 6to4 encapsule le trafic 6to4 avec un en-tête IPv4 et l'envoie à l'adresse IPv4 du routeur relais 6to4. Le routeur relais 6to4 retire l'en-tête IPv4 et transmet le trafic à 6bone. En sens inverse, le routeur relais 6to4 encapsule le trafic IPv6 et l'envoie au routeur 6to4 situé sur le site de l'hôte 6to4.

  • Le nom par défaut du routeur relais 6to4 est 6to4.ipv6.microsoft.com.

  • L'état par défaut est automatic, ce qui active la transmission du trafic IPv6 natif au routeur relais lorsqu'une adresse IPv4 publique est affectée à une interface quelconque.

  • L'intervalle de résolution par défaut est de 1 440 minutes (une fois par jour).

show relay

Affiche la configuration du routeur relais du service 6to4.

Syntaxe

show relay

set routing

Définit l'état de routage et l'inclusion de préfixes d'adresses limitées au site dans les annonces de routeurs envoyées par le routeur 6to4.

Syntaxe

set routing [[routing=] {enabled | disabled | automatic | default}] [[sitelocals=] {enabled | disabled | default}]

Paramètres
[[ routing=] {enabled | disabled | automatic | default}]
Spécifie que l'état de routage d'un routeur 6to4 est activé, désactivé, automatiquement activé si le partage de connexion Internet (ICS) est activé ou défini d'après sa valeur par défaut.

[[ sitelocals=] {enabled | disabled | default}]
Indique si l'annonce des préfixes d'adresses limités au site, outre celle des préfixes d'adresses 6to4, est activée, désactivée ou définie à sa valeur par défaut.

Notes
  • La valeur par défaut du paramètre routing= est automatic, ce qui active le routage sur les interfaces privées si le partage de connexion Internet (ICS) est utilisé.

  • La valeur par défaut du paramètre sitelocals= est enabled, ce qui active l'annonce des préfixes site-local lorsque des adresses site-local sont configurées sur des interfaces privées.

Remarque

  • Le partage de connexion Internet et le pont réseau ne sont pas inclus dans Windows Server 2003 Web Edition, dans Windows Server 2003 Datacenter Edition et dans les éditions Itanium de la version d’origine des systèmes d’exploitation Windows Server 2003.

show routing

Affiche la configuration du routage du service 6to4.

Syntaxe

show routing

set state

Configure l'état du service 6to4.

Syntaxe

set state [[state=] {enabled | disabled | default}] [[undoonstop=] {enabled | disabled | default}] [[6over4=] {enabled | disabled | default}]

Paramètres
[[ state=] {enabled | disabled | default}]
Indique si l'état du service 6to4 est activé, désactivé ou défini à sa valeur par défaut.

[[ undoonstop=] {enabled | disabled | default}]
Indique si la réinitialisation à l'arrêt de toute la configuration automatique effectuée par le service 6to4 lors de l'arrêt du service est activée, désactivée ou définie à sa valeur par défaut.

Notes
  • La valeur par défaut du paramètre state= est enabled (activation du service 6to4).

  • La valeur par défaut du paramètre undoonstop= est enabled (réinitialisation à l'arrêt du service 6to4 de toute la configuration automatique qu'il a effectuée).

show state

Affiche l'état du service 6to4.

Syntaxe

show state

reset

Réinitialise le service 6to4.

Syntaxe

reset

Netsh interface ipv6 isatap

ISATAP (Intrasite Automatic Tunnel Addressing Protocol) est un mécanisme d'affectation d'adresses et de tunneling utilisable pour la communication entre nœuds IPv6/IPv4 au sein d'un site IPv4. Il est décrit dans le document d'assistance en ligne « Intra-Site Automatic Tunnel Addressing Protocol (ISATAP) » (draft-ietf-ngtrans-isatap-00.txt). Vous pouvez utiliser les commandes ci-dessous pour configurer le routeur ISATAP.

set router

Spécifie les informations relatives au routeur ISATAP (Intra-Site Automatic Tunneling Address Protocol), notamment son nom, son état et son intervalle de résolution.

Syntaxe

set router [[name=]{Chaîne | default}] [[state=]{Enabled | Disabled | Default}] [[interval]=Entier]

Paramètres
[[ name=]{Chaîne | default}]
Indique si le routeur est nommé avec une chaîne. Si default est spécifié, le système revient à l'utilisation du nom par défaut.

[[ state=]{Enabled | Disabled | Default}]
Spécifie si le routeur ISATAP relaie les paquets entre les sous-réseaux.

[[ interval]=Entier]
Spécifie l'intervalle de résolution du routeur en minutes. L'intervalle par défaut est de 1 440 (24 heures).

Exemple

L'exemple de commande suivant définit le nom du routeur comme étant isatap, active le routeur et définit l'intervalle de résolution à 120 minutes :

set router isatap enabled 120

show router

Affiche les informations de configuration pour le routeur ISATAP.

Syntaxe

show router

Note

Cette commande affiche le nom du routeur, l'état du relais et l'intervalle de résolution.

Légende de mise en forme

 

Mise en forme Signification

Italique

Informations que l'utilisateur doit fournir

Gras

Éléments que l'utilisateur doit taper tels qu'ils sont indiqués

Points de suspension (...)

Paramètre pouvant être répété plusieurs fois dans une ligne de commande

Entre crochets ([])

Éléments facultatifs

Entre accolades ({}), avec séparation des options par une barre verticale (|). Exemple : {pair|impair}

Ensemble d'options parmi lesquelles l'utilisateur doit en choisir une seule

Police Courier

Code ou données de programme

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft