Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Arp

Mis à jour: janvier 2005

S'applique à: Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003 with SP1, Windows Server 2003 with SP2

Arp

Affiche et modifie les entrées du cache ARP (Address Resolution Protocol), qui contient une ou plusieurs tables permettant de stocker les adresses IP et leurs adresses physiques Ethernet ou Token Ring résolues. À chaque carte réseau Ethernet ou Token Ring installée sur l'ordinateur correspond une table distincte. Utilisée sans paramètres, la commande arp affiche de l'aide.

Syntaxe

arp[-a [AdrInet] [-NAdrIface]] [-g [AdrInet] [-NAdrIface]] [-dAdrInet [AdrIface]] [-sAdrInet AdrEther [AdrIface]]

Paramètres
-a[ AdrInet] [ -NAdrIface]
Affiche les tables en cours du cache ARP de toutes les interfaces. Pour afficher l'entrée du cache ARP d'une adresse IP spécifique, utilisez la syntaxe arp -a avec le paramètre AdrInet, où AdrInet est une adresse IP. Si AdrInet n'est pas spécifié, la première interface applicable est utilisée. Pour afficher la table du cache ARP d'une interface spécifique, utilisez le paramètre -NAdrIface conjointement avec le paramètre -a, où AdrIface est l'adresse IP attribuée à l'interface. Le paramètre -N tient compte de la casse.

-g[ AdrInet] [ -NAdrIface]
Identique à -a.

-d AdrInet [AdrIface]
Supprime une entrée correspondant à une adresse IP spécifique, représentée par AdrInet. Pour supprimer une entrée dans une table correspondant à une interface spécifique, utilisez le paramètre AdrIface, en lui affectant l'adresse IP attribuée à l'interface. Pour supprimer toutes les entrées, utilisez le caractère générique astérisque (*) à la place de AdrIface.

-s AdrInet AdrEther [AdrIface]
Ajoute dans le cache ARP une entrée statique qui résout l'adresse IP AdrInet en l'adresse physique AdrEther. Pour ajouter une entrée statique du cache ARP dans la table d'une interface spécifique, utilisez le paramètre AdrIface en lui affectant une adresse IP attribuée à l'interface.

/?
Affiche l'aide à partir de l'invite de commandes.

Remarques
  • Les adresses IP de AdrInet et AdrIface sont exprimées en notation décimale à points.

  • L'adresse physique de AdrEther se compose de six octets exprimés en notation hexadécimale et séparés par des traits d'union (par exemple, 00-AA-00-4F-2A-9C).

  • Les entrées ajoutées à l'aide du paramètre -s sont statiques et n'ont pas de durée de vie limitée dans le cache ARP. Elles sont supprimées si le protocole TCP/IP est arrêté et démarré. Pour créer des entrées statiques définitives dans le cache ARP, placez les commandes arp appropriées dans un fichier de commandes et utilisez Tâches planifiées pour exécuter le fichier de commandes au démarrage.

Exemples

Pour afficher les tables du cache ARP de toutes les interfaces, tapez :

arp -a

Pour afficher la table du cache ARP de l'interface dont l'adresse IP est 10.0.0.99, tapez :

arp -a -N 10.0.0.99

Pour ajouter dans le cache ARP une entrée statique qui résout l'adresse IP 10.0.0.80 en l'adresse physique 00-AA-00-4F-2A-9C, tapez :

arp -s 10.0.0.80 00-AA-00-4F-2A-9C

Légende de mise en forme

 

Mise en forme Signification

Italique

Informations que l'utilisateur doit fournir

Gras

Éléments que l'utilisateur doit taper tels qu'ils sont indiqués

Points de suspension (...)

Paramètre pouvant être répété plusieurs fois dans une ligne de commande

Entre crochets ([])

Éléments facultatifs

Entre accolades ({}), avec séparation des options par une barre verticale (|). Exemple : {pair|impair}

Ensemble d'options parmi lesquelles l'utilisateur doit en choisir une seule

Police Courier

Code ou données de programme

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft