Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

Nouveautés du système de fichiers distribués (DFS)

Publication: juillet 2009

S'applique à: Windows Server 2008 R2

Quelles sont les principales modifications apportées ?

Les espaces de noms DFS et la réplication DFS offrent un accès simplifié et hautement disponible aux fichiers, au partage de la charge et à la réplication via un réseau étendu. Dans le système d'exploitation Windows Server® 2008 R2, Microsoft a ajouté un certain nombre de fonctionnalités et en a amélioré d'autres.

Les modifications suivantes apportées aux espaces de noms DFS sont disponibles dans Windows Server 2008 R2 :

  • Prise en charge de la gestion DFS pour permettre l'énumération basée sur l'accès

  • Compteurs de performance

  • Amélioration des performances pour les espaces de noms de grande taille.

  • Prise en charge de la gestion DFS permettant d'activer de manière sélective les références de racines d'espaces de noms

  • Amélioration du texte d'aide de l'invite de commandes Dfsdiag.exe

Les modifications suivantes apportées à la réplication DFS sont disponibles dans Windows Server 2008 R2 :

  • Prise en charge des clusters de basculement

  • Dossiers répliqués en lecture seule

  • Dossiers SYSVOL en lecture seule dans les contrôleurs de domaine en lecture seule

  • Nouvelle fonctionnalité de diagnostic de la réplication DFS dans l'outil en ligne de commande Dfsrdiag.exe

Les rubriques d'aide du composant de gestion du système de fichiers distribués DFS ont été mises à jour et contiennent désormais des informations relatives aux nouvelles fonctions. Les améliorations concernent la plupart des rubriques. Pour plus d'informations, consultez Gestion du système de fichiers distribués DFS (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=155073), Réplication du système de fichiers DFS : Forum aux questions (FAQ) ou DFS Namespaces: Frequently Asked Questions sur Microsoft TechNet.

Ces modifications ont également été apportées à la version Windows Server 2008 lorsqu'elles s'y prêtaient. Pour plus d'informations, voir Gestion du système de fichiers distribués DFS sur Microsoft TechNet.

À qui cette fonctionnalité s'adresse-t-elle ?

Cette fonctionnalité s'adresse aux administrateurs de réseaux importants qui veulent organiser les dossiers partagés et renforcer leur disponibilité en créant un espace de noms, ainsi qu'aux administrateurs qui veulent garantir la synchronisation des dossiers sur plusieurs serveurs de manière efficace, à l'aide de la réplication DFS.

Quelles sont les nouvelles fonctionnalités offertes par les espaces de noms DFS ?

Les modifications suivantes sont disponibles dans Windows Server 2008 R2 pour les espaces de noms DFS :

  • Prise en charge de la gestion DFS pour permettre l'énumération basée sur l'accès

  • Compteurs de performance

  • Amélioration des performances pour les espaces de noms de grande taille.

  • Prise en charge de la gestion DFS permettant d'activer de manière sélective les références de racines d'espaces de noms

  • Amélioration du texte d'aide de l'invite de commandes Dfsdiag.exe

Prise en charge de la gestion DFS pour permettre l'énumération basée sur l'accès

L'énumération basée sur l'accès n'affiche que les fichiers et les dossiers auxquels les utilisateurs sont autorisés à accéder. Lorsqu'un utilisateur ne bénéficie pas d'autorisation en lecture (ou l'équivalent) sur un dossier, Windows masque ce dossier dans la vue de l'utilisateur. Par exemple, si vous activez l'énumération basée sur l'accès sur un dossier partagé contenant les répertoires de nombreux utilisateurs, ceux qui accèdent au dossier partagé ne peuvent afficher que leur répertoire de base personnel ; les dossiers des autres utilisateurs ne sont pas visibles.

Il est possible d'activer l'énumération basée sur l'accès dans deux emplacements complémentaires :

  • Lorsque vous activez cette fonction sur un dossier partagé à l'aide du composant Gestion des partages et du stockage, Windows affiche les dossiers et les fichiers du système de fichiers NTFS aux utilisateurs du réseau, uniquement s'ils bénéficient d'autorisations en lecture (ou l'équivalent) pour ces dossiers et fichiers.

  • Lorsque vous activez l'énumération basée sur l'accès sur un espace de noms à l'aide du composant de gestion du système de fichiers distribués DFS (ou de la commande Dfsutil, également prise en charge dans Windows Server 2008), Windows n'affiche les dossiers dans l'espace de noms pour les utilisateurs du réseau que si l'administrateur des espaces de noms leur a octroyé une autorisation en lecture pour les dossiers DFS.

TipConseil
Pour bénéficier d'une énumération basée sur l'accès dans un espace de noms et dans toutes les cibles des dossiers (dossiers partagés liés depuis un dossier DFS), activez-la sur l'espace de noms et sur l'ensemble des dossiers partagés agissant en tant que cibles de dossiers dans cet espace de noms.

Windows Server 2008 R2 permet d'activer et de configurer l'énumération basée sur l'accès pour un espace de noms à l'aide du composant de gestion du système de fichiers distribués DFS ou de la commande Dfsutil. Cette fonctionnalité est possible avec les espaces de noms hébergés sur des serveurs qui exécutent Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2008. Pour activer l'énumération basée sur l'accès des dossiers DFS à partir d'un ordinateur exécutant Windows Server 2008, vous devez utiliser la commande Dfsutil.

Pour plus d'informations, voir les rubriques suivantes sur Microsoft TechNet :

Compteurs de performance

Dans Windows Server 2008 R2, les espaces de noms DFS sont dotés de trois compteurs de performance qui permettent de surveiller divers aspects :

  • File d'attente API du service d'espace de noms DFS. Affiche le nombre de demandes (effectuées via l'API NetDfs) présentes dans la file d'attente et restant à traiter par le service d'espace de noms DFS.

  • Demandes API du service d'espace de noms DFS. Affiche des informations sur la performance des demandes (telles que la création d'un espace de noms) envoyées au service d'espace de noms DFS.

  • Références du service d'espaces de noms DFS. Affiche des informations sur plusieurs demandes de référence traitées par le service d'espace de noms DFS.

Pour plus d'informations, voir Analyseur de performances Windows (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=132016).

Amélioration des performances pour les espaces de noms de grande taille.

Les espaces de noms DFS sont plus rapides dans Windows Server 2008 R2 que dans la version Windows Server 2008 dans les circonstances suivantes :

  • En cas d'hébergement d'espaces de noms de domaine de grande taille en mode Windows Server 2008 avec 5 000 dossiers DFS (liens) ou plus, le service d'espace de noms DFS est nettement plus rapide lors du démarrage.

  • En cas d'hébergement d'espaces de noms de domaine de très grande taille en mode Windows Server 2008 avec plus de 300 000 dossiers DFS.

noteRemarque
En cas d'hébergement d'espaces de noms de domaine de plus de 50 000 dossiers, le démarrage du service d'espace de noms DFS peut demander un temps considérable (jusqu'à plusieurs heures, selon la configuration). Pour éviter les temps d'arrêt pendant le démarrage de l'espace de noms et pour optimiser les performances, utilisez un espace de noms de domaine (mode Windows Server 2008) doté de plusieurs serveurs d'espaces de noms pour la redondance.

En septembre 2009, les représentants Microsoft ont présenté davantage d'informations sur les améliorations en matière de performances et de capacité à monter en charge des espaces de noms DFS, lors de la conférence de 2009 sur le stockage (en anglais) : Storage Developer Conference (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=157789).

Amélioration du texte d'aide de l'invite de commandes Dfsdiag.exe

L'aide et les messages d'erreur de l'invite de commandes ont été réécrits pour la commande Dfsdiag (Dfsdiag /?). Ces textes sont à présent plus descriptifs et plus clairs.

Prise en charge de la gestion DFS permettant d'activer de manière sélective les références de racines d'espaces de noms

Lorsqu'un client DFS tente d'accéder à un espace de noms de domaine pour la première fois, un contrôleur de domaine lui fournit la liste des serveurs d'espaces de noms. Cette liste se nomme « référence racine ». Windows Server 2008 R2 vous permet de sélectionner les références à activer ou à désactiver pour chaque serveur d'espaces de noms DFS. Ainsi, un administrateur peut temporairement mettre un serveur d'espaces de noms hors connexion pour y effectuer des opérations de maintenance.

Si vous souhaitez désactiver les références vers un serveur d'espaces de noms, celui-ci doit exécuter Windows Server 2008 R2, Windows Server 2008 ou Windows 2000 Server. (Windows Server 2003 et Windows Server 2003 R2 ne sont pas pris en charge.)

Pour activer ou désactiver un serveur d'espaces de noms dans Windows Server 2008 R2, procédez comme suit :

Activer ou désactiver des références vers un serveur d'espaces de noms

  1. Dans le composant de gestion du système de fichiers distribués DFS, sélectionnez l'espace de noms approprié, puis cliquez sur l'onglet Serveurs d'espaces de noms.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur le serveur d'espaces de noms de votre choix, puis cliquez sur Désactiver le serveur d'espaces de noms ou sur Activer le serveur d'espaces de noms.

noteRemarque
Pour activer ou désactiver un serveur d'espaces de noms à l'aide d'une ligne de commande dans Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2008, utilisez la commande Dfsutil Property State.

Quelles sont les nouvelles fonctionnalités offertes par la réplication DFS ?

Les modifications suivantes sont disponibles dans Windows Server 2008 R2 pour la réplication DFS :

  • Prise en charge du cluster de basculement pour la réplication DFS

  • Dossiers répliqués en lecture seule

  • Dossiers SYSVOL en lecture seule dans les contrôleurs de domaine en lecture seule

  • Nouvelle fonctionnalité de diagnostic de la réplication DFS dans l'outil de ligne de commande Dfsrdiag.exe

Prise en charge du cluster de basculement pour la réplication DFS

Dans Windows Server 2008 R2, la réplication DFS permet d'ajouter un cluster de basculement en tant que membre d'un groupe de réplication. Pour savoir comment procéder, voir Add a Failover Cluster to a Replication Group (en anglais) (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=155085).

Dans les versions de Windows antérieures à Windows Server 2008 R2, le service de réplication DFS n'est pas conçu pour coordonner un cluster de basculement, et le service n'est donc pas restauré automatiquement sur un autre nœud.

Dossiers répliqués en lecture seule

Un dossier répliqué en lecture seule est un dossier répliqué sur un membre spécifique dans lequel les utilisateurs ne peuvent pas ajouter ou modifier de fichiers. Cette fonctionnalité est pratique pour les dossiers en lecture seule que vous voulez maintenir à jour avec un ou plusieurs serveurs centraux. Vous pouvez par exemple créer des dossiers répliqués en lecture seule pour des dossiers d'installation de logiciels ou des dossiers contenant des rapports ou documents publiés. Les dossiers répliqués en lecture seule sont également utilisés par les contrôleurs de domaine en lecture seule pour maintenir le dossier partagé SYSVOL à jour, tout en empêchant les modifications locales.

Dans les versions antérieures à Windows Server 2008 R2, l'unique moyen de simuler un dossier répliqué en lecture seule consistait à définir manuellement les autorisations de partage et les ACL sur les dossiers, de façon à éviter tout changement ou ajout accidentel. Cela augmentait la charge de travail des administrateurs, de même que le risque d'erreurs.

Pour utiliser des dossiers répliqués en lecture seule sur Windows Server 2008 R2, voir Make a Replicated Folder Read-Only on a Particular Member (en anglais) (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=155093).

Dossiers SYSVOL en lecture seule dans les contrôleurs de domaine en lecture seule

Windows Server 2008 permet de modifier le dossier SYSVOL d'un contrôleur de domaine en lecture seule (RODC). Les modifications apportées persistent jusqu'à ce que le service de réplication DFS les remplace par les données d'un contrôleur de domaine en lecture-écriture ou par les données du dossier intermédiaire de la réplication DFS.

Dans Windows Server 2008 R2, le dossier SYSVOL des RODC est un dossier répliqué en lecture seule. Cela évite que des utilisateurs ou des administrateurs n'en modifient les fichiers.

Nouvelle fonctionnalité de diagnostic de réplication DFS dans l'outil de ligne de commande Dfsrdiag.exe

L'outil de ligne de commande Dfsrdiag.exe inclut trois nouveaux commutateurs qui apportent des fonctionnalités de diagnostic améliorées :

  • Dfsrdiag.exe ReplState. Ce commutateur fournit un résumé de l'état de réplication sur toutes les connexions du membre du groupe de réplication indiqué. Il initie un instantané de l'état interne du service de réplication DFS et établit la liste des mises à jour en cours de traitement (téléchargées ou traitées) par le service.

  • Dfsrdiag.exe IdRecord. Ce commutateur affiche la version et l'enregistrement de l'ID de réplication DFS pour le fichier ou dossier que vous spécifiez au moyen de son chemin d'accès ou de son identificateur unique (UID). Le service de réplication DFS crée un enregistrement d'ID pour chaque fichier et chaque dossier répliqué. Cet enregistrement d'ID et les informations de version générées vous permettent de vérifier si un fichier a été répliqué correctement sur un membre donné.

  • Dfsrdiag.exe FileHash. Ce commutateur calcule et affiche la valeur de hachage générée par le service de réplication DFS pour un fichier donné. Cette valeur permet de comparer deux fichiers : si elle est identique pour les deux fichiers, alors ces fichiers sont aussi identiques.

    Par exemple, si vous recourez à un disque dur portable pour copier le contenu d'un dossier répliqué dans le membre d'un groupe de réplication avant la réplication initiale, il est souvent utile de vérifier si les fichiers copiés (attributs, horodatages et listes de contrôle d'accès (ACL), par exemple) sont identiques à la version qui se trouve sur le membre du groupe de réplication qui fait autorité. S'ils sont identiques, le service de réplication DFS ne télécharge aucune portion du fichier au cours de la réplication (hormis ses métadonnées, qui permettent au service de déterminer que les fichiers sont identiques).

Quelles éditions incluent ces fonctionnalités ?

Les éditions suivantes de Windows Server 2008 R2 sont en mesure d'héberger des espaces de noms DFS :

  • Windows Server 2008 R2 Standard

  • Windows Server 2008 R2 Enterprise

  • Windows Server 2008 R2 Datacenter

  • Windows Server 2008 R2 pour les systèmes Itanium

Les éditions suivantes de Windows Server 2008 R2 peuvent agir en qualité de membre d'un groupe de réplication DFS :

  • Windows Server 2008 R2 Standard

  • Windows Server 2008 R2 Enterprise

  • Windows Server 2008 R2 Datacenter

Pour plus d'informations sur les conditions requises pour les espaces de noms DFS et la réplication DFS, voir Gestion du système de fichiers distribués DFS (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=155073) sur Microsoft TechNet.

Références supplémentaires

Pour plus d'informations sur les nouveautés du système de fichiers distribués de Windows Server 2008, voir Système de fichiers DFS (Distributed File System).

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft