Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction automatique. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Wbadmin start recovery

Exécute une opération de récupération basée sur les paramètres que vous spécifiez.

Cc742070.note(fr-fr,WS.10).gif Remarque
Elle s'applique uniquement à Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2.

Pour effectuer une restauration avec la sous-commande, vous devez être membre du groupe Opérateurs de sauvegarde ou du groupe administrateurs ou avoir reçu par délégation les autorisations appropriées. En outre, vous devez exécuter wbadmin à partir d'une invite de commandes avec élévation de privilèges. (Pour ouvrir une invite de commandes avec élévation de privilèges, cliquez sur Démarrer, cliquez droit sur invite de commandeet puis cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur.)

Pour obtenir des exemples d'utilisation de cette sous-commande, voir des exemples.

Syntaxe



wbadmin start recovery-version : <VersionIdentifier>-éléments: {<VolumesToRecover>| <AppsToRecover>| <FilesOrFoldersToRecover>}-itemtype: {Volume | App | Fichier} [-backupTarget: {<VolumeHostingBackup>| <NetworkShareHostingBackup>}] [-machine : <BackupMachineName>] [-recoveryTarget: {<TargetVolumeForRecovery>| <TargetPathForRecovery>}] [-recursive] [-écraser: {remplacer | CreateCopy | Skip}] [-notRestoreAcl] [-skipBadClusterCheck] [-noRollForward] [-quiet]

Paramètres

Paramètre Description

-version

Spécifie l'identificateur de version de la sauvegarde à restaurer dans le JJ/MM/aaaa-hh : mm. Si vous ne connaissez pas l'identificateur de version, tapez wbadmin get versions.

-articles

Spécifie une liste délimitée par des virgules des volumes, applications, fichiers ou dossiers à récupérer.

  • Si - itemtype est un Volume, vous pouvez spécifier qu'un seul volume — grâce à la lettre de lecteur de volume, point de montage de volume ou nom de volume basé sur un GUID.

  • Si - itemtype est App, vous pouvez spécifier une seule application. À recouvrer, l'application doit avoir inscrit avec la sauvegarde de Windows Server. Vous pouvez également utiliser la valeur ADIFM pour récupérer une installation de Active Directory. Pour plus d'informations, voir Remarques dans.

  • Si - itemtype est un fichier, vous pouvez spécifier des fichiers ou dossiers, mais ils doivent faire partie du même volume et ils doivent être sous le même dossier parent.

-itemtype

Spécifie le type des éléments à récupérer. Doit être le Volume, Appou fichier.

-backupTarget

Spécifie l'emplacement de stockage qui contient la sauvegarde que vous souhaitez récupérer. Ce paramètre est utile lorsque l'emplacement est différent où les sauvegardes de cet ordinateur sont généralement stockés.

-machine

Spécifie le nom de l'ordinateur que vous souhaitez restaurer la sauvegarde pour. Ce paramètre est utile lorsque plusieurs ordinateurs ont été sauvegardés au même emplacement. Il doit être utilisé lorsque le paramètre - backupTarget est spécifié.

-recoveryTarget

Spécifie l'emplacement à restaurer. Ce paramètre est utile si cet emplacement est différent de celui qui a été précédemment sauvegardée. Il peut également être utilisé pour les restaurations des volumes, des fichiers ou des applications. Si vous restaurez un volume, vous pouvez spécifier la lettre de lecteur de volume de l'autre volume. Si vous restaurez un fichier ou une application, vous pouvez spécifier un autre emplacement de récupération.

-récursif

Valide uniquement lorsque vous restaurez des fichiers. Restaure les fichiers dans les dossiers et tous les fichiers secondaires pour les dossiers spécifiés. Par défaut, seuls les fichiers qui se trouvent directement dans les dossiers spécifiés sont récupérés.

-remplacer

Valide uniquement lorsque vous restaurez des fichiers. Spécifie l'action à entreprendre lorsqu'un fichier est en cours de restauration déjà existe dans le même emplacement.

  • Skip provoque la sauvegarde de Windows Server ignorer le fichier existant et poursuivre la récupération du fichier suivant.

  • CreateCopy provoque la sauvegarde de Windows Server créer une copie du fichier existant afin que le fichier existant n'est pas modifié.

  • Remplacer provoque la sauvegarde de Windows Server remplacer le fichier existant avec le fichier à partir de la sauvegarde.

-notRestoreAcl

Valide uniquement lorsque vous restaurez des fichiers. Spécifie les listes de contrôle d'accès (ACL) sécurité des fichiers en cours de restauration à partir de la sauvegarde à restaurer pas. Par défaut, les ACL de sécurité sont restaurés (la valeur par défaut est true). Si ce paramètre est utilisé, les ACL des fichiers restaurés seront héritées à partir de l'emplacement vers lequel les fichiers sont en cours de restauration.

-skipBadClusterCheck

Valide uniquement lorsque vous récupérez des volumes. Ignore la vérification des disques que vous récupérez à pour plus d'informations de cluster défectueux. Si vous restaurez vers un autre serveur ou du matériel, nous vous recommandons que vous n'utilisez pas ce paramètre. Vous pouvez manuellement exécuter la commande chkdsk /b sur ces disques à tout moment pour vérifier les clusters défectueux et ensuite mettre à jour les informations de système de fichiers en conséquence.

Cc742070.Important(fr-fr,WS.10).gif Important
Jusqu'à ce que vous exécutiez chkdsk comme indiqué, les clusters défectueux signalés sur votre système récupéré ne peuvent pas être précis.

-noRollForward

Valide uniquement lorsque la restauration des applications. Permet de récupération de point-à-temps précédente d'une application si la version la plus récente à partir des sauvegardes est sélectionnée. Pour les autres versions de l'application qui ne sont pas la récupération de point-à-temps plus tard, précédente s'effectue par défaut.

-quiet

Exécute la sous-commande sans invite à l'utilisateur.

Remarques

  • Pour afficher une liste d'éléments qui sont disponibles pour la récupération à partir d'une version de sauvegarde spécifique, utilisez wbadmin get éléments. Si un volume n'avait pas une lettre de lecteur ou point de montage au moment de la sauvegarde, la sous-commande retournerait un nom basé sur un GUID de volume qui doit être utilisé pour récupérer le volume.

  • Une fois itemtype -App App , vous pouvez utiliser une valeur ADIFM pour -élément pour effectuer une installation à partir de l'opération du média pour récupérer toutes les données connexes nécessaires pour les Services de domaine Active Directory. ADIFM crée une copie de la base de données Active Directory, le Registre et état SYSVOL et puis enregistre ces informations dans l'emplacement spécifié par - recoveryTarget. Utilisez ce paramètre uniquement lorsque - recoveryTarget est spécifié.

    Cc742070.note(fr-fr,WS.10).gif Remarque
    Avant d'effectuer une installation à partir de l'opération du média à l'aide de wbadmin , vous devez envisager d'utiliser la commande ntdsutil car ntdsutil ne copie que la quantité minimale de données nécessaires, et il utilise une méthode de transport de données plus sécurisée.

Exemples

Pour exécuter une restauration de la sauvegarde à partir du 31 mars 2005, prises à 9 h 00, du volume d:, tapez :



wbadmin start recovery-version : 03/31/2005-09 : 00 - itemType : Volume-éléments: d :

Pour exécuter une récupération au lecteur d de la sauvegarde à partir du 31 mars 2005, prises à 9 h 00, du Registre, tapez :



wbadmin start recovery-version : 03/31/2005-09 : 00 - itemType: App-éléments : Registre - recoverytarget: d: \

Pour exécuter une restauration de la sauvegarde à partir du 31 mars 2005, prises à 9 h 00, des d:\folder et des dossiers subordonnés à d:\folder, tapez :



wbadmin start recovery-version : 03/31/2005-09 : 00 - itemType : fichier - items:d:\folder - récursif

Pour exécuter une restauration de la sauvegarde depuis le 31 mars 2005, prises à 9 h 00, du volume \\ ? \Volume{cc566d14-44a0-11d9-9d93-806e6f6e6963}\, tapez :



wbadmin start recovery-version : 03/31/2005-09 : 00 - itemType : Volume-éléments: \\ ?

\Volume{cc566d14-44a0-11d9-9d93-806e6f6e6963}\

Pour exécuter une restauration de la sauvegarde à partir du 30 avril 2005, prises à 9 h 00, de la \\nomserveur\partage dossier partagé du serveur Serveur01, tapez :



wbadmin start recovery-version : 04/2005/30-09 : 00 - backupTarget : \\nomserveur\partage-machine : serveur01

Références supplémentaires

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft