Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Activation automatique d’ordinateur virtuel

Publication: juin 2013

Mis à jour: septembre 2013

S'applique à: Windows Server 2012 R2



L’activation automatique d’ordinateur virtuel (AVMA) joue le rôle de mécanisme de preuve d’achat qui permet de garantir que les produits Windows sont utilisés conformément aux droits d’utilisation de logiciels et termes du contrat de licence logiciel Microsoft.

AVMA vous permet d’installer des ordinateurs virtuels sur un serveur Windows correctement activé, sans avoir à gérer de clés de produit pour chaque ordinateur virtuel, même dans des environnements déconnectés. AVMA lie l’activation de l’ordinateur virtuel au serveur de virtualisation sous licence et active l’ordinateur virtuel au démarrage. AVMA fournit également des rapports en temps réel sur l’utilisation et des données d’historique sur l’état de licence de l’ordinateur virtuel. Les rapports et données de suivi sont disponibles sur le serveur de virtualisation.

AVMA présente plusieurs avantages pour les serveurs de virtualisation qui sont activés avec des licences en volume ou OEM.

Les responsables de centre de données de serveur peuvent utiliser AVMA pour :

  • activer les ordinateurs virtuels dans des emplacements distants ;

  • activer des ordinateurs virtuels avec ou sans connexion Internet ;

  • suivre l’utilisation et les licences d’ordinateur virtuel à partir du serveur de virtualisation, sans exiger de droits d’accès sur les systèmes virtualisés.

Aucune gestion de clé de produit ni lecture d’autocollant sur les serveurs n’est requise. L’ordinateur virtuel est activé et continue de fonctionner même lors de sa migration entre des serveurs de virtualisation.

Les partenaires SPLA (Service Provider License Agreement) et d’autres fournisseurs d’hébergement n’ont pas besoin de partager des clés de produit entre clients ou d’accéder à l’ordinateur virtuel du client pour l’activer. L’activation de l’ordinateur virtuel est transparente pour le client quand AVMA est utilisé. Les fournisseurs d’hébergement peuvent utiliser les journaux serveur pour vérifier la conformité des licences et suivre l’historique de l’utilisation des clients.

AVMA requiert uniquement un serveur de virtualisation exécutant Windows Server 2012 R2 Datacenter. Le système d’exploitation de l’ordinateur virtuel invité doit être Windows Server 2012 R2 Datacenter, Windows Server 2012 R2 Standard ou Windows Server 2012 R2 Essentials.

  1. Sur un serveur de virtualisation Windows Server 2012 R2 Datacenter, installez et configurez le rôle de serveur Microsoft Hyper-V. Pour plus d’informations, voir Installer Hyper-V Server 2012.

  2. Créez un ordinateur virtuel et installez un système d’exploitation serveur pris en charge dessus.

  3. Installez la clé AVMA dans l’ordinateur virtuel. À partir d’une invite de commandes avec élévation de privilèges, exécutez la commande suivante :

    slmgr /ipk <AVMA_key>
    

L’ordinateur virtuel active automatiquement la licence sur le serveur de virtualisation.

TipConseil
Vous pouvez également employer les clés AVMA dans tout fichier d’installation Unattend.exe.

Les clés AVMA suivantes peuvent être utilisées pour Windows Server 2012 R2.

 

Édition Clé AVMA

Datacenter

Y4TGP-NPTV9-HTC2H-7MGQ3-DV4TW

Standard

DBGBW-NPF86-BJVTX-K3WKJ-MTB6V

Essentials

K2XGM-NMBT3-2R6Q8-WF2FK-P36R2

Le Registre (paire de valeurs de clé ou KVP) sur le serveur de virtualisation fournit des données de suivi en temps réel pour les systèmes d’exploitation invités. Étant donné que la clé de Registre se déplace avec l’ordinateur virtuel, vous pouvez également obtenir les informations de licence. Par défaut, la paire KVP retourne des informations sur l’ordinateur virtuel, notamment les suivantes :

  • Nom de domaine complet

  • Système d’exploitation et Service Packs installés

  • Architecture du processeur

  • Adresses réseau IPv4 et IPv6

  • Adresses RDP

Pour plus d’informations sur la manière d’obtenir ces informations, voir Script Hyper-V : examen de la paire KVP GuestIntrinsicExchangeItems.

noteRemarque
Les données de la paire KVP ne sont pas sécurisées. Elles peuvent être modifiées et ces modifications ne sont pas surveillées.

ImportantImportant
Les données de la paire KVP doivent être supprimées si la clé AVMA est remplacée par une autre clé de produit (clé commercialisée, OEM ou de licence en volume).

Les données d’historique sur les demandes AVMA sont disponibles dans un fichier journal sur le serveur de virtualisation (ID d’événement 12310).

Puisque le processus d’activation AVMA est transparent, les messages d’erreur ne sont pas affichés. Toutefois, les événements suivants sont capturés dans un fichier journal sur les ordinateurs virtuels (ID d’événement 12309).

 

Notification Description

Réussite d’AVMA

L’ordinateur virtuel a été activé.

Hôte non valide

Le serveur de virtualisation ne répond pas. Cette situation peut se produire lorsque le serveur n’exécute pas une version prise en charge de Windows.

Données non valides

Cette notification résulte généralement d’un échec de communication entre le serveur de virtualisation et l’ordinateur virtuel, souvent provoqué par un endommagement, un chiffrement ou une incompatibilité des données.

Activation refusée

Le serveur de virtualisation n’a pas pu activer le système d’exploitation invité car l’ID AVMA ne correspondait pas.

2.0

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft