Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Vue d'ensemble de l'installation de maintenance de SQL Server

Vous pouvez appliquer une mise à jour à n'importe quel composant SQL Server 2012 installé sur votre ordinateur à une mise à jour de maintenance de SQL Server 2012. Si le niveau de version d'un composant SQL Server 2012 existant est ultérieur à celui de la mise à jour, le programme d'installation exclut ce composant de la mise à jour. Pour plus d'informations sur l'application d'une mise à jour de maintenance, consultez Installer les mises à jour de maintenance de SQL Server 2012 (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=231297).

Vous devez tenir compte des points suivants lors de l'installation de mises à jour de SQL Server 2012 :

  • Toutes les fonctionnalités appartenant à une instance de SQL Server doivent être mises à jour en même temps. Par exemple, lorsque vous mettez à jour le Moteur de base de données, vous devez également mettre à jour les composants Analysis Services et Reporting Services s'ils sont installés sur la même instance de SQL Server. Les fonctionnalités partagées, telles que les outils d'administration, Outils de données SQL Server (SSDT) et SQL Server Integration Services, doivent toujours être mises à jour vers le correctif logiciel le plus récent. Si un composant ou une instance n'est pas sélectionné dans l'arborescence de fonctionnalités, le composant ou l'instance ne sera pas mis à jour.

  • Par défaut, les fichiers journaux de mise à jour de SQL Server 2012 sont enregistrés dans %Program Files%\Microsoft SQL Server\110\Setup Bootstrap\LOG\.

  • Le programme d'installation de SQL Server peut à présent intégrer une mise à jour avec le média d'origine pour exécuter simultanément le média d'origine et la mise à jour. Pour plus d'informations, consultez Mises à jour de produit dans l'installation de SQL Server 2012 et Nouveautés liées à l'installation de SQL Server(http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=219508).

  • Avant d'appliquer une mise à jour de maintenance de SQL Server 2012, il est recommandé de sauvegarder vos données.

  • Les mises à jour de SQL Server sont disponibles via Microsoft Update. Il est recommandé de vérifier régulièrement l'existence de mises à jour pour garantir l'actualisation et la sécurisation de votre instance de SQL Server.SQL Server 2012 Le SP1 est fourni sous la forme d'une installation complète de SQL Server. Alors qu'habituellement, le Service Pack est disponible dans le package correctif exécutable standard devant être appliqué aux instances de SQL Server 2012 RTM, pour cette version, un package d'installation (composé de 2 fichiers) est fourni. Une fois exécuté, il installe une nouvelle instance de SQL Server 2012 dans laquelle le SP1 est pré-installé. Pour plus d'informations, consultez Installation complète de SQL Server 2012 SP1.

L'espace disque nécessaire représente environ 2,5 fois la taille du package pour permettre l'installation, le téléchargement et l'extraction de ce dernier. Après l'installation d'un Service Pack, vous pouvez supprimer le package téléchargé. Les fichiers temporaires sont supprimés automatiquement.

Passer en revue les problèmes connus : Pour plus d'informations sur les problèmes connus relatifs à la version actuelle, consultez ici la rubrique correspondante consacrée aux notes de publication : Notes de publication de SQL Server.

Cette section traite de l'installation de SQL Server 2012 pour les mises à jour cumulatives et les Service Packs. Elle explique notamment comment effectuer les opérations suivantes :

  • Préparer l'installation des mises à jour de SQL Server 2012

  • Installer les mises à jour de SQL Server 2012

  • Redémarrer les services et les applications

Préparer l'installation des mises à jour de SQL Server 2012

Il est vivement conseillé d'effectuer les opérations suivantes avant d'installer les mises à jour de SQL Server 2012 :

  • Sauvegarder vos bases de données système SQL Server — Avant d'installer les mises à jour de SQL Server 2012, sauvegardez les bases de données master, msdb et model. L'installation d'une mise à jour de SQL Server 2012 modifie ces bases de données et les rend incompatibles avec les versions antérieures de SQL Server 2012. La sauvegarde de ces bases de données est nécessaire si vous décidez de réinstaller SQL Server 2012 sans ces mises à jour.

    Il est également prudent de sauvegarder vos bases de données utilisateur.

    Important Important

    Lorsque vous appliquez des mises à jour à des instances de SQL Server qui participent à une topologie de réplication, vous devez sauvegarder vos bases de données répliquées en même temps que vos bases de données système avant d'appliquer les mises à jour.

  • Sauvegarder vos bases de données, votre fichier de configuration et votre base de données de référentiel Analysis Services — Avant de mettre à jour une instance d'Analysis Services vous devez sauvegarder les éléments suivants :

    • Bases de données Analysis Services. Par défaut, ces bases de données sont installées dans C:\Program Files\Microsoft SQL Server\MSAS11.<InstanceID>\OLAP\Data\. Pour l'installation WOW, le chemin d'accès par défaut est C:\ProgramFiles (x86)\Microsft SQL Server\MSAS11.<InstanceID>\OLAP\Data\.

    • Paramètre de configuration Analysis Services dans le fichier de configuration msmdsrv.ini. Par défaut, celui-ci se trouve dans le répertoire C:\Program Files\Microsoft SQL Server\MSAS11.<InstanceID>\OLAP\Config\.

    • (Facultatif) Base de données qui contient le référentiel Analysis Services. Cette étape est requise uniquement si Analysis Services a été configuré pour fonctionner avec la bibliothèque DSO (Decision Support Objects).

    Remarque Remarque

    Si vous ne sauvegardez pas vos bases de données, votre fichier de configuration et votre base de données de référentiel Analysis Services, il ne vous sera pas possible de rétrograder une instance d'Analysis Services mise à jour vers la version antérieure.

  • Vérifier que les bases de données système disposent d'un espace libre suffisant — Si l'option de croissance automatique n'est pas sélectionnée pour les bases de données système master et msdb, ces dernières doivent disposer chacune d'un espace libre d'au moins 500 Ko. Pour vérifier que les bases de données disposent d'un espace suffisant, exécutez la procédure stockée système sp_spaceused sur les bases de données master et msdb. Si l'espace non alloué dans l'une ou l'autre base de données est inférieur à 500 Ko, augmentez la taille de la base de données.

  • Arrêter les services et applications — Pour éviter un éventuel redémarrage du système, avant d'installer des mises à jour de SQL Server 2012, arrêtez toutes les applications et tous les services qui établissent des connexions aux instances de SQL Server qui sont en cours de mise à niveau. Ceux-ci comprennent notamment SQL Server Management Studio et Outils de données SQL Server (SSDT). Pour plus d'informations, consultez Démarrer, arrêter, suspendre, reprendre, redémarrer le moteur de base de données, SQL Server Agent ou le service SQL Server Browser.

    Remarque Remarque

    Vous ne pouvez pas arrêter les services dans un environnement de cluster de basculement. Pour plus d'informations, consultez la section relative à l'installation sur un cluster de basculement plus loin dans cette rubrique.

  • Pour vous éviter d'avoir à redémarrer votre ordinateur après l'installation des mises à jour, le programme d'installation affichera la liste des processus qui verrouillent des fichiers. Si le programme d'installation des mises à jour doit arrêter un service au cours de l'installation, il redémarrera ce dernier une fois l'installation terminée.

  • Si le programme d'installation détermine que des fichiers sont verrouillés au cours de l'installation, vous devrez peut-être redémarrer votre ordinateur au terme de l'installation. Si c'est le cas, le programme d'installation vous invite à le faire.

Installer les mises à jour de SQL Server 2012

Cette section décrit le processus d'installation.

Important Important

Les mises à jour de SQL Server 2012 doivent être installées à l'aide d'un compte disposant de privilèges administratifs sur l'ordinateur sur lequel elles seront installées. Pour les installations locales, vous devez exécuter le programme d'installation en tant qu'administrateur. Si vous installez SQL Server à partir d'un partage distant, vous devez utiliser un compte de domaine qui dispose des autorisations de lecture et d'exécution sur le partage distant.

Démarrage d'une mise à jour de SQL Server 2012

Pour installer une mise à jour de SQL Server 2012, exécutez le fichier de package à extraction automatique.

Package de mise à jour cumulative (CU) : <SQLServer2012>-KBxxxxxx-PPP.exe

Package Service Pack (PCU) : <SQLServer2012><SPx> -KBxxxxxx-PPP-LLL.exe

  • x indique le numéro de Service Pack

  • PPP indique la plateforme spécifique.

  • LLL correspond à l'abréviation de la langue de SQL Server. Par exemple, pour l'anglais, LLL correspond à ENU.

Pour appliquer des mises à jour à des composants SQL Server 2012 qui font partie d'un cluster de basculement, consultez la section relative à l'installation d'un cluster de basculement. Pour plus d'informations sur l'exécution d'une installation de mise à jour en mode sans assistance, consultez Installer SQLServer 2012 à partir de l'invite de commandes.

Mises à jour du produit dans l'installation de SQL Server 2012

La Mise à jour de produit est une nouvelle fonctionnalité du programme d'installation de SQL Server 2012. Elle intègre les dernières mises à jour du produit avec l'installation principale du produit de sorte que le produit principal et ses mises à jour applicables sont installés en même temps. La fonctionnalité de mise à jour du produit peut rechercher les mises à jour applicables dans Microsoft Update, les services de mise à jour Windows Server (WSUS), un dossier local, ou un partage réseau. Une fois que le programme d'installation a détecté les versions les plus récentes des mises à jour applicables, il les télécharge et les intègre dans le processus d'installation de SQL Server actuel. La fonctionnalité de mise à jour du produit peut extraire une mise à jour, un Service Pack, ou un Service Pack et la mise à jour cumulative. La fonctionnalité de mise à jour de produit est une extension de la fonctionnalité Slipstream qui était disponible dans SQL Server 2008 PCU1. Pour plus d'informations sur la fonctionnalité de mise à jour de produit dans le programme d'installation de SQL Server 2012, consultez Mises à jour de produit dans l'installation de SQL Server 2012.

SQL Server 2012 SP1 est également disponible sous la forme d'un package permettant l'installation complète de SQL Server. Le package d'installation de SQL Server 2012 SP1 installe une nouvelle instance de SQL Server dans laquelle le SP1 est pré-installé.

Le package comporte un exécutable et des fichiers d'installation au format compressé. Le package inclut des fichiers sous la forme suivante : SQLServer2012SP1-<Architecture>-<Langue>.exe et SQLServer2012SP1-<Architecture>-<Langue>.box.

Tenez compte des instructions suivantes lorsque vous installez SQL Server 2012 SP1 :

  • Télécharger les fichiers suivants à partir de la page de téléchargement dans un répertoire temporaire situé sur votre unité :

    • SQLServer2012SP1-architecture-langue.box

    • SQLServer2012SP1-architecture-langue.exe

  • Une fois que les téléchargements ont été effectuées, double-cliquez sur SQLServer2012SP1-<architecture>-<langue>.exe pour commencer le processus d'installation.

  • Dans la boîte de dialogue Choisir le répertoire pour les fichiers extraits, le chemin d'accès par défaut du répertoire est pré-renseigné : <Lecteur actuel>\<Dossier de travail actuel>\<Nom du package>. Par exemple, %temp%\SQLServer2012SP1-x64-ENU\. Cliquez sur Parcourir pour modifier le chemin d'accès du répertoire des fichiers extraits.

  • Le package est décompressé dans le chemin d'installation spécifié et est conservé dans le chemin d'accès de répertoire sélectionné une fois l'installation terminée. Ainsi, un utilisateur pourra utiliser les binaires contenues dans le dossier extrait pour de futures installations.

  • L'Assistant Installation exécute le Centre d'installation de SQL Server. Suivez les instructions d'installation de la section Installer SQL Server 2012 avec l'assistant d'installation (programme d'installation) (http://msdn.microsoft.com/library/ms143219.aspx).

Le tableau suivant répertorie une partie des paramètres de ligne de commande pouvant être utilisés pour extraire le package SQL Server 2012 SP1 :

Pour obtenir la liste détaillée des paramètres de ligne de commande pouvant être fournis directement au package SP1, consultez Installer SQLServer 2012 à partir de l'invite de commandes (http://msdn.microsoft.com/library/ms144259.aspx)

Paramètre

Description

/x ou -x

Ouvre la boîte de dialogue Choisir le répertoire pour les fichiers extraits puis extrait le package dans le chemin d'accès spécifié.

Ne lance pas le programme d'installation.

/x:<chemin> ou -x:<chemin>

Extrait le package dans le chemin d'accès spécifié sans lancer le programme d'installation.

/q ou -q

Spécifie que le programme d'installation s'exécute en mode silencieux sans interface utilisateur. Il s'agit du mode utilisé pour les installations sans assistance.

/l:<chemin> ou -l:<chemin>

Par défaut, le fichier journal est stocké dans le répertoire temporaire et est nommé SQLServer2012SPx-<Architecture>-<Langue>_decompression_log.txt

Utilisez ce paramètre pour générer le fichier journal d'extraction dans le chemin spécifié.

Par exemple :

SQLServer2012SP1-x64-ENU /x /l:<chemin>

Utilisez cette option uniquement en association avec /x ou –x ou /x:<chemin> ou -x:<chemin>

Vous pouvez appliquer une mise à jour à une instance préparée non configurée de SQL Server sans terminer la configuration de l'instance préparée. Les différentes méthodes pour appliquer une mise à une instance préparée de SQL Server sont expliquées ci-dessous :

  • Mise à jour d'une instance de SQL Server préparée précédemment

    Il est possible d'appliquer des mises à jour à une instance préparée avant la configuration. Le package de mise à jour détecte que l'instance est en état préparé et applique le correctif logiciel à l'instance préparée, sans terminer la configuration.

  • Mise à jour d'une instance préparée à l'aide de Microsoft Update :

    Vous pouvez appliquer des mises à jour à une instance préparée de SQL Server via Microsoft Update. Le package Microsoft Update détecte que l'instance est en état préparé et applique le correctif logiciel à l'instance préparée, sans terminer la configuration.

Si vous mettez à jour une image préparée de SQL Server, vous devez spécifier le paramètre InstanceID. Pour obtenir plus d'informations et un exemple de syntaxe, consultez Installation de mises à jour à partir de l'invite de commandes.

La mise à jour d'une instance finalisée et configurée de SQL Server suit les mêmes processus que toute autre instance installée de SQL Server.

Si vous devez reconstruire un nœud dans le cluster de basculement après l'application de mises à jour, procédez comme suit :

  1. Reconstruisez le nœud dans le cluster de basculement. Pour plus d'informations sur la reconstruction d'un nœud, consultez Récupérer à partir d'une défaillance de cluster de basculement.

  2. Exécutez le programme d'installation d'origine de SQL Server 2012 pour installer SQL Server 2012 sur le nœud de cluster de basculement.

  3. Exécutez le programme d'installation des mises à jour de SQL Server 2012 sur le nœud que vous avez ajouté.

Une fois l'exécution du programme d'installation terminée, vous devrez peut-être redémarrer l'ordinateur. Après le redémarrage du système ou après l'exécution du programme d'installation sans redémarrage, utilisez le nœud Services dans le Panneau de configuration pour redémarrer les services que vous avez arrêtés avant d'appliquer les mises à jour de SQL Server 2012. Cela inclut des services tels que Distributed Transaction Coordinator et les services Microsoft Search ou des services équivalents spécifiques à une instance.

Redémarrez les applications que vous avez fermées avant d'exécuter le programme d'installation des mises à jour de SQL Server 2012. Vous pouvez également effectuer une autre sauvegarde des bases de données master, msdb et model mises à niveau, immédiatement après l'installation réussie.

Vous pouvez désinstaller les mises à jour cumulatives ou les Service Packs de SQL Server 2012 à partir de l'élément Programmes et fonctionnalités du Panneau de configuration. Pour consulter la liste des mises à jour installées, ouvrez Mises à jour installées en cliquant sur Démarrer, Panneau de configuration et Programmes. Ensuite, sous Programmes et fonctionnalités, cliquez sur Afficher les mises à jour installées. Chaque mise à jour cumulative est répertoriée séparément. Toutefois, lorsqu'un Service Pack est installé et que sa version est supérieure à celle des mises à jour cumulatives, les entrées des mises à jour cumulatives sont masquées et deviennent accessibles uniquement si vous désinstallez le Service Pack.

Pour désinstaller les Service Packs et les mises à jour, vous devez commencer par la mise à jour ou le Service Pack appliqué en dernier à l'instance de SQL Server et progresser à rebours. Dans chacun des exemples suivants, SQL Server ne dispose plus que de Cumulative Update 1 une fois que la désinstallation des autres Service Packs ou mises à jour a été effectuée :

  • Pour une instance de SQL Server 2012 où sont installés Cumulative Update 1 et le SP1, désinstallez le SP1.

  • Pour une instance de SQL Server 2012 où sont installés Cumulative Update 1, le SP1 et Cumulative Update 2, désinstallez Cumulative Update 2 en premier, puis désinstallez le SP1.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft