Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Rôle Virtualisation

Mis à jour: janvier 2008

S'applique à: Windows Server 2008

Le rôle Virtualisation vous permet de créer un environnement informatique de serveur virtualisé à l’aide d’une technologie intégrée au système d’exploitation Windows Server® 2008. Cette solution est fournie par le biais d’Hyper-V™. Vous pouvez utiliser un environnement informatique virtualisé afin d’améliorer l’efficacité de vos ressources informatiques en utilisant une plus grande partie de vos ressources matérielles.

À compter de la version Beta de Hyper-V (disponible dans Windows Server 2008 RC1 avec Hyper-V Beta), vous pouvez installer ce rôle sur une installation complète ou minimale de Windows Server 2008.

Quelle est la fonction d’Hyper-V ?

Hyper-V fournit une infrastructure logicielle et des outils de gestion de base dans Windows Server 2008 que vous pouvez utiliser pour créer et gérer un environnement informatique de serveur virtualisé. Cet environnement virtualisé peut être utilisé afin de réaliser différents objectifs professionnels liés à l’amélioration de l’efficacité et à la réduction des coûts. Un environnement de serveur virtualisé peut par exemple vous aider à effectuer les tâches suivantes :

  • Réduire les coûts liés à l’exploitation et à la maintenance de serveurs physiques en augmentant l’utilisation de votre matériel. Vous pouvez réduire la quantité de matériel nécessaire pour exécuter vos charges de travail de serveur.

  • Augmenter l’efficacité du développement et des tests en réduisant la durée nécessaire à la configuration du matériel et des logiciels et à la reproduction des environnements de test.

  • Améliorer la disponibilité des serveurs sans utiliser autant d’ordinateurs physiques que dans une configuration de basculement qui utilise uniquement des ordinateurs physiques.

  • Augmenter ou réduire les ressources de serveur suite à une évolution de la demande.

Qui ce rôle peut-il intéresser ?

Le rôle Virtualisation peut vous être utile si vous êtes dans l’un des cas suivants :

  • Un administrateur, un planificateur ou un concepteur informatique.

  • Un architecte informatique responsable de la gestion et de la sécurité informatique dans une organisation.

  • Un responsable des opérations informatiques qui recherche un moyen de réduire le coût total de propriété de son infrastructure de serveurs, à la fois en termes de coûts de puissance et de coûts de gestion.

  • Un développeur ou testeur de logiciels qui recherche un moyen d’augmenter la productivité en réduisant la durée nécessaire à la création et la configuration d’un serveur destiné au développement ou à la réalisation de tests.

Existe-t-il des considérations particulières ?

Hyper-V requiert du matériel spécifique. Vous devrez disposer des éléments suivants :

  • Un processeur x64. Hyper-V est disponible uniquement dans les versions x64 deWindows Server 2008, plus particulièrement les versions x64 de Windows Server 2008, Standard Edition, Windows Server 2008, Enterprise Edition et Windows Server 2008, Datacenter Edition.

  • Virtualisation d’assistance matérielle. Cette virtualisation est disponible avec les processeurs qui incluent une option de virtualisation, plus spécifiquement Intel VT ou AMD Virtualization (AMD-V, ancien nom de code « Pacifica »).

  • La protection matérielle de l’exécution des données doit être disponible et activée. Plus spécifiquement, vous devez activer le bit Intel XD (bit de désactivation d’exécution) ou le bit AMD NX (bit de non-exécution).

Quelles sont les principales fonctionnalités d’Hyper-V ?

Les principales fonctionnalités d’Hyper-V sont les suivantes :

  • Virtualisation hyperviseur native 64 bits.

  • Capacité à exécuter simultanément des machines virtuelles 32 bits et 64 bits.

  • Machines virtuelles monoprocesseurs et multiprocesseurs.

  • Captures instantanées de machines virtuelles, qui capturent l’état d’une machine virtuelle en cours d’exécution. Les captures instantanées indiquent l’état du système, ce qui vous permet de restaurer la machine virtuelle à un état précédent.

  • Prise en charge de grande mémoire de machine virtuelle.

  • Prise en charge de réseau local virtuel.

  • Outil de gestion Microsoft Management Console (MMC) 3.0.

  • Interfaces WMI (Windows® Management Instrumentation) documentées pour l’écriture de scripts et la gestion.

Ressources supplémentaires

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft