Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Mountvol

Mis à jour: janvier 2005

S'applique à: Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003 with SP1, Windows Server 2003 with SP2

Mountvol

Crée, supprime ou répertorie le point de montage d'un volume. Mountvol permet de lier des volumes sans avoir recours à une lettre de lecteur.

Syntaxe

mountvol [Lecteur:]Chemin NomVolume

mountvol [Lecteur:]Chemin/d

mountvol [Lecteur:]Chemin/l

mountvol [Lecteur:]Chemin/p

mountvol /r

mountvol /n

mountvol /e

mountvol Lecteur : /s

Paramètres
[ Lecteur:]Chemin
Spécifie le dossier du répertoire NTFS existant où résidera le point de montage.

NomVolume
Indique le nom de volume qui correspond à la cible du point de montage. Le nom de volume a la forme \\?\Volume{GUID}\, où {GUID} est un identificateur global unique (par exemple, \\?\Volume\{2eca078d-5cbc-43d3-aff8-7e8511f60d0e}\).

/d
Supprime le point de montage du volume dans le dossier spécifié.

/l
Affiche la liste des noms de volume du dossier spécifié.

/p
Supprime le point de montage de volume du répertoire spécifié, démonte le volume de base et met ce dernier hors connexion, le rendant ainsi indémontable. Si d'autres processus utilisent le volume, mountvol ferme les éventuels handles ouverts avant de démonter le volume. Les volumes démontés à l'aide de /p sont répertoriés dans la liste des volumes sous NOT MOUNTED UNTIL A VOLUME MOUNT POINT IS CREATED. Si le volume comporte plusieurs points de montage, utilisez /d pour supprimer les points de montage supplémentaires avant d'utiliser /p. Vous pouvez faire en sorte que le volume de base puisse de nouveau être monté en affectant un point de montage de volume.

/r
Supprime les répertoires des points de montage de volume et les paramètres de Registre pour les volumes qui n'existent plus sur le système. Cela empêche que les volumes se trouvant précédemment dans le système soient montés automatiquement et se voient attribuer leurs points de montage de volume antérieurs lorsqu'ils sont rajoutés au système.

/n
Désactive le montage automatique des nouveaux volumes de base. Les nouveaux volumes ne sont pas montés automatiquement lorsqu'ils sont ajoutés au système.

/e
Réactive le montage automatique des nouveaux volumes de base.

/s
Ordinateurs Itanium uniquement. Monte la partition système EFI sur le lecteur spécifié.

/?
Affiche l'aide à partir de l'invite de commandes.

Notes
  • Si vous n'avez plus de lettres de lecteur disponibles, montez vos volumes locaux sans lettre de lecteur.

  • Si vous devez augmenter l'espace d'un volume sans reformater ni remplacer un disque dur, vous pouvez ajouter un chemin de montage vers un autre volume.

  • Cette méthode s'avère utile quand vous utilisez un même volume avec plusieurs chemins de montage, car elle permet d'accéder à tous les volumes locaux à l'aide d'une seule lettre de lecteur (par exemple, C:). Il n'est pas nécessaire de mémoriser la correspondance entre volumes et lettres de lecteur ; vous pouvez néanmoins monter des volumes locaux en les assignant à des lettres de lecteur.

Légende de mise en forme

 

Mise en forme Signification

Italique

Informations que l'utilisateur doit fournir

Gras

Éléments que l'utilisateur doit taper tels qu'ils sont indiqués

Points de suspension (...)

Paramètre pouvant être répété plusieurs fois dans une ligne de commande

Entre crochets ([])

Éléments facultatifs

Entre accolades ({}), avec séparation des options par une barre verticale (|). Exemple : {pair|impair}

Ensemble d'options parmi lesquelles l'utilisateur doit en choisir une seule

Police Courier

Code ou données de programme

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft