Exporter (0) Imprimer
Développer tout

UDP (User Datagram Protocol)

Mis à jour: janvier 2005

S'applique à: Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003 with SP1, Windows Server 2003 with SP2

User Datagram Protocol (UDP)

Le protocole UDP (User Datagram Protocol) est une norme TCP/IP obligatoire définie dans la RFC 768,  « User Datagram Protocol (UDP) ». Certains programmes utilisent le protocole UDP à la place de TCP pour transporter rapidement, mais avec une fiabilité non assurée, des volumes de données peu importants entre les hôtes TCP/IP.

UDP fournit un service de datagrammes sans connexion proposant la livraison optimale, ce qui signifie que le protocole UDP ne garantit pas la livraison ou la vérification de la mise en séquence des datagrammes. Un hôte de source nécessitant des communications stables doit utiliser le protocole TCP ou un programme proposant ses propres services de mise en séquence et d'accusé de réception.

Les messages UDP sont encapsulés et envoyés dans les datagrammes IP, comme le montre l'illustration suivante.

Encapsulation UDP dans un datagramme IP

Ports UDP

Les ports UDP mettent à votre disposition un emplacement pour l'envoi et la réception des messages UDP. Un port UDP fonctionne comme une file d'attente de messages unique pour la réception de tous les datagrammes conçus pour le programme défini par chaque numéro de port de protocole. Cela signifie que les programmes UDP peuvent recevoir plusieurs messages en même temps.

Le côté serveur de chaque programme qui utilise UDP écoute les messages arrivant sur leur numéro de port connu. Tous les numéros de port des serveurs UDP inférieurs à 1 024 (et certains numéros supérieurs) sont réservés et enregistrés par l'IANA (Internet Assigned Numbers Authority).

Chaque port de serveur UDP est identifié par un numéro de port réservé ou connu. Le tableau suivant présente une liste partielle de numéros de ports de serveurs UDP connus utilisés par les programmes UDP classiques.

 

Numéro de port UDP Description

53

Requêtes de noms DNS

69

Trivial File Transfer Protocol (TFTP)

137

Service de noms NetBIOS

138

Service de datagramme NetBIOS

161

Protocole SNMP (Simple Network Management Protocol)

520

Protocole RIP (Routing Information Protocol)

Pour obtenir la liste complète et à jour de tous les ports UDP connus actuellement enregistrés, voir le site Web IANA (Internet Assigned Numbers Authority) (en anglais).

Remarque

UDP et TCP

En général, les différences qui résident entre les modes de livraison de données par les protocoles UDP et TCP sont semblables aux différences entre un appel téléphonique et une carte postale. TCP fonctionne comme un appel téléphonique car il vérifie que la destination est disponible et peut communiquer. UDP fonctionne comme une carte postale : les messages sont courts mais la livraison n'est pas toujours assurée.

UDP est généralement utilisé par des programmes qui transmettent de petites quantités de données en une fois ou présentent des exigences en temps réel. Dans ces cas de figure, les fonctions de faible délai et de multidiffusion du protocole UDP (par exemple, un datagramme, de nombreux destinataires) sont plus adaptées que TCP.

UDP contraste directement avec les services et les fonctionnalités proposés par TCP. Le tableau suivant établit une comparaison des différents modes de gestion des communications TCP/IP suivant le type de protocole (UDP ou TCP) utilisé pour le transport des données.

 

UDP TCP

Service sans connexion ; aucune session n'est établie entre les hôtes.

Service orienté connexion ; une session est établie entre les hôtes.

UDP ne garantit ou n'accuse pas réception des données de livraison ou de séquence.

TCP garantit la livraison à l'aide des accusés de réception et la livraison de données en séquence.

Les programmes qui utilisent le protocole UDP doivent fournir une stabilité nécessaire pour le transport des données.

Les programmes qui utilisent TCP sont assurés de la fiabilité du transport des données.

UDP est rapide, présente des exigences de faible délai et peut prendre en charge des communications point à point et point à multipoint.

TCP est plus lent, présente des exigences de délai plus élevé et ne peut prendre en charge que les communications point à point.

UDP comme TCP utilisent des ports afin d'identifier les communications pour chaque programme TCP/IP.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft