Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Guide de migration BranchCache

Mis à jour: avril 2009

S'applique à: Windows Server 2008 R2

Vue d’ensemble de la migration BranchCache

BranchCache est une fonctionnalité de Windows Server® 2008 R2 et du client Windows® 7 qui permet aux clients d’une filiale de récupérer des fichiers du cache local en toute sécurité au lieu de le faire à partir d’un serveur de bureau à domicile. Comme les filiales sont en général connectées par des liaisons de réseau étendu (WAN) bas débit, cette méthode limite l’utilisation de la liaison WAN et augmente la réactivité de l’application du côté client.

Ce guide décrit la migration d’un serveur exploitant les fonctionnalités BranchCache vers un autre ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2. La migration suppose le déplacement des données de cache et paramètres du Registre correspondant à BranchCache d’un serveur source vers un serveur de destination.

BranchCache peut fonctionner dans un des modes suivants.

  • Dans le mode Cache hébergé, un serveur BranchCache™ dédié exécutant Windows Server 2008 R2 héberge les fichiers en cache dans la filiale. Les clients gèrent leur propre cache local de fichiers téléchargés depuis les serveurs de bureau à domicile ou de filiale. Toutefois, grâce au serveur BranchCache dédié de la filiale, l’utilisation du réseau étendu est réduite dans ce mode.

  • Dans le mode Cache distribué, le serveur de filiale n’est pas nécessaire, car des copies des fichiers sont mises en cache directement sur les ordinateurs de la filiale et sont détectables par les autres clients Windows 7 le cas échéant. Dans ce scénario, le serveur BranchCache™ du siège reçoit la demande de fichier du client, et si le fichier a déjà été demandé par le site distant, il renvoie un ensemble d’instructions de hachage à l’emplacement du fichier sur le réseau distant, soit en général l’ordinateur d’un autre utilisateur. Les fichiers sont ensuite détectables à cet emplacement. Si la version des fichiers diffère, des hachages distincts sont attribués à ces fichiers pour éviter le téléchargement de fichiers obsolètes depuis la filiale. Si le fichier n’a jamais été demandé ou si l’utilisateur qui l’a demandé n’est pas sur le site, alors la demande est satisfaite en général par le réseau étendu.

BranchCache sert les fichiers uniquement aux utilisateurs qui disposent des autorisations appropriées, et des vérifications sont effectuées pour veiller à la remise du fichier de la version la plus récente.

à propos de ce guide

Ce guide décrit la migration d’un serveur exploitant les fonctionnalités BranchCache vers un autre ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2.

La documentation et les outils proposés facilitent la migration des données et paramètres de rôle de serveur depuis un serveur existant vers un serveur de destination exécutant Windows Server 2008 R2. à l’aide des outils décrits dans ce guide, vous pouvez simplifier le processus de migration, réduire sa durée, accroître sa précision et contribuer à éviter les conflits susceptibles de se produire au cours du processus de migration. Pour plus d’informations sur l’installation et l’utilisation des outils de migration sur les serveurs source et de destination, voir le guide relatif à l’installation, l’accès et la suppression des outils de migration Windows Server (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=134763) (éventuellement en anglais).

Public cible

Ce document est destiné aux administrateurs informatiques, aux spécialistes informatiques et aux autres gestionnaires de connaissances responsables de l’exploitation et du déploiement de serveurs de fichiers ou Web ou de serveurs dédiés de cache hébergé dans un environnement géré. Des connaissances en script peuvent être nécessaires pour effectuer certaines étapes de migration présentées dans ce guide.

Ce que ce guide ne contient pas

Ce guide ne détaille pas l’architecture ou les fonctionnalités détaillées de BranchCache en soi. Les scénarios ci-dessous ne sont pas exposés dans ce guide.

  • Méthode de mise à niveau sur place, dans laquelle le nouveau système d’exploitation est installé sur le serveur matériel existant à l’aide de l’option Upgrade pendant l’installation

  • Scénarios de clustering

Scénarios de migration pris en charge

Ce guide contient des instructions pour faire migrer un serveur de fichiers BranchCache ou un serveur BranchCache exécuté sur le mode Cache hébergé de Windows Server 2008 R2.

Systèmes d’exploitation pris en charge

Les plateformes prises en charge pour cette migration sont recensées dans le tableau suivant.

 

Processeur du serveur source Système d’exploitation du serveur source Système d’exploitation du serveur de destination Processeur du serveur de destination

x64

Windows Server 2008 R2

Windows Server 2008 R2 et Server Core

x64

x64

Windows Server 2008 R2 Server Core

Windows Server 2008 R2 et Server Core

x64

Les migrations entre systèmes d’exploitation physiques et systèmes d’exploitation virtuels sont prises en charge.

Les éditions Foundation, Standard, Enterprise et Datacenter de Windows Server sont prises en charge en tant que serveurs source ou de destination.

noteRemarque
La fonctionnalité de cache hébergé n’est pas disponible sur les serveurs Standard.

La migration d’un serveur source vers un serveur de destination exécutant un système d’exploitation dont la langue d’interface utilisateur système n’est pas celle du serveur source n’est pas prise en charge. La langue d’interface utilisateur système est la langue du package d’installation localisé ayant servi à installer le système d’exploitation Windows. Par exemple, vous ne pouvez pas employer les outils de migration Windows Server pour faire migrer les rôles, paramètres du système d’exploitation, données ou partages d’un ordinateur exécutant Windows Server 2008, dont l’interface utilisateur système est en français, vers un ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2 dont la langue d’interface utilisateur système est l’allemand.

Vue d’ensemble de la migration BranchCache

La migration BranchCache est composée des trois principales sections suivantes :

Vue d’ensemble du processus de migration pour la fonctionnalité BranchCache

BranchCache est une fonctionnalité de Windows Server 2008 R2 et du client Windows 7 qui permet aux clients d’une filiale de récupérer localement des fichiers en toute sécurité depuis la filiale lorsqu’ils sont disponibles, au lieu de les récupérer à partir du serveur. Aucune migration de rôle dépendant n’est nécessaire.

La migration du serveur dédié BranchCache et de sa fonctionnalité demande deux à trois heures, test compris.

Diagramme du processus de migration de la fonctionnalité BranchCache

L’illustration ci-dessous montre que le processus préalable à la migration suppose la collecte manuelle des données, suivie de l’exécution de procédures sur les serveurs de destination et source. Le processus de migration inclut des procédures sur les serveurs source et de destination qui recourent aux applets de commande Export et Import pour recueillir, stocker et faire migrer automatiquement les paramètres de rôle serveur. Les procédures à effectuer après la migration sont notamment la vérification que le serveur de destination a correctement remplacé le serveur source, puis le retrait ou la réaffectation du serveur source. Si la procédure de vérification indique que la migration a échoué, l’utilitaire de résolution des problèmes démarre. Si le problème n’est pas résolu, des instructions de restauration sont fournies pour que le réseau utilise de nouveau le serveur source d’origine.

Processus de migration du rôle de serveur

Impact de la migration

Les sections suivantes décrivent les impacts de la migration.

Impact de la migration sur le serveur source

Le service BranchCache doit être arrêté sur le serveur source pour pouvoir effectuer la migration. Par conséquent, les fonctionnalités liées à BranchCache ne sont plus disponibles sur le serveur source tant que la migration n’est pas terminée.

Impact de la migration sur les autres ordinateurs de l’entreprise

Même si cette migration n’a pas d’effet sur les autres serveurs de l’entreprise pendant et après la migration, les clients subiront une baisse de performances pendant le téléchargement de fichiers au cours du processus de migration ; ils ne profiteront pas non plus des avantages de la fonctionnalité BranchCache tant que le service n’est pas redémarré sur le serveur de destination une fois la migration terminée.

Une fois la migration terminée, et si le nom du serveur et son adresse IP n’ont pas été migrés du serveur source vers le serveur de destination, les clients doivent alors pointer vers le nouveau cache hébergé comme décrit dans la rubrique Guide de migration BranchCache : Tâches de post-migration à la section « Pour redémarrer et reconfigurer le service ».

Autorisations requises pour effectuer la migration

Les autorisations suivantes sont nécessaires sur le serveur source BranchCache et le serveur de destination BranchCache :

  • Droits d’administrateur local nécessaires à l’installation ou la gestion de la fonctionnalité BranchCache

  • Autorisations d’écriture à l’emplacement du magasin de migration, comme décrit dans la rubrique Guide de migration BranchCache : Préparation à la migration à la section « Planification de la migration ».

Durée estimée

La durée estimée de la migration est la suivante :

  • Préparation : quelques minutes.

  • Migration : pour un serveur configuré comme cache hébergé, elle peut durer de quelques minutes à plusieurs heures en fonction de la taille du cache de données à faire migrer. Par défaut, un cache hébergé est configuré pour occuper 5 % de l’espace du disque dur. Les administrateurs sont invités à augmenter cette proportion pendant le déploiement initial de BranchCache. Pour un serveur Web où est activé BranchCache, la migration doit durer plusieurs minutes.

  • Vérification de la migration : quelques minutes.

  • Après la migration : quelques minutes.

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft