Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Serveurs administrés à distance

Mis à jour: janvier 2005

S'applique à: Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003 with SP1, Windows Server 2003 with SP2

Serveurs administrés à distance

Les services de gestion d'urgence fournissent aux serveurs équipés du microprogramme approprié, des fonctionnalités pour administrer un serveur à distance. En règle générale, vous pouvez effectuer cette opération sans vous servir d'un clavier, d'une souris ou d'un périphérique d'affichage local. Excepté pour le remplacement et la maintenance du matériel, toutes les fonctions d'administration que vous pouvez accomplir localement sont disponibles à distance. Cela comprend le démarrage de votre système et l'accomplissement des tâches de récupération système.

Cependant, l'administration à distance présente des problèmes de sécurité. Pour plus d'informations sur la sécurité d'un système géré avec les services de gestion d'urgence, voir Méthodes conseillées pour l'implémentation de mesures de sécurité.

Les tâches d'administration suivantes peuvent être accomplies sur un serveur administré à distance :

  • démarrer un serveur ;

  • modifier les paramètres BIOS (Basic input/output system) ;

  • afficher les résultats de l'auto-test de mise en route (POST, Power-On Self test) ;

  • installer Windows à l'aide d'un mécanisme standard tel que les services d'installation à distance (RIS, Remote Installation Services) ;

  • sélectionner le système d'exploitation à démarrer ;

  • gérer Windows à l'aide d'outils de gestion standard tels que WMI (Windows Management Instrumentation), les services Terminal Server ou le Bureau à distance pour administration, la console MMC (Microsoft Management Console), le protocole Telnet, l'environnement d'exécution de scripts Windows et les outils non-Microsoft ;

  • gérer un système d'exploitation Windows Server 2003 lorsqu'il n'est pas disponible sur le réseau ;

  • afficher les erreurs d'arrêt du système ;

  • réinitialiser un serveur.

Pour prendre en charge des opérations réalisées sans l'aide du clavier, de la souris ou d'un périphérique d'affichage, les systèmes d'exploitation Windows Server 2003 peuvent démarrer sans la plupart des cartes vidéo. Avec les systèmes ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) la famille Windows Server 2003 prend en charge l'exploitation sans contrôleur clavier hérité. Les systèmes USB (Universal serial bus) exécutant ces systèmes d'exploitation peuvent également prendre en charge des connexions facultatives de clavier ou de souris. Consultez la documentation de votre matériel pour savoir si votre système prend en charge cette fonctionnalité.

Les systèmes d'exploitation Windows Server 2003 utilisent le port de gestion hors bande pour prendre en charge les services d'installation à distance. Cela facilite l'installation et la réparation des serveurs à distance. Pour plus d'informations sur les services RIS, voir Configuration requise pour RIS et PXE.

La gestion d'un serveur en cours d'exécution est appelée gestion en bande. En règle générale, cela implique la connexion directe au serveur, via le réseau. Un serveur fonctionnant normalement peut être administré à distance avec les outils de la famille Windows Server 2003, répertoriés plus haut dans cette rubrique.

La résolution des problèmes d'un serveur ne fonctionnant pas correctement requiert souvent une gestion hors bande car vous devez accéder au serveur sans utiliser le réseau. Pour effectuer une gestion hors bande, vous devez établir une connexion sécurisée via une ligne téléphonique ou un port série, ou par le biais d'une connexion réseau supplémentaire (éventuellement sur un réseau secondaire). Le but de la gestion hors bande consiste toujours à remettre le serveur dans un état de fonctionnement total, où la connexion en bande est disponible.

Vous pouvez utiliser les services de gestion d'urgence pour gérer un serveur à distance lorsque le système ne fonctionne pas correctement, cependant, les services de gestion d'urgence doivent être définis et configurés avec le matériel et le microprogramme appropriés. Cela est nécessaire pour accéder à toutes ses fonctionnalités de gestion hors bande. Lorsque vous disposez de la configuration matérielle et des services de gestion d'urgence adéquats, la console hors bande d'entrée/sortie (E/S) prend en charge tous les composants du noyau, le chargeur, l'installation, la console de récupération et les erreurs d'arrêt.

Lorsque le serveur fonctionne correctement, la console de gestion en mode texte appelée Console SAC (Special Administration Console) est également prise en charge. Pour plus d'informations, voir Composants des services de gestion d'urgence.

Pour plus d'informations sur la configuration matérielle requise pour les services de gestion d'urgence, voir Sélection du matériel pour les services de gestion d'urgence.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft