Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Guide d'évaluation de Windows Vista SP2 et Windows Server 2008 SP2

Mis à jour: avril 2009

S'applique à: Windows Server 2008, Windows Vista

Microsoft s'efforce d'améliorer les produits Windows Vista® et Windows Server® 2008 en publiant régulièrement des mises à jour tout en collaborant avec les fournisseurs de logiciels et de matériel afin de garantir la compatibilité de leurs applications, périphériques et accessoires. Le Service Pack 2 (SP2) est un autre moyen par lequel Microsoft fait bénéficier ses clients d'évolutions du système d'exploitation.

SP2 est une mise à jour des systèmes Windows Vista et Windows Server 2008 qui, parallèlement, aux autres avantages offerts aux utilisateurs, prend également en compte les commentaires des clients. Comme pour les mises à jour déjà disponibles, SP2 contient des modifications ciblées en matière de fiabilité, de performance et de compatibilité des systèmes et assure la prise en charge de nouveaux types de matériel et des normes émergentes. Par ailleurs, SP2 recherche en permanence à optimiser l'environnement d'administration informatique. SP2 n'a pas pour fin de fournir de nouvelles fonctionnalités, même si certains composants gagneront légèrement en fonctionnalités grâce au SP2.

Portée de ce document

Ce document traite des corrections majeures introduites dans le SP2 tant au niveau de Windows Server 2008 (« Serveur ») qu'au niveau de Windows Vista (« Client »). Ces évolutions, couvrant plusieurs domaines, se divisent en trois catégories :

  • Modifications pour simplifier les tâches d'administration et de gestion

  • Améliorations continues dans le cadre de la qualité globale, à savoir les facteurs de sécurité, fiabilité et performance

  • Prise en compte des technologies et normes émergentes

Chaque changement s'accompagne d'un scénario test et donne lieu à la description des problèmes connus et à des articles dans la Base de connaissances (KB), le cas échéant. Ce document présente les nouveautés et certains scénarios courants qui s'y rapportent. Dans certains cas, vous aurez besoin d'un matériel spécifique (tel qu'un périphérique de stockage 1394) : les conditions préalables propres à chaque scénario sont également indiquées.

Remontée d'informations

Veuillez utiliser votre compte de connexion pour toute suggestion ou envoi de fichier de bogue lié au contenu.

ImportantImportant
Avant de commencer, ouvrez une session grâce à votre compte de connexion et téléchargez l'outil Data Grabber. Lorsque vous l'avez téléchargé, vous pouvez utiliser cet outil pendant toute la durée de vie du programme bêta.

Pour envoyer des commentaires :

  1. Connectez-vous via votre compte de connexion.

  2. Ouvrez et remplissez un formulaire de soumission de bogue.

    1. Exécutez l'outil Data Grabber.

    2. Joignez le fichier CAB de Data Grabber au bogue.

  3. Envoyez le bogue.

Composants concernés par les plus évolutions les plus importantes

Cette section décrit les zones principales ou secondaires ayant subi diverses modifications en vue d'optimiser le système d'exploitation.

 

Zone Zones ou secondaires concernées par les plus évolutions les plus importantes

Technologies de base

.NET Framework

COM/COM+

Emulation Layer

Systèmes de fichiers (locaux)

Systèmes de fichiers (à distance)

HAL

Noyau

Plug and Play

Options d'alimentation

Fiabilité

Technologies clientes

Plateforme du client

Panneau de configuration

Moteur de copie

Environnement du Bureau

Opérations de l'Explorateur

Infrastructure graphique

Internet Explorer

Ouverture de session

Organisation et stockage

API et contrôle du noyau

Services de saisie de texte

USER

Recherche de Windows

Gestion de l'ordinateur

Tâches automatisées

Gestion de la configuration

WMI (wbem)

Virtualisation du cœur

Hyperviseur (HV)

Périphériques virtuels

Virtual Machine Management Services (VMMS) ou services de gestion des ordinateurs virtuels

Services de données

Composants d'accès aux données

Pilotes

1394

Audio

Bluetooth

PCI

Imprimantes

Secure Digital (SD)

USB Core

Multimédia

Audio/Video Core

Codecs & DSP

Media Center

Media Center Extender

Media Foundation

Media Player

Photos - Data Services

Windows TV

Réseau

Client/Server

DHCP

IPsec

NetSh

Network Driver Interface Specification (NDIS)

RRAS

TCP/IP

Plateforme WFP (Windows Filtering Platform)

Services sans fil

Technologies d'impression et d'imagerie

Authentification

Chiffrement

Imagerie

PKI

Impression

Technologies du serveur

ADFS

Clustering et Haute disponibilité

Services d'annuaire

Serveur DNS

Services IIS (Internet Information Services)

Service d'indexation

Message Queuing

Protocole Microsoft SMB

Small Business Server

Services Terminal Server

Service de disque virtuel

Stockage

Stockage centralisé

Stockage personnel

Gestion des volumes

Sauvegarde de Windows Server

Instructions sur le test de SP2 pour les fournisseurs de matériel indépendants

Cette section décrit les scénarios test pour les pilotes/périphériques de tierce partie. Ces tests ont pour but de mettre en évidence les régressions relatives aux fonctionnalités de pilotes ou de périphériques indépendants à l'aide des Service Packs précédents. Ils permettent également d'évaluer les hauts niveaux d'impact, d'applicabilité ou d'opportunité pour ces pilotes et périphériques relativement tôt dans le cycle de livraison.

Environnement de test et configuration

  1. Couverture des plateformes x86 et x64. Il conviendrait également d'étendre les tests aux systèmes IA64.

  2. Application aux systèmes d'exploitation Windows Vista et Windows Server 2008 (le cas échéant).

  3. Pilote WHQLed le plus récent.

  4. SKU des éditions familiale, intégrale, professionnelle et Serveur.

Scénarios de test

Dans le tableau suivant, les périphériques font référence au dispositif géré par votre pilote : périphérique audio, vidéo, d'impression, réseau, USB, stockage, optique, etc. Généralement, le pilote soumis au test doit être installé au préalable.

 

Catégories ID du test Variations

Mise à jour SP

T1

  1. Installation du SP : Assurez-vous que tous les périphériques continuent de fonctionner après l'installation de tout service pack, par exemple Windows Vista SP2 sur Windows Vista SP1 ou Windows Server 2008 SP2 sur Windows Server 2008.

  2. Désinstallation du SP : De même, contrôlez que tous les périphériques fonctionnent après la désinstallation d'un service pack, par exemple après avoir désinstallé le SP2 de Windows Vista ou de Windows Server 2008.

  3. Contrôlez qu'aucun blocage ou autre problème n'a lieu pendant l'installation ou la désinstallation du SP2.

  4. Paramètres par défaut des périphériques : L'installation et la désinstallation du SP n'altèrent pas les paramètres des périphériques.

  5. Autres paramètres des périphériques : Les paramètres des périphériques qui ne sont pas définis par défaut ne sont pas activés pendant l'installation et la désinstallation du SP.

  6. Veuillez vérifier si les applications autres que les applications Microsoft (développées par des fabricants indépendants de matériel) contrôlant/configurant les périphériques fonctionnent correctement après la procédure de mise à jour.

Options d'alimentation

T2

  1. S2, S3, S4, veille hybride (mise en veille, veille prolongée) : Assurez-vous que les périphériques fonctionnent correctement au retour à l'état normal de l'ordinateur suite à un état d'économie d'énergie dans SP2.

  2. Testez certains éléments parmi T2, T3 & T4 sur un contrôleur de domaine (batterie) dans le plan d'alimentation Économies d'énergie.

Plug and Play

T3

  1. Assurez-vous que les périphériques fonctionnent correctement après les avoir branchés ou débranchés du système, le cas échéant.

  2. Tests de périphériques Plug and Play hybrides et de gestion de l'alimentation : Placez l'ordinateur en mode de veille, débranchez le périphérique, revenez en mode normal, puis branchez le périphérique et vérifiez s'il fonctionne.

  3. Hébergement : assurez-vous que les périphériques fonctionnent correctement après l'accueil ou le retrait d'un ordinateur portable.

  4. Installation du pilote : assurez-vous que la nouvelle version du pilote installé fonctionne correctement.

  5. Désinstallation du pilote : la désinstallation du pilote a pour effet de rétablir la version précédente du pilote.

  6. Réception : le chargement du pilote du périphérique commence dès que le périphérique est activé.

Scénario

T4

Vidéo

  1. Enregistrez des vidéos ou des photos sur des périphériques, capturez-les sur le disque, enregistrez-les et publiez-les sur un site Web.

  2. Retransmettez l'affichage sur un deuxième ou troisième moniteur ou sur un projecteur externe.

  3. Utilisez la fonction de messagerie instantanée en mode vidéo et en mode texte IM.

Réseau

  1. Copiez des fichiers volumineux vers ou depuis le réseau au moyen d'une connexion filaire ou sans fil.

  2. Diffusez des données vidéos en continu à partir du réseau.

  3. Chargez des chansons à partir de sites Web vers des périphériques (Zune, iPod).

Audio

  1. Diffusez un fichier audio et lisez-le en continu depuis Internet.

  2. Exécutez un fichier audio.

  3. Exécutez un DVD.

Imprimer

  1. Ouvrez une image de la galerie de photos et imprimez-la.

  2. Ouvrez un tableur Excel, organisez les données en un tableau et imprimez-le.

  3. Numérisez un document papier et affichez l'image numérisée sur l'ordinateur.

  4. Imprimez à partir de PowerPoint.

  5. Imprimez un fichier au format PDF d'Adobe.

  6. Imprimez à partir de Word.

Scénario d'installation/de désinstallation de base d'Office Communicator

  1. Activez tous les composants facultatifs avant d'installer le SP.

    Exécutez optionalfeatures.exe, avec des privilèges élevés, dans une invite de commandes et cochez toutes les cases de l'arborescence.

  2. Installation du SP : Assurez-vous que le SP est correctement installé (par exemple, Windows Vista SP2 sur Windows Vista SP1 ou Windows Server 2008 SP2 sur Windows Server 2008).

  3. Vérifiez si tous les composants facultatifs sont intègres.

  4. Désactivez tous les composants facultatifs.

  5. Vérifiez si tous les composants facultatifs sont bien désactivés.

Scénario de base pour compcln.exe

noteRemarque
Il est impossible de désinstaller le SP2 après avoir exécuté la commande compclean.

  1. Installation du SP : Assurez-vous que le SP est correctement installé (par exemple, Windows Vista SP2 sur Windows Vista SP1 ou Windows Server 2008 SP2 sur Windows Server 2008).

  2. Capturez l'état des composants installés en exécutant la commande suivante :

    Run dir “%windir%\” /b/s/a:-d>files_before.txt

  3. Exécutez compcln.exe dans une invite de commandes, avec des privilèges élevés, pour supprimer les composants intermédiaires remplacés par l'installation de SP :

    Run %windir%\system32\compcln.exe

  4. Capturez l'état des composants installés en exécutant la commande suivante :

    Run dir “%windir%\” /b/s/a:-d>files_after.txt

  5. Les éléments supprimés par la commande compcln.exe constituent la différence entre files_before.txt et files_after.txt.

  6. Assurez-vous que le SP2 ne peut pas être désinstallé de l'Explorateur de logiciels.

Résultats inattendus

  • Erreurs système

  • Incident

  • Perte de fonctionnalité

  • Système inutilisable après évolution vers SP2

Compte-rendu des résultats du test

Nom du pilote & version :

ID PNP :

Système d'exploitation / Plate-forme :

 

ID du test Résultat

T1

Correct

T2

..

..

..



Si des problèmes sont signalés, veuillez capturer les journaux suivants :

  • %WINDIR%\WindowsUpdate.log

  • %WINDIR%\Inf\setupapi.dev.log

  • %WINDIR%\Inf\setupapi.app.log

  • %WINDIR%\Logs\CBS\CBS.log

  • %WINDIR%\Logs\CBS\CBS.persist.log

  • %WINDIR%\Panther\setupact.log

  • %WINDIR%\Panther\setuperr.log

  • %WINDIR%\MEMORY.DMP (s'il existe)

  • %WINDIR%\Minidump\*.dmp

  • Dxdiag

  • Msinfo32

Rôles serveur & priorités

Voici les priorités des rôles en fonction des modifications apportées aux différents composants relatifs à chacun de ces rôles. Ces priorités peuvent être utilisées pour classifier les divers tests et scénarios sur Windows Server 2008.

 

N° serveur Priorité du rôle Rôles serveur

1

P0

Serveur DHCP

2

P0

Services de domaine Active Directory

3

P0

Services Active Directory Lightweight Directory

4

P0

Serveur DNS

5

P0

Services de fichiers

6

P0

Services d'impression

7

P0

RRAS

8

P0

Services Terminal Server

9

P1

Services de stratégie et d’accès réseau

10

P1

Services de certificats Active Directory

11

P1

Services AD RMS (Active Directory Rights Management Services)

12

P2

Services de déploiement Windows

13

P2

Windows Media

Technologies de base

Noyau

Nouveautés concernant le noyau

Les améliorations suivantes ont été apportées au noyau :

  1. Prise en charge de rappel manquant pour les opérations de Registre - NtSaveKey, NtRestoreKey et NtReplaceKey ont été ajoutés à l'intérieur du noyau.

  2. WoW64, permettant l'exécution d'applications 32 bits sur des systèmes 64 bits, a été amélioré afin d'augmenter la fiabilité du système.

  3. La gestion des exceptions a été optimisée sur les systèmes 64 bits.

Scénarios clés

Scénario 1 – Améliorations dans wow64

Objectif :
Optimiser les performances/la fiabilité des applications 32 bits fonctionnant sur Windows Server 2008 SP2 64 bits.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Installation de Windows Server 2008 SP2 64 bits.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
Utilisation habituelle des applications 32 bits sur Windows Server 2008 SP2 64 bits.

Résultats attendus :
Les utilisateurs ne doivent pas observer un gain négatif de performance/fiabilité lors de l'exécution d'applications 32 bits sur des systèmes Windows Server 2008 SP2 64 bits. Toute dégradation des performances, tout blocage ou arrêt inopiné du système doit être signalé.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Traitement amélioré des exceptions sur les systèmes 64 bits

Objectif :
Intercepter toutes les exceptions générées par les applications dans les systèmes 64 bits de Windows.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Installation de Windows Server 2008 SP2 64 bits.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
Utilisation habituelle de différentes applications 32 bits et 64 bits sur Windows Server 2008 SP2 64 bits.

Résultats attendus :
Les utilisateurs ne doivent observer aucune différence lors de l'exécution des applications. Il convient d'établir un rapport en cas d'arrêt anormal des applications.

Exceptions :
Aucune

COM/COM+

Améliorations de la qualité dans COM/COM+

Les modèles COM (Component Object Model) & COM+ ont été améliorés à des fins d'évolutivité et de fiabilité.

Scénarios clés

Scénario 1 – Ajout de plus de 1 000 adresses IP dédiées à la carte de bouclage

Objectif :
Augmenter le nombre d'adresses IP liées à la carte (c'est-à-dire plus de 1 100 liaisons). Ce scénario est applicable aux hôtes Web.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Ajoutez le fichier wordpad.exe en tant qu'exception au fichier firewall.cpl lorsque le pare-feu est activé.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Installez une nouvelle carte réseau virtuelle et renommez le nom de la connexion en « Carte de bouclage Microsoft ».

    1. Exécutez « control » pour ouvrir le panneau de configuration.

    2. Cliquez sur « Ajout de nouveau matériel ».

    3. Sélectionnez « Cartes réseau » dans la liste des périphériques.

    4. Sélectionnez le nom du fabricant de matériel « Microsoft » dans la partie gauche, puis le nom du matériel « Carte de bouclage Microsoft » dans la partie droite.

    5. Cliquez sur « Suivant » pour installer une carte réseau virtuelle « Connexion réseau local2 ».

    6. Remplacez le nom de la carte réseau virtuelle « Connexion réseau local2 » par « Carte de bouclage Microsoft ».

  2. Ajoutez l'adresse IP à cette carte réseau dans l'ordinateur.

    Exemple de commande pour ajouter l'adresse IP :

    netsh interface ip add address name = "Microsoft Loopback Adapter" addr = 192.168.10.1 mask = 255.255.255.0
    
  3. Créer un objet d'un composant DCOM enregistré.

    Exemple de script VB :

    Set theObject = CreateObject("Wordpad.Document.1", WScript.Arguments(0))
    If theObject Is Nothing Then
        WScript.Echo "the Object is null"
    Else
        WScript.Echo "the Object was created"
    End If
    
    
Résultats attendus :
Les adresses IP sont correctement liées. Aucun message « Mémoire insuffisante » ne s'affiche.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Test du système d'événement COM+

Objectif :
Vérifiez si les applications qui reposent sur le système d'événement COM+ se comportent comme un système d'exploitation sans correctif.

noteRemarque
La modification a été publiée sous forme de mise à jour de sécurité dans Windows Update.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Aucune

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario :
L'utilisateur technique doit créer des classes d'événements à l'aide d'instructions MSDN standard. Les applications tierce partie seront probablement affectées par ces modifications.

Résultats attendus :
Les utilisateurs ne devraient pas remarquer de changements notables en termes de comportement.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – Création de composants SxS COM

Objectif :
Optimiser les performances lors de la création des composants SxS COM.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Les clients ont implémenté les composants COM et utilisent la technologie Side by Side de Windows pour déployer ces composants.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario :
Activer/ charger par programmation les composants SxS COM.

Résultats attendus :
Le délai de chargement d'un composant SxS COM doit être équivalent à celui de son chargement par le Registre.

Exceptions :
Aucune

Options d'alimentation

Nouveautés concernant les options d'alimentation

La stratégie d'alimentation du processeur est responsable de la consommation efficace de l'alimentation par le processeur. En ce qui concerne les processeurs Intel, la configuration par défaut de la stratégie d'alimentation a été optimisée sur les nouvelles installations de Windows Server 2008.

Scénarios clés

Scénario 1 - Confirmation des économies d'énergie sans perte de performances de vos scénarios spécifiques

Objectif :
Confirmer les économies d'énergie sans perte de performances de vos scénarios spécifiques.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Processeur Intel et nouvelle installation de Windows Server 2008 SP2.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
Nouvelle installation de Windows Server 2008 SP2.

Résultats attendus :
Une moindre consommation d'alimentation sans régression de performances.

Exceptions :
Les processeurs AMD et les mises à jour du SP2 ne sont pas compatibles.

Réseau

TCP/IP

Améliorations de la qualité dans TCP/IP

TCP/IP a résolu les problèmes concernant les clients qui n'étaient pas en mesure d'accéder à la zone de type de service (DSCP) par appel de sockets RAW. Les modifications permettent d'améliorer la copie de fichiers volumineux sur le SMB.

Scénarios clés

Scénario 1 – toute application (Exp : VPN) susceptible de modifier les valeurs de clés de Registre par interface de TCP/IP

Objectif :
Assurez-vous qu'aucun délai supplémentaire ou gain de performances n'apparaît lorsque vous exécutez les applications modifiant les valeurs de clés de Registre par interface de TCP/IP.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Applications qui modifieraient les valeurs de clés de Registre par interface de TCP/IP.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Exécutez l'application comme d'habitude.

  2. Activez/désactivez l'interface réseau.

  3. Mettez l'ordinateur en état de veille, de veille prolongée ou activez la reprise ou le redémarrage de l'ordinateur.

Résultats attendus :
Pas de gain de performances réseau pour les applications. Pas de délai supplémentaire au cours de l'activation de l'interface réseau, la reprise ou le redémarrage de l'ordinateur.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – La copie de fichiers volumineux consomme 1 G de bande passante réseau

Objectif :
S'assurer que la pile TCP/IP peut utiliser totalement un gigabit ou 10 Go de bande passante lors de la copie de fichiers volumineux (réplications d'image/de contenu) sur TCP.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Il est nécessaire de répliquer des fichiers ou du contenu volumineux sur un réseau de 1 G ou 10 Go.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Copiez des fichiers/contenus volumineux occupant le réseau à hauteur d'1 G ou de 10 Go.

  2. Surveillez les performances TCP pouvant consommer la bande passante réseau.

Résultats attendus :
Performances améliorées de manière significative sur Windows Server 2008 SP1 sur Windows Server 2008 RTM. Les performances doivent être identiques ou dépasser celles de Windows Server 2003.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – Déchargement TCP Chimney

Objectif :
S'assurer que le déchargement TCP Chimney fonctionne correctement : pas de perte de paquet, ni d'interruption de connexion, ni de gain de performance.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Carte réseau gérant la fonctionnalité TOE (TCP Chimney Offload).

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Netsh int tcp set gl chimney=enabled (active le déchargement TCP/IP Chimney de pile).

  2. Activez le déchargement TCP Chimney sur la carte réseau s'il n'est pas activé par défaut.

  3. Communications TCP normales.

Résultats attendus :
Les connexions TCP sont déchargées sur la carte réseau TOE sans perte de données, d'interruption de connexion ni de gain de performance.

Exceptions :
Aucune

Scénario 4 – IPv6

Objectif :
S'assurer de la conformité RFC de la pile réseau dans le cadre de l'affectation d'adresse IPv6 avec état et de la sélection d'adresse.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
DHCPv6 est configuré sur le réseau.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Désactivez l'annonce de routage sur le routeur IPv6.

  2. Communication réseau sur IPv6.

Résultats attendus :
La pile extrait l'adresse IPv6 avec état de DHCPv6 si elle ne parvient pas à recevoir l'annonce de routage par le routeur IPv6. L'adresse IPv6 native est préférée à l'adresse 6to4/ISATAP/Teredo IPv6 même si les métriques de routage sont identiques.

Exceptions :
Aucune

Scénario 5 – Surveillance de l'état réseau sur un ordinateur multiprocesseurs

Objectif :
Vérifier l'absence de perte de données ou d'arrêt lors de la surveillance de l'état du réseau sur un ordinateur multiprocesseurs.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Test sur un ordinateur multiprocesseurs.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Exécutez de temps à autre la commande « netstat –a » pour surveiller l'état du réseau.

  2. Communication réseau lourdes.

Résultats attendus :
Pas d'interruption ou de perte de données.

Exceptions :
Aucune

Scénario 6 – Performances de démarrage

Objectif :
S'assurer que le redémarrage au cours de l'initialisation/l'amorçage de l'ordinateur ne s'interrompe pas

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Aucune

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Forcez le redémarrage au cours de l'initialisation/l'amorçage de l'ordinateur (précisément au cours de l'initialisation de l'interface virtuelle IPv6).

  2. Commandes manuelles du scénario mentionné ci-dessus (étapes b, c à exécuter l'une après l'autre sans délai) :

    1. Net stop iphlpsvc

    2. Net start iphlpsvc

    3. Shutdown /f /r /t 0

Résultats attendus :
Pas d'arrêt, ni de délai supplémentaire au cours du prochain démarrage.

Exceptions :
Aucune

DHCP

Améliorations de la qualité dans DHCP

Désormais, DHCP peut accorder un bail pour les adresses des clients Solaris et Suse. Des modifications ont été apportées de manière à personnaliser la taille du cache du serveur DHCP, ce qui augmente de manière significative les performances globales.

Scénarios clés

Scénario 1 – Le serveur DHCPv6 n'accorde pas de bail pour l'adresse des clients Solaris et Suse

Objectif :
Le serveur doit définir un bail pour les adresses de ces clients. Tout client transmettant une adresse non temporaire (IANA) sans IAAddress dans le paquet de demande n'a pas fait l'objet d'un bail d'adresse préalable.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Tout client non MS V6 envoyant un IANA sans IAAddress et essayant de recevoir une adresse ipv6 à partir de Windows Server 2008 SP2.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Connectez un client non MS V6 à Windows Server 2008 SP2.

  2. Il doit obtenir une IP V6.

  3. Pour confirmer que ce bogue résout effectivement le problème, vérifiez dans les captures netmon qu'aucune IAAddress n'est spécifiée dans le paquet de demande au cours de la séquence SARR.

Résultats attendus :
Le client doit obtenir une adresse V6.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Optimisation des performances du serveur DHCP par l'augmentation de la taille du cache de la base de données DHCP

Objectif :
Améliorer les performances du serveur DHCP en augmentant la taille du cache de la base de données.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
L'utilisateur doit avoir un grand nombre de clients V6 + V4, environ 1 000 ou davantage, demandant une adresse à partir d'un serveur DHCP.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez une clé de Registre (DWORD) JetDatabaseMaxCacheSize à HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\DhcpServer\Parameters\ à l'endroit exact où les autres clés telles que la clé de nom de base de données se trouvent. La valeur DWORD spécifie la taille maximale du cache en Mo.

  2. Réduisez la taille de la RAM (2048, par exemple). La base de données DHCP pourra ainsi atteindre 2 Go. Notez que cette valeur s'ajuste automatiquement. Même si vous avez attribué une valeur de 2 Go, cela ne signifie pas pour autant que la mémoire sera maintenue de manière statique à 2 Go.

  3. Il est possible de supprimer la clé pour appliquer le comportement par défaut de tailles de cache bien plus restreintes entraînant de nombreuses opérations de lecture du disque et réduisant ainsi les performances.

  4. Dans perfmon, la longueur de la file d'attente active et d'autres facteurs tels que ACK/sec ou la lecture du disque par seconde s'améliorent après augmentation de la taille du cache.

  5. Veillez à redémarrer le service du serveur DHCP après avoir modifié la clé de Registre.

Résultats attendus :
Tous les clients doivent obtenir immédiatement les adresses. Le serveur doit répondre à toutes les demandes V4 V6 sans les maintenir longtemps dans la file d'attente active.

Exceptions :
Aucune

Plateforme WFP (Windows Filtering Platform)

Améliorations de la qualité dans la plateforme WFP (Windows Filtering Platform)

La plateforme WFP a été améliorée pour une meilleure fiabilité et compatibilité.

Scénarios clés

Scénario 1 – S'assurer que les logiciels de sécurité Internet de tierce partie sont compatibles avec les composants de Windows

Objectif :
Compatibilité entre les applications.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Pare-feu de tierce partie installé.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Installez le pare-feu d'entreprise de tierce partie.

  2. Testez le réseau privé virtuel (VPN).

  3. Essayez d'accéder au site Web interne qui nécessite IPSec.

  4. Essayez d'envoyer et de recevoir des messages électroniques par Outlook.

  5. Essayez de parcourir le site Web.

Résultats attendus :
Tout fonctionne correctement.

Exceptions :
Aucune

Stockage

Stockage

Améliorations de la qualité du stockage

Les périphériques de stockage USB et 1394 ont été améliorés par élimination d'un grand nombre d'erreurs système. Ces périphériques sont plus fiables sur Windows Windows Vista SP2 comme sur Windows Server 2008 SP2.

Scénarios clés

Scénario 1 – Comportement des périphériques USB et 1394 dans divers scénarios de gestion de l'alimentation.

Objectif :
Assurez-vous que le périphérique fonctionne comme prévu pendant et après les états de veille pris en charge.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Activez le vérificateur de pilotes sur usbstor.sys, sbp2port.sys.

  • Tout script ou outil qui met l'ordinateur en cycle continu de veille couvrant tous les états de veille possibles se prête particulièrement au test de ce scénario (par exemple, PMTE, Cycler Sleep, DRS Sleep stress).

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
#1

  1. Reliez les périphériques de stockage 1394/USB à l'ordinateur.

  2. Placez l'ordinateur dans différents états de veille autorisés (veille, veille hybride, veille prolongée).

  3. Assurez-vous que le périphérique est opérationnel même au sortir d'un état de veille.

  4. Le test doit se poursuivre plusieurs heures pour s'assurer que le périphérique fonctionne dans des conditions rigoureuses.

#2

  1. Reliez les périphériques de stockage 1394/USB à l'ordinateur.

  2. Activez le service ReadyBoost des périphériques de stockage USB 2.0.

  3. Procédez à plusieurs arrêts et redémarrages de l'ordinateur dans la nuit.

Résultats attendus :
  • Le périphérique ne doit pas être exclu du Gestionnaire de périphériques.

  • Aucun message d'erreur ne doit figurer dans les entrées de l'observateur d'événements.

  • Le périphérique doit être opérationnel après les états de veille.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Raccordement / retrait des périphériques de stockage 1394 et USB en série

Objectif :
Contrôler que le périphérique réagisse comme prévu au cours de la procédure PnP et lors de la connexion en série.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Activez le vérificateur de pilotes sur usbstor.sys, sbp2port.sys.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Connectez en série plusieurs périphériques de stockage 1394 à l'ordinateur.

  2. Placez l'ordinateur dans différents états de veille.

  3. Assurez-vous que le périphérique fonctionne même après un état de veille.

  4. Raccordez et exécutez (Plug and Play) les périphériques.

  5. Désactivez/activez/désinstallez/réinstallez les périphériques de manière aléatoire à l'aide de scripts ou d'outils automatisés.

Résultats attendus :
  • Les périphériques ne doivent pas être exclus du Gestionnaire de périphériques.

  • Aucun message d'erreur ne doit figurer dans les entrées de l'observateur d'événements.

  • Le périphérique doit être opérationnel après ces tests.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 - Transfert d'un gros fichier vers ou depuis le périphérique

Objectif :
Améliorer les performances lors du transfert de fichiers ou de dossiers sur un même volume.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Activez le vérificateur de pilotes sur usbstor.sys, sbp2port.sys.

  • L'utilisateur doit disposer de fichiers d'au moins 3 Go.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario :
Déplacez les fichiers du disque dur interne vers les périphériques de stockage 1394/USB et inversement.

Résultats attendus :
Les fichiers/dossiers sont transférés quasi instantanément.

Exceptions :
Aucune

Scénario 4 – API du Gestionnaire de configuration

Objectif :
Tester le chemin de code de suppression du pilote de périphérique, le chemin de code des relations requête-périphérique et les API d'E/S CM et PNP.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Activez le vérificateur de pilotes sur usbstor.sys, sbp2port.sys.

  • Tests de la suppression de requête (qr.exe).

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Retirez le périphérique à l'aide de la fonction Retirer le périphérique en toute sécurité.

  2. Procédez à un retrait par surprise du périphérique.

  3. Éjectez le support du périphérique (lecteur de CD/DVD).

Résultats attendus :
Le périphérique doit être opérationnel après un cycle de désinstallation/réinstallation. Aucun message exigeant le redémarrage du système ne doit s'afficher lorsque vous désinstallez/installez le périphérique.

Exceptions :
Aucune

Scénario 5 – Combinaison PNP et de gestion de l'alimentation

Objectif :
Les périphériques de stockage 1394 et USB ne doivent pas entraîner d'erreurs système. Tester le chemin de code de suppression des pilotes de périphériques, le chemin de code des relations requête-périphérique combiné à la gestion d'alimentation.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Vous avez branché un périphérique de stockage USB et un périphérique de stockage 1394.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
#1

  1. Placez le système en état S3 pendant 5 à 10 minutes et retirez les périphériques de stockage USB et 1394.

  2. Quittez l'état S3 pour revenir en mode normal et assurez-vous que le périphérique est effectivement déconnecté du système.

  3. Répétez ce scénario au moins 10 fois.

#2

  1. Placez le système en état S4 pendant 5 à 10 minutes et retirez les périphériques de stockage USB et 1394.

  2. Quittez l'état S4 pour revenir en mode normal et assurez-vous que le périphérique est effectivement déconnecté du système.

  3. Répétez ce scénario au moins 10 fois.

#3

  1. Placez le système en état S3 pendant 5 à 10 minutes et raccordez les périphériques de stockage USB et 1394 tant que le système est en état S3.

  2. Quittez l'état S3 pour revenir en mode normal et assurez-vous que les périphériques que vous venez de connecter sont actifs et fonctionnent correctement.

  3. Répétez ce scénario au moins 10 fois.

#4

  1. Placez le système en état S4 pendant 5 à 10 minutes et raccordez les périphériques de stockage USB et 1394.

  2. Quittez l'état S4 pour revenir en mode normal et assurez-vous que les périphériques que vous venez de connecter sont actifs et fonctionnent correctement.

  3. Répétez ce scénario au moins 10 fois.

Résultats attendus :
Le périphérique doit être fonctionnel lorsque le système quitte l'état S3 ou S4 et ne doit pas entraîner un blocage ou une erreur système.

Exceptions :
Aucune

Scénario 6 – Combinaison d'E/S avec gestion d'alimentation

Objectif :
Vérifier la fiabilité des périphériques de stockage 1394/USB.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Activez le vérificateur de pilotes sur usbstor.sys, sbp2port.sys.

  • Activez le service ReadyBoost des périphériques de stockage USB 2.0.

  • L'utilisateur doit disposer de périphériques USB/1394 et des fichiers d'une taille supérieure ou égale à 3 Go.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
#1

  1. Copiez les fichiers du disque dur interne vers les périphériques de stockage 1394/USB et inversement.

  2. Pendant la copie de fichiers volumineux depuis le disque dur interne vers le disque dur 1394 ou inversement, activez l'état S3.

  3. Quittez l'état S3 pour revenir en mode normal et assurez-vous que l'opération de copie se poursuit.

#2

  1. Copiez les fichiers du disque dur interne vers les périphériques de stockage 1394/USB et inversement.

  2. Lors de la copie des fichiers volumineux, mettez le système en état S4.

  3. Quittez l'état S4 pour revenir en mode normal.

  4. La copie ne se termine pas et affiche une boîte de dialogue signalant une erreur de copie des fichiers ; le périphérique doit être actif et ne pas provoquer d'erreur système.

Résultats attendus :
Lorsque le système quitte l'état S3/S4 lors de la copie d'un fichier volumineux, cela ne doit pas générer une erreur système.

Exceptions :
Aucune

Scénario 7 – Combinaison d'E/S avec PNP

Objectif :
Vérifier la fiabilité des périphériques de stockage 1394/USB.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Activez le vérificateur de pilotes sur usbstor.sys, sbp2port.sys.

  • Activez le service ReadyBoost des périphériques de stockage USB 2.0.

  • L'utilisateur doit disposer de périphériques USB/1394 et des fichiers d'une taille supérieure ou égale à 3 Go.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
#1

  1. Reliez les périphériques de stockage USB/1394 à l'ordinateur.

  2. Copiez les fichiers du disque dur interne vers les périphériques de stockage 1394/USB et inversement.

  3. Déconnectez le périphérique USB/1394 tandis que les fichiers sont en cours de copie.

Résultats attendus :
La copie échoue et le système ne génère pas d'erreur système.

Exceptions :
Aucune

Sauvegarde de Windows Server

Qu'est-ce que la Sauvegarde de Windows Server ?

La fonctionnalité Sauvegarde de Windows Server de Windows Server 2008 comprend un composant logiciel enfichable Microsoft Management Console (MMC) et des outils de ligne de commande offrant une solution complète répondant à vos besoins de sauvegarde et de récupération de tous les jours. Quatre assistants sont à votre disposition pour vous guider tout au long des opérations de sauvegarde et de récupération. La Sauvegarde de Windows Server permet de sauvegarder un serveur complet (tous les volumes), certains volumes ou simplement l'état système. Vous pouvez récupérer des volumes, des dossiers, des fichiers, certaines applications et l'état système. En cas de sinistres tels que des échecs de disques durs, vous pouvez lancer une récupération système qui rétablira l'intégralité de votre système sur un nouveau disque dur à l'aide d'une sauvegarde complète du serveur et de l'environnement de récupération Windows.

La Sauvegarde de Windows Server permet de créer et de gérer des sauvegardes en local ou pour un ordinateur distant. Vous pouvez également planifier des sauvegardes à exécuter automatiquement et réaliser des sauvegardes ponctuelles en complément.

Servez-vous de l'interface de ligne de commande ou de l'interface utilisateur pour réaliser une sauvegarde.

Améliorations de la qualité de la Sauvegarde de Windows Server

La Sauvegarde de Windows Server a été modifiée afin de prendre en compte la planification de sauvegardes sur les disques de destination dont la taille dépasse deux téraoctets.

Scénarios clés

Scénario 1 – Planification d'une sauvegarde à partir d'un composant logiciel enfichable

Objectif :
Planifier une sauvegarde lorsque la capacité de stockage du disque cible est supérieure à deux téraoctets.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Assurez-vous que vous disposez d'un disque dur supplémentaire de plus de 2 téraoctets avant d'exécuter ce scénario.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
Consultez http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128732 (éventuellement en anglais) pour obtenir des instructions détaillées sur la configuration de la Sauvegarde de Windows Server.

Utilisation de l'interface utilisateur :

  1. Pour l'interface utilisateur, lancez mmc.exe et ajoutez le composant logiciel enfichable Sauvegarde. Puis, utilisez l'Assistant Sauvegarder maintenant pour lancer la sauvegarde.

  2. Choisissez l'option de planification de la sauvegarde. Sélectionnez un disque dur et planifiez-en une sauvegarde.

  3. Choisissez Sauvegarder maintenant et sauvegarder l'intégralité du serveur.

Résultats attendus :
La sauvegarde est planifiée et aucune erreur n'est générée.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Planification d'une sauvegarde à partir de l'interface de ligne de commande

Objectif :
Planifier une sauvegarde à l'aide de wbadmin CLI.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
L'utilisateur doit disposer d'un espace de stockage sur le disque cible de plus de 2 téraoctets.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
Vous pouvez créer des sauvegardes planifiées et les configurer à l'aide de la commande wbadmin enable backup. Pour voir des exemples et lire la syntaxe de cette commande, consultez la référence des commandes (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128733, éventuellement en anglais).

Utilisation de l'interface de ligne de commande :

Dans l'interface de ligne de commande, la commande est :

wbadmin start backup -include:C:,D:,E: -backuptarget:F: -allcritical
  • C:,D:,E: sont les volumes à inclure dans la sauvegarde.

    La liste des volumes doit inclure le volume système, le volume de démarrage et tous les volumes qui contiennent des données système.

  • F: est l'emplacement de destination de la sauvegarde (le volume sur lequel la sauvegarde sera conservée). Il peut s'agir d'un volume de disque dur [interne/externe].

    L'emplacement de destination de la sauvegarde (F:) doit figurer sur un disque distinct et être supérieur à la somme des volumes (C: + D: + E:). Ne créez pas F: sur le Disque 0 sur lequel figure déjà C:.

  • L'indicateur -allcritical insère tous les volumes critiques dans le jeu de sauvegardes. Dans notre cas, les volumes à sauvegarder correspondent à la somme des volumes C:,D:,E: et des volumes critiques de l'ordinateur.

La manière recommandée et la plus simple consiste à se procurer un disque externe USB et à créer un volume important dessus pour y placer la sauvegarde. Donnez le nom Emplacement de la sauvegarde à F:.

Résultats attendus :
La sauvegarde est planifiée et aucune erreur n'est générée.

Exceptions :
Aucune

Technologies du serveur

Serveur DNS

Améliorations de la qualité du serveur DNS

Le serveur DNS a été amélioré pour activer l'écoute sur les adresses ISATAP (Intra-Site Automatic Tunnel Addressing Protocol).

Scénarios clés

Scénario 1 – Requérir le serveur DNS sur une adresse ISATAP

Objectif :
S'assurer que le serveur DNS écoute et réponde à des adresses d'interface ISATAP.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
L'interface ISATAP sur le serveur DNS doit être disponible et le rôle Serveur DNS doit être installé sur le serveur.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Ouvrez Dnsmgmt.msc.

  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'onglet des propriétés de l'interface.

  3. Assurez-vous que l'interface ISATAP est cochée.

  4. Les clients sont IPv6 uniquement.

  5. Le serveur DNS par défaut sur le client doit correspondre à l'adresse ISATAP indiquée à l'étape 3.

Résultats attendus :
Les clients définis à l'étape 5, ainsi que tous les autres clients, doivent résoudre les requêtes DNS.

Scénario 2 –Zone secondaire du serveur MS-DNS sauvegardée dans un fichier avec des modifications en continu dans les enregistrements de zones

Objectif :
Vérifier si le transfert de zone incrémentiel n'a pas d'effets négatifs sur la mise à jour constante des zones.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Zone sauvegardée dans un fichier par le serveur MS-DNS secondaire

  • L'intervalle entre deux transferts de zone incrémentiels doit être inférieur à 15 min.

  • Les enregistrements dans la zone concernée doivent être fréquents et en constante évolution.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
Au bout de 15 minutes, tous les enregistrements du serveur MS-DNS secondaire doivent être mis à jour.

Résultats attendus :
Le transfert de zone incrémentiel permet la mise à jour régulière des zones.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – Zones de serveurs connectés à Internet et de charge importante, sauvegardées dans un fichier

Objectif :
Détecter les fuites de mémoire dans les serveurs connectés à Internet sauvegardés dans un fichier.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Le serveur est connecté à Internet.

  • Il doit héberger des zones non intégrées à Active Directory.

  • Récursivité activée.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario :
Suivi des compteurs de performance DNS par rapport à l'utilisation de la mémoire.

Résultats attendus :
L'utilisation de la mémoire par un serveur DNS ne doit pas augmenter au fil du temps.

Exceptions :
Aucune

Services Terminal Server

Améliorations de la qualité des services Terminal Server

Les services Terminal Server de Windows Server 2008 SP2 ont résolu des problèmes de manière à améliorer la fiabilité, l'évolutivité et la sécurité.

Scénarios clés

Scénario 1 – Connexion du Bureau à distance

Objectif :
L'utilisateur établit une connexion Bureau à distance sans que n'apparaisse la boîte de dialogue d'erreur signalant une incompatibilité des versions.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Windows Vista SP2 ou Windows Server 2008 SP2 est installé sur le client et le serveur.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
Exécutez mstsc.exe ou lancez Bureau à distance à partir du menu Démarrer.

Résultats attendus :
Les utilisateurs doivent être capables de lancer le Bureau à distance.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Définition de la durée maximale des sessions dans le blob UserParameter pour des paramètres mixtes de contrôleur de domaine Windows Server 2008 et Windows Server 2003

Objectif :
Meilleure interoperabilité entre Windows Server 2008 et Windows Server 2003.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Configurez un domaine avec deux contrôleurs de domaine : un Windows Server 2008 et un Windows Server 2003. Joignez un serveur TS au domaine, créez un utilisateur de domaine test.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Ouvrez la boîte de dialogue des paramètres utilisateur à partir de dsa.msc sur un des contrôleurs de domaine.

  2. Fixez la durée maximale de la session active à 5 minutes dans l'onglet Sessions, puis cliquez Appliquer.

  3. Depuis l'autre contrôleur de domaine, ouvrez la boîte de dialogue décrivant les paramètres utilisateur du même utilisateur.

  4. Utilisez le compte d'utilisateur de test des services Terminal Server sur le serveur Terminal Server.

Résultats attendus :
La durée maximale de la session active qui s'affiche dans l'autre contrôleur de domaine doit également correspondre à 5 minutes. La session TS doit s'arrêter au bout de 5 minutes.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – Le Bureau à distance ne doit pas utiliser le profil itinérant des services Terminal Server

Objectif :
Environnement utilisateur cohérent dans Windows Vista SP2.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Définissez le profil TS et le chemin d'accès du profil itinérant habituel d'un utilisateur (vers un autre emplacement).

Applicabilité :
Client et Serveur

Description du scénario pas à pas :
Utilisez le compte d'utilisateur de test des services Terminal Server sur un ordinateur client Windows Vista SP2.

Résultats attendus :
Le profil itinérant habituel doit être appliqué dans ce scénario et non le profil TS. En d'autres termes, le même Bureau doit s'afficher que l'utilisateur soit connecté à distance ou à partir de la console.

Exceptions :
Aucune

Scénario 4 – Paramètre MaxConnections du serveur Terminal Server

Objectif :
Le paramètre MaxConnections du serveur Terminal ServerWindows Server 2008 fonctionne correctement.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Configurez un serveur Terminal Server Windows Server 2008.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Définissez la valeur d'écoute MaxInstanceCount sur 2 (TSConfig->RDP-TCP->Carte réseau->Maximum Connections=2).

  2. Lancez deux connexions à distance sur l'ordinateur.

  3. Déconnectez l'une des connexions à distance actives.

  4. Essayez de lancer une autre connexion à distance.

Résultats attendus :
La troisième session doit s'ouvrir puisque seules deux sessions sont actives.

Exceptions :
Aucune

Scénario 5 – Session Broker TS incrémente incorrectement la valeur PendingRedirection à la découverte d'une session déconnectée

Objectif :
La valeur PendingRedir ne doit pas être incrémentée à la suite d'une session déconnectée.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Configurez une batterie de serveurs Terminal Server avec un Session Broker effectuant l'équilibrage de la charge.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Configurez une batterie de serveurs Session Broker comportant deux serveurs Terminal Server (A et B).

  2. Pour que la reproduction soit moins longue, créez la clé de Registre suivante dans la zone Session Broker :

    HKLM\System\Current Control Set\Services\tssdis\parameters [LB_MaxNumberOfPendingRedirections]

  3. Fixez la valeur de la clé à 4 (la valeur par défaut est 16).

  4. Exécutez Mstsc en mentionnant le nom de la batterie. Session Broker redirige un des serveurs (le serveur A, par exemple).

  5. Déconnectez la session.

  6. Exécutez à nouveau Mstsc avec le nom de la batterie. Session Broker vous redirige vers la session déconnectée du Serveur A.

  7. Déconnectez-vous/connectez-vous à 4 reprises.

  8. Du fait de l'erreur, la valeur PendingRedirection augmente jusqu'à 16 (à ce stade, le serveur TS A ne sera pas considéré pour l'équilibrage des charges tant que le serveur TS B a la même valeur PendingRedirection).

  9. Exécutez Mstsc en utilisant le nom la batterie et un autre nom d'utilisateur. Session Broker vous redirige vers le serveur B.

  10. Essayez d'exécuter mstsc avec d'autres noms d'utilisateurs. Session Broker vous redirige vers un Serveur B à chaque fois, même si le serveur A dispose d'une seule session active.

Résultats attendus :
La valeur PendingRedir ne doit pas être créditée d'une session déconnectée. Le serveur TS A participera à l'équilibrage de la charge pour les connexions d'un nouvel utilisateur suivantes.

Exceptions :
Aucune

Scénario 6 – RemoteApp MSI omet l'extension du dernier nom de fichier de la liste

Objectif :
L'interface MSI détermine toutes les associations d'extension de noms de fichiers.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Installez le rôle Terrminal Server dans WS 08.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Assurez-vous que sur le serveur, WordPad est associé à une seule extension de nom de fichier (.txt, par exemple).

  2. Lancez le Gestionnaire TS RemoteApp.

  3. Cliquez sur Ajouter des programmes RemoteApp.

  4. Sélectionnez WordPad dans la liste.

  5. Cliquez sur Suivant.

  6. Cliquez sur Terminer.

  7. Sélectionnez l'application publiée dans la liste des applications publiées (située dans le volet inférieur du composant logiciel enfichable Gestionnaire RemoteApp TS)

  8. Cliquez avec le bouton droit de la souris et choisissez Créer le package Windows Installer.

  9. Cliquez sur Suivant à deux reprises.

  10. Dans la page Configurer le package de distribution, sélectionnez « Associer les extensions clientes de ce programme au programme RemoteApp ».

  11. Cliquez sur Suivant et assurez-vous que l'extension n'a pas été sélectionnée.

  12. Cliquez sur Terminer pour générer la MSI.

  13. En guise de double vérification, installez la MSI sur l'ordinateur client.

  14. Contrôlez que ".txt" n'est pas associé à l'application Blocs-notes à distance.

Résultats attendus :
L'extension .txt côté client doit être associée à l'application Blocs-notes à distance.

Exceptions :
Aucune

Services d'annuaire

Améliorations de la qualité des services d'annuaire

Les services d'annuaire Windows Server 2008 SP2 ont résolu certains problèmes afin d'en améliorer la fiabilité. Des modifications ont été apportées pour activer la recherche paginée en vue de rechercher un contrôleur de domaine.

Scénarios clés

Scénario 1 – Support IFM (Install-From-Media) avec SYSVOL pré-amorcé

Objectif :
L'utilisateur peut utiliser la fonction IFM (Install-From-Media) pour un Sysvol pré-amorcé afin de réduire le trafic de réplication lors de la promotion d'un nouveau contrôle de domaine.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Domaine existant.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez une sauvegarde IFM, SYSVOL compris, sur un contrôleur de domaine.

  2. Copiez les fichiers IFM sur l'ordinateur à promouvoir.

  3. Promouvez le nouveau contrôleur de domaine à l'aide du support IFM créé à l'étape 1.

Résultats attendus :
Sysvol préamorçé a été utilisé (instructions de vérification dans la section « Analyse des fichiers Dcpromo.log et Dcpromoui.log » de l'article KB311078).

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Utilisation de filtres WMI dans la stratégie de groupe

Objectif :
Les stratégies de groupe qui font appel aux filtres WMI se comportent de la manière attendue.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Domaine existant.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario :
Configurez la stratégie de groupe dans le domaine utilisant un filtre WMI pour déterminer les ordinateurs auxquels il s'applique.

Résultats attendus :
L'utilisateur n'observe aucun délai lorsqu'il se connecte.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – Réplication des extensions de schéma dans les domaines non anglais

Objectif :
La réplication fonctionne correctement dans les domaines non anglais avec des applications Active Directory intégrées installées.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Domaine existant, domaine non anglais (japonais, par exemple).

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario :
Installez des applications Active Directory intégrées qui étendent le schéma Active Directory (ex : Exchange 2007).

Résultats attendus :
La réplication de toutes les valeurs d'attributs (y compris, pour les attributs récemment introduits) est menée à son terme sur tous les contrôleurs de domaine dans le domaine.

Exceptions :
Aucune

Scénario 4 – Recherche paginée

Objectif :
L'utilisateur peut rechercher un contrôleur de domaine à l'aide d'une recherche paginée.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Domaine existant, grand nombre d'objets (> 10 000).

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Effectuez des recherches paginées qui extraient un grand nombre d'objets par page (> 10 000).

  2. Effectuez des recherches imbriquées dans des recherches paginées (exemple : effectuez une recherche sur chaque résultat d'une recherche paginée).

Résultats attendus :
  • La recherche paginée extrait tous les objets requis.

  • Les recherches imbriquées dans la base échouent ; toutes les autres recherches imbriquées aboutissent.

Exceptions :
Aucune

Scénario 5 – Requêtes OpenLDAP par rapport à un contrôleur de domaine Active Directory

Objectif :
L'utilisateur peut interagir avec un contrôleur de domaine Active Directory à l'aide de bibliothèques OpenLDAP.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Domaine existant, ordinateur Unix-/Linux avec bibliothèques OpenLDAP.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario :
Lancez des requêtes à partir d'un client OpenLDAP à l'aide d'une combinaison de technologies de signature et de clôture de session.

Résultats attendus :
Les requêtes doivent renvoyer les résultats escomptés.

Exceptions :
Aucune

Scénario 6 – Prise du rôle de contrôleur principal de domaine dans des environnements virtuels

Objectif :
L'utilisateur peut prendre le rôle de contrôleur principal de domaine à partir/vers des ordinateurs virtuels.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Domaine existant fonctionnant dans un environnement Hyper-V.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario :
Prenez le rôle de contrôleur principal de domaine à l'aide d'ordinateurs virtuels en tant que contrôleurs de domaine.

Résultats attendus :
Le rôle de contrôleur principal de domaine doit être correctement pris au contrôleur de domaine.

Exceptions :
Aucune

Services IIS (Internet Information Services)

Améliorations de la qualité dans IIS

IIS prennent désormais en charge une chaîne de requête en vue du filtrage de requêtes. Dans SP2, IIS traitent le problème de l'interception de jeton en autorisant l'ajout d'une nouvelle identité appPool.

Scénarios clés

Scénario 1 – Nouvelle identité du pool d'applications

Objectif :
Vérifier l'identité du pool d'applications.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Aucune

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Lancez inetmgr UI.

  2. Sélectionnez le nœud localhost dans l'arborescence.

  3. Passez au nœud Pools d'applications dans l'interface utilisateur et ajoutez un nouveau pool d'applications 3.5 (Vérification).

  4. Sélectionnez le nouveau pool d'applications.

  5. Sélectionnez la tâche Paramètres avancés dans le volet des actions.

  6. Redémarrez le pool d'applications.

  7. Formulez une requête vers une page aspx.

Résultats attendus :
  • Le nouveau pool d'applications (3.5) qui vient d'être créé reçoit l'identité du pool d'applications.

  • L'identité du pool d'applications comporte 4 options pour le paramètre de compte intégré (l'identité du pool d'applications est l'une d'entre elles).

  • Le pool d'applications est planifié pour un nouveau cycle.

  • Le processus de travail (w3wp) s'exécute sous l'identité de pool d'applications.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 - La prise en charge de chaînes de requête pour le module de filtrage des requêtes dans IIS7 est activée Windows Server 2008

Objectif :
Ajoutez de nouvelles règles pour le module de filtrage des requêtes dans le fichier de configuration. Vérifiez le comportement d'exécution de différentes chaînes de requêtes.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Aucune

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Ajoutez un nouvel élément DenyQueryStringSequences à « !Query ».

  2. Ajoutez l'élément « Allow =GoodQuery » pour AlwaysAllowedQueryStrings.

  3. Formulez une requête vers une page aspx avec la chaîne de requête « ?Allow=GoodQuery ».

  4. Formulez une requête vers une page aspx avec la chaîne de requête « ?Allow=!Query ».

  5. Formulez une requête vers une page aspx avec la chaîne de requête « ?Allow= %21Query ».

  6. Définissez UnescapeQueryString sur FALSE.

  7. Formulez une requête vers une page aspx avec la chaîne de requête « ?Allow=!Query ».

  8. Formulez une requête vers une page aspx avec la chaîne de requête « ?Allow= %21Query ».

Cliché de la configuration :

<system.webServer>
  <security>
    <requestFiltering unescapeQueryString="true">                  
      <denyQueryStringSequences>
        <add sequence="!Query" />
      </denyQueryStringSequences>
<alwaysAllowedQueryStrings>
<add queryString="Allow=GoodQuery"
</alwaysAllowedQueryStrings>
    </requestFiltering>
  </security>
</system.webServer>
Résultats attendus :
Codes de statut de réponse :

  • 200 pour 3

  • 202 pour 8

  • 404 pour 4, 5, 7

Exceptions :
Aucune

Clustering et Haute disponibilité

Améliorations de la qualité pour les fonctions Clustering et Haute disponibilité

Des améliorations ont été apportées au service Cluster pour résoudre des problèmes de fiabilité signalés par différents clients.

Scénarios clés

Scénario 1 : Les ordinateurs virtuels fonctionnant sur Hyper-V et faisant partie du Cluster NLB fonctionnent correctement si une grande partie du trafic TCP est transmise des clients au serveur

Objectif :
Vérifier si les ordinateurs virtuels fonctionnant sur Hyper-V et faisant partie du Cluster NLB fonctionnent correctement lorsqu'une grande partie du trafic TCP est transmise des clients au serveur.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • La carte réseau doit être utilisée, et non la carte héritée, lors de la configuration des cartes pour les ordinateurs virtuels.

  • L'adresse MAC Unicast doit être affectée.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez un cluster NLB à deux nœuds d'ordinateurs virtuels fonctionnant sur Hyper-V (référence : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128729, en anglais éventuellement). Les deux nœuds du cluster font office de client.

  2. Prenez deux autres ordinateurs appartenant au même réseau, mais pas au cluster, pour jouer le rôle de serveur.

  3. Envoyez un gros volume de trafic TCP/UDP/ICMP du client au serveur (supérieur à 1 200 CPS environ) et vérifiez si une erreur système se produit.

Résultats attendus :
Le trafic doit circuler sans interruption de données.

Exceptions :
En cas d'utilisation de cartes réseau héritées, aucune erreur système n'a lieu.

Scénario 2 – Déploiement d'un cluster dans un espace de nom disjoint avec témoin de partage de fichiers pour quorum

Objectif :
Vérifier le bon fonctionnement du cluster dans un espace de nom disjoint.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Dans un environnement avec un espace de nom disjoint, déployez un cluster où le suffixe DNS des nœuds de son nom de domaine pleinement qualifié n'est pas identique au nom de domaine dans lequel figure l'ordinateur.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez un nom d'espace disjoint (référence : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128723 en anglais éventuellement).

  2. Créez et validez un cluster à deux nœuds minimum (référence : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128730 en anglais éventuellement).

  3. Mettez en ligne le cluster pour vous assurer que le nom de réseau se connecte.

  4. Modifiez la configuration du quorum pour utiliser un témoin de partage de fichiers (référence : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128730 en anglais éventuellement).

  5. Assurez-vous que le témoin de partage de fichiers est en ligne.

Résultats attendus :
Le nom de réseau est en ligne, ainsi que le témoin de partage de fichiers et le cluster qui est opérationnel.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – Les groupes orphelins doivent migrer vers leur propriétaire favori

Objectif :
Vérifiez si les groupes se déplacent vers leur propriétaire favori lorsqu'ils sont orphelins.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Un cluster à deux nœuds minimum (référence : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128730 en anglais éventuellement).

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Ajoutez deux groupes, le groupe1 et le groupe2, au moyen de Cluadmin.msc avec une liste différente de propriétaires favoris.

    1. Ajoutez des groupes via Services et applications et suivez les étapes de l'assistant Haute disponibilité.

    2. Créez la liste des propriétaires favoris à partir des propriétés des groupes.

  2. Supprimez ou arrêtez le nœud actif.

Résultats attendus :
Les groupes orphelins se déplacent vers le meilleur nœud suivant répertorié dans la liste des propriétaires favoris.

Exceptions :
Aucune

Scénario 4 - Le disque du cluster ne doit pas échouer lorsque des fichiers temporaires sont stockés dans le dossier racine du cluster

Objectif :
Vérifier si les disques du cluster fonctionnent correctement alors que des fichiers temporaires figurent dans le dossier racine du cluster au moment de l'opération d'E/S.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Définissez le dossier racine du cluster comme l'emplacement par défaut des fichiers temporaires de charges de travail hautement disponibles.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Déployez un cluster validé exécutant une charge de travail, comme Exchange, qui stocke les fichiers temporaires dans le dossier racine du cluster.

  2. Assurez-vous que le disque n'est pas mis en échec.

Résultats attendus :
Le disque ou les ressources de cluster doivent démarrer correctement et ne pas faire l'objet de problèmes intermittents.

Exceptions :
Aucune

Scénario 5 – Hyper-V : ajout de plusieurs ordinateurs virtuels sur le même LUN que le groupe de ressources

Objectif :
Créer un groupe de ressources avec plus d'une machine virtuelle.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Deux ordinateurs Hyper-V ou davantage.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez un cluster à deux nœuds comportant des ordinateurs Windows Server 2008 Hyper-V (référence : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=125397 en anglais éventuellement).

  2. Ouvrez le Gestionnaire Hyper-V (Panneau de configuration -> Outils d'administration -> Gestionnaire Hyper-V).

  3. Dans Gestionnaire Hyper-V, cliquez sur un nœud (par exemple, N1), puis cliquez sur Nouveau -> Assistant Création d'un VM.

  4. Créez VM1 et enregistrez la machine virtuelle sur (par exemple) Disque du cluster 2

  5. Créez VM2 et utilisez le même disque de cluster.

  6. Ouvrez Cluadmin.msc. Sous le nom du cluster, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Services et applications.

  7. Choisissez Configurer un service ou une application. Cette action ouvre l'Assistant de haute disponibilité.

  8. Utilisez l'Assistant et sélectionnez les deux ordinateurs virtuels créés aux étapes 3 et 4, VM1 et VM2, pour former un groupe, puis cliquez sur Suivant. Le groupe d'ordinateurs virtuels est correctement configuré lorsque les deux ordinateurs virtuels font partie du même groupe.

  9. Cliquez sur Services et applications pour voir le nouveau groupe d'ordinateurs virtuels configuré.

  10. Accédez au Gestionnaire Hyper-V -> Nœud N1 où les ordinateurs virtuels ont été créés -> Paramètres pour VM1.

  11. Modifiez les paramètres du fichier vhd (s'il utilise Disque de cluster 3, choisissez un autre disque, le disque 4, par exemple). Modifiez de la même façon le fichier vhd pour VM2.

  12. Dans l'Assistant Cluadmin, dans Services et applications, cliquez sur le groupe VM HA.

  13. Dans la partie droite de la page de l'Assistant, il existe un certain nombre d'actions concernant le groupe de machines virtuelles. Cliquez sur l'action permettant d'actualiser la configuration de l'ordinateur virtuel.

  14. Cliquez sur l'action Actualiser pour répercuter les modifications qui ont eu lieu dans le fichier vhd pour VM1 et VM2. Les nouveaux disques de cluster ajoutés doivent apparaître dans la configuration du groupe VM HA et les anciens ne doivent plus y figurer.

  15. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur les ordinateurs virtuels du groupe VM HA et cliquez sur Propriétés. Vérifiez les dépendances relatives à VM1 et à VM2. Elles doivent refléter les changements apportés aux disques du fichier VHD.

Résultats attendus :
Les ordinateurs virtuels figurent dans le même groupe de ressources qui peut être correctement actualisé.

Exceptions :
Le fichier VMC ne peut pas être modifié après sa création ; aucun changement du fichier VMC et du fichier VHD sur le même disque ne peut être détecté. Seuls les modifications de fichier vhd sur un autre disque seront détectées au cours de l'actualisation.

Scénario 6 – Hyper-V : Configuration correcte des ordinateurs virtuels lors de l'utilisation de disques en cluster sans lettre d'unité

Objectif :
Prendre en charge les disques en cluster sans lettre d'unité.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Deux ordinateurs Hyper-V ou davantage.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez un cluster à deux nœuds comportant des ordinateurs Windows Server 2008 Hyper-V (référence : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=125397 en anglais éventuellement).

  2. Pour afficher les disques en cluster, ouvrez Cluadmin.msc et accédez à Nom -> Stockage.

  3. Changez la lettre d'unité d'un des disques en cluster sur Aucune.

  4. Ouvrez le Gestionnaire Hyper-V (Panneau de configuration -> Outils d'administration -> Gestionnaire Hyper-V).

  5. Créez un ordinateur virtuel sur le même nœud (admettons, N1/N2 pour un cluster à deux nœuds).

  6. Dans Gestionnaire Hyper-V, cliquez avec le bouton droit de la souris sur un nœud (par exemple, N1) et choisissez Nouveau -> Assistant Création d'un VM.

  7. Créez VM1 et enregistrez la machine virtuelle sur le disque en cluster sans lettre d'unité à l'aide des détails du volume.

  8. Pour afficher les détails du volume du disque, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le disque et choisissez Propriétés.

  9. Accédez à l'Assistant Cluadmin. Sous le nom du cluster, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Services et applications.

  10. Choisissez Configurer un service ou une application. Cette action ouvre l'Assistant de haute disponibilité.

  11. Utilisez l'Assistant et sélectionnez les deux ordinateurs virtuels créés à l'étape 4 - VM1 pour configurer un groupe VM HA, puis cliquez sur Suivant. Le groupe VM est configuré correctement sans erreur.

  12. Cliquez sur Services et applications pour afficher le nouveau groupe de machines virtuelles configuré correctement avec la configuration et la ressource disque VM.

Résultats attendus :
Pouvoir configurer l'ordinateur virtuel à l'aide de disques en cluster sans lettre d'unité. La ressource disque démarre en tant que membre du groupe VM HA. Le groupe d'ordinateurs virtuels obtenu contient la configuration VM, la ressource disque et la ressource VM, le cas échéant.

Exceptions :
Aucune

Scénario 7 – Déploiement d'un cluster dans un environnement avec un serveur DNS de tierce partie

Objectif :
S'assurer qu'un cluster est correctement créé et validé.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
L'environnement doit utiliser un serveur DNS non Microsoft.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez et validez un cluster à deux nœuds minimum (référence : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=128730 en anglais éventuellement).

  2. Assurez-vous que les nœuds de cluster sont spécifiés, que leur nom DNS est résolu sur un serveur DNS de tierce partie et que le message d'erreur indiquant que le nom du réseau est déjà utilisé sur le réseau ne s'affiche pas.

Résultats attendus :
Le cluster est correctement créé et validé.

Exceptions :
Aucune

Protocole Microsoft SMB

Qu'est-ce que le protocole SMB ?

Le protocole de bloc de message serveur (SMB) est un protocole de partage de fichiers réseau, implémenté dans Microsoft Windows sous le nom de protocole Microsoft SMB. Le jeu de paquets de messages définissant une version donnée du protocole est appelé dialecte. Le protocole CIFS (Common Internet File System) est un dialecte de SMB.

Améliorations de la qualité pour le protocole Microsoft SMB

Différentes erreurs signalées dans SMB ont été corrigées dans les domaines relatifs à la fiabilité, la compatibilité et la sécurité.

Scénarios clés

Scénario 1 – Application de paramètres de stratégie de groupe

Objectif :
Le client doit être capable d'appliquer convenablement les paramètres de la stratégie de groupe.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Activez les stratégies suivantes sur le contrôleur de domaine Windows Server 2003 et joignez l'ordinateur Windows Vista SP2 au domaine.

Les stratégies sont activées sur un contrôleur de domaine qui exécute Windows Server 2003 dans un domaine :

  • Configuration ordinateur\Paramètres Windows\Paramètres de sécurité\Stratégies locales\Options de sécurité\Serveur réseau Microsoft : communications signées numériquement (toujours)

  • Configuration ordinateur\Paramètres Windows\Paramètres de sécurité\Stratégies locales\Options de sécurité\Serveur réseau Microsoft : communications signées numériquement (lorsque le serveur l'accepte)

Les stratégies sont activées sur un ordinateur membre qui exécute Windows Vista SP2 :

  • Configuration ordinateur\Paramètres Windows\Paramètres de sécurité\Stratégies locales\Options de sécurité\Client réseau Microsoft : communications signées numériquement (toujours)

  • Configuration ordinateur\Paramètres Windows\Paramètres de sécurité\Stratégies locales\Options de sécurité\Client réseau Microsoft : communications signées numériquement (lorsque le serveur l'accepte)

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Procédez à la configuration indiquée ci-dessus.

  2. Redémarrez l'ordinateur Windows Vista SP2.

Résultats attendus :
Les paramètres de stratégie de groupe sont correctement appliqués (voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128731, en anglais éventuellement).

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Plusieurs utilisateurs accèdent à un fichier

Objectif :
Le client doit être en mesure d'accéder à un même fichier à partir de sessions différentes.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Créez un partage sur Windows Server 2003 et accordez une autorisation en lecture/écriture à deux clients Windows Vista SP2. Placez un document Excel à l'intérieur du partage.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Ouvrez le document Excel depuis le premier client.

  2. Ouvrez le document Excel depuis le deuxième client et modifiez-en le contenu.

  3. Fermez le document Excel à partir du premier client et rouvrez-le.

Résultats attendus :
Le premier client doit voir les données mises à jour.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – Modification des partages de fichiers ou suppression des partages à partir d'un ordinateur

Objectif :
Le client doit être capable de modifier les attributs d'un partage et de supprimer les répertoires partagés sans générer d'erreurs.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Ordinateur Windows Vista SP2 et ordinateur Windows XP SP2 en tant que client.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez un répertoire sur un ordinateur Windows Vista SP2 et partagez-le avec des autorisations en lecture/écriture.

  2. À partir de l'ordinateur XP, créez des fichiers et des dossiers.

  3. Changez les autorisations en lecture/écriture sur le partage.

  4. Au bout d'un certain temps, sur les ordinateurs Windows Vista SP2, retirez le partage et supprimez le dossier.

Résultats attendus :
Le partage doit être supprimé de l'ordinateur et la suppression du dossier ne doit pas entraîner d'erreur.

Exceptions :
Aucune

Scénario 4 – La classe d'assistance SMB peut renvoyer des diagnostics incorrects en raison d'un accès refusé

Objectif :
Le client doit obtenir des informations précises de SMBHelperClass lorsque l'utilisateur n'a pas accès à la ressource partage.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Ordinateur Windows Server 2008 et client Windows Vista SP2.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Configurez un partage \\Serveur\test où test désigne un espace de nom DFS.

  2. Essayez d'accéder à la zone \\Serveur\test\abcd (à partir de Démarrer -> Exécuter) dans laquelle l'utilisateur n'a pas accès au test.

Résultats attendus :
La classe d'assistance SMB doit signaler que l'utilisateur n'a pas accès à la ressource.

Exceptions :
Aucune

Scénario 5 – Sessions SMB non nettoyées sur la machine serveur

Objectif :
Toutes les sessions SMB doivent être nettoyées après la fermeture de l'ensemble des sessions sur le serveur.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Installez deux zones multiprocesseurs Windows Vista et connectez-vous au réseau du groupe de travail.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez un même compte utilisateur sur chaque ordinateur et ouvrez une session pour cet utilisateur.

  2. Créez un partage réseau sur un ordinateur (exemple : \\testpc1\share1) et accordez-lui une autorisation d'accès.

  3. Accédez à une ressource partagée plusieurs fois à partir du même ordinateur.

Résultats attendus :
Après une période d'inactivité sur le partage, toutes les sessions doivent être effacées. Utilisez ‘net session’ pour vous en assurer.

Exceptions :
Aucune

Scénario 6 – Interopérabilité avec les versions précédentes du système d'exploitation

Objectif :
Assurez-vous que l'interopérabilité avec le système d'exploitation de bas niveau fonctionne correctement.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Installez Windows Server 2008, Windows Server 2003, Windows XP, Windows 2000 et NT4.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez des partages réseau sur chaque serveur et attribuez des autorisations de partage appropriées.

  2. Accédez aux ressources partagées à partir des différents ordinateurs.

Résultats attendus :
Les fichiers doivent être accessibles comme prévu.

Exceptions :
Aucune

Message Queuing

Améliorations de la qualité pour Message Queuing

Message Queuing (appelé également MSMQ) bénéficie d'une plus grande sécurité, fiabilité et convivialité. Message Queuing prend maintenant en charge les messages SHA2 HTTP/de multidiffusion.

Scénarios clés

Scénario 1 – Correctif de sécurité masvc.exe pour Message Queuing

Objectif :
Vérifier l'impact du correctif de sécurité mqsvc.exe de Windows.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Serveur Windows 2000 et Windows NT4 configuré avec MSMQ.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez une file d'attente avec des noms de différentes longueurs (nom court, moyen, long, etc.) et faites référence au nom de l'ordinateur pour les files d'attente à créer grâce à un nom de domaine pleinement qualifié.

  2. Répétez l'étape 1 à l'aide d'une configuration d'un client dépendant/d'un serveur de prise en charge.

  3. Procédez à des tests d'envoi/réception à l'aide de files d'attente publiques, privées, transactionnelles et non transactionnelles.

Résultats attendus :
Pas de fuite de mémoire ni d'erreur générale (écran bleu).

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Lancement de Message Queuing avec HTTP-FIPS activé

Objectif :
Vérifier la fonctionnalité de Message Queuing lorsque HTTP FIPS est activé.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Installez le système d'exploitation destination avec IIS/Message Queuing configuré

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Désactivez FIPS et arrêtez le service Message Queuing.

  2. Activez FIPS et essayez de lancer le service Message Queuing.

  3. Procédez à des tests d'envoi/réception à l'aide d'un message HTTP.

Résultats attendus :
Le service Message Queuing peut démarrer si FIPS est activé.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – Message Queuing fonctionne avec SHA2 pour les messages HTTP / de multidiffusion.

Objectif :
Vérifier la fonctionnalité Message Queuing lorsque l'utilisateur requiert SHA2 pour des messages HTTP ou de multidiffusion.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Installez le système d'exploitation destination avec IIS/Message Queuing configuré

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
Activez SHA2 à des fins d'authentification lors de l'envoi de messages HTTP ou de multidiffusion.

Résultats attendus :
Pas de fuite de mémoire ni d'immobilisation du système.

Exceptions :
Aucune

Service de disque virtuel

Qu'est-ce que le Service de disque virtuel ?

Le Service de disque virtuel (VDS) est un jeu d'interfaces de programmation d'application (API) qui permet de gérer les disques grâce à une interface unique. Le service VDS fournit une solution de bout en bout pour la gestion de matériels de stockage et de disques et pour la création de volumes sur ces disques.

Pour obtenir plus d'informations sur ce service, consultez l'article TechNet suivant : http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=50517 (éventuellement en anglais).

Nouveautés du service de disque virtuel

Le service VDS a évolué pour plus de stabilité et de fiabilité. Sur le processeur IA64, le service VDS peut dorénavant étendre ou réduire les disques dynamiques.

Scénarios clés

Scénario 1 – Scénarios de disques dynamiques sur cluster

Objectif :
Le client doit être en mesure d'utiliser deux disques LOCAUX sur des ports différents pour configurer des disques dynamiques.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Le système en cluster doit être configuré et deux disques existent sur des ports différents.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Construisez un système en cluster.

  2. Utilisez deux disques locaux sur des ports différents.

  3. À l'aide de la commande DiskPart, essayez de configurer le disque sur le deuxième port pour qu'il devienne un disque dynamique.

Résultats attendus :
Le disque doit être correctement converti en disque dynamique.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Extension/réduction sur une partition d'amorçage IA64

Objectif :
L'extension ou la réduction doit fonctionner correctement dans les scénarios IA64.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Ordinateur IA64 et disques GPT.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Convertissez un disque système en disque dynamique.

  2. Redémarrez l'ordinateur.

  3. Réduisez ou étendez un volume système.

  4. Redémarrez l'ordinateur.

Résultats attendus :
L'ordinateur doit reprendre son fonctionnement et vous devez pouvoir démarrer le système.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – Blocage de la réduction d'un numéro d'unité logique (LUN) dynamique

Objectif :
La réduction d'un numéro d'unité logique (LUN) dynamique doit être bloqué, car il ne s'agit pas d'un scénario pris en charge et peut induire une perte de données.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Environnement de réseau SAN avec LUN.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez un LUN d'une certaine taille (exemple : 10 Go).

  2. Rendez le LUN accessible à un ordinateur.

  3. Initialisez le disque qui s'affiche sur l'ordinateur correspondant au LUN et créez un volume NTFS simple dont la taille soit inférieure à celle du LUN (exemple : 5 Go).

  4. Convertissez ce disque en disque dynamique.

  5. À l'aide de diskraid, essayez de réduire la taille du LUN d'un 1 Go.

Résultats attendus :
La fonctionnalité diskraid doit empêcher la réduction du LUN. Le message d'erreur suivant s'affiche : « L'opération de réduction du LUN sélectionné ne peut pas être effectuée. L'état actuel du disque associé au LUN est DYNAMIQUE. »

Exceptions :
Aucune

Scénario 4 – Blocage de l'extension des volumes qui dépasseraient la taille FS maximale

Objectif :
L'utilisateur ne pourra pas étendre les volumes au-delà de la taille maximale du système de fichiers.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Quantité importante d'espace disque (plus de 2 téraoctets).

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Sur le disque le plus grand, créez un volume simple d'1,5 téraoctet à l'aide de l'interface de gestion de disque.

  2. Dans la page de formatage des partitions, sélectionnez une taille d'unité d'allocation égale à 512. Cela signifie que la taille maximale du système de fichiers correspondra à 2 téraoctets.

  3. Après la création et le formatage du volume, essayez d'étendre le volume d'un 1 téraoctet.

Résultats attendus :
L'opération d'extension échoue.

Exceptions :
Aucune

ADFS

Que sont les services de fédération Active Directory (ADFS) ?

Les services ADFS sont un composant de Windows Server 2008. Ils font appel à une connexion unique SSO Web pour authentifier un utilisateur auprès d'applications Web multiples pendant la durée de vie d'une session en ligne. Pour ce faire, les services ADFS partagent de façon sécurisée l'identité numérique et les droits d'accès à travers les limites de l'entreprise.

Pour obtenir plus d'informations sur ces services, consultez l'article TechNet suivant : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128726 (éventuellement en anglais)

Nouveautés dans les services ADFS

Les approbations fédérées deviennent non transitives.

Scénarios clés

Scénario 1 – Approbations fédérées transitives

Objectif :
Les approbations fédérées ne sont pas transitives.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Aucune

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Configurez l'approbation ADFS entre les configurations A et B de sorte que A soit le partenaire de compte et B le partenaire de ressource.

  2. Configurez l'approbation ADFS entre les configurations B et C de sorte que B soit le partenaire de compte et C le partenaire de ressource.

  3. Créez une application prenant en charge les revendications sur la configuration C et qui permette l'accès aux utilisateurs via le domaine de la configuration B (grâce à l'approbation fédérée).

  4. Créez une application prenant en charge les revendications sur la configuration B qui permette l'accès aux utilisateurs via le domaine de la configuration A (grâce à l'approbation fédérée) et inclut aussi un lien vers l'application prenant en charge les revendications sur la configuration C (voir étape 3).

  5. Accédez à la l'application prenant en charge les revendications sur la configuration B en tant qu'utilisateur du domaine de la configuration A.

  6. Cliquez sur l'application prenant en charge les revendications sur le domaine C.

Résultats attendus :
L'application prenant en charge les revendications sur la configuration B doit se charger correctement. L'application prenant en charge les revendications sur la configuration C ne doit pas se charger.

Exceptions :
Aucune

Technologies clientes (applicables sur le serveur et le client)

Recherche de Windows

Améliorations de la qualité pour l'outil de recherche de Windows

Les utilisateurs peuvent noter des améliorations sensibles des performances globales, de la stabilité et de la fiabilité de l'outil de recherche. Plus de 85 % des incidents signalés par Dr. Watson dans le cadre de l'utilisation de la recherche Windows ont été résolus. Les performances des requêtes ont été optimisées. À présent, le service de recherche Windows indexe les dossiers partagés par défaut, les documents chiffrés (facultatif) et délègue les boîtes aux lettres (facultatif). La création de stratégies de groupe supplémentaires correspond à la prise en compte de demandes d'entreprises clientes.

Scénarios clés

Scénario 1 – Performances de recherche, stabilité et fiabilité améliorées

Objectif :
Observer les améliorations à étudier.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
SP2 est installé et l'index est généré.

Applicabilité :
Client

Description du scénario :
Observez qu'en général il y a moins d'incidents pendant l'indexation, des fonctionnalités améliorées pour la création de l'index et du Registre pour reprise après des événements de corruption.

Résultats attendus :
Le service de recherche fonctionne simplement mieux.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Rechercher et trouver les éléments nécessaires rapidement et efficacement

Objectif :
Trouver toutes les données.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
SP2 est installé. Activez l'option avancée pour inclure les fichiers chiffrés dans l'index. Patientez le temps de la génération de l'index. Activez la stratégie de groupe pour indexer les boîtes aux lettres déléguées.

Applicabilité :
Client

Description du scénario pas à pas :
  1. Cliquez sur le bouton Démarrer.

  2. Dans la zone Rechercher du menu Démarrer, tapez query.

  3. La vue des résultats du menu Démarrer s'affiche. Des éléments figurent dans la liste de résultats, mais aucun d'eux ne correspond à l'élément que vous recherchez.

  4. Dans la vue des résultats du menu Démarrer, cliquez sur le lien « Rechercher partout ».

  5. L'Explorateur s'ouvre et présente la liste complète des résultats.

  6. Parcourez les résultats dans une vue comprenant vos propres messages électroniques, les messages électroniques de la boîte aux lettres déléguée ainsi que les documents éventuellement chiffrés.

  7. Triez ou groupez les éléments par nature ou type.

Résultats attendus :
  • La recherche courante et la consultation des requêtes sont rapides.

  • La présentation des résultats de recherche est efficace.

  • Les résultats de recherche incluent des documents qui sont chiffrés (EFS).

  • Les résultats de recherche incluent des éléments de messagerie appartenant à l'utilisateur ou auxquels il a accès (accès à une messagerie déléguée.)

Exceptions :
Aucune

Moteur de copie

Améliorations de la qualité dans le moteur de copie

Le moteur de copie a fait l'objet d'améliorations afin de détecter précisément l'espace libre de destination de points d'analyse (DFS, jonction, liens symboliques et points de montage).

Scénarios clés

Scénario 1 – Copie du fichier dans le dossier de partage (dossier de partage\dossier)

Objectif :
Vérifier la fonction de copie sur les dossiers de partage en copiant un fichier dans un dossier de partage ou un dossier en utilisant un mappage de lecteur ou d'un chemin d'accès UNC.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Lors du test sur SMBv1, utilisez Windows Server 2003 en tant que serveur. Pour SMBv2, préférez Windows Server 2008.

  • Lecteur D avec un espace d'1 Go.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez le dossier mainFol sur le lecteur D.

  2. Créez le dossier subFol sous D:\mainFol.

  3. Partagez le dossier mainFol.

  4. Sur l'ordinateur SP2, mappez un lecteur (Z, par exemple) sur \\serveur\mainFol\subFol.

  5. Copiez un fichier de l'ordinateur SP2 sur Z:\ ou “\\serveur\mainFol\subFolCreate” (dossier mainFol sur le lecteur D).

Résultats attendus :
  • La copie aboutit si le fichier <= 1 Go.

  • La copie échoue si le fichier > 1 Go.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Copie du fichier dans le dossier de partage (dossier de partage\point de montage)

Objectif :
Vérifier la fonction de copie sur le dossier de partage en copiant un fichier dans le dossier de partage\point de montage en utilisant un mappage de lecteur ou un chemin d'accès UNC.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Lors du test sur SMBv1, utilisez Windows Server 2003 en tant que serveur. Pour SMBv2, préférez Windows Server 2008.

  • Lecteur D avec une certaine quantité d'espace libre (1 Go recommandé).

  • Lecteur E avec plus d'espace libre que le lecteur D (5 Go recommandés).

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez le dossier mainFol sur le lecteur D.

  2. Créez le dossier subMP sous D:\mainFol.

  3. Montez le dossier subMP sur le lecteur E. Pour en savoir plus, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128893 (éventuellement en anglais).

  4. Partagez le dossier mainFol.

  5. Sur l'ordinateur SP2, mappez un lecteur (Z, par exemple) sur \\serveur\mainFol\subMP.

  6. Copiez un fichier de l'ordinateur SP2 sur Z:\ ou “\\serveur\mainFol\subMPCreate” (dossier mainFol sur le lecteur D).

Résultats attendus :
  • La copie aboutit si le fichier <= 5 Go.

  • La copie échoue si le fichier > 5 Go.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – Copie du fichier dans le dossier de partage (dossier de partage\lien symbolique)

Objectif :
Vérifier la fonction de copie sur le dossier de partage en copiant un fichier dans le dossier de partage\lien symbolique en utilisant un mappage de lecteur ou un chemin d'accès UNC.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Lors du test sur SMBv1, utilisez Windows Server 2003 en tant que serveur. Pour SMBv2, préférez Windows Server 2008.

  • Lecteur D avec une certaine quantité d'espace libre (1 Go recommandé).

  • Lecteur E avec plus d'espace libre que le lecteur D (5 Go recommandés).

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez le dossier mainFol sur le lecteur D.

  2. Créez la jonction de répertoires subLink sous D:\mainFol et pointez vers le lecteur E (D:\mainFol>mklink /j subLink E:\).

  3. Partagez le dossier mainFol.

  4. Sur l'ordinateur SP2, mappez un lecteur (Z, par exemple) sur \\serveur\mainFol\subLink.

  5. Copiez un fichier de l'ordinateur SP2 sur Z:\ ou \\server\mainFol\subLink.

Résultats attendus :
  • La copie aboutit si le fichier <= 5 Go.

  • La copie échoue si le fichier > 5 Go.

Exceptions :
Aucune

Scénario 4 – Copie du fichier au point d'analyse (DFS\DFS)

Objectif :
Vérifier la fonction de copie au point d'analyse en copiant un fichier sur DFS\DFS en utilisant un mappage de lecteur ou un chemin d'accès UNC.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Lors du test sur SMBv1, utilisez Windows Server 2003 en tant que serveur. Pour SMBv2, préférez Windows Server 2008.

  • Lecteur D avec une certaine quantité d'espace libre (1 Go recommandé).

  • Lecteur E avec plus d'espace libre que le lecteur D (5 Go recommandés).

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez le dossier mainDFS sur D:\ et partagez ce dossier.

  2. Créez le dossier subDFS sur E:\ et partagez ce dossier.

  3. Hébergez la racine DFS sur mainDFS.

  4. Créez un lien sous mainDFS qui pointe vers subDFS.

  5. Sur l'ordinateur SP2, mappez un lecteur (Z, par exemple) sur \\serveur\mainDFS\subDFS.

  6. Copiez un fichier de l'ordinateur SP2 sur Z:\ ou \\serveur\mainDFS\subDFS.

Résultats attendus :
  • La copie aboutit si le fichier <= 5 Go.

  • La copie échoue si le fichier > 5 Go.

Exceptions :
Aucune

Scénario 5 – Copie du fichier au point d'analyse (DFS\point de montage)

Objectif :
Vérifier la fonction de copie au point d'analyse en copiant un fichier sur DFS\point de montage en utilisant un mappage de lecteur ou un chemin d'accès UNC.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Lors du test sur SMBv1, utilisez Windows Server 2003 en tant que serveur. Pour SMBv2, préférez Windows Server 2008.

  • Lecteur D avec une certaine quantité d'espace libre (1 Go recommandé).

  • Lecteur E avec plus d'espace libre que le lecteur D (5 Go recommandés).

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez le dossier mainDFS sur D:\ et partagez ce dossier.

  2. Créez le dossier subMP sous D:\mainDFS.

  3. Montez le dossier subMP sur le lecteur E. Pour en savoir plus, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128893.

  4. Hébergez la racine DFS sur mainDFS.

  5. Sur l'ordinateur SP2, mappez un lecteur (Z, par exemple) sur \\serveur\mainDFS\subMP.

  6. Copiez un fichier de l'ordinateur SP2 sur Z:\ ou \\serveur\mainDFS\subMP.

Résultats attendus :
  • La copie aboutit si le fichier <= 5 Go.

  • La copie échoue si le fichier > 5 Go.

Exceptions :
Aucune

Scénario 6 – Copie du fichier au point d'analyse (DFS\lien symbolique)

Objectif :
Vérifier la fonction de copie au point d'analyse en copiant un fichier sur DFS\lien symbolique grâce à un mappage de lecteur ou un chemin d'accès UNC.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Lors du test sur SMBv1, utilisez Windows Server 2003 en tant que serveur. Pour SMBv2, préférez Windows Server 2008.

  • Lecteur D avec une certaine quantité d'espace libre (1 Go recommandé).

  • Lecteur E avec plus d'espace libre que le lecteur D (5 Go recommandés).

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez le dossier mainDFS sur D:\ et partagez ce dossier.

  2. Créez la jonction de répertoires subLink sous D:\mainDFS et pointez vers le lecteur E (D:\mainDFS>mklink /j subLink E:\).

  3. Hébergez la racine DFS sur mainDFS.

  4. Sur l'ordinateur SP2, mappez un lecteur (Z, par exemple) sur \\serveur\mainDFS\subMP.

  5. Copiez un fichier de l'ordinateur SP2 sur Z:\ ou \\serveur\mainDFS\subMP.

Résultats attendus :
  • La copie aboutit si le fichier <= 5 Go.

  • La copie échoue si le fichier > 5 Go.

Exceptions :
Aucune

Scénario 7 – Copie du fichier au niveau de plusieurs points d'analyse (DFS\DFS\point de montage)

Objectif :
Vérifier la fonction de copie à plusieurs points d'analyse en copiant un fichier sur DFS\DFS\point de montage grâce à un mappage de lecteur ou un chemin d'accès UNC.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Lors du test sur SMBv1, utilisez Windows Server 2003 en tant que serveur. Pour SMBv2, préférez Windows Server 2008.

  • Lecteur D avec une certaine quantité d'espace libre (1 Go recommandé).

  • Lecteur E avec plus d'espace libre que le lecteur D (5 Go recommandés).

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez le dossier mainDFS sur D:\ et partagez ce dossier.

  2. Créez le dossier subDFS sur D:\ et partagez ce dossier.

  3. Créez le dossier subMP sous D:\subDFS.

  4. Montez le dossier subMP sur le lecteur E. Pour en savoir plus, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128893.

  5. Hébergez la racine DFS sur mainDFS.

  6. Créez un lien sous mainDFS qui pointe vers subDFS.

  7. Sur l'ordinateur SP2, mappez un lecteur (Z, par exemple) sur \\serveur\mainDFS\subDFS\subMP.

  8. Copiez un fichier de l'ordinateur SP2 sur Z:\ ou \\serveur\mainDFS\subDFS\subMP.

Résultats attendus :
  • La copie aboutit si le fichier <= 5 Go.

  • La copie échoue si le fichier > 5 Go.

Exceptions :
Aucune

Scénario 8 – Copie du fichier au niveau de plusieurs points d'analyse (DFS\DFS\lien symbolique)

Objectif :
Vérifier la fonction de copie à plusieurs points d'analyse en copiant un fichier sur DFS\DFS\lien symbolique grâce à un mappage de lecteur ou un chemin d'accès UNC.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
  • Lors du test sur SMBv1, utilisez Windows Server 2003 en tant que serveur. Pour SMBv2, préférez Windows Server 2008.

  • Lecteur D avec une certaine quantité d'espace libre (1 Go recommandé).

  • Lecteur E avec plus d'espace libre que le lecteur D (5 Go recommandés).

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez le dossier mainDFS sur D:\ et partagez ce dossier.

  2. Créez le dossier subDFS sur D:\ et partagez ce dossier.

  3. Créez le dossier subMP sous D:\subDFS.

  4. Montez le dossier subMP sur le lecteur E. Pour en savoir plus, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128893.

  5. Hébergez la racine DFS sur mainDFS.

  6. Créez un lien sous mainDFS qui pointe vers subDFS.

  7. Sur l'ordinateur SP2, mappez un lecteur (Z, par exemple) sur \\serveur\mainDFS\subDFS\subMP.

  8. Copiez un fichier de l'ordinateur SP2 sur Z:\ ou \\serveur\mainDFS\subDFS\subMP.

Résultats attendus :
  • La copie aboutit si le fichier <= 5 Go.

  • La copie échoue si le fichier > 5 Go.

Exceptions :
Aucune

Environnement du Bureau

Améliorations de la qualité au niveau de l'environnement du Bureau

Les propriétés personnalisées ont été activées pour être indexées par Legacy IS sous Windows Vista.

Scénarios clés

Scénario 1 – Interface utilisateur d'ouverture de session d'un ordinateur Tablet PC dans différentes résolutions

Objectif :
Optimiser l'environnement de l'utilisateur final par une interface utilisateur d'ouverture de session dans différentes résolutions.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Windows Vista SP2 fonctionne sur un ordinateur Tablet PC.

Applicabilité :
Client Tablet PC

Description du scénario :
Utilisez différentes valeurs de résolution (PPP) pour améliorer la visibilité. En ajustant ce paramètre, vous modifiez la police et la taille du texte de tous les composants dans Windows.

Résultats attendus :
L'écran d'ouverture de session doit s'ajuster comme il convient (ID utilisateur, zones d'édition mot de passe et clavier visuel).

Exceptions :
L'écran d'ouverture de session est incomplet ; le zones d'édition utilisateur/mot de passe se superposent.

Scénario 2 – Test avec des applications dont l'intégrité est faible

Objectif :
Améliorer la compatibilité des applications de Windows Vista SP2.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Windows Vista SP2

Applicabilité :
Client

Description du scénario pas à pas :
  1. Windows Vista SP2 comprend un mécanisme d'intégrité visant à améliorer l'architecture de sécurité du système d'exploitation. Il est parfois à l'origine de problèmes lorsque des tiers rédigent des applications pour Windows sans le prendre en compte.

  2. Ce test doit utiliser des applications de faible intégrité. Internet Explorer avec ses applications incorporées (ActiveX, Plug-ins, etc.) en est une illustration.

Résultats attendus :
Les applications de faible intégrité fonctionnent correctement.

Exceptions :
Il arrive que des tiers nous signalent que leurs applications ne peuvent pas accéder à des ressources conçues pour des applications de niveau d'intégrité faible. Le dossier LocalLow est une des ressources locales conçues pour une application faible intégrité.

Scénario 3 – Centre Réseau et partage avec la gestion d'alimentation

Objectif :
Améliorer la fiabilité des composants Centre Réseau et partage.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Windows Vista SP2

Applicabilité :
Client

Description du scénario pas à pas :
  1. Désactivez toutes les interfaces réseau (filaire, sans fil, etc.).

  2. Placez l'ordinateur en mode de veille ou veille prolongée.

  3. Quittez le mode de veille.

  4. Activez/désactivez, raccordez/débranchez le câble réseau.

Résultats attendus :
Les propriétés de l'état et des icônes du réseau s'affichent dans Panneau de configuration\Réseau et Internet\Centre Réseau et partage.

Exceptions :
Les icônes ne correspondent pas ; dans certains cas, l'ordinateur est connecté alors que l'icône de déconnexion s'affiche.

Scénario 4 – Utilisation d'icônes personnalisées pour le fournisseur d'informations d'identification

Objectif :
Optimiser l'expérience utilisateur par l'utilisation d'un fournisseur d'informations d'identification

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Windows Vista SP2 et fournisseur d'informations d'identification client installé. Le scénario test est quelque peu complexe puisqu'il est nécessaire de produire un fournisseur d'informations d'identification.

Applicabilité :
Client

Description du scénario pas à pas :
  1. Le client veut utiliser plusieurs icônes dans son implémentation du fournisseur d'informations d'identification afin d'améliorer l'expérience de l'utilisateur final.

  2. Le client a modifié certaines lignes du code conformément à la documentation pour afficher des icônes personnalisées dans l'écran d'ouverture de session. Cela s'est soldé par un échec, car la fonctionnalité de notre composant d'ouverture de session n'a pas été implémentée.

Résultats attendus :
Les icônes valides s'affichent.

Exceptions :
L'icône attendue ne s'affiche pas.

Divers

Installation

Cette section décrit plusieurs scénarios de test en vue de l'installation de Windows Vista SP2 et de Windows Server 2008 SP2 à l'aide d'un programme d'installation autonome. Pour connaître d'autres manières de déployer Windows Vista SP2 et Windows Server 2008 SP2, consultez la documentation relative au déploiement.

Le programme d'installation prend également en charge plusieurs options de ligne de commande ce qui facilite l'écriture du script de la procédure d'installation.

Nouveautés concernant l'installation

Des améliorations importantes ont été apportées au programme d'installation autonome du SP2.

  • Programme d'installation unique pour Windows Vista et Windows Server 2008.

  • Possibilité de détecter un pilote incompatible et de bloquer l'installation d'un service pack ou encore d'avertir l'utilisateur d'une perte potentielle de fonctionnalité.

  • Meilleur traitement des erreurs et affichage de messages d'erreur descriptifs si cela est possible.

  • Gestion plus facile grâce à la consignation dans le journal d'événements système.

  • Installation sécurisée.

  • Possibilité de maintenance sur la version post-installation.

Scénarios clés

Scénario 1 – Installation autonome

Objectif :
Vérifier l'installation du Service pack.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
L'ordinateur est prêt sur Windows Vista SP1 (client) ou est un ordinateur Windows Server 2008.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Copiez Windows6.0-KB948465-<arch>.exe sur votre disque dur.

  2. Double-cliquez sur Windows6.0-KB948465-<arch>.exe.

  3. L'Assistant Installation SP2 vous guide tout au long de la procédure d'installation. Si vous disposez d'un DVD de mise à jour Windows Vista SP2, insérez-le : l'Assistant d'installation apparaît automatiquement.

Résultats attendus :
Pour confirmer l'installation correcte de SP2, procédez selon les étapes suivantes :

  1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Ordinateur.

  2. Choisissez sur Propriétés.

Vous trouverez une référence au Service Pack 2 dans la section Édition Windows.

Exceptions :
  • Si un pilote/correctif logiciel n'est pas compatible avec SP2, le programme d'installation affiche un message d'erreur.

  • En cas de corruption du disque, le programme d'installation échoue et affiche le code d'erreur approprié.

  • Si un pack dans une langue autre que l'anglais, l'allemand, le japonais, l'espagnol et le français est installé, l'installation du Service Pack sera bloquée.

Appareils mobiles Windows

Améliorations de la qualité pour les appareils mobiles Windows

Les appareils mobiles Windows ont été modifiés pour prendre en charge la carte de stockage sur T-Mobile Dash. Des améliorations en termes d'évolutivité ont également été apportées.

Scénarios clés

Scénario 1 - Synchronisation du contenu sur la carte de stockage pour T-Mobile Dash / téléphones intelligents

Objectif :
Vérifier si les cartes de stockage sont énumérées et utilisables dans T-Mobile Dash et autres téléphones intelligents.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Windows Vista SP2 SLP ou Windows Vista SP1 + SP2, T-Mobile Dash ou autres téléphones intelligents avec cartes de stockage.

Applicabilité :
Client

Description du scénario pas à pas :
  1. Installez la carte de stockage dans le téléphone intelligent.

  2. Connectez-le par un câble USB à l'ordinateur exécutant Windows Vista SP2.

  3. Ouvrez le Lecteur Windows Media.

  4. Cliquez sur Synchroniser.

  5. Contrôlez que le stockage principal du périphérique s'affiche dans le coin supérieur droit.

  6. Assurez-vous que la carte de stockage du téléphone intelligent s'affiche et que vous pouvez synchroniser le contenu.

Résultats attendus :
La carte de stockage du téléphone intelligent s'affiche et vous pouvez synchroniser le contenu.

Exceptions :
Contenu synchronisé avec le stockage principal du périphérique.

Scénario 2 - Déplacement d'un grand nombre de fichiers/dossiers sur le même volume

Objectif :
Améliorer les performances lors du transfert de fichiers ou de dossiers sur un même volume.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
L'utilisateur doit posséder un dossier contenant au moins 20 000 fichiers ou dossiers.

Applicabilité :
Client

Description du scénario pas à pas :
  1. Sélectionnez un dossier contenant un grand nombre d'éléments.

  2. Déplacez le dossier vers un autre dossier du même volume.

Résultats attendus :
Les fichiers/dossiers sont transférés quasi instantanément.

Exceptions :
  • Déplacement de fichiers/dossiers du Bureau (ne pas confondre avec le dossier Bureau).

  • Déplacement de fichiers/dossiers depuis et vers la racine du lecteur (exemple : C:\).

RPC

Améliorations de la qualité dans RPC

Les appels de procédure distante (RPC) autorisent maintenant un nombre de méthodes sur COM supérieur à 1024. Des modifications ont été apportées pour que les RPC soient plus fiables.

Scénarios clés

Scénario 1 – Scénario de rappel

Objectif :
L'utilisateur peut utiliser des rappels dans plusieurs scénarios.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Aucune

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez une interface RPC avec plusieurs fonctions de rappel.

  2. Exécutez un chemin d'accès de code qui lance plusieurs rappels (exemple : Serveur -> Client -> Serveur -> Client).

Résultats attendus :
Réalisation des appels comme prévu, pas de fuite de mémoire visible dans l'application.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Interface COM importante

Objectif :
L'utilisateur peut faire appel à une interface COM comportant un grand nombre de méthodes sur des systèmes 64 bits.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Système 64 bits

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario :
Créez une interface COM avec un grand nombre de méthodes (>1024).

Résultats attendus :
Les appels à une méthode dans l'interface ont abouti comme prévu.

Exceptions :
Aucune

Windows Media et Media Centre

Améliorations de la qualité dans Windows Media et Media Centre

Des problèmes dans Windows Media ont été résolus pour améliorer l'expérience avec les fichiers média intégré aux pages Web. Media Centre a pris en compte un certain nombre de difficultés afin d'optimiser l'utilisation de Windows TV.

Scénarios clés

Scénario 1 – Lecture de fichiers intégrés aux médias dans Internet Explorer

Objectif :
Lire/actualiser les fichiers intégrés aux médias dans Internet Explorer.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Disposer de plusieurs fichiers .html/.htm intégrés à des films ou des fichiers audio.

Applicabilité :
Client

Description du scénario pas à pas :
  1. Ouvrez la page dans Internet Explorer.

  2. Appuyez à plusieurs reprises et très rapidement sur la touche F5/Actualiser.

Résultats attendus :
Pas de blocage système d'Internet Explorer.

Exceptions :
Aucune

Scénario 2 – Scénario salle de séjour

Objectif :
Utiliser Media Center pour regarder la télévision, programmer des émissions télévisées et activer les commandes sur l'ordinateur ou via l'unité Extender du salon lorsque l'ordinateur est dans la pièce.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Windows Vista SP2 configuré avec le tuner TV est relié à la connexion par câble.

Applicabilité :
Client Media Centre

Description du scénario :
Changer de chaînes, changer l'indicateur de sélection de la fenêtre Media Center, regarder ou enregistrer des contenus sur des canaux protégés, enregistrer différentes séries de programmation et lire ces enregistrements est possible.

Résultats attendus :
Toutes les fonctions précédemment décrites doivent fonctionner correctement.

Exceptions :
Aucune

WMI

Nouveautés dans WMI

Les entrées du journal d'événements sont renvoyées par le fournisseur WMI dans l'ordre croissant (du plus récent au plus ancien) tout comme l'ordre par défaut de l'observateur d'événements. Avant SP2, sauf pour Windows XP/Server 2003, les résultats étaient classés du plus ancien au plus récent. Des problèmes de fiabilité en cas d'appels WMI dans le Setup et les programmes de mise à jour du système d'exploitation ont été résolus.

Scénarios clés

Scénario 1 – Les entrées du journal d'événements sont renvoyées dans l'ordre (identique à l'ordre par défaut de l'observateur d'événements) par le fournisseur WMI.

Objectif :
Vérifier si les entrées du journal d'événements sont renvoyées dans l'ordre et si les scripts extrayant les données du fournisseur nteventlog WMI sous Windows Server 2003/XP fonctionnent convenablement.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Il existe au moins 2 enregistrements dans le journal d'événements système.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Récupérez des entrées du journal d'événements à l'aide du fournisseur WMI.

  2. Comparez les résultats obtenus par rapport à l'ordre par défaut dans l'observateur d'événements par défaut du système.

Résultats attendus :
  • Vérifiez tous les enregistrements renvoyés par le script dans la fenêtre de commande. La zone Numéro d'enregistrement doit aller en diminuant du haut vers le bas.

  • Vérifiez également par rapport aux 5 événements en tête de liste dans l'Observateur d'événements. Les événements doivent correspondre.

Exceptions :
Aucune

Script de prise en charge :
  1. Enregistrez les scripts suivants dans un fichier VBS (TESTSP2EventLog.vbs, par exemple).

    strComputer = "."
    Set objWMIService = GetObject("winmgmts:" _
        & "{impersonationLevel=impersonate}!\\" _
        & strComputer & "\root\cimv2")
    
    Set colLoggedEvents = objWMIService.ExecQuery _
        ("Select * from Win32_NTLogEvent " _
            & "Where Logfile = 'System'")
    
    i=0
    
    For Each objEvent in colLoggedEvents
        Wscript.Echo "Event Code: " & objEvent.EventCode & VBNewLine _
        & "Source Name: " & objEvent.SourceName & VBNewLine _
        & "Message: " & objEvent.Message & VBNewLine _
        & "Category: " & objEvent.Category & VBNewLine _
        & "Record Number: " & objEvent.RecordNumber & VBNewLine _
        & "Time Written: " & objEvent.TimeWritten & VBNewLine _
       
        i = i+1
        if (i>=5) then Exit For
    Next
    
    
  2. Ouvrez une invite de commandes.

  3. Exécutez ce script à partir de l'ordinateur SP2 en utilisant la commande « cscript TESTSP2EventLog.vbs ».

Scénario 2 – Éviter un blocage lors de l'utilisation de méthodes WMI par enchaînement au cours des installations OOB du système d'exploitation

Objectif :
Aucun blocage au cours de l'installation imputable à des échecs WMI.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Applicables aux scripts/programmes d'installation.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Ajoutez des scripts d'installation dans l'installation complète du système d'exploitation.

  2. Procédez à une installation complète du système d'exploitation à l'aide des Services de déploiement Windows.

Résultats attendus :
Le système ne doit pas s'immobiliser pendant l'installation, ce qui exigerait un redémarrage système et causerait une perte éventuelle de données.

Exceptions :
Aucune

Scénario 3 – La mise à jour du système d'exploitation n'échoue pas de manière aléatoire et rétablit la version précédente

Objectif :
Les mises à jour du système d'exploitation n'échouent pas en raison des WMI immobilisés.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Aucune

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario :
Installez Windows Vista/Windows Server 2008 SP2 par la méthode de mise à jour.

Résultats attendus :
La mise à jour ne doit pas échouer.

Exceptions :
Aucune

Scénario 4 – Initialisation de l'agent d'extension du journal des événements SNMP

Objectif :
Aucune erreur n'est consignée lors de l'initialisation de l'extension du journal des événements SNMP suite à une mise à jour ou une mise à niveau.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
La fonctionnalité SNMP doit être installée avant la mise à jour/mise à niveau.

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Installez Windows Vista SP2 / Windows Server 2008 SP2 et activez la fonctionnalité SNMP.

  2. Vérifiez si aucun événement d'erreur spécifié en lien avec l'agent d'événements ne figure dans le journal d'événements de l'application après le redémarrage.

  3. Installez SP2 à l'aide de la mise à jour/mise à niveau et redémarrez.

Résultats attendus :
Aucune nouvelle entrée du journal d'événements avec ID d'événement 3003, 2019, 1020 identifiant l'extension du journal des événements SNMP comme étant la source de l'événement.

Exceptions :
Aucune

Scénario 5 – Fuite de mémoire dans les fournisseurs WMI Hautes performances à l'aide de IWbemRefresher::Refresh

Objectif :
Aucune fuite de mémoire n'est détectée dans les fournisseurs Hautes performances utilisant l'interface IWbemRefresher::Refresh.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Aucune

Applicabilité :
Serveur et client

Description du scénario pas à pas :
  1. Créez un fournisseur WMI Hautes performances qui utilisera l'interface IWbemRefresher::Refresh (consultez http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=128728, en anglais éventuellement, pour plus d'informations).

  2. Laissez le fournisseur fonctionner en continu sur le système. Pour ce faire, plusieurs copies peuvent être exécutées à la fois.

  3. Vérifiez l'utilisation de la mémoire (octets privés) du processus à l'aide de l'Analyseur de performances.

Résultats attendus :
Il ne devrait pas y avoir de changements considérables au niveau de l'utilisation mémoire du processus au fil du temps, au bout d'une heure, par exemple.

Exceptions :
Aucune

Scénario 6 – Fuite de mémoire lorsque les requêtes sont déclenchées pour des domaines volumineux

Objectif :
Aucune fuite de mémoire n'est observée lors de l'exécution de requêtes WMI pour des domaines de grande taille.

Configuration requise ou spécifique au scénario :
Il faut un important déploiement de domaine avec au moins 1 000 comptes et des centaines de groupes.

Applicabilité :
Serveur

Description du scénario pas à pas :
  1. Au sein d'un important déploiement de domaine, exécutez ces requêtes à partir de WMI sur un ordinateur rattaché au domaine :

    SELECT * FROM Win32_UserAccount
    SELECT Domain, Name, SidType FROM Win32_Group
    
    
  2. Observez l'utilisation de la mémoire du processus WMIPRVSE.exe.

Résultats attendus :
Vérifiez l'utilisation mémoire de tous les processus WMIPRVSE.exe à l'aide du gestionnaire de tâches ou d'un autre outil. Elle ne devrait pas augmenter de manière sensible au fil du temps.

Script de prise en charge :
  1. Enregistrez les scripts suivants dans un fichier VBS (TESTSP2MemLeak.vbs, par exemple).

    wbemFlagReturnImmediately = 16
    Dim oWMI, nCnt, IFlags, obj, objs
    IFlags = wbemFlagReturnImmediately
    Set oWMI = GetObject("winmgmts:\root\cimv2")
    
    Wscript.Echo "Waiting for maximum 10000 records..."
    
    Set objs = oWMI.ExecQuery ("SELECT * FROM Win32_UserAccount",,IFlags)
    For Each obj in objs
        nCnt = nCnt + 1
        Wscript.Echo "#" & nCnt & ": " & obj.FullName
        if nCnt=10000 then exit for
    Next
    
    Set obj = nothing
    Set objs = nothing
    nCnt=0 
    Wscript.Echo "Waiting for maximum 10000 records..."
    Set objs = oWMI.ExecQuery ("Select Domain, Name, SidType from Win32_Group",,IFlags)
    For Each obj in objs
        nCnt = nCnt + 1
        Wscript.Echo "#" & nCnt & ": " & obj.Domain & "\\" & obj.Name & "- SidType: " & obj.SidType
        if nCnt=10000 then exit for
    Next
    
    Set obj = nothing
    Set objs = nothing
    Set oWMI = nothing
    
    
  2. Ouvrez une invite de commandes.

  3. Exécutez ce script à partir de l'ordinateur relié au domaine en utilisant la commande « cscript TESTSP2MemLeak.vbs ».

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft