Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

Connexion à SQL Server impossible - Événement 3355

SharePoint 2010

Publié : 12 mai 2010

Nom de l’alerte :   Connexion impossible à SQL Server

ID d’événement :   3355

Résumé :   Microsoft SharePoint Foundation 2010 utilise les bases de données Microsoft SQL Server 2008 pour stocker les paramètres de configuration et la plupart du contenu du site Web de Microsoft SharePoint Foundation. Par exemple, toutes les pages du site, tous les fichiers des bibliothèques de documents, tous les fichiers joints à des listes, et toutes les informations comprises dans des listes sont stockés dans la base de données de contenu, tandis que les paramètres de sécurité et d’autorisation ainsi que les autres paramètres de configuration sont stockés dans la base de données de configuration dans SQL Server.

SharePoint Foundation 2010 utilise un compte de service pour communiquer avec la base de données au nom d’une requête utilisateur. Ce compte de service peut être un nom d’utilisateur ou mot de passe spécifique (Nom de domaine ou mot de passe), ou un compte système prédéfini, tel que le Système local ou Service réseau. Lorsqu’une base de données SQL Server est créée, la taille maximale de la base de données est définie. Chaque base de données dispose d’un paramètre de taille distinct. Notez qu’une application Web doit être associée avec une ou plusieurs bases de données.

Cette erreur indique que Microsoft SharePoint Foundation n’a pas réussi à se connecter à la base de données SQL Server.

Symptômes :   Un ou plusieurs symptômes parmi les suivants peuvent apparaître :

  • Les tentatives de communication avec SQL Server échouent et aucun contenu des bases de données hébergées sur SQL Server n’est accessible.

  • Cet événement apparaît dans le journal des événements : ID d’événement : 3355 Connexion à SQL Server impossible. <Nom du serveur> introuvable. Des informations supplémentaires sur l’erreur provenant de SQL Server sont décrites ci-dessous.

Cause :   La ou les causes peuvent être :

  1. SQL Server est peut-être hors connexion.

  2. Le compte d’accès de la base de données SharePoint Foundation ne dispose peut-être pas des autorisations nécessaires pour communiquer avec SQL Server.

  3. Un pare-feu fonctionnant sur le serveur local ou sur SQL Server bloque peut-être les communications réseau.

Solution :   Accorder les autorisations appropriées au compte d’accès à la base de données

  • Vous devez être membre du groupe Administrateurs de batterie de serveurs pour effectuer cette tâche.

    Affecter le compte d’accès à la base de données :

    1. Sur la page d’accueil de l’Administration centrale, cliquez sur Sécurité et, dans la section Sécurité Générale, cliquez sur Configurer les comptes de service.

    2. Sur la page Comptes de service, dans la section Gestion des informations d’identification, dans la liste déroulante supérieure, cliquez sur le pool d’applications Web convenant à votre application Web.

    3. Dans la liste déroulante Sélectionnez un compte pour ce composant, cliquez sur le compte de domaine que vous souhaitez associer à ce pool d’applications Web, ou cliquez sur Enregistrer le nouveau compte géré pour associer un nouveau compte de domaine à ce pool d’applications.

    4. Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications.

    Vérifiez que le compte dispose des autorisations adéquates dans SQL Server :

    1. Connectez-vous à l’ordinateur qui exécute SQL Server en utilisant un compte disposant d’autorisations d’administrateur.

    2. Dans SQL Server Management Studio, dans le volet de navigation Explorateur d’objet, développez le nœud Sécurité, puis le nœud Connexions. Le nom du compte d’accès de la base de données indique qu’il s’agit d’une connexion SQL.

    3. Si le compte existe, dans le volet de navigation Explorateur d’objet, développez le nœud Base de données, développez le nœud de la base de données de configuration, développez le nœud Sécurité, puis cliquez sur Rôles.

    4. Développez le nœud Rôles de base de données, cliquez avec le bouton droit sur le rôle db_owner et sélectionnez Propriétés.

    5. Dans la boîte de dialogue Propriétés du rôle de base de données, vérifiez que le compte d’accès à la base de données se trouve dans la liste Membres de ce rôle. Dans le cas contraire, cliquez sur Ajouter.

    Vérifiez que les problèmes liés à la base de données sont résolus :

    1. Dans SharePoint 2010 Management Shell, exécutez la commande Windows PowerShell Get-SPSite | Format-Table -Property ID,WebApplication,ContentDatabase pour obtenir une liste des sites pour chaque application Web, afficher la liste de tous les sites dans les différentes bases de données et localiser un site donné dans chaque base de données.

    2. Accédez à ce site et vérifiez que la page appropriée est affichée. Si une page de refus d’accès s’affiche avec une option de demande d’accès ou une option d’accès avec un autre compte d’utilisateur, l’opération a réussi.

    3. Dans la page Administration centrale, dans Lancement rapide, cliquez sur Gestion des applications et, dans la section Collection de sites, cliquez sur Spécifier les modèles de quotas.

    4. Sur la page Modèle de quota, créez un nouveau modèle de quota. Les paramètres spécifiques ne concernent pas ce test de vérification. Vous créez le modèle pour vérifier qu’il est accessible à l’étape 7.

    5. Cliquez sur OK pour enregistrer le modèle de quota.

    6. Actualisez la fenêtre de navigation puis retournez à la page Modèles de quota. Si le modèle de quota que vous avez créé peut être sélectionné, l’accès à la base de données de configuration de SQL Server 2008 dans Microsoft SharePoint Foundation est restauré.

    7. Cliquez sur Supprimer pour supprimer le modèle de quota.

Historique des modifications

Date Description

2010/05/12

Publication initiale

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft