Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Paramètres de rapport (Générateur de rapports et SSRS)

Les paramètres de rapport vous permettent de contrôler les données du rapport, d'interconnecter les rapports associés et de varier la présentation des rapports. Pour concevoir un rapport qui utilise des paramètres efficacement, vous devez comprendre la façon dont les paramètres et les requêtes de dataset sont mis en relation, comment inclure des paramètres dans les expressions et comment gérer les paramètres de manière indépendante à partir d'une définition de rapport sur le serveur de rapports ou le site SharePoint. Une fois que vous avez publié un rapport, vous pouvez gérer les paramètres indépendamment de la définition de rapport. En créant des rapports liés, vous pouvez même créer plusieurs jeux de paramètres pour le même rapport.

Pour tester vos connaissances en matière de création et de configuration des paramètres de rapport, consultez ce quiz Configuration des paramètres de rapport SSRS.

Lorsque vous visualisez un rapport, la barre d'outils de la visionneuse de rapports affiche chaque paramètre de sorte que l'utilisateur puisse spécifier des valeurs de manière interactive. L'illustration suivante montre la zone de paramètres d'un rapport qui contient les paramètres @StartDate, @EndDate, @Subcategory et @ShowAllRows.

rs_ParameterStory
  1. Volet Paramètres   La barre d'outils de la visionneuse de rapports affiche une invite et une valeur par défaut pour chaque paramètre. La mise en forme des paramètres de la barre d'outils est effectuée automatiquement. L'ordre suivi est déterminé par l'ordre d'affichage des paramètres dans le volet des données de rapport.

  2. Paramètres @StartDate et @EndDate   Le type de données du paramètre @StartDate est DateTime. L'invite de la date de début s'affiche en regard de la zone de texte. Pour modifier la date, tapez une nouvelle date dans la zone de texte ou utilisez le contrôle calendrier.

    Le paramètre @EndDate s'affiche en regard de @StartDate.

  3. Paramètre @Subcategory   Le type de données du paramètre @Subcategory est Text. Dans la mesure où @Subcategory comprend une liste de valeurs disponibles, les valeurs valides s'affichent dans une liste déroulante. Vous devez choisir des valeurs dans cette liste. Dans la mesure où @Subcategory est un paramètre à valeurs multiples, l'option Sélectionner tout s'affiche pour vous permettre de tout effacer et de sélectionner l'ensemble des valeurs de la liste.

  4. Paramètre @ShowAllRows   Le type de données du paramètre @ShowAllRows est Boolean. Utilisez les cases d'option pour spécifier True ou False.

  5. Poignée Afficher ou masquer la zone de paramètres   Dans la barre d'outils de la visionneuse de rapports, cliquez sur cette flèche pour afficher ou masquer le volet Paramètres.

  6. Bouton Paramètres   Dans l'aperçu du Générateur de rapports, dans le Ruban, cliquez sur le bouton Paramètres pour afficher ou masquer le volet Paramètres.

  7. Bouton Afficher le rapport   Dans la barre d'outils de la visionneuse de rapports, cliquez sur Afficher le rapport pour exécuter le rapport après avoir entré des valeurs de paramètres. Si tous les paramètres possèdent des valeurs par défaut, le rapport s'exécute automatiquement au premier affichage.

Pour plus d'informations sur l'utilisation immédiate des paramètres, consultez Didacticiel : ajouter un paramètre à un rapport (Générateur de rapports) ou Exemples de rapports (Générateur de rapports et SSRS).

Remarque Remarque

Vous pouvez créer et modifier des définitions de rapport (.rdl) dans le Générateur de rapports et dans le Concepteur de rapports dans SQL Server Data Tools. Chaque environnement de création offre différentes possibilités pour créer, ouvrir et enregistrer des rapports et des éléments connexes. Pour plus d'informations, consultez Conception de rapports dans le Concepteur de rapports et le Générateur de rapports (SSRS) sur le site Web Microsoft.

Voici quelques-unes des méthodes les plus communes pour utiliser des paramètres :

  • Filtrez les données de rapport au niveau de la source de données en écrivant des requêtes de dataset qui comportent des variables de requête.

  • Filtrez les données à partir d'un dataset partagé. Lorsque vous ajoutez un dataset partagé à un rapport, vous ne pouvez pas modifier la requête. Dans le rapport, vous pouvez ajouter un filtre de dataset qui inclut une référence à un paramètre de rapport de votre création.

  • Permettez aux utilisateurs de spécifier des valeurs pour personnaliser les données d'un rapport. Par exemple, fournissez deux paramètres pour la date de début et la date de fin des données de ventes.

  • Permettez aux utilisateurs de spécifier des valeurs pour contribuer à la personnalisation de l'apparence d'un rapport. Par exemple, fournissez un paramètre booléen pour indiquer s'il faut développer ou réduire tous les groupes de lignes imbriqués dans une table.

  • Créez une liste déroulante de valeurs à choisir, de sorte que l'utilisateur ne puisse sélectionner qu'une valeur valide.

  • Créez une valeur par défaut pour chaque paramètre, de sorte que le rapport s'exécute automatiquement au premier affichage.

  • Créez des valeurs en cascade, de sorte que la liste déroulante d'un paramètre représente l'ensemble des valeurs valides en fonction de la sélection d'un paramètre précédent. Cela vous permet de filtrer successivement les valeurs de paramètres afin de passer de milliers de valeurs à un nombre plus gérable.

  • Utilisez des paramètres pour associer des rapports principaux à des rapports d'extraction, des sous-rapports et des rapports liés. Lorsque vous concevez un ensemble de rapports, vous pouvez élaborer chaque rapport pour obtenir des réponses à certaines questions. Chaque rapport peut offrir une vue différente ou un niveau de détail différent pour des informations connexes. Pour fournir un ensemble de rapports reliés entre eux, créez des paramètres pour les données associées sur les rapports cibles.

  • Personnalisez des ensembles de paramètres pour plusieurs utilisateurs. Créez deux rapports liés basés sur un état des ventes sur le serveur de rapports. L'un des rapports liés utilise des valeurs de paramètres prédéfinies pour les commerciaux et l'autre rapport lié utilise des valeurs de paramètres prédéfinies pour les responsables commerciaux. Les deux rapports utilisent la même définition de rapport.

Si vous projetez de créer des instantanés de rapport, des historiques ou des abonnements à un rapport publié, vous devez comprendre l'effet des paramètres de rapport sur les conditions de conception des rapports.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Vous pouvez créer des paramètres de rapport de différentes façons :

Les rapports incluent deux types de paramètres : les paramètres de dataset et les paramètres de rapport.

  • Paramètre de dataset   Un paramètre de dataset pour un dataset incorporé ou un dataset partagé est créé automatiquement pour chaque variable de requête dans la commande de requête de dataset. Certains concepteurs de requêtes fournissent une zone pour l'ajout de filtres appliqués en fonction des noms de champs, ainsi qu'une option pour l'ajout d'un paramètre de dataset en fonction du nom de champ.

    Les paramètres de dataset sont configurés une fois que vous avez défini la requête de dataset. Vous pouvez spécifier des valeurs par défaut de manière indépendante pour chaque paramètre de dataset. Lorsque vous ajoutez un dataset partagé à un rapport, les paramètres de dataset marqués comme internes ne peuvent pas être substitués dans le rapport. Vous pouvez substituer les paramètres de dataset qui ne sont pas marqués comme internes. Vous pouvez également créer des paramètres supplémentaires. Pour plus d'informations, consultez Paramètres de dataset dans cette rubrique.

  • Paramètre de rapport   Un paramètre de rapport est créé automatiquement pour chaque paramètre de dataset. Vous pouvez également créer manuellement des paramètres de rapport. Vous pouvez configurer des paramètres de rapport afin qu'un utilisateur puisse entrer de manière interactive des valeurs dans le but de personnaliser le contenu ou l'apparence d'un rapport. Vous pouvez également configurer des paramètres de rapport afin qu'un utilisateur ne puisse pas modifier les valeurs préconfigurées. Les paramètres de rapport sont gérés indépendamment d'un rapport publié sur le serveur de rapports. Pour plus d'informations, consultez Paramètres de rapport dans cette rubrique.

    Vous pouvez également enregistrer un paramètre de rapport de manière séparée, en tant que partie d'un rapport. Les parties de rapports sont stockées sur le serveur de rapports et sont à la disposition des autres utilisateurs qui souhaitent s'en servir dans leurs rapports. Les parties de rapports qui sont des paramètres ne peuvent pas être gérées à partir du serveur de rapports. Vous pouvez rechercher des paramètres dans la bibliothèque de parties de rapports et les configurer une fois que vous les avez ajoutés à votre rapport. Pour plus d'informations, consultez Publication de parties de rapports (Générateur de rapports et SSRS).

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

L'utilisation la plus courante des paramètres consiste à modifier les données de rapport récupérées par les requêtes de dataset. Dans ce scénario, les utilisateurs sont invités à indiquer une ou des valeurs lorsqu'ils exécutent le rapport, et la requête de dataset récupère uniquement les données demandées. La requête de dataset comprend des paramètres de requête ; en outre, le processeur de rapports crée automatiquement les paramètres de rapport qui sont indirectement liés aux paramètres de requête.

Remarque Remarque

Les paramètres sont gérés indépendamment sur le serveur ; par conséquent, si vous republiez un rapport principal avec de nouveaux paramètres, les paramètres existants du rapport ne sont pas remplacés.

Les paramètres de rapport sont créés des manières suivantes :

  • Automatiquement, lorsque vous définissez la requête de dataset qui contient des variables de requête. Pour chaque variable de requête, un paramètre de requête de dataset et un paramètre de rapport correspondants portant les mêmes noms sont créés. Un paramètre de requête peut être une référence à une variable de requête ou à un paramètre d'entrée pour une procédure stockée.

    Pour plus d'informations sur la transmission de valeurs des paramètres aux procédures stockées, consultez Procédure : utiliser les paramètres SSRS avec des procédures stockées.

  • Automatiquement, lorsque vous ajoutez une référence à un dataset partagé qui contient des paramètres de requête.

  • Manuellement, lorsque vous créez des paramètres de rapport dans le volet Données du rapport. Les paramètres font partie des collections intégrées que vous pouvez inclure dans une expression dans un rapport. Étant donné que les expressions sont utilisées pour définir des valeurs dans l'ensemble d'une définition de rapport, vous pouvez utiliser des paramètres pour contrôler l'apparence du rapport ou pour transmettre des valeurs aux sous-rapports ou aux rapports connexes qui utilisent également des paramètres.

Par défaut, les paramètres créés automatiquement utilisent un nom, une invite et un type de données générés automatiquement. Vous pouvez modifier les propriétés des paramètres de rapport dans le volet des données de rapport à l'aide de la boîte de dialogue Propriétés du rapport. Le tableau suivant récapitule les propriétés que vous pouvez définir pour chaque paramètre :

Propriété

Description

Nom

Tapez un nom de paramètre qui respecte la casse. Le nom doit commencer par une lettre et contenir des lettres, des chiffres, un trait de soulignement (_) et aucun espace. Les noms des paramètres générés automatiquement correspondent au paramètre de requête dans la requête du dataset. Par défaut, les paramètres créés manuellement sont similaires à ReportParameter1.

Invite

Texte qui apparaît en regard du paramètre dans la barre d'outils de la visionneuse de rapports.

Type de données

Un paramètre de rapport doit avoir l'un des types de données suivants :

  • Booléen. L'utilisateur sélectionne True ou False à l'aide d'une case d'option.

  • DateTime. L'utilisateur sélectionne une date à l'aide d'un contrôle calendrier.

  • Entier. L'utilisateur tape des valeurs dans une zone de texte.

  • Float. L'utilisateur tape des valeurs dans une zone de texte.

  • Texte. L'utilisateur tape des valeurs dans une zone de texte.

Lorsque des valeurs disponibles sont définies pour un paramètre, l'utilisateur peut les sélectionner dans une liste déroulante, même lorsque le type de données est DateTime.

Pour plus d'informations sur les types de données de rapport, consultez Types de données RDL.

Autoriser une valeur vide

Sélectionnez cette option si la valeur du paramètre peut être une chaîne ou une valeur vide.

Si vous spécifiez les valeurs valides d'un paramètre et si vous souhaitez qu'une valeur vide soit l'une des valeurs valides, vous devez l'inclure dans les valeurs que vous spécifiez. La sélection de cette option n'inclut pas automatiquement une valeur vide dans les valeurs disponibles.

Autoriser les valeurs de type NULL

Sélectionnez cette option si la valeur du paramètre peut être Null.

Si vous spécifiez les valeurs valides d'un paramètre et si vous souhaitez qu'une valeur Null soit l'une des valeurs valides, vous devez l'inclure dans les valeurs que vous spécifiez. La sélection de cette option n'inclut pas automatiquement une valeur Null dans les valeurs disponibles.

Autoriser les valeurs multiples

Fournissez les valeurs disponibles pour la création d'une liste déroulante dans laquelle vos utilisateurs peuvent effectuer des choix. Cela constitue une bonne méthode pour s'assurer que seules les valeurs valides sont envoyées dans la requête de dataset.

Sélectionnez cette option si la valeur pour le paramètre peut être plusieurs valeurs affichées dans une liste déroulante. Les valeurs NULL ne sont pas autorisées. Lorsque cette option est sélectionnée, les cases à cocher sont ajoutées à la liste de valeurs disponibles dans une liste déroulante de paramètre. Le haut de la liste comporte une case à cocher pour Sélectionner tout. Les utilisateurs peuvent activer les valeurs qu'ils souhaitent.

Si les données qui fournissent des valeurs changent rapidement, il est possible que la liste visible par l'utilisateur ne soit pas actualisée.

Visible

Sélectionnez cette option pour afficher le paramètre de rapport en haut du rapport lorsqu'il est exécuté. Cette option permet aux utilisateurs de sélectionner des valeurs de paramètre au moment de l'exécution.

Masqué

Sélectionnez cette option pour masquer le paramètre de rapport dans le rapport publié. Les valeurs de paramètre de rapport peuvent toujours être définies sur une URL de rapport, dans une définition d'abonnement ou sur le serveur de rapports.

Interne

Sélectionnez cette option pour masquer le paramètre de rapport. Dans le rapport publié, le paramètre de rapport ne peut être affiché que dans la définition du rapport.

Valeurs disponibles

Si vous avez spécifié les valeurs disponibles d'un paramètre, les valeurs valides s'affichent toujours sous forme de liste déroulante. Par exemple, si vous fournissez les valeurs disponibles d'un paramètre DateTime, une liste déroulante de dates s'affiche dans le volet des paramètres à la place d'un contrôle calendrier.

Pour vous assurer qu'une liste de valeurs est cohérente parmi un rapport et des sous-rapports, vous pouvez définir une option sur la source de données afin d'utiliser une transaction unique pour toutes les requêtes des datasets associés à une source de données.

Remarque relative à la sécurité Remarque relative à la sécurité

Dans un rapport qui inclut un paramètre de type de données Text, veillez à utiliser une liste de valeurs disponibles (également appelée liste de valeurs valides) et assurez-vous que l'utilisateur qui exécute le rapport dispose uniquement des autorisations nécessaires à l'affichage des données du rapport. Pour plus d'informations, consultez Sécurité (Générateur de rapports).

Valeurs par défaut

Définissez les valeurs par défaut à partir d'une requête ou d'une liste statique.

Lorsque chaque paramètre a une valeur par défaut, le rapport s'exécute automatiquement au premier affichage.

Options avancées

Définissez l'attribut de définition de rapport UsedInQuery, valeur qui indique si ce paramètre affecte directement ou indirectement les données d'un rapport.

Déterminer automatiquement le moment de l'actualisation

Choisissez cette option lorsque vous souhaitez que le processeur de rapports détermine un paramètre pour cette valeur. La valeur est True si le processeur de rapports détecte une requête de dataset avec une référence directe ou indirecte à ce paramètre ou si le rapport possède des sous-rapports.

Toujours actualiser

Choisissez cette option lorsque le paramètre de rapport est utilisé directement ou indirectement dans une requête de dataset ou une expression de paramètre de requête. Cette option affecte la valeur True à UsedInQuery.

Ne jamais actualiser

Choisissez cette option lorsque le paramètre de rapport n'est pas utilisé directement ou indirectement dans une requête de dataset ou une expression de paramètre de requête. Cette option affecte la valeur False à UsedInQuery.

Attention Attention

Utilisez l'option Ne jamais actualiser avec précaution. Sur le serveur de rapports, UsedInQuery permet de contrôler les options de cache pour les données de rapports et les rapports rendus, ainsi que les options de paramètres des rapports d'instantané. Si vous définissez l'option Ne jamais actualiser de manière incorrecte, vous risquez de provoquer la mise en cache incorrecte de rapports ou de données de rapports ou de provoquer la présence de données incohérentes dans un rapport d'instantané. Pour plus d'informations, consultez Langage de définition de rapport (SSRS, Report Definition Language).

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Les paramètres de requête sont définis lorsque vous générez une requête dans un concepteur de requêtes. Certaines extensions de données offrent un moyen de sélectionner les champs à inclure comme paramètres. D'autres extensions de données identifient les variables de requête dans la commande de requête. Un paramètre de requête est créé automatiquement pour chaque variable de requête.

Les sources de données ne prennent pas toutes en charge les paramètres de requête. Dans les cas où vous ne pouvez pas filtrer les données de la source, vous pouvez utiliser des paramètres de rapport pour permettre à un utilisateur de filtrer les données une fois qu'elles ont été récupérées pour le rapport. Alors que tous les paramètres de requête ont des paramètres de rapport correspondants, vous pouvez définir indépendamment des paramètres de rapport. Les paramètres de rapport peuvent également être utilisés pour modifier l'apparence ou l'organisation d'un rapport après que les données ont été récupérées.

Pour filtrer les données dans la requête de dataset, vous pouvez inclure une clause de restriction qui limite les données récupérées en spécifiant les valeurs à inclure ou exclure dans le jeu de résultats.

Utilisez le concepteur de requêtes associé à une source de données pour générer plus facilement une requête paramétrable.

  • Pour les requêtes Transact-SQL, différentes sources de données prennent en charge différentes syntaxes pour les paramètres. La prise en charge comprend les paramètres identifiés dans la requête par position ou par nom. Pour plus d'informations, consultez les rubriques relatives aux types de sources de données externes spécifiques dans Ajouter des données à un rapport (Générateur de rapports et SSRS). Dans le concepteur de requêtes relationnelles, vous devez sélectionner l'option de paramètre pour un filtre afin de créer une requête paramétrable. Pour plus d'informations, consultez Interface utilisateur du Concepteur de requêtes relationnelles (Générateur de rapports).

  • Pour les requêtes basées sur une source de données multidimensionnelle telle que Microsoft SQL Server Analysis Services, SAP NetWeaver BI ou Hyperion Essbase, vous pouvez définir s'il faut créer un paramètre en fonction d'un filtre que vous spécifiez dans le concepteur de requêtes. Pour plus d'informations, consultez la rubrique relative au concepteur de requêtes dans Concepteurs de requêtes (Générateur de rapports) en fonction de l'extension de données.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Vous pouvez créer des paramètres en cascade, où l'utilisateur choisit une valeur pour chaque paramètre dans un ordre spécifique, et chaque choix limite successivement les valeurs pour le paramètre suivant. Ces paramètres permettent de limiter des milliers de choix potentiels à un nombre raisonnable. Par exemple, un utilisateur choisit une catégorie de produit, puis choisit dans la liste des produits disponibles dans cette catégorie, puis choisit une taille, puis une couleur.

Pour plus d'informations, consultez Ajouter des paramètres en cascade à un rapport (Générateur de rapports et SSRS).

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Les paramètres de rapport font partie des collections intégrées que vous pouvez référencer à partir d'une expression. La syntaxe des expressions varie selon que le paramètre de rapport accepter une ou plusieurs valeurs. Pour plus d'informations, consultez Filtres couramment utilisés (Générateur de rapports et SSRS) et Références à la collection Parameters (Générateur de rapports et SSRS).

Les actions d'extraction sont définies sur les pages de propriétés d'une zone de texte correspondant à un élément de rapport, ou sur des parties d'un graphique ou d'une jauge. Ces paramètres de rapport peuvent être masqués, en utilisant des valeurs dans le rapport principal pour sélectionner les données correctes pour le rapport connecté, ou ils peuvent être visibles par l'utilisateur au moment de l'exécution. La façon dont vous définissez le nom d'un rapport cible pour l'action d'extraction varie selon que vous disposez ou non d'une connexion active à un serveur de rapports. Pour plus d'informations, consultez Spécification de chemins d'accès à des éléments externes (Générateur de rapports et SSRS).

Vous pouvez aussi utiliser l'accès via une URL pour tout rapport répondant à ce critère d'accès et inclure les valeurs des paramètres de rapport dans la syntaxe de l'URL. Pour plus d'informations, consultez Accès URL (SSRS).

Pour définir les paramètres d'un sous-rapport, utilisez la page Paramètres de la boîte de dialogue Propriétés du sous-rapport. La façon dont vous définissez le nom d'un sous-rapport varie selon que vous disposez ou non d'une connexion active à un serveur de rapports. Pour plus d'informations, consultez Spécification de chemins d'accès à des éléments externes (Générateur de rapports et SSRS).

Remarque Remarque

Si vous utilisez un sous-rapport dans une région de données de tableau matriciel, le sous-rapport et ses paramètres seront traités pour chaque ligne. S'il y a beaucoup de lignes, il convient de déterminer si un rapport d'extraction est plus adapté.

Pour plus d'informations, consultez Ajouter un sous-rapport et des paramètres (Générateur de rapports et SSRS).

Lorsque vous concevez un rapport, les paramètres de rapport sont enregistrés dans la définition de rapport. Lorsque vous publiez un rapport, les paramètres de rapport sont enregistrés et gérés indépendamment de la définition de rapport.

Pour un rapport publié, vous pouvez utiliser les éléments suivants :

  • Propriétés de paramètres de rapport. Modifiez les valeurs de paramètres de rapport directement sur le serveur de rapports, indépendamment de la définition de rapport.

  • Rapports mis en cache.   Pour permettre la création d'un plan de cache pour un rapport, chaque paramètre doit avoir une valeur par défaut. Pour plus d'informations, consultez Mise en cache de rapports (SSRS).

  • Datasets partagés mis en cache.   Pour permettre la création d'un plan de cache pour un dataset partagé, chaque paramètre doit avoir une valeur par défaut. Pour plus d'informations, consultez Mise en cache de rapports (SSRS).

  • Rapports connexes.   Vous pouvez créer des rapports connexes avec des valeurs de paramètres prédéfinies pour filtrer les données selon les différents publics. Pour plus d'informations, consultez Créer un rapport lié.

  • Abonnements à un rapport.   Vous pouvez spécifier des valeurs de paramètres pour filtrer les données et remettre des rapports via des abonnements. Pour plus d'informations, consultez Abonnements et remise (Reporting Services).

  • Accès URL.   Vous pouvez spécifier des valeurs de paramètres dans une URL pointant vers un rapport. Vous pouvez également exécuter des rapports et spécifier des valeurs de paramètres à l'aide de l'accès URL. Pour plus d'informations, consultez la rubrique Définir les paramètres d'une URL de rapport.

Les propriétés de paramètres que vous définissez pour un rapport publié sont généralement conservées si vous republiez la définition du rapport. Si la définition du rapport est republiée dans le même rapport, et si les noms des paramètres et les types de données restent les mêmes, vos valeurs de propriétés sont conservées. Si vous ajoutez ou supprimez des paramètres dans la définition de rapport, ou si vous modifiez le type de données ou le nom d'un paramètre existant, il peut être nécessaire de modifier les propriétés des paramètres dans le rapport publié.

Tous les paramètres ne peuvent pas être modifiés dans tous les cas. Si un paramètre de rapport obtient une valeur par défaut à partir d'une requête, cette valeur ne peut pas être modifiée pour un rapport publié. Les valeurs de paramètres par défaut qui sont désignées comme « basées sur une requête » sont spécifiées dans la définition du rapport et ne peuvent pas être modifiées sur le serveur de rapports. Une valeur de paramètre basée sur une requête n'est pas une valeur constante. La valeur utilisée au moment de l'exécution est déterminée lorsque la requête est lancée ou, dans le cas des paramètres basés sur une expression, lorsque celle-ci est évaluée.

Les options d'exécution de rapport peuvent affecter le mode de traitement des paramètres. Un rapport qui s'exécute en tant qu'instantané ne peut pas utiliser les paramètres dérivés d'une requête sauf si cette requête inclut des valeurs par défaut pour les paramètres.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

L'autre méthode qui permet d'exécuter un rapport paramétrable est l'utilisation d'une URL. Vous pouvez spécifier un ou plusieurs paramètres dans des paires nom-valeur encodées en utilisant le caractère & pour les séparer.

  • Paramètres Null. Les paramètres Null utilisent une syntaxe spéciale : vous devez spécifier isnull pour une valeur Null. Si vous définissez une valeur Null pour un paramètre, toutes les autres valeurs spécifiées pour ce paramètre sont ignorées. L'exemple suivant montre plusieurs paramètres incluant des valeurs Null et des constantes :

    http://exampleWebServerName/reportserver?/foldercontainingreports/orders&division=mailorder&region=west&sales:isnull=true

  • Paramètres à valeurs multiples. Spécifiez plusieurs valeurs en répétant le nom du paramètre. Par exemple :

    http://exampleWebServerName/reportserver? %2ffoldercontainingreports%2forders&region=east&region=west

  • Boolean. Utilisez la valeur 0 pour False ou 1 pour True.

  • Float. Incluez le séparateur décimal associé aux paramètres régionaux définis sur le serveur.

  • DateTime. Utilisez le format AAAA-MM-JJTHH:MM:SS, conformément à la norme ISO 8601.

Définir les valeurs de paramètres de rapport consiste simplement à utiliser la syntaxe d'accès URL pour afficher un rapport. Autre exemple : vous pouvez spécifier un paramètre URL pour afficher un rapport à partir d'un numéro de page précis. L'exemple suivant ouvre l'exemple de rapport AdventureWorks2012 du Product Catalog 2008 à la page 30 :

http://exampleWebServerName/reportserver? %2fAdventureWorks2012+Sample+Reports%2fProduct+Catalog+2008&rs:Command=Render&rc:Section=30

Pour plus d'informations, consultez Référence de paramètre d'accès URL.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Vous pouvez définir un abonnement pour un rapport à la demande ou un rapport d'instantané et spécifier les valeurs de paramètres à utiliser lors du traitement de l'abonnement.

  • Rapports à la demande. Pour un rapport à la demande, vous pouvez spécifier une valeur de paramètre différente de la valeur publiée pour chaque paramètre répertorié pour le rapport. Prenons l'exemple d'un rapport Service d'appel qui utilise un paramètre Période pour retourner les demandes du service client de la journée, de la semaine ou du mois en cours. Si la valeur de paramètre par défaut pour le rapport est définie sur aujourd'hui, votre abonnement peut utiliser une valeur de paramètre différente (par exemple semaine ou mois) pour produire un rapport contenant des chiffres hebdomadaires ou mensuels.

  • Instantané. Pour un instantané, votre abonnement doit utiliser les valeurs de paramètres définies pour l'instantané. Votre abonnement ne peut pas passer outre une valeur de paramètre définie pour un instantané. Supposons que vous vous abonniez à un rapport des ventes de la région Ouest s'exécutant en tant qu'instantané de rapport et que la valeur du paramètre régional de cet instantané soit définie sur Ouest. Dans ce cas, vous devez spécifier la valeur de paramètre Ouest dans l'abonnement que vous créez pour ce rapport. Pour signaler visuellement que le paramètre est ignoré, les champs de paramètres de la page d'abonnement sont définis en lecture seule.

Remarque Remarque

Les abonnements pilotés par les données peuvent utiliser des valeurs de paramètre obtenues à partir d'une source de données d'abonnés. Pour plus d'informations, consultez Utiliser une source de données externe pour les données des abonnés (abonnements pilotés par les données).

Si une valeur de paramètre est modifiée dans l'instantané du rapport une fois l'abonnement défini, le serveur de rapports désactive l'abonnement. Cette désactivation est une façon de signaler que le rapport a été modifié. Pour activer l'abonnement, ouvrez-le, puis enregistrez-le.

Pour plus d'informations, consultez Abonnements et remise (Reporting Services).

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Les options d'exécution de rapport peuvent affecter le mode de traitement des paramètres. Les rapports paramétrables exécutés comme instantanés de rapport utilisent les valeurs de paramètre définies pour l'instantané. Ces valeurs sont définies dans la page de propriétés des paramètres du rapport. Un rapport qui s'exécute en tant qu'instantané ne peut pas utiliser les paramètres dérivés d'une requête sauf si cette requête inclut des valeurs par défaut pour les paramètres.

Si vous modifiez une valeur de paramètre dans l'instantané de rapport, les abonnements sont désactivés pour l'instantané. Pour activer l'abonnement, ouvrez-le, puis enregistrez-le.

Pour plus d'informations, consultez Performances, instantanés, mise en cache (Reporting Services).

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Soyez attentif lorsque vous distribuez des rapports paramétrables qui contiennent des informations confidentielles ou sensibles. Un utilisateur peut facilement remplacer un paramètre de rapport par une autre valeur, avec pour résultat une divulgation d'informations.

Pour sécuriser l'utilisation des paramètres des données personnelles ou des employés, vous pouvez sélectionner les données en fonction d'expressions qui comprennent le champ UserID de la collection Users. La collection Users permet d'obtenir l'identité de l'utilisateur qui exécute le rapport et d'utiliser cette identité pour extraire les données spécifiques à l'utilisateur.

Remarque relative à la sécurité Remarque relative à la sécurité

Dans un rapport qui inclut un paramètre de type String, veillez à utiliser une liste de valeurs disponibles (également appelée liste de valeurs valides) et assurez-vous que l'utilisateur qui exécute le rapport dispose uniquement des autorisations nécessaires à l'affichage des données du rapport. Lorsque vous définissez un paramètre de type String, la zone de texte qui apparaît vous permet d'entrer n'importe quelle valeur. Une liste de valeurs disponibles limite les valeurs susceptibles d'être entrées. Si le paramètre de rapport est lié à un paramètre de requête et vous n'utilisez pas une liste de valeurs disponibles, l'utilisateur d'un rapport peut taper la syntaxe SQL dans la zone de texte, ce qui peut exposer le rapport et votre serveur de rapports au risque d'une attaque par injection SQL. Si l'utilisateur dispose d'autorisations suffisantes pour exécuter la nouvelle instruction SQL, cela risque de générer des résultats indésirables sur le serveur.

Si un paramètre de rapport n'est pas lié à un paramètre de requête et les valeurs de paramètre sont incluses dans le rapport, l'utilisateur d'un rapport peut taper une URL ou la syntaxe de l'expression dans la valeur de paramètre et restituer le rapport au format Excel ou HTML. Si un autre utilisateur affiche ensuite le rapport et clique sur le contenu du paramètre rendu, l'utilisateur peut exécuter par inadvertance le lien ou le script malveillant.

Pour réduire le risque d'exécution accidentelle de scripts malveillants, ouvrez les rapports rendus uniquement à partir de sources approuvées. Pour plus d'informations sur la sécurisation des rapports, consultez Sécuriser des rapports et des ressources.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft