Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Guide pas à pas pour les services de déploiement Windows dans Windows Server 2008

Mis à jour: avril 2009

S'applique à: Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2

Ce guide contient des instructions pas à pas sur l’utilisation du rôle® des services de déploiement Windows dans Windows Server® 2008. Ce guide ne s’applique pas à la mise à jour des services de déploiement Windows pour Windows Server 2003. Pour plus d’informations sur la mise à jour, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=66145 (éventuellement en anglais).

Pour télécharger une version .doc de ce guide, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=94384 (éventuellement en anglais).

Pour envoyer des commentaires sur ce guide, envoyer un message électronique à wdsdoc@microsoft.com.

noteRemarque
Ce guide porte sur les fonctionnalités relatives à l’installation complète des services de déploiement Windows (service du rôle Serveur de déploiement). Pour des informations sur le service de rôle Serveur de transport, voir la section Utilisation du Service du rôle Serveur de transport plus loin dans ce guide.

Dans ce guide

Que sont les services de déploiement Windows ?

Le rôle des services de déploiement Windows dans Windows Server 2008 correspond à la version mise à jour et repensée des services d’installation à distance (services RIS). Les services de déploiement Windows vous permettent de déployer des systèmes d’exploitation Windows, notamment Windows Vista® et Windows Server 2008. Vous pouvez y recourir pour configurer de nouveaux ordinateurs dans le cadre d’une installation réseau. Cela signifie qu’il ne vous est pas nécessaire d’être physiquement présent devant chaque ordinateur et que vous n’avez pas besoin d’installer chaque système d’exploitation directement à partir d’un CD ou d’un DVD. Les composants des services de déploiement Windows sont organisés selon les trois catégories suivantes :

  • Composants serveur. Ces composants incluent un serveur PXE (Preboot Execution Environment) et un serveur TFTP (Trivial File Transfer Protocol) pour le démarrage réseau d’un client dans le but de charger et d’installer un système d’exploitation. Un dossier partagé et un référentiel d’images sont également inclus ; ils contiennent les images de démarrage, les images d’installation et les fichiers dont vous avez besoin spécifiquement pour le démarrage réseau. Il existe également une couche réseau, un composant de multidiffusion et un composant de diagnostic.

  • Composants clients . Ces composants incluent une interface graphique utilisateur qui s’exécute au sein de l’environnement de préinstallation Windows (Windows PE). Lorsqu’un utilisateur sélectionne une image du système d’exploitation, les composants clients communiquent avec les composants serveur pour installer l’image.

  • Composants de gestion. Ces composants forment un ensemble d’outils qui vous permettent de gérer le serveur, les images du système d’exploitation et les comptes d’ordinateurs clients.

Nouveautés dans les services de déploiement Windows

Les services de déploiement Windows pour Windows Server 2008 incluent plusieurs modifications liées aux fonctionnalités des services d’installation à distance (RIS). Certaines modifications sont, elles, liées aux services de déploiement Windows que vous pouvez installer sur des ordinateurs exécutant Windows Server 2003.

 

Modifications liées aux services d’installation à distance (RIS) Modifications liées aux services de déploiement Windows sur Windows Server 2003
  • La capacité à déployer Windows Vista et Windows Server 2008.

  • Windows PE est le système d’exploitation de démarrage.

  • Installation à base d’image au moyen du fichier image Windows (.wim).

  • Capacité à transmettre des données et des images à l’aide des fonctionnalités de multidiffusion.

  • Capacité à transmettre des données et des images à l’aide des fonctionnalités de multidiffusion sur un serveur autonome (lorsque vous installez le serveur de transport).

  • Composant serveur PXE extensible et plus performant.

  • Nouveau format du menu de démarrage pour la sélection des systèmes d’exploitation de démarrage.

  • Nouvelle interface graphique utilisateur permettant de sélectionner et de déployer des images, ainsi que de gérer les serveurs et les clients des services de déploiement Windows.

  • Capacité à transmettre des données et des images à l’aide des fonctionnalités de multidiffusion.

  • Capacité à transmettre des données et des images à l’aide des fonctionnalités de multidiffusion sur un serveur autonome (lorsque vous installez le serveur de transport).

  • Pas de prise en charge des images RISETUP ni des écrans OSChooser.

  • Serveur TFTP amélioré.

  • Prise en charge des démarrages réseau des ordinateurs avec architecture x64 et EFI (Extensible Firmware Interface).

  • Signalisation des métriques pour les installations.

À qui s’adresse ce guide ?

Les services de déploiement Windows s’adressent à des spécialistes du déploiement chargés de déployer des systèmes d’exploitation Windows au sein d’une organisation. Ce guide suppose une connaissance pratique des technologies de déploiement de bureau courantes ainsi que des composants de mise en réseau tels que le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol), le DNS (Domain Name System), et les services de domaine Active Directory® (AD DS). Le public concerné inclut les intervenants suivants :

  • Planificateurs ou analystes informatiques évaluant Windows Vista ou Windows Server 2008

  • Planificateurs ou concepteurs informatiques d’entreprise

  • Spécialistes intéressés par le déploiement d’images sur des ordinateurs sans système d’exploitation

Avantages des services de déploiement Windows

Les services de déploiement Windows fournissent les avantages d’installation et de déploiement suivants :

  • Ils réduisent la complexité des déploiements et le coût associé à des processus d’installation manuels inefficaces.

  • Ils permettent l’installation réseau des systèmes d’exploitation Windows, dont notamment Windows Vista et Windows Server 2008.

  • Ils déploient des images système Windows sur des ordinateurs sans système d’exploitation.

  • Ils prennent en charge les environnements mixtes qui incluent Windows Vista, Windows Server 2008, Microsoft Windows XP et Microsoft Windows Server 2003.

  • Ils fournissent une solution de bout en bout pour le déploiement des systèmes d’exploitation Windows sur les ordinateurs clients et les serveurs.

  • Ils s’appuient sur les technologies d’installation standard Windows Server 2008, dont Windows PE, les fichiers .wim et l’installation à base d’image.

Mise à niveau d’un serveur exécutant les services RIS sur Windows Server 2003 SP1 ou SP2

Il existe deux méthodes pour déplacer une infrastructure RIS existante vers des services de déploiement Windows. Cette section décrit la méthode 1.

 

Méthode 1 : Mettre à niveau les serveurs RIS. Méthode 2 : Installer les services de déploiement Windows sur les nouveaux serveurs.

Cette méthode vous permet d’installer des services de déploiement Windows sur vos serveurs RIS existants. Les trois modes serveur et la possibilité de convertir des images RIPREP permettent une transition fluide des services RIS vers les services de déploiement Windows. Il s’agit de la méthode recommandée pour déplacer l’infrastructure RIS vers les services de déploiement Windows.

Cette méthode vous permet d’installer les services de déploiement Windows sur de nouveaux serveurs dans votre environnement tout en assurant la maintenance des serveurs RIS existants. Enfin, au terme de la transition complète vers les services de déploiement Windows, les serveurs RIS sont retirés. Cette méthode est déconseillée car elle nécessite du matériel et entraîne des charges administratives supplémentaires.

  • Matériel. Chaque nouvelle instance des services de déploiement Windows s’exécute sur un serveur distinct des services RIS.

  • Charges administratives. L’utilisation de deux serveurs PXE configurés différemment sur le même segment de réseau peut entraîner des résultats imprévisibles. Généralement, pour obtenir des résultats cohérents, vous devez prédéfinir chaque ordinateur et spécifier si le client doit recevoir une réponse du serveur des services de déploiement Windows ou du serveur RIS.

Il existe trois modes de fonctionnement pour les services de déploiement Windows dans Windows Server 2003 : Hérité, mixe et natif. Votre serveur doit être en mode natif pour mettre à niveau vers Windows Server 2008. Votre mise à niveau sera bloquée si les services RIS sont configurés ou si votre serveur est en mode hérité ou mixte. Pour déterminer le mode de fonctionnement en cours du serveur, exécutez la commande WDSUTIL /get-server /show:config.

Plus particulièrement, déterminez lequel des scénarios suivants vous concernent :

  • Si les services RIS sont en cours d’exécution sur le serveur mais que les services de déploiement Windows ne sont pas installés, vous devez les installer avant de mettre à niveau. Les services de déploiement Windows sont inclus dans le Kit d’installation automatisée (Windows AIK) et Windows Server 2003 Service Pack 2. Pour plus d’informations sur l’installation et la configuration des services de déploiement Windows, voir le Guide pas à pas sur la mise à jour des services de déploiement Windows pour Windows Server 2003 (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=94643) (éventuellement en anglais). Suivez ensuite ces procédures pour passer du mode hérité (paramètre par défaut) au mode natif.

  • Si les services RIS étaient installés sur le serveur lorsque vous avez installé les services de déploiement Windows, ils sont en mode hérité ou en mode mixte ; vous devez les passer en mode natif avant de mettre à niveau.

  • Si les services n’étaient pas installés sur le serveur lorsque vous avez installé les services de déploiement Windows, le serveur est en mode natif et vous pouvez donc le mettre à niveau vers Windows Server 2008.

Suivez les procédures ci-dessous pour passer le serveur en mode hérité.

Pour passer le serveur du mode hérité au mode mixte

  1. Initialisez le serveur en effectuant l’une des opérations suivantes :

    • À l’aide du composant logiciel enfichable MMC. Dans le menu Démarrer, cliquez sur Outils d’administration, puis sur Services de déploiement Windows. Cliquez avec le bouton droit sur le serveur, puis cliquez sur Initialiser le serveur.

    • À l’aide de WDSUTIL. Exécutez la commande WDSUTIL /Initialize-Server /RemInst:C:\RemoteInstall (en supposant que C:\RemoteInstall est l’emplacement de votre dossier partagé REMINST).

  2. Au terme du processus, utilisez la procédure suivante pour passer le serveur du mode mixte au mode natif.

Pour passer le serveur du mode mixte au mode natif

  1. Retirez vos images RISETUP et RIPREP, ou convertissez-les au format .wim. Pour retirer les images, il vous suffit de les supprimer. Pour les convertir, vous avez deux options :

    • Convertissez-les hors connexion (images RIPREP seulement). Pour plus d’informations, voir la section sur la conversion des images RIPREP dans la rubrique Création d’images. Pour des instructions sur la manière de procéder, voir Comment gérer des images.

    • Déployez et recapturez les images à l’aide de l’Assistant Capture d’images (pour les images RIPREP ou RISETUP). Pour plus d’informations, voir Création d’images d’installation personnalisées plus loin dans ce guide.

  2. Exécutez la command WDSUTIL /Set-Server /ForceNative.

  3. Une fois le processus terminé, vous pouvez mettre à niveau le serveur vers Windows Server 2008.

Installation des services de déploiement Windows

Conditions préalables à l’installation des services de déploiement Windows

Les informations suivantes représentent les conditions préalables à l’installation de ce rôle, selon que vous choisissez le serveur de déploiement ou le serveur de transport au cours de l’installation.

 

Serveur de déploiement Serveur de transport
  • AD DS. Un serveur des services de déploiement Windows doit être membre d’un domaine AD DS ou d’un contrôleur de domaine pour un domaine AD DS. Les versions de la forêt et du domaine des services AD DS n’ont pas d’importance ; toutes les configurations de domaine et de forêt prennent en charge les services de déploiement Windows.

  • DHCP. Vous devez posséder un serveur DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) en cours d’exécution avec une étendue active sur le réseau puisque les services de déploiement Windows utilisent l’environnement d’exécution de prédémarrage (PXE) qui s’appuie sur le protocole DHCP pour l’adressage IP.

  • DNS. Vous devez posséder un serveur DNS (Dynamic Name Services) en cours d’exécution sur le réseau pour exécuter les services de déploiement Windows.

  • Volume NTFS. Le serveur qui exécute les services de déploiement Windows nécessite un volume du système de fichiers NTFS pour le magasin d’images.

  • Informations d’identification. Pour installer le rôle, vous devez être membre du groupe Administrateurs local sur le serveur. Pour initialiser le serveur, vous devez être membre du groupe Utilisateurs du domaine. Pour plus d’informations sur ce sujet, voir la rubrique Autorisations requises.

Informations d’identification. Pour installer le service du rôle, vous devez être membre du groupe Administrateurs local sur le serveur.

Étapes pour l’installation des services de déploiement Windows

Vous pouvez installer les services de déploiement Windows à l’aide de l’Assistant Configuration initiale, du Gestionnaire de serveur ou de la ligne de commande.

  • Pour installer le rôle à l’aide de l’Assistant Configuration initiale, cliquez sur Ajouter des rôles sur l’écran de démarrage Tâches de configuration initiales. Cliquez sur Suivant, puis sélectionnez Services de déploiement Windows.

  • Pour installer le rôle à l’aide du Gestionnaire de serveur, cliquez sur Ajouter des rôles situé dans le volet Résumé des rôles. Cliquez sur Suivant, puis sélectionnez Services de déploiement Windows.

  • Pour installer le rôle à l’aide de la ligne de commande, exécutez l’une des deux commandes suivantes :

    • Pour le serveur de déploiement,exécutez ServerManagerCmd -install WDS.

    • Pour le serveur de transport, exécutez ServerManagerCmd -install WDS-Transport.

Au cours de l’installation, vous pouvez choisir parmi les deux services de rôle suivants. Pour une comparaison détaillée de ces options, voir le graphique Comparaison du Serveur de déploiement et du Serveur de transport dans la rubrique Utilisation du serveur de transport.

  • Serveur de transport. Pour installer cette option, désactivez la case à cocher Serveur de déploiement dans le deuxième écran de l’Assistant d’installation. Cette option fournit un sous-ensemble des fonctionnalités des services de déploiement Windows. Il contient uniquement les parties centrales de la mise en réseau. Vous pouvez utiliser le serveur de transport pour créer des espaces de noms de multidiffusion qui transmettent les données (y compris des images du système d’exploitation) à partir d’un serveur autonome. Vous devez utiliser cette option si vous voulez transmettre des données par multidiffusion, mais ne voulez pas incorporer tous les services de déploiement Windows. Pour plus d’informations, voir Utilisation du serveur de transport.

  • Serveur de déploiement. Pour installer cette option, vérifiez que les options Serveur de déploiement et Serveur de transport sont sélectionnées dans le deuxième écran de l’Assistant d’installation. Cette option fournit les fonctionnalités complètes des services de déploiement Windows, que vous pouvez utiliser pour configurer et installer à distance des systèmes d’exploitation Windows. Les services de déploiement Windows vous permettent de créer et de personnaliser des images, puis de les utiliser pour réappliquer des images sur des ordinateurs. Remarquez que le serveur de déploiement dépend des éléments centraux du serveur de transport.

    noteRemarque
    Pour gérer les services de déploiement Windows sur un serveur distant qui exécute Windows Server 2008, vous pouvez installer les outils d’administration de serveur distant. Pour ce faire, ouvrez le Gestionnaire de serveur, cliquez avec le bouton droit sur le nœud Fonctionnalités, cliquez sur Ajouter des fonctionnalités et recherchez Outils d’administration de serveur distant. Cette procédure permet d’installer WDSUTIL et le composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows sur le serveur.

Configuration des services de déploiement Windows

Après avoir installé le rôle de serveur, vous devez configurer les services de déploiement Windows à l’aide du composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows ou en utilisant WDSUTIL à l’invite de commandes.

noteRemarque
Vous pouvez accéder à l’Aide de la commande WDSUTIL en tapant WDSUTIL /? à une invite de commandes ; elle est aussi disponible en ligne à Wdsutil.

Problèmes connus concernant la configuration des services de déploiement Windows

Prenez note des problèmes suivants lors de la configuration de votre serveur :

  • Internet Protocol version 6 (IPv6) n’est pas pris en charge pour cette version des services de déploiement Windows.

  • Dans la plupart des cas, vous devez utiliser l’image de démarrage standard incluse dans le support Windows Server 2008 (située à l’emplacement \Sources\boot.wim) sans modification. N’utilisez pas le fichier Boot.wim du support Windows Vista sauf si votre version de Windows Vista contient le Service Pack 1 sur le DVD.

  • Si vous exécutez les services de déploiement Windows et un serveur DHCP non-Microsoft sur le même ordinateur, outre la configuration du serveur pour qu’il n’écoute pas sur le port 67, vous devrez utiliser vos outils DHCP pour ajouter l’Option 60 à vos étendues DHCP.

  • Si DHCP est installé sur un serveur situé dans un autre sous-réseau, vous devrez effectuer l’une des actions suivantes :

    • (Recommandé) Configurer vos tables d’assistance IP. Toutes les émissions DHCP par des ordinateurs clients sur le port UDP 67 doivent être transmises directement au serveur DHCP et au serveur PXE des services de déploiement Windows. De plus, tout le trafic sur le port UDP 4011 en provenance des ordinateurs clients vers le serveur PXE des services de déploiement Windows doit être acheminé correctement (trafic direct, au lieu d’émissions, vers le serveur).

    • Ajoutez les options DHCP 66 et 67. Pour plus d’informations, voir la rubrique Managing Network Boot Programs.

Étapes pour la configuration des services de déploiement Windows

Pour configurer le rôle du serveur, procédez comme suit. Puis consultez la section ci-dessous pour ajouter des images au serveur.

Pour configurer les services de déploiement Windows

  1. Vérifiez que vous êtes Administrateur de domaine.

  2. Cliquez sur Démarrer, sur Outils d’administration, puis sur Services de déploiement Windows.

  3. Dans le volet gauche du composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows, développez la liste des serveurs.

  4. Cliquez avec le bouton droit sur le serveur, puis cliquez sur Configurer le serveur.

  5. Suivez les instructions qui s’affichent dans l’Assistant.

  6. Une fois la configuration terminée, désactivez la case à cocher Ajouter les images au serveur de déploiement Windows maintenant et cliquez sur Terminer.

Étapes de l’ajout des images

Après avoir configuré les services de déploiement Windows, vous devez ajouter au moins une image de démarrage et une image d’installation avant de pouvoir démarrer le serveur des services de déploiement Windows et installer une image.

  • Images de démarrage. Les images de démarrage sont les images dans lesquelles vous démarrez un ordinateur client pour installer un système d’exploitation. Le plus souvent, vous pouvez utiliser le fichier Boot.wim à partir du DVD d’installation Windows Server 2008 (dans le dossier \Sources). Le fichier Boot.wim contient le client des Services de déploiement Windows et Windows PE (il s’agit essentiellement des fichiers Setup.exe et de prise en charge de Windows Vista). N’utilisez pas le fichier Boot.wim du support Windows Vista sauf si votre version de Windows Vista contient le Service Pack 1 sur le DVD.

  • Images d’installation. Les images d’installation sont les images du système d’exploitation que vous déployez sur l’ordinateur client. Vous pouvez aussi utiliser le fichier Install.wim du DVD d’installation, ou pouvez créer votre propre image d’installation à l’aide des étapes dans Création d’images d’installation personnalisées plus loin dans ce guide.

Pour ajouter les images par défaut, utilisez les procédures suivantes. Une fois que vous disposez d’une image de démarrage et d’une image d’installation sur le serveur, vous pouvez effectuer un démarrage PXE sur un ordinateur client pour installer un système d’exploitation.

Pour ajouter l’image de démarrage par défaut incluse sur le DVD d’installation produit

  1. Dans le volet gauche du composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows, cliquez avec le bouton droit sur Images de démarrage, puis cliquez sur Ajouter une image de démarrage.

  2. Parcourez l’arborescence pour sélectionner l’image de démarrage par défaut (Boot.wim) sur le DVD de Windows Server 2008 dans le dossier \Sources.

  3. Cliquez sur Ouvrir, puis sur Suivant.

  4. Suivez les instructions qui s’affichent dans l’Assistant pour ajouter l’image.

Pour ajouter l’image d’installation par défaut incluse sur le DVD d’installation produit

  1. Dans le composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows, cliquez avec le bouton droit sur le nœud Images d’installation, puis cliquez sur Ajouter une image d’installation.

  2. Spécifiez un nom pour le groupe d’images, puis cliquez sur Suivant.

  3. Parcourez l’arborescence pour sélectionner l’image d’installation par défaut (Install.wim) dans le DVD de Windows Vista ou Windows Server 2008 situé dans le dossier \Sources, puis cliquez sur Ouvrir.

  4. Pour ajouter un sous-ensemble des images incluses dans le fichier install.wim, désactivez les cases à cocher correspondant aux images que vous ne voulez pas ajouter au serveur. Vous devez uniquement ajouter les images pour lesquelles vous disposez de licences.

  5. Suivez les instructions qui s’affichent dans l’Assistant pour ajouter les images.

  6. Maintenant que vous disposez d’une image de démarrage et d’une image d’installation sur le serveur, vous pouvez effectuer un démarrage PXE sur un ordinateur client pour installer un système d’exploitation.

Configuration du menu de démarrage

Les images de démarrage sont les images contenant Windows PE dans lesquelles le client démarre pour sélectionner l’image à installer. Lorsque vous avez plusieurs images de démarrage pour les ordinateurs clients, ces clients disposent d’un menu de démarrage qui affiche les images de démarrage. Les utilisateurs doivent d’abord sélectionner une image de démarrage, puis les images d’installation s’afficheront. Le menu de démarrage vous permet de disposer d’images de démarrage pour d’autres tâches et différents types d’architecture. Par exemple, vous pouvez avoir des images de démarrage qui effectuent les actions suivantes :

  • Démarrer le programme d’installation pour installer Windows.

  • Reformater les disques durs pour prendre en charge le chiffrement de lecteur BitLocker (sans assistance), puis installer Windows.

  • Contenir l’environnement de récupération Windows (Windows RE) que vous souhaitez utiliser en cas d’échec du démarrage d’un ordinateur.

  • Contenir l’Assistant Capture d’images des services de déploiement Windows qui crée une image d’installation à partir du système d’exploitation de l’ordinateur client.

  • Inclure une image de l’environnement de préinstallation Windows (Windows PE) pour les administrateurs qui souhaitent effectuer d’autres opérations au sein de l’environnement de préinstallation Windows.

De plus, les ordinateurs avec architecture x64 peuvent exécuter des images de démarrage avec architecture x86 ou x64. Par conséquent, pour chacune de ces tâches, vous pouvez posséder deux images de démarrage — une pour x86 et une pour x64. Le menu de démarrage sur les ordinateurs avec architecture x86 affichera uniquement les images de démarrage avec architecture x86 car les ordinateurs avec architecture x86 ne peuvent pas exécuter les images de démarrage avec architecture x64.

noteRemarque
Le comportement par défaut des ordinateurs avec architecture x64 consiste à afficher les images de démarrage avec architecture x86 et avec architecture x64 lorsqu’elles sont toutes disponibles. Pour modifier ce paramètre par défaut, exécutez la commande WDSUTIL /Set-Server /Defaultx86x64ImageType:{x86|x64|both}.

Pour des informations détaillées, voir la rubrique Gestion du menu de démarrage [rôle].

Problèmes connus concernant la configuration du menu de démarrage

Prenez notes des problèmes suivants et des limites liées au menu de démarrage :

  • Le menu de démarrage ne peut pas contenir plus de 13 images de démarrage. Il s’agit d’une limite liée au nombre de caractères affichés dans le menu du démarrage du chargeur du système d’exploitation.

  • Le nom du fichier .wim qui contient l’image de démarrage ne peut pas contenir d’espace. Ce fichier ne peut contenir que des lettres et des nombres.

  • Utilisez le fichier Boot.wim du support Windows Server 2008. N’utilisez pas le fichier Boot.wim du support Windows Vista sauf si votre version de Windows Vista contient le Service Pack 1 sur le DVD. Si vous utilisez la version de Windows Vista qui ne contient pas le Service Pack, la multidiffusion ne fonctionnera pas correctement.

  • Les ensembles de caractère à double octets utilisés comme noms d’image peuvent ne pas s’afficher correctement dans le menu de démarrage. Ce problème est lié à des chaînes de texte localisées. Des limites propres aux ensembles de caractères BIOS empêchent l’affichage correct des caractères.

Étapes de la configuration du menu de démarrage

Les procédures suivantes expliquent comment ajouter des images de démarrage supplémentaires dans le menu de démarrage.

Pour ajouter une image de démarrage supplémentaire à l’aide de l’interface Windows

  1. Ouvrez le composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur le nœud Images de démarrage, puis cliquez sur Ajouter une image de démarrage.

  3. Cliquez sur Parcourir pour localiser l’image de démarrage à ajouter. Cette image doit se trouver sur le serveur, elle peut correspondre à une architecture identique ou différente.

  4. Suivez les instructions qui s’affichent dans l’Assistant pour ajouter l’image de démarrage.

  5. Au terme de cette procédure et après avoir effectué un démarrage PXE sur un ordinateur client, un menu de démarrage affiche les deux images (si elles s’appliquent toutes les deux à cet ordinateur).

Pour ajouter une image de démarrage supplémentaire à une invite de commande.

  1. Ouvrez une fenêtre d’invite de commandes avec des privilèges élevés. (Cliquez sur Démarrer, cliquez avec le bouton droit sur Invite de commandes, puis cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur).

  2. Exécutez la commande ci-dessous pour ajouter une autre image de démarrage, où <image_démarrage> est le chemin d’accès complet à l’image de démarrage sur le serveur. L’image peut correspondre à la même architecture ou à une architecture différente.

    WDSUTIL /Add-Image /ImageFile:<image_démarrage> /ImageType:boot

  3. Au terme de cette procédure et après avoir effectué un démarrage PXE sur un ordinateur client, un menu de démarrage affiche les deux images (si elles s’appliquent toutes les deux à cet ordinateur).

    noteRemarque
    Vous pouvez accéder à l’Aide pour la commande WDSUTIL en exécutant la commande WDSUTIL /? à une invite de commandes ; elle est aussi disponible en ligne à Wdsutil.

Vous pouvez désormais apporter des modifications supplémentaires dans le menu de démarrage, utilisez Bcdedit.exe pour modifier le fichier default.bcd qui se trouve dans %REMINST%\boot\<architecture>. Pour plus d’informations, voir la section « Utilisation de Bcdedit pour modifier le fichier BCD » dans la rubrique Gestion du menu de démarrage [rôle].

Création d’images d’installation personnalisées

Vous pouvez créer des images d’installation personnalisées à l’aide des services de déploiement Windows. Vous pouvez aussi modifier des images (pour ajouter des fichiers, pilotes etc.) à l’aide des outils dans le Kit d’installation automatisée (Windows AIK). Les processus pour ces opérations sont similaires pour les images de démarrage et d’installation ; toutefois, les jeux d’outils et la syntaxe varient entre les deux types d’images. Pour plus d’informations, voir la section Création d’images. Pour créer une image d’installation, vous devez d’abord créer une image de capture.

Conditions préalables à la création d’images d’installation personnalisées

Pour créer des images d‘installation, tenez compte des conditions préalables suivantes :

  • Vous devez vous assurer que vous disposez d’un espace disque suffisant pour créer et stocker les nouvelles images.

  • Vous devez être membre du groupe Administrateurs local sur le serveur des services de déploiement Windows.

Problèmes connus lors de la création d’images d’installation personnalisées

Lorsque vous démarrez dans l’image de capture, l’Assistant Capture d’images démarre. Notez les points suivants concernant cet Assistant :

  • Vous verrez seulement les lecteurs qui contiennent des systèmes d’exploitation préparés à l’aide de Sysprep. Si vous n’exécutez pas Sysprep sur l’ordinateur avant de démarrer dans l’image, aucun lecteur à capturer ne s’affiche.

  • Vous devez entrer un emplacement local pour enregistrer la nouvelle image ; vous ne pourrez pas sinon la capturer. Cette condition préalable est destinée à éviter d’endommager l’image en cas de mauvais fonctionnement du réseau.

  • Vous devez utiliser l’extension de nom de fichier .wim dans l’Assistant Capture d’images lorsque vous spécifiez l’emplacement pour enregistrer une copie de l’image ; dans le cas contraire, l’opération échoue et génère une erreur.

  • Si vous ajoutez une image de démarrage x64 et effectuez une image de capture à partir de celle-ci, vous pourrez démarrer uniquement des ordinateurs avec architecture x64 à partir de celle-ci (pas d’ordinateurs 32 bits).

Étapes pour la création d’une image de capture

Pour créer une image d’installation, vous devez d’abord créer une image de capture. Les images de capture sont des images de démarrage dans lesquelles vous démarrez un ordinateur client pour capturer le système d’exploitation dans un fichier .wim. Vous pouvez également créer un support (CD, DVD, lecteur USB ou un autre type de support) qui contient une image de capture, puis démarrer un ordinateur à partir de ce support. Ces images fournissent une solution de remplacement à l’utilitaire de ligne de commande, ImageX.exe. Sauf dans les scénarios avancés, vous pouvez créer une image de capture à l’aide du fichier Boot.wim à partir du support Windows Server 2008 (situé dans le dossier \Sources). Vous pouvez aussi utiliser le fichier WinPE.wim dans le Kit d’installation automatisée (Windows AIK) pour créer une image de capture dont la taille est inférieure au fichier Boot.wim.

Utilisez l’une des procédures suivantes pour créer une image de capture.

Pour créer une image de capture à l’aide de l’interface Windows

  1. Dans le composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows, développez le nœud Images de démarrage.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur l’image pour l’utiliser comme image de capture. Dans la plupart des cas, vous pouvez simplement utiliser le fichier Boot.wim à partir du support que vous avez ajouté dans la section Étapes de l’ajout des images plus haut dans ce guide.

  3. Cliquez sur Créer une image de démarrage de capture.

  4. Tapez un nom, une description et l’emplacement où vous voulez enregistrer une copie locale du fichier. Vous devez spécifier un emplacement en cas de problème avec le réseau au moment du déploiement de l’image de capture.

  5. Continuez à suivre les instructions dans l’Assistant puis, à la fin de ce dernier, cliquez sur Terminer.

  6. Cliquez avec le bouton droit sur le dossier d’image de démarrage.

  7. Cliquez sur Ajouter une image de démarrage.

  8. Parcourez l’arborescence et sélectionnez la nouvelle image de capture, puis cliquez sur Suivant.

  9. Suivez les instructions qui s’affichent dans l’Assistant.

  10. Après la création de l’image de capture, suivez les instructions dans la section Installation d’une image d’installation pour démarrer un ordinateur client dans l’image de capture et capturer le système d’exploitation.

Pour créer une image de capture à une invite de commandes

  1. Ouvrez une fenêtre d’invite de commandes avec des privilèges élevés.

  2. Tapez la commande ci-dessous où <image_démarrage> est le nom de l’image de démarrage que vous voulez utiliser pour créer l’image de capture et où >image_capture< est le nom de fichier et du chemin d’accès de la nouvelle image de capture :

    WDSUTIL /New-CaptureImage /Image:<image_démarrage> /Architecture:x86 /Filepath:<image_capture>

  3. Tapez la commande ci-dessous où <image_capture> est le chemin d’accès du fichier et le nom de fichier de l’image de capture que vous voulez ajouter au magasin d’images :

    WDSUTIL /Add-Image /Imagefile:<image_capture> /ImageType:boot

    noteRemarque
    Vous pouvez accéder à l’Aide pour la commande WDSUTIL en tapant WDSUTIL /? à une invite de commande ; elle est aussi disponible en ligne à Wdsutil.

  4. Après la création de l’image de capture, suivez les instructions dans la section Installation d’une image d’installation pour démarrer un ordinateur client dans l’image de capture et capturer le système d’exploitation.

Étapes pour la création d’une image d’installation

Maintenant que vous avez une image de capture, vous devez préparer l’ordinateur de référence puis créer l’image d’installation. L’ordinateur de référence peut être un ordinateur avec une installation Windows standard ou une installation Windows qui a été configurée pour un environnement spécifique. Commencez par démarrer un ordinateur (préparé avec Sysprep) dans l’image de capture. Puis un Assistant crée une image d’installation de l’ordinateur de référence et l’enregistre comme fichier .wim. Ensuite, vous pouvez déployer le fichier .wim comme une image d’installation.

Pour créer une image d’installation personnalisée

  1. Créez un ordinateur de référence (installez le système d’exploitation, les applications, et effectuez toutes les modifications de votre choix).

  2. Vérifiez que vous disposez de la version correcte du fichier Sysprep.exe sur l’ordinateur.

  3. À l’invite de commandes sur l’ordinateur de référence, accédez aux dossiers \Windows\System32\Sysprep ou au dossier qui contient les fichiers Sysprep.exe et Setupcl.exe.

  4. Tapez l’une des commandes suivantes :

    • Sur les ordinateurs qui exécutent Windows Vista, exécutez la commande sysprep /oobe /generalize /reboot. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi utiliser l’interface graphique utilisateur Sysprep en double-cliquant sur Sysprep.exe.

    • Sur les ordinateurs qui exécutent Windows XP, exécutez sysprep -mini -reseal.

  5. Au redémarrage de l’ordinateur, effectuez un démarrage réseau sur l’ordinateur en appuyant sur la touche F12.

  6. Dans le menu de démarrage, sélectionnez l’image de capture que vous avez créée à la procédure précédente, puis cliquez sur Suivant.

  7. Choisissez le lecteur approprié, puis spécifiez un nom et une description pour l’image. Cliquez sur Suivant pour continuer.

    ImportantImportant
    Vous verrez seulement les lecteurs qui contiennent des systèmes d’exploitation préparés à l’aide de Sysprep. Si vous n’exécutez pas la commande à l’étape 4, vous ne verrez aucun lecteur à capturer.

  8. Cliquez sur Parcourir et accédez à un dossier local où vous souhaitez stocker l’image d’installation capturée.

    ImportantImportant
    Vous devez entrer un emplacement local pour enregistrer la nouvelle image ; vous ne pourrez pas sinon la capturer. Cette condition préalable est destinée à éviter d’endommager l’image en cas de mauvais fonctionnement du réseau.

  9. Tapez un nom pour l’image (utilisez l’extension de nom de fichier .wim), puis cliquez sur Enregistrer.

    ImportantImportant
    Vous devez utiliser l’extension de nom de fichier .wim pour spécifier le nom ; sinon, l’opération échoue et génère une erreur.

  10. Sélectionnez Télécharger l’image sur un serveur WDS.

  11. Tapez le nom du serveur des services de déploiement Windows, puis cliquez sur Connecter.

  12. Si vous êtes invité à entrer vos informations d’identification, spécifiez le nom d’utilisateur et le mot de passe d’un compte doté d’autorisations suffisantes pour se connecter au serveur des services de déploiement Windows.

  13. Dans la liste Groupe d’images, sélectionnez le groupe d’images dans lequel vous souhaiter stocker l’image.

  14. Cliquez sur Terminer.

Création d’images de découverte

Les images de découverte sont des images de démarrage que vous pouvez utiliser pour installer un système d’exploitation sur un ordinateur qui n’est pas compatible PXE. Lorsque vous créez une image de découverte et l’enregistrez sur un support (CD, DVD, lecteur flash USB ou un autre type de support), vous pouvez ensuite démarrer un ordinateur à partir de ce support. L’image de découverte sur le support localise un serveur des services de déploiement Windows et le serveur déploie l’image d’installation sur l’ordinateur. Vous pouvez configurer des images de découverte pour cibler un serveur des services de déploiement Windows spécifique. Cela signifie que si vous disposez de plusieurs serveurs dans votre environnement, vous pouvez créer une image de découverte pour chaque serveur, puis la nommer en fonction du nom du serveur.

Conditions préalables à la création d’images de découverte

  • CD, DVD ou lecteur flash pour stocker l’image.

  • Utilitaire de gravure de disque pour graver l’image sur un CD ou DVD.

Étapes à la création d’images de découverte

Vous pouvez créer des images de découverte à l’aide du composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows ou WDSUTIL. Après avoir créé l’image de découverte, créez le support chargé de contenir l’image. Vous devez créer les images de découverte à l’aide du fichier Boot.wim à partir du support Windows Server 2008 (situé dans le dossier \Sources). Vous ne pouvez pas utiliser le fichier WinPE.wim du Kit d’installation automatisée (Windows AIK) pour créer une image de découverte.

Pour créer une image de découverte à l’aide de l’interface Windows

  1. Dans le composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows, développez le nœud Images de démarrage.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur l’image à utiliser comme image de découverte. Il s’agit du fichier Boot.wim du support Windows Server 2008.

  3. Cliquez sur Créer une image de démarrage de découverte.

  4. Suivez les instructions dans l’Assistant puis, à la fin de ce dernier, cliquez sur Terminer.

  5. Cliquez avec le bouton droit sur le dossier d’image de démarrage.

  6. Cliquez sur Ajouter une image de démarrage.

  7. Parcourez l’arborescence et sélectionnez la nouvelle image de découverte, puis cliquez sur Suivant.

  8. Suivez les instructions qui s’affichent dans l’Assistant.

Pour créer une image de capture à une invite de commande

  1. Ouvrez une fenêtre d’invite de commandes avec des privilèges élevés.

  2. Tapez la commande ci-dessous où <image_démarrage> est le nom de l’image de démarrage que vous voulez utiliser pour créer l’image de découverte et où >image_découverte< est le nom de fichier et du chemin d’accès où enregistrer l’image de découverte :

    WDSUTIL /New-DiscoverImage /Image:<image_démarrage> /Architecture:x86 /Filepath:<image_découverte>

  3. Pour rajouter l’image de découverte dans le magasin d’images, tapez la commande suivante où <image_découverte> est le chemin d’accès du fichier et le nom de fichier de l’image de découverte :

    WDSUTIL /Add-Image /ImageFile:<image_découverte> /ImageType:boot

Pour créer un support qui contient l’image de découverte

  1. Téléchargez et installez le Kit d’installation automatisée (Windows AIK) (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=81030) (éventuellement en anglais).

  2. Ouvrez une fenêtre d’invite de commande et tapez la commande suivante pour passer au dossier PETools :

    Cd C:\Program Files\Windows AIK\Tools\PETools

  3. Pour créer un environnement de compilation Windows PE, tapez :

    CopyPE <architecture> C:\Winpe

  4. Pour copier l’image de découverte que vous avez créée lors de la procédure précédente, tapez :

    Copy /y c:\boot.wim c:\Winpe\ISO\Sources

  5. Pour revenir au dossier PETools, tapez :

    Cd C:\Program Files\Windows AIK\Tools\PETools

  6. Pour créer l’image .iso de démarrage, tapez :

    Oscdimg -n -bc:\winpe\ISO\boot\etfsboot.com c:\winpe\ISO c:\winpe.iso

  7. Utilisez un utilitaire de gravure de CD ou de DVD pour transférer l’image .iso sur le support approprié.

    noteRemarque
    L’utilisation de la commande de copie de Windows pour copier l’image sur le support ne permet pas de créer un disque de démarrage.

  8. Démarrez l’ordinateur client à partir du support. Pour ce faire, vous devrez peut-être modifier l’ordre du démarrage dans le BIOS client. Lorsque le client démarre à partir du support, votre expérience est la même que si vous aviez démarré à partir du réseau.

Installation d’une image d’installation

Lorsque vous disposez d’au moins une image de démarrage sur le serveur, vous pouvez installer une image d’installation. Les services de déploiement Windows reposent sur la technologie PXE pour permettre à un ordinateur client d’effectuer un démarrage réseau et de se connecter à distance à un serveur des services de déploiement Windows sur une connexion réseau TCP/IP.

Conditions préalables à l’installation d’une image d’installation

Les conditions préalables à la connexion à distance à un serveur de déploiement Windows sont les suivantes :

  • L’ordinateur client doit pouvoir effectuer un démarrage PXE.

  • Vous devez être membre du groupe Utilisateurs du domaine.

  • L’ordinateur client doit disposer d’au moins 512 Mo de mémoire vive (RAM), quantité minimale de RAM pour utiliser Windows PE.

  • Le client doit posséder la configuration du système d’exploitation de l’image d’installation.

Étapes pour l’installation d’une image d’installation

Pour effectuer un démarrage PXE sur un ordinateur afin d’installer une image, procédez comme suit.

Pour installer un système d’exploitation

  1. Configurez le BIOS de l’ordinateur pour activer le démarrage PXE et définissez l’ordre de démarrage de sorte que le démarrage à partir du réseau s’effectue en premier.

  2. Redémarrez l’ordinateur et lorsque vous y êtes invité, appuyez sur F12 pour déclencher le démarrage réseau.

  3. Sélectionnez l’image de démarrage appropriée dans le menu de démarrage. (Ce menu de sélection d’image de démarrage est disponible seulement si vous possédez au moins deux images de démarrage sur le serveur). Pour plus d’informations, voir Configuration du menu de démarrage plus haut dans ce guide.)

  4. Suivez les instructions fournies dans le client des services de déploiement Windows.

  5. Au terme de l’installation, l’ordinateur redémarre et l’installation se poursuit.

Réaliser une installation sans assistance

Les services de déploiement Windows vous permettent d’automatiser le client des services de déploiement Windows et les dernières étapes de l’installation de Windows. Cette approche en deux étapes est réalisée au moyen de deux fichiers d’installation sans assistance : L’un sert à automatiser les écrans d’interface utilisateur du client des services de déploiement Windows, l’autre à automatiser les phases restantes du programme d’installation.

  • Fichier d’installation sans assistance du client des services de déploiement Windows. Ce fichier est au format Unattend.xml et est stocké sur le serveur des services de déploiement Windows dans le dossier C:\RemoteInstall\WDSClientUnattend. Il permet d’automatiser les écrans de l’interface utilisateur du client des services de déploiement Windows (notamment les écrans d’entrée des informations d’identification, de sélection d’une image d’installation et de configuration du disque).

  • Fichier d’installation sans assistance d’image. Ce fichier est au format Unattend.xml ou Sysprep.inf selon la version du système d’exploitation au sein de l’image. Il est stocké dans un sous-dossier (structure $OEM$ ou \Unattend) dans le dossier par image. Il permet d’automatiser les phases restantes de l’installation (par exemple, le traitement hors connexion, la spécialisation Sysprep et la mini-installation).

Deux fichiers d’installation sans assistance sont nécessaires car le client des services de déploiement Windows peut déployer deux types d’image : les images Windows Vista qui prennent en charge le format Unattend.xml, et les images Windows XP et Windows Server 2003 qui ne prennent pas en charge le format Unattend.xml.

Conditions préalables pour réaliser une installation sans assistance

  • Vérifiez que vous êtes membre du groupe Administrateurs local sur le serveur des services de déploiement Windows.

  • Vérifiez que vous disposez des informations d’identification adéquates pour ajouter un ordinateur à un domaine. Pour plus d’informations, voir Autorisations requises.

Problèmes connus concernant les installations sans assistance

Les outils de gestion des services de déploiement Windows affectent uniquement des fichiers d’installation sans assistance d’image pour des images de Windows Vista et Windows Server 2008. Pour des images de systèmes d’exploitation antérieurs, vous devez utiliser vos fichiers Sysprep.inf existants et créer manuellement une structure de répertoires $OEM$.

Étapes pour réaliser une installation sans assistance

Pour automatiser l’installation, créez le fichier d’installation sans assistance approprié, selon que vous configuriez le client des services de déploiement Windows ou l’installation de Windows. Nous vous recommandons d’utiliser le Gestionnaire d’images système Windows (inclus dans le Kit d’installation automatisée) pour créer les fichiers d’installation sans assistance. Copiez ensuite le fichier d’installation sans assistance à l’emplacement approprié et affectez-le à des fins d’utilisation. Vous pouvez l’affecter au niveau serveur ou client. L’affectation au niveau serveur peut être divisée par architecture, ce qui vous permet de disposer de paramètres distincts pour les clients avec architecture x86 et ceux avec architecture x64. L’affectation au niveau client remplace les paramètres définis au niveau serveur.

Configuration d’une installation sans assistance pour le client des services de déploiement Windows

Utilisez la procédure suivante pour configurer une installation sans assistance. Pour plus d’informations, voir la rubrique Effectuer des installations sans assistance.

Pour associer un fichier d’installation sans assistance de client par architecture à l’aide de l’interface Windows

  1. Créez un fichier Unattend.xml avec les paramètres applicables au client des services de déploiement Windows. Pour obtenir des exemples, voir la rubrique Exemples de fichiers d’installation sans assistance.

  2. Copiez dans un dossier le fichier d’installation sans assistance du client dans le dossier RemoteInstall. Par exemple : RemoteInstal\WDSClientUnattend.

  3. Ouvrez le composant logiciel enfichable MMC Services de déploiement Windows et cliquez avec le bouton droit sur le serveur qui contient l’image Windows Vista ou Windows Server 2008 à laquelle vous souhaitez associer le fichier d’installation sans assistance, puis cliquez sur Propriétés.

  4. Sous l’onglet Client, activez la case à cocher Activer l’installation sans assistance, parcourez l’arborescence pour sélectionner le fichier d’installation sans assistance approprié, puis cliquez sur Ouvrir.

  5. Cliquez sur OK pour fermer la page Propriétés.

Pour associer un fichier d’installation sans assistance de client à l’aide de la ligne de commande

  1. Créez un fichier Unattend.xml avec les paramètres applicables au client des services de déploiement Windows. Pour obtenir des exemples, voir la rubrique Exemples de fichiers d’installation sans assistance.

  2. Copiez dans un dossier le fichier d’installation sans assistance du client dans le dossier RemoteInstall. Par exemple : RemoteInstal\WDSClientUnattend

  3. Cliquez sur Démarrer, cliquez avec le bouton droit sur Invite de commandes, puis cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.

  4. Effectuez l’une des actions suivantes :

    • Pour associer le fichier pour une architecture, tapez ce qui suit où <accès_fichier> est le nom du chemin d’accès et le nom de fichier du fichier d’installation sans assistance du client :

      WDSUTIL /Set-Server /WDSUnattend /Policy:enabled /File:<chemin> /Architecture:[x86|x64]

    • Pour associer le fichier d’un ordinateur, tapez ce qui suit où <accès_relatif> est le chemin d’accès à partir du dossier partagé C:\RemoteInstall vers le dossier qui contient le fichier d’installation sans assistance de client :

      WDSUTIL /Set-Device /Device:<nom_ordinateur> /ID:<adresse GUID ou MAC> /WDSClientUnattend:<chemin d’accès relatif>

Configuration d’une installation sans assistance pour le programme d’installation Windows

Les procédures suivantes vous permettent d’associer un fichier d’installation sans assistance d’image à une image.

Pour associer un fichier d’installation sans assistance d’image à l’aide de l’interface Windows

  1. Créez un fichier Unattend.xml (pour Windows Vista) ou un fichier Sysprep.inf (pour les versions antérieures de Windows). Pour obtenir des exemples, voir la rubrique Exemples de fichiers d’installation sans assistance.

  2. Les étapes suivantes dépendent du fichier que vous créez :

    • Enregistrer les fichiers Sysprep.inf. Enregistrez ces fichiers dans la structure $OEM$ de l’image (par exemple, D:\RemoteInstall\Images\Windows XP\winxpsp2\$OEM$\$1\sysprep\sysprep.inf). Lorsque vous déployez l’image, le programme d’installation localise et utilise automatiquement le fichier Sysprep.inf.

    • Fichier Unattend.xml. Enregistrez les fichiers Unattend.xml dans un emplacement et associez le fichier à une image. Pour ce faire, ouvrez le composant logiciel enfichable MMC, cliquez avec le bouton droit sur l’image à laquelle vous voulez associer le fichier d’installation sans assistance, et cliquez sur Propriétés. Sous l’onglet Général, cliquez sur Autoriser l’image à s’installer en mode sans assistance, cliquez sur Sélectionner un fichier, parcourez l’arborescence pour sélectionner le fichier d’installation sans assistance, puis cliquez deux fois sur OK.

      noteRemarque
      Le fichier Unattend.xml sera enregistré dans l’emplacement suivant : \RemoteInstall\Images\<imagegroup>\<imagename>\Unattend\ImageUnattend.xml.

Pour associer un fichier d’installation sans assistance d’image à une invite de commandes.

  1. Créez un fichier Unattend.xml (pour Windows Vista) ou un fichier Sysprep.inf (pour les versions antérieures de Windows). Pour obtenir des exemples, voir la rubrique Exemples de fichiers d’installation sans assistance.

  2. Les étapes suivantes dépendent du fichier que vous créez :

    • Fichiers Sysprep.inf. Enregistrez ces fichiers dans la structure $OEM$ de l’image (par exemple, D:\RemoteInstall\Images\Windows XP\winxpsp2\$OEM$\$1\sysprep\sysprep.inf). Lorsque vous déployez l’image, le programme d’installation localise et utilise automatiquement le fichier Sysprep.inf.

    • Fichier Unattend.xml. Enregistrez les fichiers Unattend.xml dans un emplacement et associez le fichier à une image. Pour ce faire, ouvrez une fenêtre d’invite de commandes requérant des privilèges élevés et tapez la commande suivante où <fichier_installation_sans_assistance> correspond au chemin d’accès et au nom de fichier du fichier d’installation sans assistance que vous souhaitez associer à l’image :

      WDSUTIL /Set-Image /Image:<imagename> /ImageType:install /ImageGroup:<imagegroupname> /UnattendFile:<unattendfile>

      noteRemarque
      Le fichier Unattend.xml sera enregistré dans l’emplacement suivant : \RemoteInstall\Images\<imagegroup>\<imagename>\Unattend\ImageUnattend.xml.

Création d’une transmission par multidiffusion

Les transmissions par multidiffusion vous permettent de déployer une image sur un grand nombre d’ordinateurs clients sans surcharger le réseau. Lorsque vous créez une transmission par multidiffusion, l’image est envoyée sur le réseau une seule fois, ce qui peut réduire considérablement la bande passante réseau utilisée. Pour plus d’informations sur l’utilisation des fonctionnalités de multidiffusion avec le serveur de transport, voir la rubrique Utilisation du serveur de transport.

Conditions préalables à la création d’une transmission par multidiffusion

Pour implémenter cette fonctionnalité dans votre organisation, vous devez posséder :

  • Routeurs qui prennent en charge la multidiffusion. En particulier, votre infrastructure réseau doit prendre en charge le protocole IGMP (Internet Group Management Protocol) pour transmettre correctement le trafic de multidiffusion. Sans cela, les paquets de multidiffusion sont traités comme des paquets de diffusion, ce qui peut inonder le réseau.

  • Au moins une image d’installation que vous voulez transmettre sur le serveur

  • Le fichier Boot.wim provenant du support Windows Server 2008 (situé dans le dossier \Sources).

  • Le snooping IGMP (Internet Group Membership Protocol) doit être activé sur tous les périphériques. De cette manière, votre matériel réseau n’adresse que les paquets de multidiffusion aux périphériques qui demandent des données. Si le snooping IGMP est désactivé, les paquets de multidiffusion sont traités comme des paquets de diffusion et sont envoyés à chaque périphérique du sous-réseau.

Problèmes connus concernant la création d’une transmission par multidiffusion

Vous pouvez rencontrer les problèmes suivants lorsque vous implémentez la multidiffusion :

  • Si vous utilisez le fichier Windows Vista Boot.wim pour les transmissions par multidiffusion, vous pourrez créer la transmission, mais les utilisateurs qui démarreront dans cette image ne pourront pas joindre de transmission.

  • Si plusieurs serveurs utilisent des fonctionnalités de multidiffusion sur un réseau (serveur de transport, serveur de déploiement ou autre solution), il est important que chaque serveur soit configuré de sorte que les adresses IP de multidiffusion n’entrent pas en conflit. Dans le cas contraire, vous pouvez subir un trafic excessif lorsque vous activez la multidiffusion. Notez que chaque serveur des services de déploiement Windows aura la même plage par défaut. Pour contourner ce problème, spécifiez des plages statiques qui ne se superposent pas afin de garantir que chaque serveur utilise une adresse IP unique ou le protocole MADCAP (Address Dynamic Client Allocation Protocol). Pour spécifier cette option, cliquez avec le bouton droit sur le serveur dans le composant logiciel enfichable MMC, cliquez sur Propriétés, puis sur l’onglet Paramètres réseau.

  • Après avoir configuré le serveur des services de déploiement Windows, si vous modifiez l’adresse IP de multidiffusion, la plage de ports UDP ou le numéro de port RPC (en exécutant wdsutil /set-server /rpcport:<portnum>), vous devez redémarrer le service pour que les modifications prennent effet. Si vous ne redémarrez pas le service, le serveur utilisera les anciennes valeurs et peut ne pas répondre aux clients. Pour redémarrer le service, effectuez l’une des actions suivantes : cliquez avec le bouton droit sur les services de déploiement Windows dans le composant logiciel enfichable MMC, puis cliquez sur Redémarrer ; ou exécutez wdsutil /stop-server puis exécutez wdsutil /start-server à partir d’une fenêtre d’invite de commandes élevée.

  • Chaque transmission ne peut pas s’exécuter plus rapidement que le client le plus lent. Autrement dit, l’ensemble de la transmission sera lente si le client est lent. Pour résoudre ce problème, commencez par rechercher le client qui retient la transmission (appelé le client maître). Pour ce faire, examinez la sortie de la commande suivante : WDSUTIL /Get-MulticastTransmission /Show-clients. Puis, déconnectez le client maître. Cette opération permet de forcer le client maître à exécuter la transmission à l’aide du protocole SMB (Server Message Block), et accroître les performances de multidiffusion des autres clients. Dans le cas contraire, il s’agit d’un problème lié au matériel du client (par exemple, un lecteur de disque dur lent) ou un problème de réseau.

Étapes pour la création d’une transmission par multidiffusion

Vous pouvez créer des transmissions à l’aide de l’une des méthodes suivantes :

Utilisation de l’interface Windows

Pour activer la multidiffusion pour une image, vous devez créer une transmission par multidiffusion pour celle-ci. Dans Windows, vous avez deux options pour créer une transmission par multidiffusion :

  • Cliquez avec le bouton droit sur le nœud Transmission par multidiffusion, puis cliquez sur Créer une transmission par multidiffusion.

  • Cliquez avec le bouton droit sur une image, puis cliquez sur Créer une transmission par multidiffusion.

Sélection de type de multidiffusion

Il existe deux types de transmissions par multidiffusion :

  • Diffusion automatique. Cette option indique que dès qu’un client autorisé demande une image d’installation, une transmission par multidiffusion de l’image sélectionnée commence. Ensuite, lorsque d’autres clients demandent la même image, ils joignent à leur tour la transmission qui a déjà commencé.

  • Diffusion planifiée. Cette option définit les critères de démarrage de la transmission en fonction du nombre de clients qui demandent une image et/ou un jour et une heure spécifiques. Si vous ne sélectionnez aucune case à cocher, la transmission ne commence que lorsque vous l’avez manuellement lancée. Outre ces critères, vous pouvez démarrer une transmission manuellement à tout moment en cliquant avec le bouton droit sur la transmission et en cliquant sur Démarrer.

    noteRemarque
    Le contenu est transféré via le réseau seulement si des clients demandent les données. Si aucun client n’est connecté (si la transmission est en veille), les données ne sont pas envoyées via le réseau.

Configuration des transmissions

Une fois qu’une transmission a été créée, vous pouvez effectuer les actions suivantes :

  • Démarrer la transmission. Si la transmission s’effectue dans le cadre d’une diffusion planifiée, s’il existe au moins un client et si la transmission n’a pas encore commencé, vous pouvez cliquer avec le bouton droit sur la transmission, puis cliquer sur Démarrer.

  • Supprimer la transmission. Si vous cliquez avec le bouton droit sur la transmission et cliquez sur Supprimer, la transmission par multidiffusion s’arrête et chaque installation cliente revient à utiliser la transmission en monodiffusion. En d’autres termes, les installations de clients ne sont pas supprimées ni arrêtées, mais la transmission par multidiffusion n’est pas utilisée pour les terminer.

  • Désactiver la transmission. Si vous effectuez un clic droit et cliquez sur Désactiver, chaque installation de client en cours se poursuit, mais aucun nouveau client ne joint la transmission. Une fois toutes les installations de clients en cours terminées, la transmission est supprimée. S’il n’existe aucun client lorsque vous cliquez sur cette option, la transmission est supprimée instantanément.

  • Afficher les propriétés de la transmission. Pour afficher les propriétés, cliquez avec le bouton droit sur la transmission et cliquez sur Propriétés. Notez que vous ne pouvez pas modifier les propriétés d’une transmission après sa création. Pour effectuer une modification après avoir créé une transmission, vous devez la supprimer puis la recréer.

  • Actualiser les transmissions et les données. Pour ce faire, cliquez avec le bouton droit sur une transmission, puis cliquez sur Actualiser. Vous pouvez aussi actualiser les données en appuyant sur F5.

Configuration des clients dans une transmission

Une fois que vous avez créé la transmission, les ordinateurs clients joignent celle-ci en sélectionnant l’image dans le client des services de déploiement Windows. Les ordinateurs clients peuvent également joindre une transmission en utilisant Wdsmcast.exe (un outil en ligne de commande inclus dans le Kit d’installation automatisée (Windows AIK)). Lorsqu’une transmission inclut des clients, vous pouvez effectuer les actions suivantes :

  • Visualiser les clients et voir la progression. Pour afficher les clients qui sont connectés, développez le nœud Transmissions par multidiffusion et cliquez sur l’image. Les clients connectés (y compris la durée de l’installation et le pourcentage réalisé) sont affichés dans le volet droit.

  • Arrêter l’installation d’un client. Pour arrêter complètement l’installation, cliquez avec le bouton droit sur un client et cliquez sur Déconnecter. Vous devez utiliser cette option avec précautions car elle entraîne l’échec de l’installation et peut avoir comme conséquence l’état inutilisable de l’ordinateur.

  • Déconnecter un client d’une transmission par multidiffusion. Pour interrompre la transmission pour un client particulier mais continuer à transférer l’image par monodiffusion, cliquez avec le bouton droit sur le client et cliquez sur Ignorer multidiffusion.

À l’aide de WDSUTIL

Création d’une transmission par multidiffusion pour une image d’installation

Vous disposez de deux options pour le type de transmission : la diffusion automatique et la diffusion planifiée. Vous devez exécuter toutes les commandes WDSUTIL à partir d’une fenêtre d’invite de commandes élevée.

  • Pour créer une transmission par diffusion automatique

    Syntaxe : WDSUTIL /New-MulticastTransmission /Image:<nom d’image> /FriendlyName:<nom convivial> /ImageType:Install /ImageGroup:<nom du groupe d’images> /TransmissionType:AutoCast

  • Pour créer une transmission par diffusion planifiée

    Syntaxe : WDSUTIL /New-MulticastTransmission /Image:<nom d’image> /FriendlyName:<nom convivial> /ImageType:Install /ImageGroup:<nom du groupe d’images> /TransmissionType:ScheduledCast [/Time:<yyyy/mm/dd:hh:mm>][/Clients:<nombre de clients>]

Configuration des transmissions

Une fois qu’une transmission a été créée, vous pouvez la démarrer, la supprimer, la désactiver et afficher ses propriétés.

  • Pour démarrer la transmission

    Syntaxe : WDSUTIL /Start-MulticastTransmission /Image:<nom d’image> /ImageType:Install /ImageGroup:<nom du groupe d’images>

    noteRemarque
    Vous pouvez démarrer la transmission seulement si elle s’inscrit dans le cadre d’une diffusion planifiée, s’il existe au moins un client et si la transmission n’a pas commencé.

  • Pour supprimer la transmission

    Syntaxe : WDSUTIL /Remove-MulticastTransmission /Image:<nom d’image> /ImageType:Install /ImageGroup:<nom du groupe d’images> /Force

  • Pour désactiver la transmission

    Syntaxe : WDSUTIL /Remove-MulticastTransmission /Image:<nom d’image> /ImageType:Install /ImageGroup:<nom du groupe d’images>

  • Pour afficher les propriétés de la transmission

    Syntaxe : WDSUTIL /Get-MulticastTransmission /Image:<nom d’image> /ImageType:Install /ImageGroup:<nom du groupe d’images>

Configuration des clients dans une transmission

Une fois que vous avez créé la transmission, les ordinateurs clients joignent celle-ci en sélectionnant l’image dans le client des services de déploiement Windows. Les ordinateurs clients peuvent également joindre une transmission en utilisant Wdsmcast.exe (un outil en ligne de commande inclus dans le Kit d’installation automatisée (Windows AIK)). Lorsqu’une transmission inclut des clients, vous pouvez effectuer les actions suivantes :

  • Pour visualiser les clients et voir la progression

    Syntaxe : WDSUTIL /Get-MulticastTransmission /Image:<nom d’image> /ImageType:Install /ImageGroup:<nom du groupe d’images> /show:clients

  • Pour arrêter complètement l’installation d’un client

    Syntaxe : WDSUTIL /Disconnect-Client /ClientID:<ID> /Force.

    noteRemarque
    Vous devez utiliser cette option avec précautions car elle entraîne l’échec de l’installation et peut avoir comme conséquence l’état inutilisable de l’ordinateur.

  • Pour déconnecter un client d’une transmission par multidiffusion mais continuer à transférer l’image par monodiffusion

    Syntaxe : WDSUTIL /Disconnect-Client /ClientID:<ID>

  • Pour afficher l’<id> client de chaque transmission

    Syntaxe : WDSUTIL /Get-MulticastTransmission /Image:<nom d’image> /ImageType:Install /ImageGroup:<nom du groupe d’images> /show:clients

Utilisation du service de rôle Serveur de transport

Au cours de l’installation, vous pouvez choisir d’installer uniquement le serveur de transport. Cette option fournit un sous-ensemble des fonctionnalités des services de déploiement Windows ; elle contient uniquement les parties centrales de la mise en réseau. Vous pouvez utiliser le serveur de transport pour créer des espaces de noms de multidiffusion qui transmettent les données (y compris des images du système d’exploitation) à partir d’un serveur autonome. Le serveur autonome n’a pas besoin des services de domaine Active Directory (AD DS), DHCP ou DNS. Vous pouvez recourir au serveur de transport dans des scénarios avancés dans le cadre d’une solution de déploiement personnalisée. Pour plus d’informations, voir la rubrique Utilisation du serveur de transport.

Désinstallation ou désinitialisation des services de déploiement Windows

Pour désinstaller le composant Services de déploiement Windows, effectuez l’une des actions suivantes :

  • Cliquez sur Supprimer des rôles dans le Gestionnaire de serveur.

  • À l’invite de commandes, exécutez la commande suivante : ServerManagerCmd -remove WDS

    noteRemarque
    Les fichiers journaux de débogage créés par le serveur restent après la désinstallation du composant.

Vous pouvez désinitialiser le serveur pour rétablir l’état non configuré du serveur mais vous ne devez pas désinstaller les services de déploiement Windows. Cette opération est utile pour redémarrer en conservant des paramètres existants. Par exemple, pour déplacer le dossier RemoteInstall (il se trouve par exemple que votre serveur est équipé d’un nouveau disque dur et que vous souhaitez y déplacer ce dossier), vous devez désinitialiser le serveur, copier le dossier vers le nouvel emplacement, puis réinitialiser le serveur en utilisant un nouveau chemin d’accès. Pour désinitialiser le serveur, exécutez la commande WDSUTIL /uninitialize-server dans une fenêtre d’invite de commandes élevée.

Références supplémentaires

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft