Exporter (0) Imprimer
Développer tout
5 sur 10 ont trouvé cela utile - Évaluez ce sujet

Nouveautés dans les cartes à puce

Mis à jour: février 2009

S'applique à: Windows 7, Windows Server 2008 R2

Windows® 7 intègre de nouvelles fonctionnalités qui simplifient l’utilisation des cartes à puce pour effectuer un grand nombre de tâches. Ces fonctions sont intégrées dans toutes les versions de Windows 7.

Nouveautés dans les cartes à puce ?

Les nouvelles fonctionnalités de Windows 7 en matière de cartes à puce, notamment la fonction Plug-and-Play et la norme PIV (vérification d’informations personnelles), validées par le NIST (National Institute of Standards and Technology).

Cela signifie que les utilisateurs de Windows 7 peuvent utiliser les cartes à puce commercialisées par des distributeurs ayant publié les pilotes appropriés via Windows Update sans logiciels intermédiaires. Il est donc possible de télécharger ces pilotes comme n’importe quel autre pilote de Windows.

Lorsque vous insérez une carte à puce compatible PIV dans un lecteur, Windows cherche à télécharger le pilote sur le site Windows Update. Si le pilote approprié n’est pas disponible sur ce site, Windows 7 utilise un mini-pilote compatible PIV.

À qui s’adressent les cartes à puce ?

Les administrateurs réseau qui souhaitent renforcer la sécurité sur les stations d’une entreprise (notamment les ordinateurs portables utilisés à distance) profitent d’un déploiement simplifié et peuvent se baser sur des scénarios grâce à la fonctionnalité Plug-and-Play PIV des cartes à puce. Quant aux utilisateurs, ils ont la possibilité d’employer des cartes à puce pour travailler en toute sécurité.

Quels sont les avantages de ces nouvelles fonctions ?

Dans Windows 7, les nouvelles fonctionnalités sont les suivantes :

  • Chiffrement de lecteur BitLocker. Lorsqu’ils utilisent les systèmes d’exploitation Windows 7 Enterprise et Windows 7 Édition Intégrale, les utilisateurs peuvent chiffrer les données stockées sur les supports amovibles qu’ils emploient. Il suffit d’utiliser BitLocker et de choisir la carte à puce appropriée pour débloquer le lecteur. Windows identifie le mini-pilote correspondant à la carte à puce et permet d’effectuer la tâche demandée.

  • Ouverture de sessions par carte à puce via le protocole PKINIT. Windows 7 importe automatiquement le mini-pilote correspondant à la carte à puce. L’authentification d’une nouvelle carte à puce sur un domaine est donc possible sans qu’il soit nécessaire d’installer ou de configurer des logiciels intermédiaires.

  • Signature de documents et de messages électroniques. Les utilisateurs de Windows 7 peuvent récupérer le mini-pilote approprié pour signer un message électronique ou un document. De plus, il est possible de signer des documents XPS (XML Paper Specification) sans utiliser d’autre logiciel.

  • Applications cœur de métier (LOB). Dans Windows 7, les applications qui emploient la fonction Cryptography Next Generation (CNG) ou CryptoAPI pour utiliser des certificats peuvent, grâce à Windows, importer le mini-pilote approprié sans logiciel intermédiaire.

Quelles sont les incidences de ces modifications ?

Les cartes à puce sont de plus en plus utilisées. L’objectif est d’encourager les entreprises et les utilisateurs à sécuriser leurs activités avec des cartes à puce. C’est pourquoi Windows simplifie l’obtention et l’utilisation de ces cartes, tout en offrant des possibilités variées à l’utilisateur final.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.