Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Installation de Windows Server 2008 avec Service Pack 2

Mis à jour: avril 2009

S'applique à: Windows Server 2008

Ce document fournit des informations sur l'installation du système d'exploitation Windows Server® 2008 avec le Service Pack 2 (SP2). Il fournit également des informations que vous pouvez utiliser pour résoudre les problèmes qui sont susceptibles de se produire durant l'installation.

Le programme d'installation fonctionne en différentes étapes. Le système vous demandera des informations de base, puis le programme d'installation copiera des fichiers et redémarrera l'ordinateur. L'installation se termine par un menu présentant les tâches de configuration initiales, que vous pouvez utiliser pour adapter la configuration du serveur à vos besoins spécifiques.

Informations de préinstallation

Configuration requise

La configuration requise estimée pour Windows Server 2008 SP2 est présentée ci-dessous. Si votre ordinateur ne possède pas la configuration minimale requise, vous ne pourrez pas installer ce produit correctement. La configuration requise réelle varie en fonction de la configuration de votre système et des applications et fonctionnalités que vous installez.

Processeur

Les performances du processeur dépendent non seulement de la fréquence d'horloge du processeur, mais également du nombre de cœurs de processeur et de la taille du cache de processeur. La configuration requise en matière de processeur pour ce produit est la suivante :

Configuration minimale : 1 GHz (pour les processeurs x86) ou 1.4 GHz (pour les processeurs x64)

noteRemarque
Un processeur Intel Itanium 2 est requis pour Windows Server 2008 pour les systèmes Itanium.

Mémoire vive (RAM)

La configuration requise en matière de mémoire vive (RAM) pour ce produit est la suivante :

  • Configuration minimale : 512 Mo

  • Maximum (systèmes 32 bits) : 4 Go (pour Windows Server 2008, Standard Edition) ou 64 Go (pour Windows Server 2008, Enterprise Edition ou Windows Server 2008, Datacenter Edition)

  • Maximum (systèmes 64 bits) : 32 Go (pour Windows Server 2008, Standard Edition), ou 1 To (pour Windows Server 2008, Enterprise Edition ou Windows Server 2008, Datacenter Edition), ou 2 To (pour Windows Server 2008 pour les systèmes Itanium)

Espace disque et autres exigences

L'espace disque requis approximatif pour la partition système est le suivant. De l'espace disque supplémentaire peut être nécessaire si vous installez le système via un réseau.

noteRemarque
Les ordinateurs disposant de plus de 16 Go de RAM peuvent avoir besoin d'un espace disque supplémentaire pour les fichiers de pagination, de mise en veille prolongée et d'image mémoire.

  • Minimum (systèmes 32 bits) : : 20 Go ou plus

  • Minimum (systèmes 64 bits) : : 32 Go ou plus

  • Lecteur de DVD

  • Écran Super VGA (800 x 600) ou de résolution supérieure

  • Clavier et souris Microsoft® (ou tout autre dispositif de pointage compatible)

Considérations importantes pour les contrôleurs de domaine Active Directory

Le processus de mise à niveau de Windows Server 2003 vers Windows Server 2008 nécessite de l'espace disque pour l'image du nouveau système d'exploitation, pour le processus d'installation et pour les éventuels rôles serveur installés.

En ce qui concerne le rôle de contrôleur de domaine, le ou les volumes hébergeant les ressources suivantes ont également un espace disque spécifique requis :

  • Données d'application (%AppData%)

  • Fichiers programme (%ProgramFiles%)

  • Données utilisateurs (%SystemDrive%\Documents and Settings)

  • Répertoire Windows® (%WinDir%)

L'espace disponible sur le volume %WinDir% doit être supérieur ou égal à la taille actuelle des ressources répertoriées ci-dessus et des dossiers qui leur sont subordonnés lorsque ceux-ci se trouvent sur le volume %WinDir%. Par défaut, dcpromo place la base de données et les fichiers journaux Active Directory® sous %Windir% ; dans ce cas, leur taille est incluse dans l'espace disque requis pour le dossier %Windir%.

Toutefois, si la base de données Active Directory est hébergée à l'extérieur des dossiers ci-dessus, le ou les volumes hôtes doivent contenir uniquement de l'espace libre supplémentaire égal à au minimum 10 % de la taille actuelle de la base de données ou 250 mégaoctets (Mo), selon la valeur la plus grande. Pour finir, l'espace disponible sur le volume hébergeant les fichiers journaux doit être au moins de 50 Mo.

Une installation par défaut du service d'annuaire Active Directory dans Windows Server 2003 place la base de données et les fichiers journaux Active Directory dans le dossier %WinDir%\NTDS. Avec cette configuration, le fichier de base de données NTDS.DIT et tous les fichiers journaux sont copiés temporairement vers l'emplacement de quarantaine puis sont recopiés sur leur emplacement d'origine. C'est pourquoi de l'espace libre supplémentaire est obligatoire pour ces ressources. Bien que le répertoire SYSVOL se trouve également sous %WinDir% (%WinDir%\SYSVOL), il est déplacé au lieu d'être copié. Par conséquent, il ne nécessite pas d'espace disque supplémentaire.

Après la mise à niveau, l'espace réservé aux ressources copiées est rendu au système de fichiers.

Informations importantes relatives aux systèmes d'exploitation basés sur un processeur x64

Assurez-vous que vous avez mis à jour et signé numériquement les pilotes en mode noyau des versions x64 de Windows Server 2008. (Ceux-ci incluent les versions 64 bits de Windows Server 2008 à l'exception de Windows Server 2008 pour les systèmes Itanium.)

Si vous installez un périphérique Plug-and-Play, il se peut que vous receviez un avertissement si le pilote n'est pas numériquement signé. Si vous installez une application contenant un pilote qui n'est pas numériquement signé, vous ne recevrez pas de message d'erreur pendant l'installation. Dans les deux cas, Windows Server 2008 ne chargera pas le pilote non signé.

Si vous ne savez pas avec certitude si le pilote est numériquement signé ou si vous n'arrivez pas à démarrer votre ordinateur après l'installation, utilisez la procédure suivante pour désactiver la condition de signature du pilote. Cette procédure permet à votre ordinateur de démarrer correctement et le pilote non signé sera chargé avec succès.

Pour désactiver la condition de signature pour le processus de démarrage actuel :

  1. Redémarrez l'ordinateur et appuyez sur F8 pendant le démarrage.

  2. Sélectionnez Options de démarrage avancées.

  3. Sélectionnez Désactiver le contrôle obligatoire des signatures de pilotes.

  4. Démarrez Windows et désinstallez le pilote non signé.

Contactez votre fournisseur pour connaître la disponibilité d'un pilote de périphérique 64 bits signé.

Pour plus d'informations, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=66577 (page éventuellement en anglais).

Informations importantes pour les systèmes Windows Server 2008 Itanium

Dans Windows Server 2008 pour les systèmes Itanium, Setupldr.efi n'est plus présent sur le support d'installation. Pour installer Windows Server 2008 à partir du shell Extensible Firmware Interface (EFI), insérez le support d'installation dans l'ordinateur et sélectionnez Démarrer à partir du shell EFI dans le menu de démarrage. Basculez ensuite sur le lecteur qui contient le support d'installation, ouvrez \efi\boot\et exécutez Bootia64.efi.

Avant de démarrer l'installation

Avant d'installer Windows Server 2008, suivez les étapes décrites dans cette section en vue de préparer l'installation.

  • Vérifier la compatibilité des applications. Pour vous aider, utilisez Microsoft Application Compatibility Toolkit. Bien qu'il soit utilisé principalement pour fournir les informations de compatibilité relatives aux applications réseau, vous pouvez également l'utiliser pour préparer Windows Server 2008. Pour plus d'informations, consultez les informations sur la compatibilité des applications Windows (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=29880).

  • Déconnectez les onduleurs. Si un onduleur est connecté à votre ordinateur de destination, déconnectez le câble série avant d'exécuter l'installation. Le programme d'installation essaie de détecter automatiquement les périphériques connectés aux ports série et l'équipement de l'onduleur peut provoquer des problèmes au niveau du processus de détection.

  • Sauvegardez vos serveurs. La sauvegarde doit inclure toutes les données et informations de configuration nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur. Il est primordial d'effectuer une sauvegarde des informations de configuration des serveurs, notamment pour les serveurs qui fournissent l'infrastructure réseau, tels que les serveurs DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol). N'oubliez pas de sauvegarder vos partitions de démarrage et système ainsi que les données d'état du système. Pour sauvegarder les informations de configuration, vous avez également la possibilité de créer un jeu de sauvegarde pour la récupération automatique du système.

  • Désactivez votre logiciel de protection antivirus. Le logiciel de protection antivirus peut interférer avec l'installation. Il peut par exemple ralentir fortement l'installation en analysant chaque fichier copié localement sur votre ordinateur.

  • Exécutez l'outil Diagnostics de la mémoire Windows. Exécutez cet outil pour tester la mémoire vive (RAM) sur votre ordinateur. Pour utiliser l'outil Diagnostics de la mémoire Windows, suivez les instructions du Guide utilisateur du diagnostic mémoire Windows (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=50362).

  • Fournissez des pilotes de stockage de masse. Si le fabricant de votre pilote vous a fourni un fichier de pilote séparé, enregistrez le fichier sur une disquette, un CD, un DVD ou un disque mémoire flash USB, dans le répertoire racine du média ou dans l'un des dossiers suivants : amd64 pour les ordinateurs x64, i386 pour les ordinateurs 32 bits ou ia64 pour les ordinateurs Itanium. Pour fournir le pilote durant l'installation, sur la page de sélection de disque, cliquez sur Charger un pilote (ou appuyez sur F6). Vous pouvez rechercher vous-même le pilote ou faire en sorte que le programme d'installation effectue lui-même la recherche sur le média.

  • Sachez que le Pare-feu Windows est activé par défaut. Les applications serveur qui doivent recevoir des connexions entrantes non sollicitées échoueront tant que vous n'aurez pas créé de règles de pare-feu entrantes pour les autoriser. Vérifiez avec le fournisseur de votre application quels ports et quels protocoles sont nécessaires pour que l'application fonctionne correctement.

    Pour plus d'informations sur le Pare-feu Windows, consultez (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=84639).

  • Préparez votre environnement Active Directory avec les mises à jour Windows Server 2008. Avant de pouvoir ajouter un contrôleur de domaine qui exécute Windows Server 2008 à un environnement Active Directory qui exécute des systèmes d'exploitation Windows 2000 ou Windows Server 2003, vous devrez mettre à jour l'environnement.

noteRemarque
Même si vous avez suivi ces étapes pour installer des versions précédentes, vous devez répéter ces procédures avant d'installer cette version de Windows Server 2008.

Pour ce faire, vous devez mettre à jour l'environnement Active Directory à l'aide de la procédure suivante. Si vous exécutez une installation sans assistance, effectuez cette étape avant d'installer le système d'exploitation. Sinon, vous devrez le faire après l'exécution du programme d'installation et avant d'installer les services de domaine Active Directory.

Pour préparer une forêt

  1. Connectez-vous au contrôleur de schéma en tant que membre du groupe Administrateurs de l'entreprise, Administrateurs du schéma ou Administrateurs du domaine.

  2. Copiez le contenu du dossier \sources\adprep à partir du DVD d'installation de Windows Server 2008 vers le détenteur du rôle de contrôleur de schéma.

  3. Ouvrez une fenêtre d'invite de commandes, accédez au dossier Adprep, puis exécutez adprep /forestprep.

  4. Si vous prévoyez d'installer un contrôleur de domaine en lecture seule, exécutez adprep /rodcprep.

  5. Attendez la fin de l'opération et la réplication des modifications avant de passer à la procédure suivante.

Pour préparer un domaine

  1. Connectez-vous au maître d'infrastructure en tant que membre du groupe Administrateurs du domaine.

  2. Copiez le contenu du dossier \sources\adprep à partir du DVD d'installation vers le détenteur du rôle de maître d'infrastructure.

  3. Ouvrez une fenêtre d'invite de commandes, accédez au dossier Adprep, puis exécutez adprep /domainprep /gpprep.

  4. Attendez la fin de l'opération et la réplication des modifications.

    Une fois ces étapes effectuées, vous pouvez ajouter des contrôleurs de domaine exécutant Windows Server 2008 aux domaines que vous avez préparés. Parmi ces tâches, la commande adprep étend le schéma, met à jour les descripteurs de sécurité par défaut des objets sélectionnés et ajoute de nouveaux objets répertoire, comme requis par certaines applications.

    Pour plus d'informations sur adprep, consultez http://go.microsoft.com/fwlink/?Linkid=108405.

Copyright

Les informations contenues dans ce document, y compris les URL et autres références à des sites Web Internet, pourront faire l'objet de modifications sans préavis. Sauf mention contraire, les noms de sociétés, d'organisations, de produits ou de domaine, les adresses électroniques, les logos, les personnes, les lieux ou les événements mentionnés dans les exemples sont fictifs. Toute ressemblance avec des entreprises, des organisations, des noms, des adresses électroniques, des logos, des personnes, des lieux ou des événements réels est purement fortuite et involontaire. L'utilisateur est tenu d'observer la réglementation relative aux droits d'auteur applicable dans son pays. Sans restriction des droits dérivés des droits d'auteur, aucune partie de ce document ne peut être reproduite, stockée ou introduite dans un système de restitution, ou transmise à quelque fin, par quelque moyen (électronique, mécanique, photocopie, enregistrement ou autre) ou dans quelque but que ce soit sans la permission expresse et écrite de Microsoft Corporation.

Microsoft peut détenir des brevets, avoir déposé des demandes d'enregistrement de brevets ou être titulaire de marques, droits d'auteur ou autres droits de propriété intellectuelle portant sur tout ou partie des éléments qui font l'objet du présent document. Sauf stipulation expresse contraire d'un contrat de licence écrit de Microsoft, la fourniture de ce document n'a pas pour effet de vous concéder une licence sur ces brevets, marques, droits d'auteur ou autres droits de propriété intellectuelle.

© 2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Active Directory, Internet Explorer, Microsoft, Windows, Windows Media, Windows PowerShell, Windows Server et Windows Vista sont soit des marques de Microsoft Corporation, soit des marques déposées de Microsoft Corporation, aux États-Unis d'Amérique et/ou dans d'autres pays.

Toutes les autres marques sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

1.1

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft