Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Nouveautés de Windows Server 2003 R2

Mis à jour: août 2005

S'applique à: Windows Server 2003 R2

Microsoft® Windows Server™ 2003 R2 est une mise à jour logicielle du système d'exploitation Windows Server 2003 qui facilite l'élargissement de la connectivité et du contrôle aux identités, aux emplacements, aux données et aux applications au sein et en dehors de votre organisation, et qui en réduit également les coûts.

Créé sur la base de Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2 bénéficie de la stabilité et de la sécurité de la base de code tout en élargissant la connectivité et le contrôle à de nouveaux domaines. Windows Server 2003 R2 offre les améliorations suivantes :

  • Gestion d'identité et d'accès

  • Gestion du serveur de la succursale

  • Installation et gestion du stockage

  • Développement d'applications au sein et en dehors des limites classiques de votre organisation

Pour plus d'informations sur Windows Server 2003 R2, voir le site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=45560).

Cette rubrique décrit les nouveaux composants suivants que vous pouvez installer avec Windows Server 2003 R2 :

Gestion du serveur

Fonctionnalités Active Directory

Fonctionnalités de gestion des disques et des fichiers

Prise en charge des imprimantes et des protocoles

Microsoft .NET Framework

Services et fonctionnalités Internet et de messagerie électronique

Interopérabilité UNIX

Gestion du serveur

Pour vous aider à gérer votre serveur, Windows Server 2003 R2 fournit le Pack des outils d'administration ainsi que les améliorations suivantes apportées à la gestion du matériel et à Microsoft Management Console (MMC) 3.0.

Pack des outils d'administration

Pour faciliter la gestion à distance de vos serveurs, vous pouvez installer le Pack des outils d'administration pour Windows Server 2003 R2 situés sur le disque numéro 2 dans le répertoire \mgmttls. Un Pack des outils d'administration est associé à chaque composant répertorié ci-dessous :

  • Microsoft Management Console (MMC) 3.0

  • Gestion de l'impression

  • Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers

  • Réplication DFS

  • Gestion des identités pour UNIX

  • Gestion de serveur de fichiers

Pour administrer les composants, vous devez d'abord installer le Pack des outils d'administration MMC 3.0. Ce Pack peut être installé sur les ordinateurs exécutant Windows® XP Professionnel Service Pack 2 (SP2). Pour plus d'informations spécifiques sur l'installation, voir le site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=54293).

Gestion du matériel

Vous pouvez utiliser WinRM (Windows Remote Management) pour gérer le matériel serveur à distance par l'intermédiaire de pare-feu et pour superviser les conditions sur les serveurs déconnectés.

Cette nouvelle fonctionnalité de Windows Server 2003 R2 est implémentée à l'aide de WS-Management, un protocole de communication à distance basé sur les services Web, considéré comme une norme de l'industrie. WS-Management utilise le protocole HTTPS comme transport sécurisé permettant le passage du pare-feu.

WinRM fournit une interface de ligne de commande pour les tâches de gestion courantes ainsi qu'une API (Application Programming Interface) de script pour écrire des scripts d'administration système selon un environnement d'exécution de scripts Windows.

Grâce à WinRM, vous pouvez écrire des scripts pour surveiller et contrôler l'état du matériel serveur en communiquant avec un contrôleur BMC (Baseboard Management Controller). Un contrôleur BMC est un micro-contrôleur distinct doté de sa propre carte réseau, connectée à la carte du processeur d'un serveur. Il peut surveiller les conditions même en cas de déconnexion ou d'un mauvais fonctionnement du serveur. Un nouveau fournisseur de WMI (Windows Management Interface) pour IPMI (Intelligent Platform Management Interface) expose six nouvelles classes WMI d'accès aux informations BMC avec des scripts.

WinRM n'est pas installé par défaut avec Windows Server 2003 R2. Pour l'installer, ouvrez le composant Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration, et cliquez sur Ajouter ou supprimer des composants Windows.

Pour plus d'informations sur la gestion du matériel, voir l'article consacré à la gestion du matériel dans Microsoft Windows Server 2003 R2 (éventuellement en anglais) sur le site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=45204).

Retour au début

MMC 3.0

Microsoft Management Console (MMC) 3.0 prend en charge une fonctionnalité enrichie dans les composants logiciels enfichables conçus pour l'infrastructure MMC 3.0. En outre, les améliorations suivantes s'appliquent à toutes les consoles MMC 3.0 :

  • Volet Action. Le volet Action s'affiche à droite de la console des composants logiciels enfichables. Il répertorie les actions disponibles, en fonction des éléments sélectionnés dans l'arborescence ou dans le volet de résultats.

    Pour afficher ou masquer le volet Action, cliquez sur le bouton Afficher/Masque le volet des actions de la barre d'outils, qui ressemble au bouton Afficher/masquer l'arborescence de la console.

  • Nouvelle boîte de dialogue Ajouter ou supprimer des composants logiciels enfichables. La nouvelle boîte de dialogue Ajouter ou supprimer des composants logiciels enfichables facilite l'ajout, l'organisation et la suppression de composants logiciels enfichables. Vous pouvez contrôler la disponibilité des extensions et décider de l'activation automatique des composants logiciels enfichables susceptibles d'être installés ultérieurement. Vous pouvez imbriquer des composants logiciels enfichables et les réorganiser dans l'arborescence.

  • Gestion des erreurs accrue. MMC 3.0 vous notifie des erreurs détectées dans les composants logiciels enfichables susceptibles de faire échouer la console MMC et fournit plusieurs solutions possibles.

MMC 3.0 est installé automatiquement avec Windows Server 2003 R2.

Retour au début

Fonctionnalités Active Directory

Les composants Active Directory suivants sont compris dans Windows Server 2003 R2.

ADAM (Active Directory Application Mode)

Active Directory Application Mode (ADAM) est un mode indépendant du service d'annuaire Active Directory®, dépourvu de fonctionnalités d'infrastructure. Il fournit des services d'annuaire pour les applications. Il fournit un magasin de données et des services d'accès à celui-ci. Il utilise des API standard pour accéder aux données d'applications. ADAM fonctionne soit comme un magasin de données autonome, soit avec une réplication. Son indépendance permet un contrôle local et une autonomie des services d'annuaire pour des applications spécifiques. Il facilite également des schémas indépendants et flexibles, ainsi que des contextes de nommage.

Retour au début

Services de fédération Active Directory (ADFS)

L'objectif principal des services de fédération Active Directory est de tirer profit de l'ouverture de session unique pour authentifier l'utilisateur dans plusieurs applications Web apparentées au cours d'une même session en ligne. Pour cela, les services ADFS partagent l'identité numérique de manière sécurisée et répercutent les droits dans les limites de l'entreprise et de la sécurité.

Retour au début

Fonctionnalités de gestion des disques et des fichiers

Windows Server 2003 R2 comprend les fonctionnalités suivantes de gestion des disques et des fichiers.

Succursale

Les succursales sont les emplacements distants d'une organisation qui se connectent au siège social ou à une division centrale à l'aide d'un réseau étendu. Les technologies comprises dans Windows Server 2003 R2 peuvent simplifier votre gestion de différentes activités et tâches dans les succursales. Ces activités et tâches comprennent :

  • la publication de fichiers à partir de divisions centrales vers les succursales ;

  • la réplication de fichiers de succursales à des fins de sauvegarde, de tolérance de pannes ou publication croisée ;

  • le travail en collaboration sur des documents partagés par plusieurs succursales et par des divisions centrales et des succursales ;

  • la gestion efficace des imprimantes, pilotes d'impression et files d'attente d'impressions dans les succursales.

Ces améliorations sont prises en charge par les outils de gestion d'impression améliorés de Windows Server 2003 R2. Elles sont également prises en charge par le système de fichiers distribués (DFS) dans Windows Server 2003 R2.

Pour plus d'informations sur ces technologies dans Windows Server 2003 R2, voir le site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=51679).

Retour au début

Système de fichiers distribués (DFS)

La solution du système de fichiers distribués (DFS) dans Windows Server 2003 R2 fournit un accès simplifié, à tolérance de pannes, aux fichiers et à la réplication réalisable sur un réseau étendu. Le système de fichiers distribué (DFS) est constitué de deux technologies :

  • Les espaces de noms DFS. Autrefois connu sous le nom de système de fichiers distribués, l'espace de noms DFS permet aux administrateurs de regrouper les dossiers partagés situés sur plusieurs serveurs et de les présenter aux utilisateurs comme une arborescence virtuelle de dossiers appelée espace de noms. Un espace de noms offre de nombreux avantages, notamment une disponibilité accrue de données, un partage de la charge et une migration simplifiée de données.

  • La réplication DFS. Remplaçant le service de réplication de fichiers (FRS), le service de réplication DFS est un nouveau moteur de réplication multimaître qui prend en charge la planification et la limitation de bande passante. La réplication DFS utilise un nouvel algorithme de compression appelé compression différentielle à distance (RDC). La compression RDC est un protocole de transmission en mode différentiel via le câble utile permet de mettre à jour de manière efficace des fichiers sur un réseau de bande passante étroite. Elle détecte les insertions, les suppressions, les réorganisations de données dans les fichiers, permettant à la réplication DFS de répliquer uniquement les deltas (modifications) lors de la mise à jour de fichiers.

Pour plus d'informations sur le système de fichiers distribués (DFS) dans Windows Server 2003 R2, voir le site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=51679).

Retour au début

Système commun de journalisation

Le système commun de journalisation est un pilote chargeable qui fournit un sous-système de journalisation robuste aux applications en mode noyau ou en mode utilisateur. Le système commun de journalisation est une technologie Windows unique permettant de développer des applications et des logiciels intermédiaires qui dépendent d'une écriture et d'une lecture durables de données séquentielles, telles que les agents de réplication, les agents d'audit, les bases de données et les autres Gestionnaires de ressources transactionnelles.

Parmi ces fonctionnalités, vous comptez la création de fichiers journaux avec un flux unique ou plusieurs flux de données pour une utilisation partagée par un ou plusieurs clients, la journalisation circulaire et linéaire, la capacité garantie de vidage des données placées en mémoire tampon en préréservant l'espace requis dans le journal, la gestion de l'espace et de la taille des journaux en fonction d'une politique définie, le partage d'un journal unique par les clients noyaux et les clients utilisateurs, un mécanisme de notification permettant à plusieurs utilisateurs dans le même journal de coordonner son utilisation, la mise en mémoire tampon flexible pour des données de journaux, l'archivage des API ne perturbant pas les opérations normales, les écritures atomiques à plusieurs secteurs et la détection d'écriture déchirée.

Le système commun de journalisation est optimisé dans un souci de performances. Toutes les écritures dans un fichier journal sont placées en mémoire tampon en attendant un vidage explicite, une occasion de partager une écriture avec un autre client ou que la mémoire tampon ne soit pas remplie. Les données de journaux sont inscrites directement sur le disque dur à partir des tampons du journal et sans aucune copie. Plusieurs flux de données peuvent être écrits au cours de la même opération d'E/S, se soldant par une seule recherche sur disque, alors que normalement cette opération nécessite plusieurs recherches et écritures. Les lectures sont mises en cache afin de réduire les accès au disque au cours d'opérations normales ou d'un surcroît de lectures.

Pour plus d'informations, voir l'article consacré au SDK de plateforme (éventuellement en anglais) sur le site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=44489).

Retour au début

Gestion de serveur de fichiers

Vous pouvez utiliser la gestion de serveur de fichiers pour de nombreuses tâches, notamment le formatage de volumes, la création de partages, la défragmentation de volumes, la création et la gestion de partages, la définition de limites de quotas, la création de rapports d'utilisation de stockage, la réplication de données à destination et en provenance du serveur de fichiers, la gestion pour réseau SAN et le partage de fichiers avec les systèmes UNIX et Macintosh.

Retour au début

Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers

Avec la demande toujours plus importante de ressources de stockage, et comme les organisations dépendent plus que jamais des données, les administrateurs informatiques doivent surveiller une infrastructure de stockage plus vaste et plus complexe, tout en ayant connaissance du type d'informations disponibles.

Le Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers est un nouveau composant logiciel enfichable MMC (Microsoft Management Console) qui fournit une suite d'outils aux administrateurs leur permettant d'appréhender, de contrôler et de gérer la quantité et le type des données stockées sur leurs serveurs. Ces outils leur permettent d'imposer des quotas sur les dossiers et les volumes, de filtrer activement les fichiers et de créer des rapports de stockage détaillés.

Quotas du Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers et quotas de disque NTFS

Les systèmes d'exploitation Windows 2000 et Windows Server 2003 prennent en charge les quotas de disques, qui sont utilisés pour assurer le suivi et contrôler l'usage des disques par utilisateur sur les volumes NTFS. Le tableau suivant illustre les avantages de l'utilisation des outils de gestion de quotas dans le Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers.

 

Fonctionnalités des quotas Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers Quotas des disques NTFS

Suivi des quotas

Par dossier ou par volume

Par utilisateur sur un volume

Calcul de l'usage des disques

Espace des disques réel

Taille des fichiers logiques

Mécanismes de notification

Courrier électronique, rapports personnalisés, exécution de commandes, journaux d'événements

Journaux d'événement uniquement

Retour au début

Services Microsoft pour NFS

Services Microsoft pour NFS est un composant de Windows Server 2003 R2 qui fournit une solution de partage des fichiers pour les entreprises dotées d'un environnement mixte Windows et UNIX. Il permet aux utilisateurs de transférer des fichiers entre des ordinateurs exécutant Windows Server 2003 R2 et UNIX à l'aide du protocole NFS (Network File System).

Les Services Microsoft pour NFS sont une mise à jour des composants NFS qui étaient précédemment disponibles dans Services pour UNIX 3.5. Ils comprennent les nouvelles fonctionnalités suivantes :

  • Prise en charge d'applications 64 bits

    Les composants Services Microsoft pour NFS peuvent être installés sur toutes les éditions de Windows Server 2003 R2, notamment les versions 64 bits.

  • Mise à jour du composant logiciel enfichable MMC Administration des services Microsoft pour NFS

  • Fiabilité accrue

  • Prise en charge de périphériques spéciaux UNIX (mknod)

Le composant Services Microsoft pour NFS permet de prendre en charge un environnement mixte de systèmes d'exploitation Windows et UNIX. Il permet aussi de mettre à jour les ordinateurs de votre organisation tout en prenant en charge une ancienne technologie pour une période transitoire. Les scénarios suivants illustrent comment les entreprises peuvent bénéficier du déploiement des Services Microsoft pour NFS.

  • Les clients UNIX peuvent accéder aux ressources sur les ordinateurs exécutant Windows Server 2003 R2. Votre société peut avoir des clients UNIX accédant à des ressources, telles que les fichiers, sur les serveurs de fichiers UNIX. Pour bénéficier des nouvelles fonctionnalités de Windows Server 2003, notamment les clichés instantanés de dossiers partagés, vous pouvez déplacer les ressources depuis vos serveurs UNIX vers des ordinateurs exécutant Windows Server 2003 R2, puis configurer les Services Microsoft pour NFS en vue d'en permettre l'accès par les clients UNIX exécutant le logiciel NFS. Tous vos clients UNIX pourront accéder aux ressources à l'aide du protocole NFS sans aucune modification à apporter.

  • Les ordinateurs exécutant Windows Server 2003 R2 peuvent accéder aux ressources sur des serveurs de fichiers UNIX. Votre société peut disposer d'un environnement mixte Windows et UNIX avec des ressources, telles que les fichiers, stockées sur les serveurs de fichiers UNIX. Vous pouvez utiliser les Services Microsoft pour NFS afin de permettre aux ordinateurs exécutant Windows Server 2003 R2 d'accéder à ces ressources lorsque les serveurs de fichiers exécutent le logiciel NFS.

Retour au début

Gestionnaire de stockage pour réseau SAN

Le Gestionnaire de stockage pour réseau SAN est un nouveau composant logiciel enfichable MMC (Microsoft Management Console) qui vous aide à créer et à gérer les numéros d'unité logique LUN sur les sous-systèmes Fibre Channel et de lecteur disque iSCSI dans votre environnement SAN (Storage Area Network). Le Gestionnaire de stockage pour réseau SAN peut être utilisé sur des sous-systèmes de stockage prenant en charge le serveur de disque virtuel (VDS, Virtual Disk Server).

Utilisez-le pour créer et affecter des numéros d'unité logique LUN, gérer des connexions entre ces numéros et les serveurs dans votre réseau SAN et définir les propriétés de sécurité pour les sous-systèmes de stockage iSCSI.

Retour au début

Prise en charge des imprimantes et des protocoles

Windows Server 2003 R2 fournit un composant logiciel enfichable MMC mis à jour pour la gestion de l'impression.

Gestion de l'impression

La Gestion de l'impression est un composant logiciel enfichable MMC (Microsoft Management Console) mis à jour que vous pouvez utiliser pour consulter et gérer les imprimantes et les serveurs d'impression de votre organisation. Vous pouvez l'utiliser à partir de tout ordinateur exécutant Windows Server 2003 R2, vous pouvez aussi gérer toutes les imprimantes réseau sur des serveurs d'impression exécutant Windows 2000 Server, Windows Server 2003 ou Windows Server 2003 R2.

La gestion de l'impression procure des informations détaillées en temps réel, telles que l'état de la file d'attente, le nom de l'imprimante, le nom du pilote et le nom du serveur. Vous pouvez aussi définir des vues personnalisées à l'aide de la fonctionnalité de filtrage de la gestion de l'impression. Par exemple, vous pouvez créer une vue qui n'affiche que les imprimantes avec un état d'erreur spécifique. Vous pouvez aussi configurer la gestion de l'impression en vue d'envoyer des notifications par courrier électronique ou d'exécuter des scripts lorsqu'une imprimante ou un serveur d'impression demande une attention particulière. La fonctionnalité de filtrage vous permet aussi de modifier les tâches d'impression en bloc, notamment l'annulation simultanée de toutes les tâches d'impression. Vous pouvez également supprimer plusieurs imprimantes au même moment.

Les administrateurs peuvent installer des imprimantes à distance grâce à la fonctionnalité de détection automatique, qui identifie et installe les imprimantes du sous-réseau local vers le serveur d'impression local. Ils peuvent ouvrir une session sur un serveur local dans une succursale à l'aide du Bureau à distance puis installer les imprimantes à distance sans difficulté.

Lorsqu'un modèle d'imprimante a une fonctionnalité de page Web, la gestion d'impression peut afficher des informations détaillées sur la résolution de problèmes, notamment l'emplacement du bourrage papier ou la réserve du toner. Certains modèles d'imprimante ont des pages Web qui offrent des options destinées aux fonctions de contrôle à distance susceptibles de résoudre les problèmes rencontrés dans les succursales.

Pour plus d'informations, voir l'article consacré au Guide pas à pas de la gestion d'impression (éventuellement en anglais) sur le site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=50141).

Retour au début

Microsoft .NET Framework

Les nouvelles fonctionnalités de .NET Framework 2.0 sont disponibles dans Windows Server 2003 R2.

Microsoft .NET Framework 2.0

.NET Framework version 2.0 est la dernière version de .NET Framework, un composant Windows destiné à la création, au déploiement et à l'exécution d'applications. L'objectif principal de .NET Framework 2.0 est la productivité du développeur, l'excellence opérationnelle et la capacité à préserver et à améliorer les investissements logiciels existants. Les principales améliorations comprennent la prise en charge des processeurs 64 bits pour une performance et une modularité accrues, des améliorations et des optimisations transactionnelles, des améliorations de productivité dans ASP.NET, et la prise en charge de WS-I BP 1.1 et SOAP 1.2 avec Web Services.

Pour obtenir une liste complète des nouvelles fonctionnalités de .NET Framework 2.0, voir le site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=50322).

Retour au début

Services et fonctionnalités Internet et de messagerie électronique

Windows SharePoint® Services est compris dans Windows Server 2003 R2.

Windows SharePoint Services

Microsoft Windows SharePoint Services est un portefeuille intégré de services de collaboration et de communication conçu pour connecter des individus, des informations, des processus et des systèmes au sein et en dehors du pare-feu de votre organisation. Le Service Pack 2 de Windows SharePoint Services fait partie de cette version de Windows Server 2003. Dorénavant, vous pouvez installer Windows SharePoint Services directement à partir de l'Assistant Configurer votre serveur ou Gérer votre serveur. Avec l'installation de Windows SharePoint Services, vous bénéficiez des fonctionnalités suivantes :

Sites de SharePoint : stockage de fichiers et collaboration

Les sites Web basés sur Microsoft Windows SharePoint Services 2.0 permettent aux équipes de communiquer, d'y partager des documents et d'y collaborer sur un projet. Les sites SharePoint comprennent :

  • des fonctionnalités de collaboration en équipe, telles que des calendriers d'événements, des contacts, des liens Web, des discussions, des listes de problèmes, des annonces et autres ;

  • les bibliothèques de documents, où les utilisateurs peuvent stocker et extraire des documents tout en bénéficiant des précieuses fonctionnalités, telles que l'archivage et l'extraction, l'historique des versions, les métadonnées personnalisées et les vues flexibles et personnalisables ;

  • les composants WebPart, donnant accès aux données, les services Web et bien d'autres applications et contenu de sites SharePoint.

Les utilisateurs contribuent au site en n'utilisant rien de plus qu'un navigateur Web. Cependant, si les utilisateurs ont des programmes clients compatibles avec Windows SharePoint Services, tels que Microsoft Office 2003, installés sur leurs ordinateurs, ils peuvent travailler de façon transparente avec ce site, en enregistrant les fichiers sur les bibliothèques, en modifiant les documents dans le programme client, et en déplaçant ou en liant ces informations au site.

Administration centrale de SharePoint : interface du navigateur Web pour la gestion de votre serveur

Vous pouvez gérer un serveur unique ou une batterie de serveurs entière exécutant Windows SharePoint Services à partir d'une interface de navigateur Web appelée Administration centrale de SharePoint. Utilisez l'Administration centrale de SharePoint pour étendre un serveur virtuel, créer des sites ou activer la création de sites libre-service afin que les utilisateurs puissent créer leurs propres sites, gérer les paramètres de sécurité, gérer la liste de serveurs dans votre batterie de serveurs, etc. Si vous préférez, vous pouvez aussi utiliser l'utilitaire de ligne de commande Stsadm.exe pour gérer vos serveurs exécutant Windows SharePoint Services.

Applications pour Windows SharePoint Services : téléchargement et installation d'applications prêtes à l'emploi pour un démarrage rapide

Améliorez la productivité de travail en téléchargeant et en installant une application pour Windows SharePoint Services. Ces applications sont conçues pour accomplir des processus et des tâches spécifiques. Leur nombre est important, et inclut notamment le recrutement, la gestion de projets, le suivi des problèmes adressés au support technique, la feuille de temps et la planification, la planification d'événements, etc. Utilisez ces applications dès leur installation ou leur adaptation pour répondre aux besoins et exigences propres à votre organisation.

Pour plus d'informations, voir l'article consacré aux applications pour Windows SharePoint Services (éventuellement en anglais) sur le site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=47987).

Prise en charge de configurations extranet avancées

Une fonctionnalité de correspondance de la zone URL (inédit dans Windows SharePoint Services, Service Pack 2) facilite les interactions avec un serveur ou un pare-feu proxy. Windows SharePoint Services utilise des URL absolues pour générer certains liens hypertexte sur ses pages Web et ses messages électroniques. C'est ainsi que Windows SharePoint Services n'a pas pu prendre en charge certaines configurations extranet avancées (telles que la terminaison SSL, la modification d'en-tête de l'hôte et la traduction du port) où un serveur proxy indirect est déployé devant le serveur Windows SharePoint Services. Vous pouvez alors configurer les zones URL (Internet, intranet et extranet) et leur faire correspondre les URL entrantes et sortantes. Ces configurations peuvent ainsi fonctionner correctement.

Pour plus d'informations sur Windows SharePoint Services dans Windows Server 2003 R2, voir le site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=45560).

Retour au début

Interopérabilité UNIX

Pour bénéficier d'une interopérabilité améliorée avec UNIX, les fonctionnalités suivantes sont disponibles dans Windows Server 2003 R2.

Gestion des identités pour UNIX

Les Services Windows pour UNIX garantissent une intégration de Windows et UNIX avec des solutions de gestion des identités mises à jour. Les solutions suivantes facilitent un accès utilisateur continu et une gestion efficace des ressources réseau sur les systèmes d'exploitation :

  • Server pour NIS. Facilite l'intégration de serveurs NIS (Network Information Service) sur Windows et UNIX en activant un contrôleur de domaine Active Directory qui agit en tant que serveur NIS maître pour un ou plusieurs domaines NIS.

  • Synchronisation des mots de passe. Facilite l'intégration de serveurs Windows et UNIX en simplifiant la gestion de mots de passe sécurisés. Grâce à la synchronisation des mots de passe, les utilisateurs n'ont pas besoin de conserver plusieurs mots de passe pour leurs comptes Windows et UNIX ou de se rappeler de les modifier selon les emplacements.

Retour au début

Sous-système pour les applications UNIX

Le sous-système pour les applications UNIX est un sous-système de compatibilité source destiné à la compilation et à l'exécution des applications UNIX personnalisées sur un ordinateur exécutant un système d'exploitation pour serveur Windows. Vous pouvez permettre à vos applications UNIX d'interagir complètement avec Windows dans le sous-système pour les applications UNIX, et ce, en modifiant peu le code source initial, voire sans le modifier.

Le sous-système pour les applications UNIX fournit un système d'exploitation pour les processus POSIX (Portable Operating System Interface). Le sous-système pour les applications UNIX fournit un environnement UNIX complet avec son package d'utilitaires de prise en charge (tels que les shells et un client Telnet). Ce package comprend un ensemble complet d'utilitaires de script et un kit de développement logiciel (SDK) conçus pour une prise en charge complète des fonctionnalités de développement du sous-système pour les applications UNIX.

Le sous-système pour les applications UNIX prend également en charge les noms de fichiers respectant la casse, le contrôle des tâches, les outils de compilation, l'utilisation de plus de 300 commandes UNIX, les utilitaires et les scripts de shells. Étant donné que l'installation du sous-système est distincte du noyau Windows, la fonctionnalité UNIX est intacte sans aucune émulation.

Les nouvelles fonctionnalités dans cette version comprennent :

  • La connectivité de bibliothèque (OCI/ODBC) pour base de données. Le sous-système pour les applications UNIX prend en charge la connectivité à Oracle et à SQL Server à partir des applications de base de données en utilisant Oracle Call Interface (OCI) et la norme Open Database Connectivity (ODBC).

  • Microsoft® Visual Studio® Debugger Extension pour le débogage des applications POSIX. Le sous-système pour les applications UNIX prend en charge le débogage de vos processus POSIX à l'aide de Visual Studio IDE.

  • Des utilitaires basés sur les environnements SVR-5 et BSD UNIX. Le package de téléchargement du sous-système pour les applications UNIX prend en charge deux environnements UNIX : SVR-5 et BSD.

  • La prise en charge d'applications 64 bits. Si vous utilisez un processus appelé thunking, le sous-système pour les applications UNIX ne prend pas seulement en charge les applications 64 bits exécutées sur un système d'exploitation 64 bits mais aussi par défaut les binaires 32 bits exécutés sur un système d'exploitation 64 bits.

Pour télécharger les utilitaires de support technique, voir l'article consacré à l'installation et l'utilisation des utilitaires et du SDK pour les applications UNIX (éventuellement en anglais) sur site Web de Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=38959).

Retour au début

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft