Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Notes de publication : problèmes importants dans Windows Server 2012 R2

Publication: septembre 2013

Mis à jour: octobre 2013

S'applique à: Windows Server 2012 R2



Ces notes de publication traitent des informations et problèmes les plus importants concernant le système d’exploitation Windows Server 2012 R2. Pour obtenir des informations relatives aux modifications de l’interface, aux nouvelles fonctionnalités et aux correctifs appliqués dans cette version, voir la documentation et les annonces publiées par les équipes en charge des différentes fonctionnalités. Pour plus d’informations sur les étapes à respecter avant d’installer cette version, notamment les éventuels problèmes à résoudre, voir « Configuration requise et informations d’installation pour Windows Server 2012 R2 ». Sauf indication contraire, ces notes s’appliquent à toutes les éditions et options d’installation de Windows Server 2012 R2.

Ce document est régulièrement mis à jour ; dès qu’un problème important nécessitant une solution de contournement est découvert, il est ajouté au document.

Si vous créez un ordinateur virtuel avec les paramètres matériel minimum pris en charge (1 processeur et 512 Mo de RAM), puis essayez d’installer cette version sur l’ordinateur virtuel, le programme d’installation échouera.

Pour éviter ceci, effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Allouez plus de 800 Mo de RAM à l’ordinateur virtuel sur lequel vous voulez installer cette version. Une fois le programme d’installation terminé, vous pouvez réduire l’allocation à 512 Mo de RAM, en fonction de la configuration du serveur.

  • Interrompez le processus de démarrage de cette version sur l’ordinateur virtuel en appuyant sur Maj+F10. Dans l’invite de commandes qui s’ouvre, utilisez Diskpart.exe pour créer et formater une partition d’installation. Exécutez Wpeutil createpagefile /path=C:\pf.sys (C: étant la partition d’installation créée). Fermez l’invite de commandes et poursuivez le programme d’installation.

Dans deux écrans, l’Assistant fait référence à Windows Server 2012 ; le texte devrait être « Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2 ». Cela n’a pas d’impact sur les fonctionnalités.

  • L’Éditeur de méthode d’entrée (IME) n’accepte pas les caractères non-latins avec Adobe Flash dans Internet Explorer. Seuls les caractères latins peuvent être insérés avec un éditeur de méthode d’entrée. Utilisez Internet Explorer pour le Bureau pour éviter ce problème.

  • Si vous visitez un site Web qui contient du contenu Lecteur Adobe Flash, aucun point de terminaison Lire sur n’est répertorié dans l’icône Périphériques. Il n’existe pas de solution de contournement à ce jour.

  • Quand vous interrompez du contenu Lecteur Adobe Flash dans Internet Explorer et basculez dans Internet Explorer pour le Bureau, le contenu peut ne plus être visible quand vous y retournez. Pour éviter ce problème, n’interrompez pas le contenu lorsque vous basculez sur le Bureau. Si cela s’est déjà produit, essayez d’actualiser la page Web.

Si vous hébergez une ressource VHDX partagée sur des espaces de stockage, puis activez la déduplication, les ordinateurs virtuels ne démarreront pas tant que le VHDX partagé est attaché. N’activez pas la déduplication sur des volumes qui hébergent des ressources VHDX partagées.

La fonctionnalité Authentification sélective des approbations sélectives ne fonctionne pas. L’accès aux ressources « Autorisation d’identifier » échouera. Il n’existe pas de solution de contournement à ce jour.

Ces problèmes affectent Windows Server 2012 R2 Essentials et d’autres éditions de Windows Server 2012 R2 quand l’Expérience Essentials est installée avec le gestionnaire de serveur.

  • L’Expérience Windows Server Essentials fonctionne uniquement dans un environnement à un seul domaine qui ne comprend pas un contrôleur de domaine en lecture seule. Il n’existe pas de solution de contournement à ce jour.

  • Si vous installez Windows Server Essentials en tant qu’ordinateur virtuel, et si votre serveur n’est pas connecté au réseau (ou si le service DHCP n’est pas disponible) lors de l’exécution de l’Assistant Configurer Windows Server Essentials, les fonctionnalités Accès en tout lieu (telles que l’accès Web à distance, le VPN et DirectAccess) sont bloquées.

    Pour éviter cela, assurez-vous que votre serveur dispose d’une connexion réseau quand vous installez Windows Server Essentials en tant qu’ordinateur virtuel et exécutez l’Assistant Configurer Windows Server Essentials. Si le problème s’est déjà produit, configurez manuellement les paramètres de redirecteur DNS.

  • Si l’association de cartes réseau est activée et que vous exécutez l’Assistant d’installation Accès en tout lieu, la configuration automatique du routeur est ignorée et vous recevrez un avertissement « Aucune connexion Internet » sur le tableau de bord.

    Pour corriger cela, configurez manuellement le routeur pour le trafic de transfert sur le port 80/443 à l’adresse de la carte d’interface réseau associée. Si le serveur est un contrôleur de domaine et que le rôle serveur DNS est installé, vérifiez que le DNS sur la carte NiC associée a la valeur (‘127.0.0.1’,’::1’) et que les redirecteurs DNS sont configurés correctement.

Le client et le serveur doivent exécuter la même version majeure afin que les dossiers de travail fonctionnent correctement. Par exemple, si le serveur exécute cette version majeur de Windows Server 2012 R2, le client doit exécuter la même version majeure de Windows 8.1.

Ce document est fourni « en l’état ». Les informations et points de vue contenus dans ce document, y compris les URL et autres références à des sites Web, peuvent faire l’objet de modifications sans préavis.

Le présent document ne vous octroie aucun droit légal de propriété intellectuelle sur les produits Microsoft. Vous êtes autorisé à copier et utiliser le présent document à des fins de référence interne.

©2013 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Microsoft, Active Directory, Hyper-V, MS-DOS, Windows, Windows NT, Windows Server et Windows Vista sont soit des marques de Microsoft Corporation, soit des marques déposées de Microsoft Corporation, aux États-Unis d’Amérique et/ou dans d’autres pays.

Ce produit contient un logiciel de filtrage graphique qui est basé en partie sur le travail du groupe Independent JPEG Group.

Toutes les autres marques sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

3,0

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft