Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Relog

Mis à jour: janvier 2005

S'applique à: Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003 with SP1, Windows Server 2003 with SP2

Relog

Extrait les compteurs de performance des journaux du même nom sous d'autres formats, par exemple texte-TSV (pour le texte délimité par des tabulations), texte-CSV (pour le texte délimité par des virgules), binaire-BIN ou SQL.

Syntaxe

relog [NomFichier [NomFichier...]] [-a] [-c Chemin [Chemin...]] [-cf NomFichier] [-f {bin | csv | tsv | SQL}] [-t Valeur] [-o {FichierSortie | DSN!CounterLog}] [-b M/J/AAAA [[HH:]MM:]SS] [-e M/J/AAAA [[HH:]MM:]SS] [-config {NomFichier | i}] [-q]

Paramètres
NomFichier [NomFichier ...]
Spécifie le nom du chemin d'un journal de compteur de performance existant. Vous pouvez spécifier plusieurs fichiers d'entrée.

-a
Ajoute un fichier d'entrée au lieu de le remplacer. Cette option ne s'applique pas au format SQL où la valeur par défaut est toujours l'ajout.

-c Chemin [Chemin ...]
Spécifie le chemin d'accès des compteurs de performance à enregistrer dans le journal. Pour spécifier plusieurs chemins de compteurs, séparez-les par un espace et placez-les entre guillemets (par exemple, "CheminCompteur1 CheminCompteur2").

-cf NomFichier
Spécifie le chemin d'accès du fichier texte qui répertorie les compteurs de performance à inclure dans un fichier de rejournalisation. Utilisez cette option pour répertorier les chemins de compteurs dans un fichier d'entrée, à raison d'un chemin par ligne. Par défaut, tous les compteurs du fichier journal d'origine sont replacés dans le journal.

-f {bin | csv | tsv | SQL}
Spécifie le nom du chemin du format de fichier de sortie. Le format par défaut est bin. Pour une base de données SQL, le fichier de sortie spécifie le DSN!CounterLog. Vous pouvez spécifier l'emplacement de la base de données à l'aide du gestionnaire ODBC pour configurer le nom DSN (Database System Name).

-t Valeur
Spécifie les intervalles d'échantillonnage dans les enregistrements "N". Inclut tous les nièmes points de données dans un fichier de rejournalisation. La valeur par défaut est chaque point de données.

-o {FichierSortie | DSN!CounterLog}
Spécifie le nom du chemin du fichier de sortie ou de la base de données SQL où les compteurs seront écrits.

-b M / J / AAAA [[HH:]MM:]SS
Spécifie l'heure de début de la copie du premier enregistrement du fichier d'entrée. La date et l'heure doivent être indiquées dans ce format précis : M/J/AAAAHH:MM:SS.

-e M / J / AAAA [[HH:]MM:]SS
Spécifie l'heure de fin de la copie du dernier enregistrement du fichier d'entrée. La date et l'heure doivent être indiquées dans ce format précis : M/J/AAAAHH:MM:SS.

-config {NomFichier | i}
Spécifie le nom du chemin d'accès du fichier de paramètres contenant les paramètres de ligne de commande. Utilisez -i dans le fichier de configuration en tant qu'espace réservé pour une liste de fichiers d'entrée pouvant être ajoutée sur la ligne de commande. Sur cette dernière, cependant, vous n'avez pas besoin d'utiliser i. Vous pouvez également utiliser des caractères génériques (par exemple *.blg) pour spécifier de nombreux noms de fichiers d'entrée.

-q
Affiche les compteurs de performance et les plages horaires des fichiers journaux spécifiés dans le fichier d'entrée.

-y
Évite l'affiche des invites en répondant par « oui » à toutes les questions.

/?
Affiche l'aide à l'invite de commandes.

Notes
  • Format du chemin des compteurs

    Le format général des chemins de compteurs est le suivant : [\\Ordinateur]\Objet[Parent/Instance#Index]\Compteur] où les composants parent, instance, index et compteur du format peuvent contenir soit un nom valide, soit un caractère générique. Les composants ordinateur, parent, instance et index ne sont pas nécessaires pour tous les compteurs.

    Vous déterminez les chemins de compteurs à utiliser en fonction du compteur lui-même. Par exemple, l'objet LogicalDisk comporte une instance Index, de sorte que vous devez préciser #index ou un caractère générique. Par conséquent, vous pouvez utiliser le format suivant :

    \DisqueLogique(*/*#*)\*

    En comparaison, l'objet Processus ne nécessite pas d'Index d'instance. Par conséquent, vous pouvez utiliser le format suivant :

    \Processus(*)\N° de processus

    La liste suivante présente les formats possibles :

    • \\ordinateur\objet(parent/instance#index)\compteur

    • \\ordinateur\objet(parent/instance)\compteur

    • \\ordinateur\objet(instance#index)\compteur

    • \\ordinateur\objet(instance)\compteur

    • \\ordinateur\objet\compteur

    • \objet(parent/instance#index)\compteur

    • \objet(parent/instance)\compteur

    • \objet(instance#index)\compteur

    • \objet(instance)\compteur

    • \objet\compteur

    Si un caractère générique est spécifié dans le nom du parent, toutes les instances de l'objet spécifié qui correspondent à l'instance et aux champs de compteurs spécifiés sont renvoyées.

    Si un caractère générique est spécifié dans le nom de l'instance, toutes les instances de l'objet spécifié et de l'objet parent sont renvoyées si tous les noms d'instances correspondant à l'index spécifié correspondent au caractère générique.

    Si un caractère générique est spécifié dans le nom du compteur, tous les compteurs de l'objet spécifié sont renvoyés.

    Les correspondances de chaînes de chemins de compteurs partielles (par exemple, pro*) ne sont pas prises en charge.

  • Fichiers de compteurs

    Les fichiers de compteurs sont des fichiers texte qui répertorient un ou plusieurs compteurs de performance dans le journal existant. Copiez le nom complet du compteur à partir du journal ou la sortie -q au format [\\Ordinateur\Objet [Instance]\Compteur]. Répertorie un chemin de compteur par ligne.

  • Copie de compteurs

    Lorsqu'elle est exécutée, la commande Relog copie les compteurs spécifiés de chaque enregistrement du fichier d'entrée, en convertissant le format si nécessaire. Les chemins composés de caractères génériques sont autorisés dans le fichier de compteurs.

  • Enregistrement de sous-ensembles de fichiers d'entrée

    Utilisez le paramètre -t pour indiquer que des fichiers d'entrée sont insérés dans les fichiers de sortie à intervalles de n enregistrements. Par défaut, les données sont replacées dans le journal à chaque enregistrement.

  • Utilisation des paramètres -b et -e avec des fichiers journaux

    Vous pouvez préciser que vos journaux de sortie comprennent des enregistrements antérieurs au début (c'est-à-dire -b) afin de fournir des données pour les compteurs qui nécessitent des valeurs calculées de la valeur formatée. Le fichier de sortie comporte les derniers enregistrements des fichiers d'entrée dont l'horodatage est inférieur au paramètre -e (c'est-à-dire l'heure de fin).

  • Utilisation de l'option -config

    Le contenu du fichier de paramètres utilisé avec l'option -config doit présenter le format suivant :

    [OptionCommande]

    Valeur

    OptionCommande est une option de ligne de commande et où Valeur spécifie sa valeur. Par exemple :

    [o]

    output.txt

    [f]

    csv

    [t]

    5

  • Pour plus d'informations sur l'intégration de Relog dans vos scripts WMI (Windows Management Instrumentation), voir la section relative au script WMI (en anglais) sur le site Web des Kits de ressources techniques Microsoft Windows.

Exemples

Pour échantillonner de nouveau les journaux de suivi existants à intervalles fixes de 30, ainsi que répertorier les chemins de compteurs, les fichiers de sortie et les formats, tapez :

Relog c:\perflogs\daily_trace_log.blg -cf counter_file.txt -o c:\perflogs\reduced_log.csv -t 30 -f csv

Pour échantillonner de nouveau les journaux de suivi existants à intervalles fixes de 30, ainsi que répertorier les chemins de compteurs et les fichiers de sortie, tapez :

Relog c:\perflogs\daily_trace_log.blg -cf counter_file.txt -o c:\perflogs\reduced_log.blg -t 30

Légende de mise en forme

 

Mise en forme Signification

Italique

Informations que l'utilisateur doit fournir

Gras

Éléments que l'utilisateur doit taper tels qu'ils sont indiqués

Points de suspension (...)

Paramètre pouvant être répété plusieurs fois dans une ligne de commande

Entre crochets ([])

Éléments facultatifs

Entre accolades ({}), avec séparation des options par une barre verticale (|). Exemple : {pair|impair}

Ensemble d'options parmi lesquelles l'utilisateur doit en choisir une seule

Police Courier

Code ou données de programme

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft