Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Outils de ligne de commande du service d'annuaire

Publication: janvier 2005

Mis à jour: novembre 2009

S'applique à: Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003 with SP1, Windows Server 2003 with SP2

Outils de ligne de commande du service d'annuaire

La série d'outils de ligne de commande du service d'annuaire vous permettent de gérer les différents objets dans Active Directory et d'effectuer des demandes d'informations dans l'annuaire. La liste suivante décrit succinctement chaque outil de ligne de commande et ses fonctionnalités.

  • dsadd—Ajoute des objets à l'annuaire. Pour plus d'informations, voir Dsadd.

  • dsget—Affiche les propriétés des objets dans l'annuaire. Pour plus d'informations, voir Dsget.

  • dsmod—Modifie des attributs spécifiques d'un objet existant dans l'annuaire. Pour plus d'informations, voir Dsmod.

  • dsquery—Recherche des objets dans l'annuaire correspondant à un critère de recherche spécifié. Pour plus d'informations, voir Dsquery.

  • dsmove—Déplace un objet de son emplacement actuel vers un nouvel emplacement parent. Pour plus d'informations, voir Dsmove.

  • dsrm—Supprime un objet, toute la sous-arborescence d'un objet dans l'annuaire ou les deux. Pour plus d'informations, voir Dsrm.

Types d'objets cibles

Tous les outils de ligne de commande peuvent être employés sur différents types d'objets dans l'annuaire. Chaque commande qui accepte des arguments spécifiques à des objets vous permet d'entrer un type d'objet cible comme argument ainsi que l'identité de l'objet cible sur lequel la commande sera exécutée. Le type d'objet cible est spécifié sous la forme d'un opérateur de chaîne représentant la classe de l'objet à partir d'un ensemble prédéfini d'opérateurs de chaîne. Par exemple, dans la commande dsmod computer, computer est l'opérateur de chaîne qui précise le type d'objet.

L'identité de l'objet cible est spécifiée après le type d'objet, sous la forme d'un nom unique (la valeur de l'attribut du nom unique d'un objet). Par exemple, le nom unique d'un objet utilisateur peut être CN=Jeff Smith,OU=Sales,DC=microsoft,DC=com.

Dans la commande suivante, computer spécifie le type d'objet modifié et CN=Jeff Smith,OU=Sales,DC=microsoft,DC=com identifie l'objet cible à modifier :

dsmod computer CN=Jeff Smith,OU=Sales,DC=microsoft,DC=com -disabled yes

Exécution de commandes sur le réseau

Chaque outil dispose de paramètres qui vous permettent de spécifier le serveur, le domaine, le nom utilisateur et le mot de passe à utiliser lors de l'exécution d'une commande. Voici par exemple la syntaxe de la commande dsadd computer :

dsadd computer NUObjet

[-samidNomSAM]

[-descDescription]

[-locEmplacement]

[-memberofGroupe...]

[(-sServer | -dDomain)]

[-u NomUtilisateur]

[-p(MotDePasse|*)]

[-q]

Si vous n'entrez pas ces paramètres, l'outil utilise le serveur, le domaine, le nom utilisateur et le mot de passe locaux.

Syntaxe des commandes

Les conventions suivantes sont utilisées pour documenter la syntaxe des outils de ligne de commande du service d'annuaire :

  • L'option pour l'attribut du nom unique d'un objet cible se présente sous la forme NUObjet ou NUObjet ... lorsque vous pouvez spécifier plusieurs objets.

  • Une commande n'exécute aucune opération si le type d'objet (par exemple computer) et les paramètres obligatoires du type d'objet (par exemple le nom unique d'un objet cible, NUObjet) ne sont pas précisés.

  • Pour certaines commandes, si l'utilisateur ne spécifie pas un objet cible à l'invite de commandes, l'objet cible est obtenu à partir de l'entrée standard. Cela vous permet de canaliser la sortie d'une commande vers une autre.

  • La présence de points de suspension (« ... ») dans la syntaxe d'un objet cible signifie que vous pouvez spécifier une liste de noms uniques en séparant chacun d'eux par un espace (sauf stipulation contraire). Par exemple, la paramètre suivant accepte plusieurs noms uniques :

    -memberofGroupe ...

    Si les noms uniques renferment des espaces, entourez-les de guillemets (" ").

    Les virgules dans les noms uniques, lorsqu'elles ne sont pas utilisées comme séparateurs, doivent être précédées de la barre oblique inversée (par exemple, "CN=Société\, Inc.,CN=Utilisateurs,DC=microsoft,DC=com"). Les barres obliques inversées présentes dans les noms uniques doivent être précédées d'une autre barre oblique inversée (par exemple, "CN=Ventes\\ Amérique latine,OU=Listes de distribution,DC=microsoft,DC=com").

Entrée des commandes

  • Tous les paramètres respectent la casse.

  • Les paramètres de ligne de commande peuvent être spécifiés avec un trait d'union (-) ou une barre oblique (/).

  • Un paramètre de ligne de commande et toutes les valeurs associées à celui-ci doivent être séparés par au moins un espace.

  • Lors de la lecture à partir d'une entrée standard, les caractères d'espacement et de nouvelle ligne sont traités comme des séparateurs d'arguments.

  • Une chaîne vide ou une valeur de chaîne vide peut être spécifiée avec des guillemets (" ") et aucun caractère entre ceux-ci. Une valeur de chaîne vide spécifiée est différente d'une valeur manquante. Une valeur de paramètre égale à "" (chaîne NULL) est traitée comme une demande de suppression de la ou des valeurs d'attribut de l'objet cible.

  • Vous pouvez demander de l'aide sur une commande quelconque avec /? (par exemple, dsadd computer /?).

Sortie des commandes

Les conventions suivantes sont employées lors de l'affichage des données, des messages d'état, des erreurs et des avertissements résultant de l'exécution de commandes :

  • Les messages d'état concernant l'exécution réussie d'une commande sont écrits vers la sortie standard.

  • Les données affichées par une commande sont écrites vers la sortie standard.

  • Les messages d'avertissement ou d'erreur sont écrits vers l'erreur standard.

  • Les codes de sortie (niveaux d'erreurs) utilisent 0 pour indiquer la réussite. Si une opération échoue, le code de sortie est une valeur au format HRESULT. Par exemple, la valeur de HRESULT E_FAIL est 0x80004005.

  • Si le mode silencieux est spécifié pour une commande (en utilisant le paramètre -q), toute sortie vers la sortie standard est supprimée. Cependant, tous les messages vers l'erreur standard ne sont pas supprimés suite à l'utilisation du mode silencieux.

Légende de mise en forme

 

Mise en forme Signification

Italique

Informations que l'utilisateur doit fournir

Gras

Éléments que l'utilisateur doit taper tels qu'ils sont indiqués

Points de suspension (...)

Paramètre pouvant être répété plusieurs fois dans une ligne de commande

Entre crochets ([])

Éléments facultatifs

Entre accolades ({}), avec séparation des options par une barre verticale (|). Exemple : {pair|impair}

Ensemble d'options parmi lesquelles l'utilisateur doit en choisir une seule

Police Courier

Code ou données de programme

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft