Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Options de la ligne de commande Bootsect

S'applique à: Windows Vista

Bootsect.exe met à jour le code de démarrage principal pour les partitions de disque dur, afin de basculer entre BOOTMGR et NTLDR. Vous pouvez utiliser cet outil pour restaurer le secteur de démarrage sur votre ordinateur. Cet outil remplace FixFAT et FixNTFS.

Commandes Bootsect

Bootsect utilise les conventions suivantes :

bootsect.exe {/help | /nt52 | /nt60} {SYS | ALL | <DriveLetter:>} [/force]

Par exemple, pour appliquer le code de démarrage principal compatible avec NTLDR sur le volume E, utilisez la commande suivante :

bootsect.exe /nt52 E:

 

Commande Description

/help

Affiche ces instructions d'utilisation.

/nt52

Applique le code de démarrage principal compatible avec NTLDR à SYS, ALL ou <DriveLetter>. Le système d’exploitation installé sur SYS, ALL ou <DriveLetter> doit être une version antérieure à Windows Vista.

/nt60

Applique le code de démarrage principal qui est compatible avec BOOTMGR à SYS, ALL ou <DriveLetter>. Le système d’exploitation installé sur SYS, ALL ou <DriveLetter> doit être Windows Vista.

SYS

Met à jour le code de démarrage principal sur la partition de système utilisée pour démarrer Windows.

ALL

Met à jour le code de démarrage principal sur toutes les partitions. ALL ne met pas forcément à jour le code de démarrage pour chaque volume. Cette option met plutôt à jour le code de démarrage sur des volumes pouvant servir de volumes de démarrage de Windows, ce qui exclut tout volume dynamique non connecté à une partition de disque sous-jacente. Cette restriction est présente car le code de démarrage doit se trouver au début d'une partition de disque.

<DriveLetter>

Met à jour le code de démarrage principal sur le volume associé à cette lettre de lecteur. Le code de démarrage n’est pas mis à jour si 1) <DriveLetter> n’est pas associé à un volume ou si 2) <DriveLetter> est associé à un volume non connecté à une partition de disque sous-jacente.

/force

Démonte le(s) volume(s) de force au cours de la mise à jour du code de démarrage. Vous devez utiliser cette option avec attention.

Si Bootsect.exe ne peut bénéficier d'un accès au volume exclusif, alors le système de fichiers risque de remplacer le code de démarrage avant le démarrage suivant. Bootsect.exe tente toujours de verrouiller et de démonter le volume avant chaque mise à jour. Lorsque /force est spécifié, un démontage forcé est tenté en cas d'échec de la tentative de verrouillage initiale. Un verrouillage peut échouer, par exemple, si des fichiers sur le volume de destination sont ouverts par d'autres programmes.

Lorsqu'il est réussi, un démontage forcé autorise un accès au volume exclusif et une mise à jour de code de démarrage fiable, même en cas d'échec du verrouillage initial. En même temps, un démontage forcé invalide tous les handles ouverts vers des fichiers sur le volume de destination. Cela peut entraîner un comportement inattendu des programmes qui ont ouvert ces fichiers. Par conséquent, vous devez utiliser cette option avec attention.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft