Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Guide pas à pas des services pour NFS destinés à Windows Server 2008 R2

Publication: mai 2009

S'applique à: Windows Server 2008 R2

Que sont les Services pour NFS ?

Les Services pour NFS (Network File System) offrent une solution de partage de fichiers aux entreprises qui disposent d’un environnement mixte Windows et UNIX. Les Services pour NFS permettent aux utilisateurs de transférer des fichiers entre des ordinateurs exécutant le système d’exploitation Windows Server® 2008 R2 et des ordinateurs UNIX à l’aide du protocole NFS.

noteRemarque
Pour obtenir une version téléchargeable de ce document, voir le Guide pas à pas des Services pour NFS destinés à Windows Server 2008 R2 (éventuellement en anglais) dans le Centre de téléchargement Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=151755).

Nouveautés des Services pour NFS

Les améliorations apportées aux Services pour NFS qui sont développées ici sont disponibles sous Windows Server 2008 R2.

  • Prise en charge de netgroup. Les Services pour NFS prennent en charge les netgroups qui sont utilisés pour créer des groupes d’hôtes nommés sur un réseau. Les netgroups simplifient le contrôle des ouvertures de session des utilisateurs et des groupes ainsi que l’accès au shell sur des ordinateurs distants, ils permettent aux administrateurs système de gérer plus facilement les listes de contrôle d’accès NFS.

  • Prise en charge de RPCSEC_GSS. Les Services pour NFS proposent une prise en charge native pour RPCSEC_GSS, cette fonctionnalité de sécurité d’appels de procédure distante (RPC, Remote Procedure Call) qui permet aux applications de tirer parti des fonctionnalités de sécurité présentes dans GSS-API (Generic Security Service Application Programming Interface). GSS-API offre la possibilité aux applications d’intégrer les services de sécurité d’authentification et d’intégrité. RPCSEC_GSS permet aux Services pour NFS d’utiliser l’authentification Kerberos et fournit des services de sécurité qui sont indépendants des mécanismes utilisés.

    noteRemarque
    Les Services pour NFS ne prennent pas en charge le service de sécurité de la confidentialité RPCSEC_GSS.

    Pour activer les méthodes d’authentification du protocole Kerberos sur un dossier partagé, les options répertoriées ci-dessous ont été ajoutées à la page de l’authentification NFS dans l’Assistant Configuration d’un dossier partagé ainsi qu’à la boîte de dialogue Propriétés des dossiers partagés de l’onglet Authentification NFS.

    • L’option Authentification Kerberos v5 (Krb5) utilise le protocole Kerberos v5 pour authentifier les utilisateurs avant de leur octroyer un accès au système de fichiers partagé.

    • L’option Authentification et intégrité Kerberos v5 (Krb5i) utilise l’authentification Kerberos v5 avec la vérification de l’intégrité (sommes de contrôle) pour s’assurer que les données n’ont pas été falsifiées.

    Vous pouvez combiner ces options pour permettre aux clients de choisir, le cas échéant, le protocole Kerberos v5 lorsqu’ils montent le système de fichiers NFS.

  • Utilisation de Windows Management Instrumentation pour gérer le composant Serveur pour NFS. WMI (Windows Management Instrumentation) permet aux informaticiens de gérer à distance le système NFS en autorisant les applications WBEM (Web Based Enterprise Management) à communiquer avec les fournisseurs WMI sur les ordinateurs distants ou locaux pour gérer les objets WMI. WMI vous permet d’utiliser des langages de scripts, tels que VBScript ou Windows PowerShell pour gérer des ordinateurs et des serveurs exécutant un système d’exploitation Microsoft Windows, localement et à distance.

  • Accès des utilisateurs UNIX non mappés. Une option Utilisateur UNIX non mappé est à présent disponible pour les dossiers partagés NFS. Les serveurs Windows peuvent être utilisés pour stocker des données NFS sans créer de mappage de comptes UNIX-vers-Windows. Dans ce cas, les comptes d’utilisateurs mappés utilisent des identificateurs de sécurité, ou SID (security identifiers), Windows classiques, tandis que les utilisateurs non mappés se servent de SID NFS personnalisés.

Scénarios d’utilisation des Services pour NFS

Les Services pour NFS vous permettent de prendre en charge un environnement mixte de systèmes d’exploitation Windows et UNIX. Grâce aux Services pour NFS, vous pouvez également mettre à jour les ordinateurs de votre société tout en prenant en charge une technologie plus ancienne au cours de la phase de transition. Les scénarios suivants sont des exemples illustrant la manière dont les entreprises peuvent tirer profit du déploiement des Services pour NFS.

  • Autoriser les ordinateurs clients UNIX à accéder aux ressources sur des ordinateurs exécutant Windows Server 2008 R2 Votre société peut être équipée de clients UNIX qui accèdent à des ressources, telles que des fichiers, sur des serveurs de fichiers UNIX. Pour tirer profit de fonctionnalités dans Windows Server 2008 R2, telles que les clichés instantanés pour dossiers partagés, vous pouvez déplacer des ressources depuis vos serveurs UNIX vers des ordinateurs exécutant Windows Server 2008 R2. Vous pouvez ensuite configurer les Services pour NFS afin d’activer les clients UNIX qui exécutent le logiciel NFS pour accéder à ces ordinateurs. Tous vos clients UNIX seront en mesure d’accéder aux ressources à l’aide du protocole NFS sans qu’aucune configuration supplémentaire soit nécessaire.

  • Autoriser les ordinateurs exécutant Windows Server 2008 R2 à accéder aux ressources sur les serveurs de fichiers UNIX. Votre société peut présenter un environnement mixte Windows et UNIX avec des ressources, telles que des fichiers, qui sont stockées sur des serveurs de fichiers UNIX. Vous pouvez utiliser les Services pour NFS pour permettre aux ordinateurs qui exécutent Windows Server 2008 R2 d’accéder à ces ressources lorsque les serveurs de fichiers exécutent le logiciel NFS.

  • Tirer profit du matériel 64 bits. Vous pouvez exécuter les composants des Services pour NFS dans les éditions 64 bits de Windows Server 2008 R2.

Composants des Services pour NFS

Les Services pour NFS intègrent les composants suivants :

  • Serveur pour NFS. Normalement, un ordinateur UNIX ne peut pas accéder aux fichiers sur un ordinateur Windows. Toutefois, un ordinateur qui exécute Windows Server 2008 R2 et le service Serveur pour NFS peut agir comme un serveur de fichiers pour les ordinateurs Windows et UNIX.

  • Client pour NFS. Normalement, un ordinateur Windows ne peut pas accéder aux fichiers sur un ordinateur UNIX. Toutefois, un ordinateur qui exécute Windows Server 2008 R2 et le service Client pour NFS peut accéder aux fichiers stockés sur un serveur NFS UNIX.

Outils d’administration des Services pour NFS

Les Services pour NFS fournissent un composant logiciel enfichable MMC (Microsoft Management Console) pour l’administration et divers outils de ligne de commande.

Composant logiciel enfichable Services pour NFS

Le composant logiciel enfichable Services pour NFS vous permet d’administrer chaque composant installé des Services pour NFS. Lorsque vous ouvrez le composant logiciel enfichable, les composants qui sont installés sur l’ordinateur local sont disponibles pour être administrés.

noteRemarque
Pour effectuer cette procédure, vous devez être membre du groupe Administrateurs sur l’ordinateur local, ou avoir reçu par délégation l’autorité appropriée. Si l’ordinateur est joint à un domaine, il est possible que les membres du groupe Administrateurs du domaine soient en mesure d’effectuer cette procédure. La meilleure pratique en matière de sécurité que vous pouvez adopter consiste à exécuter les Services pour NFS en tant qu’administrateur.

Vous pouvez obtenir de l’aide pour les éléments de ce composant logiciel enfichable en cliquant avec le bouton droit sur l’élément voulu, puis en cliquant sur Aide.

Pour ouvrir les Services pour NFS

  • Cliquez sur Démarrer, pointez sur Outils d’administration, puis cliquez sur Services pour NFS.

Outils de ligne de commande des Services pour NFS

Les Services pour NFS fournissent les outils d’administration de ligne de commande Windows répertoriés ci-dessous. Pour exécuter un outil, tapez son nom dans une fenêtre d’invite de commandes. Pour obtenir des informations sur les paramètres qui sont disponibles pour un outil, tapez le nom de l’outil suivi de l’option de ligne de commande /?.

  • mount. Monte des ressources réseau NFS partagées.

  • nfsadmin. Gère Serveur pour NFS et Client pour NFS.

  • nfsshare. Contrôle les ressources NFS partagées.

  • nfsstat. Affiche ou réinitialise le nombre d’appels effectués à Serveur pour NFS.

  • showmount. Affiche les systèmes de fichiers montés qui sont exportés par Serveur pour NFS.

  • umount. Supprime les lecteurs montés NFS.

Scénario de test

Ce scénario de test nécessite que les Services pour NFS soient déployés dans un environnement de test pour évaluer la manière dont cette technologie fonctionnerait si elle était déployée dans votre environnement de production. Les instructions fournies dans ce document vous aideront à effectuer les opérations listées ici.

  • Sur un ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2 et Serveur pour NFS, créer une ressource NFS partagée qui peut être montée et utilisée par un ordinateur UNIX.

  • Sur un serveur de fichiers UNIX, créer une ressource NFS partagée qui peut être montée et utilisée par un ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2 et Client pour NFS.

Conditions préalables et présupposées

La lecture de ce guide implique au préalable que :

  • vous ayez de bonnes connaissances de base des environnements d’exploitation Windows et UNIX, ainsi que de la sécurité des fichiers ;

  • vous sachiez comment installer et utiliser Windows Server 2008 R2 ;

  • vous compreniez l’interaction client-serveur dans un environnement réseau.

Procédure de déploiement et de test des Services pour NFS

Cette section décrit la manière de configurer un environnement de test de base des Services pour NFS. Elle explique comment installer et configurer les composants des Services pour NFS et comment tester le déploiement.

Vérification de la configuration système requise par les Services pour NFS

Les Services pour NFS peuvent être installés sur des ordinateurs exécutant une édition du système d’exploitation Windows Server 2008 R2 quelle qu’elle soit. Les deux composants principaux des Services pour NFS (Serveur pour NFS et Client pour NFS) peuvent être installés sur le même ordinateur ou sur des ordinateurs distincts.

ImportantImportant
Avant d’installer Services pour NFS, vous devez supprimer tous les composants NFS installés précédemment. Nous vous recommandons de sauvegarder vos ordinateurs ou d’enregistrer votre configuration avant de supprimer les composants NFS, afin de pouvoir restaurer cette configuration des Services pour NFS.

Vous pouvez utiliser les Services pour NFS avec des ordinateurs UNIX qui exécutent Serveur pour NFS ou Client pour NFS si ces composants sont conformes aux spécifications de protocole suivantes :

noteRemarque
Par défaut, Serveur pour NFS prend en charge les ordinateurs clients UNIX qui utilisent NFS Version 2 ou NFS Version 3. Toutefois, vous pouvez modifier cette prise en charge et configurer Serveur pour NFS afin d’autoriser uniquement l’accès aux clients qui exécutent NFS Version 2. Pour obtenir des instructions, voir « Configuration du service Serveur pour NFS » dans l’aide des Services pour NFS. Le composant Client pour NFS prend en charge les deux versions, et ceci n’est pas configurable.

Configuration de l’environnement des Services pour NFS

L’étape suivante consiste à configurer l’environnement des Services pour NFS en déployant les ordinateurs et en créant les comptes d’utilisateurs pour les tests.

Déployer les ordinateurs

Vous devez déployer les ordinateurs ci-dessous et les connecter à un réseau local (LAN).

  • Un ou plusieurs ordinateurs exécutant Windows Server 2008 R2 sur lesquels vous installerez les deux composants principaux des Services pour NFS : Serveur pour NFS et Client pour NFS. Vous pouvez installer les composants sur le même ordinateur ou sur des ordinateurs différents. Des instructions pour l’installation de tous les composants des Services pour NFS sont fournies plus loin dans ce document.

  • Un ou plusieurs ordinateurs UNIX exécutant Serveur pour NFS et Client pour NFS. L’ordinateur qui exécute Serveur pour NFS héberge une ressource NFS partagée UNIX, à laquelle accède un ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2 et Client pour NFS. Vous pouvez installer Serveur pour NFS et Client pour NFS sur le même ordinateur ou sur des ordinateurs différents.

  • Un contrôleur de domaine Windows Server 2008 R2 qui s’exécute au niveau fonctionnel de Windows Server 2008 R2. Le contrôleur de domaine fournit des informations d’authentification d’utilisateur pour l’environnement Windows. Le cas échéant, si vous préférez, vous pouvez utiliser des comptes d’utilisateurs locaux.

  • Un serveur NIS (Network Information Service) pour fournir des informations d’authentification d’utilisateur pour l’environnement UNIX. Le cas échéant, si vous préférez, vous pouvez utiliser les fichiers de mot de passe et de groupe qui sont stockés sur l’ordinateur exécutant le service Mappage de noms d’utilisateurs. Le service Mappage de noms d’utilisateurs peut s’exécuter sur un ordinateur exécutant Windows Server 2003 R3.

Créer des comptes d’utilisateurs de test

Pour les besoins de ce test, plusieurs utilisateurs fictifs doivent être créés. Vous pouvez créer, à l’intention de chacun de ces utilisateurs, deux comptes de sécurité : l’un pour le système d’exploitation Windows, l’autre pour UNIX. Attribuez des noms d’utilisateurs différents à ces deux comptes. Vous pourrez utiliser ultérieurement ces comptes pour tester la fonctionnalité de mappage avancé des Services pour NFS. Le mappage avancé vous permet de mapper les informations d’identification d’un utilisateur donné entre Windows et UNIX, même si le nom d’utilisateur est différent.

noteRemarque
L’alternative au mappage avancé est le mappage simple. Vous utilisez le mappage simple lorsque les noms d’utilisateurs sont identiques sur le système d’exploitation Windows et sur celui d’UNIX. Pour plus d’informations, voir Administration du mappage des noms d’utilisateurs (éventuellement en anglais) (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=127917).

Pour le système d’exploitation Windows, vous pouvez créer les comptes d’utilisateurs sur le contrôleur de domaine Windows Server 2008 R2. Le cas échéant, si vous préférez, vous pouvez créer des comptes d’utilisateurs locaux sur chaque ordinateur Windows dans le déploiement. Pour obtenir des instructions sur la façon de configurer des comptes d’utilisateurs, voir votre documentation Windows Server 2008 R2.

Pour le système d’exploitation UNIX, vous pouvez créer les comptes d’utilisateurs sur le serveur NIS ou dans les fichiers UNIX /etc/passwd et /etc/group. Pour obtenir des instructions sur la façon de créer des comptes d’utilisateurs NIS, voir la documentation relative à votre serveur NIS. Pour obtenir des instructions sur la création des fichiers /etc/passwd et /etc/group, voir la documentation relative à votre système d’exploitation UNIX.

Le tableau ci-dessous répertorie des exemples d’utilisateurs fictifs ainsi que les comptes d’utilisateurs et de groupes correspondants que vous pouvez utiliser pour ce test.

 


Utilisateur fictif

Nom d’utilisateur Windows

Nom d’utilisateur UNIX
Nom de groupe Windows Nom de groupe UNIX

Marie Dubois

WindowsDomain\MarieD

MDubois@NISDomain

WinGroup

UNIXGrp

Hervé Bouraima

WindowsDomain\HervéB

HBouraima@NISDomain

WinGroup

UNIXGrp

Karim Manar

WindowsDomain\KarimM

KManar@NISDomain

WinGroup

UNIXGrp

Installation des Services pour NFS

Vous devez installer les composants des Services pour NFS sur un ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2. Ces instructions considèrent que vous installez tous les composants sur un ordinateur unique.

noteRemarque
Pour effectuer cette procédure, vous devez être membre du groupe Administrateurs sur l’ordinateur local, ou avoir reçu par délégation l’autorité appropriée. Si l’ordinateur est joint à un domaine, il est possible que les membres du groupe Administrateurs du domaine soient en mesure d’exécuter cette procédure. La meilleure pratique en matière de sécurité que vous pouvez adopter consiste à exécuter les Services pour NFS en tant qu’administrateur.

ImportantImportant
Avant d’installer Services pour NFS, vous devez supprimer tous les composants NFS installés précédemment. Nous vous recommandons de sauvegarder vos ordinateurs ou d’enregistrer votre configuration avant de supprimer les composants NFS, afin de pouvoir restaurer cette configuration des Services pour NFS.

Pour installer les composants des Services pour NFS

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Outils d’administration, puis cliquez sur Gestionnaire de serveur.

  2. Dans le volet gauche, cliquez sur Gérer les rôles.

  3. Cliquez sur Ajouter des rôles. L’Assistant Ajout de rôles s’affiche.

  4. Cliquez sur Suivant. Les options de sélection des rôles de serveurs s’affichent.

  5. Activez la case à cocher Serveur de fichiers et cliquez sur Suivant.

  6. L’écran du serveur de fichiers s’affiche. Cliquez sur Suivant pour afficher les options des services de rôle.

  7. Activez la case à cocher Services pour NFS, puis cliquez sur Suivant.

  8. Confirmez votre sélection et cliquez sur Installer.

  9. Une fois l’installation terminée, les résultats de l’installation s’affichent. Cliquez sur Fermer.

noteRemarque
Lorsque vous sélectionnez Mappage de noms d’utilisateurs, Serveur pour NFS ou Client pour NFS, l’Assistant Composants Windows sélectionne aussi la combinaison appropriée des composants de prise en charge.

Configuration de l’authentification NFS

La configuration requise pour ce test utilise un contrôleur de domaine Windows Server 2008 R2 qui s’exécute au niveau fonctionnel de Windows Server 2008 R2. Pour des raisons de sécurité, nous recommandons l’installation de Windows Server 2008 R2 et de toutes les dernières mises à jour de sécurité.

Création d’un dossier partagé NFS

L’étape suivante consiste à utiliser le partage NFS pour créer un dossier partagé NFS sur l’ordinateur exécutant Serveur pour NFS. Vous pouvez monter ce dossier partagé sur un client UNIX ultérieurement et créer un fichier de test dessus.

noteRemarque
Pour effectuer cette procédure, vous devez être membre du groupe Administrateurs sur l’ordinateur local, ou avoir reçu par délégation l’autorité appropriée.

Pour créer un dossier partagé à l’aide du partage NFS

  1. Sur l’ordinateur exécutant Serveur pour NFS, créez un dossier à utiliser comme dossier partagé NFS.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur le dossier que vous avez créé, puis cliquez sur Partage NFS.

  3. Sélectionnez l’option Partager ce dossier.

  4. Si vous voulez autoriser l’accès anonyme, sélectionnez l’option Autoriser l’accès anonyme.

  5. Cliquez sur Autorisations, sur Ajouter, puis effectuez l’une des actions suivantes :

    • Dans la liste Noms, cliquez sur les clients et les groupes à ajouter, puis cliquez sur Ajouter.

    • Dans la zone Ajouter des noms, tapez les noms des clients ou des groupes à ajouter, en les séparant dans la liste par des points-virgules (;).

  6. Dans la liste Type d’accès, cliquez sur le type d’accès que vous voulez autoriser pour les clients et les groupes sélectionnés.

  7. Sélectionnez Autoriser l’accès à la racine pour qu’un utilisateur identifié comme utilisateur racine dispose d’un accès différent de celui d’un utilisateur anonyme. Par défaut, l’utilisateur racine est obligé d’utiliser l’identificateur d’utilisateur (UID) anonyme.

  8. Dans la liste Codage, choisissez le type de codage des noms de répertoires et de fichiers à utiliser pour les clients et les groupes sélectionnés.

  9. Cliquez sur OK deux fois, puis cliquez sur Appliquer.

noteRemarque
Pour afficher la liste des membres d’un groupe, dans la liste Noms, cliquez sur un groupe, puis sur Membres.

Spécification d’autorisations par défaut pour de nouveaux fichiers et dossiers

Vous pouvez préciser les autorisations par défaut qui sont appliquées à une ressource NFS partagée par le biais de l’ordinateur qui exécute Client pour NFS. Vous pouvez attribuer des autorisations de lecture, d’écriture et d’exécution à Propriétaire, Groupe et Autres.

  • Propriétaire. La personne qui crée le fichier. Par défaut, le propriétaire possède les autorisations de lecture, d’écriture et d’exécution.

  • Groupe. Le groupe principal de la personne qui crée le fichier. Par défaut, le groupe possède les autorisations de lecture et d’exécution.

  • Autres. Autres utilisateurs du système de fichiers (équivalent à Tout le monde dans un système d’exploitation Windows). Par défaut, les autres possèdent les autorisations de lecture et d’exécution.

noteRemarque
Pour effectuer cette procédure, vous devez être membre du groupe Administrateurs sur l’ordinateur local, ou avoir reçu par délégation l’autorité appropriée.

Pour spécifier des autorisations de fichiers par défaut

  1. Sur l’ordinateur qui exécute Client pour NFS, ouvrez les Services pour NFS. Pour cela, cliquez sur Démarrer, pointez sur Outils d’administration, puis cliquez sur Services pour NFS.

  2. Dans l’arborescence de la console, cliquez avec le bouton droit sur Client pour NFS, puis cliquez sur Propriétés.

  3. Dans l’onglet Autorisations de fichiers, sélectionnez les autorisations de fichiers par défaut à appliquer à chaque nouveau fichier ou dossier créé par cet ordinateur, puis cliquez sur OK.

Activer le partage de fichiers et d’imprimantes pour les outils d’administration

Sur l’ordinateur qui héberge le composant logiciel enfichable Services pour NFS et les outils de ligne de commande Services pour NFS, vous devez activer le partage de fichiers et d’imprimantes dans le Pare-feu Windows.

Pour activer le partage de fichiers et d’imprimantes

  1. Sur un ordinateur exécutant les Services pour NFS, cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez firewall.cpl, puis cliquez sur OK.

  2. Cliquez sur l’onglet Exceptions, activez la case à cocher Partage de fichiers et d’imprimantes, puis cliquez sur OK.

  3. Répétez ces étapes sur chaque ordinateur qui exécute les Services pour NFS.

Test de votre déploiement

À présent que tout a été configuré, vous pouvez tester votre déploiement pour vérifier son opérabilité. Des tests de base sont suggérés ci-dessous.

Test 1 : Sur l’ordinateur exécutant Client pour NFS, mapper une lettre de lecteur à une ressource NFS partagée UNIX.

Le test est réussi si vous pouvez mapper le lecteur et afficher le fichier de test sur la ressource NFS partagée à partir de l’ordinateur exécutant Client pour NFS.

Pour mapper une lettre de lecteur à une ressource NFS partagée UNIX

  1. Sur un serveur UNIX exécutant le logiciel NFS, créez une ressource NFS partagée. Créez un fichier de test sur la ressource partagée.

  2. À l’aide d’un des comptes d’utilisateurs Windows que vous avez créés pour ce test, ouvrez une session sur l’ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2 et Client pour NFS.

  3. Ouvrez l’Explorateur Windows et dans le menu Outils, cliquez sur Connecter un lecteur réseau.

  4. Tapez le nom du serveur UNIX et de la ressource partagée (nom_hôte://nom_ressource_partagée) ou le chemin d’accès UNC (Universal Naming Convention) de la ressource NFS partagée sur le serveur de fichiers UNIX.

  5. Cliquez sur OK.

Test 2 : Sur l’ordinateur qui exécute Client pour NFS, créer un fichier de test et vérifier ses autorisations.

Le test est réussi si vous pouvez créer un nouveau document et que son appartenance et son autorisation correspondent aux autorisations de fichiers par défaut que vous avez spécifiées.

Pour créer un fichier de test et vérifier ses autorisations

  1. À l’aide d’un des comptes d’utilisateurs Windows que vous avez créés pour ce test, ouvrez une session sur l’ordinateur qui exécute Client pour NFS.

  2. Ouvrez la ressource NFS partagée que vous avez utilisée dans le test 1.

  3. Dans la liste des fichiers, cliquez avec le bouton droit et pointez sur Nouveau, puis cliquez sur Document texte.

  4. Tapez un nom pour le fichier. N’utilisez pas d’espaces.

  5. Cliquez avec le bouton droit sur le nom de fichier, cliquez sur Propriétés, puis sur Attributs NFS.

  6. Vérifiez que les attributs NFS correspondent aux attributs par défaut que vous avez spécifiés auparavant (tels que décrits dans « Spécification d’autorisations par défaut pour de nouveaux fichiers et dossiers »). Vérifiez également que l’UID de propriétaire et l’UID de groupe sont corrects.

Test 3 : Sur un ordinateur client UNIX, monter la ressource NFS partagée Windows.

Le test est réussi si vous pouvez monter la ressource NFS partagée.

Pour monter la ressource NFS partagée Windows

  • Dans une interface de commande sur un ordinateur client UNIX qui exécute le logiciel Client NFS, tapez :

    mount nom_hôte :/ nom_partage point_montage

 

Variable Description

nom_hôte

Nom de l’ordinateur exécutant Serveur pour NFS et sur lequel vous avez créé auparavant une ressource NFS partagée (tel que cela est décrit dans « Création d’un dossier partagé NFS »).

nom_partage

Nom de la ressource NFS partagée.

point_montage

Point du système de fichiers où la commande montera la ressource NFS partagée, par exemple, /home/username/testshare.

Test 4 : Sur un client UNIX, créer un fichier de test et vérifier que les autorisations de fichiers correspondent à celles du système d’exploitation Windows.

Le test est réussi si vous pouvez créer le fichier texte et si les autorisations de fichiers correspondent dans les systèmes d’exploitation Windows et UNIX.

Pour créer un fichier de test et vérifier que les autorisations de fichiers concordent

  1. Sur le même client UNIX que vous avez utilisé dans le test 3, créez un fichier texte au moyen d’un éditeur de texte simple. Enregistrez le fichier dans la ressource NFS partagée que vous avez montée dans le test 3.

  2. Sur l’ordinateur qui exécute Serveur pour NFS et qui héberge la ressource NFS partagée, ouvrez l’Explorateur Windows et accédez à la ressource NFS partagée.

  3. Cliquez avec le bouton droit sur le nom de fichier, cliquez sur Propriétés, puis sur Sécurité.

  4. Comparez les autorisations de fichiers qui sont signalées dans le système d’exploitation Windows avec celles qui sont signalées dans le même client UNIX que vous avez utilisé dans le test 3.

Références supplémentaires

Pour plus d’informations sur l’utilisation et la configuration de NFS, voir les ressources ci-dessous (éventuellement en anglais).

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft