Exporter (0) Imprimer
Développer tout
6 sur 10 ont trouvé cela utile - Évaluez ce sujet

Vue d’ensemble de l’activation en volume d’Office 2010

Office 2010

Mise à jour : 2012/11/27

Deux méthodes d’activation en volume sont accessibles aux organisations qui disposent de contrats de licence en volume avec Microsoft. L’activation établit une relation entre la clé de produit (Product Key) et une installation particulière de ce logiciel sur un périphérique. Microsoft inclut des technologies d’activation de produit dans les produits suivants, vendus par le biais du canal de distribution des licences en volume : Windows Vista, Windows 7, Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2 et Microsoft Office 2010.

Ee624349.Important(fr-fr,office.14).gifImportant :

Ces informations s’appliquent aux éditions d’ Office 2010 avec licences en volume. Elles ne s’appliquent pas à Office Professionnel Plus pour Office 365, qui est disponible par abonnement.

Contenu de cet article :

Vue d’ensemble de la gestion des licences en volume

Pour devenir un client des licences en volume, votre organisation doit définir un accord de licence en volume avec Microsoft. Les licences en volume de Microsoft offrent des programmes adaptés à la taille et aux préférences d’achat des organisations. Ces programmes offrent des solutions simples, souples et abordables qui permettent aux organisations de gérer facilement leurs licences. Deux suites Office 2010 sont disponibles via le canal de distribution des licences en volume : Office Professionnel Plus 2010 et Office Standard 2010. Pour comparer les suites, voir Comparer les suites disponibles via le programme de licence en volume (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=216466&clcid=0x40C). Pour obtenir une comparaison des fonctionnalités d’intégration aux serveurs entre les suites, voir Comparer les fonctionnalités d’intégration aux serveurs entre les suites Office disponibles via le programme de licence en volume (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=216467&clcid=0x40C).

En obtenant les licences de logiciels par le biais des programmes de licences en volume de Microsoft, les organisations ne paient que pour la licence du logiciel, au lieu du support inclus dans le logiciel packagé. L’achat en volume permet de réduire les coûts généraux en éliminant ces coûts physiques et offre des options d’achat plus personnalisées, ainsi qu’une meilleure administration des logiciels.

Avec certains programmes de licences en volume, les organisations peuvent également souscrire la Software Assurance (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=184005&clcid=0x40C). Il s’agit d’une offre de maintenance complète, qui permet aux entreprises de tirer le meilleur parti de leur investissement logiciel. Elle associe la dernière version du logiciel avec l’assistance téléphonique, les services partenaires, la formation et les outils de technologie de l’information. Les organisations peuvent choisir la Software Assurance au moment de l’achat et bénéficier immédiatement des avantages indiqués dans les dispositions du contrat de licence.

Selon le programme de licence en volume choisi, les organisations peuvent recevoir les supports (ou des supports supplémentaires), la documentation et le support du produit séparément.

Pour plus d’informations sur les licences en volume, voir Bienvenue sur le site Licences Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=8523&clcid=0x40C). Pour des informations pas à pas sur la procédure d’activation des éditions de licence en volume des produits client d’Office 2010, voir Déployer l’activation en volume d’Office 2010. Si vous connaissez déjà l’activation en volume Windows par le biais du service de gestion de clés (KMS) et de la clé d’activation multiple (MAK), voir Guide de démarrage rapide de l’activation en volume pour Office 2010 pour obtenir des instructions spécifiques à Office 2010.

Modifications de la procédure d’activation

L’activation d’Microsoft Office System 2007 était requise uniquement pour les logiciels Microsoft achetés dans les magasins de détail et auprès des OEM. Les clés de produit entrées dans Microsoft Office Enterprise 2007 ignoraient l’activation. Pour Office 2010, la méthode d’activation utilise Office Activation Technologies en fonction de la plateforme de protection logicielle fournie dans Windows Vista et Windows Server 2008.

La politique de Microsoft préconise l’activation de toutes les éditions des logiciels clients d’Office 2010. Il s’agit de celles obtenues via un programme de licence en volume. Cette exigence s’applique à Office 2010 exécuté sur les ordinateurs physiques et les ordinateurs virtuels. L’activation n’est pas nécessaire pour les produits de serveur Office 2010, comme Microsoft SharePoint Server 2010 et Microsoft Project Server 2010, ou toute version de Microsoft Exchange Server.

Pourquoi l’activation est-elle nécessaire ?

La contrefaçon est un problème très important dans le monde de l’informatique. Selon une étude menée par l’institut Business Software Alliance, 41 % de l’ensemble des logiciels personnels installés dans le monde en 2008 ont été obtenus illégalement. Non seulement les effets financiers sont désastreux pour les fabricants et les éditeurs de logiciels, dont les pertes estimées avoisinent les 50 milliards de dollars en 2008, mais l’effet de la contrefaçon des logiciels va bien au-delà des pertes de revenus. Bon nombre de consommateurs possédant une copie contrefaite des logiciels Microsoft sont sans le savoir les victimes d’un délit. De plus, les logiciels contrefaits sont porteurs de virus et de programmes malveillants qui peuvent toucher des utilisateurs innocents, ainsi exposés à l’endommagement ou à la perte de données personnelles ou professionnelles, ainsi qu’à l’usurpation d’identité.

L’ajout de la condition d’activation au logiciel Microsoft permet d’empêcher la fuite massive des clés. Cela réduit l’utilisation des logiciels contrefaits. Pour plus d’informations sur l’étude de Business Software Alliance, voir Sixth Annual BSA and IDC Global Software Piracy Study (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=155960&clcid=0x40C) (éventuellement en anglais).

Confidentialité

Toutes les méthodes d’activation utilisées par Microsoft sont conçues pour protéger la confidentialité de l’utilisateur. Les données collectées sont utilisées pour confirmer que vous possédez une copie du logiciel acquise sous licence. Ces données sont ensuite regroupées à des fins d’analyse statistique. Microsoft n’utilise en aucun cas ces informations pour vous identifier ou vous contacter.

Office Activation Technologies

Office Activation Technologies fournit des méthodes d’activation des produits sous licence dans le cadre des programmes de licence en volume Microsoft. La plupart des clients de licence en volume d’Office sont déjà familiarisés avec les clés de licence en volume (clés VLK) qui étaient émises sous un contrat de licence spécifique. Cette clé ignorait l’activation. Pour Office 2010, Office Activation Technologies permet d’automatiser et de gérer le processus d’activation tout en réglant les problèmes de gestion des clés de produit et de piratage qui survenaient avec les clés émises pour Office Entreprise 2007.

Pour activer Office 2010 à l’aide d’Office Activation Technologies, vous pouvez recourir aux méthodes suivantes qui sont les mêmes que celles utilisées pour Windows Vista, Windows Server 2008 et les versions ultérieures de Windows. Le type de clé de produit indiqué détermine la méthode d’activation :

  • Service de gestion de clés (KMS) : un ordinateur sert d’hôte KMS et nécessite qu’une clé d’hôte KMS Office 2010 soit installée et activée. Cela établit un service d’activation local dans votre environnement. Les ordinateurs clients Office 2010 se connectent à l’hôte du service de gestion de clés (KMS) pour être activés.

  • Clé d’activation multiple (MAK) : avec une clé MAK, les ordinateurs clients Office 2010 sont activés en ligne en utilisant les serveurs d’activation hébergés sur le site de Microsoft ou par téléphone.

    En outre :

  • Combinaison du service de gestion de clés (KMS) et de la clé d’activation multiple (MAK) : par exemple, sur les ordinateurs de bureau exécutant Office 2010, le client KMS est installé, tandis que sur les ordinateurs portables exécutant Office 2010, c’est la clé MAK qui est installée.

Pour plus d’informations sur la méthode d’activation en volume à utiliser, voir Planifier l’activation de volume d’Office 2010

Service de gestion de clés (KMS)

KMS active les activations de produit sur le réseau local, ce qui évite aux ordinateurs locaux d’avoir à se connecter à Microsoft pour activer les produits. Ce service allégé ne nécessite pas un système dédié et peut aisément être co-hébergé sur un système proposant d’autres services. Un ordinateur doit obligatoirement avoir été configuré comme hôte KMS. L’ordinateur hôte KMS contient une clé de licence en volume propre au client (appelée clé d’ordinateur hôte) pour chaque produit à activer et se connecte une fois aux serveurs hébergés de Microsoft pour être activé. Les ordinateurs exécutant Windows Server 2003, les éditions de licence en volume de Windows 7 ou les systèmes d’exploitation Windows Server 2008 R2 peuvent être configurés en tant qu’ordinateurs hôtes Office 2010.

Une seule clé KMS Office est nécessaire à l’activation de toutes les éditions de licence en volume des produits clients Office 2010.

Ee624349.Important(fr-fr,office.14).gifImportant :

La clé d’ordinateur hôte KMS d’Office 2010 n’est pas liée au système d’exploitation. Elle est conçue pour être utilisée sur les systèmes d’exploitation mentionnés précédemment, éditions 32 bits et 64 bits comprises.

Clients KMS d’Office 2010

Les clients KMS sont des ordinateurs qui exécutent des éditions de licence en volume d’Office 2010 préinstallées avec une clé cliente KMS. Les clients KMS se connectent à l’ordinateur hôte KMS d’une organisation pour demander l’activation. Ceux d’Office 2010 peuvent être installés sur les systèmes d’exploitation répertoriés dans Configuration système requise pour Office 2010.

Par défaut, une clé cliente KMS est déjà installée dans les éditions de licence en volume d’Office 2010. Aucune intervention n’est requise de la part de l’utilisateur et vous n’avez pas non plus à entrer une clé de produit pour les clients KMS d’Office 2010. En revanche, l’administrateur doit impérativement activer l’ordinateur hôte KMS la première fois.

Pour plus d’informations, voir Planifier un déploiement KMS dans l’article Planifier l’activation de volume d’Office 2010.

Clé d’activation multiple (MAK)

Une clé MAK unique est fournie à une organisation pour chaque édition de licence en volume d’Office 2010. Chaque ordinateur doit ensuite activer une fois avec les services d’activation hébergés de Microsoft. Le nombre d’activations est associé à chaque clé. Par exemple, une clé MAK pour un produit Office 2010 comptabilisant cent activations permet à l’organisation d’installer la clé sur cent ordinateurs et d’activer chacun d’eux.

La clé MAK est appropriée pour les organisations comportant des ordinateurs qui ne sont pas connectés au réseau d’entreprise pendant de longues périodes, tels que des ordinateurs portables. Pour qu’elle fonctionne, une clé MAK doit être installée au lieu de la clé de client KMS par défaut utilisée dans les éditions de licence en volume d’Office 2010. Il existe deux façons d’activer des ordinateurs à l’aide de la clé MAK. La première est l’activation indépendante MAK, qui nécessite la connexion et l’activation de chaque ordinateur avec Microsoft via Internet ou par téléphone.

La seconde est l’activation MAK par proxy, qui est effectuée en utilisant l’outil de gestion de l’activation en volume (VAMT) 2.0 (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=183042&clcid=0x40C). L’outil VAMT 2.0 prend en charge l’activation MAK par proxy d’Office 2010. Avec cette méthode, un ordinateur recueille les informations d’activation à partir de plusieurs ordinateurs sur le réseau et envoie ensuite une demande d’activation centralisée de leur part. Dans ce programme d’installation, la console VAMT 2.0 est le seul ordinateur qui se connecte aux serveurs hébergés de Microsoft. Pour plus d’informations, voir Planifier une activation MAK dans Planifier l’activation de volume d’Office 2010.

Avec l’activation MAK, il n’est pas nécessaire de renouveler l’activation périodiquement. Vous devez la renouveler uniquement si des modifications matérielles (remplacement de l’unité de disque dur, par exemple) sont détectées ou si vous réinstallez le système d’exploitation. Chaque réactivation est décomptée du nombre d’activations associées à la clé. Si vous enregistrez et réappliquez l’ID confirmation à partir de l’activation MAK par proxy par le biais de VAMT 2.0, vous pouvez réactiver le même ordinateur sans décompter le nombre d’activations associées à la clé, car aucune connexion à Microsoft n’est établie. Vous devez également demander davantage d’autorisations d’activation lorsque le nombre d’activations dépasse la limite prédéfinie. Enfin, vous devez gérer l’installation des clés MAK et pouvez éventuellement être amené à activer manuellement des systèmes par téléphone si aucune connexion Internet n’est disponible.

Ee624349.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

Seules les versions VAMT 2.0 et ultérieures peuvent prendre en charge Office 2010.

Clés de produit de licence en volume

Si vous utilisez des éditions de licence en volume d’Office 2010, la planification pour l’activation en volume doit faire partie de votre processus de déploiement d’Office 2010. Les clés d’ordinateur hôte KMS et les clés MAK sont émises sous un contrat de licence spécifique pour permettre aux organisations d’utiliser les produits sous licence. Ces clés ne peuvent être utilisées qu’avec les produits de licence en volume. Elles ne peuvent pas être utilisées avec des logiciels au détail ou un logiciel préinstallé sur un nouvel ordinateur par un fabricant d’équipements informatiques (OEM), à moins que l’organisation possède un contrat avec le fabricant OEM pour préinstaller les éditions de licence en volume des produits.

Pour obtenir votre clé d’ordinateur hôte KMS et votre clé MAK, accédez au site Web sur lequel vous avez téléchargé Office 2010.

Historique des modifications

Date Description

2012/11/27

2012/11/27

2012/11/27

2012/11/27

12 mai 2011

2011/05/09

2010/05/12

Publication initiale

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.