Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Ntbackup

Mis à jour: janvier 2005

S'applique à: Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003 with SP1, Windows Server 2003 with SP2

Ntbackup

Utilisez la commande ntbackup suivie de divers paramètres pour effectuer des opérations de sauvegarde au niveau de l'invite de commandes ou à partir d'un fichier de commandes.

Syntaxe

ntbackup backup [systemstate] "@ NomFichier .bks" /J{"NomTâche"} [/P {"NomPool"}] [/G {"NomGUID"}] [/T { "NomBande"}] [/N {"NomMédia"}] [/F {"NomFichier"}] [/D {"DescriptionEnsemble"}] [/DS {"NomServeur"}] [/IS {"NomServeur"}] [/A] [/V:{yes | no}] [/R:{yes | no}] [/L:{f | s | n}] [/M {TypeSauvegarde}] [/RS:{yes | no}] [/HC:{on | off}]

Paramètres
systemstate
Spécifie que vous voulez sauvegarder les données sur l'état du système. Lorsque vous sélectionnez cette option, le type de sauvegarde passe à normal ou à copie.

@ NomFichier .bks
Spécifie le nom du fichier de sélection de sauvegarde (fichier .bks) à utiliser pour cette opération. Le caractère @ doit précéder le nom du fichier de sélection de sauvegarde. Un fichier de sélection de sauvegarde contient des informations sur les fichiers et les dossiers sélectionnés pour la sauvegarde. Vous devez créer ce fichier à partir de l'interface utilisateur graphique (GUI) de l'utilitaire de sauvegarde.

/J {"NomTâche"}
Spécifie le nom de tâche à utiliser dans le rapport de sauvegarde. Le nom de la tâche décrit généralement les fichiers et dossiers sauvegardés dans la tâche de sauvegarde active.

/P {"NomPool"}
Spécifie le pool de médias dont vous voulez utiliser les médias. Il s'agit généralement d'un sous-ensemble du pool de médias de sauvegarde tel que 4mm DDS. Si vous sélectionnez cette option, vous ne pouvez pas utiliser les options de ligne de commande /A, /G, /F ou /T.

/G {"NomGUID"}
Remplace ou effectue un ajout à cette bande. N'utilisez pas ce commutateur en même temps que /P.

/T {"NomBande"}
Remplace ou effectue un ajout à cette bande. N'utilisez pas ce commutateur en même temps que /P.

/N {"NomMédia"}
Spécifie le nouveau nom de la bande. Vous ne devez pas utiliser /A avec ce commutateur.

/F {"NomFichier"}
Chemin du disque logique et nom de fichier. Vous ne devez pas utiliser les commutateurs suivants avec ce commutateur : /P /G /T.

/D {"DescriptionEnsemble"}
Spécifie une étiquette pour chaque jeu de sauvegarde.

/DS {"NomServeur"}
Sauvegarde le fichier du service d'annuaire pour le serveur Microsoft Exchange spécifié.

/IS {"NomServeur"}
Sauvegarde le fichier du Magasin d'informations pour le serveur Microsoft Exchange spécifié.

/A
Effectue un ajout. Soit /G, soit /T doit être utilisé avec ce commutateur. N'utilisez pas ce commutateur en même temps que /P.

/V:{yes | no}
Recherche la présence d'erreurs sur le disque susceptibles de s'être produites lors de la copie des fichiers sur une bande. Cette opération peut accroître de manière significative le temps nécessaire à l'exécution d'une sauvegarde.

/R:{yes | no}
Limite l'accès à la bande au propriétaire ou aux membres du groupe Administrateurs.

/L:{f | s | n}
Spécifie le type du fichier journal : f=full (complet), s=summary (résumé), n=none (aucun fichier journal n'est créé).

/M {TypeSauvegarde}
Spécifie le type de sauvegarde. Il doit s'agir de l'une des options suivantes : normale, copie, différentielle, incrémentielle ou quotidienne.

/RS:{yes | no}
Sauvegarde, dans le stockage étendu, les fichiers de données ayant migrés. L'option de ligne de commande /RS n'est pas nécessaire pour sauvegarder la base de données de stockage amovible locale (contenant les fichiers d'espace réservé du stockage étendu). Lorsque vous sauvegardez le dossier %systemroot%, l'utilitaire de sauvegarde sauvegarde également automatiquement la base de données de stockage amovible.

/HC:{on | off}
Utilise, si possible, la compression matérielle sur le lecteur de bande.

/M {TypeSauvegarde}
Spécifie le type de sauvegarde. Il doit s'agir de l'une des options suivantes : normale, copie, différentielle, incrémentielle ou quotidienne.

/?
Affiche l'aide à l'invite de commandes.

Notes
  • Vous ne pouvez pas restaurer de fichiers à partir de la ligne de commande, à l'aide de la commande ntbackup.

  • Les options de ligne de commande suivantes prennent les valeurs par défaut définies dans la version GUI (interface graphique utilisateur) de l'utilitaire de sauvegarde, sauf si elles sont modifiées par une option de ligne de commande : /V /R /L /M /RS /HC. Par exemple, si la compression matérielle est activée dans la boîte de dialogue Options de l'utilitaire de sauvegarde, elle est utilisée à condition que /HC ne figure pas sur la ligne de commande. Toutefois, si vous spécifiez l'option /HC:off au niveau de la ligne de commande, elle prend le pas sur le paramètre de la boîte de dialogue Options, et la compression n'est pas utilisée.

  • Si vous disposez des services Windows Media sur votre ordinateur et que vous souhaitez sauvegarder les fichiers associés à ces services, voir « Exécuter une sauvegarde avec les Services Windows Media » dans la documentation en ligne des services Windows Media. Vous devez suivre les procédures décrites dans la documentation en ligne des services Windows Media avant de sauvegarder ou de restaurer les fichiers associés aux services Windows Media.

  • Vous ne pouvez sauvegarder les données sur l'état du système que sur un ordinateur local. Vous ne pouvez pas sauvegarder les données sur l'état du système sur un ordinateur distant.

  • Si vous utilisez le Stockage amovible pour gérer des médias ou le Stockage étendu pour stocker des données, vous devez sauvegarder régulièrement les fichiers situés dans les dossiers suivants :

    systemroot\System32\Ntmsdata

    systemroot\System32\Remotestorage

    Cela garantit la restauration de la totalité des données du stockage amovible et du stockage étendu.

Exemples

Les quatre exemples suivants montrent comment utiliser la commande ntbackup.

Pour effectuer une sauvegarde normale

L'exemple suivant effectue une sauvegarde normale appelée « Mon travail 1 » du partage distant \\iggy-multi\c$. Il extrait une bande du pool de médias de sauvegarde et la nomme « Sauvegarde ligne de commande 1 ». « Fonctionnalité ligne de commande » correspond à la description de la sauvegarde. La sauvegarde est vérifiée une fois l'opération de sauvegarde terminée, son accès n'est pas limité au propriétaire/administrateur, le niveau de journalisation est défini au résumé uniquement, les données du stockage étendu ne sont pas sauvegardées et la compression matérielle est activée.

ntbackup backup \\iggy-multi\c$ /m normal /j "Mon travail 1" /p "Utilitaire de sauvegarde" /n "Sauvegarde ligne de commande 1" /d "Fonctionnalité ligne de commande" /v:yes /r:no /l:s /rs:no /hc:on

Pour effectuer une sauvegarde de copie

L'exemple suivant effectue une sauvegarde de copie appelée « Mon travail 2 » du lecteur local D:\. Les fichiers et les dossiers sauvegardés sont ajoutés à la bande nommée « Sauvegarde ligne de commande 1 ». Par défaut, toutes les autres options sont celles spécifiées dans le programme de sauvegarde.

ntbackup backup d:\ /j "Mon travail 2" /a /t "Sauvegarde ligne de commande 1" /m copy

Pour effectuer une sauvegarde du type spécifié dans Backup

L'exemple suivant effectue une sauvegarde en fonction du type de sauvegarde spécifié dans le programme de sauvegarde. Il utilise le fichier de sélection de sauvegarde nommé Lignecommande.bks, situé dans le répertoire C:\Program Files\Windows NT\ntbackup\data\ pour choisir les fichiers à sauvegarder. La sauvegarde est nommée « Mon travail 3 » et remplace la bande nommée « Sauvegarde ligne de commande 1 » par « Sauvegarde ligne de commande 2 ».

ntbackup backup "@C:\Program Files\Windows NT\ntbackup\data\Lignecommande.bks" /j "My Job 3" /t "Sauvegarde ligne de commande 1" /n "Sauvegarde ligne de commande 2"

Pour effectuer une sauvegarde vers un fichier à partir de la ligne de commande

Les exemples suivants montrent comment effectuer une sauvegarde dans un fichier à partir de la ligne de commande. Dans ces trois exemples, le type de sauvegarde, le paramètre de vérification, le niveau de journalisation, la compression matérielle, et toutes les autres restrictions utilisées correspondent aux valeurs par défaut du programme de sauvegarde. Le premier exemple montre comment sauvegarder \\iggy-multi\d$ dans le fichier D:\sauvegarde.bkf. Le deuxième exemple montre comment ajouter la même sauvegarde au même fichier. Le troisième exemple montre comment remplacer ce fichier à partir de la même sauvegarde. Dans ces trois exemples, un nom UNC complet peut remplacer la lettre du lecteur (en l'occurrence, au lieu de d:\sauvegarde.bkf, l'utilisateur peut spécifier \\iggy-multi\d$\sauvegarde.bkf comme destination de la sauvegarde).

ntbackup backup \\iggy-multi\d$ /j "Sauvegarde ligne de commande 4" /f "D:\sauvegarde.bkf"

ntbackup backup \\iggy-multi\d$ /j "Sauvegarde ligne de commande 5" /f "D:\sauvegarde.bkf" /a

ntbackup backup \\iggy-multi\d$ /j "Sauvegarde ligne de commande 6" /f "D:\sauvegarde.bkf"

Légende de mise en forme

 

Mise en forme Signification

Italique

Informations que l'utilisateur doit fournir

Gras

Éléments que l'utilisateur doit taper tels qu'ils sont indiqués

Points de suspension (...)

Paramètre pouvant être répété plusieurs fois dans une ligne de commande

Entre crochets ([])

Éléments facultatifs

Entre accolades ({}), avec séparation des options par une barre verticale (|). Exemple : {pair|impair}

Ensemble d'options parmi lesquelles l'utilisateur doit en choisir une seule

Police Courier

Code ou données de programme

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft