Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Eventcreate

Mis à jour: janvier 2005

S'applique à: Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003 with SP1, Windows Server 2003 with SP2

Eventcreate

Permet à un administrateur de créer un événement personnalisé dans un journal d'événements spécifié.

Syntaxe

Eventcreate [/s Ordinateur[/u Domaine\Utilisateur[/p MotDePasse]]{[/l {APPLICATION | SYSTEM}]| [/so NomSrc]} /t {ERROR | WARNING | INFORMATION} /id IDÉvénement /d Description

Paramètres
/s Ordinateur
Spécifie le nom ou l'adresse IP d'un ordinateur distant (n'utilisez pas de barres obliques inverses). Il s'agit par défaut de l'ordinateur local.

/u Domaine \ Utilisateur
Exécute la commande avec les autorisations de compte de l'utilisateur spécifié par le paramètre Utilisateur ou Domaine\Utilisateur. Il s'agit par défaut des autorisations de l'utilisateur actuellement connecté sur l'ordinateur où est émise la commande.

/p MotDePasse
Indique le mot de passe du compte d'utilisateur spécifié par le paramètre /u.

/l {APPLICATION | SYSTEM}
Spécifie le nom du journal des événements où l'événement sera créé. Les noms de journaux valides sont APPLICATION et SYSTEM.

/so NomSrc
Spécifie la source à utiliser pour l'événement. Une source valide peut être n'importe quelle chaîne et doit représenter l'application ou le composant qui génère l'événement.

/t {ERROR | WARNING | INFORMATION}
Spécifie le type d'événement à créer. Les types valides sont ERROR, WARNING et INFORMATION.

/id IDÉvénement
Spécifie l'ID d'événement de l'événement. Une ID valide peut être n'importe quel nombre compris entre 1 et 1000.

/d Description
Spécifie la description à utiliser pour l'événement nouvellement créé.

/?
Affiche l'aide dans l'invite de commandes.

Remarques
  • Les événements personnalisés ne peuvent pas être écrits dans le journal de sécurité.

  • Par défaut, la commande eventcreate s'inscrit elle-même comme la source d'événement par défaut pour le journal des applications. La commande eventcreate ne peut être inscrite que pour un seul journal à la fois. Si le journal des applications est défini comme la source par défaut, tout événement créé dans le journal système doit avoir certaines valeurs sources /so répertoriées de manière explicite.

Exemples

Les exemples suivants décrivent l'utilisation de la commande eventcreate :

eventcreate /t error /id 100 /l application /d "Créer un événement dans le journal des applications"

eventcreate /t information /id 1000 /so winmgmt /d "Créer un événement dans la source WinMgmt"

eventcreate /t error /id 1000 /so winword /l application /d "nouveau Winword src dans le journal d'application"

eventcreate /s server /t error /id 100 /l application /d "Ordinateur distant sans informations d'identification de l'utilisateur"

eventcreate /s server /u user /p password /id 100 /t error /l application /d "Ordinateur distant avec informations d'identification de l'utilisateur"

eventcreate /s server1 /s server2 /u user /p password /id 100 /t error /so winmgmt /d "Création d'événements sur plusieurs ordinateurs distants"

eventcreate /s server /u domainr /p password /t warning /l SYSTEM /so winmgmt /id 100 /d "Création d'événements sur plusieurs ordinateurs distants"

Légende de mise en forme

 

Mise en forme Signification

Italique

Informations que l'utilisateur doit fournir

Gras

Éléments que l'utilisateur doit taper tels qu'ils sont indiqués

Points de suspension (...)

Paramètre pouvant être répété plusieurs fois dans une ligne de commande

Entre crochets ([])

Éléments facultatifs

Entre accolades ({}), avec séparation des options par une barre verticale (|). Exemple : {pair|impair}

Ensemble d'options parmi lesquelles l'utilisateur doit en choisir une seule

Police Courier

Code ou données de programme

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft