Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Guide de migration Utilisateurs et groupes locaux

Mis à jour: février 2010

S'applique à: Windows Server 2008 R2

La migration des utilisateurs et groupes locaux fait partie du processus de migration des données et des partages pris en charge par les Outils de migration Windows Server. Les administrateurs peuvent utiliser les Outils de migration Windows Server pour migrer des rôles de serveur, des fonctionnalités, des partages, des paramètres de système d'exploitation et autres données vers des ordinateurs qui exécutent Windows Server® 2008 R2.

Contenu de ce guide

Systèmes d'exploitation pris en charge

Le tableau suivant répertorie les systèmes d'exploitation Windows Server pris en charge par les Outils de migration Windows Server.

 

Processeur du serveur source Système d'exploitation du serveur source Système d'exploitation du serveur de destination Processeur du serveur de destination

x86 ou x64

Windows Server 2003 avec Service Pack 2

Windows Server 2008 R2, installations complète et minimale

x64

x86 ou x64

Windows Server 2003 R2

Windows Server 2008 R2, installations complète et minimale

x64

x86 ou x64

Installation complète de Windows Server 2008

Windows Server 2008 R2, installations complète et minimale

x64

x64

Windows Server 2008 R2, installations complète et minimale

Windows Server 2008 R2, installations complète et minimale

x64

Les versions des systèmes d'exploitation présentées dans ce tableau correspondent aux plus anciennes combinaisons de systèmes d'exploitation et de Service Packs prises en charge. Les Service Packs plus récents, lorsqu'ils sont disponibles, sont pris en charge.

Les éditions Foundation, Standard, Enterprise et Datacenter de Windows Server sont prises en charge en tant que serveurs source ou de destination.

Les migrations entre systèmes d'exploitation physiques et systèmes d'exploitation virtuels sont possibles.

La migration depuis un serveur source vers un serveur de destination qui exécute un système d'exploitation dans une autre langue d'interface utilisateur système (c'est-à-dire, la langue installée) que celle du serveur source n'est pas prise en charge. Par exemple, vous ne pouvez pas utiliser les Outils de migration Windows Server pour effectuer la migration des rôles, paramètres de système d'exploitation, données ou partages à partir d'un ordinateur qui exécute Windows Server 2008 en français vers un ordinateur qui exécute Windows Server 2008 R2 en allemand.

noteRemarque
La langue d'interface utilisateur système est la langue du package d'installation localisé qui a été utilisé pour installer le système d'exploitation Windows.

Les migrations de systèmes x86 et x64 sont toutes prises en charge pour Windows Server 2003 et Windows Server 2008 R2. Toutes les éditions de Windows Server 2008 R2 sont compatibles avec des processeurs x64.

Il est impossible de procéder à la migration de rôles exécutés sur des installations minimales de Windows Server 2008, car .NET Framework n'est pas inclus dans les installations minimales de Windows Server 2008.

Attributs pris en charge

  • Les attributs de compte d'utilisateur local suivants, répertoriés dans l'onglet Général de la boîte de dialogue Propriétés de l'utilisateur sont transférés depuis le serveur source sans aucun changement.

    • Nom

    • Nom complet

  • Les attributs de compte d'utilisateur local suivants changent au cours de la migration.

    • L'option L'utilisateur doit changer le mot de passe à la prochaine ouverture de session est toujours activée sur l'ordinateur de destination.

    • L'ID de sécurité est mappé sur une nouvelle valeur au niveau du serveur de destination.

  • Les attributs de compte de groupe local suivants sont transférés.

    • Nom

    • Description

    • Appartenance (y compris les membres correspondant à des utilisateurs locaux, les autres groupes locaux, les utilisateurs de domaine et les groupes de domaine)

  • Les attributs de compte de groupe local suivants changent au cours de la migration.

    • L'ID de sécurité est mappé sur une nouvelle valeur au niveau du serveur de destination.

Attributs non pris en charge

La migration des scénarios ou attributs de compte d'utilisateur suivants n'est pas prise en charge.

  • Mot de passe utilisateur. Les utilisateurs sont invités à définir de nouveaux mots de passe lors de leur première ouverture de session sur le serveur de destination.

  • Remplacement des attributs d'utilisateurs ou de groupes existants dont le nom est le même sur le serveur de destination et le serveur source.

  • Le compte est désactivé. Tous les comptes d'utilisateurs migrés sont désactivés sur le serveur source après la migration, pour des raisons de sécurité.

  • Les attributs suivants, répertoriés dans l'onglet Général de la boîte de dialogue Propriétés de l'utilisateur ne sont pas pris en charge.

    • L'utilisateur ne peut pas changer de mot de passe

    • Description

    • Le compte est verrouillé

  • Aucun attribut des autres onglets n'est pris en charge.

    • Onglet Profil

    • Onglet Environnement

    • Onglet Sessions

    • Onglet Contrôle à distance

    • Onglet Profil de services Terminal Server

    • Onglet Appel entrant

Droits d'utilisateur requis pour effectuer la migration sur les serveurs source et de destination

Vous devez disposer de droits d'administrateur local sur les serveurs source et de destination pour installer les Outils de migration Windows Server sur ces deux serveurs.

Préparer le serveur de destination

Installez les Outils de migration Windows Server en suivant les procédures décrites dans le guide d'installation, d'accès et de suppression des Outils de migration de Windows Server (éventuellement en anglais), disponible sur le site Web de Microsoft.

Vérifiez que le serveur de destination peut résoudre les noms des utilisateurs de domaine membres du groupe local au cours de l'importation. Si les serveurs source et de destination résident dans des domaines différents, le serveur de destination doit pouvoir contacter un serveur de catalogue global pour la forêt où se trouvent les comptes d'utilisateurs du domaine source.

Préparer le serveur source

Installez les Outils de migration Windows Server en suivant les procédures décrites dans le guide d'installation, d'accès et de suppression des Outils de migration de Windows Server (éventuellement en anglais), disponible sur le site Web de Microsoft. Le guide d'installation comprend d'autres étapes détaillées relatives au déploiement des Outils de migration Windows Server sur des serveurs sources exécutant Windows Server 2003 ou Windows Server 2008.

ImportantImportant
Avant d'exécuter les applets de commande Import-SmigServerSetting, Export-SmigServerSetting ou Get-SmigServerFeature, vérifiez que pendant la migration, les serveurs source et de destination peuvent contacter le contrôleur de domaine associé aux utilisateurs ou groupes du domaine qui sont membres de groupes locaux sur le serveur source.

Avant d'exécuter les applets de commande Send-SmigServerData ou Receive-SmigServerData, vérifiez que pendant la migration, les serveurs source et de destination peuvent contacter le contrôleur de domaine associé aux utilisateurs du domaine qui ont des droits sur les fichiers ou partages en cours de migration.

Migration des utilisateurs et groupes locaux

Les applets de commande des Outils de migration Windows Server utilisées dans le cadre de la migration des données des utilisateurs et groupes locaux sont Export-SmigServerSetting sur le serveur source, et Import-SmigServerSetting sur le serveur de destination.

Sur le serveur source, l'applet de commande Export-SmigServerSetting vous permet d'exporter tous les utilisateurs locaux vers un magasin de migration dont vous devez préciser l'emplacement au sein de l'applet de commande. Vous pouvez également exporter tous les groupes locaux dans le cadre de la même applet de commande ou d'instances de commande différentes.

noteRemarque
Les Outils de migration Windows Server ne vous permettent pas de procéder à des ajouts au magasin de migration existant. Pour effectuer à la fois la migration des données des utilisateurs et des groupes locaux vers le même magasin de migration, exportez-les au sein d'une seule instance de commande. Sinon, vous devez procéder à deux migrations distinctes vers des magasins différents pour les utilisateurs et les groupes.

Sur le serveur de destination, l'applet de commande Import-SmigServerSetting vous permet d'importer tous les utilisateurs locaux à partir d'un magasin de migration dont vous devez préciser l'emplacement au sein de l'applet de commande. Vous pouvez également importer tous les groupes locaux dans le cadre de la même applet de commande ou d'instances de commande différentes.

Pour obtenir de l'aide détaillée sur les applets de commande des Outils de migration Windows Server, tapez Get-Help <nom_applet_commande> -full au cours d'une session Windows PowerShell, sachant que nom_applet_commande représente l'applet de commande des Outils de migration Windows Server sur lesquels vous souhaitez vous renseigner.

Pour obtenir des informations détaillées sur l'opération, ajoutez le paramètre -Verbose à une applet de commande Windows PowerShell, en suivant les étapes décrites dans ce guide.

Procédures de migration des utilisateurs et groupes locaux

Suivez les procédures décrites dans cette section pour effectuer la migration des utilisateurs et groupes locaux.

securitySécurité Remarque
Si le serveur source est un serveur de membres de domaine, alors que le serveur de destination est un contrôleur de domaine, les utilisateurs locaux importés seront élevés au rang d'utilisateurs de domaine, et les groupes locaux importés deviendront des groupes locaux de domaine sur le serveur de destination.

Si le serveur source est un contrôleur de domaine, contrairement au serveur de destination, les groupes locaux du domaine sont migrés en tant que groupes locaux et les utilisateurs de domaine en tant qu'utilisateurs locaux.

Pour exporter les utilisateurs et groupes locaux du serveur source

  1. Sur le serveur source, effectuez l'une des opérations suivantes :

    • Sur les ordinateurs exécutant Windows Server 2003, ouvrez une session Windows PowerShell. Pour ce faire, cliquez sur Démarrer, sur Tous les programmes, ouvrez le dossier Windows PowerShell, puis cliquez sur le raccourci Windows PowerShell.

    • Sur les ordinateurs qui exécutent Windows Server 2008, vous devez ouvrir une session Windows PowerShell avec des droits d'utilisateur élevés. Pour ce faire, cliquez sur Démarrer, sur Tous les programmes, ouvrez le dossier Windows PowerShell, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Windows PowerShell, puis cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur.

    • Sur les ordinateurs exécutant Windows Server 2008 R2, ouvrez une session Windows PowerShell personnalisée des Outils de migration Windows Server avec des droits d'utilisateur élevés. Pour ce faire, cliquez sur Démarrer, sur Outils d'administration, sur Outils de migration de Windows Server, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le raccourci Outils de migration de Windows Server, puis cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur.

  2. Si vous avez ouvert la session Windows PowerShell active à l'aide du raccourci Outils de migration Windows Server du menu Démarrer, ignorez cette étape et passez à la suivante. Chargez uniquement le composant logiciel enfichable Outils de migration Windows Server dans une session Windows PowerShell ouverte d'une autre façon, et dans laquelle ce composant logiciel enfichable n'est pas déjà chargé.

    Chargez les Outils de migration Windows Server dans la session Windows PowerShell. Pour charger les Outils de migration Windows Server, tapez ce qui suit et appuyez sur Entrée.

    Add-PSSnapin Microsoft.Windows.ServerManager.Migration
    
  3. Exportez les utilisateurs et groupes locaux vers un magasin de migration. Tapez la commande ci-dessous, sachant que MigrationStorePath représente le chemin d'accès à l'emplacement de stockage des données migrées de votre choix, puis appuyez sur Entrée.

    Export-SmigServerSetting -User <Enabled | Disabled | All> -Group -Path <MigrationStorePath> -Verbose
    

    Utilisez l'une des valeurs suivantes pour le paramètre -User, comme indiqué dans l'applet de commande précédente.

    • Enabled : exporte uniquement les utilisateurs locaux activés.

    • Disabled : exporte uniquement les utilisateurs locaux désactivés.

    • All : exporte à la fois les utilisateurs locaux activés et désactivés.

noteRemarque
Vous êtes invité à entrer un mot de passe pour chiffrer le magasin de migration. Mémorisez ce mot de passe, car vous devrez le fournir pour importer les données depuis le magasin de migration vers le serveur de destination.

Si le chemin d'accès ne correspond pas à un emplacement partagé auquel le serveur de destination a accès, vous devez copier le magasin de migration manuellement sur le serveur de destination ou dans un emplacement accessible au serveur de destination lors de l'exécution de l'applet de commande Import-SmigServerSetting.

Pour importer les utilisateurs et groupes locaux vers le serveur de destination

  1. Effectuez l'une des opérations suivantes :

    • Ouvrez une session Windows PowerShell personnalisée des Outils de migration Windows Server avec des droits d'utilisateur élevés. Pour ce faire, cliquez sur Démarrer, sur Outils d'administration, sur Outils de migration de Windows Server, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le raccourci Outils de migration de Windows Server, puis cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur.

    • Sur le serveur de destination, ouvrez une session Windows PowerShell avec des droits d'utilisateur élevés. Pour ce faire, cliquez sur Démarrer, sur Tous les programmes, sur Accessoires, ouvrez le dossier Windows PowerShell, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Windows PowerShell, puis cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur.

  2. Si vous avez ouvert la session Windows PowerShell active à l'aide du raccourci Outils de migration Windows Server du menu Démarrer, ignorez cette étape et passez à la suivante. Chargez uniquement le composant logiciel enfichable Outils de migration Windows Server dans une session Windows PowerShell ouverte d'une autre façon, et dans laquelle ce composant logiciel enfichable n'est pas déjà chargé.

    Chargez les Outils de migration Windows Server dans la session Windows PowerShell. Pour charger les Outils de migration Windows Server, tapez ce qui suit et appuyez sur Entrée.

    Add-PSSnapin Microsoft.Windows.ServerManager.Migration
    
  3. Importez les utilisateurs et groupes locaux depuis le magasin de migration que vous avez créé à la section Pour exporter les utilisateurs et groupes locaux du serveur source. Tapez la commande ci-dessous, sachant que MigrationStorePath représente le chemin d'accès à l'emplacement depuis lequel importer les données migrées, puis appuyez sur Entrée.

    Import-SmigServerSetting -User <Enabled | Disabled | All> -Group -Path <MigrationStorePath> -Verbose
    

    Utilisez l'une des valeurs suivantes pour le paramètre -User, comme indiqué dans l'applet de commande précédente.

    • Enabled : importe uniquement les utilisateurs locaux activés.

    • Disabled : importe uniquement les utilisateurs locaux désactivés.

    • All : importe à la fois les utilisateurs locaux activés et désactivés.

noteRemarque
Une fois l'applet de commande Import-SmigServerSetting entrée, vous êtes invité à fournir le mot de passe créé au cours de la procédure d'exportation pour déchiffrer le magasin de migration.

Pour importer les utilisateurs et les groupes locaux dans deux opérations distinctes, commencez par importer les utilisateurs locaux, puis importez les groupes locaux. Vous êtes ainsi sûr de respecter les appartenances des utilisateurs locaux.

Vérification de la migration

Vérifiez que tous les utilisateurs et groupes locaux dont vous souhaitiez effectuer la migration figurent sur le serveur de destination en comparant les listes d'utilisateurs et de groupes affichées dans le composant logiciel enfichable Utilisateurs et groupes locaux de la console MMC (Microsoft Management Console), sur les serveurs source et de destination. Pour ouvrir le composant logiciel enfichable Utilisateurs et groupes locaux, procédez comme suit.

Pour ouvrir le composant logiciel enfichable Utilisateurs et groupes locaux

  • Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter, tapez lusrmgr.msc dans la zone de texte Ouvrir, puis cliquez sur OK ou appuyez sur Entrée.

Vous pouvez également comparer les listes d'utilisateurs et de groupes affichées sur les serveurs source et de destination à l'aide de la commande net.

Pour obtenir les listes d'utilisateurs et de groupes à l'aide de la commande net

  1. Sur l'ordinateur source ou de destination, ouvrez une fenêtre d'invite de commandes. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter, tapez cmd, puis appuyez sur Entrée.

  2. Exportez une liste de tous les utilisateurs locaux vers un fichier texte en tapant la commande ci-dessous, puis en appuyant sur Entrée.

    net user > localusers.txt
    
  3. Exportez une liste de tous les groupes locaux vers un fichier texte en tapant la commande ci-dessous, puis en appuyant sur Entrée.

    net localgroup > localgroups.txt
    
  4. Assurez-vous d'enregistrer les fichiers texte résultants dans un emplacement approprié.

Résolution des problèmes liés aux migrations basées sur des applets de commande

Le fichier journal de déploiement des Outils de migration Windows Server se trouve sous %windir%\Logs\SmigDeploy.log. D'autres fichiers journaux des Outils de migration Windows Server sont créés aux emplacements suivants.

  • %windir%\Logs\ServerMigration.log

  • Sous Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 : %localappdata%\SvrMig\Log

  • Sous Windows Server 2003 : %profilutilisateur%\Local Settings\Application Data\SvrMig\Log

Si les fichiers journaux de migration ne peuvent pas être créés aux emplacements précédents, les fichiers ServerMigration.log et SmigDeploy.log sont créés sous %temp%, et les autres journaux sous %windir%\System32.

Si une applet de commande de migration échoue et que la session Windows PowerShell se ferme de façon inattendue avec un message d'erreur de violation d'accès, recherchez un message semblable à l'exemple suivant dans le fichier %localappdata%\SvrMig\Logs\setuperr.log.

FatalError [0x090001] PANTHR Exception (code 0xC0000005: ACCESS_VIOLATION) occurred at 0x000007FEEDE9E050 in C:\Windows\system32\migwiz\unbcl.dll (+000000000008E050).  Minidump attached (317793 bytes).

Cette erreur se produit lorsque le serveur ne parvient pas à contacter les contrôleurs de domaine associés aux utilisateurs ou groupes du domaine qui sont membres de groupes locaux ou qui ont des droits sur les fichiers ou partages en cours de migration. Dans ce cas, chaque utilisateur ou groupe du domaine apparaît dans l'interface graphique utilisateur (GUI) en tant qu'identificateur de sécurité (SID) non résolu. Voici un exemple de SID : S-1-5-21-1579938362-1064596589-3161144252-1006.

Pour éviter la survenue de ce problème, vérifiez que les contrôleurs de domaine ou serveurs de catalogue global requis s'exécutent et que la connectivité réseau autorise la communication entre les serveurs source et de destination, et les contrôleurs de domaine ou serveurs de catalogue global requis. Ensuite, réexécutez les applets de commande.

Si les connexions entre les serveurs source ou de destination et les contrôleurs de domaine ou serveurs de catalogue global ne peuvent pas être restaurées, procédez comme suit.

  1. Avant de réexécuter Export-SmigServerSetting, Import-SmigServerSetting ou Get-SmigServerFeature, supprimez du serveur sur lequel vous exécutez l'applet de commande tous les utilisateurs ou groupes du domaine qui ne sont pas résolus et sont membres de groupes locaux.

  2. Avant de réexécuter Send-SmigServerData ou Receive-SmigServerData, supprimez tous les utilisateurs ou groupes du domaine qui ne sont pas résolus et ont des droits d'utilisateur sur des fichiers, dossiers ou partages du serveur source de la migration.

Affichage du contenu des objets de résultats des Outils de migration de Windows Server

Toutes les applets de commande des Outils de migration Windows Server retournent les résultats sous forme d'objets. Vous pouvez enregistrer les objets de résultats et les interroger pour obtenir des informations supplémentaires sur les paramètres et les données dont la migration a eu lieu. Vous pouvez également utiliser les objets de résultats en entrée dans d'autres commandes et scripts Windows PowerShell.

Description des objets de résultats

Les applets de commande Import-SmigServerSetting et Export-SmigServerSetting des Outils de migration Windows Server retournent les résultats sous la forme d'une liste d'objets MigrationResult. Chaque objet MigrationResult contient des informations sur les données ou les paramètres traités par l'applet de commande, le résultat de l'opération et les messages d'erreur ou d'avertissement émis. Le tableau suivant décrit les propriétés d'un objet MigrationResult.

 

Nom de la propriété Type Définition

ItemType

Énumération

Type de l'élément migré. Les valeurs possibles sont General, WindowsFeatureInstallation, WindowsFeature et OSSetting.

ID

Chaîne

ID de l'élément migré. Local User, Local Group et DHCP sont des exemples de valeurs possibles.

Success

Booléen

La valeur True s'affiche si la migration a réussi ; sinon, la valeur False s'affiche.

DetailsList

Liste <MigrationResultDetails>

Liste d'objets MigrationResultDetails.

Les applets de commande Send-SmigServerData et Receive-SmigServerData retournent les résultats sous la forme d'une liste d'objets MigrationDataResult. Chaque objet MigrationDataResult contient des informations sur les données ou partages traités par l'applet de commande, le résultat de l'opération, les messages d'erreur ou d'avertissement émis ainsi que d'autres informations connexes. Le tableau suivant décrit les propriétés d'un objet MigrationDataResult.

 

Nom de la propriété Type Définition

ItemType

Énumération

Type de l'élément migré. Les valeurs possibles sont File, Folder, Share et Encrypted File.

SourceLocation

Chaîne

Emplacement source de l'élément, sous la forme d'un chemin d'accès.

DestinationLocation

Chaîne

Emplacement de destination de l'élément, sous la forme d'un chemin d'accès.

Success

Booléen

La valeur True s'affiche si la migration a réussi ; sinon, la valeur False s'affiche.

Size

Entier

Taille de l'élément, en octets.

ErrorDetails

Liste <MigrationResultDetails>

Liste d'objets MigrationResultDetails.

Error

Énumération

Énumération des erreurs qui se sont produites.

WarningMessageList

Liste <Chaîne>

Liste de messages d'avertissement.

Le tableau suivant décrit les propriétés des objets présents dans l'objet MigrationResultDetails et communs aux deux objets MigrationResult et MigrationDataResult.

 

Nom de la propriété Type Définition

FeatureId

Chaîne

Nom du paramètre de migration associé à l'élément. IPConfig et DNS sont des exemples de valeurs possibles. Cette propriété est vide en cas de migration de données.

Messages

Liste <Chaîne>

Liste de messages d'événements détaillés.

DetailCode

Entier

Code d'erreur ou d'avertissement associé à chaque message d'événement.

Severity

Énumération

Gravité d'un événement, si des événements se sont produits. Information, Error et Warning sont des exemples de valeurs possibles.

Title

Chaîne

Titre de l'objet de résultat. Il peut s'agir de l'adresse physique de la carte réseau en cas de configuration IP, ou du nom d'utilisateur en cas de migration d'un utilisateur local.

Exemples

Les exemples ci-dessous expliquent comment stocker la liste des objets de résultats dans une variable et, une fois la migration effectuée, comment utiliser cette variable dans une requête pour renvoyer le contenu des objets de résultats.

Pour stocker une liste d'objets de résultats sous forme de variable en vue de requêtes ultérieures

  1. Pour exécuter une applet de commande et enregistrer le résultat dans une variable, tapez une commande en respectant la syntaxe ci-dessous, puis appuyez sur Entrée.

    $VariableName = $(Cmdlet)
    

    Voici un exemple :

    $ImportResult = $(Import-SmigServerSetting -FeatureId DHCP -User all -Group -Path D:\rmt\DemoStore -force -Verbose)
    

    Cette commande exécute l'applet de commande Import-SmigServerSetting avec les différents paramètres spécifiés, puis enregistre les objets de résultats dans la variable ImportResult.

  2. Une fois les opérations de l'applet de commande Import-SmigServerSetting terminées, retournez les informations qui sont contenues dans l'objet de résultats. Pour ce faire, tapez une commande en respectant la syntaxe ci-dessous, puis appuyez sur Entrée.

    $VariableName
    

    Dans l'exemple suivant, la variable se nomme ImportResult.

    $ImportResult
    

    Cette commande retourne les informations qui étaient incluses dans les objets de résultats obtenus via l'applet de commande Import-SmigServerSetting, dans l'exemple de l'étape 1. Un exemple de résultat affiché lors d'un appel de la variable ImportResult est fourni ci-dessous.

               ItemType  ID                              Success  DetailsList
               --------  --                              -------  -----------
              OSSetting  Local User                         True  {Local User, Loc...
              OSSetting  Local Group                        True  {Local Group, Lo...
         WindowsFeature  DHCP                               True  {}
    
    

    Chaque ligne de l'exemple précédent est un résultat de migration pour un élément qui a été migré à l'aide de l'applet de commande Import-SmigServerSetting. Les en-têtes de colonne représentent les propriétés des objets MigrationResult. Vous pouvez incorporer ces propriétés dans une autre commande afin d'obtenir davantage d'informations sur les objets de résultats (voir les exemples des étapes 3 et suivantes).

  3. Pour afficher une propriété particulière pour tous les objets de résultats de la liste, tapez une commande en respectant la syntaxe ci-dessous, puis appuyez sur Entrée.

    $<VariableName>| Select-Object -ExpandProperty <PropertyName>
    

    Voici un exemple :

    $importResult | Select-Object -ExpandProperty DetailsList
    
  4. Pour exécuter des requêtes d'analyse des objets de résultats plus avancées, vous pouvez utiliser des applets de commande Windows PowerShell. Voici quelques exemples :

    • La commande suivante retourne uniquement les détails des objets de résultats qui utilisent l'ID Local User.

      $ImportResult | Where-Object { $_.ID -eq "Local User" } | Select-Object -ExpandProperty DetailsList
      
    • La commande suivante retourne uniquement les détails des objets de résultats qui utilisent l'ID Local User et dont la gravité associée aux messages est Warning.

      $ImportResult | Where-Object { $_.ID -eq "Local User" } | Select-Object -ExpandProperty DetailsList | ForEach-Object { if ($_.Severity -eq "Warning") {$_} }
      
    • La commande suivante retourne uniquement les détails des objets de résultats qui utilisent l'ID Local Group et qui ont pour titre Remote Desktop Users.

      $ImportResult | Where-Object { $_.ID -eq "Local Group" } | Select-Object -ExpandProperty DetailsList | ForEach-Object { if ($_.Title -eq "Remote DesktopUsers") {$_} }
      

Informations complémentaires sur les requêtes de résultats

Pour plus d'informations sur les applets de commande utilisées dans les exemples ci-dessus, voir les ressources supplémentaires suivantes (éventuellement en anglais).

  • Where-Object sur le site Web du centre de scripts Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=134853).

  • Select-Object sur le site Web du centre de scripts Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=134858).

  • ForEach-Object sur le site Web du centre de scripts Microsoft (http://www.microsoft.com/technet/scriptcenter/topics/msh/cmdlets/foreach-object.mspx)

Pour plus d'informations sur les techniques de script Windows PowerShell, voir Que puis-je faire avec Windows PowerShell ? - Techniques de script (page éventuellement en anglais) sur le site Web du centre de scripts Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=134862).

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft